Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur le Kit 4 caméras de surveillance HD sans fil Blink ...
209.99 € 309.99 €
Voir le deal
-32%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur le Kit 4 caméras de surveillance HD sans fil Blink ...
209.99 € 309.99 €
Voir le deal

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

3 participants

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Jeu 8 Oct - 16:27

barnum a écrit:"A titre d'exemple, à l'occasion du dernier congrès FO, je n'ai pas souvenir que le secrétaire sortant JC Mailly, viré sans ménagement, ait été beaucoup pleuré et les putschistes si accablés que ça !!"

Surtout pour mettre à la place un copain de Macron !!


Pascal Pavageau grand copain de Macron , ah bon !!!!

"Dans un livre d'entretiens menés entre avril et fin août avec le journaliste Laurent Neumann : Allô Jupiter, ici la Terre (éd. Kero), à paraître cette semaine. ( Pavageau ) égratigne ceux qui l'ont fait chuter. Mais aussi, et surtout, Emmanuel Macron, "le faux Robin des bois, celui qui prend aux pauvres pour donner aux riches tel Jean sans Terre"

https://www.lejdd.fr/Politique/lancien-leader-de-fo-pascal-pavageau-regle-ses-comptes-3920982

Pavageau n'est pas particulièrement un copain de Macron, plutôt un aventurier, il était même plutôt des votres au POID avant, vous avez au POID participé à le faire roi, comme en témoigne indirectement ce billet du journal " Le Monde " :

"Que des dirigeants de FO, encore traumatisés par le congrès de Lille en avril, qui a divisé le syndicat, aient souhaité son échec ne fait aucun doute. Mais M. Pavageau, tel l’arroseur arrosé, est pleinement responsable de la crise qu’il a provoquée. En imposant à sa centrale un tournant très radical, accompagné d’un rapprochement avec la CGT, sa sœur ennemie, se mettant de facto hors jeu des négociations en cours, il a terni son image."

Ensuite insupportable pour l'appareil ce nouveau secrétaire général ayant des velléités d'union avec la CGT sur une ligne de rupture d'avec le dialogue social, il fallait le faire choir au nom du maintien de l'intégrité de la centrale. Les réformistes avec insistance parlait de scission à FO !

"...l’alliance de circonstance, pour pousser M. Pavageau vers la sortie, entre les trotskistes et les réformistes" a été de trouver un Veyrier qui lui a su " appliquer la ligne radicale arrêtée à Lille, même s’il a (eu) le souci d’en atténuer les contours pour ne pas rester à l’écart des réformes à venir de l’assurance-chômage et des retraites..."

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/19/fo-pascal-pavageau-l-arroseur-arrose_5371709_3232.html

Et vous au POID, au nom de l'unité de la centrale FO, vous avez choisi le dialogue social de Veyrier le réformiste, quoi que vous puissiez affirmer par ailleurs, pour que FO ne reste pas à l’écart des réformes à venir de l’assurance-chômage et des retraites... et les subventions au dialogue social que le gouvernement verse largement à ses dociles partenaires sociaux.

Car comme tu le dis camarade Barnum, il ne faut pas confondre période prérévolutionnaire et période révolutionnaire !

Les " très relatif " coups d'Etat à la Pascal Pavageau ça attendra un peu ! Pour l'instant il faut manger, et un bureaucrate syndical ne mange que si il y a dialogue social ! On verra une fois la révolution déclarée si la révolution ça nourrit son homme !
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Jeu 8 Oct - 18:29

Je ne parlais pas de Pavageau mais de Veyrier !

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Ven 9 Oct - 10:02

barnum a écrit:Je ne parlais  pas de Pavageau mais de Veyrier !

Oui et alors, selon ton propre jugement Veyrier est "un grand copain" de Macron, et dans FO avec les réformistes, c'est vous et les anarcho qui l'avait mis là où il est.

"... l’alliance de circonstance, pour pousser M. Pavageau vers la sortie, entre les trotskistes et les réformistes" a été de trouver un Veyrier...".


https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/19/fo-pascal-pavageau-l-arroseur-arrose_5371709_3232.html

Crois moi camarade Barnum, la responsabilité de la direction du POID est nettement engagée, sur le fait que la ligne de FO actuellement, est légèrement à droite de celle de la CGT, déjà bien à droite elle même !

Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Ven 9 Oct - 11:24

Tu confonds une fois de plus avec la direction du POI (rien à voir !!)

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Ven 16 Oct - 16:17

Croissance : “le coût humain et économique du coronavirus sera colossal pour la France !”

Déficit public abyssal et sévère récession en vue pour la France en 2020, alerte l’UE .

https://www.capital.fr/economie-politique/deficit-public-abyssal-et-severe-recession-en-vue-pour-la-france-en-2020-alerte-lue-1369316

Et croyez vous que cette perspective sombre et ces chiffres publiés par la bourgeoisie inquiètent plus que cela les directions des partis et syndicats ouvriers ?

Absolument pas. Toutes elles se montrent très optimiste pour le compte de la bourgeoisie.

Toutes elles accompagnent les revendications ouvrières, en cela elles ont raison, elles se félicitent du soutien gouvernemental à l'ensemble des secteurs sinistrés, mais où elles ont beaucoup moins raison c'est qu'elles ne se soucient guère d'où vient l'argent.

Un seul exemple : la démagogie sans borne d'un Mélenchon, qui lui dans toutes ses interventions publiques ne manque jamais de réclamer encore plus d'argent, et plus encore pour des plans de relance mirifiques reposant sur de l'argent magique.

On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter !
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Mer 18 Nov - 21:01

Du travail !
Publié le 18 novembre 2020 par AdmPi
Par Daniel Gluckstein —

Des hôpitaux où les personnels font face avec angoisse et rage à la « deuxième vague », un cri monte de jour en jour : « Il faut embaucher, en masse. » Des lycées où le ministre voudrait priver les jeunes de la moitié de leurs horaires d’enseignement en associant les syndicats enseignants à cette mesure de déscolarisation, un mot d’ordre est sorti : « Il ne faut pas fermer, il faut embaucher ! » Des entreprises où les plans de suppressions d’emplois se multiplient, une exigence a surgi : « Maintien des emplois, aucun licenciement, du travail pour tous ! »

Oui, du travail pour tous ! Il y a quelques jours, les statistiques sont tombées : près de un million de chômeurs supplémentaires au troisième trimestre. Et on nous annonce que le pire est à venir dans les prochains mois.

Une fatalité à laquelle on ne pourrait rien ? Qu’y aurait-il d’impossible dans cette situation de crise à partager le travail disponible entre toutes les mains tout en maintenant intégralement les salaires ? « Ce serait notre ruine », s’écrieront les capitalistes et le gouvernement à leur service. Travailleurs, faisons le calcul nous-mêmes : un salaire mensuel à 1 500 euros net, toutes cotisations réglées, cela représente moins de 40 000 euros par an. Pour un million de chômeurs, cela fait moins de 40 milliards, soit 7 % des 560 milliards offerts depuis mars par le gouvernement aux capitalistes qui, eux, les utilisent pour supprimer les emplois !

La classe ouvrière et les familles populaires sont chaque jour un peu plus précipitées par le gouvernement dans un abîme de pauvreté et de chômage. Le mot d’ordre « Du travail, du travail pour tous ! » devrait rallier tout le mouvement ouvrier en une guerre implacable contre cette politique des capitalistes et de tous ceux qui veulent faire payer aux travailleurs les conséquences de la crise.

Répétons-le : capitalistes et gouvernement décréteront cela impossible. Mais s’il s’agit de préserver le peuple travailleur de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine, alors ceux qui prétendent parler au nom des opprimés et des exploités ne peuvent se contenter d’en appeler à l’État pour qu’il accorde une aumône ponctuelle.

Oui, du travail et une existence digne pour tous. Cela implique l’interdiction des licenciements et le maintien de tous les emplois et de tous les salaires. Cela implique que les 560 milliards indûment distribués aux capitalistes soient réquisitionnés au service de la sauvegarde du peuple travailleur et de la jeunesse.

Il s’agit ici de la vie et de la mort de la seule classe créatrice de richesses, la seule capable d’ouvrir un avenir à l’humanité. Alors, oui : du travail et une existence digne pour tous. L’imposer exigera d’établir un rapport de force par la mobilisation des travailleurs. L’imposer exigera de surmonter les obstacles dressés par les dirigeants, politiques et syndicaux, qui, au prétexte de la crise sanitaire, refusent de combattre Macron et sa politique et vont même parfois jusqu’à les soutenir ouvertement.

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Mer 2 Déc - 12:26

barnum a écrit:Du travail !
Publié le 18 novembre 2020 par AdmPi
Par Daniel Gluckstein —

Cela implique que les 560 milliards indûment distribués aux capitalistes soient réquisitionnés au service de la sauvegarde du peuple travailleur et de la jeunesse.


Quelle misère que des gens qui se réclament du marxisme puissent écrire une telle ineptie !

540 milliards d'euros en sauvegarde du peuple travailleur et de la jeunesse ?

N'a-t-on jamais entendu au parti ouvrier indépendant et démocratique ( POID ) du capital fictif, détenu par les banques capitalistes, telles banques tout à fait prêtes à placer ce capital fictif dans des obligations d'Etats capitalistes ( même à des taux négatifs ), certainement pas dans des obligations d'Etats émis par un éventuel gouvernement ouvrier révolutionnaire, qui souhaiterait investir ces 560 milliards de monnaie de singe, dans une politique sociale en sauvegarde du peuple travailleur et de la jeunesse.

Nos sommes face de la part de ce parti politique à une démagogie du même ordre que celle qui nous vient de Mélenchon et de la France Insoumise.

Ce n'est certes pas du respect à insulter comme cela l'intelligence du peuple travailleur et de la jeunesse.
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Mer 2 Déc - 13:58

Tiens donc, ce serait du capital fictif seulement s'il devait être utilisé pour répondre aux besoins du peuple travailleur et de la jeunesse.... mais il n'est plus du tout fictif quand les banques l'utilisent pour pouvoir aider les capitalistes, via leurs plans "sociaux", à licencier massivement !!
C'est sans doute d'ailleurs parce que ces sommes sont purement fictives qu'elles ont été votées unanimement par le parlement !
D'où la nécessité de la réquisition et de l'expropriation du système bancaire en relation avec le combat pour chasser Macron et porter au pouvoir un Gouvernement ouvrier !

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Mer 2 Déc - 17:33

barnum a écrit: 
C'est sans doute d'ailleurs parce que ces sommes sont purement fictives qu'elles ont été votées unanimement par le parlement !
!

Ce parlement bourgeois croupion sous la dictée du gouvernement Macron a voté la faillite banqueroutière de la France, puisque la bourgeoisie elle même ne se le cache plus, il lui sera impossible de rembourser un jour ces 560 milliards d'euros de prêts, venant s'ajouter à la dette déjà astronomique du pays.

Mais le fait que ce gouvernement capitaliste fasse appelle aux marchés financiers, cela n'invalide nullement le fait que ce marché financier soit composé d'un capital fictif, nourrit par la spéculation, spéculation qui elle même est nourri par la politique généreuse des banques centrales et leurs planches à billet.

Ce qu'il faut bien comprendre sur cette question, c'est que les marchés financiers avec leur monnaie de singe, provisoirement peuvent sauver tel ou tel gouvernement capitaliste, aussi surement qu'ils peuvent étrangler toute velléité de politique sociale, qu'elle soit décidé à Cuba, au Venezuela, en Grèce ou en France.

Un parti ouvrier qui se projette dans le socialisme, et qui espère beaucoup du soutien futur des capitalistes, ce n'est pas un parti sérieux, c'est un parti d'amuseur se foutant de la gueule des ouvriers, et se faisant, n'ayant aucun espoir de pouvoir les fédérer un jour derrière lui.
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Mer 2 Déc - 21:31

"et qui espère beaucoup du soutien futur des capitalistes",

Quand on n'a rien à dire, on raconte des conneries...Le POID combattant expressément pour chasser Macron, balayer la Cinquième république et l'Union européenne, pour un Gouvernement ouvrier et l'expropriation des capitalistes !!
Et, dans cette optique, construire immédiatement des comités d'action pour l'unité, POUR L'INTERDICTION DES LICENCIEMENTS ET UNE MONTEE NATIONALE A PARIS.

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Jeu 3 Déc - 11:04

barnum a écrit:Le POID combattant expressément pour chasser Macron, balayer la Cinquième république et l'Union européenne, pour un Gouvernement ouvrier et l'expropriation des capitalistes !!

LE 02/12/2020, 16:05, À PROPOS DU BILLET DE BLOG Crise politique: vers une crise révolutionnaire?

si la revendication « Macron démission ! » a un caractère politique majeur, potentiellement révolutionnaire, elle n’est pas par nature d’ordre à remettre en cause la société toute entière.

Si vous suiviez un peu mieux les évènements politique en France, cela ne vous échappera pas que le mot ordre fédérateur des petites forces révolutionnaires tentant de rester fidèles à la pensée de Lénine est " dehors Macron" et non " Macron démission".

D'ailleurs le camarade Marc Daniel Levy ( en lien avec le groupe qui anime le blog " arguments pour la lutte sociale" ) et ici un camarade du parti ouvrier indépendant démocratique ( POID ) vous le font savoir :

https://aplutsoc.org/2020/11/17/retrait-de-la-loi-de-securite-globale-et-dehors-macron/

https://poid.fr/2020/11/28/le-tract-que-les-militants-du-poid-ont-massivement-diffuse-dans-les-manifestations-du-28-novembre/

Mais votre aveuglement ne s'arrête pas là lorsque vous écrivez :

Il est acquis que la période politique que nous vivons est celle d’une crise politique. Un pouvoir divisé, des mouvements de lutte, une augmentation de la pauvreté et donc de la colère, une mise en mouvement d’une partie de la petite-bourgeoisie.


Contrairement aux apparences ce n'est pas la petite bourgeoisie ( systématiquement subventionnée et arrosée par casse tête, suite à leur combat strictement corporatiste, et non sur des principes aussi désuet pour eux que la liberté de la presse ) qui se met en mouvement, ou si peu *, c'est le prolétariat travaillant en France.

Ce qui a donné une dimension politique certaine à la manifestation de samedi, ce qui lui a permis de mettre en mouvement des centaines de milliers de manifestants, c'est l'appel à cette manifestation de toutes les organisations ouvrières politiques et syndicales dans un semblant d'unité dans un front unique.


* Ce matin nous apprenons que le collectif opposé à la proposition de loi «sécurité globale», une «coordination #StopLoiSécuritéGlobale» , un collectif très petit bourgeois, regroupant des syndicats, notamment de journalistes, diverses associations, ONG de défense des droits, ou encore des gilets jaunes, prend la responsabilité politique d'appeler à une mobilisation ridicule au regard des enjeux autours de ce projet de loi liberticide de Macron :

«Tant qu'il n'y aura pas retrait réel des articles 21, 22, 24 de la proposition de loi sécurité globale et du schéma national du maintien de l'ordre, les actions se multiplieront», promet le collectif dans un communiqué mercredi 2 décembre. La «coordination #StopLoiSécuritéGlobale», nom de ce collectif, appelle à la mobilisation samedi à Paris pour une «marche des libertés et des justices» de la Porte des Lilas à la place de la République, dans le nord-est de la capitale, ainsi que «partout ailleurs» sur le territoire.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/loi-securite-globale-nouvel-appel-a-manifester-le-5-decembre-20201202

Cet appel partout "ailleurs sur le territoire", loin de l'Elysée, pour espérer pouvoir obtenir de Macron la suppression, que de quelques articles seulement de la loi, et non le retrait pur et simple du projet de loi, est une trahison manifeste de la volonté exprimée samedi dernier par les larges masses des manifestants.

Au directions ouvrières ( partis et syndicats ) de se démarquer de cette trahison, et eux à appeler clairement au nom du front unique ouvrier, au retrait pur et simple de tout le projet de loi sécurité globale.

Dans le cas d'un refus prévisible de Macron et son gouvernement liberticide, de décider, organiser dans l'unité et dans les meilleurs délais,

Une manifestation centrale devant l'Elysée, Place de la Concorde à un million et plus, sur le mot ordre : DEHORS MACRON !
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Jeu 3 Déc - 11:25

barnum a écrit: POUR L'INTERDICTION DES LICENCIEMENTS ET UNE MONTEE NATIONALE A PARIS.

Il est très louable de la part de la direction du POID de lutter pour contraindre le gouvernement et le patronat de ne pas licencier comme ils le font, mais il est extrêmement malheureux que la tactique mise en avant ne réponde pas aux besoins de cette stratégie.

Depuis quelques années maintenant cette direction ouvrière s'évertue à tenter de faire vivoter des petits comités ad hoc , des comités d'action pour l'unité composés en grande partie par leurs propres militants, des structures en dehors des centrales ouvrières existantes.

Ainsi pendant que ces militants ouvriers du POID, dans leur comité contre les licenciements, s'agitent en marge du mouvement réel de la lutte des classes, les directions syndicales bureaucratiques elles, de manière on ne peut plus réelle et concrète, accompagnent avec le patronat et le gouvernement les licenciements.

Un petit texte sur Médiapart, tentant de mettre en lumière le boulot immense à entreprendre dans la CGT et dans FO, boulot que la direction du POID ayant des forces dans la direction Veyrier, se refuse d'entreprendre, se contentant comme le disait Lénine, de laisser vivoter des fictions sectaires :


LE 01/12/2020, 10:35, À PROPOS DE LA BRÈVE Michel Zecler: une affaire exploitée pour du « police-bashing », selon les syndicats policiers

Vous n'êtes pas très au fait de l'organisation interne d'un syndicat ouvrier comme par exemple la CGT

A la CGT ce n'est pas le travailleur syndiqué basic qui assure historiquement le service d'ordre dans les manifestations, mais les militants staliniens du PCF liés à l'appareil du syndicat ( j'y ai passé 40 ans de ma vie je sais de quoi je parle ).

A FO aussi et depuis des lustres, le service d'ordre était assuré principalement par des militants trotskystes de l'OCI, et non pas, par tel ou tel syndiqué à la base.

Il y a toujours eu dans ces deux centrales une division de fait entre les adhérents et l'appareil bureaucratique.

Cette division ces dernières décennies s'est accentuée à fur et à mesure où il y avait de moins en moins de syndiqués ( surtout des syndiqués militants et actifs ), et de plus en plus de monde, dans un appareil subventionné par la manne financière pour le " dialogue social" des gouvernements successifs.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/dialogue-social-syndicats-et-patronat-ont-recu-126-8-millions-en-2018-20191121#:~:text=Les%20principales%20organisations%20syndicales%20et,dirigeants%20de%20ce%20fonds%20paritaire.

Et c'est là que le bas blesse.

Les directions syndicales ces dernières années dépensent des millions et des millions d'euros à former des larbins partenaires sociaux du patronat ( à financer un appareil gigantesque en relation avec la base devenue squelettique ), plus qu'elles ne cherchent à se constituer un service d'ordre digne de ce nom.

Pour les Martinez et les Veyrier, la lutte des classes et les manifs aujourd'hui sont l'exception, l'accident, la collaboration de classe et le dialogue social le principal, leur activité syndicale essentielle.

C'est parce que les directions de ces deux centrales ouvrières, directions inféodées au PS et au PCF, imposent aux syndicats une ligne de collaboration de classe, qu'elles jouent le jeu de leurs partenaires sociaux patronaux et gouvernementaux, et à leur niveau font tout pour pourrir les manifs ou laisser pourrir les manifs par les anars.

Ecrire : " qu’il faut se syndiquer et les syndicats des travailleurs auront pour les manifs un service d’ordre plus fourni...", même si cette assertion est vraie, c'est chercher à faire porter la responsabilité de nos difficultés sur le travailleur basic, c'est faux et dégueulasse.

Les Martinez et Veyrier ? Responsables mais pas coupables !



Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Jeu 3 Déc - 11:40

barnum a écrit: UNE MONTEE NATIONALE A PARIS.

OU A PARIS ???

A NATION ? A REPUBLIQUE ? A PORTE DES LILAS ???
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Jeu 3 Déc - 13:15

"s'agitent en marge du mouvement réel de la lutte des classes, les directions syndicales bureaucratiques elles, de manière on ne peut plus réelle et concrète, accompagnent avec le patronat et le gouvernement les licenciements".


C'est bien cela, le mouvement réel pour Eninel ce sont les directions syndicales bureaucratiques !!! Une nouvelle fois, dénonciation et capitulation font bon ménage, refusant le combat, lui bien réel, pour imposer le Front Unique Ouvrier DE LA BASE AU SOMMET.

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Jeu 3 Déc - 16:53

barnum a écrit:

C'est bien cela, le mouvement réel pour Eninel ce sont les directions syndicales bureaucratiques  !!!

Apprends camarade Barnum à finir tes phrases, à tout le moins de ne pas tronquer des citations. J'écris :

Pendant que ces militants ouvriers du POID, dans leur comité contre les licenciements, s'agitent en marge du mouvement réel de la lutte des classes, les directions syndicales bureaucratiques elles, de manière on ne peut plus réelle et concrète, accompagnent avec le patronat et le gouvernement les licenciements.

Voilà la tendance dominante du mouvement réel en ce moment dans la lutte des classes dans le pays : les partis de gauche qui se prononcent formellement pour un projet de loi, en discutent les termes à l'assemblée nationale ; les directions syndicales qui formellement se présentent comme amies des salariés, négocient dans leur dos les plans de licenciement.

Que veut dire le mouvement réel de la lutte des classes ?

Qu'il y a deux classes en lutte l'une contre l'autre parce qu'ayant des intérêts contradictoire : la bourgeoisie et le prolétariat. Cela ne signifie nullement que l'une des classe en lutte ne soit pas trahie et jouée par ses représentants politiques comme syndicaux, le prolétariat en la circonstance.

Le mouvement réel de la lutte des classe en ce moment c'est le dialogue social, oui ou non ?

Et vous au POID vous laissez faire.

Autant fait celui qui tient la cheville que celui qui écorche.

Oui ou non camarade Barnum ?
Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Jeu 3 Déc - 21:03

Mais justement, tu raisonnes comme les pablistes qui mettaient dans le même camp la classe ouvrière et la bureaucratie stalinienne (au nom de la double nature de la bureaucratie confondue avec la double nature de l'Etat ouvrier !!) et toi aussi tu intègres les appareils du côté du prolétariat contre la bourgeoisie alors que les appareils bourgeois sont à ranger bien sûr avec la classe bourgeoise contre le prolétariat !! TOUTE UNE ORIENTATION !!

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Ven 4 Déc - 12:11

barnum a écrit:TOUTE UNE ORIENTATION !!

Comme tu le dis toute une orientation, je tiens à préciser tout à fait correcte de la part d'un parti ouvrier révolutionnaire, de gagner des positions dans l'appareil d'un syndicat ouvrier réformiste, à partir du moment, où on n'y perd pas notre âme de révolutionnaire.

Tu nous écris que l'appareil syndical FO est un appareil " bourgeois " : tu intègres les appareils du côté du prolétariat contre la bourgeoisie alors que les appareils bourgeois sont à ranger bien sûr avec la classe bourgeoise contre le prolétariat !! , concept théorique faux mais bon, si on suit ton raisonnement, on peut se demander ce que font dans cet appareil les militants du POID, dignes héritiers abâtardis des militants de l'ex OCI ???

Le dirigeant révolutionnaire Stéphane Just une fois exclu de l'OCI-PCI, analysait en 1984, l'évolution catastrophique des cadres trotskystes dans l'appareil " bourgeois" FO en ces termes :

(...) Relations avec les appareils bureaucratiques.
L’activité, la progression, les succès mêmes de l’OCI au cours des années qui suivirent ont impliqué obligatoirement que sa direction noue et développe des relations de plus en plus fréquentes avec le mouvement ouvrier officiel, c’est à dire les appareils et notamment les appareils dits " réformistes ".

(...) De nombreux militants sont devenus permanents dans l’appareil FO. Là également, le danger que s’établissent des liens de dépendance est considérable. La marge est étroite.

(...) Les oscillations et tendances opportunistes, le rôle de Lambert et certaines de ses tendances propres, le mode de fonctionnement de l’OCI et ensuite du PCI, les liens noués avec l’appareil FO et au moins certains milieux du PS, la constitution d’un mini-appareil entièrement entre les mains de Lambert prédisposaient à la subordination du PCI à la politique du Front Populaire.


Et crois moi camarade Barnum, autant peut on arrêter un pot qui bout, autant on ne peut pas arrêter la langue de tout un village, propageant la vérité selon laquelle les trotskystes de l'ex OCI, ont fini par se faire digérer par l'appareil, non pas "bourgeois", mais ouvrier-bourgeois de FO.

Vous voulez faire taire ce village ? Mettez vous à mordre la clique social-démocrate de Veyrier !

Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Ven 4 Déc - 12:43

Une fois encore, tu confonds POI en pleines manoeuvres au sein des appareils BOURGEOIS et POID qui combat pour le FUO et le débordement des appareils ! En même temps, quant à nous, nous ne confondons pas CGT et CGT-FO, organisations de classe, avec leurs appareils bourgeois (certainement pas ouvriers-bourgeois !!! tu te vautres complètement en plein pablisme).

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Sam 5 Déc - 13:00

barnum a écrit:Une fois encore, tu confonds POI en pleines manoeuvres au sein des appareils BOURGEOIS et POID qui combat pour le FUO et le débordement des appareils ! En même temps, quant à nous, nous ne confondons pas CGT et CGT-FO, organisations de classe, avec leurs appareils bourgeois  (certainement pas ouvriers-bourgeois !!! tu te vautres complètement en plein pablisme).

Alors là aussi il faut vous suivre. Décidément les allées ombragées entretiennent bien la boue !

Pour vous les appareils syndicaux sont bourgeois, bon.

Il n'en reste pas moins que l'un de votre mentor, le dénommé Pierre Boussel Lambert, a durant des décennies, envoyer ses hommes noyauter ces types d'appareils ... bourgeois.

Si vous aviez de la suite dans les idées, vous devriez à titre posthume, dénoncer ce dirigeant trotskyste. En effet faire de l'entrisme à FO à vous entendre, cela équivaut à aller faire de l'entrisme dans n'importe quelle autre organisation bourgeoise. Vous ne le faites pas, vous ne dénoncez pas Lambert, vous continuez à déifier votre grand homme !

Vous vous contentez de dire que les dignes héritiers de Pierre Boussel Lambert, ce sont les petits copains du POI "en pleines manoeuvres au sein des appareils BOURGEOIS".

Mais dites donc, quand bien même les appareils dans les syndicats seraient-ils bourgeois, bourgeois, les éléments dans ces appareils des ennemis de classe, qu'ils soient social-traitres, anarcho-syndicalistes , staliniens ou trotskystes du POI, pourquoi vous, les bons dans cette affaire, ne vous constituez vous pas dans une tendance syndicale au sein de FO, hors appareil, à la base des sections syndicales ?

Nous frondeurs c'est ce que nous avons fait dans la CGT, cela depuis trente ans, sans jamais nous laisser aspirer par l'appareil bourgeois staliniens, sans y appartenir. On attend encore de votre part une moindre solidarité et un début de commencement d'une aide.

Tu nous dis camarade Barnum ton désir de déborder ces appareils bourgeois en faisant vivoter vos comités d'action en périphérie des syndicats, ce que Lénine dans la maladie infantile du communisme appelle des fictions sectaires.

Le problème c'est que vous ne les débordez pas, bien au contraire, en leur foutant la paix, vous pérennisez leur existence, et quand bien même ne feriez vous plus partie de ces appareils, assertion qui reste à vérifier, indirectement et objectivement, en attirant les contestataires en dehors du syndicat ( voir de l'appareil du syndicat ), dans vos comités ad hoc, vous en êtes les alliés.

Je n'ai pas souvenir que Blondel ou Mailly ou Veyrier aient eu publiquement à se plaindre de vous !

Eninel
Eninel

Messages : 1434
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Sam 5 Déc - 14:48

Quand le mot d'ordre mis en avant est juste, par exemple LE RETRAIT pur et simple pour la loi El Khomri, les retraites ou la sécurité globale, ON SOUTIENT
Quand les appareils protègent Macron par le dialogue social et les journées d'action bidon, ON DENONCE et on ouvre la perspective d'UNE MONTEE NATIONALE à Paris en Janvier, préparée par la constitution de centaines de comités d'action préparatoires à cette montée ( y compris bien sûr en y associant les structures syndicales de base.... FUO à la base pour essayer d'imposer le FUO au sommet, sinon pour déborder ce sommet).
Appareils bourgeois ne signifiant pas pour autant qu'on n'essaie pas d'en dégager les éléments sains tout en étant convaincus du passage définitif de ces appareils à l'ordre bourgeois (tout comme I.Reiss, dans la bureaucratie stalinienne, finissant par rompre et passer du côté de Trotsky qui comparait d'ailleurs l'Etat ouvrier dégénéré à un syndicat, avec leur double nature: ouvrier par leurs origines, leurs liens avec la classe, bourgeois par leurs appareils respectifs).

barnum

Messages : 1233
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES - Page 7 Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum