Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -52%
Lecteur de Cartes SD/Micro SD, USB Type C Micro USB ...
Voir le deal
7.64 €

Matière et Révolution

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Sam 4 Fév - 20:34

Sur la notion de crime contre l'humanité à Fukushima :

http://www.matierevolution.fr/spip.php?auteur2
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  le glode le Dim 5 Fév - 10:56

Juste un mot sur l'AFIs qualifié de "lobby" et donc de négationniste" par Maxence affraid

L'AFIS est une association libre, réunissant des dizaines de chercheurs et de professeurs d'université.

Parfois, des spécialistes reconnus dans certains domaines travaillent pour le privé. Cela est toujours signalé dans ce cas. (Par exemple André aurengo, medecin du nucléaire a écrit un article dans le dernier numéro, en signalant qu'il est membre du conseil d'administration d'EDF)

A partir de là c'est un bien mauvais procès que vous faites de l'AFIS en général.

Ps : Jusqu'à preuve du contraire, les liens postés n'infirment en rien ce que j'ai dit plus haut, à savoir qu'a priori l'accident nucléaire n'a fait aucune victime. (ciira, BLog fukushima)
Cela ne veut pas dire qu'il n'y a aucune conséquence bien entendu, ni qu'il est pertinent d'installer des centrales nucléaires dans les zones les plus sismiques d ela planète comme le Japon.

le glode

Messages : 121
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  verié2 le Dim 5 Fév - 12:04


Le Glode
Parfois, des spécialistes reconnus (qui écrivent dans la revue de l'AFIS -NDV) dans certains domaines travaillent pour le privé. Cela est toujours signalé dans ce cas.
Non ! Le dossier consacré à la téléphonie mobile ne signalait absolument pas que ses auteurs avaient des liens avec Bouygues, EDF etc. (Qu'ils travaillent pour EDF - entreprise d'Etat dit "publique" ou Bouygues - entreprise privée - ne change d'ailleurs rien à l'affaire...) Une personne assistant à un débat de l'AFIS à la fête de LO l'a d'ailleurs signalé et l'orateur a dû le reconnaître.
L'AFIS est une association libre, réunissant des dizaines de chercheurs et de professeurs d'université. (...)c'est un bien mauvais procès que vous faites de l'AFIS en général

Une association "libre", ça ne veut rien dire. Que penserais-tu d'un parti ou d'un syndicat qui intégrerait un grand patron, un grand commis de l'Etat ou un haut cadre dans sa direction ou son comité de parrainage ?

Je ne dis pas que tous les scientifiques qui participent à l'AFIS sont vendus et malhonnêtes, mais leur idéologie "scientiste" les a rendu perméables à l'influence des lobbies de l'industrie nucléaire et des télécoms, tout comme un certain nombre de sympathisants de LO. (J'entends en particulier par "idéologie scientiste" la croyance selon laquelle la science serait à l'abri de toute influence sociale et politique, et que, par conséquent, tout "spécialiste scientifique" serait nécessairement "neutre", "objectif" sur des questions aussi controversées où les intérêts économiques en jeu sont considérables.

De fait, aujourd'hui, avec l''entrée officielle d'un personnage comme Aurengo dans son comité de parrainage, on peut considérer que ces lobbies ont mis directement la main sur l'AFIS. (Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne lui laissent pas les coudées franches pour dénoncer toutes sortes de charlatans, du genre acupuncture, homéopathie et autres rebouteux ou astrologues, dans des domaines qui ne concernent pas leur activité.)


Robert Paris
Sur la notion de crime contre l'humanité à Fukushima :

http://www.matierevolution.fr/spip.php?auteur2
Je ne conteste pas l'ampleur du crime, mais le concept de "crime contre l'humanité" qui a été inventé par les idéologues occidentaux pour condamner leurs ennemis du moment et justifier leurs propres crimes. Ce concept n'a aucun sens pour nous qui nous revendiquons du marxisme. La guerre de 14-18, celle de 1939-45, Hiroshima, Dresdes, la guerre d'Algérie, celle du Vietnam, les bombardements récents de la Libye sont des crimes tout aussi épouvantables que Auschwitz ou Fukushima. On ne va pas établir une échelle de Richter pour classer les différents massacres dont le capitalisme et l'impérialisme sont responsables.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Qui sait qu'il y a eu 1 mort à Disney?

Message  Maxence le Dim 5 Fév - 13:23

Pour répondre aux affirmations de "0"mort lié à Fukushima: des doc. on peut en trouver quand on cherche, mais ce sont des infos non gouvernementale, (cela va surement étonné le Glode), par exemple sur cette vidéo :



Le fait que le nombre de mort, lié aux séismes et tsunamis, soit public (mais surement faux) est son caractère d'évènement dit "de catastrophe naturelle".

Ce qui est FAUX, car le Japon a les moyens de prévenir ce type de cataclysme et ne l'a pas fait.

Maxence

Messages : 74
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 13:24

"Crime contre l'humanité" qui a été inventé par les idéologues occidentaux pour condamner leurs ennemis du moment et justifier leurs propres crimes. Ce concept n'a aucun sens pour nous qui nous revendiquons du marxisme.

Je ne connais pas cette version du marxisme qui relativise tout ainsi, mais celle qui revoit les événements dans le cours de l’histoire des luttes de classes. L’existence de multiples autres crimes n’efface rien et surtout pas le fait de détruire la planète. Toutes les notions ont été utilisées pour justifier de crimes, y compris le marxisme, et on ne pourrait plus rien dire…
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  verié2 le Dim 5 Fév - 13:57

Robert Paris a écrit:
"Crime contre l'humanité" qui a été inventé par les idéologues occidentaux pour condamner leurs ennemis du moment et justifier leurs propres crimes. Ce concept n'a aucun sens pour nous qui nous revendiquons du marxisme.

Je ne connais pas cette version du marxisme qui relativise tout ainsi, mais celle qui revoit les événements dans le cours de l’histoire des luttes de classes. L’existence de multiples autres crimes n’efface rien et surtout pas le fait de détruire la planète. Toutes les notions ont été utilisées pour justifier de crimes, y compris le marxisme, et on ne pourrait plus rien dire…
Ce n'est pas une divergence catastrophique entre nous. Mais je suis tout de même surpris que tu reprennes ce concept à ton compte. Il existe suffisamment d'expressions pour qualifier la monstruosités de tous ces crimes sans avoir recours à celle-ci...

En acceptant ce concept, on accepte plus ou moins de fait le "classement officiel" ou officieux des crimes de masse les plus horribles, dans lequel ne figurent évidemment que ceux des ennemis de l'impérialisme occidental. Alors, évidemment, on peut contester ce classement, où vouloir faire entrer dans la liste toutes sortes d'autres crimes pour souligner leur horreur, mais ça revient tout de même à se battre sur le terrain idéologique de l'adversaire.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 15:05

Un très bon sophiste, c’est quelqu’un, quand tu dénonces un crime contre l’humanité à propos du nucléaire, qui discute de la validité du terme et parviendrais presque à faire croire que la divergence portait là-dessus…
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Maxence le Dim 5 Fév - 15:15

La radioactivité peut être mortelle instantanément, à moyen terme et sur plusieurs génération quand des modifications du génome ou de l'environnement sont engenfrés comme à Fukushima ou Tchernobyl.

C'est en ce sens qu'on parle de génocide et d'écocide. (crimes de très grandes ampleurs comis par les Etats).

Ci joint un article du Blog de Fukushima et l'article qui est lié, d'un journal japonais annonçant la mort d'un homme contaminé par source radioactive.

http://fukushima.over-blog.fr/article-fukushima-en-janvier-2012-97601880.html

http://fukushima-diary.com/2012/01/another-man-died-in-decontamination-in-fukushima/


Maxence

Messages : 74
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Eugene Duhring le Dim 5 Fév - 19:21

verié2 a écrit:
Robert Paris a écrit:
"Crime contre l'humanité" qui a été inventé par les idéologues occidentaux pour condamner leurs ennemis du moment et justifier leurs propres crimes. Ce concept n'a aucun sens pour nous qui nous revendiquons du marxisme.

Je ne connais pas cette version du marxisme qui relativise tout ainsi, mais celle qui revoit les événements dans le cours de l’histoire des luttes de classes. L’existence de multiples autres crimes n’efface rien et surtout pas le fait de détruire la planète. Toutes les notions ont été utilisées pour justifier de crimes, y compris le marxisme, et on ne pourrait plus rien dire…
Ce n'est pas une divergence catastrophique entre nous. Mais je suis tout de même surpris que tu reprennes ce concept à ton compte. Il existe suffisamment d'expressions pour qualifier la monstruosités de tous ces crimes sans avoir recours à celle-ci...

En acceptant ce concept, on accepte plus ou moins de fait le "classement officiel" ou officieux des crimes de masse les plus horribles, dans lequel ne figurent évidemment que ceux des ennemis de l'impérialisme occidental. Alors, évidemment, on peut contester ce classement, où vouloir faire entrer dans la liste toutes sortes d'autres crimes pour souligner leur horreur, mais ça revient tout de même à se battre sur le terrain idéologique de l'adversaire.
Autant Robert Paris était pertinent sur LO, autant sur la question du nucléaire ses interventions sont d'une banalité affligeante dans le registre écologiste.
Juste en passant car cela me gave de mélanger LO et le nucléaire d'autant qu'un fil existe déjà sur la question, quand on utilise des mots, en général c'est pour former des phrases. Le choix des mots importe tout autant que la tournure de la phrase. En l'occurrence, "détruire la planète", ecocrime (tiens même les écolos pur jus n'aurait jamais osé) ne veut strictement rien dire mais parle volontiers à l'imaginaire et à l'émotion : deux ennemis irréductibles de la dialectique matérialiste.
La radioactivité interagit avec les espèces animales et végétales à court et moyen terme, elle n'implique pas la destruction des espèces mais sa transformation de manière réversible ou irréversible. De même qu'un accident nucléaire à moins que le coeur du réacteur ne traverse la croûte terrestre et ne s'enfonce dans le noyau terrestre, n'a pas plus de risque de détruire la planète que l'agriculture intensive capitaliste qui stérilise les terres. Aux USA par exemple, de plus en plus de terrains agricoles ne peuvent plus prétendre à alimenter qui que ce soit. Peut-on parler de destruction de la terre ?
Comme on a pu l'évaluer en Ukraine consécutivement à l'accident nucléaire de Tchernobyl, la radioactivité n'empêche nullement les espèces animales ou végétales de se développer dans ce milieu devenu hostile à l'homme. Un développement qui a d'une certaine manière un bilan surprenant : ces zones contaminées échappent au plus grand prédateur des espèces - l'être humain. Un oeil malveillant pourrait en conclure que la vie au sens large et non ethnocentée gagne en qualité et que la destruction se mue en activité créatrice.
Sur le terrain des conséquences de l'activité humaine, il faudrait un peu plus de sérieux que des grands mots qui terrifient le tréfond de l'âme. L'activité humaine surtout en régime capitaliste est génératrice de désordre. Le nucléaire sans vouloir réduire son pouvoir de nuisance est un désordre de plus dans les mains capitalistes. Une société débarassée de l'exploitation capitaliste évaluerait comme n'importe quelle autre technologie son bilan en terme de risque/bénéfice et prendrait les résolutions en conséquence : son abandon pur et simple en mesurant pleinement en toute conscience les sacrifices qu'il faudra consentir en l'absence de réelle alternative, une politique de sécurisation.
Peut m'importe ce choix, il sera assumé en conscience par les travailleurs ...

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 19:47

Heureux d'apprendre que sur Lo je savais ce que je disais puisque tu prétendais que je parlais pa anathèmes et accusations exagérées.

Eugene, tu parles
d'une banalité affligeante
et écrit :
quand on utilise des mots, en général c'est pour former des phrases

Ou encore
Détruire la planète ne veut strictement rien dire

J'ai pourtant l'impression que la planète est menacée par les produits de la catastrophe disséminée dans la mer...
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Eugene Duhring le Dim 5 Fév - 20:03

Robert Paris a écrit:Heureux d'apprendre que sur Lo je savais ce que je disais puisque tu prétendais que je parlais pa anathèmes et accusations exagérées.

Eugene, tu parles
d'une banalité affligeante
et écrit :
quand on utilise des mots, en général c'est pour former des phrases

Ou encore
Détruire la planète ne veut strictement rien dire

J'ai pourtant l'impression que la planète est menacée par les produits de la catastrophe disséminée dans la mer...
Relis mes interventions. Sur LO une fois débarassé d'une certaine défiance sur les nombreux donneurs de leçons que compte le lendernau trotskyste, je n'ai eu aucun mal à reconnaitre la pertinence de la plupart de tes critiques vis à vis de LO. Des critiques d'ailleurs que j'avais formulées en partie avant que tu n'interviennes sur ce forum.
Pour le reste sur LO et le nucléaire, tes interventions ne dépassent même pas le niveau d'un écologiste moyen, ne parlons même pas de faire intervenir le matérialisme scientifique dans la critique du nucléaire ...
Les produits de la catastrophe disséminée en mer ??? Je ne sais pas ce que cela veut dire, par contre un petit calcul tout simple permet de relativiser un peu les choses : les 7/10ème de la planète terre sont recouverts par les océans, et la hauteur moyenne des océans est évaluée à peu près à 3000m, d'où le volume occupé par l'eau. Crois-tu réellement dans ces conditions que les fuites radioactives de Fukushima dans la mer mettent en péril l'espèce humaine ? Une très très infime partie directement : oui, une infime partie indirectement encore oui, mais de là à prétendre menacer la planète .... Encore une fois, un peu plus de bon sens et un peu moins d'émotion ne serait pas mal ! Tiens je me pose deux questions : quel est l'effet comparé de la pêche intensive capitaliste sur le patrimoine terrien par rapport aux fuites radioactives ? Ou bien si l'on en croit les spécialistes, de l'effet comparé de l'élévation du niveau de la mer suite à l'activité humaine notamment du fait de l'exploitation capitaliste sur l'espèce humaine par rapport aux fuites radioactives ?

En tout cas, LO sur la thématique de l'écologie n'a rien perdu en se passant de tes services lol! Tu es nettement plus convaincant sur le terrain de la lutte contre le bureaucratisme et le réformisme.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Corium de forums

Message  Maxence le Dim 5 Fév - 20:28

Personne ne sait ce que sont devenus les coriums de 3 réacteurs au minimum à Fukushima, sans compter celui de Tchernobyl, qui sont chargés avec plusieurs centaines de tonnes de plutonium, la matière artificielle (à la surface du globe) la plus dangereuse pour toutes espèces vivantes.

La capacité d'un corium a traversé la matière est étudie dans des labo sur des petites quantités de quelques dizaines de KG non critiques: résultats il transperse 8m de béton en 16HOO.

Si le corium atteint une quantité d'eau suffisamment importante, il peut exploser comme une bombe atomique.

Le fait de contaminer les sols, la mer, l'air ne permet de dire qu'il y a une dilution dans ces milieux, des particules radioactives. Au contraire, les mesures montrent des concentrations à plusieurs niveaux.

Tous l'écosystème est touché et le volume des océans n'y changent rien.

Les espèces vivantes, animales et végétales, sont apparus conséquemment à une baisse de la radioactivité naturelle.

Si ce taux réaugmente, toute forme de vie peut disparaître.

De la même façon que 95% des espèces sont décimés il y a 65millions d'année suite à l'explosion de super volcan dans des Trapps dans la règion du Deccan, car aucunes formes de vie ne peut supporter, le feux, l'air souffré et la nuit permanente; rien ne peut survivre à une augmentation de la radioactivité qui durera des milliers ou millions d'années.

Fukushima est la partie immergée de cette modification planétaire de la radioactivité naturelle.

Maxence

Messages : 74
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Eugene Duhring le Dim 5 Fév - 20:35

Maxence a écrit:Personne ne sait ce que sont devenus les coriums de 3 réacteurs au minimum à Fukushima, sans compter celui de Tchernobyl, qui sont chargés avec plusieurs centaines de tonnes de plutonium, la matière artificielle (à la surface du globe) la plus dangereuse pour toutes espèces vivantes.

La capacité d'un corium a traversé la matière est étudie dans des labo sur des petites quantités de quelques dizaines de KG non critiques: résultats il transperse 8m de béton en 16HOO.

Si le corium atteint une quantité d'eau suffisamment importante, il peut exploser comme une bombe atomique.

Le fait de contaminer les sols, la mer, l'air ne permet de dire qu'il y a une dilution dans ces milieux, des particules radioactives. Au contraire, les mesures montrent des concentrations à plusieurs niveaux.

Tous l'écosystème est touché et le volume des océans n'y changent rien.

Les espèces vivantes, animales et végétales, sont apparus conséquemment à une baisse de la radioactivité naturelle.

Si ce taux réaugmente, toute forme de vie peut disparaître.

De la même façon que 95% des espèces sont décimés il y a 65millions d'année suite à l'explosion de super volcan dans des Trapps dans la règion du Deccan, car aucunes formes de vie ne peut supporter, le feux, l'air souffré et la nuit permanente; rien ne peut survivre à une augmentation de la radioactivité qui durera des milliers ou millions d'années.

Fukushima est la partie immergée de cette modification planétaire de la radioactivité naturelle.
Tu te nourris à quelle source fantasmagorique ? Et depuis l'apparition de l'homme, combien d'espèces ont été décimées ?
Selon la dernière liste rouge de l’IUCN en 2008, 12% des espèces d’oiseaux, 23% des mammifères, 32% des amphibiens, 42% des tortues sont menacés d'extinction : 16 928 espèces au total sont menacées sur 44 838 espèces recensées.
Et tout cela sans faire intervenir le moindre gramme de plutonium, de corium, ou de je ne sais quel élément radioactif !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 20:42

Quelques saines lectures sur la question :

http://www.matierevolution.org/spip.php?article2071

http://www.matierevolution.org/spip.php?article2118

http://www.matierevolution.org/spip.php?article1928

http://www.matierevolution.org/spip.php?breve305

http://www.matierevolution.org/spip.php?article2010

http://www.matierevolution.org/spip.php?breve274

Voilà quelques sources pour eugene et les nucléarosceptiques




Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty La terre est ronde

Message  Maxence le Dim 5 Fév - 21:07

Ceux qui ont affirmé cela, était aussi des hérétiques mais ils cherchaient à comprendre.

Essaye cher Eugène de t'informer par toi même sur ce qu'est un corium, ou la radioactivité.

Demande toi aussi pourquoi des médecins comme Bandajevski ont été emprisonné en Biélorussie après Tchernobyl pour avoir sauver des vies et en même temps prouver par des études épidémiologiques les conséquences des irradiations et contaminations par des particules alpha, béta et gamma.

Pourquoi l'AIEA reconnait seulement 4000 morts liés à Tchernobyl, alors que 1% de la seule population Bélarusse meurt chaque année des suites de la catastrophe?

Maxence

Messages : 74
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 21:30

Crois-tu réellement dans ces conditions que les fuites radioactives de Fukushima dans la mer mettent en péril l'espèce humaine ?

OUI !!!!

Je crois aussi que tu cherches par tous les moyens à te dire rassuré sans pour autant te donner les moyens réels d'avoir un avis.

Que Lo se passe de moi pour avoir un avis sur le nucléaire, dis-tu !

Mais LO n'en a effectivement pas besoin : elle dispose du responsable EDF de la question membre du conseil d'administration d'EDF comme je te l'ai montré...
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 21:46

Sur le fil nucléaire, eugene avait écrit :

Mon non-pote tu confonds les moyens et la main qui utilise ces moyens. Accepter la technique développée dans le cadre du capitalisme, ne vaut pas quitus du capitalisme. Un Etat prolétarien peut décider ou non d'utiliser tout ou partie des forces productives que le capitalisme aura mises en mouvement durant sa période de domination. Le nucléaire ne diffère en rien de la machine à vapeur ou de toutes autres techniques si ce n'est sa puissance positive .. et sa puissance négative sans commune mesure.


Mon camarade eugene, que dirais-tu de l’amiante ou des prothèses PIP ? Que c’est un moyen et que cette technique est valable demain pour un état ouvrier ?
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Vérosa_2 le Dim 5 Fév - 21:58

Robert Paris a écrit:Sur la notion de crime contre l'humanité à Fukushima :

http://www.matierevolution.fr/spip.php?auteur2
Voilà un vocabulaire bien étrange, m'est avis. Pour quelqu'un qui use de qualificatifs soigneusement répertoriés et d'une argumentation à l'avenant - et dont je reconnais la qualité sur ce fil sans pour autant y adhérer totalement - c'est une sacrée bévue. La "notion" (comme tu dis) de crime contre l'humanité, n'est en rien le résultat d'une analyse matérialiste, et je suis bien d'accord avec Verié pour dire que cette terminologie est propre à l'idéologie capitaliste et/ou impérialiste (occidentale ou non, peu importe au final).

Il n'y a pas de "notion", il y a simplement les faits : soit, la réalité de crimes horribles contre les opprimés, à quelques exceptions près. Et cela se vérifie depuis le début de l'ère du capital (de tout temps même, mais cela nous importe assez peu aujourd'hui).

Le "crime contre l'humanité" est un concept bourgeois s'il en est.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 22:01

Tu fais erreur : j'ai justement répondu à vérié que je n'étais en train de discuter de "la notion" de crime contre l'humanité mais de la réalité d'un crime contre l'humanité ... à Fukushima.

Et te voilà m'en remettant une couche sur la notion...

Mon camarade, discutons clairement :

tu penses ou tu ne penses pas (termes mis à part) qu'à Fukushima on menace l'humanité ?
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 22:13

vals a écrit :

Mais qui vous empêche de débattre? Vous pouvez vous en donner à coeur joie.....

Merci de l'autorisation. Depuis le début, on ne s'en est pas privé.

Contrairement à ce qu tu dis, tu as parlé au nom de ton organisation LO et c'est parfaitement normal. Et tu n'as pas apprécié qu'on te rappelle son passé. C'est encore parfaitement normal.

Tu nous as alors traités de calomniateurs.

Voici quelques calomnies supplémentaires :

Dans le texte d’orientation de l’organisation intitulé « Nos objectifs » de 1985, LO écrivait :

« Dans les entreprises, notre but est de prendre la tête des luttes et de devenir la direction reconnue des travailleurs chaque fois que ceux-ci veulent combattre. Cela est vrai aussi bien pour les mouvements très limités par le nombre des participants, les objectifs, l’impact et la durée que pour ceux d’importance nationale. Il n’y aura pas de parti révolutionnaire tant qu’une organisation révolutionnaire, et ses militants, n’auront été acceptés, reconnus et suivis comme leaders par les travailleurs en lutte dans des dizaines ou même des centaines de grèves et de mouvements sociaux dans tout le pays. Dans les luttes nous sommes en concurrence directe avec les appareils réformistes politiques ou syndicaux, non seulement pour être à la direction mais aussi sur la manière de l’être, ou de le devenir, et celle de mener cette lutte. Ainsi une grève menée par un militant révolutionnaire mais uniquement en tant que militant ou leader syndicaliste et à la manière habituelle des syndicats réformistes, ne fait guère avancer l’implantation de l’organisation révolutionnaire ni la construction du parti, les travailleurs, et pour cause, ne pouvant alors voir de différence entre les révolutionnaires et les réformistes. (…) Et tout mouvement de grève qui reste dans le cadre syndicaliste, même avec des militants révolutionnaires à sa tête, alors qu’il aurait pu déborder ce cadre, est finalement quelque chose de négatif, sinon de nuisible. Notre but est donc de promouvoir et de prendre la tête de mouvements où tous les travailleurs en lutte participent de manière active tant dans les actions et l’organisation que dans les décisions. »
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Vérosa_2 le Dim 5 Fév - 22:22

Ecoute Robert, on ne va pas couper les cheveux en quatre. Nous parlons bien de la même chose.

Néanmoins :
tu penses ou tu ne penses pas (termes mis à part) qu'à Fukushima on menace l'humanité ?
Non. Les plus riches ont pu fuir les zones contaminées assez vite (il y a eu des reportages là-dessus voici quelque temps, et peut-être peux-tu les retrouver sur le fil "Nucléaire" ou "Japon" du forum, à vérifier). Ce sont, comme d'habitude, les prolétaires, les démunis qui font les frais de cette catastrophe. Comme ce fut le cas lors des bombardements sur Dresde ainsi qu'il a déjà été mentionné sur ce fil. Et les exemples sont légion. L'humanité est un concept... humaniste, tiré du siècle des Lumières, c'est à dire non marxiste. Ce n'est d'ailleurs pas un problème en soi, mais il faut savoir de quoi on parle.

Cela dit aù-delà de la terminologie nous sommes bien d'accord. Mais la terminologie fait partie de la praxis...

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Robert Paris le Dim 5 Fév - 23:06

L'humanité est un concept... humaniste, tiré du siècle des Lumières, c'est à dire non marxiste.

Ah bon !

Marx a écrit dans Critique de l'économie politique :

"L'humanité ne se pose que des problèmes qu'elle est capable de résoudre."

Quelle Lumière ce Marx !
Robert Paris
Robert Paris

Messages : 354
Date d'inscription : 06/01/2012

http://www.matierevolution.org

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Vérosa_2 le Lun 6 Fév - 16:10

Marx a écrit dans Critique de l'économie politique :

"L'humanité ne se pose que des problèmes qu'elle est capable de résoudre."
Oui, mais c'est une petite phrase soustraite de son contexte qui ne renseigne pas vraiment beaucoup. Pour Marx et Engels "l'humanité" ne se rapporte à rien d'autre qu'à une existence sociale. En d'autres termes l'homme n'existe pas "pour soi", à l'inverse de la vision humaniste des Lumières françaises et de la philosophie allemande. L'homme n'existe qu'en tant qu'individu socialement déterminé, et l'ensemble des hommes n'existent que comme groupes d'individus socialement constitués en camps antagonistes. La pleine réalisation des hommes, selon la théorie de Marx et Engels, est une réalisation sociale (et uniquement sociale) par laquelle la libre association des travailleurs permettra le développement de chacun et tous (c'est ce que dit le Manifeste, en substance). L'accomplissement individuel "ex-nihilo" est totalement étranger à la pratique marxiste, et Marx n'est donc pas, selon moi et en toute modestie, un théoricien humaniste.

On pourrait développer longuement là-dessus mais ce n'est pas l'objet du fil (quoique ce fil soit un chouïa b*rdélique Very Happy )

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Vals le Lun 6 Fév - 16:14

Je pense sincèrement que les camarades qui considèrent que la priorité reste la construction d'un parti communiste révolutionnaire, n'ont plus rien à faire ou dire dans ce fil où le ragot, la rancoeur, et la volonté de jouer les nombrilistes gauchistes l'emportent définitivement sur le travail de construction d'un outil pour le monde du travail.....
Bonne continuation dans l'aboiement et le commentaire...!
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Vérosa_2 le Lun 6 Fév - 16:22

Attends, Vals, ce qui ce dit sur ce fil est quand même intéressant, non ? On peut être d'accord ou pas avec les arguments de M&R, c'est tout à fait autre chose. Et puis on ne construit pas un parti révolutionnaire sur un forum.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Matière et Révolution - Page 8 Empty Re: Matière et Révolution

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum