Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  yasujiro le Ven 8 Juil - 20:49

Kock a écrit:C'est ce que disent les analphabètes, "quelle bouillie de mots" !! Va t'amuser ailleurs !
Pas de problème. clown

yasujiro

Messages : 11
Date d'inscription : 08/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  iskra le Lun 11 Juil - 17:11

si il y avait eu mobilisation jusqu'au bout; 1 million et + place de la Concorede, (facteur favorable à la prise de conscience de classe) cela aurait déclenché une crise politique en France et sans doute en Europe. C'est pour cela que Martinez et Mailly ont lâché l'affaire. Ils ne voulaient pas être à l'origine de la fin de l'euro.

Nous vivons une époque très électrique ou se succèdent rapidement les périodes pré révolutionnaire et contre révolutionnaire.

Pour l'instant nous sommes dans une période pré révolutionnaire. Pour combien de temps?

Cependant, camarade Kock, j'ai toujours du mal à te comprendre. Ne voyait tu pas des pablistes partout il y a quelques jours au lieu de faire de l'agitation pour "1 million et + place de la Concorde en face de l'assemblée nationale" ???

iskra

Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Lun 11 Juil - 18:09

Je vois des néo-pablistes à l'oeuvre, style POI au congrès de la CGT appuyant Martinez dans son refus d'appeler à la grève générale, ou style Eninel et les adeptes justiens qui laissent croire que les directions syndicales pouvaient appeler à une manifestation nationale d'un million et plus devant l'assemblée nationale ou l'Elysée alors que depuis le début elles ont programmé des journées d'action à répétition pour protéger Hollande-Valls sans toutefois pouvoir épuiser ou démoraliser les travailleurs !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  iskra le Lun 11 Juil - 20:33

Les organisations syndicales dégénérées jouent parfois avec le feu, et peuvent appeler à manifester à 1 Million et + devant l'assemblée nationale. Elles l'ont fait le 14/06 sur la Place d'Italie. Elles ne le veulent pas c'est différent, et le camarade Eninel ,il me semble, n'a jamais dit ou laisser croire autre chose.

iskra

Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mar 12 Juil - 9:25

Voilà le fond de la pensée d'Eninel !

"Personnellement je vous prédis que la CGT et la CGT-FO vont aller très loin dans le combat actuel contre la loi travail".


Aucun rapport entre appeler à manifester place d'Italie (aucun risque) et manifester devant un lieu de pouvoir, assemblée nationale ou autre, avec les risques insurrectionnels !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  iskra le Ven 15 Juil - 9:09

Le fond de la pensée du camarade Eninel selon toi camarade Kock, pour moi c'est plutôt ce qui suit immédiatement ta citation: "Si la tête de ces organisations est foncièrement pro-bourgeoise, la base elle, est ce qu'il y a de plus ouvrière dans notre pays. Et la base ne va jamais lâcher le morceau. Elle va pousser, pousser toujours plus loin la tête, jusqu'à La Révolution (une révolution de type 1905). "

iskra

Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Ven 15 Juil - 15:48

Tu vois bien que non, à moins d'être aveugle !!
Elles sont effectivement allées très loin....dans le soutien à Hollande-Valls; l'aspect positif c'est que les travailleurs ne sont ni épuisés ni démoralisés !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Mar 2 Aoû - 20:20

Face aux mensonges des pablistes du POID et aux renoncement, voilà ce qu'en disent les Véritables Révolutionnaires :

Syndicats sous les projecteurs de la lutte


Revue L’Anticapitaliste n°78 (juillet 2016)

Sur fond d’évolutions de plus longue date, la brutalité de l’offensive gouvernementale et patronale a provoqué une série de repositionnements au sein du mouvement syndical.

La lutte contre la loi travail a illustré une nouvelle fois la fracture du mouvement syndical en France. Certes, depuis 1995, l’évolution de la CFDT engagée à la fin des années 1970 avait mis à jour cette ligne de rupture. Elle avait valu à cette confédération de nombreux départs au fil des mobilisations sur les retraites ou Sécu. Une ligne de fracture souvent déniée par la direction de la CGT au nom du syndicalisme rassemblé mais qui, sur le terrain, ne saurait échapper aux militant-e-s.



Diviser pour régner…

Depuis les origines du syndicalisme, la bourgeoisie française s’est efforcée de mettre en place des contre-feux au syndicat le plus radical, en fait la CGT. Ce fut d’abord, avec la bénédiction de la hiérarchie catholique, la création en 1919 de la CFTC dont le mot d’ordre fondateur était « la paix sociale ». Fondée en 1944, la CGC se fixait comme objectif d’éviter que les cadres ne soient influencés par la CGT, en les syndiquant de façon séparée. Enfin, Force ouvrière scissionna la CGT en 1947 en réponse à la stalinisation de cette dernière, avec le soutien de l’AFL-CIO américaine et de la CIA.

Cette volonté de minimiser la place de la CGT s’est manifestée de façon permanente au fil des années. Notamment à travers la création pour les élections professionnelles d’un deuxième collège réservé aux salariés les plus qualifiés, puis d’un troisième collège réservé aux cadres, tous salariés censés ne pas se reconnaître dans la CGT. Bien des comités d’entreprise ou d’établissement, bien des CHSCT sont aujourd’hui, grâce à cette répartition, dirigés par la CFDT et ses alliés avec l’appui du chef d’entreprise.



… Ou unir dans l’intégration ?

A partir des années 2000 et notamment sous Sarkozy, la bourgeoisie française a tenté de faire franchir un pas supplémentaire à l’intégration de l’ensemble du mouvement syndical. La multiplication des concertations, des diagnostics partagés et la signature de nombreux accords, y compris par la CGT, ont conforté cette orientation. L’accord sur la représentativité de 2008, construit et validé par la CGT et la CFDT, même s’il a suscité des critiques, en a signifié une consolidation essentielle. La politique du dialogue social permit l’adoption des différentes contre-réformes des retraites et marqua durablement les mobilisations.

Mais la multiplication des attaques contre les acquis sociaux a suscité un développement des résistances, qui a réactivé les clivages au sein du front syndical. D’un côté, ceux qui, autour de la CFDT, les valident dans leur quasi-totalité ; de l’autre, autour du front CGT-FO-FSU-Solidaires, les militants qui accompagnent voire encouragent celles et ceux qui les combattent. Si la stratégie du syndicalisme rassemblé est en échec, celle du dialogue social continue cependant de parasiter l’action de la « petite » intersyndicale.



A la lumière de l’épreuve de force

La lutte contre la loi travail marque une évolution dans le partage du champ syndical. En ce qui concerne la CFDT, fidèle à sa politique d’accompagnement des reculs sociaux, pas de contestation importante, même si on peut voir dans chaque manifestation des cortèges de ses syndicats, dont celui de la métallurgie de la région parisienne. D’ores et déjà, de nouveaux départs de militants sont annoncés.

Force ouvrière continue d’être capable, au moins dans des manifestations de rue, de mobiliser de nombreux salariés. La FSU n’en finit plus de glisser dans le camp de l’accompagnement des politiques gouvernementales, un processus engagé depuis l’arrivée au pouvoir de Hollande. A l’opposé, la CGC, à l’issue d’un congrès qui a évincé la secrétaire générale sortante, s’est engagée dans une dénonciation modérée de la loi travail.

Solidaires est confronté à plusieurs problèmes, nés en partie de son relatif développement. Le renouvellement de sa direction lors du dernier congrès a marqué une prise de distance avec les forces politiques, une sorte de « recentrage » laissant de côté ce qui sortait du champ strictement syndical. Solidaires s’inscrit dans une stratégie « unitariste », illustrée notamment lors de sa co-signature du communiqué de presse intersyndical commun du 23 février sur la Loi El Khomri, en actant deux regroupements dont l’un de pâle dénonciation avec la CFDT et l’autre plus mobilisateur… l’un et l’autre « oubliant » cependant l’exigence du retrait de la loi. Cette difficulté à se démarquer du cadre unitaire, notamment avec la CGT, s’est retrouvé dans la mobilisation à la SNCF ou lors de l’acceptation du parcours de la « manifestation » du 23 juin.

La réduction du poids du PCF dans le syndicalisme a laissé une place plus importante aux différents courants du PS. C’est un des éléments d’explications du repli de la FSU, en accord avec les évolutions sociologiques du corps enseignant. A contrario, le gouvernement a par sa politique minorisé ses relais au sein des la CGT, et contraint ceux dont il dispose dans Force ouvrière à s’engager dans la mobilisation.

L’affrontement total engagé par la bourgeoisie pourrait bien ne plus tolérer un syndicalisme capable a minima de défendre les acquis sociaux. Le glissement de la CFDT et de ses ombres dans la franche collaboration de classe illustre le syndicalisme dont rêve la bourgeoisie. Dans d’autres pays, tels que l’Italie (CGIL) ou l’Espagne (CCOO), les confédérations sœurs de la CGT ont déjà fait le choix de s’allier aux « sœurs » de la CFDT.

L’intransigeance du gouvernement, sa politique brutalement répressive ont pour conséquence de laisser peu de marge de manœuvre au syndicalisme. Lutte de classe ou bataille pour occuper des places dans le dialogue social : un débat, des choix qui ne nous sont pas indifférents et qui risquent de peser lourd dans les mobilisations à venir.



Robert Pelletier

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 59
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 3 Aoû - 8:27

Après quelques jours d'un repos bien mérité, Menvussa revient plus que jamais motivé par les fadaises politiques !
Le pauvre, alors qu'au congrès de la CGT le POID a combattu l'orientation de Martinez (soutenu pour le coup par le POI démontrant par là-même son néo-pablisme d'alignement sur l'appareil) des journées d'action à répétition et du refus de l'appel à la grève interprofessionnelle JUSQU'AU retrait de la loi travail, il l'accuse de pablisme !! Sait-il seulement de quoi il parle ce malheureux !!
Le texte de Pelletier en donne pourtant deux bons exemples : la confusion par exemple entre la collaboration de classe ( CGT, FO...) et l'intégration corporatiste (CFDT, CFTC...), le signe + donné au stalinisme ( les "déviations" de la FSU résultant du recul du PCF par rapport au courant du PS, comme si staliniens et ex-staliniens n'étaient pas tout autant acharnés dans la défense de l'ordre bourgeois) et son corollaire, à savoir la responsabilité des masses pour dédouaner les appareils ("l'évolution sociologique du corps enseignant").

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Mer 3 Aoû - 16:34

'au congrès de la CGT le POID a combattu l'orientation de Martinez
Amusant !
il l'accuse de pablisme !!
C'est le POI "véritable" : je ne fait que reprendre ses accusations Car d'ou vient Sedjouk ? De la LCR ! La manoeuvre est claire : le POID représente l'agent stipendié du pablisme dans le mouvement révolutionnaire. Malheureusement, les deux fréres Malapa ont perdu de leur superbe, et il est plus compliqué de faire éclater une "affaire Varga"...
Quand au reste...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 59
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Mer 3 Aoû - 18:39

Menvussa, si tu pouvais réfléchir avant d'écrire !!

Sedjouk a justement quitté la LCR pour rompre avec le pablisme !

le pablisme est une capitulation devant les appareils, ce n'est pas donc pas Martinez (représentant en chef de l'appareil) qui est le pabliste de service mais le POI qui capitule devant lui en s'alignant sur les journées d'action à répétition au compte de la bourgeoisie, contre la grève générale et contre les militants du POID qui défendaient la grève JUSQU'AU retrait !
Tout comme Pelletier qui regrette la perte d'influence du PCF et qui dénonce le corporatisme des enseignants ( comme pour LO, les travailleurs ne sont jamais assez prêts, les directions sont plus à gauche que les masses).


Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Jeu 4 Aoû - 21:43

Ce n'est pas ce que disent mes amis du POI qui expliquent de façon tout a fait cohérente que Sedjouk était un agent pabliste stipendié établi depuis longtemps dans l'appareil du parti ouvrier indépendant, comme les provocateurs de la police politique tsariste dans le bureau éxécutif bolchevik ! Vous voila démasqués !
!!

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 59
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Ven 5 Aoû - 7:46

Tiens donc, tes amis néo-pablistes du POi ! Les choses sont claires , "qui se ressemble s'assemble" !

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  gérard menvussa le Dim 7 Aoû - 13:00

amusant...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 59
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Kock le Lun 8 Aoû - 9:46

T'es d'un drôle....le démasqueur par le verbe !...c'est nouveau, ça vient de sortir...la retraite a du bon ! Mais ça ne masque pas l'incapacité à argumenter.

Kock

Messages : 144
Date d'inscription : 29/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  MO2014 le Lun 8 Aoû - 9:57

Alors ça en est où cette campagne de mobilisation du million (pas la Française des Jeux mais l'autre) ?
C'est quand même bizarre pour une organisation fonctionnant sur la base d' "objectifs/résultats", on en a pas des résultats.
Les pablistes unis avec les bureaucraties contre révolutionnaires et soutenus pas les racialistes auraient ils fait échouer cette campagne ?

MO2014

Messages : 1222
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  augustin le Mer 10 Aoû - 8:27

verié2 a écrit:Eninel est le dernier pseudo d'un clone/troll néo lambertiste maintes fois viré de ce forum, qui récite ce qu'il a du apprendre voici 30 ou 50 ans, sans jamais avoir réalisé que le monde a évolué et les partis de gauche aussi depuis les années 30... Rolling Eyes

À quelles conditions une personne est "virée" de ce forum?
Il avait des idées contraires à celles acceptées, ou bien il insultait tout le monde?

augustin

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  verié2 le Mer 10 Aoû - 10:25

Augustin
À quelles conditions une personne est "virée" de ce forum?
Il avait des idées contraires à celles acceptées, ou bien il insultait tout le monde?
Je ne suis pas administrateur de ce forum et ne dispose donc d'aucun pouvoir.

Mon avis personnel est que doivent être écartés, après un ou plusieurs avertissements :
-Ceux qui insultent leurs interlocuteurs et/ou lancent des attaques personnelles.
-Ceux qui paralysent toute discussion sérieuse en reproduisant les mêmes textes sur différents fils ou sur le même fil. (Ce qu'on appelle couramment un comportement de troll). Ou encore qui multiplient les hors sujets.
-Ceux qui après avoir été exclus reviennent sous de nouveaux pseudos sans en informer le forum.
Sans compter bien entendu, ceux qui défendent des idées racistes, xénophobes etc

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  augustin le Mer 10 Aoû - 11:41

verié2 a écrit:
Augustin
À quelles conditions une personne est "virée" de ce forum?
Il avait des idées contraires à celles acceptées, ou bien il insultait tout le monde?
Je ne suis pas administrateur de ce forum et ne dispose donc d'aucun pouvoir.

Mon avis personnel est que doivent être écartés, après un ou plusieurs avertissements :
-Ceux qui insultent leurs interlocuteurs et/ou lancent des attaques personnelles.
-Ceux qui paralysent toute discussion sérieuse en reproduisant les mêmes textes sur différents fils ou sur le même fil. (Ce qu'on appelle couramment un comportement de troll). Ou encore qui multiplient les hors sujets.
-Ceux qui après avoir été exclus reviennent sous de nouveaux pseudos sans en informer le forum.
Sans compter bien entendu, ceux qui défendent des idées racistes, xénophobes etc

Merci.
Ce sont des conditions usuelles qui me parraissent raisonnables.

augustin

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Eninel le Mar 4 Oct - 11:07

Kock a écrit:Tu vois bien que non, à moins d'être aveugle !!
Elles sont effectivement allées très loin....dans le soutien à Hollande-Valls; l'aspect positif c'est que les travailleurs ne sont ni épuisés ni démoralisés !

Très très intéressante cet échange de point de vue entres les camarades Kock et Iskra durant l'été.

Kock a raison lorsque qu'il affirme que la jeunesse et le prolétariat en France sont loin d'être défait.
Iskra a bien raison de souligner que la force du prolétariat actuellement se situe à la base des syndicats ouvriers.

Kock a raison de souligner qu'actuellement il faut être aveugle à ne pas voir que les bureaucraties syndicales freinent des quatre fers pour que le fleuve immense de mécontentement soit contenu dans son lit.
Iskra a raison de souligner que la période historique que nous vivons est fondamentalement instable et électrique; qu'il faudra bien peu maintenant pour que le pays verse dans une révolution de type 1905. N'oublions quand même pas que le système financier international est proche de la mort clinique et que l'Europe des capitalistes se délite sous nos yeux.

Aussi, plus que jamais, faut-il s'appuyer il me semble, sur les mots-ordre et la philosophie dialectique, inscrite dans le programme de transition de la IV Internationale:

A toutes ces forces politiques qui se réclament de nos intérêts de classe (partis et syndicats), les révolutionnaires doivent exiger d'eux qu'ils rompent d'avec la bourgeoisie et qu'ils prennent le pouvoir.

A tout le moins qu'ils organisent et centralisent le combat de classe de la jeunesse et du prolétariat.

Le feront-ils ou non ? Personne ne peut le prévoir.

Mais dans les deux cas la jeunesse et le prolétariat sortiront mieux armés pour la suite.

Eninel

Messages : 232
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  barnum le Mar 4 Oct - 14:06

"Mais dans les deux cas la jeunesse et le prolétariat sortiront mieux armés pour la suite".

Non, pas si on continue à développer des illusions sur les directions syndicales ( cf le combat du POI en soutien de Martinez et Mailly et leurs journées d'action à répétition, contre les militants du POID qui,eux, combattaient pour la grève interprofessionnelle jusqu'au retrait, pour la grève générale et le blocage du pays.....même chose pour LO, à fond pour ces journées d'action parce que c'est bien connu, les appareils sont plus à gauche que les masses !! ....Même chose pour ton organisation qui nous présentait le baroud d'honneur du 14 juin comme "la manifestation centrale contre le régime" et les appareils comme des dirigeants acceptables donc, réglant par là même le problème central posé par Trotsky "la crise de l'humanité se réduit à la crise de la direction révolutionnaire du prolétariat")!

barnum

Messages : 61
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un million et plus devant l'assemblée nationale.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum