Bas les masques !

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 14 Jan - 13:10

barnum a écrit:mouvement des gilets jaunes, mouvement qui revendique clairement un simple replâtrage de la Cinquième république, tout comme Le Pen et Dupont Aignan !!

Mais c'est cela qui est foncièrement malhonnête chez toi lorsque tu parles des gilets jaunes.

Tu nous parles de ce mouvement disparate et désorganisé, comme si il était organisé et en poche un programme.

Il n'y a pas une ligne gilets jaunes, sauf une spontanée contestation de l'ordre établi.

Mes camarades et moi même disons que c'est un mouvement ouvrier, parce que la presque totalité de ceux qui y participent sont salariés ; révolutionnaire, parce que leur mouvement est explosif et sort du cadre conventionnel de la contestation, révolutionnaire simplement parce qu'il exprime une envie de changement, un potentiel révolutionnaire.

Pour ce reste le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes n'a pas à ce stade de porte paroles dignes qu'on s'y intéresse un seul instant. Le mouvement peine à se structurer, à élire et mandater des délégués, une direction centrale. Les gus qui parlent au nom des gilets jaunes, et se répandent dans les médias, ne parlent et ne peuvent parler qu'en leur nom.

Qu'elle importance s'ils professent des idées nauséabondes proche de l'extrême droite, des revendications toujours compatibles avec l'ordre établi.

Ils ne sont pas représentatifs du mouvement. Pas un de ces coquins ne demandent que Macron dégage. Pour sûr que cela ne passe pas inaperçu le samedi dans les manifs chez les travailleurs gilets jaunes. J'étais sur la Place de l'Etoile samedi. J'étais avec des militants de Lutte Ouvrière sous un drapeau rouge. Jamais nous n'avons été inquiété, jamais un jeune travailleur en gilet jaune a même tenté de venir, nous prouver que la dissolution proposée par Lepen ( ou Mélenchon ) était la solution à la crise politique du pays.

J'ai vue des milliers et des milliers de jeunes travailleurs bras ballants, interdits, et dans l'attente qu'une avant garde communiste daigne paraître !
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 14 Jan - 13:49

"parce que la presque totalité de ceux qui y participent sont salariés" Justement, c'est faux... la classe ouvrière organisée, les travailleurs des grandes entreprises privées comme des grandes entreprises publiques, la jeunesse, les fonctionnaires, les jeunes de banlieue...TOUS sont absents et pour cause!! Que des salariés isolés, des intérimaires, des contractuels soient présents, bien sûr, mais la grande majorité sont des petits et moyens patrons, des auto-entrepreneurs, des artisans, des commerçants, des professions libérales déclassées à laquelle viennent se greffer les salariés en question, des retraités, des mères de famille.... d'où la coloration bien éloignée du rouge même si certains qui se réclament de la classe ouvrière ( NPA,LO,POI...) viennent piteusement gonfler les rangs des gilets jaunes!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 14 Jan - 15:51

barnum a écrit:[i] la grande majorité sont des petits et moyens patrons, des auto-entrepreneurs, des artisans, des commerçants, des professions libérales déclassées à laquelle viennent se greffer les salariés

Que veux tu que je te dise ? Tu dis n'importe quoi !
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 14 Jan - 18:25

Et après 2 mois de manifestation, ni la classe ouvrière, ni la jeunesse, ni les fonctionnaires, ni les jeunes de banlieue, ni les immigrés... ne se sentent concernés... Excusez du peu !!
Mais c'est sans doute la coloration ouvrière du mouvement qui entraîne ainsi l'enthousiasme des Le Pen, Dupont Aignan, Salvini et consorts !!! Et vous plongez allègrement dans ce fameux "peuple central" interclassiste du début à la fin!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mer 16 Jan - 17:49

Nous l'avons déjà dit, nous le redisons :

Le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes est né dans la rue, il trouvera son apogée dans la rue.

C'est le prolétariat, confronté à la précarité et à l'arbitraire au travail, qui n'a pu à un moment, qu'aller bloquer les axes routiers, pour exister politiquement. Immédiatement il s'est dirigé vers l'Elysée, et à présent chaque samedi, il tente vaillamment et admirablement de renouer avec les grandes heures des révolutions françaises.

Il mène seul le combat contre la tyrannie de la cinquième république ! Et ça politiquement c'est loin d'être normal, c'est loin d'être acceptable !

La peur bleue de la bourgeoisie, de la caste politique et syndicale, de Macron, c'est la jonction du prolétariat dans la précarité, avec le prolétariat en voie de l'être.

Les meilleurs éléments politiques et syndicaux de ce prolétariat que l'on nomme "aristocratie ouvrière", convaincus de la justesse et du bon droit des gilets jaunes, veut que cette jonction ce fasse dans la grève. Pourquoi absolument dans la grève, et de toute façon de quelle type de grève ?

Les directions ouvrières ( sauf le NPA et Solidaires dernièrement ) bloquent toutes initiatives ouvrières, que ce soit la manifestation ou la grève. Elles font bloc derrière Macron et la cinquième république, et vainement chaque jour, minimise les exactions de ce pouvoir.

Il faut vaincre avant toute chose cette bureaucratie ouvrière politique et syndicale traître.

Contre la mauvaise volonté des directions syndicales, il faudrait une énorme et puissante vague révolutionnaire de l'aristocratie ouvrière pour imposer la grève partout, la grève générale, la seule susceptible de vaincre.

Cette énergie existe-t-elle en latence dans l'aristocratie ouvrière ? Non elle n'existe pas, beaucoup de raisons politiques et sociales peuvent l'expliquer en long, en large et en travers.

Les salariés relativement encore protégés sont ils pour autant les alliés objectifs de Macron ? Sont ils satisfait de leur sort ? Sont-ils une couche sociale stable pour le pouvoir ? Evidemment non ! Le simple fait que Macron affirme chaque jour vouloir tenir le cap d'une politique, consistant à attaquer conventions, statuts et retraites, jeter l'aristocratie ouvrière dans la précarité, crée une inquiétude, une fébrilité, une haine de classe, une prédisposition à rejoindre les gilets jaunes en masse.

La haine chez nos collègues existe c'est certain, la gène existant aussi, nous n'avons aucun mal à les convaincre que la grève aujourd'hui est une affaire sérieuse, devant être menée par des gens sérieux, pour une affaire sérieuse.

Nos collègues de travail, qui sont aussi pour la plupart propriétaires d'un petit bien, n'ont tout simplement pas les moyens financiers, des ambitions folles de ceux les appelant chaque matin à la généralisation de la grève et à l'action tout azimut, action en dépit du bon sens, sur de vagues revendications quantitatives, jamais sur La revendication qui devrait faire pourtant l'unanimité : "Macron Dégage ! ".

Désolé de le dire, mais les travailleurs renvoient dos à dos, aussi bien les grèves "saute mouton" des directions syndicales, que les projets de grèves à l'arrache des gauchistes !

Pour nos gauchistes il semblerait que la grève ne soit pas un moyen mais un but.

Par leur immobilisme actuel les salariés leurs répondent qu'ils pensent eux tout le contraire. La grève oui. La grève générale oui. Mais la grève pour un but de guerre bien précis. Pas la grève pour la grève !

La haine de classe au sein des directions ouvrières d’extrême gauche, nous appelant à leurs sempiternelles même grèves impuissantes depuis trente ans, existe-t-elle vraiment ?

Que ces directions nous le montrent, nous le démontrent !

- Qu'elles se mettent au diapason des gilets jaunes, et qu'elles se prononcent elles pour le départ de Macron. Chose qu'elles ne font pas.

- Qu'elles se mettent enfin à dénoncer , et nous appellent à combattre par tous les moyens, les directions ouvrières traîtres des grandes organisations politiques et syndicales. Elles ne le font pas non plus.

- Qu'elles se constituent en un front révolutionnaire, et qu'elles se mettent vraiment au service du mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes. Samedi dernier sauf le NPA, il n'y avait pas un drapeau rouge dehors.

- Qu'elles aident politiquement et financièrement les gilets jaunes à se structurer politiquement de bas en haut , jusqu'à une assemblée des assemblée qui se tiendra les 26 et 27 janvier prochain à Commercy.

- Qu'elles lancent toutes leur force dans la bataille chaque samedi dans les cortèges des gilets jaunes, qu'elles aident les gilets jaunes à pendre le dernier des CRS avec les tripes du dernier fachos qui pointera. Immédiatement qu'elles mettent en place avec les gilets jaunes des milices ouvrières d'auto défense.

- Qu'elles popularisent dans les masses l'idée d'un rassemblement central, national, unitaire et révolutionnaire, à l'appel de la gauche unie, sur la place de la Concorde, sur la Place de la Révolution, sur le mot ordre :

"La jeunesse et le prolétariat doit virer Macron, pacifiquement dans la mesure du possible, violemment si cela s’avère nécessaire !".

Ce rassemblement devra être comme sur la Place Maïdan, comme sur la Place Tahrir, en Place jusqu'à satisfaction ! Un meeting nuit et jour debout, avec podium et prise de parole de nos révolutionnaires pour exalter les foules gilets jaunes, en Place jusqu'au départ de Macron !

Qu'elles dirigent enfin la base syndicale lutte des classes, vers les bureaux syndicaux, qu'elles incitent le prolétariat à se syndiquer et se resyndiquer, pour qu'avec la base syndicale combative actuelle, tous ensemble, nous puissions immédiatement foutre en dehors de nos syndicats , les partenaires de Macron, que nous puissions mettre à la tête des syndicats une nouvelle direction lutte des classes élue et mandatée.

Que les directions ouvrières de l'extrême gauche, avant toute agitation sur la grève "tâche d'huile", viennent nous parler un peu de tout cela.

Et les travailleurs sauront ce qu'ils doivent faire.
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Jeu 17 Jan - 13:32

"le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes"

Sans la classe ouvrière organisée, sans les ouvriers des grandes entreprises publiques ou privées, sans la jeunesse des facs et des lycées, sans les fonctionnaires, sans les jeunes des banlieues, sans les travailleurs immigrés....
Encore bravo pour cette puissante analyse d'un "mouvement prolétarien"!!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  yasujiro le Jeu 17 Jan - 22:35

Eninel a écrit:Le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes est né dans la rue, il trouvera son apogée dans la rue.
c'est une très bonne blague. Le mouvement en question n'a pas une seule fois mis en cause le capital.

yasujiro

Messages : 36
Date d'inscription : 08/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 0:16

yasujiro a écrit:
Eninel a écrit:Le mouvement ouvrier révolutionnaire des gilets jaunes est né dans la rue, il trouvera son apogée dans la rue.
c'est une très bonne blague. Le mouvement en question n'a pas une seule fois mis en cause le capital.

La bonne, ou plutôt la mauvaise blague est celle que tu me fais ce soir.

Voilà des semaines où sans doute tu suis les débats ici, entres ceux derrière Martinez, qui nient tout caractère ouvrier et révolutionnaire du mouvement des gilets jaunes, et moi.

Il te vient l'idée de poster deux lignes, et vlan, tu vas avec la meute remuer la queue derrière Martinez !

Alors oui le mouvement ouvrier et révolutionnaire, spontanée et de contestation des gilets jaunes, ne remet pas en cause directement le capitalisme.

Rien de plus normal. Jamais un mouvement révolutionnaire ne remet en cause spontanément un système lorsqu'il se met en mouvement. Le peuple dit : "je veux ça, je ne veux plus ça", mais il le fait naïvement, et sans s'interroger sur les fondements et les limites du système, sur la faisabilité objective de la possibilité de ses revendications.

En 1789 le Peuple prend la Bastille. Il dit qu'il ne veut plus des impôts de Necker, il dit qu'il veut du pain, sans se poser la question de la pérennité ou non du système monarchique. C'est parce que les élus du tiers état se sont fait congédier, que des rumeurs courent sur des troupes étrangères se massant autours de Paris, que le Paris des faubourgs fracturent les armureries et va chercher de la poudre à la Bastille. Aucun parisien à ce moment, aucun français , pas une seule fois ne met en cause la noblesse et le roi.

Quand un malheureux se rebiffe, il ne s'attaque pas à un système l'opprimant et l'exploitant, il s'attaque aux conséquences concrètes sur sa vie à lui, de ce système.

Lorsque les ouvriers et paysans russes ( les bourgeois et petits bourgeois aussi ) en février 1917 , remplissent les rues de Peter, ils ne s'attaquent pas directement au tsar, ils le font, là encore, parce qu'ils ont faim, et parce qu'ils ne veulent plus mourir au front.

Le régime de Nicolas II tombe, parce qu'il y a des forces politiques, des démocrates bourgeois et des socialistes, intéressés à ce qu'il tombe.

Si le régime de Macron ne tombe pas, c'est parce qu'il y a des forces politiques, des démocrates bourgeois et des socialistes, intéressés à ce qu'il ne tombe pas.

Dire que la fraction du prolétariat la plus précarisé ( et même une certaine petite bourgeoisie déclassé ), les gilets jaunes, est responsable du fait que le capitalisme ne soit pas remis en cause, c'est quand même un peu gonflé de la part de directions ouvrières, qui elles devraient théoriser ce qui ce passe et expliquer aux masses la nécessité absolue d'en finir avec le capitalisme et Macron.

Elles se gardent bien de le faire. Elles ne sont pas contre Macron et le capitalisme, elles sont tout contre !
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Ven 18 Jan - 10:10

Je dois dire que l'explication donnée par Eninel est assez convaincante, le seul problème c'est que le mouvement actuel ne prend nullement la direction du renversement de la monarchie mais plutôt celle d'un replâtrage de la Cinquième république avec une forte coloration RN-Debout la France avec, deux mois plus tard, le capital toujours exclu du collimateur!.... C'est pour cette raison que seule la grève générale ouvrière et le blocage du pays, donc le débordement des appareils (Martinez en tête), offrira une solution positive à la jeunesse et toutes les catégories populaires, par le combat pour un Gouvernement ouvrier.

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Ven 18 Jan - 19:30

Le grand débat mascarade de Macron n'existe que parce que l'ensemble des partis politiques en France le tolèrent. Ils convient leurs maires a participer, en figurants, à cette opération de diversion d'un pouvoir monarchiste et sanguinaire au abois.

La masse des travailleurs en gilets jaunes, et ceux qui s’apprêtent à l'enfiler ne sont pas dupes de la manœuvre de ces partis, qu'ils rejettent dans les urnes, tous !

Demain ils seront de nouveaux en masse dans les rues de France, à réclamer le départ de Macron.

A Paris , en attendant que se mette en place une direction élue et mandatée à Commercy, des petits tordus à la solde du RN, s'entêtent à diriger la colère légitime des gilets jaunes, non pas vers le Palais de l'Elysée comme spontanément cela est depuis le début , mais vers le parlement, symbole de la démocratie.

Ils veulent nous diriger demain vers l'esplanade des Invalides ! C'est une faute politique majeure.

Il ne faut pas s'approcher de l'Assemblée Nationale croupion de la cinquième république. Il ne faut pas créer les conditions d'incidents proche de l'Assemblée Nationale.

Le pouvoir et ses supplétifs ouvriers, qui passent leur temps à affirmer de manière péremptoire, qu'il y a des chemises brunes sous les gilets jaunes, seraient tellement heureux de passer en boucle dans les médias aux ordres, des images ressemblant à celles de février 1934 !

Demain en masse en gilets jaunes ! Méfiance totale quant aux meneurs auto proclamés !

A Paris , éloignez vous du parlement, rapprochez vous du Palais, en attendant de se doter d'une vraie direction démocratique et représentatives du mouvement ouvrier révolutionnaire des GJ le 26 janvier à Commercy.

https://tendanceclaire.org/contenu/autre/Commercy(1).pdf
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Sam 19 Jan - 16:32

Mouvement, ni ouvrier, ni révolutionnaire, qui a bien ses propres meneurs de moins en moins autoproclamés, son drapeau jaune et son hymne bleu-blanc-rouge!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Dim 20 Jan - 13:10

barnum a écrit:Mouvement, ni ouvrier, ni révolutionnaire, qui a bien ses propres meneurs de moins en moins autoproclamés, son drapeau jaune et son hymne bleu-blanc-rouge!

Mouvement ouvrier et révolutionnaire camarade Barnum, à l'étape actuelle et par défaut, orienté par des petits tordus autoproclamés , servant la soupe à l'extrême droite.

Voilà la réalité et la conséquence de la capitulation des directions des organisations ouvrières, y compris celle du POID, ne poussant certes pas la centrale ouvrière FO, à sortir ses ballons et ses calicots, encore moins ses militants, trotskystes ou anarchistes ou socialistes, le samedi dans les rues des ville en France.

Quand le chat du mouvement ouvrier organisé n'est pas là, les souris brunes dansent !

Le drapeau des gilets jaunes est "bleu-blanc-rouge", c'est vrai ! Ce choix exprime une immense défiance vis à vis de ces "rouges de salon", qui pullulent, qui jugent, qui insultent, qui moralisent, mais finalement qui ne font rien sauf assurer une paix royale à Macron !



Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Dim 20 Jan - 14:43

Les souris brunes dansaient dès le départ en rejetant le mouvement ouvrier organisé... et elles continuent!

"la paix royale à Macron" en préparant la grève générale ouvrière par le débordement des appareils et en combattant pour un Gouvernement ouvrier.
Le POID aurait d'ailleurs pu déposer le "Dehors Macron!" à l' I.N.P.I !

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Dim 20 Jan - 17:33

barnum a écrit:Les souris brunes dansaient dès le départ en rejetant le mouvement ouvrier organisé...  et elles continuent!

"la paix royale à Macron" en préparant la grève générale ouvrière par le débordement  des appareils et en combattant pour un Gouvernement ouvrier.
Le POID aurait d'ailleurs pu déposer le  "Dehors Macron!" à l' I.N.P.I !

Mais vous ne préparez rien du tout !

Votre histoire de comités c'est du flan !

Comment peux tu croire un seul instant que ta direction prépare le débordement des appareils syndicaux, en la circonstance pour vous celui de FO ??? Votre direction est depuis des lustres DANS cet appareil.

Souviens toi seulement que Lambert était invité lors du mariage de Blondel !

Avant votre dernière scission le POI ( ex PT, ex MPTT, ex PCI, ex OCI ) était profondément inséré, contrôlé, avalé et digéré par l'appareil social-démocrate PS de FO. Après la scission, vous vous êtes bouffé le nez DANS cet appareil.

Vous ne vous entendez pratiquement sur plus rien, seul votre peur et votre haine des travailleurs en gilets jaunes vous unissent aujourd'hui.

Bien sagement derrière le pion Yves Veyrier, vous vous terrez, vous vous planquez, vous faites le dos rond, en espérant que la colère populaire passe !

Ne vois tu pas que dans votre agitation quotidienne, le "Dehors Macron" a disparu !
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Dim 20 Jan - 20:09

Mon pauvre Eninel, tu dois être complètement à bout pour en arriver à dire n'importe quoi;;; Le congrès du POID a lieu ce week-end et l'axe est plus que jamais "Dehors Macron, Gouvernement ouvrier!", et pour cela, aider à la grève générale ouvrière et au débordement des appareils, avec notamment des centaines de comités d'action, de comités pour l'unité ;
Et depuis la scission, le POID n'a plus rien à voir avec les appareils, tu confonds avec le POI !!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Sam 2 Fév - 13:35

La direction POID invente un nouveau type de manifestation :

LA MANIFESTATION TROTTOIR !

On se sert bien le long des façades d'immeubles, pour ne pas empêcher les bobos parisiens, de circuler dans leurs autos électriques !

Et surtout on s'appuie sur le combat de classe des syndicats d'avocats, pour dénoncer un Etat bourgeois qui menace LA DÉMOCRATIE ... BOURGEOISE !

Nous ouvriers , nous vous interdisons messieurs les fossoyeurs du trotskysme, à seulement entonner le chant révolutionnaires des travailleurs !

Vous êtes ridicule !

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Sam 2 Fév - 13:36

https://latribunedestravailleurs.fr/2019/02/01/a-bas-la-loi-dexception/
Eninel
Eninel

Messages : 1097
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  barnum le Sam 2 Fév - 18:39

Eh oui, malheureux Eninel, il n'y a pas photo!..... nous derrière les drapeaux rouges, chantant l'Internationale, sur des mots d'ordre clairs et nets: "à bas Macron!", "à bas la Cinquième république!" "Gouvernement ouvrier!", pendant que toi, tu viens te diluer dans et derrière les gilets jaunes, leurs drapeaux versaillais, leur Marseillaise (chant de la bourgeoisie depuis 1848), et leur "fameux" RIC, replâtrage de cette même Cinquième république !!!
Répression et lois liberticides qui menacent la démocratie en général (dans la nature même du Bonapartisme), et la démocratie ouvrière en particulier et en priorité pour les capitalistes!

barnum

Messages : 901
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bas les masques ! - Page 17 Empty Re: Bas les masques !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum