Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à ...
Voir le deal
9.99 €

Syrie

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Dim 18 Mai - 3:16

« Eau argentée, Syrie autoportrait »
http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2014/05/17/eau-argentee-syrie-autoportrait-mille-et-une-images-de-syrie-et-un-miracle_4420526_766360.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Jeu 22 Mai - 7:49

Samedi dernier, une chaîne de télévision tunisienne, Ettunisia, a interviewé un djihadiste de retour de Syrie qui, quelques heures plus tard, allait être arrêté par la police. Abou Qussay, le visage masqué et sous un faux nom, a raconté au journaliste Naouferl Ourfani son expérience dans les tranchées syriennes comme volontaire du Front Al-Nusra, la milice islamiste qui s’est séparée il y a quelques mois de Al-Qaeda pour finir par combattre l’ISIS (Etat Islamique d’Irak et de Syrie).

Il faut prendre son récit avec beaucoup de précautions, surtout par rapport aux nombres et au rôle joué par les Tunisiens et la présence de femmes étrangères, à moitié combattantes, à moitié prostituées. Le plus important, selon moi, est le fait que les Tunisiens, ainsi que d’autres volontaires djihadistes, sont en train de retourner dans leurs pays d’origine. Et cela en conséquence – selon le témoignage de Abou Qussay- des luttes internes et du recul de l’islamisme radical en Syrie.

Prétexte

Ce retour préoccupe beaucoup le gouvernement tunisien et les gouvernements voisins (Algérie et Libye) et entraîne de graves risques pour eux. Le plus important n’est pas l’augmentation du terrorisme lui-même, qu’on ne peut négliger, mais bien l’attention croissante – obsessive et prioritaire - que ces gouvernements accordent à la « lutte contre le terrorisme », un mantra très familier qui a justifié des décennies de dictatures locales dans le monde arabe, de reculs de l’Etat de droit dans les pays européens et d’interventions impérialistes au niveau global.

En Tunisie, par exemple, tant le départ qu’aujourd’hui le retour de volontaires de Syrie fut et est une question de politique interne et l’interview de Abou Qussay sur Ettunisia elle-même doit être interprétée selon cette clé. Le « terrorisme » a joué un rôle fondamental dans la réussite de l’opération de harcèlement et de renversement contre le gouvernement de Ennahda. Aux yeux de la belliqueuse opposition, Ali Laraidh et ses ministres étaient responsables, actifs ou passifs, de tous les attentats et de toutes les violences (et, bien entendu, du flux djihadiste vers la Syrie).

Depuis que le gouvernement « technocrate » de Mehdi Jumaa a pris les rennes en janvier dernier, de nouveaux attentats se sont produits, dont certains très graves (comme la récente embuscade à Jendouba dans un faux poste de contrôle de faux policiers), mais le « terrorisme » a assumé une consistance objective, quasi naturelle, qui entraîne le consensus de tous les partis. Tous serrent les rangs avec le nouveau gouvernement tandis que Ennahda, à la fois opportuniste et un peu effrayé par l’exemple égyptien et la dérive régionale, garde le silence et se prépare pour les élections. Le soutien des uns et le silence des autres permet à Jumaa de signer des accords avec l’UE sur la politique migratoire, de pactiser avec le FMI, d’accélérer la réinsertion des « fululs » de l’ancien régime et de visiter l’Arabie Saoudite sans que ni les partis, ni les médias – tellement réactifs et hostiles contre « l’islamisme » de Ennahda – ne lèvent la voix.

Mais le retour de Abou Qussay est un indice d’espoir pour la Syrie. Trois ans après le début de la révolution et après deux ans et demi de guerre, il convient de rappeler que, sur le terrain militaire, la réorganisation des milices rebelles, sous des pressions externes et internes, est parvenue à expulser l’ISIS (le groupe d’Al-Qaeda) de nombreuses zones où elle s’était implantée. Cela est une bonne nouvelle pour la révolution et une mauvaise nouvelle pour le régime. Parce que, comme le savent tous ceux qui connaissent la réalité syrienne, Al-Qaeda s’est limitée à tirer profit de la « fenêtre d’opportunité » offerte par la politique de destruction totale de Al-Assad, mais elle n’a pas été, et n’est pas, un « atout américain » mais plutôt un « atout » pour le régime lui-même. Tandis que les discussions à Genève font naufrage, également touchées à mort par la crise ukrainienne, et que l’armée d’Assad récupère son avantage militaire, le recul de ce fascisme siamois – celui du djihadisme fonctionnel au fascisme de la dictature – rafraîchi d’une certaine manière l’impulsion initiale de la révolution ou, du moins, démontre le caractère artificielle et forcé d’une « djihadisation » qu’une bonne partie du peuple syrien considère pas moins « contre-révolutionnaire » que le régime d’Assad lui-même.

Trois ans après


En tous les cas, trois ans après, il convient d’éviter deux illusions : celle selon laquelle rien ne s’est passé depuis les première manifestations pacifiques et celle selon laquelle il n’y a rien d’autre qu’une « guerre sectaire » en Syrie. Je crois que, pour conjurer ces deux tentations, il est bon d’écouter les Syriens survivants et, parmi eux, l’admirable Yassin Al-Haj Saleh, un intellectuel marxiste dont on peut lire une interview récente traduite en castillan.

Yassin Al-Haj Saleh a été emprisonné par Hafez Al-Assad pour son appartenance au Parti Communiste dissident de Riad Aturki et a passé 16 ans en prison. Quand la révolution a commencé en mars 2011, il a du se cacher et a passé plus de deux ans dans la clandestinité, à Damas et à Raqqa, en participant à l’organisation des Coordinations Locales et en essayant de faire parvenir la voix de la révolution démocratie à l’extérieur du pays par des dénonciations et des analyses indispensables pour comprendre la légitimité et le cours de ce qu’il appelle, encore aujourd’hui et sans le moindre doute, la « révolution ».

Que s’est-il passé ces dernières années. Je résume brièvement et librement le récit de Al-Haj-Saleh, que je partage entièrement.

Il s’est passé que la dictature a tué, emprisonné, torturé et fait disparaître ou exilé du pays des dizaines de milliers de dirigeants et de militants démocratiques – tandis qu’elle libérait ou laissait tranquilles de féroces djihadistes qu’elle prétendait combattre et qui, grâce à leur existence, lui permettait de se légitimer à l’étranger.

Il s’est passé que la politique de destruction systématique, brutale, totale, appliquée par le régime – avec des bombardements aériens de populations civiles, de famines provoquées, de tortures et d’utilisation plus que probable d’armes chimiques – a facilité le protagonisme militaire du djihadisme, parfois aussi sauvage que celui du régime.

Il s’est passé que l’opposition syrienne reconnue et contrôlée par des exilés et par l’Arabie Saoudite et le Qatar (opposés entre eux) a été incapable de représenter et d’unir le front révolutionnaire de l’intérieur, contribuant ainsi au recul de la société civile et à la croissance de « l’internationalisme djihadiste », malheureusement le seul à être arrivé dans le pays.

Il s’est passé que, tandis que l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie alimentaient avec des armes, des hommes et de l’argent les groupes djihadistes et que la Russie, l’Iran, l’Irak et le Hezbollah soutenaient avec des armes, des hommes et de l’argent la dictature, les forces démocratiques, laïques et islamistes modérées ne recevaient aucune sorte d’aide solidaire, ni militaire, ni politique, de la part des supposées démocraties occidentales, ni de la part de la supposée gauche mondiale. Tandis que l’impérialisme étasunien menaçait d’une intervention - que bien peu voulaient réellement – pour finir par imposer le désarmement chimique de la dictature – en faveur d’Israël – et le désarmement conventionnel des rebelles, légitimant ainsi la dictature elle-même, l’anti-impérialisme « officiel » soutenait le gouvernement de Al-Assad et se rendait complice de ses crimes.

Il s’est passé que de nombreux intellectuels et partis de gauche, de manière pédante et avec fort peu de sensibilité éthiques, ont recommandé à leurs équivalents en Syrie, persécutés pendant des années par la dynastie Al-Assad, d’accepter le « moindre mal » de la dictature et de se soumettre au pouvoir colonial interne qui était en train de les massacrer (quand ils ne les bombardaient pas virtuellement depuis de Madrid, Caracas ou Ottawa en les accusant d’être des traîtres, des impérialistes ou des mercenaires).

Il s’est passé que la droite et la gauche, au niveau des gouvernements, des partis et des médias, ont fini par converger, sauf exceptions, dans le mythe de la « lutte antiterroriste » en abandonnant, en ignorant ou en occultant la résistance héroïque et la douleur incommensurable de millions de Syriens qui veulent la paix, la liberté et la dignité. Ce sont pourtant les Syriens qui luttent contre le terrorisme, celui du régime et de Al-Qaeda, dans un silence international assourdissant, quand ce n’est pas avec la complicité directe de toutes les forces et de toutes les puissances.

Il s’est passé, enfin, que trois ans après, deux évidences s’imposent nettement : celle que les possibilités d’autodétermination pour la Syrie ont tragiquement diminué dans le guêpier géopolitique inter-impérialiste et celle que, de toute façon, toute espoir de construction nationale démocratique, de réconciliation et de dé-djihadisation passe aujourd’hui, comme en mars 2011, par le renversement de Bachar Al-Assad et de son régime criminel fasciste.

Que ces lignes servent de solidarité et d’hommage à Yassin Al-Hajj Saleh et à tous ceux qui, comme lui, continuent à lutter pour une Syrie souveraine, libre, juste, laïque, démocratique et sociale. Et à tous ceux qui ne luttent d éjà plus, parce qu’on les a tués.

Source :
http://www.cuartopoder.es/tribuna/siria-y-la-lucha-anti-terrorista/5606
La Syrie et l’Ukraine

Santiago Alba Rico

[/quote]

Si quelqu'un est un bon traducteur, c'est là (ce que dit réellement Yasin al-Haj Saleh) :

http://www.bostonreview.net/world/postel-hashemi-interview-syrian-activist-intellectual-yassin-al-haj-saleh
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Dim 1 Juin - 23:05

Bachar, le gang des oligarques, la Russie de Poutine et l’Iran de Khamenei
http://alencontre.org/moyenorient/syrie/syrie-bachar-le-gang-des-oligarques-la-russie-de-poutine-et-liran-de-khamenei.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Estirio Dogante le Dim 1 Juin - 23:17

Roseau a écrit:Bachar, le gang des oligarques, la Russie de Poutine et l’Iran de Khamenei
http://alencontre.org/moyenorient/syrie/syrie-bachar-le-gang-des-oligarques-la-russie-de-poutine-et-liran-de-khamenei.html

Bref, tous les ennemis réels de l'impérialisme et du sionisme.

Eh dis Roseau, comment expliquez vous que les Syriens se sont précipités pour aller voter partout où ils se trouvent réfugiés? 95% au Liban, au point que le gouvernement libanais veut les renvoyer chez eux pour "mal voter", pour voter tout simplement. Cela a du mettre dans une rage folle les impérialistes...et leurs associés, les social-impérialistes.

Réfugiés de qui en fait? De Al Assad ou des bandits soutenus par l'impérialisme et les social-impérialistes?

Poser la question est y répondre, non?

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Lun 2 Juin - 1:01

Estirio Dogante a écrit:Réfugiés de qui en fait? De Al Assad ou des bandits soutenus par l'impérialisme et les social-impérialistes?
Réfugiés d'un régime et d'une dysnastie de tortionnaires,
dont j'ai connu personnellement des victimes, membres du PC,
un régime totalement pourri et soumis à l'impérialisme,
qui a conduit comme ailleurs à un soulèvement populaire,
ne disposnat pas encore malheureusement des orgas revos
pour combattre à la fois le régime et ses soutiens divers et de circonstance,
y compris les fascistes religieux.

C'est la démonstration, une de plus,
que sans parti révolutionnaire,
les masses insurgées sont défaites par la bourgeoisie et ses soutiens impériaux.
Ceux qui tournent le dos à cette construction,
en Syrie tout comme en France d'ailleurs, sont des irresponsables,
qui font autant de mal à notre classe que les fous ou criminels qui soutiennent les dictatures.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Lun 2 Juin - 8:21

Estirio Dogante a écrit:
Roseau a écrit:Bachar, le gang des oligarques, la Russie de Poutine et l’Iran de Khamenei
http://alencontre.org/moyenorient/syrie/syrie-bachar-le-gang-des-oligarques-la-russie-de-poutine-et-liran-de-khamenei.html

Bref, tous les ennemis réels de l'impérialisme et du sionisme.

Eh dis Roseau, comment expliquez vous que les Syriens se sont précipités pour aller voter partout où ils se trouvent réfugiés? 95% au Liban, au point que le gouvernement libanais veut les renvoyer chez eux pour "mal voter", pour voter tout simplement. Cela a du mettre dans une rage folle les impérialistes...et leurs associés, les social-impérialistes.

Réfugiés de qui en fait? De Al Assad ou des bandits soutenus par l'impérialisme et les social-impérialistes?

Poser la question est y répondre, non?

Les passerelles entre le fascisme et une partie de la gauche s'exprime aussi dans la question syrienne.
Nous avons là un souteneur du régime syrien, aux côtés du FN, des Soral, Dieudonné and co, qui vient baver là sur le peuple syrien contre lequel ses copains gestapistes mènent une guerre effroyable.

Syrie       - Page 9 Syrie10

Le dernier rapport du Centre syrien de recherches politiques avec l'appui de l'UNRWA et le PNUD est terrifiant sur les effets de la guerre menée par le régime contre la population.

http://scpr-syria.org/att/SCPR_Squandering_Humanity_En.pdf

La Syrie a été renvoyée à l'âge de pierre par les copains d'Estirio, une économie de pillage s'est construite avec encore plus qu'avant la privatisation du pays par les maffieux au pouvoir. L'économie a été bouleversée par la destruction des infrastructures économiques et sociales par le régime
Le PIB s'est contracté de 38%, 45% de la population est déplacée, le taux de chômage dépasse les 50%.
L'agriculture et les services de l'état qui représentaient 30% du PIB en 2010 sont passés à plus de 50% du PIB.

Assad a endetté le pays pour continuer de se payer les moyens de massacrer sans oublier de nourrir le pillage privé des ressources par son clan bourgeois proche. Assad a vendu la Syrie pour la survie de son clan prédateur.

Le rapport souligne « une importante désintégration de la structure du secteur industriel, la fermeture et la faillite de nombreux projets ainsi que la fuite des capitaux à l’étranger, en plus du pillage des biens matériels » et « la déformation des institutions en raison de la constitution d’une économie politique nouvelle caractérisée par la prolifération des économies de la violence, qui violent les droits de l’homme et les libertés, le droit de la propriété et la primauté du droit, ainsi que l’émergence d’une nouvelle élite politico-économique qui profite de la crise pour faire commerce des armes, des marchandises et des êtres humains au travers de réseaux illégaux transfrontaliers. Cette élite participe au pillage, aux vols, aux enlèvements et au détournement des aides humanitaires »

Il y a eu 500 000 blessés, le régime a particulierement visé et détruit les structures sanitaires et les établissements scolaires (4000 écoles détruites),  3 personnes sur 4 étaient pauvres fin 2013, et plus de 54% ont basculé dans une extrème pauvreté. Le nombre d’enfants ne suivant plus l’enseignement de base s’élève pour cette classe d’âge à 51.8% et ce taux est supérieur à 90% à Raqqa et Alep, et de 68% dans la banlieue de Damas.
 
C'est bien là, contre les quartiers populaires, que le régime a concentré les moyens de massacrer et détruire, renvoyant le pays à l'âge de pierre pour faire survivre son clan prédateur.  
Les phénomènes désagrégateurs  de la société syrienne sont particulierement inquiétants et entrent en percussion avec des phénomènes inverses de recherche de justice et de citoyenneté.

Rappelons aux demi-sels soutenant le régime fasciste ce qu'a dit  Yassin Al-Haj Saleh, qui a été emprisonné par Hafez Al-Assad pour son appartenance au Parti Communiste dissident de Riad Aturki et qui a passé 16 ans en prison.
Quand la révolution a commencé en mars 2011, il a du se cacher et a passé plus de deux ans dans la clandestinité, à Damas et à Raqqa, en participant à l’organisation des Coordinations Locales et en essayant de faire parvenir la voix de la révolution démocratie à l’extérieur du pays par des dénonciations et des analyses indispensables pour comprendre la légitimité et le cours de ce qu’il appelle, encore aujourd’hui et sans le moindre doute, la « révolution » :



 
Il s’est passé que la dictature a tué, emprisonné, torturé et fait disparaître ou exilé du pays des dizaines de milliers de dirigeants et de militants démocratiques – tandis qu’elle libérait ou laissait tranquilles de féroces djihadistes qu’elle prétendait combattre et qui, grâce à leur existence, lui permettait de se légitimer à l’étranger.

   Il s’est passé que la politique de destruction systématique, brutale, totale, appliquée par le régime – avec des bombardements aériens de populations civiles, de famines provoquées, de tortures et d’utilisation plus que probable d’armes chimiques – a facilité le protagonisme militaire du djihadisme, parfois aussi sauvage que celui du régime.

   Il s’est passé que l’opposition syrienne reconnue et contrôlée par des exilés et par l’Arabie Saoudite et le Qatar (opposés entre eux) a été incapable de représenter et d’unir le front révolutionnaire de l’intérieur, contribuant ainsi au recul de la société civile et à la croissance de « l’internationalisme djihadiste », malheureusement le seul à être arrivé dans le pays.

  Il s’est passé que, tandis que l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie alimentaient avec des armes, des hommes et de l’argent les groupes djihadistes et que la Russie, l’Iran, l’Irak et le Hezbollah soutenaient avec des armes, des hommes et de l’argent la dictature, les forces démocratiques, laïques et islamistes modérées ne recevaient aucune sorte d’aide solidaire, ni militaire, ni politique, de la part des supposées démocraties occidentales, ni de la part de la supposée gauche mondiale.

Tandis que l’impérialisme étasunien menaçait d’une intervention - que bien peu voulaient réellement – pour finir par imposer le désarmement chimique de la dictature – en faveur d’Israël – et le désarmement conventionnel des rebelles, légitimant ainsi la dictature elle-même, l’anti-impérialisme « officiel » soutenait le gouvernement de Al-Assad et se rendait complice de ses crimes.


   Il s’est passé que de nombreux intellectuels et partis de gauche, de manière pédante et avec fort peu de sensibilité éthiques, ont recommandé à leurs équivalents en Syrie, persécutés pendant des années par la dynastie Al-Assad, d’accepter le « moindre mal » de la dictature et de se soumettre au pouvoir colonial interne qui était en train de les massacrer (quand ils ne les bombardaient pas virtuellement depuis de Madrid, Caracas ou Ottawa en les accusant d’être des traîtres, des impérialistes ou des mercenaires).

   Il s’est passé que la droite et la gauche, au niveau des gouvernements, des partis et des médias, ont fini par converger, sauf exceptions, dans le mythe de la « lutte antiterroriste » en abandonnant, en ignorant ou en occultant la résistance héroïque et la douleur incommensurable de millions de Syriens qui veulent la paix, la liberté et la dignité. Ce sont pourtant les Syriens qui luttent contre le terrorisme, celui du régime et de Al-Qaeda, dans un silence international assourdissant, quand ce n’est pas avec la complicité directe de toutes les forces et de toutes les puissances.

   Il s’est passé, enfin, que trois ans après, deux évidences s’imposent nettement : celle que les possibilités d’autodétermination pour la Syrie ont tragiquement diminué dans le guêpier géopolitique inter-impérialiste et celle que, de toute façon, toute espoir de construction nationale démocratique, de réconciliation et de dé-djihadisation passe aujourd’hui, comme en mars 2011, par le renversement de Bachar Al-Assad et de son régime criminel fasciste.


L'amertume qui monte de la gauche syrienne, comme celle qui commence à poindre dans une partie de la gauche de l'espace méditerranéen, est évidente et parfaitement justifiée. Elle est accusatrice à raison contre une partie du gauchisme occidental qui a manqué aux devoirs les plus élémentaires de solidarité .
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Estirio Dogante le Lun 2 Juin - 9:30

Bref, il s'est passé ce qu'on a dit depuis le début:
Que l 'agression de la Syrie, téléguidée depuis les US très rapidement a été contrôlée et instrumentalisée par les réactionnaires et l'impérialisme et que ceux qui se sont fourvoyés là dedans ont contribué-le veuillent ou non- à la politique de contrôle de la région suivant les plans hégémoniques du bloc impérialiste occidental.

Leur faillite, qui était inévitable vu les "soutiens" qu'ils cherchaient, l'incompréhension complète de la situation générale, et leur complicité active avec les plans impérialistes et intégristes font apparaitre des militants totalement déboussolés (pour les meilleurs) incapables de comprendre les enjeux sur place, incapables de se "baser dans leurs propres forces" (s'ils en avaient et n'étaient pas des tout petits groupes servant de caution à l'impérialisme) centre de toute insurrection ou simple activité politique, incapables de changer de tactique quand ils ont constaté, et cela depuis presque le début, comment l'impérialisme US instrumentalisait les mouvements de protestations, d'abord pacifiques mais "transformés" par l'action des intégristes en soulèvement armée.
A ce moment il y aurait fallu une révision complète de la tactique et avoir changé le fusil d'épaule pour vaincre d'abord les plans impérialistes contre son propre pays et ainsi se fortifier pour passer ensuite à la lutte contre Assad.
C'est le chemin et la tactique prie par Mao Tse-Tung en Chine et qui a réussi. Mais à entendre les très mauvais conseils des "Quatrièmes Internationales" bidons, on va nécessairement contre le mur.
Les erreurs politiques se paient très chers, j'en sais quelque chose, mais insister sur une tactique totalement erronée est le propre de tous les défaits. Vae Victis! Et ceux qui continuent à les caresser dans le sens du poil, ne les font aucun faveur, bien au contraire, ils les enfoncent dans des erreurs criminels. Mieux serait de les aider à voir claire au lieu de continuer de les envoyer à la mort pour défendre ce qui aujourd'hui et depuis des années, n'est que la politique agressive impérialiste en Syrie.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Lun 2 Juin - 11:39

Estirio Dogante a écrit:
Eh dis Roseau, comment expliquez vous que les Syriens se sont précipités pour aller voter partout où ils se trouvent réfugiés? 95% au Liban, au point que le gouvernement libanais veut les renvoyer chez eux pour "mal voter", pour voter tout simplement. Cela a du mettre dans une rage folle les impérialistes...et leurs associés, les social-impérialistes.

Je ne sais pas quelle est la bonne explication. Mais en voici une :
- selon France 24, sur les 3 millions de Syriens étant aujourd'hui à l'étranger, seuls 200.000 sont inscrits sur les listes électorales. Et évidemment au Liban tous ne sont pas des réfugiés.
- une grande partie de ceux qui sont allés voter  l'ont fait parce qu'ils craignent d'être considérés comme des opposants et veulent pouvoir rentrer en Syrie.

Par ailleurs, comme il n'y a qu'un seul bureau de vote au Liban, il y a une très grande queue.

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  verié2 le Lun 2 Juin - 18:23

Prado
Je ne sais pas quelle est la bonne explication.
Ca semble clair que Assad a une base sociale, sinon il ne tiendrait pas depuis si longtemps, même avec l'appui russo-iranien. Dans l'émigration, ça semble plus surprenant au premier abord, mais tous ceux qui on fui la Syrie ne l'ont peut-être pas fait pour fuir la dictature mais tout simplement la guerre. Et certains de ceux qui ont côtoyé voire subi les bandes islamistes préfèrent peut-être, entre deux maux, choisir celui qui leur semble le moindre...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Lun 2 Juin - 19:24

verié2 a écrit:
Prado
Je ne sais pas quelle est la bonne explication.
Ca semble clair que Assad a une base sociale, sinon il ne tiendrait pas depuis si longtemps, même avec l'appui russo-iranien. Dans l'émigration, ça semble plus surprenant au premier abord, mais tous ceux qui on fui la Syrie ne l'ont peut-être pas fait pour fuir la dictature mais tout simplement la guerre. Et certains de ceux qui ont côtoyé voire subi les bandes islamistes préfèrent être, entre deux maux, choisir celui qui leur semble le moindre...

Ce n'est pas parce qu'on voit quelques milliers de personnes manifestent en allant voter au Liban que cela signifie que les plus d'1 million de syriens fuyant les bombardements du régime votent Assad. 1/4 de la population.
Si pour autant que les votants "enthousiastes" soient vraiment syriens.

Seuls 200 000 syriens hors de Syrie ont droit de vote. Sur plusieurs millions d’exilés. Quand au vote en Syrie même il concerne 40% du territoire et même sur cette partie beaucoup sont rayés des listes, interdits d'expression...

Au Liban comme ailleurs, une petite minorité suit Assad qui, malgré des moyens importants de destruction n'arrive pas à imposer sa loi.
Cette élection est une farce.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Duzgun le Lun 2 Juin - 20:08

Estirio Dogante a écrit:
Roseau a écrit:Bachar, le gang des oligarques, la Russie de Poutine et l’Iran de Khamenei
http://alencontre.org/moyenorient/syrie/syrie-bachar-le-gang-des-oligarques-la-russie-de-poutine-et-liran-de-khamenei.html

Bref, tous les ennemis réels de l'impérialisme et du sionisme.
Estirio Dogante a écrit:Que l 'agression de la Syrie, téléguidée depuis les US très rapidement a été contrôlée et instrumentalisée par les réactionnaires et l'impérialisme et que ceux qui se sont fourvoyés là dedans ont contribué-le veuillent ou non- à la politique de contrôle de la région suivant les plans hégémoniques du bloc impérialiste occidental.
Je ne sais pas pourquoi certains s'épuisent à répondre à ces provocations, mais il me paraît évident à la lecture de ce type de messages qu'Estirio fait du troll au 1er degré.

Et comme on dit dans ces cas là : Don't feed the troll !
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Lun 2 Juin - 20:14



L'Orient le jour :

Un commandant des Gardiens de la révolution, armée d'élite du régime iranien, a été tué en Syrie, ont rapporté des médias iraniens, alors que Téhéran dément que ses hommes combattent les rebelles aux côtés des forces du président Bachar el-Assad.

Des informations de sites proches de conservateurs ont fait état cette semaine de la mort d'Abdollah Eskandari, tué en "défendant" un lieu saint chiite, mais ni les Gardiens de la révolution ni le ministère des Affaires étrangères ne les ont commentées.
Cependant, l'agence Fars, considérée comme étant proche des Gardiens de la Révolution, a annoncé samedi que les funérailles d'Abdollah Eskandari se tiendraient dimanche dans la ville de Chiraz, au sud de Téhéran.

Eskandari était un commandant des forces terrestres des Gardiens de la révolution et dirigeait également une association publique de bienfaisance chargée d'aider les anciens combattants et les familles des soldats tués au combat.
Ni les circonstances de sa mort ni des détails sur son rôle dans la guerre en Syrie n'ont été révélés.

Depuis le début de la révolte contre Bachar el-Assad, en mars 2011, qui s'est transformée en guerre civile après la répression sanglante menée par le régime, l'Iran a aidé Damas en lui fournissant des renseignements, du matériel et des conseillers militaires. L'Iran dément cependant catégoriquement avoir envoyé des troupes de combat en Syrie, rejetant les accusations des nombreux rebelles, en majorité sunnites.
Malgré ces démentis, des médias iraniens font état de temps à autre de la mort d'Iraniens s'étant portés volontaires pour aller combattre en Syrie. Parmi eux, figure Mohammad Jamali Paqale, un commandant des Gardiens de la révolution, qui a été tué en novembre alors qu'il défendait le mausolée chiite de Sayyeda Zeinab, à Damas.

Si ils veulent revoir le fric prêté, ils doivent veiller au grain, à moins que l'impérialisme US vienne leur offrir une béquille.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Estirio Dogante le Lun 2 Juin - 20:19

C'est vraie, Duzgun, comment tolérer une telle situation?

En attendant que vos désirs de censure opèrent, pouvez vous répondre à cette question?

Copas a écrit:Au Liban comme ailleurs, une petite minorité suit Assad qui, malgré des moyens importants de destruction n'arrive pas à imposer sa loi.
Cette élection est une farce.

"L'élection" en Ukraine est-elle moins une farce?

Au moins les gens se sont déplacés à 95% au Liban, un peu mieux qu'en Ukraine, non?

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Duzgun le Mar 3 Juin - 0:37

verié2 a écrit:Ca semble clair que Assad a une base sociale, sinon il ne tiendrait pas depuis si longtemps, même avec l'appui russo-iranien.
Mouais enfin le rapport de force est tellement déséquilibré et la répression du régime tellement violente que c'est surtout le soulèvement populaire qui a une base sociale indéniable pour arriver à tenir aussi longtemps avec trois bouts de chandelles et autant d'ennemis (le régime, les impérialismes, les fondamentalistes religieux...).

Par contre, sur la difficulté à faire chuter Assad, je ne suis pas persuadé que ça vienne d'une grosse base sociale mais plutôt de la structure de l'appareil d’État. En gros, c'est un appareil d’État entièrement construit autour du clan Assad et dévolu au clan, un peu comme pour Kadhafi et à l'inverse des États tunisiens ou égyptiens qui pré-existaient à la dictature, et dont certains secteurs avaient un poil plus d'autonomie (d'intérêts et d'action).

Ça veut dire qu'autant les Tunisiens ou les Égyptiens pouvaient faire chuter le dictateur sans faire chuter l'appareil d’État (parce qu'une partie de l'appareil d’État avait un intérêt à la chute du dictateur pour calmer le soulèvement populaire), ce n'est pas possible dans le cas de l’État syrien.

Et faire chuter un État entier, ce n'est pas la même chose que faire chuter un dictateur. Surtout qu'aucun des impérialismes concurrent ne veut voir l’État chuter (trop d'instabilité et de risques pour leurs intérêts).
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Mar 3 Juin - 7:24

Sur la question du Liban où l'on sait que seul au maximum une petite minorité a été voter, puisque le régime a interdit à l'écrasante majorité de voter, se font jour de plus en plus des infos sur l'achat des votes, des menaces du Hezbollah dans les zones qu'il contrôle et des allers-retours en car en partant de Syrie...

Car la bizarrerie est là...
Il y a une partie de la frontière et des zones syriennes le long de la frontière qui sont sous contrôle de l'appareil militaro-policier, quelle raison de concentrer le vote à un endroit au Liban ?

La réponse c'est que ceux qui auraient été voté ne sont pas essentiellement des exilés et que la plupart des réfugiés n'a pas voté. C'est ce qui ressort d'ailleurs dans le fait que seuls 200 000 syriens à l'étranger ont le droit de voter sur plus de 3 millions d'exilés et, au Liban même, dans les 1.3 millions de réfugiés.
Mécaniquement on a l'importance sur les soit-disant masses se ruant voter... quelques dizaines de milliers tout au plus, probablement quelques milliers au travers d'une opération de propagande du régime ... Si pour autant que cela soit vraiment des Syriens, que cela soit vraiment des exilés.

Sur le vote en Syrie il semble improbable dans les zones contrôlées par l'appareil militaro-policier que les gens puissent se permettre de ne pas aller voter...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Mar 3 Juin - 12:47

Syrie : à l’intérieur de la boîte noire
http://blogs.mediapart.fr/blog/amnesty-international/030614/syrie-l-interieur-de-la-boite-noire

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty François Burgat sur situation en Syrie le 3 juin

Message  Roseau le Mer 4 Juin - 16:36

http://alencontre.org/moyenorient/syrie/francois-burgat-sur-la-situation-en-syrie-le-3-juin.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Mer 4 Juin - 19:00

Le Monde parle des attaques au chlore contre la population par le régime.

Cette question n'est pas nouvelle . Depuis plusieurs mois l'opposition dénonce ce type d'attaques, comme par ailleurs le jet de futs remplis d'explosifs par des hélicos sur les quartiers populaires .

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/06/04/le-regime-syrien-poursuit-ses-attaques-chimiques-au-chlore_4431763_3218.html
http://www.lemonde.fr/international/article/2014/06/04/embarrasses-les-pays-occidentaux-veulent-eviter-de-passer-a-l-action_4431721_3210.html

Le chlore n'est pas considéré comme une arme chimique dans les traités internationaux.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  mykha le Mer 4 Juin - 22:37

C'est tout de même un peu gênant que le point de vue dominant ici, sans quasiment aucun contrepoint, soit celui, pour le moins non-marxiste et "pro-démocraties occidentales" (je reste très mesuré) soit celui d'un Copas qui ne me semble vraiment pas représentatif de ce qui reste du mouvent communiste internationaliste.
C'est encore plus facile pour lui aujourd'hui qu'il est arrivé, à force d'appels à la censure, à faire taire et virer un des seuls qui tenait tête à ses litanies contre des fascistes et pro-impérialistes qu'il débusquait à longueur de temps et de colonnes, avec des propos au moins aussi injurieux que ceux d'un Estirio dont il est arrivé à avoir la peau (et le silence obligé) ;
Dommage, et il suffira de relire ses propos, que ce genre de personne puisse éliminer toute contestation de ses "thèses" en accusant ses contradicteurs de se comporter comme lui.
(et je précise que je suis très loin de partager les positions d'Estirio dont je pense qu'elles sont pourtant largement plus construites et fondées sur un engagement communiste (à sa manière) que celle d'un Copas qui voit des fascistes partout, surtout quand il s'agit de régimes vilipendés par la propagande des medias de l'impérialisme français ou "occidental".
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Mer 4 Juin - 22:59

A lire:
article de Yezid Sayigh consacré à la situation à la Syrie
et publié sur le site Orient XXI,
qui nous rappelle à quel point la tragédie syrienne,
bien qu’elle ne fasse plus la une des médias, est toujours d’actualité :
« La tragédie syrienne se poursuit, dans une indifférence croissante de ce que l’on appelle la communauté internationale. Des millions de réfugiés sont accueillis par les pays voisins, mais le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) ne reçoit pas les fonds nécessaires pour répondre à leurs besoins. Quant à l’Europe, elle ferme ses frontières. L’impasse politique et diplomatique paraît totale, alors que se prépare pour le 3 juin une élection présidentielle jouée d’avance. Lassitude, fatigue, cynisme… Et pendant ce temps, les massacres se poursuivent ».
http://orientxxi.info/magazine/melancolies-syriennes,0592

NB. Encore une fois, Vals alias Mykha détourne un sujet pour faire pure affabulation
et insulte ignoble en traitant des camarades qui soutiennent les peuples contre tout impérialisme,
notamment luttent tous les jours contre l'impérialisme US ou français, de "pro-démocraties occidentales".
Vals, banni déjà pour insultes, et revenu honteusement planqué sous le faux nom de Mykha,
doit, il est grand temps, apprendre enfin à se tenir
et à se tenir au sujet du fil.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  yannalan le Jeu 5 Juin - 14:53

surtout quand il s'agit de régimes vilipendés par la propagande des medias de l'impérialisme français ou "occidental

Ce n'est pas un critère, ou alors, en 39/45, on n'avait plus qu'à rejoindre la Milice...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Jeu 5 Juin - 22:20

mykha a écrit:
(et je précise que je suis très loin de partager les positions d'Estirio dont je pense qu'elles sont pourtant largement plus construites et fondées sur un engagement communiste (à sa manière) que celle d'un Copas  qui voit des fascistes partout, surtout quand il s'agit de régimes vilipendés par la propagande des medias de l'impérialisme français ou "occidental".

Qui a déclaré : "Peu importe la couleur du pelage des loups dans une meute. L'important est qu'ils chassent ensemble. Nous devons former la meute qui chassera et qui abattra l'impérialisme américain" ?
Estirio ?
Non. Et pourtant c'est exactement la position qu'il a affirmée et répétée : toutes les alliances sont bonnes, avec qui que ce soit, pour affaiblir l'impérialisme américain. Et Estirio, qui n'est pas naïf, sait bien  à quels alliés il fait allusion.
C'est une position inadmissible.
La citation est de Luc Michel (Parti communautaire national-européen), eurasiste, qui dans sa jeunesse représentait la Belgique au "Conseil fasciste  européen",  et est l'animateur des "Comités Syrie" ( http://comites.syrie.free.fr/ ). Il a fait cette déclaration à Budapest à l'issue d'une conférence "anti-impérialiste" organisée notamment par des gens se réclamant de Karl Marx et le micro-parti de Luc Michel.

Dire que les les position d'Estirio sont "construites et fondées sur un engagement communiste", c'est contribuer à jeter la confusion. Mais il vrai que depuis un siècle on a emballé tellement de poissons pourris dans l'emballage prometteur de l'engagement communiste que le terme de "communiste" ne veut plus dire grand chose.

PS : je vois qu'on parle de Luc Michel dans un article que j'ai copié ici :
https://forummarxiste.forum-actif.net/t3383p195-front-national#90827

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Ven 6 Juin - 2:52

Syrie, l'autogestion populaire vue de l'intérieur et les pratiques dévastatrice du régime pendant trois ans

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article32126
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Elections: comédie dans une mer de sang

Message  Roseau le Jeu 12 Juin - 23:47

http://www.npa2009.org/content/syrie-lelection-une-comedie-dans-une-mer-de-sang
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Ven 13 Juin - 0:35

mykha a écrit:C'est tout de même un peu gênant que le point de vue dominant ici, sans quasiment aucun contrepoint, soit celui, pour le moins non-marxiste et "pro-démocraties occidentales" (je reste très mesuré) soit celui d'un Copas qui ne me semble vraiment pas représentatif de ce qui reste du mouvent communiste internationaliste.
C'est encore plus facile pour lui aujourd'hui qu'il est arrivé, à force d'appels à la censure, à faire taire et virer un des seuls qui tenait tête à ses litanies contre des fascistes et pro-impérialistes qu'il débusquait à longueur de temps et de colonnes, avec des propos au moins aussi injurieux que ceux d'un Estirio dont il est arrivé à avoir la peau (et le silence obligé) ;
Dommage, et il suffira de relire ses propos, que ce genre de personne puisse éliminer toute contestation de ses "thèses" en accusant ses contradicteurs de se comporter comme lui.
(et je précise que je suis très loin de partager les positions d'Estirio dont je pense qu'elles sont pourtant largement plus construites et fondées sur un engagement communiste (à sa manière) que celle d'un Copas  qui voit des fascistes partout, surtout quand il s'agit de régimes vilipendés par la propagande des medias de l'impérialisme français ou "occidental".

Dans le torrent de boue de ceux qui cèdent à la propagande du régime syrien, j'avais laissé passé cela, à tord.

Valls reprends le torrent d'injures contre moi.
Là il s'agit de salir encore une fois.
Si l'individu Valls peut reprendre les fils concerné il remarquera que je suis intervenu en soutien des soulèvements populaires contre les tyrannies.
J'ai déjà rappelé que j'ai fait partie d'un certain nombre de camarades ayant soutenu des soulèvements populaires dans une série de' pays soumis dans la plupart des cas à la pression impérialiste US avant que les médias bourgeois découvrent qu'ils existaient et que les marmottes campistes se réveillent et beuglent au complot impérialiste.

Tous ces vaillants combattants faisaient marmotte quand les yéménites et les Bareinis se battaient contre les créatures controlées par les yankees, quand le peuple égyptien s’est soulevé, les Tunisiens, les Libyens, tout ça roupillait, pas un mot de solidarité à des peuples en lutte, que des propos méprisants ...

Qaund on parle du soutien aux travailleurs indonésiens, chinois, cambodgiens, vietnamiens, coréens du sud, malais, birmans, bengalis, pakistanais, indiens, bosniens, turcs, brésiliens, argentins, où sont les Valls and co ? Eux qu'on ne voit jamais ?

Il n'y a pas là de conscience hémiplégique mais une pensée tétraplégique, pour un sens imagé de la chose et non une critique des personnes qui sont dans ces situations... Après on brocardera sur ce qu'on veut...

Dernièrement les forces armées algériennes ont attaqué avec l'appui des armées US et françaises l'Ouest libyen pour traquer de l'Al Qaïda; où sont les voix des campistes (damned comment s'en tirer hein?) ???

Ca fait rigoler les gens comme Valls se plaignant qu'ils ne peuvent insulter les autres. Et défendant ce pauvre Estirio qui défendait le régime de Assad et appelait l'armée de Poutine a attaquer plus vivement l'Ukraine, tout en déversant ordures et mensonges ...
La prose de Estirio reprise là par Valls à mots couverts prétendait que je soutenais l'impérialisme US, les fascistes etc , bien dans le style stal des années noires.
Sauf que là, la réalité était d'un soutien déclaré d'Estirio et revendiqué à l'intervention armée russe, au boucher Assad, etc.
Valls peut chercher dans tous les sens il ne trouvera rien, chez moi, d'aucune manière, sur un  soutien à l'impérialisme US, à une demande d’intervention militaire US, à un soutien à des groupes fascistes. Les sources que j'utilise sont variées et recoupées.

La honte et le déshonneur de camarades comme Valls est de se complaire dans la couverture des attaques d'individus comme Estirio qui n'ont cessé de mentir sur mes positions et de se taire sur ceux qui appelaient l'armée russe à intervenir.

Sur la question des régimes fasciste, je n'en vois pas partout, je n'en ai jamais cité que 2, la Syrie et la Libye, dont l'appareil militaro-policier, les liens avec le capital international et l’existence d'une bourgeoisie clanique possédant les moyens de production. Le soutien apporté par Estirio au régime syrien appelant à soutenir militairement Assad est un grand moment également m'ayant amené à estimer que c'était un pro-faf.

Je n'ai jamais parlé de régime fasciste en parlant de la Russie car ce n'en est pas un pour moi. Donc les propos de valls rejoignent à nouveau la cohorte des saletés habituelles.
On ne trouvera nulle part de ma part un soutien à Al Qaïda ou autre groupe ultra-islamiste où que ce soit. Ni à un groupe ou un régime fasciste. Par contre, Estirio c'est que cela. Les classes n'existent pas.

Sur la question ukrainienne, et dés le début, je me suis gardé de prendre pour argent comptant un camp nationalitaire ou l'autre, me positionnant par rapport aux mouvements réels de la classe ouvrière, toujours en soutien, dans les cas où celle-ci bougeait.
par contre j'ai réclamé que les pressions impérialistes cessent, quel qu'elles soient, à commencer par les plus importantes, sur la dette, le chantage au gaz, les menaces militaires, l'occupation d'une partie du territoire, le partage prédateur au travers du FMI de l'Ukraine par tous les prédateurs.  
J'ai également attaqué les interventions de l'armée ukrainienne sur des villes de l'Est Ukrainien... Si le bon Valls peut vérifier...

Alors Valls, prouve ce que tu dis ....

Tu as vu où que je soutiendrai l’impérialisme US ? Soit concret s'il te plait... Où ça...???

On vient de voir là un groupe mussoliniste italien jouer un remake des brigades internationales dans le Donbass. Prévenir de cela m'a valu un flot d'injures (langue de vipère, etc) de la part d'un site qui parlait de brigades internationales de volontaires italiens...

L'enfumage et la bascule de toute la fachosphère européenne, en passant par Aube Dorée, en soutien à l'impérialisme le plus présent en Ukraine doit interroger et ne nécessite pas de chercher à salir des camarades qui pointent cela, aussi et par ailleurs, du doigt.

J'invite Valls à vérifier ce qu'est le groupe en question. Et pas se complaire dans des fariboles reprenant les méthodes staliniennes.

Alors Valls ?

Je n'ai jamais par ailleurs douté de ce qu'était l'idéologie de Svoboda et le fait qu'il fallait les combattre tout autant que le gouvernement ukrainien, mais les conneries injurieuses pour les victimes de l'horreur nazie à propos de la junte nazie de Kiev, ou des trucs comme ça sont  fausses et  dangereuses. Mais la dénonciation de ces trucs délirants vaut des attaques perso...

Le problème est que les Valls (et vériés) fuient les faits sur les questions comme l'Ukraine ou la Syrie.

Sur les questions par contre de la poussée de groupes fascistes occidentaux sur ces questions, rejoint par une partie de gauchistes en voie de doriotisation, il y a un problème d'une extrème gravité avec de très nombreuses passerelles où on retrouve toute la fachosphère européenne avec un soutien croissant à l'appareil de propagande de celle-ci de la part de groupes et individus campistes.

C'est une question qui parasite les débats et les soutiens necessaires aux combats des peuples pour se débarasser de leurs tourmenteurs. La lâcheté politique de ceux qui se taisent là dessus est pénible, les falsifications opérées par une partie pour continuer d'injurier tranquillement sans tenter une seule seconde d'apporter la moindre source croisée à leur propos est toujours un grand classique.

Retour à la réalité (et au silence des Valls and co sur l'écrasement physique du peuple syrien).
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 9 Empty Re: Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum