Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mar 21 Juin - 20:31

Menvussa, évite donc de parler de ce que tu ne connais pas !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Roseau le Mer 22 Juin - 6:16

Concernant la JCR, dont j'étais membre depuis 1967, nous étions seulement quelques centaines
mais relativement bien organisés (principes léninistes toujours valables d'ailleurs)
Et concernant 68, cela commence avec l'arrestation de notre camarade Langlade,
après qu'on ait démoli les vitrines American Express, ce qui a entrainé l'occupation à Nanterre,
à l'initiative du 22 Mars, créé à l'initiative JCR et anars.
Après, c'est la dynamique répression -mobilisation croissante,
préparée par un contexte national et international qu'il serait long à décrire,
où le mérite de la JCR est d'avoir su comprendre aux moments clés le degré d'affrontement
que pouvait assumer le mouvement devenu massif, y d'y jouer un rôle maximum.

Puisqu'il est question des lambertistes ancêtres du petit POID,
eux, comme d'habitude compromis avec les pires bureaucrates du mouvement ouvrier,
appelaient à déserter les barricades le 10 Mai.

Alors que 10 orgas ont été dissoutes, le Conseil d'Etat a un an plus tard annulé celles de L'OCI et de l'AJS,
considérant que les lambertos n'avaient jamais menacé l'ordre constitutionnel.

Ce rappel historique contribue à mieux comprendre pourquoi le NPA, héritier lointain de la JCR,
est comme un poisson dans le mouvement en cours et se renforce,
et que certains bourgeois demandent sa dissolution
et pourquoi personne ne voit ni ne se préoccupe du POID lambertiste....



avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Mer 22 Juin - 9:44

POID qui s'est tellement renforcé qu'on se demande pourquoi il ne défile pas sous son drapeau lors des manifs de la loi travail. Pourtant ces gens là ne sont en général pas d'une discrétion de violette, en temps normal. Alors pourquoi là ?

Mais revenons au sérieux du débat : le gouvernement vient d'interdire les manifestations de demain. Comment réagir, comment se confronter à la répression, quelle décision prendre !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 22 Juin - 11:10

Roseau, arrête de raconter n'importe quoi....les barricades du 10 mai n'ont fait qu'avancer d'un jour la manifestation unitaire prévue 14 au 13
mai 1968 et la grève générale débute le 14 mai à l'initiative ....des militants de l'OCI (à Sud aviation) !!!
Et l'OCI de combattre pour des comités de grève partout, pour un comité central de grève (il y aura par exemple un comité régional de grève dans la région nantaise...) pendant que les JCR plongent avec Cohn-Bendit sur le terrain de l'autogestion et de la CFDT ( ouh là là, le danger pour la bourgeoisie !!!!), le pouvoir étudiant, le pouvoir paysan, le pouvoir ouvrier......surtout pas LE POUVOIR !! J'en passe et des meilleurs...
Les mêmes colleront au cul du Front populaire (une alternative réformiste, progressiste par rapport à un gouvernement bourgeois classique disaient-ils et non pas la dernière carte avec le fascisme pour le capital comme le pensait Trotsky, mais Trotsky, c'est un peu vieux tout ça !!!)

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Mer 22 Juin - 11:36

Mais revenons au sérieux du débat : le gouvernement vient d'interdire les manifestations de demain. Comment réagir, comment se confronter à la répression, quelle décision prendre ! a écrit:

Camarade Menvussa, tu me plais de plus en plus.

En effet à quoi bon se renvoyer à la tête les erreurs et les errances des anciennes directions LCR et PCI d'une période historique passée.

L'urgence aujourd'hui c'est de rassembler, sur un même mot ordre et une même tactique, l'ensemble des opposants à la loi El Khomry et à ce gouvernement liberticide qui porte cette loi.

Fondamentalement la force de ce mouvement, c'est que le rejet du projet de loi est massif, et depuis le mardi 14 juin et ce million de manifestants à Paris, personne ne peut plus le nier.

Les directions syndicales de "L'Intersyndicale" dansent sur un volcan.

La faiblesse de ce même mouvement c'est les tergiversations incroyables et le comportement pusillanime pathétique de la tête.

Les directions syndicales de "L'Intersyndicale" sont de piètres danseurs.

Qu'elle devrait-être la ligne politique d'une direction révolutionnaire en la circonstance ?

Etre dans la conviction profonde que ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.

Le gouvernement interdit la manifestation, et pousse même la plaisanterie de proposer à l'Intersyndicale de se choisir une place à Paris pour un rassemblement fixe. Banco !

Que l'Intersyndicale invite les manifestants du 14 juin à venir s'installer à demeure, début juillet, sur la place de la Concorde. Une espèce de "Nuit Debout" sur la Place de la Concorde.

Que cette direction de la jeunesse et de la classe ouvrière rassure la bourgeoisie (et la petite bourgeoisie).

Sur cette place ouvrière, l'ordre sera maintenu. Nous assurerons nous même le service d'ordre. Ces casseurs, ces sous-marins du gouvernement, seront très vite repérés et éjectés de la place.

Il n'y aura chez nous, pas de place pour l'anarchie et la destruction.

Nous serons à un million et plus de jeunes et de travailleurs, devant l'Assemblée Nationale, pour exiger le retrait pur et simple de la Loi El Khomry.

La main peut écraser le hérisson, mais elle n'ose pas !
avatar
Eninel

Messages : 451
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Roseau le Mer 22 Juin - 12:24

Kock visiblement n'était pas dans la rue le 10 mai et fait partie du dernier carré qui répète les salades des bureaucrates de l'OCI.
Les dirigeants des jeunes OCI (AJS) ont été les premiers à dénoncer plus tard la désertion ordonnée par Lambert et Just.

Mais Gérard a raison laissons la secte en voie de disparition.
L'important c'est la riposte à l'interdiction de la résistance:
même la LDH appelle à violer l'interdiction.

A suivre ici sur ce fil en continu:
http://wp.me/p5oNrG-nZZ

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 22 Juin - 12:49

Bien sûr, je l'ai déjà dit 10 fois que les dirigeants de l'OCI avaient condamné leur absence le 10 mai !
Pour le reste, Roseau reste coi, et pour cause !

"Roseau, arrête de raconter n'importe quoi....les barricades du 10 mai n'ont fait qu'avancer d'un jour la manifestation unitaire prévue 14 au 13
mai 1968 et la grève générale débuta le 14 mai à l'initiative ....des militants de l'OCI (à Sud aviation) !!!
Et l'OCI de combattre pour des comités de grève partout, pour un comité central de grève (il y aura par exemple un comité régional de grève dans la région nantaise...) pendant que les JCR plongeaient avec Cohn-Bendit sur le terrain de l'autogestion et de la CFDT ( ouh là là, le danger pour la bourgeoisie !!!!),les fameux pouvoirs éclatés: le pouvoir étudiant, le pouvoir paysan, le pouvoir ouvrier......surtout pas LE POUVOIR !! J'en passe et des meilleurs...
Les mêmes colleront au cul du Front populaire (une alternative réformiste globale disaient Krivine, Weber, Ben Saïd, progressiste par rapport à un gouvernement bourgeois classique disaient-ils et non pas la dernière carte avec le fascisme pour le capital comme le pensait Trotsky, mais Trotsky, c'est un peu vieux tout ça !!!)"

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Roseau le Mer 22 Juin - 17:42

L'Intersyndicale s'est couché devant le gouvernement MEDEF.
A tel point que JLM, qui s'est toujours couché devant les trahisons des bureaucrates, dénonce une manif "tourne en rond" et de fait "statique"
Reste au mouvement à s'imposer, comme il l'a fait dès le départ, le 9 mars.
L'autre nouvelle, c'est que l'Intersyndicale, obligée de se "racheter",
demande seulement maintenant une commission d'enquête parlementaire sur les violences policières.
Ce sont les organisations des travailleurs qui devraient avoir réuni depuis un moment une commission d'enquête sur les violences et manipulations policières.
Info en détail et en continu sur le mouvement ici: http://wp.me/p5oNrG-nZZ

PS. L'ignorance ressassée de Kock est un bon exemple du délire propre aux sectes.
Un deuxième exemple: il affabule au point d'attribuer les mots d'ordre de pouvoir du PSU ou de la CFDT à la JCR  affraid
Mais c'est pas sa faute. Il n'y était pas. C'est une victime facile de l'endoctrinement typique d'une secte.
Pour faire rire les autres, concernant la trahison du mouvement de Mai, voici le témoignage de Berg, dirigeant de l'AJS:
http://www.anti-k.org/2015/11/01/charles-berg-sur-la-crise-du-poi-la-degenerescence-de-loci-date-du-10-mai-1968/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 22 Juin - 18:09

Je peux te donner les citations de la JCR sur les "fameux" pouvoirs pour surtout ne pas poser le problème du pouvoir!!! Tout comme le PS, le PCF, le PSU, la CFDT( organisation créée par le Vatican et privilégiée par les pablistes !).

Et le NPA d'appeler à voter en 2012 pour battre Sarkozy (en d'autres termes pour la victoire de Hollande !!)... Il est vrai qu'ils avaient appelé à voter Chirac en 2002 !! Pauvres "révolutionnaires" en peau de lapin, très recherchés par les médias ! Tiens au fait, pourquoi ?

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Prado le Mer 22 Juin - 18:22

Kock a écrit: la CFDT( organisation créée par le Vatican et privilégiée par les pablistes !).
Comme c'est rafraîchissant. On a l'impression de rajeunir en lisant cela.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Prado le Mer 22 Juin - 19:01

Roseau a écrit:L'Intersyndicale s'est couché devant le gouvernement MEDEF.
A tel point que JLM, qui s'est toujours couché devant les trahisons des bureaucrates, dénonce une manif "tourne en rond" et de fait "statique"
La personne chargée de tweeter pour JLM a en effet écrit vers 12 h - 13 h :
"La manif officiellement interdite est officiellement autorisée à tourner en rond de façon statique. Valls obtus et confus". De quoi parlait-il exactement ? Sur la base de quelles infos ? Ce n'est pas très clair. En tout cas, ce n'est pas ce qu'on lisait quelques heures plus tard sur le blog de Mélenchon :
JLM a écrit: "Victoire ! La manifestation officiellement interdite est officiellement autorisée… Ordre et contre-ordre se succèdent dans une confusion des consignes et des rôles qui attestent de la perte de contrôle de soi au sommet de l’État. La spirale vers l’implosion semble prise. Désormais, une fois le Premier ministre Manuel Valls désavoué, une révolution de palais est possible. Au total, un an avant la fin du mandat, le pouvoir est en roue libre. La fin de règne sent fort la décomposition.
Dans ce contexte, je conseille de ne pas jeter d’huile sur le feu. L’enjeu reste d’obtenir le retrait de la loi El Khomri. Il faut donc réussir une manifestation qui soit un raz de marée discipliné strictement sous la conduite des syndicats."

Source : http://melenchon.fr/2016/06/22/victoire-manifestation-interdite-autorisee/

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Jeu 23 Juin - 12:05

Encore une fois, le fait de savoir si c'était l'ajs ou les jcr qui avaient raison en mai 68 me semblent totalement hors de propos. Qui ça intéresse, à part les anciens combattants ? On a les "chemins des dames" qu'on peux...

Plus intéressant est les question politiques posées par le mouvement actuel : pour le momment, la seule réponse posée dans cet espace d'échange est celle d'eninel :


Que cette direction de la jeunesse et de la classe ouvrière rassure la bourgeoisie (et la petite bourgeoisie).

Sur cette place ouvrière, l'ordre sera maintenu. Nous assurerons nous même le service d'ordre. Ces casseurs, ces sous-marins du gouvernement, seront très vite repérés et éjectés de la place.

Il n'y aura chez nous, pas de place pour l'anarchie et la destruction.
Bref, il se propose de se substituer à Valls et de faire lui même la politique que Valls ne peux plus faire !

Comme révolutionnaire, je pense qu'on peut trouver mieux...

Le probléme c'est que dans l'affaire "les syndicats" ont cannés, et ont accepté les "ordres" de l'état : la manif "statique" avec une petite ballade récréative (moi le bassin de l'arsenal j'en fais le tours en une demis heure, et encore c'est parce que je traine en admirant les bateaux des riches oisifs) Et que l'ensemble des forces "de gauche", y compris LO et le NPA (ne parlons pas des invisibles petits POID) leur collent au cul. De ce point de vue, "les amis de coupats" sont dix fois plus révolutionnaires que les trotskystes et anciens trotskystes...


avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Jeu 23 Juin - 18:51

"les amis de coupats" sont dix fois plus révolutionnaires que les trotskystes et anciens trotskystes..."
Tu peux le répéter 100 fois, mais seul le programme trotskyste répond pleinement à la situation.
Je crois que tu confonds bordel et révolution !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Jeu 23 Juin - 19:24

J'ai bien peur que tu confondes révolution et apprentissage par cœur. Pour les tables de multiplication, ça marche très bien. Par contre, pour les mouvements sociaux ça ne sert strictement à rien du tout...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Jeu 23 Juin - 20:32

Quel apprentissage par coeur ? Il suffit de le lire, de réfléchir et tu comprends l'essentiel !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Jeu 23 Juin - 21:28

Tout a fait ! L'armement du prolétariat, par exemple :

Les démocrates petits bourgeois - y compris les sociaux-démocrates, les staliniens et les anarchistes - poussent des cris d'autant plus forts sur la lutte contre le fascisme qu'ils capitulent plus lâchement devant lui en fait. Aux bandes du fascisme, seuls peuvent s'opposer avec succès des détachements ouvriers armés qui sentent derrière leur dos le soutien de dizaines de millions de travailleurs. La lutte contre le fascisme commence, non pas dans la rédaction d'une feuille libérale, mais dans l'usine, et finit dans la rue. Les jaunes et les gendarmes privés dans les usines sont les cellules fondamentales de l'armée du fascisme. Les PIQUETS DE GRÈVES sont les cellules fondamentales de l'armée du prolétariat. C'est de là qu'il faut partir. A l'occasion de chaque grève et de chaque manifestation de rue, il faut propager l'idée de la nécessité de la création de DÉTACHEMENTS OUVRIERS D'AUTODÉFENSE. Il faut inscrire ce mot d'ordre dans le programme de l'aile révolutionnaire des syndicats. Il faut former pratiquement des détachements d'autodéfense partout où c'est possible, à commencer par les organisations de jeunes, et les entraîner au maniement des armes.

La nouvelle vague du mouvement des masses doit servir, non seulement à accroître le nombre de ces détachements, mais encore à les unifier, par quartiers, par villes, par régions. Il faut donner une expression organisée à la haine légitime des ouvriers pour les jaunes et les bandes de gangsters et de fascistes. Il faut lancer le mot d'ordre de la MILICE OUVRIÈRE, comme seule garantie sérieuse de l'inviolabilité des organisations, des réunions et de la presse ouvrières.

C'est seulement grâce à un travail systématique, constant, inlassable, courageux, dans l'agitation et la propagande, toujours en relation avec l'expérience des masses elles-mêmes, qu'on peut extirper de leur conscience les traditions de docilité et de passivité; éduquer des détachements de combattants héroïques, capables de donner l'exemple à tous les travailleurs; infliger une série de défaites tactiques aux bandes de la contre-révolution; accroître la confiance en eux-mêmes des exploités et des opprimés; discréditer le fascisme aux yeux de la petite-bourgeoisie et frayer la voie à la conquête du pouvoir par le prolétariat.

Engels définissait l'État comme des "détachements de gens armés". L'ARMEMENT DU PROLÉTARIAT est un élément constituant indispensable de sa lutte émancipatrice. Quand le prolétariat le voudra, il trouvera les voies et les moyens de s'armer. La direction, dans ce domaine aussi, incombe naturellement aux sections de la IV° Internationale.

Je pense que si le petit POID proposait des "milices armées" il serait pris un peu plus au sérieux. Maintenant, vous passez pour des charlots... Même les anarchistes font mieux ! Pourtant faire des mitrailleuses et des balles dum dum avec les outils modernes, les imprimantes 3 D et les fraiseuses électroniques est un jeu d'enfant, alors qu'attendez vous ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Ven 24 Juin - 9:27

le "petit" POID, d'ores et déjà plus important que le "gros "NPA n'est pas un parti trotskyste ! Cela dit, parler de piquets de grève et de milices ouvrières en dehors respectivement d'une grève générale et d'un combat direct pour conquérir le pouvoir (c'est à dire être reconnu comme parti dirigeant) est d'une stupidité sans nom faisant le jeu de l'ennemi de classe !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Ven 24 Juin - 11:36

Plus intéressant est les question politiques posées par le mouvement actuel : pour le momment, la seule réponse posée dans cet espace d'échange est celle d'eninel : Que cette direction de la jeunesse et de la classe ouvrière rassure la bourgeoisie (et la petite bourgeoisie). Sur cette place ouvrière, l'ordre sera maintenu. Nous assurerons nous même le service d'ordre. Ces casseurs, ces sous-marins du gouvernement, seront très vite repérés et éjectés de la place. Il n'y aura chez nous, pas de place pour l'anarchie et la destruction. Bref, il se propose de se substituer à Valls et de faire lui même la politique que Valls ne peux plus faire ! Comme révolutionnaire, je pense qu'on peut trouver mieux... a écrit:

Plaisant cette charge "...se substituer à Valls...", de la part d'un camarade qui tarde à clarifier sa pensée vis à vis de l'anarchisme !

Alors certes, on le sait, les anarchistes rejettent aussi bien l'Etat bourgeois que l'Etat ouvrier. L'ordre bourgeois comme l'ordre ouvrier.

Lorsque ils voient pointer l'ordre des ouvriers, immédiatement ils montent sur leurs grands chevaux et nous parlent de morale éternelle.

Et pourtant, qui pourra nier que ces trois derniers mois, les anarchistes casseurs, n'ont absolument rien apporté au mouvement de contestation contre le projet de loi EL Khomry.

Alors oui, il est de la responsabilité de l'Intersyndicale de neutraliser les individus nocifs au mouvement d'ensemble.

Sur la Place de la Concorde, bientôt, la masse des jeunes et des travailleurs, en lutte, doit s'organiser et mettre en place un service d'ordre ouvrier, qui aura pour mission d'éjecter de cette place, aussi bien les anarchistes violents que les CRS de Valls.

A un million et plus, on doit quand même pouvoir tout se permettre, non ?

Approprions nous la Place de la Concorde, cette Place de la Révolution, qui doit renouer avec son passé, et prouver à tous, que les ouvriers parisiens et provinciaux peuvent s'organiser en adulte, sans aucune tutelle.

Pour la Gagne ! Pour les Etats Unis D'Europe Socialiste !
avatar
Eninel

Messages : 451
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Sam 25 Juin - 10:57

le "petit" POID, d'ores et déjà plus important que le "gros "NPA
Pourquoi se cache t il alors ? Parce que j'ai participé à 8 manifestations sur la loi travail, et je ne vous ai jamais vu. Pourquoi vous vous planquez ?
Lorsque ils voient pointer l'ordre des ouvriers
Le camarade Eninel est bien un pabliste stipendié : il confond "l'ordre des ouvriers" et la bureaucratie stalinienne : ces déformations pablistes sont a combattre avec la derniére énergie !

parler de piquets de grève et de milices ouvrières en dehors respectivement d'une grève générale et d'un combat direct pour conquérir le pouvoir est d'une stupidité sans nom faisant le jeu de l'ennemi de classe !
Voila comment ces "trotskystes de papier" traitent le Vieux ! Et l'insultent : Quand est ce que en 1938 il y avait une "gréve générale" et quand est ce que (toujours en 1938) le combat pour le pouvoir était d'une actualité immédiate... Cela prouve seulement que vous ne comprenez rien aux sotises que vous débitez...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Sam 25 Juin - 12:06

Le camarade Eninel est bien un pabliste stipendié : il confond "l'ordre des ouvriers" et la bureaucratie stalinienne : ces déformations pablistes sont a combattre avec la derniére énergie ! a écrit:

Ho comme tu y vas camarade mauvais coucheur : " pabliste s-t-i-p-e-n-d-i-é ".

On m'avais prévenu qu'il fallait avoir un bon sens de l'humour pour poster des messages sur un forum proche du NPA, mais je constate que cette humour n'est pas l'apanage de tous les intervenants.

Ce n'est pas parce que je fais un trait d'esprit en écrivant dernièrement : "Krivine réveille toi ils sont devenus fous ", qu'il faut automatiquement croire que je suis nostalgique du bonhomme.

Si tu me demandes mon opinion sur lui, je dirais que lui (ou Pablo) ne sont jamais arrivé à la cheville d'un Martov par exemple. Même s'il est vrai que les Mélenchon, Besancenot ou Arthaud actuel, n'arrivent pas à la cheville de Monsieur Krivine.

Et oui il y a de la déperdition dans l'air. Des décennies de crise du trotskysme ont laissé des traces profondes.

Toi même tu en es l'illustration, en imaginant qu'un gars comme moi puisse être à la solde de la direction du NPA (vague référence déformée par l'anarchisme, du pablisme du siècle dernier).

C'est avec la dernière énergie que j'affirme, derrière Danton évidemment pour rester dans l'esprit, que je ne suis pas à vendre, parce que tout simplement je n'ai pas de prix.

Allons, soyons sérieux un peu, maintenant que l'Intersyndicale nous pond un communiqué ce matin, nous annonçant qu'elle compte continuer le combat en juillet, laissons ces chicanes de cotés et unissons nous.

Ce combat se fera Place de la Concorde, devant l'Assemblée Nationale, ou il ne se fera pas.

A cet endroit il faudra un service d'ordre ouvrier puissant et bien organisé. Ce ne sera pas "les staliniens" qui le mettront en place, mais les organisations de la jeunesse UNEF et FIDEL et les organisations des salariés CGT FO FSU et Solidarité.

Entre nous les militants du PCF ou de la CGT aujourd'hui ont une lointaine parentée, une très lointaine, d'avec les staliniens d'hier.

Alors les futurs organisateurs de notre combat,tu ne vas pas te mettre à tous les traiter de staliniens ou de pablistes stipendiés, sous prétexte qu'ils seront gagner à l'idée d'un service d'ordre ouvrièr, monsieur le mauvais perdant ?

Mauvais perdant, car ce qui t'irrites au plus au point, c'est que l'idée communiste (trotskyste) progresse, alors que l'influence anarchiste régresse.

Sinon on finirait par croire que par principe tu es contre l'ordre, la force et la violence.

avatar
Eninel

Messages : 451
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Sam 25 Juin - 12:38

Toi même tu en es l'illustration, en imaginant qu'un gars comme moi puisse être à la solde de la direction du NPA
Je t'ai traité de "pabliste stipendié" : rien a voir avec le npa donc (qui n'a rien de "pabliste")

Entre nous les militants du PCF ou de la CGT aujourd'hui ont une lointaine parentée, une très lointaine, d'avec les staliniens d'hier.
Si ça c'est pas du pablisme...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Sam 25 Juin - 12:57

En une phrase, le malheureux Menvussa vient de nous montrer son ignorance crasse: comme si le programme de transition avait été rédigé pour être appliqué en 1938-39 !!! C'est un programme élaboré pour toute une période historique, celle de l'impérialisme stade suprême du capitalisme, c'est à dire celle du capitalisme pourrissant, obligé de détruire tout azimut pour survivre....et on est toujours en plein dedans, d'où la pleine actualité encore de ce programme, il suffit de le lire et de réfléchir !
Et ce sont effectivement les pablistes ( dont le NPA, via Krivine and co, est le descendant, nous expliquant, comme toi, que ce programme est daté et rejetant par la même occasion la dictature du prolétariat et les soviets !)

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Sam 25 Juin - 21:14

[quote ]comme si le programme de transition avait été rédigé pour être appliqué en 1938-39 !!! C'est un programme élaboré pour toute une période historique, celle de l'impérialisme stade suprême du capitalisme, c'est à dire celle du capitalisme pourrissant, obligé de détruire tout azimut pour survivre....et on est toujours en plein dedans, d'où la pleine actualité encore de ce programme, il suffit de le lire et de réfléchir ![/quote]
Mais c'est toi même camarade pabliste qui dit que le programme rédigé par Trotsky n'est pas d'actualité, puisque "il n'y a pas de gréve générale (insurectionnelle) et la "question du pouvoir" n'est pas encore posée. Mes camarades du poi (le vrai) ont eu raison de me mettre en garde contre les pablistes du poid (Sedjouk étant un agent infiltré du pablisme dans le mouvement trotskyste historique !)

Bref, liquidons les pablistes du POID et leur ligne liquidatrice ! Tout le pouvoir aux soviets ! Armons les rangs ouvriers !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Dim 26 Juin - 10:24

Je ne sais pas si c'est l'âge, mais le triste Menvussa fait peine à voir dans sa fuite en avant (vers la sénilité ? espérons que non!).
Les piquets de grève se posent non pas en prévision de la grève générale mais lorsque la grève générale éclate !!! Confondre les temps c'est effectivement un sacré problème mental !
D'autre part, pour l'instant du moins, la classe ouvrière n'est pas partie à l'assaut insurrectionnel du pouvoir, donc poser la question des milices ouvrières en pleine lévitation, c'est faire directement le jeu des ennemis de classe!
Quant au soutien de Menvussa au "vrai" POI, c'est amusant car ce fameux "vrai POI" a chassé Gluckstein et ses camarades justement pour pouvoir soutenir à sa guise les appareils syndicaux et défendre leurs positions dans leur combat justement contre la grève générale (cf le dernier congrès de la CGT) et pour des journées d'action à répétition (qui, malheureusement pour eux, n'ont ni épuisé, ni démoralisé les travailleurs) .
Le soutien aux appareils, c'est justement la marque de fabrique du pabisme, appareils chargés de défendre les masses à leur manière, c'est à dire contre la révolution socialiste, en défense de la bourgeoisie !
Et ce fameux "vrai" POI, tout comme LO et le NPA, refusent de mettre en avant les mots d'ordre de "dehors Hollande-Valls", "dehors la Cinquième république", "dehors l'Union européenne".....les choses ....et les positions de chacun sont claires !!
Voir ci après le dernier tract du POI et méditer .

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Dim 26 Juin - 10:26

Brexit – Communiqué du POID du 24 juin
lLa large victoire du vote « Leave », ce 23 juin, a tranché : le Royaume-Uni sortira de l’Union européenne. Ce résultat est une victoire pour la classe ouvrière britannique. Au-delà, c’est une victoire pour les travailleurs et les peuples de toute l’Europe.

A l’annonce du résultat, une députée (membre du Labour Party) qui a mené campagne pour le Brexit a déclaré sur la BBC : « Ceux qui ont voté Leave, sont particulièrement concentrés dans les municipalités frappées par l’austérité. 40 % des électeurs et des sympathisants du Labour Party se sont prononcés pour le vote « Leave ». Mon désaccord avec Jeremy Corbyn (dirigeant du Labour party et partisan du maintien dans l’Union européenne – NDR), c’est que Corbyn pense que l’Union européenne doit être réformée. Or, elle est irréformable, c’est pourquoi il fallait voter Leave ». Quels que soient les maquillages dont les commentateurs avisés veulent l’entourer, le fait est là : ce vote est un vote de classe.

C’est une victoire pour les travailleurs britanniques.

C’est une défaite pour les capitalistes et les spéculateurs de la City de Londres.
C’est une défaite pour le Premier ministre Cameron contraint de démissionner.
C’est une défaite pour l’Union européenne et la Banque centrale européenne et toute leur politique : qu’il s’agisse des plans destructeurs contre les travailleurs et la démocratie ou qu’il s’agisse de leur politique honteuse visant à travers l’accord avec la Turquie à renvoyer chez eux les centaines de milliers de migrants qui fuient les guerres provoquées par les grandes puissances impérialistes.
C’est une défaite pour le Fonds monétaire international, pour Obama et tous les chefs d’Etat des grandes puissances capitalistes qui voulaient dicter le maintien dans l’Union européenne.
C’est une défaite pour les dirigeants du Labour Party qui ont fait campagne pour le maintien dans l’Union européenne contre la volonté de leurs propres électeurs et la position prise par nombre d’organisations syndicales et sections du Labour Party.
C’est une défaite pour tous ceux qui, aux sommets des organisations se réclamant de la classe ouvrière, ont, dans toute l’Europe, mené campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, à commencer par les dirigeants de la Confédération européenne des syndicats (CES) et tous ceux qui, à leur suite, ont, dans chaque pays, joint leurs voix au concert des partisans de l’Union européenne.
C’est, en France, une défaite pour tous les partis, de droite comme de gauche — y compris le Parti socialiste et le Parti communiste français — qui s’étaient prononcés pour le maintien dans l’Union européenne.
Et maintenant ?

Une brèche est ouverte.

Et qu’on ne vienne pas nous tenir les sempiternels discours sur la nécessité de rénover, réformer, changer, refonder l’Union européenne. Qu’on ne vienne pas nous parler d’une Europe plus sociale ou plus démocratique. Non, une brèche est ouverte. Et à travers cette brèche, peuvent s’engouffrer les travailleurs et les peuples de toute l’Europe pour dire : « Dehors, l’Union européenne ! » Aujourd’hui, ce mot d’ordre vient à l’ordre du jour en France, en Allemagne, en Grèce, au Portugal, en Espagne, dans chacun de nos pays.

En France : « Dehors l’Union européenne » se relie à l’exigence « Dehors le gouvernement Hollande-Valls ! Dehors la réforme El Khomri ! » Car les travailleurs le savent : la réforme El Khomri découle de l’application des traités européens. Ce qui est à l’ordre du jour, en France comme dans tous les pays, c’est l’abrogation des traités européens, la rupture avec la Banque centrale européenne et sa monnaie unique, l’annulation de toutes les mesures de privatisation, de dérèglementation, les pactes d’austérité et de responsabilité.

Le Parti ouvrier indépendant démocratique est fier d’avoir, depuis six mois, apporté tout son soutien aux organisations ouvrières et aux militants de Grande-Bretagne qui ont mené campagne pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne en le reliant au combat pour la sortie des travailleurs et des peuples de toute l’Europe.

Il se félicite d’avoir été partie prenante de meetings publics à Paris, le 26 septembre et surtout le 28 mai en compagnie des camarades venus de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Italie, de Grèce, de Belgique (en grève générale ce 24 juin), soutenus par des travailleurs et militants venus de vingt-cinq pays d’Europe.

Saluant la victoire des travailleurs d’outre-Manche, le Parti ouvrier indépendant démocratique apporte tout son soutien à l’appel lancé en France par 1 000 travailleurs et militants de toutes tendances pour la conférence nationale de travailleurs et de jeunes « Pour la rupture avec l’Union européenne et la Ve République ».

Le POID invite ses militants et ses sympathisants à intensifier la campagne en soutien à cet appel, plus que jamais la question centrale est celle de la rupture.

La victoire du Brexit, c’est la victoire des travailleurs et des peuples de toute l’Europe, pour leurs droits, pour la démocratie.

La victoire du Brexit ouvre la voie à l’établissement de relations fraternelles entre les travailleurs et les peuples de toute l’Europe
Dehors l’Union européenne et la Ve République !

Oui à la démocratie !
Oui à la classe ouvrière combattant pour ses droits !
Oui aux droits ouvriers,
Oui à l’union libre des peuples et des nations libres de toute l’Europe !

Téléchargez le communiqué du POID au format pdf en cliquant ici.

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum