anipassion.com

Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Sam 4 Juin - 13:23

Un nouveau gouvernement de la Commune, un gouvernement des comités de délégués élus, révocables à tout moment, mandatés par les assemblées de base (entreprises, services, villages, quartiers, facultés, lycées..), comités fédérés aux niveaux local, départemental, national...

Un gouvernement PS-PCF aujourd'hui, alors qu'ils sont rejetés par la masse des travailleurs, de la jeunesse, il faut être un peu juste dans sa tête et dans ses rapports réels avec la population laborieuse !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Sam 4 Juin - 14:24

Ce qui est bien avec Eninel, c'est qu'il nous parle de "manifestation centrale d'un million et plus", sans doute alors organisée par lui-même et ses quelques amis, puisque lorsque se profile une montée en masse à Paris le 14 juin, il s'aligne sur le sentiment.....des appareils ( qui font tout depuis plus de 3 mois, par leurs journées d'action à répétition, pour protéger le pouvoir!), expliquant ainsi, de façon anticipée, que les masses ne sont pas capables de se saisir de cette initiative pour en finir avec la loi travail et avec Valls-Hollande par la même occasion!

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Jeannot le Sam 4 Juin - 17:35

Avant d'en finir avec ceux qui sont en place, il faudrait qu'on nous présente les remplaçants, car on sait ce qu'on perd mais....!!

Jeannot

Messages : 10
Date d'inscription : 26/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Sam 4 Juin - 18:20

Kock a écrit:Ce qui est bien avec Eninel, c'est qu'il nous parle  de "manifestation centrale d'un million et plus", sans doute alors organisée par lui-même et ses quelques amis, puisque lorsque se profile une montée en masse à Paris le 14 juin, il s'aligne sur le sentiment.....des appareils ( qui font tout depuis plus de 3 mois, par leurs journées d'action à répétition, pour protéger le pouvoir!), expliquant ainsi, de façon anticipée, que les masses ne sont pas capables de se saisir de cette initiative pour en finir avec la loi travail et avec Valls-Hollande par la même occasion!

La question n'est pas là camarade.

Elle est de se trouver rapidement un moteur de remplacement, car celui actuel, celui des confédérations syndicales, ne va pas tarder à mon avis à caler.

Normalement se serait le rôle des organisations politiques se réclamant du trotskysme, qui devraient initier la mise en place de comités ouvriers, organisés de bas en haut, avec les sections syndicales, les travailleurs et les jeunes voulant poursuivre la lutte.

Mais hélas, il ne me semble pas qu'elles soient disposer à s'engager dans cette politique révolutionnaire.

Le camarade Roseau voit des mencheviks partout, sauf là où ils sont.

Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Sam 4 Juin - 18:36

"Avant d'en finir avec ceux qui sont en place, il faudrait qu'on nous présente les remplaçants",

Voilà !!

Un nouveau gouvernement de la Commune, un gouvernement des comités de délégués élus, révocables à tout moment, mandatés par les assemblées de base (entreprises, services, villages, quartiers, facultés, lycées..), comités fédérés aux niveaux local, départemental, national...

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Jeannot le Sam 4 Juin - 19:45

Pour accoucher d'un nouveau monde, il faut commencer par la tête, pas par les pieds !
Quels seraient donc les critères requis pour sélectionner nos candidats ?

Jeannot

Messages : 10
Date d'inscription : 26/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Dim 5 Juin - 10:36

"Un gouvernement PC-PS, en 2016, pas en 36, c'est un gouvernement bourgeois. Le rêve de la bourgeoisie pour casser définitivement tous les acquis"

Justement Roseau, l'analyse concrète! oui en 36, "gouvernement Blum-Cachin" pour Trotsky, non en 2016, les masses n'ayant aucune illusion sur le PS et le PCF!
Et en 81, Mitterrand lui-même a tout fait pour éviter un gouvernement PS-PCF (alors qu'il y avait une majorité absolue PS-PCF à l'Assemblée nationale), les radicaux de gauche et les gaullistes de gauche symbolisant "l'ombre de la bourgeoisie" dont parle Trotsky à propos du Front populaire en Espagne en 1936, alliance qui matérialise la défense de l'Etat bourgeois et de la propriété capitaliste.

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Mer 8 Juin - 10:16

Kock a écrit:Un nouveau gouvernement de la Commune, un gouvernement des comités de délégués élus, révocables à tout moment, mandatés par les assemblées de base (entreprises, services, villages, quartiers, facultés, lycées..), comités fédérés aux niveaux local, départemental, national...

Un gouvernement PS-PCF aujourd'hui, alors qu'ils sont rejetés par la masse des travailleurs, de la jeunesse, il faut être un peu juste dans sa tête et dans ses rapports réels avec la population laborieuse !

Tout d'abord camarade Kock, la référence du pouvoir ouvrier pour un trotskyste, ce n'est pas la Commune de Paris mais la Révolution d'Octobre et le pouvoir des Soviets.

Ensuite tu me dis que le PS et le PCF sont "rejetés par la masse des travailleurs", alors pourquoi ces images hallucinantes d'un Mélanchon faisant le beau dimanche sur la place Stalingrad ?

A la vérité seule une partie de la gauche est radicalement rejetée, les Hollande et Valls par exemple. Les autres se tapissent dans l'ombre et tentent comme des camelots de nous vendre leur "révolution citoyenne".

Parce que cela est phénoménal ce qui se passe ! Tous ceux qui se présentent comme nos amis sont entrain gentiment d'enterrer le mouvement de contestation naissant de la rue et ils tentent d'attirer notre attention sur un mouvement de contestation dans les urnes.

Les urnes trompeuses de la V République assurant à la classe dominante la maîtrise de sa domination de classe.

Moi j'affirme que les frondeurs, les Aubry, Montebourg, Laurent, Hanon, Autain, Mélanchon etc, il faut au plus vite les mettre en responsabilité, ils ne mettront pas longtemps à se discréditer, afin de dégager le terrain et ouvrir la perspective d'un véritable pouvoir ouvrier soviétique, avec à leur tête de nouveaux dirigeants issue du mouvement de contestation de la rue.

c'est ça la Révolution Permanente.

Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 8 Juin - 10:34

On voit !! La Révolution permanente au service d'un futur Front populaire, pauvre Trotsky !! Arrête tes références au Trotskysme avec ta soumission aux ailes centristes des appareils !

Pour Marx, Engels, et après eux, Lénine, Trotsky, la Commune de Paris est la forme enfin trouvée de la dictature du prolétariat.

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Jeu 9 Juin - 16:00

Pour Marx, Engels, et après eux, Lénine, Trotsky, la Commune de Paris est la forme enfin trouvée de la dictature du prolétariat. a écrit:

Tout à fait juste camarade Kock, ton observation est tout à fait juste. Il suffit de lire ou de relire "L'Etat et la Révolution" de Lénine pour s'en convaincre.

Cette chose étant dite, il nous faut quand même être un peu sérieux et prendre la mesure de ce qui sépare la Commune de Paris de 1871 et la Révolution d'Octobre de 1917.

36 ans, 36 de développement de l'histoire et de la réflexion marxiste. C'est pas rien, surtout si l'on rajoute qu'entre temps le capitalisme se transforme en impérialisme, réaction sur toute la ligne.

La Commune c'est la défaite. Pourquoi cette défaite malgré l’héroïsme des parisiens ?
Pour faire court: un socialisme français très influencé par Proudhon (anarchisme); L'isolement de la Capitale; Le manque d'un Parti ouvrier de type bolchevique, comme Lénine a affirmé qu'il est indispensable pour la victoire.

Les conséquences de cette défaite: Le mouvement ouvrier écrasé pendant 20 ans en Europe et la mort de L'Association Internationale des Travailleurs.

Octobre par contre c'est la victoire camarade. Trotsky était le premier a affirmé que cette première révolution ouvrière victorieuse resterait au firmament de notre histoire. La Référence pour vaincre la bourgeoisie et lui chiper le pouvoir. Dans les années 20, en lutte contre le stalinisme naissant, il écrit "Leçon d'Octobre".

Ce livre hommage à Lénine est on ne peut plus d'actualité. Tu devrais peut-être le lire, car je sens chez toi un véritable respect pour Lénine et Trotsky. J'aime lorsque tu écris le nom de ces grands révolutionnaires ... avec une majuscule.

C'est rare de nos jours, même sur un forum marxiste.

Alors j'attend de toi à présent d'être un peu plus précis sur la justesse de tes critiques. Par exemple lorsque tu écris à mon endroit:

On voit !! La Révolution permanente au service d'un futur Front populaire, pauvre Trotsky !! Arrête tes références au Trotskysme avec ta soumission aux ailes centristes des appareils ! a écrit:

Tu dois bien te rendre compte que tu écris une ânerie, puisque je ne parle pas d'un gouvernement PS, PCF, Radicaux de gauche (ou vert), ce qui ferait de moi un serviteur d'un nouveau front populaire, mais systématiquement sur ce fil , d'un gouvernement de front unique: PS et PCF.

Alors pourquoi tant de mauvaise fois ?

Tu cherches à plaire à Roseau ?

Lui : "menchevique", "front populaire", "front unique" c'est du pareil au même (comme tu as su si bien lui témoigner), parce que lui le bolchevisme, il n'aime pas, mais alors pas du tout !

Allez, rendez-vous à Paris pour cette manifestation centrale et unitaire, manifestation qui en annonce sans doute une autre en juillet, celle la décisive.

En juin, joins ton sort au mien ! I love you

Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Jeu 9 Juin - 17:03

Un gouvernement des seul PS-PCF peut aussi être un gouvernement de Front populaire, encore plus aujourd'hui où les masses n'ont plus d'illusion sur ces partis, alors que toi tu en développes de nouvelles sur Mélenchon, Montebourg, les Frondeurs ....) cf en Espagne en 1936 quand Trotsky parle de l'alliance avec l'ombre de la bourgeoisie, Front populaire dans lequel les partis bourgeois n'ont même pas besoin d'être physiquement présents!
Quant à la Commune de Paris, je répondais seulement à une question sur "quelle forme de gouvernement?"

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Roseau le Jeu 9 Juin - 20:23

Eninel a écrit:

Tu cherches à plaire à Roseau ?

Lui : "menchevique", "front populaire", "front unique" c'est du pareil au même (comme tu as su si bien lui témoigner), parce que lui le bolchevisme, il n'aime pas, mais alors pas du tout !


Eninel est bien Lénine à l'envers. Sans rien savoir, rien étudier, il décide sans le connaitre que Roseau n'aime pas le bolchevisme.
Sauf que je suis allé le défendre dans le glacis du camp dit soviétique, bien avant d'autres.
Et que je suis élève de toutes les révolutions prolétariennes, à commencer par la bolchévique.

Eninel, c'est la méthode du sectaire pur: ne pas répondre à l'argument, ce contenter de diffamations.
Un comportement honteux, hérité du lambertisme en lambeaux, pour ne pas répondre à la question:
que ferait un gouvernement entre le PS et le croupion PC accroché non plus aux gamelles, mais aux porte-feuilles du PS, ce dont rêve Pierre Laurent ?
La politique du MEDEF, avec encore un peu plus d'efficacité que Valls puisqu'il n'y aurait plus aucun militant PC à s'y opposer.

Concernant le PC, si il y encore des lecteurs qui ne connaissent pas le degré de dégénérescence,
ils trouveront dans cette suite d'articles pas mal d'infos: http://www.anti-k.org/category/pcf/#.V1m0uI-cEhc

Je ne crois pas par contre qu'il reste des illusions sur le PS,
sauf évidement chez les lambertistes que le PS a toujours su rémunérer...

PS Merci à Eninel de faire revivre les slogans lambertistes qui ont entretenu la secte.
Autrefois, ils ne savaient le faire qu'à coup de matraque, maintenant en farce avec un Lénine à l'envers...

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Jeannot le Ven 10 Juin - 12:36

Ne devrions nous pas tout d'abord exiger de nos élus "le respect de la démocratie" ?
La rue c'est le peuple ! Et le peuple c'est le pouvoir de la démocratie, il est temps de le leur rappeler.

Un million devant l'assemblée nationale c'est bien mais plusieurs millions de lettres demandant la même chose, c'est bien mieux!

Sur un autre forum, un membre a posté ceci :

Bonjour à la rédaction,
Partage d’une Terrible Indignation !
Vous dénoncez courageusement le manque de moralisation de la politique, et vous exigez la vérité ; aussi je souhaitais vous faire part de mon écœurement vis à vis du « Système » que seule la Pensée Saine et Vertueuse peut Rêvolutionner !
Veuillez avoir l’amabilité de lire la lettre que je viens d’envoyer à Mr HOLLANDE, SVP.
Les faits sont vrais et vérifiables …
Si vous souhaitez une version plus lisible, Je pourrai vous l’envoyer par email.
Rq : Cette Lettre est libre de droits d’auteur !
Je serais honoré que vous la publiiez sur votre site citoyen !
Dans l’Attente d’une Solidarité Juste et Démocratique !

Cordialement

Pierre-Ali / D Legrand

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Lettre Ouverte à la Présidence ! France, le 14 / 06 /2015

Monsieur le Président de la République,

J’ai quelque peu écouté puis relu votre beau discours censé être un temps forts de votre quinquennat, censé vous faire rentrer dans l’histoire par la grande porte …
Afin précisément que le Peuple sache la vérité, et pour que la postérité ait foi en la Justice, voici mise à nue la réalité de votre face cachée au Peuple, l’envers du décor politique révélé selon la Vérité, rien que la Vérité, et toute la Vérité, Monsieur le Président !

J’ai donc choisi pour trame de cette révélation, quelques passages représentatifs de votre prose, commentés à la lueur de vos sombres secrets …
Ainsi, quel étonnement, pour ne pas dire, quel écœurement, que vous, vous proclamiez : « L’indifférence, voilà l’ennemi contemporain. » Vous qui l’incarnez si bien, Monsieur le Président ! ? !

En effet, comment se fait-il que vous puissiez afficher de telles convictions, vous qui en plus de dix ans (et après une multitude d’alertes et de courriers constructifs qui vous ont été adressés) n’avez pas daigné, ne serait-ce qu’une seule fois, à ma connaissance, avoir eu un seul mot attentif en retour !!! Avez-vous une autre définition de l’indifférence, Monsieur le Président ?

Ou bien faut-il considérer votre comportement comme une simple mais efficace discrimination … ? ? ?
Pourquoi dites-vous de belles choses par devant, telles que : « La jeunesse est la première qualité que doit savoir garder un vieux pays comme le nôtre. A nous de lui faire la place, la place qu’elle mérite, de lui donner ses chances, de lui offrir l’espoir de la conquête, de la regarder avec bienveillance et de ne jamais
distinguer entre nos enfants. » … « quand certains rencontrent des difficultés, de ne jamais leur fermer la porte. » … alors que vous faites strictement le contraire par derrière ? ? ?

Dites-Nous donc, Monsieur le Président, comment ne pas ressentir venant de votre part une malveillance délibérée, voire concertée avec toute une élite dirigeante qui méprise le bon sens populaire au fond d’elle-même ? Ne serais-je donc qu’une sorte de victime expiatoire de vos mauvais fantasmes, Monsieur le Président ? ? Ne serais-je donc qu’un citoyen emblématique de votre profond mépris des « gens d’en bas », Monsieur le Président ? ? ? Et pourquoi cela, je vous prie ! ? ? ?

Expliquez-nous comment un homme doux, réservé, sensible, dévoué, constructif et non-violent (comme Je m’emploie à l’être) peut-il rassembler contre lui autant de haine de la part d’une élite si décalée des aspirations profondes du Peuple ? N’est-ce pas sous couvert d’une bien-pensance qui s’emploie en fait à rétrécir le champ de la pensée humaine, et désanoblir la politique, que vous agissez en permanence ? ?

Le Peuple et moi, Nous aimerions vous entendre, Monsieur le Président, à ce sujet comme sur tant
d’autres sous l’égide non plus de la fausseté avec sa langue de bois, mais enfin sous l’égide de la Vérité, simplement !

Car sur le fond, les solutions innovantes qui vous ont été offertes au Service de l’emploi, de l’environnement et du bien-être de nos concitoyens, ainsi que les perspectives que je vous ai présentées méritent-elles une telle négligence et un tel ostracisme de votre part ?

Rq : Quand bien même aucune n’aurait été intéressante, qui que je sois, (n’en faisons pas ou plus une question de personne, mais une question de Principe), un auteur sensible à l’intérêt supérieur de la Nation qui s’adresse à vous en confiance pour l’avenir commun mérite-t-il d’être traité comme un moins que rien ? Un tel compatriote mérite-t-il, de surcroît, d’être humilié, par un vieux politicien ambitieux, arrogant et despotique qui se permet pourtant sans cesse de donner des leçons de morale aux autres en matière de valeur et/ou de vertu, Monsieur le Président ??

Un tel compatriote mérite-t-il d’être rabaissé par un chef d’Etat dont on peut constater par ailleurs, jour après jour, les conséquences perverses et néfastes de sa vision sociétale alliée à une efficacité plutôt lamentable en matière d’emploi par exemple, mais aussi dans tant d’autres domaines … ? ??

Serait-ce à cause de l’âge d’un anonyme que vous n’êtes pas censé connaître, que vous fermez la porte à une fantastique espérance, que vous faites preuve de tant d’injustice, d’iniquité avec la plus grande des indécences ? Pourquoi incarner ainsi une république fermée, égoïste et sectaire, Monsieur le Président ? ? Pourquoi cultiver ainsi une faute morale collective d’une ampleur insoupçonnée, Monsieur le Président ? ? ?
Si, comme vous le prétendez, « En République, la compassion s’appelle Fraternité », et (que) « C’est au nom de la Fraternité que Geneviève de Gaulle Anthonioz voulait inscrire dans le marbre la loi, le droit à la dignité » alors, à ce que je puis en témoigner devant le Peuple, de votre part et de la part de ceux qui vous
entourent et qui savent, votre République, Monsieur, est quasiment dénuée de toute fraternité à sa tête ! Vous vous êtes mêmes employé avec acharnement à vouloir la déshabiller de toute égalité et de toute liberté citoyenne participative désintéressée en violant le principe d’isonomie qui est un principe fondateur de l’idéal démocratique, lequel doit permettre aux plus simples citoyens de participer, selon leurs moyens et dans le respect des Lois en vigueur, à l’élaboration de nouvelles lois justes et bonnes pour la Cité, voire d’y être encouragés, quelles que soient aussi, comme vous dites, « leurs origines, leurs opinions et leurs parcours ».
C’est d’ailleurs là un point important des Droits de l’Homme, avec cet autre principe fondamental : le respect de la dignité humaine dû à tout citoyen, même anonyme !
Pourquoi donc bafouez-vous avec autant de zèle ces deux principes là ? Monsieur … !
Car par vos agissements constants à l’encontre de la créativité et du rêve, à ce que je puis en témoigner en Vérité, c’est bien cet Esprit des Lois que vous violez ! En fait, c’est comme un attentat politique que vous perpétrez en permanence ! Car à travers n’importe quel citoyen qui vous Invite Bienveillamment à la noble
politique des idées, oui, à travers n’importe quelle noble pensée citoyenne que vous tentez d’étouffer, ce sont les Lumières de la Nation que vous assassinez aussi, Monsieur le Président ! Et un crime clandestin n’en n’est pas moins un crime ; c’est même l’un des plus vicieux et des plus raffinés selon Jules Amédée Barbey
d’Aurevilly (1). Pourtant, tel a été votre choix, Monsieur le Président ! Nieriez-vous cela ?

C’est bien vous qui dites : « C’est le choix qui distingue, qui élève ou qui abaisse. » !
Mais c’est au Peuple instruit et à notre postérité éclairée d’apprécier si votre attitude oppressive en la circonstance vous honore ou vous fait honte, Monsieur le Président !

Rq : A ce titre, cette lettre ne vous appartient pas, Monsieur le Président ; elle est propriété de la Nation et de l’Humanité au moment même où l’Elysée va la reçoit …
Vous avez aussi raison quand vous dites : « Encore aujourd’hui cette jeunesse qui est toujours combattante réclame qu’on lui fasse confiance ». Quel que soit mon âge aujourd’hui, je vous ai fait confiance inlassablement plusieurs années durant ! Là sans doute se niche aussi mon innocence, cette innocence que vous avez si bien su outrager ! Voyez comment vous l’avez dépecée, piétinée et laissée pour compte ! ! Et maintenant, après la silencieuse et constante violence avérée de votre mépris, voilà qu’apparait mis
en exergue, une extrême hypocrisie énoncée dans un hommage solennel. Un discours non seulement emblématique de votre duplicité, mais aussi d’un cynisme certain vis-à-vis de tout un peuple que
vous prenez dès lors pour des demeurés totalement manipulables grâce au puissant pouvoir de la communication complice qui sert si bien votre insatiété de notoriété, de pouvoir …, Monsieur le
Président ! ! ! Telle est la réalité ! ! ! ! Et à bien y réfléchir, ou avec du recul, puisque vous refusez obstinément de considérer les solutions « antisystème » offertes, n’est-ce pas parce qu’au final : Vous êtes du système, Monsieur le Président !
N’en êtes-vous pas même devenu un pilier ? Cela y ressemble, à ce que je puis témoigner, en Vérité ! ! ! ! !
Alors, par quelle mauvaise schizophrénie évoquez-vous L’Esprit de Résistance (2) ! ?

Comme c’est bizarre ! On dirait même que vous L’invoquez !
Pourquoi donc, dès lors l’éviter, le méconnaître lorsqu’il s’adresse régulièrement à vous, Monsieur le Président ?
Peut-être ne savez-vous pas davantage ressentir cet esprit-là aujourd’hui, en tant que Président de la République, que vous n’avez su Le subodorer en tant que secrétaire de parti au travers d’un sonneur d’alerte pertinent qui s’est maintes fois adressé à vous ? Regardez mieux, là, de plus près, Monsieur le Président !
Face à l’humiliation, face à l’accaparement des pouvoirs, face à l’obscurantiste indifférence dont vous nous affligez, c’est bien fermement et calmement que nous vous demandons de cesser la
comédie, Monsieur le Président !
Le reste de votre discours est à l’avenant ! Quasiment autant de postures dans les termes choisis que d’impostures dans la réalité.
Aussi, je me limite là pour ne pas lasser … Cependant, si vous avez besoin de plus de développements pour comprendre, il se peut que vous les retrouviez ailleurs, Monsieur le Président !
Ce n’est donc pas en mon nom, mais au nom de l’Humanité humiliée que Je M’élève ce jour pour l’émancipation et la dignité ! Tel est le combat des justes de tous temps et ceux-ci se réveillent …
En conclusion, pas plus qu’il ne convient qu’un pervers impénitent reste au contact d’enfants pour leur sauvegarde, pas plus il ne conviendrait que vous restiez ainsi en l’Etat pour la sauvegarde de la Nation ! Prenez-en enfin conscience, Monsieur le Président !

Dans cette nouvelle Espérance réitérée !
Pour la Liberté ! J’agis ! ! Je suis … Pierre-Ali ! ! !

Annexes :

(1) : « Les crimes de l’extrême civilisation sont certainement plus atroces que ceux de l’extrême barbarie par le fait de leur raffinement, de la corruption qu’ils supposent, et de leur degré supérieur d’intellectualité. » Jules Amédée Barbey d’Aurevilly

(2) : « Quatre grandes Françaises et Français qui incarnent l’esprit de la Résistance, l’esprit de résistance. Face à l’humiliation, à l’Occupation, à la soumission, ils ont apporté la meme réponse: ils ont dit non tout de suite, fermement, calmement.» …/…
« Face à l’indifférence, chaque génération a un devoir de vigilance, de résistance. » …/…
« Et chaque individu a le choix d’agir. » …/…
« En sachant que l’histoire n’est pas une nostalgie, l’histoire, elle est ce que nous en ferons. L’histoire, elle est notre avenir. » …/…
« Il nous appartient de les suivre, non pas de répéter ou de reproduire – les circonstances ont changé – mais de poursuivre et d’inventer. » …/…
« Ne pas plier, ne pas se replier, espérer et lutter. Tel est l’esprit inextinguible, inépuisable de la Résistance, de l’esprit de résistance. »
François HOLLANDE, actuel Président de la République Française …

Source :
http://www.elysee.fr/declarations/article/ceremonie-d-hommage-solennel-de-la-nation-a-pierre-brossolette-genevieve-de-gaulle-anthonioz-germaine-tillion-et-jean-zay-pantheon-3/


Source : http://stopmensonges.com/courrier-de-lecteur-lettre-ouverte-a-la-presidence/

Voila un homme qui sait s'exprimer sans violence mais avec une forte détermination, n'est-ce pas là le genre d'homme que nous aimerions soutenir ?

Jeannot

Messages : 10
Date d'inscription : 26/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Ven 10 Juin - 13:28

Roseau,
Ne te crois pas obligé de reprendre les arguments des staliniens pour tenter de conforter ta position, c'est typiquement un signe de faiblesse et surtout un voile pudique lancé sur la constance d'une politique d'adaptation aux appareils de la part d'organisations que tu as soutenu là encore avec constance !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Ven 10 Juin - 17:31

Kock a écrit:Roseau,
Ne te crois pas obligé de reprendre les arguments des staliniens pour tenter de conforter ta position, c'est typiquement un signe de faiblesse et surtout un voile pudique lancé sur la constance d'une politique d'adaptation aux appareils de la part d'organisations que tu as soutenu là encore avec constance !


Camarade ne soit pas trop dur avec lui. Sa formation politique initiale, faite d'un rejet idéaliste et si peu objective du lambertisme, lui ferme les portes du bolchevisme.

Sur le sujet, loin d'être l'objet de ce fil, une lecture un peu plus objective et nourrissante: "comment le révisionnisme s'est emparé de la direction du PCI" 1984 de Stéphane Just.

Pour le reste, l'ami Roseau qui se fait fort d'insulter ses interlocuteurs comme tout argument, devrait quand même un peu réfléchir avant d'écrire.

Il nous dit que nous ne le connaissons pas. Sauf que le monsieur, comme un escargot laissant derrière lui des traces, après avoir posté sur ce forum quelques milliers de messages, nous donne loisir de nous faire une petite opinion de ses idées.

Il nous dit qu'en 1981, il était au Panthéon pour haranguer Mitterrand de ses vociférations: "menchevik,menchevik!"

Il nous dit que, lui, sans peur et sans reproche, il était de ceux qui en URSS ("glacis soviétique", quel vocable digne d'un Soljenitsyne Evil or Very Mad ), interpellait les bureaucrates brejneviens et les insultait :"bolchevik, bolchevik!".

Dans les deux cas, il aurait mieux fait de rester chez lui.

Comment un Mitterrand, décoré de la francisque à Vichy, pouvait-il prendre la plaisanterie, sinon en se persuadant qu'avec des zozos pareils, il pouvait tranquillement se lover dans les apparat de "mon général" !

Comment la bureaucratie stalinienne pouvait-elle regarder ce jeune français allumé, sinon qu'avec une telle jeunesse occidentale, s'il elle était toute de cet acabit, leur régime et leurs privilèges n'était pas près d'être menacé !

Mais je veux rester optimiste puisque notre camarade nous affirme vouloir se mettre à l'école des révolutions.

Osons, même si nous savons qu'enseigner un sot et encore le meilleur moyen de se faire détester, osons réitérer et dire au camarade Roseau que:

- Sans révolution de février, il n'y aurait pas eu d'Octobre.

- Un gouvernement bourgeois PS-PCF vaudra toujours mieux qu'un gouvernement Droite PS-Macron; tel gouvernement étant lui même moins nocif et de toute façon moins dangereux qu'un Sarkozy ou un Lepen.

- Que maintenant il est grand temps de nous unir dans la perspective de cette manifestation centrale de mardi, manifestation qui en annonce une autre en juillet à un million et plus, car si nous n'arrivons pas à déglinguer Valls cet été, mécaniquement on va se prendre la droite, voir l'extrême-droite, pour longtemps, et là on va souffrir.


Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Ven 10 Juin - 18:05

Jamais Trotsky n'aurait considéré que tel gouvernement bourgeois ( fût-il PS-PC) vaut mieux que tel autre gouvernement bourgeois, d'autant plus dans un pays impérialiste !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Lun 13 Juin - 15:47

Kock a écrit:Jamais Trotsky n'aurait considéré que tel gouvernement bourgeois ( fût-il PS-PC) vaut mieux que tel autre gouvernement bourgeois, d'autant plus dans un pays impérialiste !

Détrompe-toi, Trotsky, comme n'importe quel marxiste, était très attentif à ce type de petite chose.

Ce qu'il disait, mais il le faisait derrière Lénine (voir les thèses d'avril), c'est qu'un parti ouvrier révolutionnaire digne de ce nom, n'a pas à participer à un gouvernement bourgeois ou ouvrier réformiste. Jamais.

Par contre lutter pour l’avènement d'un gouvernement bourgeois semblant favoriser pour la suite la crise du capitalisme, oui il le préconisait. Toujours.



Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Lun 13 Juin - 19:17

Non, justement, jamais Trotsky n'a prôné de lutter pour l'avènement d'un gouvernement bourgeois !! Quand il a revendiqué un gouvernement Blum-Cachin, il le faisait contre le Front populaire, gouvernement bourgeois, dans le sens du combat pour un gouvernement ouvrier, en relation avec les aspirations et les illusions des masses ( ce qui, par ailleurs, n'a aucun rapport avec la situation de 2016 !!)

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Mar 14 Juin - 12:12

Kock a écrit:Non, justement, jamais Trotsky  n'a prôné de lutter pour l'avènement d'un gouvernement bourgeois !! Quand il a revendiqué un gouvernement Blum-Cachin, il le faisait contre le Front populaire, gouvernement bourgeois, dans le sens du combat pour un gouvernement ouvrier, en relation avec les aspirations et les illusions des masses ( ce qui, par ailleurs, n'a aucun rapport avec la situation de 2016 !!)

Quel imbroglio avec toi. Il faut se montrer précis comme une horloge suisse sinon tu diriges immédiatement le débat dans un cul de basse fausse.

Alors oui il m'arrive de formuler des idées politiques approximatives sur ce forum. Nous ne sommes quand même pas dans une académie de science sociale mais sur un forum de discussion spontané. Mais bon, après tout, tu as tout à fait raison d'être exigeant, et à rebondir comme tu le fais lorsque telle ou telle formule ou définition prête à confusion.

En me relisant je vois que j'ai manqué de rigueur en parlant de "front unique" en lieu et place de "front unique ouvrier", et je dérape complètement en parlant "d’avènement d'un gouvernement bourgeois".

Mais partons de l'un des passages les plus lu et commenté du programme de transition:

D'avril à septembre 1917, les bolcheviks réclamèrent que les socialistes-révolutionnaires et les mencheviks rompent avec la bourgeoisie libérale et prennent le pouvoir dans leurs propres mains. A cette condition, les bolcheviks promettaient aux mencheviks et aux socialistes-révolutionnaires, représentants petits-bourgeois des ouvriers et des paysans, leur aide révolutionnaire contre la bourgeoisie;

Ainsi nous voyons bien que exiger que PS et PCF rompent d'avec la bourgeoisie et prennent le pouvoir, est la politique historique du trotskysme.

Lorsque des épigones viennent nous expliquer que le PS et le PCF d'aujourd'hui ne sont plus ce que pouvaient représenter les Cachin-Blum de 1936, je laisse dire. Ils se trompent fondamentalement.

Alors certes, comme je le dis dans mon dernier post, les révolutionnaires:

ils se refusaient cependant catégoriquement, tant à entrer dans le gouvernement des mencheviks et des socialistes-révolutionnaires qu'à porter la responsabilité politique de son activité. a écrit:

Les révolutionnaires n'ont pas à charrier la moindre illusion sur un futur gouvernement PS et PCF type Cambadelis-Laurent.

Si nous arrivions à imposer ce type de gouvernement, immédiatement avec nos organisations syndicales (ou avec des comités de grève fédérés de bas en haut), nous exigerions la satisfaction de nos revendications et menacerions ce gouvernement ouvrier de la grève générale.

Mais:

Néanmoins, la revendication des bolcheviks, adressée aux mencheviks et aux socialistes-révolutionnaires : "Rompez avec la bourgeoisie, prenez dans vos mains le pouvoir !", avait pour les masses une énorme valeur éducative. Le refus obstiné des mencheviks et des socialistes-révolutionnaires de prendre le pouvoir, qui apparut si tragiquement dans les journées de Juillet, les perdit définitivement dans l'esprit du peuple et prépara la victoire des bolcheviks. a écrit:

C'est pourquoi, aidé par le programme dialectique des fondateurs de la IV internationale, il me semble très juste encore aujourd'hui d'exiger que les députés du PS et du PCF rompent avec la discipline imposée par l'Elysée. Vote la censure en juillet et forment un gouvernement responsable devant l'Assemblée Nationale.

Pour ce faire en juillet il faut être à un million et plus devant l'Assemblée Nationale.

La tâche centrale de la IV° Internationale consiste à affranchir le prolétariat de la vieille direction, dont le conservatisme se trouve en contradiction complète avec la situation catastrophique du capitalisme à son déclin et constitue le principal obstacle au progrès historique. L'accusation capitale que la IV° Internationale lance contre les organisations traditionnelles du prolétariat, c'est qu'elles ne veulent pas se séparer du demi-cadavre politique de la bourgeoisie. a écrit:

Ainsi, si ces députés, finalement, laissent passer la loi El Khomri en juillet,
chaque ouvrier prendra conscience qu'ils ne veulent pas rompre avec le demi-cadavre de la bourgeoisie,
un espace politique formidable s'ouvrira pour que LO et le NPA se développent.
Encore faudrait-il qu'ils aient ce type d'ambition.

Et hélas ils n'ont pas ce type d'ambition, ils se contentent d'être le flanc-gauche de la politique de bousille des appareils syndicaux.

Quel est le reproche fondamental que nous pouvons formuler vis à vis des Arthaud et Besancenot après trois mois de contestation de la rue ?

C'est que l'ennemi public numéro un des médias bourgeois, c'est le Martinez.

Eux, ils n'existent pas. Eux ils ne sont pas sur une ligne révolutionnaire et ils portent une immense responsabilité sur la énième défaite prévisible qui se dessine.






Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Mar 14 Juin - 16:41

Grosse grosse manifestation, manifestation de masse, cette après-midi.

Le scénario prévisible et hautement souhaitable à ce stade du développement de la lutte des classes dans le pays:

Martinez (et Mailly en coulisse) va aller discuter le bout de gras avec le second couteau El Khomri dans les prochains jours. Dialogue de sourd car la bourgeoisie ne veut pas revenir sur l'article 2 et Martinez comme Mailly vont avoir une sacré poussé au cul, suite au succès de cette journée du 14.

Les journées bousilles, fin juin, seront maintenues, énième galop d'entrainement avant le retour de la loi devant l'Assemblée Nationale début juillet.

Là se jouera l'avenir du pays.

Soit nous capitulons et nous n'osons pas poser clairement devant les masses la question du pouvoir; soit nous nous dirigeons à la vitesse grand V vers une Révolution de type Février.

Expliquons nous.

Si nous nous dirigeons vers la première alternative:

La loi passe par le 49.3, et la gauche refuse de voter la censure avec la droite. Burlesque de la part de ces tartufes de députés frondeurs qui passent leur temps à appeler à voter pour les Chirac Estrosi et Cie aux différentes élections. Alors c'est l'ecoeurement et le découragement qui s'annonce dans l’électorat de gauche. Mélanchon pourra se vanter d'avoir dépasser aux présidentielles Hollande, mais il sera loin, très loin des scores électoraux des Lepen Sarkozy Juppé et Cie.

La Droite (ou l'extrême droite) nouvellement élu sera un rouleau compresseur en 2017. Le pays s'enfoncera dans une spirale à la grec.

Dans la deuxième alternative:

Poussé par des organisations comme le NPA, LO et Nuit Debout, L'intersyndicale, à la manœuvre depuis trois mois, se décide enfin d'affronter le gouvernement, et appelle à un rassemblement d'un million et plus, sur la Place de la Concorde, devant l'Assemblée Nationale, pour le retrait de la loi.

Les manifestations dans la ville ne sont pas utile, la ville on connait maintenant. Non c'est d'un rassemblement ample et majestueux du peuple de gauche, qu'à besoin le mouvement de contestation pour gagner. Un rassemblement massif et illimité jusqu'au retrait de la loi El Khomri.

Là, je peux vous assurer que si Hollande veut continuer à faire le malin, il ouvrira grand la perspective d'une révolution de février, où si on préféré en France, un 14 juillet.

Les représentants du peuple feront tombé et un tyran, celui de l'Elysée, même si celui ci est aimable et souriant, et une constitution foncièrement anti-démocratique, celle de la V République.

Un million et plus devant l'Assemblée Nationale et le prolétariat français va comme en 1789 soulever de joie le prolétariat du monde.




Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Roseau le Mar 14 Juin - 21:13

Kock a écrit:Roseau,
Ne te crois pas obligé de reprendre les arguments des staliniens pour tenter de conforter ta position, c'est typiquement un signe de faiblesse et surtout un voile pudique lancé sur la constance d'une politique d'adaptation aux appareils de la part d'organisations que tu as soutenu là encore avec constance !

Affabulation parfaite: quel arguments? quand aurais-je soutenu des "appareils"? à mourir de rire....
Pas grave de n'avoir aucun argument, mais cela n'autorise pas à écrire n'importe quoi


Quant à Eninel, incapable de montrer qu'un ralliement du PC au PS serait un progrès, au contraire,
et sans doute n'ayant rien à faire, perd son temps à inventer des biblios et opinions de gens dont il ne connaît RIEN.
C'est la méthode ignoble lambertiste dont il ose se réclamer...

Pour ceux qui ne connaissent pas le degré de dégénérescence,
voici le long témoignage politique de Pierre Broué,
dirigeant lambertiste lui-même avant de s'en faire exclure comme la plupart:
http://wp.me/p5oNrG-om6

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Mer 15 Juin - 10:43

Certains délires vallent ils qu'on leur réponde ? Un mot d'ordre du genre "gouvernement ps pc sans ministre bourgeois" est tellementa faisandé qu'il montre plutot l'incapacité de son auteur a sortir de ses embrumés réves de jeunesse.
Il n'empéche que cela manque de mot d'ordres politiques, non pas "plaqués" mais répondant de façon crédible a la situation politique actuelle. Et que le seul qui va récolter la mise, c'est Mélenchon et son piége a voies de gauche...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Jeu 16 Juin - 10:36

gérard menvussa a écrit:Certains délires vallent ils qu'on leur réponde ? Un mot d'ordre du genre "gouvernement ps pc sans ministre bourgeois" est tellementa faisandé qu'il montre plutot l'incapacité de son auteur a sortir de ses embrumés réves de jeunesse.
Il n'empéche que cela manque de mot d'ordres politiques, non pas "plaqués" mais répondant de façon crédible a la situation politique actuelle. Et que le seul qui va récolter la mise, c'est Mélenchon et son piége a voies de gauche...

Camarade, je ne vois pas en quoi la perspective d'un gouvernement de front unique ouvrier PS et PCF est "faisandé", puisque durant toute la longue histoire de la V République, bien plus de toute l'histoire des Républiques bourgeoises française, jamais ce type de gouvernement n'a existé.

Mais il me semble qu'en dernière analyse, les conditions de la victoire aujourd'hui (à savoir le retrait pur et simple du projet de loi El Khomri ) réside tout simplement dans le mental.

Personne ne contestera sur ce forum qu'il faut faire preuve d'un peu d'optimisme dans toute entreprise humaine. Chez nous, nous avons la chance d'avoir eu des hommes comme Marx ou Trotsky, ne se départissant jamais, de leur optimisme révolutionnaire de bon aloi.

Toi, tu en a trop vu dans ta vie. Ton coeur aujourd'hui et surtout ta réflexion politique est emprunt d'un scepticisme plus en rapport avec le nihilisme qu'avec le marxisme.

Il y a deux mois déjà, tu écrivais sur ce fil:

Je ne suis pas plus convaincu que "les masses" sont en mesure de manifester à "un million et plus" a écrit:


Et pourtant mardi dernier, malgré tous les vents contraires, nous l'avons eu ce million de manifestants dans les rues de Paris !

Alors est-ce s'aveugler dans un "rêve de jeunesse" de se battre tous les jours pour une manifestation à un million et plus devant l'assemblée nationale, ou est ce simplement refuser de baisser les bras et comme le chantait si magnifiquement Brel: "suivre l'étoile !"

Ce matin Pierre Laurent (encore un qui ne demande plus le retrait de la loi scélérate) nous expliquait doctement, que si la gauche de la gauche aux prochaines présidentielles ne trouvait pas de candidat unique, la gauche serait battue au premier tour.

Pauvre stalinien en déshérence. Il peux bien essayer de réunir les Mélanchon-Montebourg-Duflot et tutti quanti , si la loi passe, la gauche va se ramasser une défaite historique phénoménale en 2017.

Et ce n'est certainement pas les Besancenot et les Arthaud qui en profiteront, parce que eux, qui expliquent à longueur d'année que les élections -piégé à con- ne doivent pas effacer la grève et la rue, sont actuellement tragiquement incapables d'ouvrir la seule perspective révolutionnaire existante qui est:

La mise en place de Comités ouvriers (des Soviets) pour l’avènement d'un gouvernement de front unique ouvrier.

Un gouvernement PS-PCF sans ministre bourgeois.

Un gouvernement rompant avec la logique de la V République, émanant et responsable devant la majorité de gauche de l'assemblée nationale.

Un gouvernement qui porterait le coup de grâce à l'Union Européenne, et libérerait pour des combats de classe majeurs les prolétariats grec, espagnol, italiens et portugais.

En avant. On ne peut allez de l'avant si l'on craint d'affronter réellement ce gouvernement et le vaincre.

Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Jeu 16 Juin - 17:43

je ne vois pas en quoi la perspective d'un gouvernement de front unique ouvrier PS et PCF est "faisandé",
Un gouvernement de "front unique" est un gouvernement qui rassemble l'ensemble des organisations de masse et de lutte de la classe ouvrière, quelque soit le jugement que nous, révolutionnaires, portons sur ces organisations. Cela implique donc des organisations de masse (quelque soit la réalité de leur pratique) et de lutte. Et là ça pose un probléme ! Car si du temps de Trotsky les "socio démocrates" pouvaient encore faire illusion, alors cette illusion a depuis longtemps été dissipée. Connais tu UN militant du ps un tant soi peu actif dans le mouvement ? Personnellement, je n'en connais aucun. Pöurtant j'ai beaucoup discuté lors des manifs, lors des différentes initiatives, "nuits debout" et apparenté. Nul "socialiste" a l'horizon ! Et le ps depuis longtemps n'a plus de référence "ouvrière". Tu dirais ça en 1981, je dirais que le lambertisme a quand même fait de gros dégats. Mais en 2016, permet moi de te dire que les dégats sont irréversible !
Car une partie de nos probléme sont que nous n'avons pas grand chose a nous raccrocher... Il nous faut inventer. Non pas a l'exemple du "petit bourgeois" qui aime les "nouvelles théories" (qui lui permettent de "briller" intellectuellement) mais en "bricolant", a l'instar du hacker : nous devons hacker la révolution.....

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Jeu 16 Juin - 18:11

Quel écart abyssal entre les illusions des masses en 1917 sur les mencheviks et socialistes révolutionnaires (vite dissipées grâce à la politique des bolcheviks) et la situation un siècle plus tard en France où les illusions se sont complètement évaporées !
Pour un nouveau gouvernement de la Commune.

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum