Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
Ecouteurs Apple AirPods (2e génération) ...
Voir le deal
129 €

Islamophobie

Page 31 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 40  Suivant

Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Lun 27 Juin - 23:57

Pour menvussa:
Le propre d'un faux débat est de pousser les choses à l'absurde.
Non seulement LO ne sera jamais poursuivi pour ses propos islamophobes, parce que le champ politique blanc de ce pays ne le fera jamais, et que les racisés savent que LO est la fanfreluche rouge du char islamophobe. Donc, pas une cible. LO n'a pas d'indépendance politique par rapport à l'islamophobie et au racisme républicain structurels de ce pays. Il a comme toutes les composantes du champ politique blanc, sa partition propre. Lui, par exemple, n'a pas viré des filles des écoles pour la laïcité, mais pour défendre les droits de ces filles... Very Happy  Et pour lutter contre "toutes les religions", alors qu'en fait une seule était visée.
Ensuite, si LO était poursuivi pour des propos islamophobes par un parti bourgeois, dans l'absurde (parce que, encore une fois, cela n'arrivera pas), oui, je les défendrais, parce que ce serait une opération de blanchiment du reste des composantes du front islamophobe, un peu comme lorsque Martine Aubry est venue à la mosquée de Lille dire qu'elle n'avait pas voté la loi raciste, contrairement à ses adversaires locaux. Les musulmanes l'avaient surnommée "la mytho"... Dans le front communautariste blanc, islamophobe, LO, c'est les chevaux légers, les fanfreluches.
En revanche, si ce sont les discriminés, les racisés, qui assignent LO, pour des propos les stigmatisant, évidemment je soutiendrais mes camarades et mes frères racisés. Parce que ce serait eux, les discriminés, pas LO, eux les minorités stigmatisées, pas LO.
Lorsque des racistes parlent des musulmanes voilées en les appelant des "bâchées", des "Belphégor", des "têtes de mort", de salafistes, d'intégristes, voire de fascistes, qu'ils soient au RPR ou à LO, m'est absolument égal, ils se mettent dans la position du dominant pour stigmatiser une minorité discriminée.
Si en revanche des femmes indigènes portent plainte pour violence ou stigmatisation sexistes contre un groupe, ou des personnes, que ces personnes soient ou pas indigènes, je soutiendrai ces femmes, parce que, effectivement, dans les pays colonisés, comme dans les groupes dominés, l'oppression de genre existe et elle ne me semble pas secondaire, pas plus qu'à de nombreuses femmes discriminées pour leur origine et leur genre. Veiller à ne pas permettre récupération raciste est une dimension évidente mais elle n'annule pas la nécessité de se révolter lorsqu'on ressent une oppression.
Rien de bien original, mon cher menvussa, je suis trotskyste, et en effet je distingue entre l'oppresseur et l'opprimé. Comme sur les questions nationales et coloniales, comme sur la Corse et l'Algérie.


Dernière édition par Toussaint le Mar 28 Juin - 1:08, édité 1 fois
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Mar 28 Juin - 0:27

On ne va pas faire comme si chacun découvrait les positions de chacun.

La grande offensive islamophobe qui a donné le la et l'essentiel du contenu islamophobe consensuel dans le champ politique blanc (par blancs, j'entends évidemment ceux qui ne sont pas discriminés pour leur origine, leur couleur de peau, leur culture ou leur religion, comme dit Saïd, triste de devoir répéter ce genre de choses en 2016), c'est la campagne d'exclusion hors la loi de lycéennes voilées (entamée à Aubervilliers par une coalition de gens de LO er de la LCR) qui est devenue sous l'impulsion de l'ensemble de la classe politique bourgeoise une grande campagne islamophobe raciste et une loi raciste, en 2004.

LO a soutenu explicitement la loi et les exclusions, la LCR a exclu sans soutenir la loi, mais l'a défendue dans ses attendus, alors qu'une minorité et les JCR ont mené campagne contre la loi.

Cette loi a servi et sert encore de socle pour toutes les offensives islamophobes. L'apparition du terrorisme au nom de l'Islam n'a fait que renforcer une islamophobie structurelle objet d'un très large consensus. Cette islamophobie a donné une légitimité, une respectabilité au vieux racisme anti-arabe latent depuis très longtemps dans ce pays colonial. Elle a relancé la thématique de l'intégration, c'est à dire du racisme à la française. C'est équivalent, l'idéologie intégrationniste est une idéologie coloniale et raciste. Et la majorité des organisations blanches, même ouvrières, en sont imprégnées, LO tout particulièrement, il suffit de lire ou relire LDC...

Pour celles et ceux des partis blancs qui ont soutenu les droits des musulmans et des musulmanes, c'est une divergence ennuyeuse, voire "grave" avec leurs camarades comme ceux de LO ou d'une partie de la LCR, du NPA. Mais cette divergence est sans conséquence aucune. Elle ne remet pas en cause les relations, ni les consignes de vote, les alliances électorales, la nature politique des organisations Aussi violentes soient les insultes et le mépris, graves les accusations contre les musulmans ou les organisations antiracistes (y compris du point de vue de la répression policière), on est entre soi, les relations à l'autre, aux autres, ne remettent pas en question cela: ce sont des Autres, nous n'allons pas nous diviser au sujet des Autres. Ni nous opposer à leur sujet.

Pour moi, pour ces autres, il n'en va pas de même. Et oui, nous en concevons quelque dole... Surtout nous avons renoncé à vous considérer comme vous vous considérez, vous ne nous représentez pas, et certains d'entre vous font partie du camp opposé, des racisants, des discriminateurs, des stigmatiseurs, de l'ennemi. Je le dis posément, lorsque vous vous unissez en laissant de côté ce qui vous fâche, les discriminations racistes, les lois et les actes islamophobes, vous vous alliez contre nous. Pour vous, c'est secondaire, pour nous ce n'est pas secondaire. Nous ne vous rallierons plus.

Evidemment, cela pose la question de la construction de la direction révolutionnaire (eh oui, menvussa, je suis resté léniniste). Cela passe par la construction d'un front de classe contre la guerre, contre les discriminations, pour l'égalité des droits, au sens plein du terme, c'est un programme de transition qu'il nous faut, pour maintenant. Et il faut construire ce front permanent avec l'ensemble des travailleurs, c'est à dire aussi et prioritairement, des discriminés, des racisés. C'est dans ce front que pourra émerger une convergence politique. Non, je ne propose pas de mettre de côté les orgas ouvrières et le travail syndical, de terrain et dans les organisations existantes. Malheureusement, cela devrait, cela doit se mener dans le même mouvement. Ce ne peut pas être des dimensions alternatives ou des activités parallèles. Non, cela doit se faire dans le même mouvement pour des raisons très pratiques et objectives. Et on verra les convergences.

Et il faudra faire table rase de l'arrogance coloniale.



Dernière édition par Toussaint le Mar 28 Juin - 1:06, édité 2 fois
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Mar 28 Juin - 0:46

Pour double marx et consorts.
Ennemi, le mot vous choque? Lorsque vous relisez vos caractérisations des musulmanes et des musulmans qui luttent pour leurs droits et refusent de "s'intégrer", lorsque vous parlez du PIR, mais pas que de lui, (le PIR d'aujourd'hui est un courant politique important, très important, mais pas une organisation importante, bien d'autres partagent nombre d'analyses avec eux et se retrouvent à leurs côtés assez régulièrement, comme on le voit depuis plusieurs mois, et ce ne sont pas des assos "petites bourgeoises", en tout cas elles le sont moins que LO ou le NPA), vous ne les traitez pas en ennemis? Vous ne les caractérisez pas comme vos ennemis? Very Happy
Vous avez cultivé la calomnie, la stigmatisation, soutenu et participé à la répression de gens qui n'avaient fait que croire en une religion, ni pire, ni meilleure qu'une autre, vous vous croyez le droit de dire aux gens comment ils doivent s'habiller, manger, ce qu'ils doivent croire pour avoir droit à votre respect. Vous vous prenez pour des maîtres dans tous les sens du terme. Vous récolterez parfois la haine, au minimum la défiance, plus généralement, vu votre taille insignifiante, une totale absence d'intérêt.
Quant au PIR et au mouvement social, je pense qu'ils font une lourde erreur, mais je ne vais pas en discuter avec l'ennemi. Mais je me souviens que face à un mouvement social de la jeunesse racisée en 2005, une secte comme LO s'était positionnée carrément en face. Alors, sur les leçons, chacun les siennes... Very Happy
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Jeu 7 Juil - 12:17

Deux événements à Montreuil, en ce mois de Juillet :

1- Un homme blanc dit voir été agressé au couteau par un homme barbu et une femme voilée qui criaient Allaho Akbar : à travers un communiqué immédiatement publié, le maire Patrice Bessac "condamne avec la plus grande fermeté cet acte ignoble et lâche", les "services de la ville sont mobilisés", le maire "s'est immédiatement rendu sur place", le maire "adresse son soutien et sa solidarité à la famille". Par ailleurs tous les medias en ont fait leurs gros titres, sans jamais remettre en cause la parole de l'homme blanc... On vient d'apprendre que l'homme blanc a complétement inventé cette histoire d'agression.

2- Des parents noirs affirment que leur enfant noir a été agressé sexuellement au sein d'une l'école maternelle. Le maire Patrice Bessac ne condamne pas cette agression, le maire n'adresse pas son soutien et sa solidarité à la famille, le maire ne cherche pas à recevoir les parents. Les medias n'en parlent pas du tout. Aucun communiqué de la mairie pendant plusieurs jours. Un communiqué finit par être publié le 4 juillet uniquement pour "prendre acte que la procureure a classé sans suite", pour se réjouir que, parlant de l'agression, "heureusement, ces faits ne sont pas établis" (alors que les parents continuent à affirmer que leur enfant a été agressé), pour annoncer qu'une "plainte est déposée pour diffamation contre ceux qui accusent des agents de l'éducation nationale et de la ville" et pour "mettre en garde les parents contre les rumeurs que certains font circuler".

Réseau Classe/Genre/Race

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Ven 8 Juil - 16:14

Un homme blanc dit voir été agressé au couteau par un homme barbu et une femme voilée qui criaient Allaho Akbar (...)tous les medias en ont fait leurs gros titres, sans jamais remettre en cause la parole de l'homme blanc... On vient d'apprendre que l'homme blanc a complétement inventé cette histoire d'agression.
Les mythomanes avides de médiatisation victimaire surfent sur les créneaux porteurs. Ce n'est pas parce que ce type est Blanc que sa parole n'a pas été mise en doute (sauf tout de même par la police qui l'a démasqué, comme elle avait démasqué Amina Sboui, l'ex Femen tunisienne qui avait inventé une agression de Salafistes), mais parce que sa parole va dans le sens du vent islamophobe. S'il avait été Arabo-musulman ou Noir et avait déclaré avoir été attaqué par des djihadistes, il aurait eu tout autant de succès médiatique.

Dans ce genre d'affabulation, il y a sans doute une part liée à l'islamophobie ambiante, parfois à la volonté provocatrice de susciter davantage de haine, comme cet élu FN qui mettait le feu aux voitures pour faire accuser les jeunes, et souvent aussi une part d'opportunisme : à une autre époque, un malade de ce genre aurait déclaré avoir été attaqué par des espions russes ou par des petits hommes verts...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Mer 13 Juil - 13:08

Pas mal d'éléments intéressants dans cette analyse même si elle laisse de côté l'affaiblissement (international) du mouvement ouvrier et communiste (entrainant la décomposition du tiers-mondisme "traditionnel"),comme terreau favorisant la propagation de l'islamisme et de ses différents avatars. Favorisant aussi, de façon plus ou moins consciente, les complicités ou adhésions de courants "progressistes" déboussolés.

La dénonciation de l’islamophobie est devenue un lieu commun de toute une partie de la gauche et de la gauche radicale qui vient ainsi apporter son soutien au CCIF (comité contre l’islamophobie en France), cache-sexe de l’UOIF (l’union des organisations islamiques de France), elle-même très proche – pour ne pas dire plus – des « Frères musulmans », vieille organisation réactionnaire patronnée de longue date par la diplomatie des USA. Le thème de la dénonciation de l’islamophobie a été mis en circulation à partir de la prise du pouvoir par les ayatollahs en Iran : toute critique de cette variété d’islam particulièrement rétrograde et obscurantiste pratiquée par la contre-révolution cléricale iranienne était dénoncée comme « islamophobe » et l’islamophobie assimilée à une variante du racisme. Partie des États islamistes les plus réactionnaires (Iran, Arabie Saoudite, Qatar) la « lutte contre l’islamophobie » fait partie intégrante de la stratégie politique de conquête du pouvoir des diverses tendances de l’islam politique, une stratégie qui suppose l’extension du gouvernement des corps et des esprits dans les populations musulmanes de l’immigration dans les pays « démocratiques » (avec toutes les réserves qu’on y peut mettre).
La lutte contre l’islamophobie a curieusement rencontré le soutien de toute une partie de la gauche, jadis laïque et favorable à l’émancipation des femmes. On y retrouve, par exemple, Philippe Marlière, éminent penseur de la « gauche de gauche » et professeur à Londres ; Edwy Plenel, ancien directeur du Monde, fondateur de Mediapart et promoteur de Tariq Ramadan, agent d’influence des frères musulmans ; une large fraction des Verts (dont la sénatrice Benbassa) ; une bonne partie du NPA et plusieurs organisations du PCF, sans oublier le clientélisme des élus PS ou LR. Pour tous ces gens, critiquer les entreprises islamiques de contrôle des populations immigrées, c’est être ennemi des musulmans, c’est bafouer la liberté religieuse et se faire le complice des racistes.

Voyons un peu ce qu’il en est réellement. Pour commencer on devrait séparer clairement les musulmans des organisations islamiques. Dans la population française, comme ailleurs, il y a un certain nombre de musulmans, de nationalité française ou non, comme il y a des catholiques, des orthodoxes, des protestants, de bouddhistes, et ainsi de suite, sans oublier ceux, majoritaires en notre pays qui ne croient ni à Dieu ni au diable et se contentent de leur vie terrestre. Tous ces individus sont égaux devant la loi qui du reste se contrefiche de leurs appartenances religieuses. Qu’est-ce donc qu’un musulman ? Quelqu’un qui croit en totalité ou en partie ce que dit le Coran et en tire éventuellement quelques préceptes concernant sa propre vie. La grande majorité des musulmans dans notre pays s’en tient ainsi à cette religion qui se pratique dans un cadre privé, familial souvent, et n’a aucune envie de s’imposer et d’imposer aux autres des règles de vie remontant au VIIe siècle de notre ère ! Il y a ainsi un islam populaire, bon enfant et qui ne pose aucun problème à quiconque.

Il y a une autre réalité assez différente qui est celle de la religion islamique telle qu’est organisée dans ses diverses composantes et organisations religieuses ou politiques. Cette vaste mouvance, qui est loin de former une unité puisque, entre factions, on peut se massacrer joyeusement, a une histoire. Il ne s’agit absolument pas de l’héritage de « l’islam des origines » ni de celui de la « Porte Sublime » mais de mouvements qui se sont développés entre le XVIIIe siècle et le XXe siècle, des mouvements qui sont religieux – le salafisme prône le retour à l’islam du VIIe siècle – et politiques à la fois. Ainsi, le wahhabisme est à l’origine de la conquête de l’Arabie par le clan Saoud. Les courants fondamentalistes se constituent en réaction contre les tendances démocratiques et modernisatrices qui se manifestent dans l’empire ottoman au cours du XIXe siècle et elles sont habilement encouragées (par tous les moyens) par les puissances occidentales, principalement par la Grande Bretagne qui passera le relais aux États-Unis. Il est inutile de reprendre toute l’histoire des rapports entre l’impérialisme et les mouvements islamistes fondamentalistes. L’accord historique entre Roosevelt et la dynastie Saoud signé sur le croiseur Quincy en 1945 va sceller l’alliance historique de l’impérialisme US et de l’islam fondamentaliste. Cet accord fonctionnera à plein régime dans lutte contre les mouvements laïques en Égypte, en Irak, en Syrie, en Iran, et c’est cet accord qui conduit à l’opération « talibans », une « joint venture » entre les USA et une des plus puissantes familles saoudiennes soutenue par la monarchie et dont le plus beau fleuron sera Al Qaïda, opération qui conduira à la liquidation de l’influence soviétique en Afghanistan, mais aussi au 11 septembre 2001. Ce sont encore les USA et l’Arabie Saoudite qui encouragent et financent le FIS algérien, responsable de la sanglante guerre civile des années 90. Et on pourrait encore donner de nombreux autres exemples. L’islamisme est partie intégrante du jeu des impérialismes à l’échelle mondiale.

http://la-sociale.viabloga.com/news/la-pretendue-islamophobie-et-la-fonction-politique-des-organisations-islamiques

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mer 13 Juil - 16:17

Le thème de la dénonciation de l’islamophobie a été mis en circulation à partir de la prise du pouvoir par les ayatollahs en Iran
Comment peut-on encore oser reprendre aujourd'hui cette affabulation lancée par Caroline Fourest ?

Cet article est à la fois malhonnête et mauvais - mauvais dans le sens journalistique, mal construit.
-Il assimile la dénonciation de l'islamophobie, phénomène bien réel, dénoncé aujourd'hui par l'immense majorité de l'extrême gauche dont le NPA et LO avec un soutien aux islamistes. Escroquerie traditionnelle.
-La seconde partie n'a aucun lien avec la première puisqu'il s'agit d'une laborieuse dissertation sur la différence entre Musulman et islamiste.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Ven 15 Juil - 20:49

A ma connaissance et jusqu'à preuve du contraire, personne n'a jamais accusé LO de complicité ou de sympathie avec les islamistes et leurs amis.

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Sam 16 Juil - 9:37

Lorry a écrit:A ma connaissance et jusqu'à preuve du contraire, personne n'a jamais accusé LO de complicité ou de sympathie avec les islamistes et leurs amis.

Pendant des années c'est de sympathie identitaire à la Riposte Laïque qu'il s'agit pour LO.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Sam 16 Juil - 17:17

MO2014 a écrit:
Lorry a écrit:A ma connaissance et jusqu'à preuve du contraire, personne n'a jamais accusé LO de complicité ou de sympathie avec les islamistes et leurs amis.

Pendant des années c'est de sympathie identitaire à la Riposte Laïque qu'il s'agit pour LO.

A mon avis, ce type de sotte calomnie venant d'un individu de ta qualité, ça ne les décoiffera pas beaucoup...... Very Happy

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Sam 16 Juil - 18:24

Cet individu montre son ignorance crasse de l'histoire de LO.
LO est un des artisans de la loi de 2004 interdisant le foulard religieux à l'école, un des promoteur de la "journée de la jupe", un défenseur acharné de la directrice de BabyLou, un voisin de meeting et de manifestation de Riposte Laïque...etc. etc. etc.
Il y a seulement un an à peine que LO a commencé à infléchir sa ligne ouvertement islamophobe pour un changement homéopathique de vocabulaire pour vaguement reconnaître le phénomène islamophobie en évitant de prononcer ou d'écrire le terme. Mais c'est toujours ça de pris.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Sam 16 Juil - 19:26

LO est un des artisans de la loi de 2004 interdisant le foulard religieux à l'école, un des promoteur de la "journée de la jupe", un défenseur acharné de la directrice de BabyLou

Eh bien, dites donc, en voilà des horreurs !!!!
Les mécréants se croient tout permis de nos jours.....
Il paraitrait même qu'ils sont pour l'émancipation des femmes, que pour eux l,homosexualité n'est pas diabolique, que la terre tourne autour du soleil et que les travailleurs n'ont pas de patrie...
et que tous les dogmes religieux, surtout quand ils justifient la soumission des femmes, c'est des conneries infâmes qu'il faut faire reculer...
Incroyable, non ?
Quelle époque ! Vivement le Moyen-Age qu'on puisse mettre au bûcher ou lapider les sorcières et préparer une bonne guerre de religions, et liquider les hérétiques, les apostats et autres chiens d'infidèles !!!!!! Very Happy


Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Sam 16 Juil - 22:33


Il paraitrait même qu'ils sont pour l'émancipation des femmes blanches, que pour eux l,homosexualité des blancs n'est pas diabolique, que la terre tourne autour du soleil et que les travailleurs n'ont pas de patrie y compris pour profiter de la colonisation...

Rien à ajouter Very Happy
Si ! Un certain gauchisme représenté ici regrette manifestement les campagnes de dévoilement forcé pour "l'émancipation de la femme" organisées pas mde Massu et les femmes de généraux de l'armée colonialiste en Algérie, l'invisibilité des indigènes, les "oui toubab" prononcés les yeux baissés... Twisted Evil  Rolling Eyes

Il a du s'étrangler en lisant le dernier éditorial de LO (pourtant très général et abstrait concernant les discriminations concrètes frappant les musulmans désignés comme tel en France) :


À l’horreur des attentats s’ajoutent les propos répugnants de ceux qui cherchent à faire l’amalgame entre terrorisme, islam, immigrés et migrants (une attaque personnelle destinée à Lorry Very Happy ). À Nice, le terroriste a frappé indistinctement, sans demander ni la religion ni l’origine de ceux qui étaient sur sa route. Quant aux migrants qui fuient aujourd’hui le Moyen-Orient, ils cherchent justement à échapper à la terreur que nous dénonçons ici.

Le terrorisme et le djihadisme sont les fruits pourris du pillage du Moyen-Orient par les grandes puissances et de leurs manœuvres impérialistes. En poursuivant la même politique, les dirigeants français, derrière les États-Unis, ne défendent pas la paix et la sécurité dans le monde.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Lun 18 Juil - 1:07

le dernier éditorial de LO (pourtant très général et abstrait concernant les discriminations concrètes frappant les musulmans désignés comme tel en France) :

Merci de ce sympathique conseil de lecture, d'autant qu'il est prodigué par un incontestable marxiste révolutionnaire.... drunken

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Lun 18 Juil - 9:59

le dernier éditorial de LO (pourtant très général et abstrait concernant les discriminations concrètes frappant les musulmans désignés comme tel en France)
Les positions prises par LO me semblent très correctes. Notamment ses commentaires sur le massacre de Nice qui soulignent les responsabilités de l'impérialisme. Toutefois, LO, comme d'autres commentateurs, aurait pu éviter de s'engager aussi rapidement en laissant entendre que cette horreur aurait un lien avec Daesch, comme les politiciens et "experts" nous le serinent, alors que, pour le moment, il n'existe aucun élément, aucun indice permettant de l'affirmer. L'assassin n'était pas religieux selon les témoignages unanimes. La thèse de la "radicalisation express" propagée par les médias est tout simplement grotesque.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Byrrh le Lun 18 Juil - 15:30

verié2 a écrit:
le dernier éditorial de LO (pourtant très général et abstrait concernant les discriminations concrètes frappant les musulmans désignés comme tel en France)
Les positions prises par LO me semblent très correctes. Notamment ses commentaires sur le massacre de Nice qui soulignent les responsabilités de l'impérialisme. Toutefois, LO, comme d'autres commentateurs, aurait pu éviter de s'engager aussi rapidement en laissant entendre que cette horreur aurait un lien avec Daesch, comme les politiciens et "experts" nous le serinent, alors que, pour le moment, il n'existe aucun élément, aucun indice permettant de l'affirmer. L'assassin n'était pas religieux selon les témoignages unanimes. La thèse de la "radicalisation express" propagée par les médias est tout simplement grotesque.

Au vu des éléments biographiques qui commencent à être rendus publics, le tueur de Nice ne semble pas si différent de celui d'Orlando : un type frustré et macho, tellement narcissique qu'il ne pouvait concevoir de mourir sans faire parler de lui en prenant d'autres vies que la sienne. Une façon perverse d'obtenir son "quart d'heure de célébrité" quand on estime avoir une vie médiocre ou ratée. Il peut être facile de tuer pas mal de monde avec des machines parfois aussi banales qu'un camion ; et dans des sociétés capitalistes de plus en plus dégénérées, il ne serait pas étonnant que des cas psychiatriques de ce genre se multiplient : le prochain tueur de masse pourrait d'ailleurs avoir la peau blanche, s'appeler Kevin et passer son temps à poster des "selfies" débiles sur les réseaux sociaux de cette "société du spectacle" 3.0. Le "syndrome Colombine" rendu célèbre par Michael Moore serait-il en train de débarquer sur le vieux continent ?

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Lun 18 Juil - 17:52

Byrrh
Le "syndrome Colombine" rendu célèbre par Michael Moore serait-il en train de débarquer sur le vieux continent ?
C'est en effet la question qu'on peut se poser : assistons-nous à une mondialisation du "mass murdering" qui était jusqu'à présent une spécificité nord américaine ? Daesch est en effet bien loin d'être le seul élément susceptible d'avoir inspiré le tueur de Nice. La multiplication de massacres hyper médiatisés dans tous les coins du monde semble être un contexte favorable à leur reproduction par des esprits faibles. Peut-être allons nous connaître une phase plus ou moins longue d'actes individuels sans signification précise.

Jusqu'à présent en effet, les attentats étaient perpétrés par des services secrets, des groupes terroristes souvent manipulés par ces services, mais toujours dans un but précis : faire pression sur un Etat, la stratégie de la provocation comme en Italie etc. Notre société en désagrégation, à la fois victime et productrice de tueurs, va peut-être passer par une phase de tueries sans signification autre que la volonté de mettre en scène un suicide avec le plus grand retentissement possible, la haine accumulée par des individus...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Jeu 21 Juil - 0:11

Et voici une des conséquences du licenciement de BabyLoup, au cours de laquelle LO dans sa croisade islamophobe avait soutenu l'employeur contre la salariée. Une régression majeure du droit à l'expression des travailleurs... Ce qui me fait rire, c'est que demain, on pourra virer des loïques des entreprises avec cette même disposition qu'ils ont activement contribué à faire naître.

Loi sur le travail: la laïcité s'invite dans le débat

20 juil. 2016 | Par Dan Israel
- Mediapart.fr

Juste avant l'adoption définitive du projet de loi porté par Myriam El Khomri, les affrontements sur la place de la religion dans les entreprises resurgissent. La CNCDH et l’Observatoire de la laïcité alertent sur l'inconstitutionnalité d'un article du texte, introduit par les radicaux de gauche avec l'accord du gouvernement.


On croyait connaître tous les sujets de polémique que recèle le projet de loi sur le travail, présenté pour la dernière fois au Parlement ce mercredi 20 juillet dans l’après-midi. On se trompait. Quelques heures à peine avant la probable adoption définitive du texte (jeudi au plus tard, si le gouvernement fait appel une troisième fois à l’article 49-3 de la Constitution), c’est d’un lieu plutôt inattendu qu’est parti le dernier coup de chaud autour du texte porté par Myriam El Khomri.

Mardi, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), un organisme indépendant, et l’Observatoire de la laïcité, présidé par Jean-Louis Bianco et chapeauté par Matignon, ont publié un communiqué commun demandant le retrait de l’article 1er bis A du projet de loi. Cet article prévoit que les entreprises pourront adopter un règlement intérieur imposant à leurs salariés d’observer un « principe de neutralité » dans leurs locaux et « restreignant la manifestation des convictions des salariés ». Le texte ne le précise pas explicitement, mais il vise les convictions religieuses, et entend permettre l’interdiction de toute référence et de tout signe religieux dans une entreprise.

Cette possibilité nouvelle entre « en contradiction avec la Constitution, la Convention européenne des droits de l'homme et le droit communautaire », s’étranglent la CNCDH et l’Observatoire de la laïcité. Les deux instances rappellent que si « la laïcité est un principe constitutionnel » impliquant bien « la neutralité de l'État, des services publics et des collectivités territoriales », la donne n’est pas la même dans les entreprises privées, où c’est au contraire « la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions » qui doit être garantie, « dans les limites du respect de l’ordre public ». « L’ambiguïté de l’article 1er bis A crée une insécurité juridique pour les employeurs, dans la mesure où les tribunaux en auront des interprétations différentes », s’inquiète le communiqué.

L’article visé a été introduit tardivement dans le texte de loi, sa formulation définitive ayant été fixée le 30 juin en commission des affaires sociales de l’Assemblée, après un premier aller-retour de la loi entre le Palais-Bourbon et le Sénat. C’est d’ailleurs au Sénat que l'article critiqué a fait son apparition : le 14 juin, la chambre haute adoptait un amendement de la sénatrice radicale de gauche Françoise Laborde, créant ex nihilo l’article 1er bis A. La commission des affaires sociales l’a repris tel quel, en supprimant le fait qu’il devait être validé par un accord d’entreprise. Autrement dit, si l’article est adopté, un chef d’entreprise pourra décider tout seul d’imposer la « neutralité » religieuse à ses salariés, sans l’accord des représentants du personnel, à condition qu’elle soit justifiée « par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise » et que les mesures prises soient « proportionnées au but recherché ».

Les radicaux de gauche, connus pour leur vision maximaliste de la laïcité, sont montés en défense de leur sénatrice, assurant dans un communiqué que l’article de loi qu’elle a inspiré permettra « de protéger les droits et les libertés des salariés contre l'expression de convictions liberticides qui s'expriment de plus en plus dans les entreprises ». Ils dénoncent l’intervention de la CNCDH et de l’Observatoire, qui porte selon eux « gravement atteinte à l'exercice de la souveraineté nationale par le Parlement élu ». Interrogée par Mediapart, Françoise Laborde se déclare « un peu étonnée de la réaction assez tardive » de ses adversaires, et juge que « si un quelconque problème juridique se pose, ce sera au Conseil constitutionnel de le dire », car « chacun son rôle ». « Nous sommes parfaitement dans notre rôle, rétorque Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité. Nous disons le droit, tout simplement, ce qui nous paraît indispensable dans le climat actuel. » « Après le dramatique événement de Nice, toute surenchère est dangereuse », insiste-t-il.


Un débat qui se répète

Les acteurs de la pièce se connaissent bien, et leurs arguments sont en vérité parfaitement rodés. Cet affrontement n’est en effet que le nouvel épisode d’une bataille qui déchire depuis plusieurs années la gauche, divisée entre partisans d'une laïcité dite « ouverte » et tenants d’une laïcité « ferme » et s’appliquant partout. On rejoue ainsi à diverses échelles, et à plus ou moins forte intensité, les débats qui avaient agité la gauche lors du vote de la séparation de l’Église et de l’État, en 1905. Aristide Briand et les siens, qui l’ont finalement emporté, souhaitaient un État neutre, garantissant à chaque citoyen la liberté de conscience et le droit de vivre sa religion, y compris dans l’espace public, tandis qu’Émile Combes bataillait pour une laïcité de fer, très anticléricale, reléguant la religion à l’espace privé.

Au cours du quinquennat de François Hollande, les deux positions et leurs champions se sont heurtés à plusieurs reprises. L’épisode le plus récent remonte au mois de janvier, lorsque le premier ministre Manuel Valls, tenant d’une laïcité dure, s’en est pris publiquement à Jean-Louis Bianco, qui campe sur la position opposée, avant qu’une rencontre entre les deux hommes n’apaise les tensions pour un temps. Un an auparavant, Bianco avait fait face à une fronde interne, trois des membres de l’Observatoire dénonçant publiquement ses prises de position jugées trop consensuelles juste après les attentats de janvier 2015.

Ces trois membres, qui se sont depuis retirés des débats de l’organisme, sont l’ancien grand maître du Grand-Orient de France Patrick Kessel (qui ne cache pas ses combats laïcistes), le député PS Jean Glavany, et… la sénatrice Françoise Laborde. Dans un texte cosigné mercredi matin, ils affirment qu'« une nouvelle fois, l'Observatoire de la laïcité se trompe gravement » et que « l'obsession de la garantie de la liberté ne doit pas entraîner la faiblesse dans la lutte contre les intégrismes ». À l'aune du dernier accrochage en date, la sénatrice nous indique d'ailleurs qu'elle pourrait s'impliquer à nouveau directement dans les débats de l'Observatoire.


« Nous sommes en guerre »

Laborde, Glavany et Kessel avaient déjà fait état publiquement de leurs désaccords avec l’institution dont ils sont membres au moment de l’affaire Baby-Loup. Cette crèche privée de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) avait licencié en 2008 sa directrice adjointe, voilée, pour « faute grave ». La directrice estimait que le port du voile violait le principe de neutralité religieuse inscrit dans le règlement intérieur de la crèche. Le licenciement avait été confirmé par les prud’hommes et la cour d’appel de Versailles, mais la chambre sociale de la Cour de cassation avait invalidé la décision en 2013, estimant le règlement intérieur trop général et le licenciement « discriminatoire ». Un an plus tard, la Cour de cassation démentait pourtant sa propre chambre sociale et autorisait définitivement le licenciement, au motif que la règle instituée dans le règlement intérieur était « suffisamment précise, justifiée par la nature des tâches accomplies par les salariés de l’association et proportionnée au but recherché ».

À la suite de cette affaire ultra médiatisée, Françoise Laborde et les radicaux de gauche ont bataillé dès 2012 pour qu’une loi sur la laïcité dans les crèches soit adoptée. Une version du texte délestée de tous les sujets polémiques a finalement été votée en première lecture en 2015, mais n’a toujours pas été reprise par le Sénat, qui doit engager la deuxième lecture… Sans surprise, la CNCDH et l’Observatoire de la laïcité s’étaient opposés à ce texte. La première estimait que « l'adoption de cette proposition risque de voir resurgir une guerre sur le sens à donner au principe de laïcité » et jugeait le texte « d’une part discriminatoire et d’autre part inutile ». Le second rappelait son opposition à toute nouvelle législation sur la neutralité dans le secteur privé : « Le droit actuel, bien que méconnu, permet déjà d’encadrer le fait religieux (y compris les tenues vestimentaires) et d’interdire tout prosélytisme au sein d’une entreprise privée. »

Les mêmes arguments, mot pour mot, se retrouvent aujourd’hui dans la bouche des deux camps. D'un côté, Françoise Laborde s'appuie sur l'arrêt Baby-Loup définitif, et a calibré son amendement pour qu'il reprenne les arguments de la Cour de cassation. De l'autre, la présidente de la CNCDH Christine Lazerges déclare à Mediapart que « la France est parvenue à un équilibre juridique sur la question », qu'« il n’y a aucune légitimité à rallumer un incendie qui s’est éteint » et que « nous avons les moyens de vivre une laïcité paisible ». Jean- Louis Bianco rappelle quant à lui que « dans une version très antérieure du projet de loi, un article rédigé de manière similaire existait déjà ».

En effet, l’avant-projet de loi comportait en mars une disposition semblable, issue des grands principes formulés par la commission Badinter. La droite s’en était d’ailleurs donné à cœur joie, mais dans le sens opposé, assurant que cette disposition était un cheval de Troie de l’islamisme. « Nous avions alors alerté le ministère du travail, Matignon et l’Élysée, et cet article avait disparu », indique Bianco. Toutes les références aux grands principes ont en fait été supprimées lors de la première lecture. « Cette fois encore, nous avons rappelé les enjeux, qui sont connus par tous, poursuit l’ancien directeur de campagne de Ségolène Royal. Beaucoup de gens ont conscience des risques courus, mais je ne sais pas quelle sera la position finale de l’exécutif, ni celle des parlementaires. »

Selon nos informations, la CNCDH a été alertée sur le sujet début juillet, et Christine Lazerges a envoyé le 13 juillet, une semaine après une assemblée plénière qui a abordé la question, un courrier à François Hollande, Manuel Valls, aux présidents de l’Assemblée et du Sénat, ainsi qu’à plusieurs autres parlementaires, pour demander le retrait de ce bout de texte. Mercredi 20 à la mi-journée, on ne connaissait pas la position officielle de l’Élysée, bien que Hollande se range régulièrement derrière les positions de Jean-Louis Bianco, comme nous l’expliquions ici.

Mais Manuel Valls pense le contraire et, jusqu’à présent, c’est sa ligne qui a été exprimée officiellement par le gouvernement. Lors du débat autour de l’amendement de Françoise Laborde au Sénat, la ministre du travail avait déclaré qu’« aller jusqu’à poser le principe de neutralité dans l’entreprise est parfois justifié, pour éviter certaines tensions et assurer au sein de l’entreprise un véritable vivre ensemble ». Un argument qui a bonne presse par les temps qui courent. À l’exception des communistes, qui se sont abstenus, tous les groupes parlementaires du Sénat ont soutenu l’amendement. « Nous sommes en guerre. Nos ennemis s’en prennent à nos valeurs, s’attaquent à ce que nous sommes. Divers individus ne manqueront pas de mettre les entreprises à l’épreuve. (…) Dans ce contexte, l’entreprise, comme toutes nos institutions, doit être préservée », déclarait ainsi Bruno Retailleau, pour les Républicains. Son appel ayant apparemment été entendu par le gouvernement, celui de Bianco et de Lazerges pourrait bien rester lettre morte.


Malgré nos demandes, ni l’Élysée, ni Christophe Sirugue, le député socialiste rapporteur du projet de loi, n'ont répondu à nos demandes de précisions sur cet article.

URL source: https://www.mediapart.fr/journal/france/200716/loi-sur-le-travail-la-laicite-sinvite-dans-le-debat
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Jeu 21 Juil - 10:46

Toussaint
Et voici une des conséquences du licenciement de BabyLoup, au cours de laquelle LO dans sa croisade islamophobe avait soutenu l'employeur contre la salariée.
Pour une fois, nous sommes d'accord, Toussaint. LO, ou plus exactement certains militants de LO, ont fait une belle connerie en reprenant le discours des médias et des féministes bourgeoises de style Badinter, sans même chercher à s'informer sérieusement sur la situation de Babyloup.

Toutes sortes de politiciens se sont en effet jetés sur cette histoire pour réclamer le droit pour les patrons de virer les salariées voilées. J'avais évoqué cette menace auprès de copains qui ne voulaient pas y croire. J'espère néanmoins que LO s'opposera à ce dispositif dans les entreprises, si des patrons veulent l'appliquer.
(Le - mauvais - prétexte de LO était alors que Babyloup est une institution éducative. Côtoyer des nounous voilées pourrait perturber les bouts de chou...)

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Jeu 21 Juil - 20:09

Pour une fois, nous sommes d'accord, Toussaint.

D'accord, même "pour une fois" avec ce type d'individu réactionnaire pour vomir sur les révolutionnaires, ça devrait poser un problème, non ?
Triste époque, tristes dérives vers toutes les extrêmes-droites, y compris vers les islamistes les plus répugnants.

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Jeu 21 Juil - 20:55

Lorry a écrit:
Pour une fois, nous sommes d'accord, Toussaint.

D'accord, même "pour une fois" avec ce type d'individu réactionnaire  pour vomir sur les révolutionnaires, ça devrait poser un problème, non ?
Triste époque, tristes dérives vers toutes les extrêmes-droites, y compris vers les islamistes les plus répugnants.
Je ne crois pas qu'on puisse qualifier Toussaint de "réactionnaire" et encore moins d'"islamiste" ou d'extrême droite. La surenchère de qualificatifs insultants n'ajoute rien, d'un côté comme de l'autre.

Sur le fond, je l'ai dit plusieurs fois, je pense que les camarades de LO se sont complètement plantés sur l'affaire de Babyloup, du moins pour ceux qui ont écrit des articles sur ce sujet. Ce n'est pas pour autant qu'il faut rejeter LO avec des qualificatifs méprisants...

Et pourquoi ne pas discuter plutôt de ce volet de la loi El Khomri qui donne en effet aux patrons le droit de licencier des salariés portant le foulard islamique ? Qu'en penses-tu, Lorry ?

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Lorry le Jeu 21 Juil - 21:33

Et pourquoi ne pas discuter plutôt de ce volet de la loi El Khomri qui donne en effet aux patrons le droit de licencier des salariés portant le foulard islamique ? Qu'en penses-tu, Lorry ?

Hormis quelques remarques ici et là, il serait évidemment inutile de développer un quelconque argumentaire sérieux sur un forum ou le principal administrateur est un anticommuniste forcené et un relai à peine dissimulé de l'UOIF, à savoir MO2014. Quant à son "adjoint" Toussaint, je te laisse apprécier ce qu'il en est réellement de son état mental, toujours au bord de la crise nerveuse, dès qu'il s'agit d'évoquer ce que font ou disent les communistes révolutionnaires. D'ailleurs, est-ce un hasard s'ils sont quasiment les seuls ici à venir ici pour exprimer, de façon vociférante et limite pathologique, leur haine du marxisme et de la classe ouvrière "blanche" ?
Bonne chance avec ça, si tu n'as rien à trouver de mieux pour parler de la politique de Hollande et de sa loi scélérate contre les droits des travailleurs.
Je te laisse bien volontiers de tels interlocuteurs, moi je m'en passe.

Lorry

Messages : 101
Date d'inscription : 14/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Jeu 21 Juil - 23:27

Ma mère musulmane a été tuée à Nice. Un passant m'a dit que c'était "tant mieux"
Publié le 20-07-2016 à 17h54 - Modifié le 21-07-2016 à 15h54
Jeudi 14 juillet, Fatima Charrihi était sur la Promenade des Anglais pour admirer les feux d’artifice. Cette Marocaine de 60 ans fait partie des 84 victimes qui ont péri dans l’attaque au camion conduit par Mohamed Lahouiaiej Bouhlel à Nice. Hanane, sa fille, était en banlieue parisienne quand elle a appris la nouvelle. Aujourd’hui, la jeune femme de confession musulmane souhaite rendre hommage à sa mère.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1541449-ma-mere-musulmane-a-ete-tuee-a-nice-un-passant-m-a-dit-que-c-etait-tant-mieux.html


....

Sur place, j’ai retrouvé les membres de ma famille. Nous avons fait le choix de parler aux journalistes. Je ressentais le besoin d’exprimer ma colère, ma rage. Je voulais faire comprendre aux gens que la première victime de cet attentat terroriste était une musulmane.
C’est très difficile de supporter le fait qu’un homme ait tué des innocents au nom d’une religion qui n’est pas la mienne. Pour moi, c’est un imbécile, un fou, un idiot. Pourquoi attaquer le jour de notre fête nationale ? Comment peut-on s’en prendre à des enfants ? On ne peut pas avoir de foi pour faire ça.
À Nice, mon premier réflexe a été de chercher à voir ma mère. Très vite, on m’a fait comprendre que l’enquête était en cours et que ça ne serait pas possible avant plusieurs jours. Finalement, j’ai reçu une autorisation de la police judiciaire médico-légale et j’ai pu prendre rendez-vous pour voir ma mère à la morgue mardi dans la matinée.
J’aurais voulu la toucher, l’embrasser, mais ça m’a été interdit.

Aujourd’hui, j’aimerais que tout le monde veille à ne pas faire d’amalgames : ce terroriste n’était pas un musulman. Ma mère, elle, l’était.
Lundi, sur la Promenade des Anglais, j’ai ressenti avec ma famille le besoin de venir déposer des fleurs en hommage à ma mère. Sur le chemin, nous avons été alpagués par un homme qui nous a dit :
"On ne veut plus de vous chez nous."
Ça m’a fait de la peine, mais j’ai préféré ne pas réagir. Plus tard, un homme assis à la terrasse nous a balancé :
"Maintenant, vous sortez en meute."
Cette fois-ci, je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire que nous étions en deuil, que notre mère faisait partie des victimes. Il nous a rétorqué :
"Tant mieux, ça fait un en moins."
Je me suis mise à trembler de tous mes membres, mais j’ai réussi à garder mon sang-froid. Ma sœur a commencé à lui crier dessus. Lui s’est levé et nous a menacé de nous frapper. Nous sommes partis en vitesse.
Le FN me donne envie de vomirC’est terrible de voir ce type de réactions alors que personne parmi les familles des victimes ne s’est permis de nous tenir ce genre de propos.
Je respecte tout le monde, peu importe leurs origines ou leurs religions. Jamais je ne me permettrais de telles remarques.
C’est aux politiciens de réagir. Quand je vois les messages du FN se félicitant de l’afflux d’adhésion après les attentats, j’ai envie de vomir. Ce sont eux qui créent les amalgames, ce sont eux qui nous divisent.
Moi, je n’aspire qu’à une seule chose : qu’on me laisse tranquille, qu’on me laisse faire mon deuil.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  verié2 le Ven 22 Juil - 9:25

Lorry
il serait évidemment inutile de développer un quelconque argumentaire sérieux sur un forum (...)
Mais alors pourquoi participes-tu régulièrement à ce forum ? Par masochisme ?

Il faut toujours discuter sérieusement, même avec les gens qui ne le sont pas. D'autant qu'ils ne sont pas les seuls lecteurs...

Ce fil est consacré à l'islamophobie. Ca semble donc dans l'ordre des choses qu'on y parle de ce volet de loi El Khomri, qui donnerait un droit supplémentaire aux patrons, celui de virer des salariées voilées. On imagine l'outil de division que ça représenterait dans les entreprises où il y en a un certain nombre, dont certaines syndiquées et combatives, comme par exemple le nettoyage. (Voir la grève récente chez un sous-traitant de la SNCF Gare de Lyon, où des femmes voilées apparaissent le poing levé dans un piquet de grève.)

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  MO2014 le Ven 22 Juil - 9:41

à propos de la loi Travail, Lorry s'est bien gardé de parler de cette loi (c'est surtout Roseau qui a régulièrement informé le forum). Lorry est sans aucun doute d'accord avec le dernier amendement.

On considère sans doute, en haut lieu, que notre pays n’a pas assez de débats et de conflits en ce moment autour de la place de l’islam, et que c’était l’occasion avec la loi travail d’en rajouter. C’est ainsi que la loi que l’Assemblée s’apprêtait à adopter définitivement après un troisième recours au 49.3, s’est enrichie le 19 juillet d’un article 1er bis qui n’a rien à voir avec le reste, mais qui peut tout de même faire de gros dégâts.

L’article stipule que « le règlement intérieur (d’une entreprise) peut contenir des dispositions inscrivant le principe de neutralité et restreignant la manifestation des convictions des salariés ». L’Observatoire de la laïcité et la Commission nationale consultative des droits de l’homme ont immédiatement demandé le retrait de cet amendement. En vain.

Ces deux instances jugent ce texte contraire à la Constitution qui garantie la liberté de conscience. Elles notent surtout que cet article 1er bis « créé une insécurité juridique pour les employeurs dans la mesure où les tribunaux en auront des interprétations différentes ». Cette idée qui vient, officiellement, de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, est en effet lourde de multiples conflits. A croire que c’est le but recherché.
http://www.politis.fr/articles/2016/07/encore-un-article-problematique-dans-la-loi-travail-35179/


MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Islamophobie - Page 31 Empty Re: Islamophobie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum