Bas les masques !

Page 7 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 26 Mar - 16:14

barnum a écrit:Toute une politique réactionnaire, et ça n'est pas une farce !!!

Ah non la farce c'est toi !

Et le gros avantage avec toi c'est qu'on a pas à dire "bas les masques!".

Toi c'est visage découvert que tu nous les sors treize à la douzaine !

Shocked bounce Basketball cheers lol! lol!
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 26 Mar - 18:47

Plutôt que tes blagues à deux balles, dis nous donc ce qui est faux dans ce que j'énumère, certes de façon synthétique, mais sans fard!!

Déclaration pourrie sur la SNCF, conservation de Macron au nom du danger FN, gauchissement des journées d'action bidon des bureaucraties syndicales, préparation d'une nouvelle unité de la gauche-front populaire avec Besancenot comme entremetteur.....Toute une politique réactionnaire!!

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 26 Mar - 19:33

barnum a écrit:Plutôt que tes blagues à deux balles, dis nous donc ce qui est faux dans ce que j'énumère, certes de façon synthétique, mais sans fard!!

Déclaration pourrie sur la SNCF, conservation de Macron au nom du danger FN, gauchissement des journées d'action bidon des bureaucraties syndicales, préparation d'une nouvelle unité de la gauche-front populaire avec Besancenot comme entremetteur.....Toute une politique réactionnaire!!

1- A partir du moment où vous ne vous adressez pas aux directions syndicales, vos états d’âmes n'intéressent personne. Vous pouvez brailler "a bas le capitalisme" dans votre coin, ça ne gène personne Vous avez tout faux !

2- Ne pas voir la montée de l'extrême droite dans le monde, rien que cette myopie c'est déjà avoir tout faux. Maintenant faut-il utiliser Macron comme un bouclier ? Absolument pas, les marxistes ne disent pas ça. Ils disent qu'il faut des comités, un comité central, des conseils ouvriers et un Conseil ouvrier suprême ( soviets). Mais vous, un simple comité de mobilisation ! Et vous vous planquez sous le lit !

3- En réclamant des directions d’extrême gauche de dénoncer les directions syndicales, d'appeler les travailleurs à constituer leurs comités, nous ne gauchissons pas le mouvement,
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 26 Mar - 19:47

nous ne gauchissons pas le mouvement, nous ouvrons une perspective révolutionnaire, la seule perspective révolutionnaire acceptable.

4- Je te l'ai déjà écris, Besancenot n'est pas entrain de mettre en place un front populaire mais un front national. Un front populaire c'est 90% ouvrier et 10% bourgeois. Là nous avons 10% de PCF et NPA ouvrier, le reste bourgeois. Ce n'est pas un front populaire, c'est un front de bras cassés qui ne sont même pas capables d'articuler:

Retrait des Négos ! Négo du Retrait !

( ) vous ne le faites pas non plus !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 26 Mar - 20:23

Tu ne te rends même pas compte des conneries que tu racontes: à la fois la montée du fascisme et un conseil ouvrier suprême !!!! De la bouillie pour chats, de petits-bourgeois apeurés qui, quoiqu'ils en disent, protègent Macron pour ne pas avoir Le Pen (c'est la même politique dans les deux cas!) et s'endorment le soir au son du canon et des soviets !!! La solution viendra de la classe ouvrière et de la construction du parti révolutionnaire, jamais des bureaucraties syndicales que vous cherchez en permanence à stimuler, à gauchir.... Toute une orientation de capitulation!

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mar 27 Mar - 11:58

barnum a écrit:à la fois la montée du fascisme et un conseil ouvrier suprême !!!!

Et oui camarade c'est exactement la période que nous traversons. Le pays et le monde en général peut aller très loin à gauche, comme il peut aller très loin à droite.

Il y eut des soviets en Russie en 1905, dans un régime autocrate, et derrière 12 ans de réaction noire !

La période est mouvante et électrique. Ce printemps s'ouvre avec une possibilité théorique de voir la France verser dans une révolution socialiste.

Le PS et le PCF laminé et proche de la mort clinique, la responsabilité politique et historique de ce que vont faire les directions qui se réclament du trotskysme est énorme.

Si ces directions épousent la politique de Lénine, en s'appuyant sur la jeunesse et le prolétariat, elles peuvent entraîner leurs petits groupes, et ensemble balayer toute la réaction, celle des débris du réformisme ouvrier, celui du populisme de gauche, des ayatollah libéraux de Macron comme des populistes de droite Wauquier, Lepen, Maréchal nous voilà.

Le seul obstacle c'est votre propre blocage au POID.

Revenez à la politique de l'OCI, la politique de Lambert et de Just, et vous faites tout sauter !

avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mar 27 Mar - 12:28

Le fascisme ne pourrait l'emporter que sur la base d'une défaite irrémédiable de la classe ouvrière, on en est loin puisque ce qui est à l'ordre
du jour c'est l'ouverture d'une crise révolutionnaire et le combat pour un Gouvernement ouvrier, ce que fait le POID, mais qui, contrairement aux groupes issus de S.Just et au POI (depuis la mort de Lambert, avec Gauquelin et Gauthier), rejette leur adaptation aux appareils bourgeois et leur néo-pablisme, sans même parler du NPA et de LO: une même sous estimation de la classe ouvrière, de ses capacités, de son mouvement pratique, une même sous estimation du rôle contre-révolutionnaire des appareils et une capitulation permanente devant leurs initiatives qui toutes visent à la pérennité du système capitaliste.

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mar 27 Mar - 15:36

barnum a écrit:Le fascisme ne pourrait l'emporter que sur la base d'une défaite irrémédiable de la classe ouvrière, on en est loin .

Puisses tu avoir raison !

Pourtant toutes les conditions d'une belle grosse défaite physique et politique du prolétariat sont réunies.

Enfin ouvre les yeux, et regarde ce que veut dire, dans la bouche de la CGT cheminot du moment, la phrase: " élever à la hauteur de l'attaque la mobilisation !".

Un mois que les hostilités sont lancées, et de leur part toujours pas une minute de grève au compteur.

Une inaction coupable, qui ne semble pas perturber plus que cela les directions PS Génerations-S FI PCF NPA LO POI POID, qui attendent sagement le 03, pour pousser les travailleurs à engager une grève corporatiste perlée, derrière des partenaires sociaux, à genoux devant le pouvoir, pour obtenir l'ouverture de vraies négociations, sans même demander le retrait de quoi que ce soit .

Le prolétariat va fatalement engagé le combat ce printemps, contre tous, je dis bien tous l'ancien monde !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mar 27 Mar - 17:44

Le 22 mars 2018, les cheminots se sont massivement mobilisés
par la grève et les manifestations, montrant leur détermination
à contrer les attaques portées au service public et
à leur statut.
L’ampleur des cortèges, à Paris comme en province atteste de cette
détermination.
L’ampleur de la grève, avec 35,4% de grévistes annoncés par la
direction, sur tout le GPF à midi, sans compter les grévistes dont la
prise de service se fait à 14 heures ou 16 heures, atteste de cette
détermination.
Le pourcentage de grévistes dans les collèges « maîtrise » et « cadre »
(25% à l’ingénierie par exemple), ou encore le refus des cadres ayant
fait 59 minutes de grève de remplacer leurs agents sur le terrain, sont
encore d’autres éléments attestant de la volonté de l’ensemble des cheminots
à s’opposer au plan Macron-Spinetta.
Une seule exigence : le RETRAIT du plan Macron-Spinetta.
L’interfédérale (CGT-UNSA-SUD-CFDT) dénonce dans le communiqué
commun du 22 mars 2018, la concertation comme un moyen
pour le gouvernement de passer en force leur plan. Elle demande l’ouverture
de « vraies négociations ». Force ouvrière demande quant à elle
le retrait du plan du gouvernement.
Le préalable à une vraie négociation c’est le retrait du plan
Macron-Spinetta.
L’unité de l’ensemble des cheminots avec l’ensemble de leurs organisations
pour le retrait du plan Macron-Spinetta est le premier pas
pour reconquérir le statut pour tous les cheminots, pour arrêter la privatisation,
pour le retour à une entreprise publique unique et intégrée
sous monopole d’État.
Les cheminots du POID, en toutes circonstances, se fixent d’aider
les travailleurs avec leurs organisations et constatent, comme tous les
cheminots, que ce gouvernement, dans son refus de reculer, provoque
lui-même l’épreuve de force. Il ne laisse pas d’autre choix que la grève.
Ce qui est à l’ordre du jour c’est : la grève dans l’unité des
cheminots avec l’ensemble des fédérations pour imposer le
retrait du plan Macron-Spinetta.
Qu’est-ce que le POID ?
Le Parti Ouvrier Indépendant et Démocratique combat, en toutes
circonstances pour l’indépendance de la classe ouvrière, pour un
gouvernement ouvrier qui prendra les mesures d’urgences indispensables
de sauvegarde de la population et des services publics.
C’est par exemple : l’interdiction des privatisations et la renationalisation
des chemins de fer français sous monopole public d’État. Un tel
gouvernement ouvrier, pour ce faire n’hésitera pas à rompre avec l’Union
européenne et ses directives de privatisation, et n’hésitera pas à rompre avec
la Vème République et convoquera une Assemblée constituante souveraine.

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mer 28 Mar - 11:33

barnum a écrit:

Les cheminots du POID, en toutes circonstances, se fixent d’aider
les travailleurs avec leurs organisations et constatent, comme tous les
cheminots, que ce gouvernement, dans son refus de reculer, provoque
lui-même l’épreuve de force. Il ne laisse pas d’autre choix que la grève.
Ce qui est à l’ordre du jour c’est : la grève dans l’unité des
cheminots avec l’ensemble des fédérations pour imposer le
retrait du plan Macron-Spinetta.
.

"...ce gouvernement, dans son refus de reculer, provoque lui-même l’épreuve de force. Il ne laisse pas d’autre choix que la grève..." nous disent nos camarades du POID. Mais de quelle gréve parle-t-il ? Ils nous disent qu'ils veulent nous aider, mais en quoi nous aident-ils en formulant ce type de paraphrases obscures et confuses ?

"...Ce qui est à l’ordre du jour c’est : la grève dans l’unité des
cheminots avec l’ensemble des fédérations ..."
clament-ils, mais rien, aucune critique sur les dirigeants de ces fédérations, honteux partenaires sociaux de la direction et du gouvernement, notables pères la défaite depuis tant d'années, que ce n'est pas sans une légitime hésitation, que nous nous rangeons derrière eux et leur grève usine à gaz.

Les camarades cheminots du POID ne seraient-ils pas mieux inspirés de dénoncer le comportement ambigu des Laurent Brun et Cie, tous encartés au PCF, bureaucratie syndicale corrompue tardant à rompre d'avec la direction de la SNCF et le gouvernement Macron-Philippe.

"...L’interfédérale (CGT-UNSA-SUD-CFDT) dénonce dans le communiqué
commun du 22 mars 2018, la concertation comme un moyen
pour le gouvernement de passer en force leur plan..."


Alors pourquoi participe-t-elle cette intersyndicale à la concertation ?

Les camarades du POID, sa direction,doivent dire:

Les cheminots du POID, en toutes circonstances, se fixent d’aider
les travailleurs avec leurs organisations et constatent, comme tous les
cheminots, que ce gouvernement, dans son refus de reculer, les directions syndicales dans leur refus de rompre, provoque une épreuve de force au désavantage des cheminots.
Les directions syndicales ne laisse d’autre choix que leur grève perlée qui risque très vite de montrer toute ses limites.

Ce qui est à l’ordre du jour c’est : la grève générale illimitée dans l’unité des
cheminots avec l’ensemble des fédérations pour imposer le retrait du plan Macron-Spinetta.

Les directions syndicales ne veulent pas de ce combat et de cette vraie mobilisation, c'est pourquoi le POID vous invite à constituer cheminots, avec des syndicalistes qui veulent se battre, vos Comités de mobilisation, et leur fédération, dans un Comité Central et National.
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mer 28 Mar - 11:43

Effectivement, il aurait fallu ajouter que l'intersyndicale qui dit dénoncer la concertation doit donc immédiatement s'en retirer!

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Ven 1 Juin - 8:44

Deux coups de ciseaux qui en disent long
Éditorial de Daniel Gluckstein •

On ne compte plus les « anciens combattants de mai-juin 1968 » – ou prétendus tels – qui encombrent les médias et y réécrivent l’histoire en escamotant l’essentiel : la grève générale de dix millions de travailleurs posa la question du pouvoir.

Un lecteur vigilant nous signale ce cas étonnant : un hebdomadaire fondé naguère au service de l’émancipation ouvrière censure aujourd’hui… ce qu’il publiait à l’époque. Copiant mot à mot (mais sans le dire) le livre écrit par notre camarade de Massot en 1969 et publié alors par Informations ouvrières, l’hebdomadaire qui paraît encore aujourd’hui sous ce titre donne deux grands coups de ciseaux (non signalés) dans le passage cité*.

Nous sommes le 27 mai 1968. Les travailleurs en grève de Renault écoutent Benoît Frachon, responsable de la CGT, justifier les accords de Grenelle. Passage du livre de De Massot censuré : « “Est-ce à dire que cela signifie pour vous l’abandon de vos revendications ? Absolument pas”, assure le président de la CGT,“après ce qui a été obtenu, d’autres entreprises vont aller plus loin…”.Il faut donc mettre fin à la grève générale sur la base des accords de Grenelle et poursuivre la discussion, si besoin est, entreprise par entreprise. »

Plus loin, nouveau passage censuré, quand de Massot évoque le discours de Georges Séguy, alors secrétaire général de la CGT : « Il les (les accords de Grenelle – ndr) justifie en expliquant que si les négociations s’étaient menées entre un syndicat unique et un “autre gouvernement”, beaucoup plus aurait pu être obtenu. Il est interrompu par les cris de “Gouvernement populaire ! Gouvernement populaire !”. Ainsi le mot d’ordre mystificateur, utilisé comme un alibi par l’appareil dans les récents jours, est retourné contre lui par les travailleurs. “Pour que ça change, dites-vous, il faut un gouvernement populaire, eh bien ! imposons-le, ce gouvernement populaire.” »

Donc les lecteurs de 2018 ne doivent pas savoir qu’en 1968 ce journal dénonçait la dislocation de la grève générale par les dirigeants et qu’il appuyait le mouvement par lequel les travailleurs formulaient l’exigence d’un gouvernement à eux ?

Il est vrai que le soutien au dégagisme populiste de Mélenchon suppose l’abandon de la revendication du pouvoir sur un terrain de classe et le respect du calendrier institutionnel.

Mais, en 2018 comme en 1968, un journal existe qui ne craint pas d’appeler un chat un chat, un journal qui ne censure pas les travailleurs quand, d’une manière parfois confuse et chargée d’illusions, ils revendiquent un gouvernement à eux.

C’est logique puisque ce journal – La Tribune des travailleurs – combat pour la grève générale et pour le gouvernement ouvrier, assumant en 2018 la continuité politique d’Informations ouvrières de 1968.

Lecteurs, peut-on mieux assimiler la signification de la grève générale de 1968 qu’en aidant notre TT, votre TT, à pénétrer dans les couches plus larges de la classe ouvrière et de la jeunesse et à réussir sa campagne d’abonnements ?



* Lire La Tribune des travailleurs, n° 141 (30 mai), pages 12 et 13, et Informations ouvrières du 17 mai 2018


barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 12 Nov - 18:20

Re: La IV éme morte, vive la V Internationale Ouvrière Nouveau message barnum Aujourd'hui à 11:37 Voilà l'heure du partage des richesses si la bourgeoisie patriote le veut bien et donc de la révolution par étapes : le programme de la Cinquième Internationale est bien sur la ligne de Mélenchon et Chavez .... le CCI , l'une des filiales de la France insoumise , devrait approuver! Il n'y aura de révolution que si cette bourgeoisie traîne des pieds et en attendant, gardons Macron !! Bravo le recentrage!! a écrit:

Oh comme tu y vas camarade Barnum !

( je replace cette conversation à un endroit qui me semble plus judicieux )


Tu me relances avec cette histoire de révolution par étape, alors que de par la faute des directions ouvrières, la tienne aussi, ce que nous avons sous les yeux ce sont les prémisses d'une révolution nationale au profit de la droite et de l'extrême droite.

Je suis sur le site de ton journal à la rubrique "communiqué", et les trois derniers portent sur "...BRÉSIL « Une élection sans Lula, c’est une fraude ! communiqué du 31 juillet "; "15 octobre 2018 – Le POID exige l’arrêt immédiat des poursuites contre La France insoumise"; "Le POID et JR appellent à manifester le 11 novembre à 14 heures 30 à Paris, M° Gambetta".

Votre opinion sur le mouvement de contestation "gilets jaunes" ? Rien !

Questions ?

Est-il si intelligent de prendre la défense des corrompus avérés que sont les Lula et les Melenchon ( supposé ) ?

Notre ennemi principal est-il au USA ou en France ?

Pour les travailleurs français , l'ennemi principal est en France, la lutte des classes est nationale dans sa forme , même si elle est internationale dans son contenu. Nous pouvons nous moquer ce cette extrême gauche qui de concert avec Macron et Merkel ce 11 novembre, dit tout le mal qu'elle pense de l'affreux Trump, et rien sur les directions ouvrières en France ( partis syndicats). Cette gauche et cette extrême gauche préférant de loin apporter leur soutien politique à Macron ( négocier avec lui c'est lui rendre fier service ), plutôt qu'à un mouvement populaire se dressant contre lui !

La population qui est entrain de se mobiliser dans le cadre du mouvement "gilets jaunes" est plus une population politiquement paumée, qu'une armée marchant au pas de l'oie derrière Lepen ou je ne sais qui !

Ne pas même pondre un communiqué afin de pouvoir y exprimer votre manière de voir, est tout simplement honteux.

Le fait politique majeur de ce mois de novembre, c'est que la gauche et l'extrême gauche abandonne complètement le terrain politique, le champ social, à la droite et à l'extrême droite.

C'est cette politique qui fraie la voie au fascisme !

Mais sans doute avez-vous à faire ailleurs. Attendons de voir le développement de cette affaire de gros sous, de corruption et d'abus à FO, et voir si des responsables du POID membres de la direction FO sont accusés eux aussi d'avoir mis le doigt dans la confiture.

http://www.lefigaro.fr/social/2018/11/12/20011-20181112ARTFIG00056-notes-de-frais-salaires-les-depenses-polemiques-du-syndicat-fo.php

Evidemment si il s'avérait que tes dirigeants au POID ont mangé, cela expliquerait chez vous une telle solidarité vis à vis du corrompu Lula et du présumé corrompu Mélenchon !

Shocked Shocked Shocked
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 12 Nov - 20:23

Tu es un juge à la Vychinski, aucune preuve quant à la corruption de Lula et sa défense contre le fascisme devait être inconditionnelle, comme Trotsky à propos de l'Espagne , aux côtés des républicains contre Franco et les fascistes, ou Lénine aux côtés de Kerensky contre Kornilov, en toute indépendance politique.
Distinguer l'ennemi principal de ceux qui ont pourtant ont trahi la classe ouvrière (Kerensky, le Front populaire en Espagne, Lula), c'est le B-A BA d'un militant révolutionnaire, ce qui est donc loin d'être ton cas!!!
Quant à Mélenchon, attends sa condamnation par la justice bourgeoise ( à laquelle tu t'en remets aveuglément, c'est ça la Cinquième Internationale !!)

Tu n'as pas lu "la Tribune des travailleurs" qui note notamment justement le côté patrons et salariés bras dessus bras dessous, y compris gros patrons d'entreprises de transport et salariés ensemble! Décidément, plus que jamais tu es un petit-bourgeois complètement affolé qui ne sait plus où donner de la tête.... Cela dit, l'état de colère et d'exaspération est telle , dans cette situation pré-révolutionnaire, que ça peut être l'étincelle, sans aucune chance dans un premier temps pour Le Pen et le fascisme... ça supposerait un écrasement de la classe ouvrière et de ses organisations.
Je pense que c'est plutôt Marseille qui peut être décisif dans le déclenchement !
Quant au 11 novembre, le POID a organisé une manifestation séparée à la fois contre Trump, Macron et les fauteurs de guerres, du fait des
des énormes ambiguïtés de plusieurs participants au rassemblement très limité place de la République.

Quant à FO, adresse toi au POI et au CCI qui se partagent le comité directeur avec la droite de l'appareil, unis pour virer Pavageau.
Amusant de voir ton incapacité à déchiffrer la politique du pouvoir (écarter d'éventuels opposants un peu trop radicaux sur les retraites et faire de Le Pen, sa principale opposante, en discréditant Mélenchon!

Sur la plupart des points, tu te retrouves du côté de Macron, un hasard ? Quand tu passes ton temps à dire qu'il faut le conserver au nom du danger fasciste!

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 12 Nov - 20:55

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/11/12/mefiants-les-syndicats-se-tiennent-a-l-ecart-du-mouvement-du-17-novembre_5382372_823448.html

« Il est tentant de se dire que l’on pourrait profiter de ce qui semble être une mobilisation massive pour y faire entendre les revendications de la CGT. Ce n’est pas le cas ». Le problème est que les directions des centrales ouvrières n'ont strictement aucune revendication, autre que celle d'accompagner la politique ultra libérale de Macron. Ces directions sont lamentables , leurs arguments sont lamentables de bêtises et de faux prétextes.

"...pas question de défiler aux côtés de l’extrême droite et par là même de « légitimer » ses idées..." Et qui leur propose de manifester main dans la main avec Lepen ? Par contre l'argument de ne pas être là, avec les gilets jaunes, parce que les autres y sont, c'est de la désertion et de la capitulation. Souvenons-nous : lorsque ces même directions nous imposaient ses journées sautes moutons contre la Loi Travail, Loi Travail combattue par le FN, ces directions ne considéraient pas légitimer l'extrême droite !

« Ces mouvements ne reposent sur aucune analyse sérieuse (et encore moins de classe), nous disent ces prétentieux imbéciles ! Et où est-elle cette analyse de classe chez eux, ces petits bourgeois qui se payent des honoraires de 8 OOO Eu par mois ? Pour sûr, la bureaucratie ouvrière, gavée, elle , n'a pas de gros problème à la pompe !

« Nous sommes contre une fiscalité injuste et non contre le ras-le-bol fiscal, car les impôts sont nécessaires pour développer les services publics et la transition écologique. ». Le ras le bol fiscal , c'est justement la fiscalité injuste. Et même si nous sommes trop couillons à ne savoir faire nous une analyse de classe, avec les gilets jaunes nous pressentons qu'il y a quand même une petite injustice fiscale dans cette histoire de taxe carbone. Pour le reste croire qu'avec nos impôts, un Macron est capable de développer les services publics et la transition écologique, c'est vraiment démontrer toute la candeur d'un partenaire social, d'un larbin, d'un courtisan !


"...Principal argument avancé par la CFDT « l’urgence climatique nécessite un changement de comportement dont nous ne pouvons plus faire l’économie »..." Au moins eux, ils ont le mérite d'être francs. Allez bonhomme ! Ouvre ton porte feuille et ferme ta gueule !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 12 Nov - 20:57

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/11/12/mefiants-les-syndicats-se-tiennent-a-l-ecart-du-mouvement-du-17-novembre_5382372_823448.html

« Il est tentant de se dire que l’on pourrait profiter de ce qui semble être une mobilisation massive pour y faire entendre les revendications de la CGT. Ce n’est pas le cas ». Le problème est que les directions des centrales ouvrières n'ont strictement aucune revendication, autre que celle d'accompagner la politique ultra libérale de Macron. Ces directions sont lamentables , leurs arguments sont lamentables de bêtises et de faux prétextes.

"...pas question de défiler aux côtés de l’extrême droite et par là même de « légitimer » ses idées..." Et qui leur propose de manifester main dans la main avec Lepen ? Par contre l'argument de ne pas être là, avec les gilets jaunes, parce que les autres y sont, c'est de la désertion et de la capitulation. Souvenons-nous : lorsque ces même directions nous imposaient ses journées sautes moutons contre la Loi Travail, Loi Travail combattue par le FN, ces directions ne considéraient pas légitimer l'extrême droite !

« Ces mouvements ne reposent sur aucune analyse sérieuse (et encore moins de classe), nous disent ces prétentieux imbéciles ! Et où est-elle cette analyse de classe chez eux, ces petits bourgeois qui se payent des honoraires de 8 OOO Eu par mois ? Pour sûr, la bureaucratie ouvrière, gavée, elle , n'a pas de gros problème à la pompe !

« Nous sommes contre une fiscalité injuste et non contre le ras-le-bol fiscal, car les impôts sont nécessaires pour développer les services publics et la transition écologique. ». Le ras le bol fiscal , c'est justement la fiscalité injuste. Et même si nous sommes trop couillons à ne savoir faire nous une analyse de classe, avec les gilets jaunes nous pressentons qu'il y a quand même une petite injustice fiscale dans cette histoire de taxe carbone. Pour le reste croire qu'avec nos impôts, un Macron est capable de développer les services publics et la transition écologique, c'est vraiment démontrer toute la candeur d'un partenaire social, d'un larbin, d'un courtisan !


"...Principal argument avancé par la CFDT  « l’urgence climatique nécessite un changement de comportement dont nous ne pouvons plus faire l’économie »..." Au moins eux, ils ont le mérite d'être francs. Allez bonhomme ! Ouvre ton porte feuille et ferme ta gueule !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Lun 12 Nov - 20:59

Et vous au POID, qui nous conseillez "...adresse toi au POI et au CCI qui se partagent le comité directeur avec la droite de l'appareil FO, unis pour virer Pavageau...", ne croyez surtout pas que les abus d'une bureaucratie syndicale de droite , peuvent masquer les abus d'une bureaucratie syndicale de gauche.

Si il est avéré que bien avant Pavageau, bien avant Mailly même, des soit disant trotskystes d'un POI à l'époque unifié, infiltrés dans cet appareil, avaient des revenus digne d'un bon petit bourgeois, ce n'est pas à Vychinski qu'il faudra qu'ils rendent des comptes , mais à leur conscience !

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil



avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Lun 12 Nov - 21:12

Ce qui est bien avec toi c'est que tu repends à ton compte tous les arguments de la bourgeoisie sans coup férir ! Encore bravo! Qu'il est loin le Troskysme!
Je te rappelle que le POID est pour l'indépendance des syndicats par rapport à l'Etat et aux patrons et est donc contre tout financement public, même chose pour les partis politiques alors que POI et CCI se vautrent dans l'appareil et ses journées d'action et ses concertations au service du capital financier et de son homme de main Macron.
Je constate tes non réponses à tous mes constats précédents ( suite à tes propres remarques complètement inopérantes) !

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mar 13 Nov - 12:30

barnum a écrit:Ce qui est bien avec toi c'est que tu repends à ton compte tous les arguments de la bourgeoisie sans coup férir ! Encore bravo! Qu'il est loin le Troskysme!
Je te rappelle que le POID est pour l'indépendance des syndicats par rapport à l'Etat et aux patrons et est donc contre tout financement public, même chose pour les partis politiques !

Amusant ton acharnement à nier la tendance à l'embourgeoisement des milieux dirigeants des mouvement démocratique et ouvrier.

Alors oui nous savons que le POID est pour l'indépendance des syndicats par rapport à l'Etat et aux patrons et est donc contre tout financement public, il est même si on en croit ce qu'il dit, pour des représentants ouvriers élus, mandatés, révocables ... et payer au salaire moyen d'un ouvrier.

Mais ça c'est pour les meetings les jours de fêtes. Dans la réalité et dans la vie de tous les jours, la direction du POID ne trouve rien à redire, au train de vie exubérant -public- d'un Lula ; au niveau de vie très bourgeois d'un Mélenchon ( mais c'est vrai il dit avoir fait fortune en vendant ses livres ), et même à un JC Mailly de FO, confessant qu'il a un salaire de cadre à la sécurité sociale de 5200 euros par mois.

Çà gagne vraiment ça un cadre à la sécu ????

Alors le trotskysme c'est la vérité. Je ne m'en tient pas à ce que dit la presse bourgeoise, je sais ce qu'est la justice de classe. Mais voilà , toutes ces affaires qui sortent à FO, ce n'est pas moi qui les inventent. Il y a là bas un véritable sac de crabes, et il se peut qu'il n'y ait pas un crustacé qui ne mérite de finir à la casserole, ébouillanté et pour une fois rouge !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mar 13 Nov - 17:29

Le Trotskysme c'était la défense inconditionnelle de Lula et de Mélenchon (tiens, ils ne sont plus corrompus mais seulement un peu trop riches !!), le premier contre le fascisme qui, grâce à ses attaques relayées y compris par toi, a réussi à porter son candidat au pouvoir et le second contre l'homme de main en Europe du capital financier, Macron, que tu t'empresses de protéger !! Et bien sûr, pour toi, face au danger fasciste, surtout pas "dehors Macron!" le 17 novembre!

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mer 14 Nov - 17:11

barnum a écrit:Le Trotskysme c'était la défense inconditionnelle de Lula et de Mélenchon (tiens, ils ne sont plus corrompus mais seulement un peu trop riches !!), le premier contre le fascisme qui, grâce à ses attaques relayées y compris par toi, a réussi à porter son candidat au pouvoir et le second contre l'homme de main en Europe du capital financier, Macron, que tu t'empresses de protéger !! Et bien sûr, pour toi, face au danger fasciste, surtout pas "dehors Macron!" le 17 novembre!

Le trotskysme n'est certainement pas la défense inconditionnelle de Lula et encore moins de Mélenchon. C'est la défense inconditionnelle des organisations ouvrières. Lula n'est pas le Parti des Travailleurs brésiliens à lui seul !

Lula n'est pas en prison parce qu'il est trop riche, mais parce qu'à un moment la bourgeoisie brésilienne a considérée, qu'après l'avoir pressée politiquement comme un citron, elle n'avait plus besoin de ce courtisan. Qu'elle est montée une cabale contre lui ou qu'elle est prouvée sa corruption matérielle n'a de peu d'importance pour les travailleurs, pour le Parti des Travailleurs.

Elle ne devrait pas en avoir non plus pour vous messieurs les soit disant trotskystes du POID.

Si demain le gouvernement Macron met en cabane un bureaucrate syndical corrompu , mais qui à la tête de son usine occupée, combat par exemple un plan de licenciement ; si demain même un José Bové est inquiété par un même gouvernement, parce qu'il combat la dictature de l'agro-alimentaire, alors oui nous trotskystes nous nous solidarisons de ces deux individus combattant de la bourgeoisie.

Mais un Lula ou un Mélenchon, à plat ventre devant la bourgeoisie, pourquoi veux tu que nous nous apitoyons sur leur sort ? A ce petit jeu là, bientôt tu vas nous demander, de manifester et de nous solidariser pour le blanchiment du socialiste Cahuzac, le roi du blanchissement d'argent sale, ou d'un douteux DSK !

Tu penses que des Lula ou des Mélenchon, exactement les mêmes individus, défendant la même politique que des Cahuzac ou DSK, sont un barrage au fascisme ? C'est tout le contraire, ce sont eux qui fraie la voie au fascisme !

Les multiples Lula, Mélenchon, Cahuzac, DSK , à la tête des organisations ouvrières en France, en ce moment, en nous racontant le mensonge éhonté présentant les gilets jaunes comme déjà marchant au pas de l'oie, et sous ce prétexte , freinant la mobilisation du prolétariat à côté d'eux, laissent la rue à la propagande infecte de la droite de la droite et de l'extrême droite.

La corruption généralisée, idéologique et politique de la gauche, fraie la voie au fascisme, en France et partout dans le monde.

Certes ces gens font moins de dégâts, lorsqu'ils sont en cabane, que lorsqu'ils sont à la tête des organisations ouvrières !

Il n’est pas de sauveurs suprêmes,
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs sauvons-nous nous-mêmes !
Décrétons le salut commun !
Pour que le voleur rende gorge,
Pour tirer l’esprit du cachot,
Soufflons nous-mêmes notre forge,
Battons le fer quand il est chaud !

Nous voulons que tous les voleurs rendent gorge, et pour cela nous nous contenterons de tirer du cachot seulement que les hommes d'esprit, seulement les chefs ouvriers qui à notre tête se battent !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mer 14 Nov - 17:44

Que Lula, du fond de sa cellule, partant du principe que le Parti des Travailleurs gardent des positions extrêmement fortes dans des régions entières du Brésil, appellent à la grève générale insurrectionnelle, non pas pour de retour au pouvoir, recommencer à enrichir la bourgeoisie, mais pour l'exproprier, et étendre la révolution prolétarienne à toute l'Amérique Latine !

Que Mélenchon, au nom du Parti de Gauche, rassemblant des socialistes insoumis, et non des français insoumis, exige que les directions syndicales rompent immédiatement avec Macron, quittent les tables de négociations, appellent le prolétariat, et tout particulièrement l'aristocratie ouvrière, à rejoindre les gilets jaunes le 17 novembre, en vue de bloquer le pays, et faire payer à la bourgeoisie la transition énergétique !

Et à partir de ce moment mes camarades et moi même, nous verrons ce que nous pouvons faire pour sortir ces esprits des tracasseries judiciaires ou du cachot !
avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mer 14 Nov - 17:49

Si tu n'es pas capable de comprendre que cette défense doit être inconditionnelle, contre le fascisme au Brésil ou contre l'Etat bourgeois bonapartiste en France, indépendamment des idées pourries de ceux qui sont en cause, alors oui, une fois de plus tu n'as rien à voir avec Lénine qui défendait inconditionnellement Kerensky contre Kornilov ( il ne lui demandait pas de devenir révolutionnaire!!!), ou avec Trotsky qui défendait inconditionnellement les chefs du Front populaire espagnol contre Franco ( il ne leur demandait pas de se transformer en Front unique ouvrier!!!), ou nous qui défendions inconditionnellement , S.Just en tête, Allende contre Pinochet!

"Certes ces gens font moins de dégâts, lorsqu'ils sont en cabane, que lorsqu'ils sont à la tête des organisations ouvrières" !

Va jusqu'au bout de ta politique pourrie, faites campagne pour l'incarcération des responsables de FO par l'Etat bourgeois.... Une fois de plus, seule la révolution prolétarienne régénérera les organisations ouvrières, et toi, au cul des appareils, tu combines une fois de plus "pression, adaptation, dénonciation", complètement en dehors des masses, attitude typique du petit-bourgeois éperdu et politiquement complètement paumé !

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Eninel le Mer 14 Nov - 18:16

barnum a écrit: S.Just en tête, Allende contre Pinochet!


Absolument pas ! Stéphane Just, en trotskyste conséquent et au nom d'une organisation trotskyste conséquente, ne défendait pas inconditionnellement Allende contre le coup d'Etat de Pinochet, mais le gouvernement Allende !

Une sacré nuance camarade Barnum , que tu vas pouvoir saisir à travers cette exemple.

Admettons qu'à la tête d'une section syndicale, comme secrétaire, il y ait un personnage peu délicat, coupable d'avoir commis des délits graves ; que le patron se saisisse de ce fait divers en vue d'interdire l'activité de cette section syndicale. Une fois le bureau de cette section, cette section, fait son enquête, et s'être rendu compte qu'il y a du vrai là dedans, doit elle se solidariser de lui et risquer de disparaître ?

Je répond oui ! A une seule condition ! Que ce malotru et ce malhonnête personnage, soit au front, le plus ardent et le plus efficace des militants syndicaux pour faire rendre gorge au patron.

Question camarade Barnum ? Allende hier, Lula et Mélenchon aujourd'hui, sont-ils de cette trempe d'hommes ?

Absolument pas ! Ce sont des partenaires sociaux de l'ennemi de classe. Ce sont des courtisans, qui sont sont d'autant plus facilement attaqués par l'ennemi de classe, que la bourgeoisie sait pertinemment, qu'ils sont compromis aux yeux des ouvriers.

Que pouvons-nous faire pour eux ? Même quand la bourgeoisie les mord, après les avoir corrompus, ils ne se révoltent même pas, ils ne se révoltent même plus !

Si la direction du POID vole à leur secours, c'est simple solidarité de caste chez eux !

L'homme qui a un parent vil est avili lui même !

avatar
Eninel

Messages : 922
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  barnum le Mer 14 Nov - 19:24

"Ce sont des courtisans, qui sont sont d'autant plus facilement attaqués par l'ennemi de classe, que la bourgeoisie sait pertinemment, qu'ils sont compromis aux yeux des ouvriers".
Tu dis vraiment n'importe quoi !! S'ils sont compromis aux yeux des ouvriers, pourquoi donc les attaquer, ils ne présentent plus aucun danger!!!
Et en 1973, S.Just défendait le Allende les armes à la main contre Pinochet, nommé chef des forces armées chiliennes par le même Allende quelques semaine auparavant! Et Lénine défendant Kerensky contre Kornilov, Trotsky défendant Caballero contre Franco.... Faut-il te faire un dessin ? Il n'y a rien d'infamant à reconnaître ses torts !

barnum

Messages : 729
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bas les masques !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum