Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -35%
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
Voir le deal
99.99 €
Le Deal du moment : -8%
5€ de réduction sur le jeu PS5 ...
Voir le deal
54.99 €

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Mar 7 Juil - 11:15

Un énarque de droite remplace un autre énarque de droite La Macronie est soulagée.

Un nouvel assistant à Macron est désigné. Qui c'est ? C'est l'homme
qui a imposé à l'hôpital public, la tarification à l'activité (TAA) qui a conduit les hôpitaux
publics dans un un tel état de délabrement. Faites gaffe. C'est un gaulliste social tendance
Sarkozy.
A gauche, on se félicite. Lyon, Marseille, etc... Avec combien d'abstention ? Ça fait tâche dans
le paysage électoral. Ce n'est pas très démocratique tout ça.
Non, nous ne pouvons pas attendre !
Sur le Ségur de la Santé, la grande messe présidée par Nicole Notat de sinistre
mémoire, SUD a décidée de quitter cette foire. « Elle nous a fait comprendre
qu’elle n’avait pas de mandat, et pas la main pour accepter les préalables que nous posions aux
négociations. A savoir, une hausse de 300 euros net des salaires pour tous les soignants, un
moratoire sur les restructurations hospitalières, et l’embauche des hospitaliers actuellement en
CDD. »
Donc, rien sur les salaires, les restructurations hospitalières et les embauches. Rien.
La position correcte, c'est celle de SUD. Nous n'avons rien à discuter avec ce gouvernement qui
a organisé, planifié la destruction de l'hôpital public, l'assassinat de tas de personnes dans les
hostos, les EHPAD en ne mettant pas à disposition masques et protections.
Aujourd'hui, le bon programme, c’est l’unité sur ce qui est nécessaire immédiatement :
des masques et des tests gratuits pour tous, interdiction des licenciements, hausse des salaires,
aide massive aux chômeurs, des moyens pour la santé publique et pour l’école publique, respect
des libertés démocratiques individuelles et collectives, dehors Macron !
C'est dans la rue que ça se passe, malgré les forces du désordre qui appliquent
indistinctement et aveuglément les consignes de Castaner contre les Gilets Jaunes, contre les
jeunes des quartiers, contre les hospitaliers, contre les pompiers.
C'est aussi, dans les entreprises, dans les administrations, dans les écoles, les collèges, les
lycées, d'organiser des comités de mobilisation, des comités d'auto-défense sociale. Partout,
les plans de licenciements pleuvent grassement subventionnés par ce gouvernement.
C'est dans la rue que ça se passe !
Soutien aux travailleurs de la Santé !
Unité sur ce qui est nécessaire
immédiatement !
Des masques et des tests gratuits pour
tous,
Interdiction des licenciements,
réquisition des entreprises
Hausse des salaires, aide massive aux
chômeurs,
Du fric pour l'Hôpital public et l'école
publique,
Respect des libertés démocratiques
individuelles et collectives,
Dehors Macron !
Tous unis contre ce gouvernement !
Le 14 juillet, c'est sans autorisation que le peuple de Paris a pris la Bastille. Nous avons
toutes les Bastilles du Capital à prendre. Le 14 juillet, c'est aussi la fête nationale. Cela peut
aussi être l'occasion de faire la fête à Macron.
Rassemblons-nous pour défendre la Révolution française. Celle qui proclama le droit à
l'insurrection et le droit de manifester sans autorisation.

courriel : npa.saintetienne@gmail.com Saint Etienne le 4 juillet 2020 internet : https://npa42.webnode.fr/
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Dim 12 Juil - 15:44

Militants ouvriers révolutionnaires, "à vos plumes !", nous y invite le camarade Vincent Présumey !

Le camarade Mickaël Wamen se dit "être fier d'être ouvrier", mais vraiment quel ouvrier ne l'est pas !

Le camarade Jacques Chastaing rédige une nouvelle longue analyse sur le monde d'avant, le monde d'après. Un monde qui reste sous sa plume un monde qui n'a pas, et n'aura pas a porter de nom. Un monde qui devra venir d'en bas tout au plus, un monde sans tête pensante. Un monde fier de tourner le dos a tous les enseignements de la lutte des classes depuis cent ans ! Un monde qui n'arrivera jamais, car sans l'aide d'un parti avant gardiste, l'existence d'un parti communiste, une classe exploitée et opprimée, n'a absolument aucun espoir de lendemain qui chante !

Le camarade Denis Rivier enfin appelle à prendre de nouvelles Bastille à l'avenir, mais comme les autres il ne relève pas l'immense décalage qu'il y a entre leurs espoirs révolutionnaires ( je ne le conteste pas ), et l’état d'esprit conciliateur des directions des organisations ouvrières qui se réclament de la révolution.

On cherche a voir une auto-organisation se faisant jour chez les travailleurs, on affirme que vu le choc économique qui arrive en septembre ( 800 000 nouveaux licenciés ), le régime capitaliste peut calculer ses abatis, on se garde bien de mettre en avant le rôle fondamental joué par les directions NPA LO POI POID ( PCF LFI ) pour que cela n'arrive jamais.

Prenons ce simple exemple : Les directions syndicales sortent du Ségur de la Santé, en se prévalant d'une grande victoire obtenu par le dialogue social, à savoir une augmentation net des salaires du secteur. Mais avons nous entendu une moindre réserve de la part des directions sus mentionnées, sur la revendication initiale des "300 euros pour tous", née dans un bureau débile de l'un de ces appareils ? Jamais !

Les directions NPA LO POI POID ont par leur mutisme avaliser cette revendication bureaucratique, écrasant et niant la grille de salaire de qualification et d'ancienneté, il y a peu encore alpha et oméga, gage d'un syndicalisme un peu sérieux.

En guise de politique révolutionnaire, comme ils le font toujours au nom de l'unité, les Besancenot, Arthaud et Cie s'alignent sur une bureaucratie syndicale toujours contrôlée par le PS et le PCF ( LFI ).

N'avons nous rien à dire là dessus ? On ne dit mot de cette compromission coupable dans les derniers articles mis en ligne sur ce site. Pourquoi ?

Le personnel de la Santé finalement va obtenir un coup de pouce de 90 euros immédiatement. Qu'est ce que 90 euros pour un collègue ayant un salaire de 1500 euros ? C'est un gros 7,5% d'augmentation. Pour un autre plus âgé, plus qualifié, jouissant d'un salaire de 3000 euros MÉRITÉ ? Moitié moins ! Ou est l'unité du personnel là dedans ? Ce n'est pas vrai qu'en collant aux bureaucrates subventionnés on fait l'unité, c'est tout le contraire !

C'est pourtant le problème politique numéro un dans le mouvement ouvrier : Au nom de l'unité, silence dans les rangs !

Au nom de l'unité du personnel, ne fallait-il pas qu'une direction ouvrière révolutionnaire sorte du bois et dénonce ce type de revendication bureaucratique, influence la base à revendiquer des augmentations de salaire en pourcentage ?

Je pense que si !

Il suffit de suivre l'exemple de nos grands illustres pour nous en persuader.

Ne croyons surtout pas que Lénine ou Trotsky par exemple aient eu dans leurs agitations de moindres illusions quant à la faculté qu'aurait les éléments conciliateurs de rompre avec la bourgeoisie.

Lorsque en 1917 Lénine appelait les mencheviques à rompre avec les démocrates-bourgeois, qu'ils forment un gouvernement sans ministres capitalistes, lorsque Trotsky dans le programme de transition invite ses camarades à exiger des organisations ouvrières se réclamant de la défense des travailleurs à rompre avec le cadavre politique de la bourgeoisie, les deux sont à peu près certain que cela ne se fera pas.

Cette manoeuvre vise à saper la base militante des partis traditionnels afin in fine que ces forces militantes rejoignent la IV Internationale.

Nous ne sommes pas en ce moment sur cette ligne politique. Ni les directions NPA LO POI POID, ni d'ailleurs nous mêmes, les petits groupes en rupture avec ces partis se réclamant sans rire du trotskysme pour mieux le dévoyer.

Le camarade Présumey appelle à une réunion :

"...Organiser la bataille, y aider politiquement, voila ce que nous allons chercher à faire. Lecteurs, à vos plumes ! Nous allons devoir nous rencontrer prochainement, pour reprendre et élargir les liaisons et débats commencés avant le confinement. Car, pour l’affrontement social, nous avons du grain à moudre !

Le 11-07-2020. ..."

Oui, je pense qu'il est temps que tous les petits groupes, restés honnêtes vis à vis de leur classe, se mettent enfin autours d'une table et poussent à la mise en place d'un comité de liaison des communistes.

C'est un Congrès de Tours touchant et faisant exploser toutes les organisations ouvrières conciliatrices et traîtres, à savoir toutes, qui est à l'ordre du jour !

Frondeurs ouvriers du monde entier, unissons-nous dans un nouveau parti ouvrier, section future d'une nouvelle Internationale ouvrière révolutionnaire !
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Mer 15 Juil - 19:34

Bonimenteur rime avec menteur
Publié le 15 juillet 2020 par AdmPi
Par Daniel Gluckstein —

« Il y aura entre 800 000 et 1 million de chômeurs supplémentaires dans les prochains mois » : en s’exprimant ainsi le 14 juillet, Macron n’a fait que reprendre une prévision largement répandue. Mais lui prétend nous rassurer : grâce au plan exceptionnel de « 460 milliards d’euros » (dont 343 milliards votés par l’Assemblée nationale unanime le 19 mars), les choses vont s’améliorer car le gouvernement prépare une « relance efficace et juste ».

Avec le faux bon sens populaire qui caractérise tous les bonimenteurs, Macron précise : « Il y a des investissements, il y aura des retours sur investissement. » Donc, soyons patients : les investissements d’aujourd’hui feront les emplois de demain. Refrain déjà entendu, amplement démenti par les faits. Depuis plus de dix ans, en effet, les investissements se font d’abord dans la spéculation, qui exige les licenciements.

Les prêts consentis par les banques centrales et les États aux entreprises servent d’abord à cela.

Au point que, selon une étude publiée récemment par le Financial Times, un tiers des plus grosses entreprises des États-Unis et d’Europe ont distribué l’an passé plus de dividendes aux actionnaires qu’elles n’ont fait de bénéfices, n’hésitant pas à emprunter dans ce seul but (et non pour investir et créer des emplois). La politique vantée par Macron des « prêts garantis par l’État » vise le même objectif : non pas garantir l’emploi mais le cours des actions et les dividendes des actionnaires.

Décidément, bonimenteur rime avec menteur.

Mais… il y a eu des milliers et des milliers de manifestants ces dernières semaines, à Maubeuge, à Tulle, à Lannion. À Toulouse, 8 000 travailleurs ont imposé l’unité là où la division était organisée. C’est un signe. Les travailleurs ne vont pas indéfiniment accepter les conséquences du vote du 19 mars qui donne des centaines de milliards aux patrons pour licencier ; pas plus que la division par laquelle on voudrait les empêcher de taper sur un seul clou : le maintien de tous les emplois.

La relance réelle de l’économie suppose la confiscation des 460 milliards et leur affectation au maintien de tous les emplois. Soit les capitalistes s’en accommodent, quitte à sacrifier une part de leurs profits. Soit ils ne s’en accommodent pas. Dans ce cas, la préservation des intérêts vitaux de la majorité exigera de nationaliser sans indemnité ni rachat les entreprises concernées.

Quant à ce régime de menteurs et de bonimenteurs qui n’a de République que le nom, ce régime en crise qui, profitant du soutien apporté par les « partis de gauche », prétend imposer aux organisations syndicales une « concertation » sur toutes ses contre-réformes, il faudra bien le balayer. Oui, il faudra bien que le pouvoir passe à la majorité, celle qui n’a pas d’autre richesse que sa force de travail.

Retirer le pouvoir à la poignée de privilégiés qui s’accordent toujours plus sur le dos du peuple travailleur ; en finir avec cette Ve République de chômage et de misère ; établir une authentique démocratie : loin des ors de l’Élysée, l’urgence, en ce 14 juillet 2020, est que (re) vive la Révolution.


barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Jeu 16 Juil - 10:11

Beau billet du sir Daniel Gluckstein ce "... Bonimenteur rime avec menteur...", à n'en pas douter l'oeuvre d'un spécialiste du mensonge et du boniment !

Parce que pour ce qui est du bobard, baratin et autres bavardages le rédacteur en chef du journal POID se pose là ! Il connait le sujet !

A retenir ce passage qui en dit long sur la compromission de ce parti vis à vis des directions syndicales, et tout particulièrement de la direction FO :

"...Quant à ce régime de menteurs et de bonimenteurs qui n’a de République que le nom, ce régime en crise qui, profitant du soutien apporté par les « partis de gauche », prétend imposer aux organisations syndicales une « concertation » sur toutes ses contre-réformes, il faudra bien le balayer..."

Que le gouvernement Macron- Sarko- Castex veuille poursuivre le dialogue social avec des bureaucraties syndicales à leur service, cela ne fait pas de doute. Maintenant qu'un parti qui se dit révolutionnaire puisse croire un instant que ces responsables syndicaux sont contraints de se rendre à ces concertations qu'on leur impose, c'est ne rien comprendre à la situation politique du moment.

Il n'y a de la part du gouvernement aucune contrainte pour que ces valets se mettent à son service. Tenter de faire croire qu'on impose à ces messieurs quoi que ce soit, c'est déjà chercher à les innocenter, les absoudre, les acquitter, les décharger, les disculper, les excuser, les laver de la moindre accusation de collaboration de classe !

Pour mesurer la vacuité de ce qui est dit dans cet édito du journal " La Tribune des Travailleurs ", il faut le comparer à un article du canard enchaîné de ce même mercredi 15 juillet : " Castex veut débaucher Mailly ".

C'est d'une toute autre musique que celle du POID qu'on y trouve là. Ce journal satirique n'hésite pas lui à mettre les pieds dans le plat et à offrir à ses lecteurs matière à réflexion. Non pas un leitmotiv plat à la révolution en général, mais bien plutôt les rapports politique qui se trament loin des yeux des travailleurs entre leurs représentants et leurs exploiteurs. On peut y lire :

"... Les traditionnelles fédérations réformistes, étouffées pendant une bonne décennie par la mouvance trotskiste, demandent que FO revienne à une culture du résultat (...) Mailly pourrait accompagner ce retour de FO dans le giron du dialogue social..."

Au delà du fait que ce journal exagère de beaucoup la puissance de ces quelques fédérations réformistes, au delà de leur erreur de ne pas voir que la direction Veyrier n'a jamais rompu le dialogue social contrairement à ce qu'il laisse croire, il faut nous arrêter un instant sur cette soit disant " mouvance trotskiste " qui empêcherait ce syndicat de renouer avec la culture du résultat.

Jamais au grand jamais cette mouvance nous dit que JC Mailly est " un grand ami " (sic) du sarkoziste Castex ! Jamais non plus que Veyrier est et à toujours été un proche lieutenant de Mailly.

La direction du POID en un mot prend toujours bien soin de ne pas critiquer la direction de FO, encore moins d'inciter les syndicalistes à la base de virer cette bureaucratie prostrée au pied de Macron.

Le secrétaire général de FO Veyrier peut bien " saluer chapeau bas le compromis final " trouver au Ségur de la Santé, non pas que les réformistes, mais aussi la mouvance trotskiste, est dans l'appareil FO pour le couvrir.





Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Jeu 16 Juil - 20:44

Eninel, toujours prompt à dénoncer la main mise des anarchistes sur les gilets jaunes, n'hésite pas à reprendre une des leurs bases idéologiques, à savoir l'identification entre DIRECTIONS syndicales et ORGANISATIONS syndicales, balançant ainsi le bébé avec l'eau sale du bain et se positionnant clairement sur une ligne antitrotskyste.... on peut une fois de plus constater où mène le défaitisme petit-bourgeois !!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Ven 17 Juil - 9:27

barnum a écrit:Eninel, toujours prompt à dénoncer la main mise des anarchistes sur les gilets jaunes, n'hésite pas à reprendre une des leurs bases idéologiques, à savoir l'identification entre DIRECTIONS syndicales et ORGANISATIONS syndicales, balançant ainsi le bébé  avec l'eau sale du bain et se positionnant clairement sur une ligne antitrotskyste.... on peut une fois de plus constater où mène le défaitisme petit-bourgeois !!

Je n'identifie nullement le navire et le commandement de ce navire, ou selon tes termes "DIRECTIONS syndicales et ORGANISATIONS syndicales". Je m'en tiens au point de vue de Trotsky et ses camarades dans le programme de transition :

"...S'il est criminel de tourner le dos aux organisations de masse pour se contenter de fictions sectaires, il n'est pas moins criminel de tolérer passivement la subordination du mouvement révolutionnaire des masses au contrôle de cliques bureaucratiques ouvertement réactionnaires ou conservatrices masquées ("progressistes")..."

https://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/trans/tran5.html

Je vous accuse vous au POID, enfin votre direction, de tolérer passivement la subordination du mouvement de contestation actuel au contrôle des cliques bureaucratiques des Martinez et Veyrier.

Si quelqu'un a pu être à un moment, clairement et ouvertement sur une ligne antitrotskyste, c'est le dirigeant historique de ton parti, le sir Pierre Boussel Lambert, qui se laissait inviter à un remariage du secrétaire général FO de l'époque, à savoir le sir Marc Blondel.

"... au sein de Force ouvrière, auquel ce jeune employé des caisses de Sécurité sociale se syndique dans les années 50. Les lambertistes finissent par y acquérir un poids non négligeable. Ils auraient ainsi puissamment contribué à l'élection de son secrétaire général, Marc Blondel, en 1989. «J'étais lié d'amitié avec lui», reconnaît Marc Blondel, patron de FO jusqu'en 2004, qui avait invité Boussel-Lambert à son mariage..."

https://www.liberation.fr/france-archive/2008/01/17/pierre-lambert-definitivement-parti-des-travailleurs_62872

Camarade Barnum, le dirigeant actuel du POID Daniel Gluckstein, n'a jamais ressenti la nécessité de se positionner vis à vis de cette invitation faite à son mentor : "... Devant le 87, rue du Faubourg Saint-Denis à Paris, siège de cette organisation où l'on n'entre qu'après avoir montré patte blanche, le secrétaire national du PT, Daniel Gluckstein, se refusait, hier, à tout commentaire...", c'est pourquoi dans ta quête à la recherche des ennemis du trotskysme, quête tout à fait louable, tu ferais bien mieux de te mettre -enfin- à ouvrir les yeux et de les chercher dans ton propre parti.
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Ven 17 Juil - 10:02

En être réduit à une telle anecdote, surtout quand on connaît le rôle exact de Blondel en 1995 et 2003 par rapport à la la direction stalinienne de la CGT ...
Les centaines de nouveaux adhérents au POID et à la TCI vont être convaincus !!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Ven 17 Juil - 15:21

barnum a écrit:En être réduit à une telle anecdote, surtout quand on connaît le rôle exact de Blondel en 1995 et 2003 par rapport à la la direction stalinienne de la CGT ...
Les centaines de nouveaux adhérents au POID et à la TCI vont être convaincus !!

Anecdotique tu nous dis camarade Barnum le fait que "le pape du trotskisme" aille faire la java avec un bureaucrate syndicale social-traître !

Aurais tu utilisé le même mot si des photos nous montraient Lénine au milieu d'une noce avec Martov et son épouse du jour, Trotsky en compagnie de Blum en habits du dimanche dans une vie de patachon !

Sérieusement, comment veux tu que les Lambert Gluckstein et Cie puissent passer pour des militants révolutionnaires conséquents, si la semaine ils fustigent dans leurs écrits les mêmes valets de la bourgeoisie, qu'ils retrouvent le dimanche histoire de boire une petite coupette ?

Quand au rôle exact de Blondel en 1995 et 2003 par rapport au stalinisme, il ne te faut rien exagérer.

http://torofstf.com/infos2010/101215pro_corridas.html

Blondel le syndicaliste et le stalinien ministre Gayssot aimaient se retrouver l'été, jouer à la corrida, sans trop s'offusquer du fait que le taureau était le prolétariat !

Anecdotique vas tu nous répondre !
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Ven 17 Juil - 16:42

Tu as tellement raison que les centaines de nouveaux adhérents au POID et à la TCI ont d'ailleurs effectivement été pleinement convaincus de la capitulation de D.Gluckstein devant les appareils !! Quant à confondre politesse et trahison, sans doute refuserais-tu de serrer la main de Mélenchon si tu devais le croiser lors d'une émission de télé !
C'est tout comme arguments ??? Trotsky a serré des tas de mains bourgeoises en France comme au Mexique et c'est pourtant lui qui a fondé la Quatrième Internationale après avoir mené à bien la prise de pouvoir en Russie .

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Ven 17 Juil - 17:24

Oui voilà c'est cela : des poignées de mains anecdotiques .

Il ne manquerait plus que les Lambert, Blondel, Gayssot complotent contre nous !
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Ven 17 Juil - 20:12

Une illustration de la confusion mentale !!! Que penser de Trotsky osant serrer la main de bourgeois patentés !!
Rejoins donc le seul combat révolutionnaire dans la situation présente, celui pour le Front unique ouvrier de la base au sommet afin d'imposer l'interdiction des licenciements, la réquisition des 430 milliards votées par tous les partis en faveur des capitalistes et de leurs copains banquiers ainsi que la nationalisation sans indemnité ni rachat des entreprises concernées...cela te remettra les idées à l'endroit!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Dim 19 Juil - 10:38

barnum a écrit:Une illustration de la confusion mentale !!! Que penser de Trotsky osant serrer la main de bourgeois patentés !!

Allons allons camarade Barnum, nous n'avons pas affaire à une simple poignée de main, par exemple entre le stalinien Gayssot et le social-démocrate Blondel. Je ne parle même pas de Lambert aux noces de Blondel. Il s'agit politiquement d'une " gauche pluriel " de type front populaire, sur le plan plus personnel, d'individus qui à force de se côtoyer dans les ministères et les conférences sociales, finissent par devenir amis.

Nous avons affaires à une caste politique de gauche, et les dirigeants de ton parti s'y retrouvent.

On peut bien évidemment être aimable avec un bourgeois, à l'occasion lui serrer la main, mieux comme Trotsky le fit souvent, avoir des relations politiques avec l'ennemi.

On peut faire cela, à partir du moment ou ces relations n’altèrent pas la pureté de la ligne révolutionnaire.

Et chez Gayssot, Jospin, Lambert, Blondel, là est bien le problème.
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Dim 19 Juil - 20:34

La seule différence, excuse du peu, est que Lambert et Gluckstein reconstruisent la Quatrième Internationale, parti mondial de la révolution socialiste, pendant que les autres défendent les capitalistes et l'ordre bourgeois !!
Rejoins donc les centaines de nouveaux adhérents au POID et à la TCI pour mener le seul combat révolutionnaire dans la situation présente, celui pour le Front unique ouvrier de la base au sommet afin d'imposer l'interdiction des licenciements, la réquisition des 430 milliards votées par tous les partis en faveur des capitalistes et de leurs copains banquiers ainsi que la nationalisation sans indemnité ni rachat des entreprises concernées...cela te remettra les idées à l'endroit!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Lun 20 Juil - 12:57

barnum a écrit:Lambert et Gluckstein  reconstruisent la Quatrième Internationale, parti mondial de la révolution socialiste
Mais t'es qui pour défendre en 2020 ce genre de conneries poussiéreuses ?

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Lun 20 Juil - 16:57

A propos des "conneries poussiéreuses", remonte un peu plus haut dans le fil et tu en comprendras l'origine chez Eninel !

Quant à la Quatrième Internationale, le CORQI, Comité d'Organisation pour la Reconstitution de la Quatrième Internationale, prépare sa conférence mondiale en novembre 2020 dans plus de 50 pays et pour la seule France, POID et TCI ont gagné des centaines d'adhérents en 3 mois de confinement avec notamment les meetings internationaux numériques....il faut se renseigner avant de parler !!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Lun 20 Juil - 17:53

barnum a écrit:Quant à la Quatrième Internationale, le CORQI, Comité d'Organisation pour la Reconstitution de la Quatrième Internationale, prépare sa conférence mondiale en novembre 2020 dans plus de 50 pays et pour la seule France, POID et TCI ont gagné des centaines d'adhérents en 3 mois de confinement avec notamment les meetings internationaux numériques.
Le MEDEF en tremble déjà. Que dis-je le MEDEF ! Le capitalisme mondialisé est secoué à la base par cette déferlante.

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Mar 21 Juil - 11:13

Le nombre d'adhésions est à la fois un signe significatif de la période de marche à la barbarie au niveau mondial, donc de multiples crises pré-révolutionnaires ou révolutionnaires en réaction...mais aussi de la justesse d'une orientation : pour le Front unique ouvrier pour l'interdiction des licenciements, la réquisition des 400 milliards votés par tous les partis pour soutenir les capitalistes et leurs copains banquiers, la nationalisation des entreprises concernées sans indemnité ni rachat, combat combiné avec celui pour un Gouvernement ouvrier. Rappelons qu'en février 1917, les bolcheviks étaient ultra-minoritaires (moins de 10000) mais sur une orientation correcte, 6 mois plus tard, ils deviennent le facteur décisif de la prise du pouvoir par les soviets d'ouvriers,de paysans pauvres et de soldats.

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Mar 21 Juil - 14:05

barnum a écrit:Le nombre d'adhésions est à la fois un signe significatif de la période de marche à la barbarie au niveau mondial, donc de multiples crises pré-révolutionnaires ou révolutionnaires en réaction...mais aussi de la justesse d'une orientation : pour le Front unique ouvrier pour l'interdiction des licenciements, la réquisition des 400 milliards votés par tous les partis pour soutenir les capitalistes et leurs copains banquiers, la nationalisation des entreprises concernées sans indemnité ni rachat,  combat combiné avec celui pour un Gouvernement ouvrier. Rappelons qu'en février 1917, les bolcheviks étaient ultra-minoritaires (moins de 10000) mais sur une orientation correcte, 6 mois plus tard, ils deviennent le facteur décisif de la prise du pouvoir par les soviets d'ouvriers,de paysans pauvres et de soldats.
Le militantisme, cette aliénation suprême... Sinon, t'es sérieux quand tu parles aujourd'hui des soviets de 1917 ? Et les forces productives, elles sont toujours en train de décroître ?

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Mar 21 Juil - 20:47

Le petit-bourgeois, incapable de comprendre une phrase du premier coup, à qui il faut expliquer qu'un parti de quelques milliers déterminés mais sur une ligne correcte, dans une situation de crise extrême, peut avoir un rôle décisif en quelques mois (cf les bolcheviques en 1917).
Quant à tes forces productives elles ont cessé de croître depuis bien longtemps !! Les capitalistes pensent comme toi, ce n'est pas leur système qui aliène, c'est le militantisme!! Le réac repu dans toute sa splendeur !

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Mer 22 Juil - 10:52

yasujiro a écrit:Et les forces productives, elles sont toujours en train de décroître ?

Il faut à mon avis en finir avec cette accusation dirigée contre le " lambertisme ", comme quoi ils auraient été des "marxiens", lorsque derrière Trotsky, dans les années 60-70 ils affirmaient que les forces productives ne croissaient plus à l’échelle du globe.

Le fait que historiquement la propriété privée soit l'obstacle fondamental au développement général de la richesse est l'alpha et l’oméga de la pensée marxiste. la ligne de démarcation entre communistes et social-démocrates, entre révolutionnaires et réformistes.

Pour moi l'affirmation de Marx, Trotsky, Lambert ( et aujourd'hui barnum ) est juste. Elle est juste à l'échelle de l'histoire du développement de l'humanité.

"... La prémisse économique de la révolution prolétarienne est arrivée depuis longtemps au point le plus élevé qui puisse être atteint sous le capitalisme. Les forces productives de l'humanité ont cessé de croître..."

https://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/trans/tran1.html

Mais ces prémices objectives de notre future révolution socialiste doivent être comprises dans leurs conjonctures historiques spécifiques, à un moment donné, en prenant en considération les périodes étudiées.

1938 : Au moment où Trotsky écrit le programme de transition, suite au krach de 1929, le capitalisme est partout interdit. Si croissance il y a, cette croissance existe surtout en URSS. Encore que cette croissance est pour beaucoup tirée par la fabrication d'armements au nom de la défense de la " patrie socialiste ". Seules les destructions immenses de la seconde guerre mondiale et le rôle que va jouer le dollar pour la reconstruction, va permettre aux forces productives dans le monde de repartir de l'avant.

1975 : Nous arrivons à la fin des trente glorieuses, l'effet dollar s'estompe et la crise structurelle du capitalisme est de retour. C'est dans cette période qu'à juste titre les lambertistes ( et plus généralement les révolutionnaires ) affirment que les forces productives dans le monde calent. La faible croissance mondiale est globalement entraînée par le volet d'entrainement des gigantesques dépenses d'armements des USA ( production de forces destructives ), dépenses publiques américaines rendus possibles, par la faculté de Washington de laisser se creuser ses déficits sans conséquences. Cependant la désindexation du dollar vis à vis de l'or en 71 par Nixon, fin de la parité fixe de 35 $ une once d'or, et dévaluation des devises flottantes, exprime objectivement les limites du système de Bretton Woods.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods#:~:text=Les%20accords%20de%20Bretton%20Woods,mis%20en%20place%20apr%C3%A8s%201944.

Le début des année 2000 : En cette fin de XX siècle, le monde capitaliste craque de toute part, les forces productives après un bond en avant gigantesque, stagnent. Deux phénomènes vont permettre à la bourgeoisie de relancer la machine et faire repartir les forces productives.

La première est l'ingénierie financière et ce fantastique château de carte financier. L'ensemble des Etats capitalistes se lancent dans la construction à crédit de ronds points sur les cinq continents, au passage ils se mettent à se constituer un stock d'armes incroyables. Ces dépenses publiques boostent cela va de soi la croissance mondiale.

Le second phénomène est la mise en place du marché mondial et l’émergence d'une Chine " communiste " conquérante. C'est là bas que les capitaux des impérialistes dominants s'investissent massivement ( prolétariat compétent, faible coût de production, dictature et absence de syndicat ouvrier ). C'est là bas que les forces productives se mettent à exploser de manières singulières et maintienne une croissance mondiale. Sans cette nouvelle doctrine post-maoiste des dirigeants communistes chinois, depuis bien longtemps le monde serait en guerre, et les forces de destruction auraient pris le pas sur les forces de production.

Et maintenant ?

A première vue on peut penser que historiquement les marxistes se s'ont trompé à jouer les cassandres comme ils l'ont fait, mais ils se trompent qu'à première vue seulement. Encore ce matin les forces productives dans le monde sont gigantesques ( en Chine et ailleurs ). Mais l'avenir proche de cette puissance de production fantastique est intimement connectée au devenir du système financier international. En quelque mois seulement, toute cette puissance peut partir en fumée.

Les bavardages de toutes sortes selon lesquels les conditions historiques ne seraient pas encore "mûres" pour le socialisme ne sont que le produit de l'ignorance ou d'une tromperie consciente. Les prémisses objectives de la révolution prolétarienne ne sont pas seulement mûres ; elles ont même commencé à pourrir. Sans révolution socialiste, et cela dans la prochaine période historique, la civilisation humaine tout entière est menacée d'être emportée dans une catastrophe.
Eninel
Eninel

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Mer 22 Juil - 11:28

Rappelons que pour Marx, lorsqu'il parle des forces productives se transformant en forces destructrices, il cite explicitement dans "l'idéologie allemande"le machinisme et l'argent produisant des millions de chômeurs ( quand on voit aujourd'hui les fantastiques destructions entraînées par l'économie numérique, la robotisation et l'automatisation... et ne parlons pas des conséquences destructrices du parasitisme financier !!), Rosa Luxembourg y ajoutant pour sa part l'économie d'armement et les guerres ( un,e augmentation généralisée des budgets militaires et para-militaires, plus de 100 guerres "locales" à l'échelle de la planète....), staliniens et néo staliniens, sociaux démocrates, pablistes et néo pablistes ont bonne mine, confondant croissance de la production et croissance des forces productives et quand Trotsky dit en 1938 "les forces productives ont cessé de croître", la croissance de la production de 1933 à 1938 est largement positive aux USA, en GB, en Allemagne, en France.... !!!

Quant à la Chine, Etat bureaucratique, la propriété étatique y est toujours largement majoritaire, la propriété publique au niveau local l'est tout autant, la planification est impérative, le yuan est encore et toujours inconvertible .... et la révolution POLITIQUE reste un impératif pour les centaines de millions de prolétaires et son embryon d'avant-garde organisé dans le cadre du COI, Comité Ouvrier International!

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Mer 22 Juil - 14:45

barnum a écrit:Le petit-bourgeois, incapable de comprendre une phrase du premier coup, à qui il faut expliquer qu'un parti de quelques milliers déterminés mais sur une ligne correcte, dans une situation de crise extrême, peut avoir un rôle décisif en quelques mois (cf les bolcheviques en 1917).
Mais bien sûr... 1917 of course. Le capitalisme n'a pas changé d'un iota depuis cette époque. Et le prolétariat lui aussi est resté le même. Quelle bouillie...
barnum a écrit:Quant à tes forces productives elles ont cessé de croître depuis bien longtemps !!
Allez raconte encore Very Happy J'adore quand Erouville/Barnum vient déverser ses tombereaux d'inepties sur les forces destructives (ou destructrices) dans l'incompréhension la plus totale des notions de base du marxisme. Tu nous refais un petit couplet là-dessus ? Qu'on rigole un coup. Very Happy

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Mer 22 Juil - 14:50

barnum a écrit:Rappelons que pour Marx, lorsqu'il parle des forces productives se transformant en forces destructrices, il cite explicitement dans "l'idéologie allemande"le machinisme et l'argent produisant des millions de chômeurs ( quand on voit aujourd'hui les fantastiques destructions entraînées par l'économie numérique, la robotisation et l'automatisation...  et ne parlons pas des conséquences destructrices du parasitisme financier !!), Rosa Luxembourg y ajoutant pour sa part l'économie d'armement et les guerres ( un,e augmentation généralisée des budgets militaires et para-militaires, plus de 100 guerres "locales" à l'échelle de la planète....), staliniens et néo staliniens, sociaux démocrates, pablistes et néo pablistes ont bonne mine, confondant croissance de la production et croissance des forces productives et quand Trotsky dit en 1938 "les forces productives ont cessé de croître", la croissance de la production de 1933 à 1938 est largement positive aux USA, en GB, en Allemagne, en France.... !!!

Quant à la Chine, Etat bureaucratique, la propriété étatique y est toujours largement majoritaire, la propriété publique au niveau local l'est tout autant, la planification est impérative, le yuan est encore et toujours inconvertible .... et la révolution POLITIQUE reste un impératif pour les centaines de millions de prolétaires et son embryon d'avant-garde organisé dans le cadre du COI, Comité Ouvrier International!
Ah non, un peu d'originalité que diable ! Tu racontais déjà ces conneries mot pour mot voici dix ans. Je veux bien rigoler avec toi, mais il faut te renouveler un peu quand même. Je sais pas moi, par exemple tu pourrais imaginer un complot des illuminatis. Allez, un effort mon brave. Very Happy

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Mer 22 Juil - 17:45

Eh oui, bas du front, quand on est dans l'incapacité de répondre sur le fond, on est obligé de lécher le caniveau !! Va donc à la niche vanter l'avenir capitaliste avec tous ses chiens de garde et soigne toi un peu après toutes les baffes dans la gueule que la réalité t'a infligé et continue de t'infliger...t'as raison, d'un côté Marx, Lénine, Trotsky et ceux qui leur sont restés fidèles comme le CORQI et la TCI..... et de l'autre la réaction et ses agents !

barnum

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  yasujiro le Mer 22 Juil - 18:22

barnum a écrit:Eh oui, bas du front, quand on est dans l'incapacité de répondre sur le fond, on est obligé de lécher le caniveau !! Va donc à la niche vanter l'avenir capitaliste avec tous ses chiens de garde et soigne toi un peu après toutes les baffes dans la gueule que la réalité t'a infligé et continue de t'infliger...t'as raison, d'un côté Marx, Lénine, Trotsky et ceux qui leur sont restés fidèles comme le CORQI et la TCI..... et de l'autre la réaction et ses agents !
Je crois surtout que tu ne comprends strictement rien à ce que sont les forces productives, cher "fidèle" trotskyste. Allez, je te laisse une chance, peux-tu m'en donner une définition ? Tu vois je ne suis pas chien, je laisse la porte ouverte Very Happy

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 2 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum