Voir le deal

Automobile, luttes des travailleurs

Page 14 sur 27 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20 ... 27  Suivant

Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Lun 12 Nov - 10:18


Ottokar
Viviane Laffont ne fait pas une analyse savante de la crise (...) Elle répond à un argument avancé par les constructeurs: "les ventes de petites voitures low cost baissent en Europe" .... Ben évidement répond-elle, si vous virez les ouvriers et que vous leur videz les poches, c'est pas dans le 16ème que vous allez les vendre, vos Logan !

Le corollaire logique de cette affirmation, c'est tout de même que, si on ne virait pas les ouvriers, ils achèteraient davantage de petites voitures pas chères. Et par conséquent qu'il suffirait de ne pas les virer pour que le capitalisme tourne rond. Qu'il y aurait "une autre politique" possible dans le cadre du capitalisme, comme le serinent les syndicats, le Front de Gauche (et le PS avant de parvenir au gouvernement) etc. C'est du moins ce que va inévitablement comprendre le lecteur. Ca relève du prétendu "bon sens commun" qui n'a rien à voir avec une compréhension de la situation.

Sans faire une "analyse savante" de la crise, ce qu'il faut expliquer, c'est au contraire que cette situation - surproduction, chômage etc - est la conséquence inévitable d'un système économique aberrant, le capitalisme.
__
PS Dans les pays occidentaux, ce ne sont pas les ouvriers qui achètent des Logan, qui se vendent bien dans le 16ème, mais c'est un détail...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Lun 12 Nov - 15:47

Les militants CGT-PSA de LO ont été surpris et un peu désarçonnés par cette irruption de la base. C'est d'ailleurs très souvent comme ça que ça se passe quand se mettent à bouger des gens qu'on ne voyait jamais avant. Parmi ces gens qui bougent, il y a forcément de tout: anciens jaunes, religieux, apolitiques etc. Tous découvrent soudain l'action et la possibilité de s'exprimer sans laisser le monopole de la parlotte aux chefs syndicaux. Leur demander tout d'un coup de retirer leurs badges syndicaux et de se retrouver sur le même plan que les autres ouvriers, alors qu'ils ont le sentiment de s'être défoncés pendant que les autres roupillaient, ça peut être vécu comme un peu humiliant...

Les syndicalistes habitués à tout organiser, tout encadrer, sont généralement dépassés, parfois affolés et pas enthousiastes. Dans ce genre d'irruption, toutes sortes d'idées apparaissent, des bonnes, des moins bonnes, des bizarres, tout le monde s'exprime. La vraie démocratie ouvrière, ça fait une certaine pagaille apparente. D'une façon générale, les militants de LO, qui n'ont jamais vécu de situations de ce genre, n'y sont guère préparés. Les soviets, au début, ça devait avoir des points communs avec ce genre d'irruption, mais évidemment à beaucoup plus grande échelle...

Mais, pour le moment, c'est retombé, donc on ne sait pas ce que ça aurait pu donner. Il ne faut pas en déduire comme tu as l'air de le faire que tout est foutu. Les grands mouvements surgissent souvent sans s'annoncer, au moment où on ne s'y attend pas, alors qu'on croyait les gens résignés....
verié2

j'ai honte pour toi, verié. la, c'est un naufrage. Si l' etincelle et SUD se sont planté c' est qu' ils ont mal evalué la combativité des gars des salariés d'Aulnay. Pas à cause de LO ou de quiconque.

Esperons que la situation change mais presenter LO comme tu le fais est ta vieille marotte. Tu as toujours reve de te substituer à la direction de LO. L' etincelle etant presente sur le site d'Aulnay on peut apprecier le resultat avec consternation.




ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Lun 12 Nov - 16:30

Ulm
Si l' etincelle et SUD se sont planté c' est qu' ils ont mal evalué la combativité des gars des salariés d'Aulnay. Pas à cause de LO ou de quiconque.
D'abord, Ulm, si tu es un peu informé sur la situation de PSA Aulnay, la moindre des corrections serait de ne pas mettre L'Etincelle dans le même sac que Sud. C'est à peu près comme si on mettait LO dans le même sac que le SIA (héritier plus soft de la CSL-CFT de sinistre mémoire).
Esperons que la situation change mais presenter LO comme tu le fais est ta vieille marotte. Tu as toujours reve de te substituer à la direction de LO. L' etincelle etant presente sur le site d'Aulnay on peut apprecier le resultat avec consternation.

Si on laisse de côté ton attaque personnelle, qui ne mérite pas de réponse et qui devrait plutôt te faire honte à toi, que faut-il comprendre ? Que les camarades de L'Etincelle de PSA-Aulnay seraient responsables de la situation actuelle parce qu'ils ont mal évalué la combativité des travailleurs ? Shocked

Pour ma part, relis ce que j'ai écrit, je n'accuse nullement LO d'être responsable de la situation. Je reproche à LO de tenir un langage confus et équivoque, parfois contradictoire : après avoir roulé les mécaniques en disant que PSA-Aulnay serait "le cauchemar des patrons et du gouvernement", on parle maintenant de négociations "dans un climat serein" (je ne l'ai pas inventé, c'est mot pour mot dans l'intervention de Mercier, sur le site de la CGT-PSA dont le lien est fourni plus haut.)

Je n'en conclus pas que LO est responsable de l'absence de mobilisation, mais que ce langage, dans la mesure où il a une influence quelconque parmi les travailleurs, même minime, ne favorise pas cette mobilisation et la prise de conscience de la nécessité de la convergence des luttes. Bien sûr qu'on doit tenir compte de l'état d'esprit des gens, de leurs revendications et les défendre. Mais ça n'est pas contradictoire avec la nécessité de leur dire la vérité.

Cette vérité, c'est : sans lutte, de toute façon, nous aurons des clopinettes. Vous voulez que nous transmettions vos revendications, nous allons bien entendu les défendre lors de la tripartite, mais nous pouvons vous dire d'avance qu'on n'obtiendra pas grand chose. Négocier le plan social, c'est ce que veulent les patrons et aussi les autres syndicats sous prétexte de sauver les meubles. Le seul espoir d'obtenir vraiment quelque chose, c'est la lutte et son extension à d'autres boîtes qui licencient. Ensuite, eh bien nous verrons si le chèque nous convient où si on continue pour imposer le partage du travail entre tous.

Alors, on risque d'être minoritaire ? La majorité des travailleurs vont préférer écouter les charmeuses du SIA ? Et alors ? Minoritaires, d'une part ce n'est pas nouveau, nous y sommes habitués ; ensuite, ce n'est pas surprenant dans une période comme celle-ci, en l'absence de lutte et même dans le cadre de luttes corporatistes. On ne va pas renoncer à défendre un point de vue de classe parce que nous sommes minoritaires !

Et, je répète que je ne suis pas certain que, si LO était minoritaire au sein de la CGT, elle tiendrait le même discours.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Roseau le Lun 12 Nov - 21:12

Ford-Genk, interview de Philippe Poutou : « Il faut absolument coordonner les luttes »
http://www.lcr-lagauche.be/cm/index.php?view=article&id=2663:ford-genk-interview-de-philippe-poutou-l-il-faut-absolument-coordonner-les-luttes-r-&option=com_content&Itemid=53
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Roseau le Mar 13 Nov - 12:51

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  dug et klin le Mar 13 Nov - 14:01

Comme a Aulnay,P.Poutou n'a pas pu prendre la parole a Genk en Belgique.Deux remarques:

1)Déléguation étrangere,représentant une usine du meme groupe(Ford),la solidarité internationnale entre les "Fords",aurait pu etre souligné par une prise de parole.

2)Hélas,rien n'a été organisé dans ce sens.Cela aurait du etre prévu avant,Courrier,téléphone,...etc...

Les organisateurs,comme a Aulnay,ne pouvaient pas prévoir des prises de paroles de déléguations dont ils ignoraient la venue.P.Poutou aurait du proposer par avance cette intervention.Mais voila,a Genk comme a Aulnay,P.Poutou,la CGT Blanquefort et le NPA,n'ont pas eu une attittude militante conséquente.P.P.s'est conporté en dilettante,il a fait du tourisme revendicatif.

A noté que pour Genk,le NPA s'est contenté d'une simples remarques,alors que pour Aulnay,ses militant(e)s en ont mis plein la tronche a LO,et pourtant LO,comme la CGT-PSA,n'étaient pas l'organisateur,c'était l'UD-CGT.

dug et klin
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  toma95 le Mar 13 Nov - 14:40

ulm a écrit: j'ai honte pour toi, verié.
Ca convainc pas des masses ton argument là, ni les prolo d'ailleurs ! Vous n'en n'êtes pas dans ce rapport là entre vous, de honte et de mépris. Vous êtes des prolos fraternels qui n'ont aucun intérêt à se diviser. Critiquez vous sur le fond, et sur la lutte de classe, pour vous renforcer et le mener d'autant plus durement et cessez vos querelles de chapelle qui vous minent !

ulm a écrit: ils ont mal evalué la combativité
Ah oui c'est vrai, ils n'ont pas le moral, toujours le même discours. On ne leur "demande" pas d'avoir le moral, mais d'avoir la colère et la combativité, l'envie d'en découdre et d'abattre le système qui se nourrit de la nécessité et de leur besoin vital de se sortir de la merde (la situation ou t'as pas le moral) !

ulm a écrit:ta vieille marotte. Tu as toujours reve de te substituer à la direction de LO. L' etincelle etant presente sur le site d'Aulnay on peut apprecier le resultat avec consternation.

Querelle de chapelle, faut faire tourner la boutique, toi t'es nul moi j'suis mieux ... Et ça avance pas, depuis belle lurette les gars ! ils se marrent bien les bourgeois a vous regarder vous déchirer, même pas besoin de dire que LO est une secte et faire de la calomnie pour diviser la classe ouvrière, vous le faites vous même. L’extrême gauche est folle par contre, quand le système lui ne l'est pas, ni rationnel d'ailleurs, mais bien en crise profonde et en état de faiblesse, faut y aller les mecs, arrêtez de regarder vos nombrils, vous les connaissez, des nombrils de prolos qui souffrent, et parlons de lutte de classe.

Encore un fois, RESPECT aux militants de l'EG, mais je ne vous comprends décidément pas !
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Mar 13 Nov - 15:04


Dug et Klin
Les organisateurs,comme a Aulnay,ne pouvaient pas prévoir des prises de paroles de déléguations dont ils ignoraient la venue.P.Poutou aurait du proposer par avance cette intervention.Mais voila,a Genk comme a Aulnay,P.Poutou,la CGT Blanquefort et le NPA,n'ont pas eu une attittude militante conséquente.P.P.s'est conporté en dilettante,il a fait du tourisme revendicatif.
Autrement dit, c'est de la faute de Poutou et de ses camarades de Ford si les syndicats du 93, CGT PSA Aulnay comprise, ne l'ont pas laissé parler ? Il aurait fallu un accord écrit, format 21X29 signé et contresigné par tous les bureaucrates locaux, régionaux et nationaux, envoyé en LRAC au moins huit jours à l'avance, pour qu'on envisage de lui laisser la parole ?

Tu n'as vraiment pas le sens du ridicule, Dug et Klin ! Et tu oses te revendiquer d'une orga qui se réclame de la Commune et de la Révolution d'octobre ?

De plus, le refus des bureaucrates de Genk de laisser la parole à Poutou te conforte dans l'idée que, finalement, ceux du 93 ont eu raison, que c'est dans l'ordre des choses. Encore mieux.

Les militants LO de la CGT PSA Aulnay ont commis une belle bavure sectaire en refusant la parole à Poutou, bavure qui a du faire quelques remous en interne, au point que LO a préféré le silence à l'explication publique sur le comportement inadmissible de ces camarades. Mais toi, avec tes gros sabots, il faut que tu reviennes là-dessus en nous expliquant qu'ils ont eu raison. La preuve, c'est que les bureaucrates de Genk ont fait pareil. Suspect

Tu iras loin comme ça. What a Face

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Roseau le Mar 13 Nov - 15:44

dug et klin a écrit: P.P.s'est conporté en dilettante,il a fait du tourisme revendicatif.
Plus sectaire que ça tu meurs...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mar 13 Nov - 19:07

D'abord, Ulm, si tu es un peu informé sur la situation de PSA Aulnay, la moindre des corrections serait de ne pas mettre L'Etincelle dans le même sac que Sud. C'est à peu près comme si on mettait LO dans le même sac que le SIA (héritier plus soft de la CSL-CFT de sinistre mémoire).

je ne pense pas avoir dit du mal de SUD ni de l' etincelle. Et à aucun moment je ne fait l'amalgame entre SUD et l' etincelle, je parle d'une action qui a rassemblé des militants de SUD et de l' etincelle (si je me trompe tu feras le rectificactif). Moi je ne reproche jamais aux militants de tenter une politique. J' en tire des consequences. Je te rapelle que le gars de SUD se fait huer ce qui prefigure mal de la suite du mouvement.

C'est ta maniere à toi, Verié de toujours deformé , transformer qui me fatigue! Ce n' est pas nouveau mais cette malhonneté constante me gonfle de plus en plus.

Il me semble quand meme que hurler à la coordination des luttes quand on n' est meme pas capables d'unifier sa propre boite est politiquement faux. On peux toujours faire croire que le salut viendra de l' exterieur mais c' est faux. Au final c' est la demoralisation qui va s'installer. surtout si tu fais croire aux gars d'Aulnay que les autres boites en difficultés vont les rejoindre maintenant.

Aujoud'hui aucune boite ne va dans cette direction, tu veux ignorer ce fait et faire croire le contraire. Pourquoi? Quel est l'interet pour ces travailleurs de les emmener sur des chemins tordus?

Tu veux faire croire que c'est les militants de LO qui empechent la coordination des boites mais ces militants de LO mais aussi de l' etincelle/NPA ne sont POUR L'INSTANT meme pas capable de mobiliser au dela d'un certain seuil. Crier à la trahison est stupide meme dans le sens chapelle puisque le NPA sera aussi accusé de ne pas avoir fait son boulot mais surtout cela n'apportera rien aux travailleurs en lutte.

Et je suis sur que tu le sais! Pourquoi dire le contraire si ce n'est pour contester sur des bases pourries la direction actuelle de la greve. Ce mouvement est peu etre perdu (je ne le penses pas) mais on peux toujours apeller à la greve generale sans greve et à la coordination des luttes sans lutte on est certain qu' il n'y est aucune chance qu' elle se declenche. Ce sont des methodes qui sont reprochés au POI/FO qui decrete la greve generale et que l' ont voit disparaitre apres. Que tu puisse aller sur ce terrain m'agace profondement car toi contrairement à Barber tu es capable de comprendre ce raisonnement.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Mar 13 Nov - 19:43

Ulm
une action qui a rassemblé des militants de SUD et de l' etincelle
Non, l'Etincelle n'a pas de liens avec Sud et n'a pas mené d'action commune avec Sud. J'ignore tout pour le moment des conditions dans lesquelles Kenniche, leader de Sud, s'est fait jeter, mais nos copains ne se sont certainement pas associés à lui. Il peut dire des choses justes, évidemment, mais Sud PSA Aulnay forme une sorte de clan très particulier. Ca peut en effet faire illusion sur des "gauchistes" qui ne connaissent pas la situation.
hurler à la coordination des luttes quand on n' est meme pas capables d'unifier sa propre boite est politiquement faux
C'est en effet sur ce point que nous divergeons. Une lutte d'ampleur ne se construit pas par l'addition de luttes séparées, développées boîte par boîte. Un événement "extérieur" peut parfaitement redonner confiance aux travailleurs d'une boîte. Souviens toi de Mai 68 : quand les étudiants ont fait reculer un pouvoir (De Gaulle) qui semblait pourtant difficile à affronter, ça s'est enflammé dans les entreprises, y compris des boîtes où les gens n'avaient pas la pêche au départ. (Je ne préconise pas de faire des barricades - précisio pour éviter que tu interprètes mal mes propos.)

Mais c'est la perspective d'une lutte dépassant leur boîte, dépassant la revendication d'un nouveau modèle à fabriquer, ou pire d'un "bon plan social" qui peut donner de l'espoir à des travailleurs qui savent qu'ils ne gagneront pas à l'échelle de PSA Aulnay isolé.
Tu veux faire croire que c'est les militants de LO qui empechent la coordination des boites
Je n'ai absolument pas dit ça ! C'est toi qui déformes, cher camarade...
Ce que je dis, c'est que LO ne met pas l'accent là-dessus, ne se donne pas les moyens etc. Tout simplement parce que tu as bien résumé le point de vue de LO : il faut d'abord généraliser l'action dans la boîte, en maintenant à tout prix l'unité syndicale avec le SIA, quitte à s'aligner sur ses positions, à savoir négocier le plan social. Et je crains que, fondamentalement, LO ne croit pas à cette possibilité de convergences des luttes des boîtes qui licencient.
on peux toujours apeller à la greve generale sans greve et à la coordination des luttes sans lutte on est certain qu' il n'y est aucune chance qu' elle se declenche. Ce sont des methodes qui sont reprochés au POI/FO qui decrete la greve generale
Non, la politique que nous proposons n'a rien à voir avec celle du POI. Le POI lance des appels aux confédérations pour qu'elles décrètent la grève générale. Pour notre part, nous ne lançons pas d'appels de ce genre. Nous faisons, d'une part de la propagande pour cette convergence des luttes ; d'autre part, dans la mesure de nos (très faibles) moyens, nous essayons de favoriser les rencontres entre les travailleurs de ces différentes boîtes.
Crier à la trahison est stupide
Je n'ai jamais parlé de trahison, L'Etincelle et le NPA non plus. Il me semble que les camarades de PSA Aulnay subissent de très fortes pressions, leur situation est difficile, ils doivent avoir tout notre soutien, mais on a tout de même le droit de critiquer certains aspects de la politique de la CGT locale...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mar 13 Nov - 22:13

C'est en effet sur ce point que nous divergeons. Une lutte d'ampleur ne se construit pas par l'addition de luttes séparées, développées boîte par boîte. Un événement "extérieur" peut parfaitement redonner confiance aux travailleurs d'une boîte. Souviens toi de Mai 68 : quand les étudiants ont fait reculer un pouvoir (De Gaulle) qui semblait pourtant difficile à affronter, ça s'est enflammé dans les entreprises, y compris des boîtes où les gens n'avaient pas la pêche au départ.

C'est en effet sur ce point que nous divergeons.
Tu parles de mai 68. Alors OK! le 14 mai, les travailleurs de SUD Aviation cessent le travail en soutien aux etudiants en amenant leurs propres revendications. le 15 mai cleon et 2 autres grosses boites de la region partent en greve illimités sur les memes revendications. Le 16 mai les autres boites partent à leur tour . le 17 mai c' est 215000 grevistes le 18 c'est 1 millions et le 22 mai c'est 8 millions. Voila la description d'un mouvement ou les travailleurs se bagarent.
Si tu vois un point commun entre les 2 situations je suis inquiet. Si tu promets ça aujourd'hui, les gars vont se foutre de toi. Si nous avons le meme objectif, aller vers des mouvement de l'ampleur de 68 ou 36, cela se fait avec une veritable emulation , mai 68 prouve que c' est possible, mais on voit tout de suite que tu ne peut faire miroiter un mouvement de masse aujourd'hui, c'est un probleme de credibilité.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mar 13 Nov - 22:18

Il est bien sur evident que je milite pour un evenement dans les jours, semaines mois qui puissent declencher ce phenomene. Mais je me sens en mesure de faire croire qu' un mai 68 pourrait deboucher de la situation d'aujourd'hui. Ne pas raconter n' importe quoi permet aussi de ne pas decourager les equipes militantes.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Vals le Mar 13 Nov - 22:32

ulm a écrit:
D'abord, Ulm, si tu es un peu informé sur la situation de PSA Aulnay, la moindre des corrections serait de ne pas mettre L'Etincelle dans le même sac que Sud. C'est à peu près comme si on mettait LO dans le même sac que le SIA (héritier plus soft de la CSL-CFT de sinistre mémoire).

je ne pense pas avoir dit du mal de SUD ni de l' etincelle. Et à aucun moment je ne fait l'amalgame entre SUD et l' etincelle, je parle d'une action qui a rassemblé des militants de SUD et de l' etincelle (si je me trompe tu feras le rectificactif). Moi je ne reproche jamais aux militants de tenter une politique. J' en tire des consequences. Je te rapelle que le gars de SUD se fait huer ce qui prefigure mal de la suite du mouvement.

C'est ta maniere à toi, Verié de toujours deformé , transformer qui me fatigue! Ce n' est pas nouveau mais cette malhonneté constante me gonfle de plus en plus.

Il me semble quand meme que hurler à la coordination des luttes quand on n' est meme pas capables d'unifier sa propre boite est politiquement faux. On peux toujours faire croire que le salut viendra de l' exterieur mais c' est faux. Au final c' est la demoralisation qui va s'installer. surtout si tu fais croire aux gars d'Aulnay que les autres boites en difficultés vont les rejoindre maintenant.
Aujoud'hui aucune boite ne va dans cette direction, tu veux ignorer ce fait et faire croire le contraire. Pourquoi? Quel est l'interet pour ces travailleurs de les emmener sur des chemins tordus?

Tu veux faire croire que c'est les militants de LO qui empechent la coordination des boites mais ces militants de LO mais aussi de l' etincelle/NPA ne sont POUR L'INSTANT meme pas capable de mobiliser au dela d'un certain seuil. Crier à la trahison est stupide meme dans le sens chapelle puisque le NPA sera aussi accusé de ne pas avoir fait son boulot mais surtout cela n'apportera rien aux travailleurs en lutte.

Et je suis sur que tu le sais! Pourquoi dire le contraire si ce n'est pour contester sur des bases pourries la direction actuelle de la greve. Ce mouvement est peu etre perdu (je ne le penses pas) mais on peux toujours apeller à la greve generale sans greve et à la coordination des luttes sans lutte on est certain qu' il n'y est aucune chance qu' elle se declenche.
Ce sont des methodes qui sont reprochés au POI/FO qui decrete la greve generale et que l' ont voit disparaitre apres. Que tu puisse aller sur ce terrain m'agace profondement car toi contrairement à Barber tu es capable de comprendre ce raisonnement.

Globalement d'accord avec ULM....Et une fois de plus, c'est parce que Vérié est Vérié, et l'Etincelle, l'Etincelle qu'on ne rigole pas de les voir se mettre sur le terrain d'un Barber ou autres gauchistes en pantoufles garanties par le programme des ultra de la bureaucratie syndicale....
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  alexi le Mer 14 Nov - 0:02

ULM :
Il me semble quand meme que hurler à la coordination des luttes quand on n' est meme pas capables d'unifier sa propre boite est politiquement faux. On peux toujours faire croire que le salut viendra de l' exterieur mais c' est faux. Au final c' est la demoralisation qui va s'installer.

Tu dis la même chose aux camarades de Combat Ouvrier à propos des "grèves marchantes" ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Eugene Duhring le Mer 14 Nov - 0:06

verié2 a écrit:

Dug et Klin
Les organisateurs,comme a Aulnay,ne pouvaient pas prévoir des prises de paroles de déléguations dont ils ignoraient la venue.P.Poutou aurait du proposer par avance cette intervention.Mais voila,a Genk comme a Aulnay,P.Poutou,la CGT Blanquefort et le NPA,n'ont pas eu une attittude militante conséquente.P.P.s'est conporté en dilettante,il a fait du tourisme revendicatif.
Autrement dit, c'est de la faute de Poutou et de ses camarades de Ford si les syndicats du 93, CGT PSA Aulnay comprise, ne l'ont pas laissé parler ? Il aurait fallu un accord écrit, format 21X29 signé et contresigné par tous les bureaucrates locaux, régionaux et nationaux, envoyé en LRAC au moins huit jours à l'avance, pour qu'on envisage de lui laisser la parole ?

Tu n'as vraiment pas le sens du ridicule, Dug et Klin ! Et tu oses te revendiquer d'une orga qui se réclame de la Commune et de la Révolution d'octobre ?

De plus, le refus des bureaucrates de Genk de laisser la parole à Poutou te conforte dans l'idée que, finalement, ceux du 93 ont eu raison, que c'est dans l'ordre des choses. Encore mieux.

Les militants LO de la CGT PSA Aulnay ont commis une belle bavure sectaire en refusant la parole à Poutou, bavure qui a du faire quelques remous en interne, au point que LO a préféré le silence à l'explication publique sur le comportement inadmissible de ces camarades. Mais toi, avec tes gros sabots, il faut que tu reviennes là-dessus en nous expliquant qu'ils ont eu raison. La preuve, c'est que les bureaucrates de Genk ont fait pareil. Suspect

Tu iras loin comme ça. What a Face
Je serai travailleur à Ford, Peugeot ou Renault, tombant sur vos échanges respectifs sur ce fil, j'en sortirai dégoûté. A vous lire, nous n'avons plus à faire à des militants ouvriers mais des commis de chapelles, là le NPA ici LO en service commandé.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mer 14 Nov - 8:50

Tu dis la même chose aux camarades de Combat Ouvrier à propos des "grèves marchantes" ?

Comparé le mouvement aux antille avec la situation actuelle.PFFFF!
La vrai divergeance n' est pas la forme. Sache Alexi que je suis pour toute forme d' action à condition d' avoir le rapport de force. Tu n' auras pas les memes objectifs et tu ne diras pas la meme chose à 10,100,1000 etc..... tu seras d' accord avec moi.

Donc les blocages, les greves marchantes, les comite de lutte, toutes formes de contestation inventés souvent par les grevistes et manifestants eux meme sont souvent des objectifs adaptés à une certaine mobilisation.

Le probleme aujourd'hui est de maintenir des equipes militantes dans le conflit actuel. Cela fait plus d'un ans que les camarades preparent le terrain sans grand resultat pour l'instant. La position de l' etincelle et du NPA à propos de la coordination des luttes est valable en tout temps et en tout lieu et elle est partagé par les camarades de LO mais donner cet objectif aujourd'hui à des militants qui n' arrivent pas à mobiliser leurs propres troupes, c' est totalement decalé et decouragenant pour ces equipes.

Et clairement j' espere comme toi que les evenements vont changer et permettre la mise en place d'une veritable bagare comme le mouvement des Antilles.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mer 14 Nov - 9:07

Je serai travailleur à Ford, Peugeot ou Renault, tombant sur vos échanges respectifs sur ce fil, j'en sortirai dégoûté. A vous lire, nous n'avons plus à faire à des militants ouvriers mais des commis de chapelles, là le NPA ici LO en service commandé
.

Les militants de LO ou du NPA se posent la question de la suite dans un mouvement compliqué dans une periode compliquée. Cela va te surprendre toute greve, tout mouvement est traversé par des débats. Tu le saurais si tu avais ete dans un mouvement. C' est plutot sain. Sortir degouté par le fait qu' il y ai des opinions differentes c' est quelque peu mortifere.

Toi tu te pose la question de dire que tout le monde sauf toi sont des pourris. Que toi, tu as la solution à tous les problemes que les militants et les ouvriers se posent. tu reve d'etre le dirigeant politique d'un quelconque mouvement mais tu es seul ou mal accompagné etc...etc...Donc effectivement on ne parle pas de la meme chose et on ne fait pas la meme chose. Des gens comme toi on en rencontre des tas.

la morale, c' est ton truc et moi je crache sur la morale! Ce n' est pas de morale ni d'un sauveur supreme qu' ont besion les salariés aujourd'hui.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ottokar le Mer 14 Nov - 9:12

Je relève une chose :
verié2 a écrit:le refus des bureaucrates de Genk de laisser la parole à Poutou te conforte dans l'idée que, finalement, ceux du 93 ont eu raison, que c'est dans l'ordre des choses.

Donc ce sont "les bureaucrates du 93" (l'UD CGT) qui étaient organisateurs de ce rassemblement à Aulnay et pas LO. En ce cas on ne peut pas affirmer ensuite par glissement
Les militants LO de la CGT PSA Aulnay ont commis une belle bavure sectaire en refusant la parole à Poutou
Ce sont donc "les bureaucrates" qui ont agi ainsi, pas LO. Et d'après ce que j'ai entendu, ni Nathalie Arthaud ni Arlette Laguiller (cette dernière était présente) n'ont parlé. Pour la CGT PSA, cela n'a pas été non plus JP Mercier, très marqué comme porte parole de LO et de Nathalie durant les élections, mais le secrétaire Ph Julien, LO aussi, certes, mais beaucoup moins marqué nationalement.

Il suffit d'attendre patiemment pour que les chose soient dites. Et que les petites polémiques sectaires se dégonflent. LO (comme Tout est à Nous, d'ailleurs) ont donc bien fait de ne pas en parler pour ne rien envenimer.

ottokar

Messages : 196
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Mer 14 Nov - 9:29

Ottokar
Ce sont donc "les bureaucrates" qui ont agi ainsi, pas LO.(Refuser de donner la parole à Poutou au meeting d'Aulnay)
(...)
d'après ce que j'ai entendu, ni Nathalie Arthaud ni Arlette Laguiller (cette dernière était présente) n'ont parlé.
Les militants LO de la CGT PSA ont entièrement soutenu ce refus de donner la parole à Poutou. Ils ne se sont absolument pas distingués d'eux dans cette affaire. J'aurais du écrire les "bureaucrates du 93 ET les militants CGT de LO".

Ni Nathalie Arthaud ni Arlette Laguiller ne sont des ouvrières de l'automobile venues avec 50 de leurs camarades. Imagine plutôt que la CGT ait refusé de donner la parole à Arlette dans un meeting centré sur les employés de banque dans les années 70 !
Ulm
Si tu vois un point commun entre les 2 situations (Mai 68) je suis inquiet. Si tu promets ça aujourd'hui, les gars vont se foutre de toi.
Fais-tu semblant de comprendre de travers ce que j'ai écrit ? Je n'ai jamais dit que la situation était comparable avec celle de Mai 68 ! J'ai dit que Mai 68 (mais il y aurait bien d'autres exemples) a montré qu'un rapport de forces ne se construit pas en additionnant des luttes développées boîte par boîte. Un événement dans une autre autre entreprise, ou même dans un autre milieu social peut donner confiance aux travailleurs, changer leur état d'esprit, parce qu'ils savent que leurs chances sont quasi nulles à l'échelle de leur seule usine. Bien évidemment, ça n'a rien d'automatique. Mais un début de coordination, ou même un objectif de coordination, pourrait jouer ce rôle.
Duhring
A vous lire, nous n'avons plus à faire à des militants ouvriers mais des commis de chapelles, là le NPA ici LO en service commandé.
Tes propos sont méprisant et assez ridicules venant de quelqu'un qui a rejoint le rassemblement de Mélenchon. Nous discutons ici en effet des problèmes qui se posent au mouvement ouvrier en ce moment. Le PDG, le PCF, la FASE, la GA, la GU etc, eux, s'intéressent davantage à la lutte des places qu'à la lutte des classes.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mer 14 Nov - 9:42

Les militants LO de la CGT PSA ont entièrement soutenu ce refus de donner la parole à Poutou. Ils ne se sont absolument pas distingués d'eux dans cette affaire. J'aurais du écrire les "bureaucrates du 93 ET les militants CGT de LO".

A Angers dans le conflit technicolor ou des militants de LO se bagaraient, Poutou a pu prendre la parole sans probleme à ses deux visites. C' est d' ailleurs une politique de LO de pouvoir laisser parler tous ceux qui le souhaite. LO n' a pas 15 politiques mais une seule et tu le sais.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  verié2 le Mer 14 Nov - 10:05

ulm a écrit:
Les militants LO de la CGT PSA ont entièrement soutenu ce refus de donner la parole à Poutou. Ils ne se sont absolument pas distingués d'eux dans cette affaire. J'aurais du écrire les "bureaucrates du 93 ET les militants CGT de LO".

A Angers dans le conflit technicolor ou des militants de LO se bagaraient, Poutou a pu prendre la parole sans probleme à ses deux visites. C' est d' ailleurs une politique de LO de pouvoir laisser parler tous ceux qui le souhaite. LO n' a pas 15 politiques mais une seule et tu le sais.
Les faits sont les faits. La parole a été refusée à Poutou au meeting d'Aulnay et LO n'a ni protesté ni n'est intervenue en sa faveur, et ne s'est distinguée en aucune façon des responsables syndicaux du 93 présents. Ce n'est peut-être pas le résultat d'une décision de la direction nationale de LO, je n'en sais rien. Si c'est le cas, LO aurait pu se fendre de quelques lignes pour regretter que Poutou n'ait pas eu la parole. Je n'avais pas l'intention de revenir sur cette histoire, dont nous avons déjà pas mal parlé et qui a fait l'objet d'un article dans Convergences, mais Dug et Klin a remis le couvert en justifiant ce refus par celui des bureaucrates de Genk et en insultant Poutou. (Traiter un militant ouvrier qui se rend à une manifestation internationale de son secteur de "touriste", sous prétexte qu'il n'aurait pas prévenu à l'avance (?), c'est une insulte et une absurdité.)

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  ulm le Mer 14 Nov - 10:46

Les faits sont les faits. La parole a été refusée à Poutou au meeting d'Aulnay et LO n'a ni protesté ni n'est intervenue en sa faveur, et ne s'est distinguée en aucune façon des responsables syndicaux du 93 présents. Ce n'est peut-être pas le résultat d'une décision de la direction nationale de LO, je n'en sais rien.

Alors si tu ne sais pas si c' est la decision de la direction de Lo il serait correct de ne pas faire croire que c' est une decision de la direction de LO. Dans tous les mouvements passée, presents nous favorisons la prise de parole de tous les syndicats et les politiques; Dans le futur il n' y a pas de raison que cela change. Tu critique Dug et klin, mais tu pratique ce que tu lui reproche. Un peu de coherence.

Sur ce, je vais à la manif voir mes potes. Je te souhaite une bonne manif.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  toma95 le Mer 14 Nov - 19:17

ulm a écrit:
parole a été refusée à Poutou ... et LO ... responsables syndicaux ... direction nationale de LO

direction de Lo ... tous les syndicats et les politiques ... tu pratique ce que tu lui reproche. Un peu de coherence.

Sur ce, je vais à la manif voir mes potes. Je te souhaite une bonne manif.

Ah, voici matière ...
Toujours la même querelle de chapelle, indécrottable !
Voilà ce que vous écrivez : "tu pratique ce que tu lui reproche. Un peu de cohérence."
Maintenant que c'est écrit, il faut le méditer. Apprendre des mots ou définition de principes permet d'en favoriser la compréhension. Cela dit, s'en revendiquer n’empêche pas à priori de s'y tenir.
Avoir besoin de se justifier signifie que l'on n'est en confiance avec soi-même ou bien que ?

"Je te souhaite une bonne manif."
Tu lui souhaites la bonne manif comme on souhaite le bonjour anodin du matin. Je trouve ça assez cocasse. C'est la fête ? Et aussi joyeux noël en avance ?
"vais à la manif voir mes potes" : Quand la manif se justifie ainsi, par une marche amicale ?

Et la lutte de classe dans tout cela ? Entre deux querelles, vous avez le temps ?
Faire grossir l'appareil n'est pas une fin en soi, surtout quand cela est fait au détriment de la lutte de classe !!!
Au fait, ou sont les messages que j'avais publiés sur ce fil ? Vous les avez censurés sans explication. Mais je pourrais les récupérer ?





toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Copas le Mer 14 Nov - 19:52

ulm a écrit:
Je serai travailleur à Ford, Peugeot ou Renault, tombant sur vos échanges respectifs sur ce fil, j'en sortirai dégoûté. A vous lire, nous n'avons plus à faire à des militants ouvriers mais des commis de chapelles, là le NPA ici LO en service commandé
.

Les militants de LO ou du NPA se posent la question de la suite dans un mouvement compliqué dans une periode compliquée. Cela va te surprendre toute greve, tout mouvement est traversé par des débats. Tu le saurais si tu avais ete dans un mouvement. C' est plutot sain. Sortir degouté par le fait qu' il y ai des opinions differentes c' est quelque peu mortifere.

Toi tu te pose la question de dire que tout le monde sauf toi sont des pourris. Que toi, tu as la solution à tous les problemes que les militants et les ouvriers se posent. tu reve d'etre le dirigeant politique d'un quelconque mouvement mais tu es seul ou mal accompagné etc...etc...Donc effectivement on ne parle pas de la meme chose et on ne fait pas la meme chose. Des gens comme toi on en rencontre des tas.

la morale, c' est ton truc et moi je crache sur la morale! Ce n' est pas de morale ni d'un sauveur supreme qu' ont besion les salariés aujourd'hui.

Oui les débats sont rudes, des fois des erreurs sont commises, mais la situation est difficile.

Ce qu'on sait quand même c'est que la discussion se passe globalement, et il faut le constater, entre des camarades de la sphère de LO et des camarades de la sphère du NPA (ne pouvant ici vérifier qui est qui), pas avec le front vers lequel veut aller notre camarade.

Le dit-front d'ailleurs n'a strictement rien à proposer aux travailleurs licenciés, pas de stratégie pour que les travailleurs de l'automobile fassent reculer les patrons et le gouvernement, même une mauvaise stratégie, à part d'attendre les prochaines élections en 2017 en gardant un peu de pression d'une main et en tenant la lance à incendie de l'autre.

Ceci étant, je continue de penser que non seulement il faut effectivement pousser à la coordination des résistances aux licenciements, mais également se battre pour élargir le champ revendicatif dans un même mouvement.

Ca n’enlèvera rein aux camarades qui se battent pour ne pas être virés, bien au contraire, et ça peut élargir les forces réelles susceptibles d'être mises en mouvement.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Automobile, luttes des travailleurs - Page 14 Empty Re: Automobile, luttes des travailleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 27 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20 ... 27  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum