Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €
-42%
Le deal à ne pas rater :
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif naturel – ...
129.99 € 225.00 €
Voir le deal

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Lun 10 Fév - 17:34

POUR LA MISE EN PLACE D'UN COMITÉ DE LIAISON COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE EN FRANCE


https://alt-rev.com/2020/02/07/les-bureaucraties-syndicales-continuent-a-se-foutre-de-nous/


"Les travailleurs/ses ont besoin d’un véritable plan d’action pour obtenir le retrait pour se lancer massivement dans la bataille"


On en est plus là, il n'y aura pas de "plan de bataille" à court terme, parce que aucune force unifiée communiste, n'aura le temps et la force de le proposer aux travailleurs, et de marginaliser une bureaucratie ouvrière traître, elle organisée et unie, nous ayant menée à la défaite.

La défaite du prolétariat est consommée, rien n'y personne ne va empêcher la loi sur les retraites d'être votée.

La lutte des classes ne souffrent aucune interruption.

La bourgeoisie prend la confiance derrière Macron, elle va redoubler d'exigence et pousser le gouvernement à poursuivre les attaques contre nous avec une rapidité et une force redoublée.

Il faut anticipée cette déferlante anti-ouvrière qui arrive.

La seule leçon à tirer des événements, c'est que explosés en mille morceaux et indisciplinés, les communistes ne pèsent d'aucun poids dans la lutte des classes.

Nous nous contentons de commenter, c'est bien mais c'est insuffisant.

Sous le vocable " bureaucratie" se cache les volontés politiques du populisme, de la social démocratie, du stalinisme et de l'anarchie de protéger la démocratie à la sauce Macron et Mélenchon, le capitalisme français et l'Europe libérale.

Ce sont les directions de ces partis politiques qui contrôlent les directions syndicales CGT FO et FSU ( NPA pour Solidaires ).

Pour vaincre ces appareils anti-ouvrier réunis dans une intersyndicale et une énième gauche cauchemardesque type front populaire ( PS PCF LO NPA , FI sans rivage à droite ) , il nous faut construire vite notre propre force ouvrière et communiste, unifiée en un comité de liaison.

Il y a onze forces qui comptent et qui potentiellement peuvent être les matériaux pour la construction d'un comité de liaison communiste révolutionnaire, pouvant devenir l'embryon d'un petit parti communiste à influence de masse.

Une organisation pouvant vite peser sur le cours de la lutte des classes en France.


Le syndicat " rassemblement syndical " dans les dépôts de bus Nord de la RATP.

le groupe " la base " au métro.

Les frondeurs CGT .


le groupe " argument pour la lutte sociale" ( APLS ) :

https://aplutsoc.org/2020/01/26/complements-a-leditorial-du-26-janvier-2020/comment-page-1/#comment-1052


La tendance ARC du NPA :

https://alt-rev.com/


le groupe marxiste internationaliste ( GMI ) :

https://groupemarxiste.info/


Le groupe combattre pour le socialisme ( CPS ).

http://socialisme.free.fr/


Le groupe L'insurgé :

https://insurge.fr/tracts/tacts-2020/combattre-pour-le-retrait-de-la-reforme-macron-ou-dialoguer-avec-ce,720.html


Le groupe La Commune

https://www.lacommune.org/

Courant communiste international :

https://fr.internationalism.org/content/10061/face-aux-attaques-du-gouvernement-il-faut-prendre-nous-memes-nos-luttes-main-tract


Enfin le parti ouvrier indépendant démocratique ( POID ).

https://latribunedestravailleurs.fr/2020/02/05/ne-pas-se-tromper-de-champ-de-bataille/





Ou ces forces se parlent rapidement et arrivent à travailler ensemble, unie et disciplinées sur la base d'un plan de bataille, organisées par une direction collégiale élue, mandatée, révocable, mais assumant la responsabilité d'être une vraie direction ouvrière communiste nous coordonnant et nous disciplinant, vent debout contre la direction ouvrière actuelle, celle des partis traîtres à la classe ouvrière et au communisme.

Ou je ne donne pas chère de notre peau de communistes.

Les chiens révolutionnaires ouvriers qui se battent entre eux, doivent s'unir contre le loup Mélenchon et ses affidés bureaucrates ouvriers, corrompus idéologiquement et matériellement.
Eninel
Eninel

Messages : 1262
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Lun 10 Fév - 17:39

"...Le problèmes du 17 ou du 20 c'est qu'il faut le dire ces 2 dates ne feront pas reculer le gouvernement.
C'est incroyable les syndicats imposent à l'ensemble des salariés mais ne leur demande jamais si ils sont d'accord !!!!!
De nouveau depuis le 24 janvier nous faisons des grèves saute moutons !!!
Si nous calculons bien ça fera la 5ème journée si on se mobilise le 17 et le 20.
Alors que nous pourrions déjà faire 1 semaine si nous avions mutualisé ces journées.
Je le répète les chefs d'orchestre ne sont pas pour jouer une symphonie de la gagne .
Allons les voir pour les contraindre de la jouer
Arrêtons de faire leur jeux et d'obtenir à leurs décisions.
Nous sommes toutes et tous des adultes nous savons ce que nous voulons alors organisons nous et rassembler.!!! ..." ( Message d'un camarade du groupe La Base RATP sur WhatsApp )


Réponse de Eninel :


Il y a dans ce que tu dis une dimension stratégique de la pensée révolutionnaire.

Cette stratégie historique développée par le " programme de transition " de Trotsky, invite les révolutionnaires, à exiger des directions se réclamant de la défense des travailleurs, de rompre le dialogue social avec le gouvernement au service des capitalistes, et d'organiser correctement la lutte.

Plus largement les partis se réclamant du socialisme ou du communisme doivent rompre avec la bourgeoisie, et en s'appuyant sur les travailleurs, prendre le pouvoir pour construire le socialisme.

Bien souvent, cette stratégie est comprise, mais seulement de manière partielle.

Dans la pensée de Trotsky, il n'y avait pas la moindre illusion quant au caractère traître des partis réformistes.

Il les mettait au pied du mur, afin qu'au yeux de tous les travailleurs ils montrent leur limite.

Le but de Trotsky était de miner l'influence de ces traîtres auprès des travailleurs.

Le but est que ces travailleurs affranchis de leurs anciennes influences néfastes, viennent lutter avec nous, viennent construire le parti révolutionnaire avec nous.

Nous sommes aujourd'hui complètement dans cette période.

Les grandes masses des travailleurs sont entrain de s'affranchir des FI PCF PS ( des LO NPA POID qui les couvrent ), par extension des directions syndicales CGT FO FSU SOLIDAIRES à leur service.

Les révolutionnaires ont correctement remplis la première partie de leur besogne. Ils ont aidé les ouvriers à ouvrir les yeux.

Les révolutionnaires doivent à présent engager la deuxième partie de la besogne.

Ils doivent s'unir, et se présenter aux travailleurs, comme une alternative véritable et crédible.

Nous ne devons pas seulement interpeller Martinez et Cie.

Etre dans la supplique.

Nous devons nous faire connaître, comme potentiellement la direction révolutionnaire du prolétariat ( dans et hors les syndicats ).

Quand bien même n'arriverons nous pas à nous regrouper assez tôt dans un comité de liaison communiste, pour immédiatement faire reculer Macron, il nous faut le faire, parce que après cette réforme des retraites, d'autres vont suivre, inéluctablement.

Nous devons nous préparer, non pas à de nouveau supplier Martinez, mais à pouvoir nous passer de lui.
Eninel
Eninel

Messages : 1262
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Lun 10 Fév - 18:40

Qu'est ce que pourrait être ce Comité de liaison de groupes communistes ?

Comme dit précédemment il y a en France une petite dizaine de groupes ( partis ) qui se réclament du trotskysme historique.


Le groupe " argument pour la lutte sociale" ( APLS ) :

https://aplutsoc.org/2020/01/26/complements-a-leditorial-du-26-janvier-2020/comment-page-1/#comment-1052


La tendance ARC du NPA :

https://alt-rev.com/


Le groupe marxiste internationaliste ( GMI ) :

https://groupemarxiste.info/


Le groupe combattre pour le socialisme ( CPS ).

http://socialisme.free.fr/


Le groupe L'insurgé :

https://insurge.fr/tracts/tacts-2020/combattre-pour-le-retrait-de-la-reforme-macron-ou-dialoguer-avec-ce,720.html


Le groupe La Commune

https://www.lacommune.org/


Courant communiste international :

https://fr.internationalism.org/content/10061/face-aux-attaques-du-gouvernement-il-faut-prendre-nous-memes-nos-luttes-main-tract


Enfin le parti ouvrier indépendant démocratique ( POID ).

https://latribunedestravailleurs.fr/2020/02/05/ne-pas-se-tromper-de-champ-de-bataille/



La spécificité de ces groupes politiques est que peu ou prou ils sont sur une ligne de combat révolutionnaire.

Cela à la différence des directions Lutte Ouvrière ( LO ) ou Nouveau Parti Anticapitaliste ( NPA ) par exemple, qui elles sans vergogne soutiennes ouvertement les partis réformistes et leur orientation funeste.

Nul besoin ici de relever qu'entre par exemple, la ligne politique défendue par la direction du parti ouvrier indépendant démocratique ( POID ), et celle du groupe Combattre pour le socialisme ( CPS ), là aussi à titre d'exemple, un monde existe.

Actuellement cette direction politique du POID est même loin d'être sur le même plan que les autres groupes.

Bref il existe mille raisons objectives pour que ce parti et ces groupes s'ignorent superbement au nom de leur passé commun qu'on pourra qualifier à titre d'euphémisme de tumultueux.

On peut pour décrire nos rapports, user de la métaphore d'un petit village corse, où de longue date traînent, et ne s'oublient pas, des histoires Graves entres les familles.

Oui mais le jour que ce village est en proie à un incendie, que doivent faire ces familles ?

Continuer de ce jeter à la face les vieilles histoires et laisser le village partir dans les flammes ?

Toute la question est là ! Je pense que non.

Que pouvons nous observer ? Un petit parti et des petits groupes qui essayent vaille que vaille de se construire en solo, de se piquer leurs militants, de tenter de se renforcer, en allant ici où là attraper une poignée d'ouvriers, persuader qu'ils sont d'être eux au plus près de la pureté du marxisme.

Hors de question pour eux de penser un jour pouvoir construire quoi que ce soit ensemble.

Sans même penser à la construction ensemble d'une entité de même nature, que ce que aura été  l'organisation communiste internationaliste ( OCI ) dans les années 70, le simple projet de se coordonner à minima, au coup par coup dans la lutte des classes, militer ensemble dans les syndicats contre la bureaucratie, cela n'existe pas. Nous l'avons encore observé dans ce dernier conflit contre le projet de loi sur les retraites.

C'est dramatique, et c'est d'autant plus dramatique que ces postures isolationnistes sont contraires à l'esprit du bolchevisme.

Non sous Lénine, le parti bolchevique n'a pas été un parti monolithique où pas une tête ne devait dépasser, en 1963 notre camarade Pierre Brouet en faisait l'objet d'un livre entier.

https://www.marxists.org/francais/broue/works/1963/00/broue_pbolch.htm

Alors que doit être un comité de liaison de groupes communistes ?

Un espace, où il sera vain d'exposer ce qui nous divise et nous éloigne, mais urgent de parler de ce qui doit nous unir, nous rapprocher, nous coordonner dans la lutte, au nom de l'urgence du moment.

Indiscutablement une prise d’initiative politique dans ce sens s'impose ... et vite.



"...La solution c’est de se syndiquer en masse et de prendre le contrôle de nos OS.
Les dirigeants actuels à tous les niveaux sont des squatters qui nous bouchent toutes perspectives d’organisation de synchronisation et donc de victoires.
Nous ne pourrons contrer la bourgeoisie que quand nous aurons le contrôle de nos OS. Pas avant..."


"...Merci claude ! Depuis le temps que je le dis ..."


"... C’était le job de Lutte Ouvrière de partir à la conquête de la CGT ces 10 dernières années.
La même chose à FO avec le POID.
Manque de chance ces deux organisations ne combattent pas à l’intérieur de nos OS!
Elles placent leur militants et cautionnent le dialogue social et les défaites.

Si LO et le POID disaient ce que je dis, a savoir se syndiquer et nettoyer les syndicats, ils rencontreraient un large écho.

Ils ne le font pas!

Alors qui ?

Bien sûr il y a plein de petits groupes révolutionnaires qui le disent, mais comme pour moi, leur appel ne porte pas.
Par contre, si CPS, CCI, GMI, ARC, COMMUNE,  L'INSURGE,
se GROUPAIENT dans
UN COMITÉ DE LIAISON COMMUNISTE  ET LANÇAIENT CET APPEL...    l’enthousiasme remplacerait vite le pessimisme dans nos rangs...."


"... Le problèmes du 17 ou du 20 c'est qu'il faut le dire ces 2 dates ne feront pas reculer le gouvernement.
C'est incroyable les syndicats imposent à l'ensemble des salariés mais ne leur demande jamais si ils sont d'accord !!!!!
De nouveau depuis le 24 janvier nous faisons des grèves saute moutons !!!
Si nous calculons bien ça fera la 5ème journée si on se mobilise le 17 et le 20.
Alors que nous pourrions déjà faire 1 semaine si nous avions mutualisé ces journées.
Je le répète les chefs d'orchestre ne sont pas pour jouer une symphonie de la gagne .
Allons les voir pour les contraindre de la jouer
Arrêtons de faire leur jeux et d’obéir à leurs décisions.
Nous sommes toutes et tous des adultes nous savons ce que nous voulons alors organisons nous et rassembler.!!! ..."


PAROLE DE PROLÉTAIRES !
Eninel
Eninel

Messages : 1262
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel le Lun 24 Fév - 10:56

Excellent billet d'un camarade du syndicat FSU :

"....Quand Churchill, dans une période plus noire encore que la nôtre, a promis aux Britanniques du sang et des larmes, il les a séduits par sa franchise. Je crois, même si je n’ai aucun moyen de le prouver, que les travailleuses et les travailleurs de ce pays souhaiteraient qu’on leur parle avec la même sincérité, la même dureté, le même courage. Rien de plus démotivant que la mollesse, l’indécision ou la routine, trois maux qui rongent le syndicalisme aujourd’hui...."

https://alt-rev.com/2020/02/23/lettre-ouverte-aux-syndicats/


Réponse sur WhatsApp du camarade Eninel :

Nous avons une coordination ouvrière nationale embryonnaire.

Pour que un papillon sorte de cette chrysalide, pour qu'elle soit notre Churchill ( direction collégiale et démocratique), les forces de la coordination ouvrière nationale doivent élire un conseil ouvrier, un comité de salut ouvrier.

Cette direction doit s'opposer maintenant à tout ce qui est ambiguë et duplice chez nous.

Pour pouvoir se poser, comme La direction du prolétariat travaillant en France, et nous mener à la victoire, au retrait pur et simple du projet de loi retraite Macron, les militants ouvriers toutes tendances confondues, syndiqués et non syndiqués, doivent mordre !

Dans la meute ou on mord ou on remue la queue !
Eninel
Eninel

Messages : 1262
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Lun 24 Fév - 12:44

Tu ne comprends toujours pas l'essence du Front unique ouvrier, politique décisive du parti révolutionnaire tant que celui-ci reste minoritaire dans la classe ouvrière et cela suppose l'unité et l'indépendance de classe sur une politique de rupture avec la bourgeoisie ( tout pas en avant dans cette rupture), ce qui n'est pas bien sûr le cas avec CETTE intersyndicale !
Le combat pour le FUO et la grève générale reste donc à mener dans une situation politique dominé par le "DEHORS MACRON!" pendant que TOUS les partis "jurent fidélité" aux institutions de la Cinquième république et à l'échéance de 2022.

DEUX politiques au service des intérêts de la bourgeoisie : la politique de dénonciation et de coordinations minoritaires aux côté des bureaucraties syndicales mais leur laissant les mains libres POUR MIEUX TRAHIR et la politique des journées d'action, des concertations tous azimuts et des escarmouches parlementaires POUR MIEUX CONFORTER MACRON.

barnum

Messages : 1041
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum le Lun 24 Fév - 12:51

"La défaite du prolétariat est consommée, rien n'y personne ne va empêcher la loi sur les retraites d'être votée.

La lutte des classes ne souffrent aucune interruption.

La bourgeoisie prend la confiance derrière Macron, elle va redoubler d'exigence et pousser le gouvernement à poursuivre les attaques contre nous avec une rapidité et une force redoublée".


QUELLE ERREUR D'ANALYSE !! Une nouvelle preuve de la volatilité et l'affolement de la petite-bourgeoisie radicalisée alors que toute la période politique passée, présente et à venir est marquée par le "MACRON DEGAGE!"
Le CPE aussi avait été voté et Chirac a dû le retirer en catastrophe !


barnum

Messages : 1041
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Eninel Hier à 10:03

barnum a écrit:[i]
Le CPE aussi avait été voté et Chirac a dû le retirer en catastrophe !


Formidable exemple en effet que ce recul formel du gouvernement Chirac-Villepin en fin de vie, pilonné par un Sarkozy dévoré d'ambition à quelques mois des présidentielles de 2007 qui allaient le faire roi !

Décidément camarade Barnum , question "erreur d'analyse", tu es un client !
Eninel
Eninel

Messages : 1262
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  barnum Hier à 12:29

"défaite du prolétariat", "bourgeoisie qui reprend confiance derrière Macron".... QUELLE ERREUR D'ANALYSE EFFECTIVEMENT !!
Et effectivement, une loi votée (très loin de l'être définitivement) n'est pas irréversible surtout dans une situation politique dominée par le "MACRON DEGAGE!"
Tu exprimes parfaitement l'affolement et le défaitisme typique de la petite-bourgeoisie radicalisée, prompte à dénoncer à tour de bras, tout en proposant la création d'une nouvelle bureaucratie "de gauche" aux côtés des bureaucraties syndicales donc en s'insérant parfaitement dans la DIVISION (seule arme de Macron, minoritaire et illégitime), donc contre le combat pour le FUO, de la base au sommet, pour la grève générale et le blocage du pays !

barnum

Messages : 1041
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES Empty Re: POUR UN COMITÉ DE LIAISON GROUPES COMMUNISTES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum