Résistance au gouvernement bourgeois

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Mer 29 Aoû - 10:28

Valls, Montebourg, à droite toute !
Communiqué NPA

mardi 28 août 2012

Arnault Montebourg jette le masque. En trois mois celui qui passait pour un ministre de la gauche du PS, qui avait fait illusion lors des primaires en invoquant la dé-mondialisation, révèle son alignement sur les positions du lobby nucléaire. Alors que Hollande avait promis de faire baisser la part du nucléaire dans la production énergétique pour acheter un accord avec les Verts son ministre « considère que le nucléaire est une filière d’avenir » ! Et Emmanuel Valls, expulseurs de Roms et partisan du « rétablissement de l’ordre républicain » de se précipiter à son secours. Quel couple ! Quel changement ! Et comme deux provocations valent mieux qu’une, il appelle « à la responsabilité des syndicats » de Peugeot ! Les 8000 salariés de PSA menacés de licenciements apprécieront. Ils peuvent être sûrs d’une chose, ils ont face à eux le patron et le gouvernement !

Pour notre part nous sommes sûrs qu’il faut combattre ce gouvernement et sa politique pour sortir du nucléaire et interdire les licenciements.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Sam 1 Sep - 12:35

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Dim 9 Sep - 9:51

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hollande dimanche soir, pas d’espoir !

Message  Roseau le Lun 10 Sep - 12:03

NPA
dimanche 9 septembre 2012

Ce soir, François Hollande voulait partir à la reconquête de l'opinion mais son agenda du redressement pour 2014, c'est une politique pour les patrons et les banques. Il nous ressert la fable du gagnant gagnant. Il prétend conjuguer flexibilité pour les patrons et protection pour les salariés, en réalité il annonce de nouvelles déréglementations du travail, encore plus de précarité… Il a le culot de présenter la baisse des cotisation sociales et leur probable transfert sur la CSG, comme une mesure de justice alors que ce sont nos salaires qui sont amputés et notre protection sociale qui est remise en cause. Contre les plans sociaux, Hollande n'a rien à dire, il n'avait rien à dire aux salariés de PSA. En prime, Hollande a le cynisme de demander aux organisations syndicales de négocier la mise en œuvre d'une politique exclusivement au service du patronat. L'austérité ne se négocie pas !

Pour que l’Etat puisse continuer à verser plus de 50 milliards par an aux banques et aux riches au titre de la dette publique, Hollande aggrave la politique d'austérité de Sarkozy et revendique la réduction du déficit budgétaire à hauteur de 30 milliards : 10 milliards de réduction des dépenses publiques, c’est la poursuite des destructions d’emploi dans la fonction publique. Quand aux 10 milliards d’augmentation des rentrées fiscales, il appelle les plus aisés à faire preuve de « patriotisme » et se permet même de dire que les 75 % pour les revenus supérieurs à un million est symbolique… ce qui n’est pas symbolique en revanche c’est le gel du barème des impôts !

Hollande n'a pas osé parler du traité de l'austérité, le pacte budgétaire concocté par Merkel et Sarkozy qu'il soumettra au vote du Parlement début octobre.

Et dans la foulée, il assume aussi la poursuite du nucléaire, du discours et de la politique sécuritaires, des expulsions de roms…

Pour ceux qui hésitaient encore, les doutes doivent être levés, face à ce gouvernement nous n’aurons que ce que nous imposerons. Dans la foulée des mobilisations immédiates contre le TSCG le 30 septembre et contre les plans de licenciements les 29 septembre et 9 octobre, du rendez-vous antinucléaire du 13 octobre, des mobilisations au côtés des sans-papiers… le NPA appelle à construire une opposition de gauche unitaire, une opposition ouvrière et populaire, seule capable d’empêcher la droite et l’extrême droite de profiter du désespoir que ne manquera pas de provoquer cette politique.

Montreuil, le 9 septembre 2012
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Lun 10 Sep - 14:09

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  gérard menvussa le Lun 10 Sep - 21:38

le bleu contre le rouge (mais c'est le rouge bleu qui gagne à la fin)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Lun 10 Sep - 21:51

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Lun 10 Sep - 22:36

Le Chant « Je Mens » c’est maintenant.
Certains n'avaient pas très bien compris...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Mar 11 Sep - 22:29

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Jeu 13 Sep - 11:42

Pas le temps d’attendre !
Dès maintenant, s’opposer à ce gouvernement de l’austérité !

Tract hebdo NPA
http://www.npa2009.org/sites/default/files/tract_semaine_12septembre12%20maquetté.pdf
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Sam 15 Sep - 11:24

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Mer 19 Sep - 3:09


Philippe à 21 minutes 30
[dailymotion]
LE 22H,Invité : Philippe Poutou por publicsenat[/dailymotion]
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Jeu 20 Sep - 16:48

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Manif contre les licenciements au salon de l'auto

Message  Roseau le Lun 24 Sep - 1:54

Samedi 29 Septembre 2012

Accueil à la gare Montparnasse à 10h

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Jeu 27 Sep - 15:14

Poutou (NPA) appelle à construire une opposition à la gauche du gouvernement

PARIS, 27 sept 2012 (AFP)

Philippe Poutou, l'ancien candidat du NPA à la présidentielle, appelle, jeudi dans Libération, à la construction d'une "opposition à la gauche du gouvernement", estimant avant la manifestation de dimanche contre le traité européen que "la rue doit se faire entendre".

"Il n'y a rien à attendre du gouvernement Hollande-Ayrault (...) C'est pour ça que l'objectif politique de cette rentrée, c'est de construire une opposition qui soit à la gauche de ce gouvernement. On n'a pas d'illusions à se faire et nous n'avons pas le droit d'attendre", écrit l'ancien candidat du parti d'Olivier Besancenot dans cette tribune.

"Les élections ne font pas tout", "la colère existe mais cela ne suffit pas", ajoute Philippe Poutou selon lequel "le changement, le vrai changement viendra d'en bas, du monde des opprimés".

"Il y en a marre de ce monde sans autre perspective que la dégradation du niveau de vie de la majorité de la population (...) Il n'y a pas de fatalité, le +désordre+ provient de cette organisation économique dirigée par les
capitalistes et les financiers. Les choses doivent changer radicalement", poursuit-il.


Philippe Poutou souligne que le NPA appelle à la manifestation du 30 septembre à Paris contre la ratification du traité budgétaire européen (en débat la semaine prochaine à l'Assemblée nationale) et qu'il souhaite aussi "préparer une marche nationale contre les licenciements".
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Sam 29 Sep - 16:03

Le budget Hollande ou le traité d’austérité en pratique !

Source:TEAN
http://www.npa2009.org/content/le-budget-hollande-ou-le-trait%C3%A9-d%E2%80%99aust%C3%A9rit%C3%A9-en-pratique
vendredi 28 septembre 2012

Hollande se vante d’imposer « l’effort le plus important depuis 30 ans », de trouver 36, 9 milliards d'euros pour réduire le déficit public à 3 % du PIB.

Jean-Marc Ayrault le présente comme "un budget de combat pour la justice sociale ». Il voudrait faire croire que les 24 milliards d’augmentation d’impôts sont synonymes de justice fiscale. Il n’en est rien. Ce n’est pas parce que les plus riches et les patrons crient le plus fort qu’ils sont les plus touchés.La fameuse taxe à 75 % sur les revenus supérieurs à 1 million ne prendra pas en compte les revenus du capital. Elle ne concernera que 1500 personnes. Beaucoup de bruit pour rien ! L’ISF revient à la hauteur qu’il avait avant que Sarkozy ne fasse cadeau de sa réduction aux grandes fortunes. Mais en contrepartie le bouclier fiscal est rétabli : personne ne paiera plus de 75 % de ses revenus. En revanche le gel du barème de l’impôt sur le revenu, qui signifie que la base de calcul des impôts n’est plus revalorisée du montant de l’inflation, pénalise durement celles et ceux qui n’étaient jusqu’alors pas imposables, qui le deviennent et perdent en même temps toute une série d’avantages sociaux.

Du côté des baisses de dépenses, le gouvernement lui même explique que le gel des crédits des ministères maintient l’effort imposé par François Fillon. Les créations d'emplois dans les secteurs jugés prioritaires comme l'Education seront "strictement compensées", ce qui implique que les suppressions d’emplois dans les autres secteurs seront encore plus sévères.

A quoi sert d’avoir viré la droite si c’est pour continuer et aggraver la misère et les destructions d’emplois dans les services publics ?

Hollande prétend qu’il n’y a pas le choix, mais chaque année l’Etat verse 50 milliards aux banques et aux riches au titre des seuls intérêts de la dette publique. Faire la lumière sur le contenu et l’illégitimité de la dette et arrêter de payer ou accepter de plus en plus d’austérité comme l’exige le traité européen et sa règle d’or, il faut choisir !

Le NPA appelle à manifester massivement le 30 septembre contre le TSCG et à amplifier le combat unitaire contre l’austérité.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Sam 29 Sep - 17:32

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Mar 2 Oct - 20:40

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Babel le Mer 3 Oct - 15:28

Coût du travail : ce que prépare l'Elysée

Dans les "60 engagements pour la France" du candidat François Hollande, le mot de compétitivité n'apparaît qu'une fois. Le coût du travail n'est même pas évoqué. Et pourtant, sur ces deux sujets majeurs pour l'industrie et pour le redressement économique du pays, le chef de l'Etat a décidé d'avancer vite.

Ses hypothèses de travail se précisent. Selon nos informations, les entreprises bénéficieraient d'un allégement du coût du travail d'une quarantaine de milliards d'euros, avec le basculement de cotisations employeurs sur un impôt large, la piste la plus sérieuse étant celle de la contribution sociale généralisée (CSG).

Pour ne pas trop entamer le pouvoir d'achat des ménages, l'Elysée souhaite étaler ce transfert de charges sur la durée du quinquennat, à raison de 8 à 10 milliards d'euros par an. "Nous en avons parlé avec les industriels de l'automobile : ils ne demandent pas un choc de compétitivité ; ils veulent de la visibilité dans le temps", explique l'Elysée.

CALENDRIER SERRÉ

Contrairement aux allégements Fillon, ciblés sur les bas salaires et bénéficiant essentiellement à la grande distribution et au secteur des services, les nouveaux allégements – il pourrait s'agir des 5,4 points de cotisations familiales (patronales) – seront ciblés sur les salaires moyens, probablement entre 1,6 et 2,2 smic, de façon à ce que les entreprises exposées à la concurrence en bénéficient.

Tout n'est pas encore arrêté, mais le calendrier retenu est serré : remise du rapport Gallois sur la compétitivité mi-octobre, état des lieux du Haut Conseil pour le financement de la protection sociale dans la foulée, puis saisine de ce Haut Conseil par le gouvernement de plusieurs scénarios de réformes.

Le gouvernement renonce à une promesse de campagne qui aurait pu pénaliser l'emploi : la fin des allégements de charges Fillon, entre 1,5 et 1,6 smic. Surtout, la mission confiée à Louis Gallois, grand industriel et fin connaisseur de l'appareil d'Etat, a un objectif politique clair : faire de ce sujet monopolisé par l'UMP une thématique de gauche.

"Sarkozy n'a pas fait que des conneries. Il s'est trompé en voulant faire les choses de manière précipitée et en choisissant la TVA, mais réduire les cotisations famille n'est pas idiot", reconnaît un conseiller qui travaille sur le sujet.

LES ARBITRAGES PEUVENT ENCORE ÉVOLUER

Le ciblage envisagé des nouveaux allégements, visant les salaires autour de 2 smic pour toucher les techniciens de l'industrie, est d'ailleurs calqué sur le même modèle que la TVA sociale proposée par Nicolas Sarkozy.

Reste que dans cette affaire, les ministères n'ont pas forcément le même avis, et peuvent encore faire évoluer les arbitrages. Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, pense surtout au rétablissement des marges des entreprises industrielles et à leur capacité à investir, et n'est pas sur la même ligne que Louis Gallois avec son transfert d'ampleur de cotisations.

Jean-Baptiste Chastand et Claire Guélaud
Le Monde : http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/03/cout-du-travail-ce-que-prepare-l-elysee_1769200_823448.html

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Jeu 4 Oct - 14:32

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Dim 7 Oct - 0:44

Licenciements, fermetures de sites, suppressions de postes : Non négociables !
http://www.npa2009.org/content/licenciements-fermetures-de-sites-suppressions-de-postes%E2%80%89-non-n%C3%A9gociables%E2%80%89
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Lun 8 Oct - 19:22

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Roseau le Mar 9 Oct - 15:31

Ayrault cède aux pigeons et tape sur les salariés au mondial de l’auto.
Communiqué NPA

mardi 9 octobre 2012
Le rassemblement au mondial de l’automobile de plusieurs centaines de travailleurs d’entreprises en lutte pour la survie de leur usine et de leur emploi s’est terminé par des tirs de gaz lacrymogènes sur les salariés.

Face aux salariés qui luttent pour défendre leurs emplois tels les Sanofi, PSA, 3 Suisses, Fralib, Faurecia, ArcelorMittal et Samsonite, Ford le gouvernement répond par la répression policière.

Ce même gouvernement qui par contre a cédé en quelques heures aux « pigeons », gros patrons déguisés en petits. Ce sont ces mêmes patrons, à qui le gouvernement Ayrault a cédé, qui licencient à tour de bras pour augmenter toujours plus leurs profits, et satisfaire une poignée d'actionnaires.

Une preuve de plus que ce gouvernement n'est pas des nôtres, même comme cousin très éloigné. A cette gauche libérale et respectueuse des patrons et des marchés financiers, il est urgent d'opposer une gauche de combat !

Montreuil, le 9 octobre 2012
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance au gouvernement bourgeois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum