Italie

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Copas le Mar 15 Avr - 7:58

A Rome la manif contre l'austérité des syndicats de base dynamique et combative a été agressée par la police :




Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Mer 16 Avr - 14:34

L'Italie, miroir de la décomposition de la gauche et de la liquidation du communisme.
Une étape est franchie pour les élections européennes avec la « liste Tsipras »
qui parvient même à effacer ce qu'il reste de la gauche italienne derrière Tsipras choisi comme tête de liste.

La suite: http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-en-italie-la-liste-tsipras-soutenue-par-le-pge-defend-l-union-europeenne-l-euro-mais-exclut-l-123342356.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Sam 19 Avr - 9:17

Et si avec le Jobs Act c’étaient aux salariés de payer les entreprises
http://alencontre.org/europe/italie/et-si-avec-le-jobs-act-cetaient-aux-salaries-de-payer-les-entreprises.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty dizaines de blessés au cours des manifestations

Message  Roseau le Dim 27 Avr - 15:15

"Lors des manifestations contre la politique d'austérité du gouvernement italien ont eu lieu de violentes émeutes. Les manifestants ont jeté des pierres et des feux d'artifice sur la police. La police a de nouveau utilisé des gaz lacrymogènes contre les manifestants. Au total, au moins 80 personnes ont été blessées. « Les Réformes Renzi vont aggraver la situation des travailleurs précaires et ce sont surtout les jeunes gens qui en sont victimes, même si elles les ont déjà particulièrement affecté. La colère du peuple sur les places est aujourd’hui justifiée », a déclaré un jeune manifestant de Modène à Reuters. Le chômage des jeunes en Italie est maintenant à plus de 40 %. Le chômage corrigé des variations saisonnières a augmenté à 13 % et il est ainsi à son plus haut niveau depuis le début des relevés en 1977."
http://rt.com/news/rome-austerity-protests-march-172/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Copas le Dim 27 Avr - 19:41

Pour rappel les funérailles de Enrico Berlinguer en 1984, le liquidateur du plus puissant parti communiste occidental .



Plus gros que la canonisation de Jean Paul et Jean XIII qui nous assourdit les oreilles.

6 ans plus tard ces énormes foules furent liquidées au profit du parti démocrate de gauche, puis des démocrates de gauche, en enfin le  Parti Démocrate par fusion avec des petits partis bourgeois, dont des restes de la démocratie chrétienne, parti de droite semi maffieux qui gouverna l'Italie pendant des dizaines d'années après la dernière guerre.

Pour mémoire....

En quelques années il ne resta plus rien de cet énorme parti qui atteint jusqu'à 35% aux élections. Les successeurs ne furent plus que des succédanés d'un parti de droite.

Actuellement aux affaires le PD, lointain successeur du PCI a promis par la voix de son dernier chef des réformes chaque mois à l'Italie. Et quand il dit réformes c'est bien dans le sens sarko-hollandiste du terme de violence sociale.

Allez un peu d'air frais avec les modena city ramblers (qui commirent une chanson pour ces funérailles) :
Mais là avec Bellaciao :

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Eugene Duhring le Sam 24 Mai - 12:17

Un article de Challenge
Matteo Renzi, le Premier ministre italien, peut dire merci aux pontes de la mafia pour la prospérité d'une partie non négligeable de leurs activités économiques... On pourrait croire à une blague, mais l'affaire est très sérieuse. L'agence de statistiques Istat, l'équivalent de l'Insee en France, a annoncé qu'elle allait prendre en compte les revenus générés par la prostitution, la drogue et les divers trafics (cigarettes, alcool...) pour calculer le Produit intérieur brut (PIB) de l'Italie.

Contacté par Challenges.fr, Gian Paolo Oneto, le patron de la direction de la comptabilité nationale à l'Istat, se défend en arguant que "les règles sont les mêmes pour tous les pays de l'Union européenne. Eurostat nous a donné les 'guides lines'. Nous devons les appliquer !"

Pour justifier l'incorporation de l'économie souterraine dans le calcul de la richesse produite, le fisc italien se réfère à un alinéa d'ESA 2010. Ce texte, rédigé par Eurostat (l'agence en charge des statistiques de l'UE) définit les nouvelles normes comptables européennes. Elles rentreront en vigueur en septembre 2014.
A la page 15, le document stipule: " La définition d'une transaction implique que l'interaction entre les unités institutionnelles se fasse d'un commun accord (…) Les activités économiques illégales doivent être considérés comme des transactions quand toutes les unités parties prenantes le font par accord mutuel. De ce fait, achats, ventes ou troc de drogues illégales ou d’objets volés sont des transactions quand le vol ne l’est pas."
Comment évaluer l'économie illicite?

Oui, mais comment évaluer le montant des transactions illégales sur le sol italien ? On imagine mal un membre de la Camorra, la mafia napolitaine, téléphoner à un statisticien de l'Istat pour lui faire part de ses gains et de la croissance de son activité ! "Effectivement, c'est pas la bonne méthode", répond hilare Gian Paolo Oneto.

Après avoir repris son sérieux, il détaille: "Nous allons nous appuyer sur les données de la police et de la justice qui ont une bonne connaissance du volume et des prix des produits stupéfiants et des services des prostitués. Nous ferons appel aux ONG qui travaillent avec les drogués et les prostitués." Avant de retourner à sa besogne, il lâche à la dérobée: "Vous savez, en Italie, nous avons une tradition dans l'évaluation de l'économie souterraine !"

De son côté, l'un des porte-paroles d'Eurostat s'étonne de la polémique que peut susciter la prise en compte des revenus de la drogue et de la prostitution dans le calcul du PIB. "Nous ne faisons que nous conformer aux normes internationales ! Les Etats-Unis les ont mis en application l'année dernière. Et puis le principe d'inclure les revenus de l'économie illégale était déjà inscrit dans les textes européens depuis 1995 avec les normes ESA 95. Il n'y a donc rien de nouveau !"

Quoiqu'il en soit, ESA 2010 est une aubaine pour l'Italie. Le pays est l'un des "hommes malades" de la zone euro. En treize ans, l'Italie a connu quatre périodes de récession. Et en 2011, le pays a frôlé de près la faillite suite à l'attaque des marchés et à l'augmentation des taux d'intérêt sur sa dette abyssale (+ de 120% de son PIB).
Une aubaine pour le gouvernement italien

Du coup, la prise en compte de l'argent de la drogue et de la prostitution est plutôt une bonne nouvelle pour le pays... Selon la Banque d'Italie, l'économie criminelle représenterait 10,9% du PIB en 2012. D'après une étude de l'institut italien Demoskopika, le chiffre d'affaires de la 'Ndrangheta a atteint 53 milliards d'euros en 2013, presque autant que Peugeot et Airbus! Selon les Nations-Unies, cette fois, les quatre organisations mafieuses ('Ndrangheta, Cosa Nostra, Calabre, Sacra Corona Unita) dégagent un chiffre d'affaires de 116 milliards d'euros, soit 5,9% du PIB!

Ce fait dire à Giuseppe Di Taranto, économiste et professeur à l'université de Rome, contacté par Bloomberg, que "Matteo Renzi aura une plus grande marge de manœuvre budgétaire." Il ajoute: "même si cela est dur à quantifier, il est certain que ça aura un impact positif sur la croissance."

De quoi redonner le sourire au gouvernement italien. Ce dernier a annoncé il y a peu des prévisions de l'ordre de 0,8% de croissance pour 2014. En comptabilisant les revenus tirés des activités mafieuses, la croissance pourrait dépasser les 1%, voire même avoisiner les 1,6%. Ce qui ferait de l'Italie l'un des moteurs de la zone euro !
Et en France ?

Pour l'Insee, il n'est pas question d'inclure l'économie illégale dans le calcul du PIB. Joint par Challenges, l'organisme public est catégorique: "Nous n'incorporons pas les activités illégales dans ses estimations, dans la mesure où les circonstances dans lesquelles s'effectuent ces activités (dépendance des consommateurs de stupéfiants, esclavage sexuel dans certains cas) ne permettent pas de considérer que les parties prenantes s'engagent toujours librement dans ces transactions."
En France, les activités économiques échappant à l'impôt sont estimées à moins de 10% du PIB selon une étude du très sérieux institut allemand de veille économique IAW.

L'Insee tient, par ailleurs, à opérer un distinguo entre, d'un côté, l'économie souterraine, interdite, et de l'autre l'activité dissimulée. Cette dernière (travail au noir dans la construction ou contrebande de tabac par exemple) "n'est généralement pas de nature illégale, même si elle s'exerce dans un cadre qui ne respecte pas toutes les dispositions légales." Et d'ajouter: "C'est pourquoi les comptes nationaux incorporent depuis longtemps dans leurs estimations des redressements pour tenir compte de l'activité dissimulée. L'ensemble des corrections au titre de l'activité dissimulée représente 3,4% du PIB français en base 2010."
Une double comptabilité

Pour clarifier la situation, l'Insee assure que la prostitution est partiellement déclarée au fisc. "Les revenus correspondants sont bien pris en compte par l'Insee dans la mesure du PIB. La prostitution clandestine, en revanche, en est exclue", précise l'institut de statistiques.

Mais l'Insee reconnaît qu'une correction sera apportée au PIB pour être conforme aux exigences de Bruxelles. Mais, elle promet que cette dernière ne figurera pas dans les données publiées sur son site Internet.

De fait, la France se doit de respecter les normes européennes y compris sur le plan statistique. Cependant, l'Union européenne laisse la possibilité aux Etats de calculer comme ils veulent le PIB au niveau national. Mais par souci d'harmonisation, les 29 membres de l'UE doivent appliquer les normes ESA 2010 et les transmettre à Eurostat. A défaut, elles ne seraient plus comparables.

Florian Fayolle

La maffia au service du PIB !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Mar 1 Juil - 17:23

Selon Istat, le PIB qui avait enregistré une chute de 1,9 % l’année dernière
ne devrait pas progresser de plus de 0,3 % cette année.
Les prévisions gouvernementales s’appuient sur 0,8 %.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty LE SPREAD, STADE SUPRÊME DE LA POLITIQUE ?

Message  Roseau le Jeu 24 Juil - 18:33


Anselm Jappe
http://tendanceclaire.npa.free.fr/contenu/autre/LIGNES_041_0082.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty L'Unita sombre, avec le réformisme

Message  Roseau le Sam 2 Aoû - 17:24

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/07/30/la-gauche-italienne-n-a-pas-sauve-l-unita_1073115
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty De nouveau la récession

Message  Roseau le Sam 9 Aoû - 19:40

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140806trib000843303/l-italie-est-de-nouveau-en-recession.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Mobilisation générale contre le gouvernement Renzi

Message  Roseau le Lun 29 Sep - 0:46

http://alencontre.org/laune/italie-mobilisation-generale-contre-le-gouvernement-renzi.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Copas le Lun 29 Sep - 8:09

E' ORA DI SCIOPERO GENERALE! -24 ottobre 2014-
Roma, 27/09/2014

Il Coordinamento Nazionale confederale USB riunito a Roma il 27 settembre 2014 ha discusso approfonditamente della situazione di violento, reiterato attacco in corso portato dal Governo Renzi al movimento dei lavoratori e agli strati popolari con il Jobs act, con lo smantellamento dello Statuto dei lavoratori, attraverso la riforma della pubblica amministrazione che interessa tutta la struttura di welfare, dalla sanità alla previdenza alla giustizia alle autonomie locali e la riforma della scuola in cui sempre più si lascia spazio ai privati.

Il C.N. USB ritiene che questo rinnovato profondo attacco sia portato dal governo Renzi in nome e per conto della BCE e dell'Unione Europea che, per offrire qualche spiraglio di flessibilità economica e di scostamento dai micidiali parametri europei, pretendono la definitiva e totale deregolamentazione della normativa del lavoro, la drastica riduzione della funzione sociale della pubblica amministrazione, la privatizzazione del sapere, la riduzione dei salari e la totale precarizzazione.

La forza dirompente dell'attacco in corso e' il frutto delle scelte di condivisione del progetto dell'Unione Europea da parte di tutte le forze politiche e quindi di tutti i governi che si sono succeduti negli anni.

Ma la passività e la mancata risposta a tutti i provvedimenti che negli anni hanno portato ad una profonda riorganizzazione produttiva e ristrutturazione economica sono responsabilità di CGIL,CISL e UIL, sindacati ormai parte integrante della casta e sempre pronti ad accompagnare le scelte del capitale in cambio di briciole sul fronte dei servizi e della bilateralità.

Il C.N. USB ritiene indispensabile dare un forte e rapido impulso alla riorganizzazione interna dell'USB per renderla sempre più adeguata alla crescita in atto e ai compiti strategici e di fase a cui il sindacato è chiamato per offrire a strati sempre più vasti di lavoratrici e lavoratori, precari/e, disoccupati/e, senza casa, pensionati e migranti il sindacato che serve.

Il C.N USB decide pertanto di indire uno sciopero generale dell'intera giornata per il 24 ottobre 2014 di tutte le categorie pubbliche e private con manifestazioni nelle principali città italiane.

Decide inoltre di sostenere e praticare lo sciopero sociale e generalizzato promosso collegialmente dal sindacalismo di base e da settori dell'attivismo sociale per avviare un percorso di lotta contro la precarietà, per l'occupazione, il reddito il diritto all'abitare. A tal fine dispone almeno ulteriori quattro ore di sciopero da effettuarsi nella giornata del 14 novembre con articolazioni a livello territoriale e/o di categoria.

Ribadisce il sostegno e la promozione delle Giornate internazionali indette dal 13 al 16 novembre 2014 a Roma dalla Coalizione Internazionale dei Sans Papier, Migranti e Rifugiati di cui la USB e' parte integrante.


Il Coordinamento Nazionale USB


Verso lo sciopero generale
La Cgil pronta allo sciopero. Landini:
«Il governo Renzi non è di centro-sinistra». L’auspicio di un percorso unitario con Cisl e Uil



Da Bolo­gna una Cgil com­patta ha uffi­cia­liz­zato ieri la data della mani­fe­sta­zione per il lavoro sabato 25 otto­bre a Roma in piazza San Gio­vanni. Il diret­tivo ha appro­vato un docu­mento finale con­tro il Jobs Act con soli quat­tro voti con­trari su 151 dele­gati: «È un record», ha detto la segre­ta­ria gene­rale Sus­sana Camusso. Poche ore prima, al mat­tino, dall’assemblea nazio­nale della Fiom a Cer­via, Camusso ha lan­ciato un monito al governo Renzi: «Se si deci­desse di pro­ce­dere attra­verso il decreto, biso­gnerà pro­cla­mare lo scio­pero generale».

La mani­fe­sta­zione del 25 otto­bre potrebbe essere il primo passo di un per­corso che con­durrà ad uno scio­pero gene­rale. «Siamo dispo­ni­bili al con­fronto, ma met­tiamo in conto anche la pos­si­bi­lità degli scio­peri. Quando orga­niz­ziamo un impe­gno dedi­chiamo le ener­gie lì – ha aggiunto Camusso — È evi­dente che il giorno dopo ci doman­de­remo come pro­se­guire per­chè quello non è la fine ma l’inizio di una sta­gione di mobi­li­ta­zione, che sarà legata a quanto avverrà». Camusso ha detto di «essere rispet­tosa» del pro­cesso in corso in Cisl e Uil e ha espresso la con­vin­zione che «entre­remo rapi­da­mente in un per­corso uni­ta­rio. È l’augurio che ci fac­ciamo». La posi­zione della segre­ta­ria Cgil ha rac­colto gli applausi dell’assemblea dei metalmeccanici.
la suite

http://www.esserecomunisti.it/?p=72942



ALLA DIREZIONE DELLA CGIL E DELLA FIOM: PER UNA SVOLTA RADICALE DEL MOVIMENTO OPERAIO CONTRO IL RENZISMO.


Il senso di questa lettera pubblica è molto semplice. Siamo in presenza di una svolta politica reazionaria. Voi siete di fatto la direzione maggioritaria del movimento operaio italiano. La vostra responsabilità è politica, non solo sindacale, tanto più a fronte della crisi verticale della sinistra politica italiana. Noi pensiamo che le vostre scelte di fondo di lungo corso, in forme e con ruoli diversi, abbiano favorito in misura decisiva la deriva in corso. Per questo rivendichiamo una svolta radicale di indirizzo, capace di trarre un bilancio di verità e di affrontare un livello di scontro politico e sociale per molti aspetti nuovo. Senza una svolta di indirizzo, finirete complici di una disfatta del movimento operaio e di un successo reazionario. Che colpirà la stessa CGIL e la FIOM.
La suite .../...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty L'italie échappe de peu à la récession

Message  Roseau le Mer 15 Oct - 17:50

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/apres-revision-l-italie-a-echappe-de-peu-a-la-recession-1006088.php
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Copas le Mer 15 Oct - 22:22

Italie. Le secteur privé appelle l’Etat au secours!
(chemins de fer)
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Carlo Rubeo le Mar 21 Oct - 11:37

Affrontements antifascistes à Bologne ce week-end (+ vidéos) :

>>> Bologne Antifasciste ! Contre le fascisme et le capitalisme
Carlo Rubeo
Carlo Rubeo

Messages : 249
Date d'inscription : 03/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Sam 25 Oct - 17:16

Des centaines de milliers de personnes ont défilé
contre le projet du gouvernement italien,
qui veut faciliter les licenciements
et réduire les droits des salariés en début de contrat.
http://www.liberation.fr/monde/2014/10/25/manifestation-massive-a-rome-contre-la-reforme-du-marche-du-travail_1129455
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Isildur le Dim 26 Oct - 0:26

Renzi a déjà dit qu'il respectait la manifestation.... tout en disant quand même qu'en cette époque moderne, ceux-là pouvaient aller se faire voir...

Isildur

Messages : 31
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Copas le Dim 26 Oct - 9:53

Il faudra bien autre chose qu'une manif traine-savate et un grand meeting pour faire reculer la bourgeoisie. La direction de la CGIL a organisé une démonstration pour faire relâcher la vapeur mais n'a strictement rien à proposer pour faire reculer la bourgeoisie et son gouvernement.



Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Déjà trois ans de récession

Message  Roseau le Mar 4 Nov - 11:02

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/11/03/20002-20141103ARTFIG00277-italie-la-panne-de-croissance-se-prolonge.php
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Grèves et manifestations contre l’austérité

Message  Roseau le Sam 15 Nov - 12:30



Le 14 novembre, dans toute l’Italie, grèves et manifestations étaient organisées par les travailleurs, rejoints par les étudiants, contre le plan d’austérité du gouvernement et le Job Act qui prévoit une précarisation accrue de la classe ouvrière.

http://communismeouvrier.wordpress.com/2014/11/15/greves-et-manifestations-contre-lausterite-en-italie/


Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Carlo Rubeo le Dim 16 Nov - 2:12

de l'Italie à la Belgique succès des mobilisations ouvrières (+violents affrontements), sans traduction pour l'instant en terme de luttes sociales concrètes :

>>> Italie/Belgique : la colère ouvrière dépasse les bureaucrates syndicaux + VIDEOS
Carlo Rubeo
Carlo Rubeo

Messages : 249
Date d'inscription : 03/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Mer 19 Nov - 18:38

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Première GG sous Renzi

Message  Roseau le Sam 13 Déc - 22:07

C'est la fin de la lune de miel entre le président du Conseil italien Matteo Renzi et les syndicats.

http://www.leparisien.fr/international/italie-premiere-greve-generale-sous-le-gouvernement-renzi-12-12-2014-4369299.php
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Roseau le Sam 20 Déc - 14:49

Italie : “quelque chose a changé, mais le chemin est encore très difficile”
http://npa2009.org/actualite/italie-quelque-chose-change-mais-le-chemin-est-encore-tres-difficile
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Italie - Page 9 Empty Re: Italie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum