Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -46%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
205 €
Le deal à ne pas rater :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 €
Voir le deal

Syrie

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Jeu 3 Oct - 16:27

verié2 a écrit: Mais ce n'est pas du tout la même chose que de s'extasier en permanence sur les "révolutionnaires syriens", c'est à dire les divers groupes armés, comme s'il s'agissait du FNL vietnamien - encore qu'il y ait pas de choses dire sur ce dernier.
Je ne crois pas que grand monde s'extasie aujourd'hui sur les divers groupes armés. Par contre, il est vrai qu'il ne faut pas manier à la légère l'expression "révolutionnaires syriens".

myckha a écrit:Et ce n'est pas l'ignominie du régime d'Assad qui doit embellir les cliques et appareils militaires qui s'opposent à lui.
Certes. Cependant :
1) on n'a pas assez d'informations pour dire que toutes les unités militaires (et elles sont très nombreuses) qui combattent le régime sont à mettre dans le même sac.
2) même si elles devaient toutes être qualifiées de "cliques" ou, comme l'écrit Estirio Dogante,
de  "bandes hyper réactionnaires, criminelles mêmes", il n'empêche que, hormis celles de l'EIIL (et peut-être quelques autres), elles défendent la population insurgée contre les attaques de l'armée du régime, même si elles la pillent en même temps. Il y a malgré tout une différence entre ceux qui lâchent des bombes sur la population et ceux qui essayent de descendre les MIGs, même s'ils font payer leurs services au prix fort.

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  verié2 le Jeu 3 Oct - 16:56

même si elles devaient toutes être qualifiées de "cliques" ou, comme l'écrit Estirio Dogante,
de "bandes hyper réactionnaires, criminelles mêmes", il n'empêche que, hormis celles de l'EIIL (et peut-être quelques autres), elles défendent la population insurgée contre les attaques de l'armée du régime, même si elles la pillent en même temps. Il y a malgré tout une différence entre ceux qui lâchent des bombes sur la population et ceux qui essayent de descendre les MIGs, même s'ils font payer leurs services au prix fort.
Je ne suis pas vraiment convaincu que ces bandes "défendent la population insurgé". Il faudrait connaître l'avis de la population elle-même qui semble bien, au moins dans certains cas, être tombée de Charybde en Scilla... (De mal en pis, pour les non amateurs de mythologie gréco-romaine...)

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  sylvestre le Jeu 3 Oct - 17:06

Réfugiés syriens : “Toute l’Europe est mieux que la France”
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Jeu 3 Oct - 19:46

Intéressant  à lire : cet interview (traduite en anglais) de Razan Zeitoune, une des fondatrices des comités de coordination locaux, qui est l'objet de menaces de la part de jihadistes. Elle fait le point sur la situation dans la Ghouta (la zone ciblée par les bombes chimiques du 21 août) et déclare notamment : "Ce qui est spécial dans la Ghouta, c'est que les mouvements civiques y sont encore actifs. C'est aussi une des régions libérées où il y a le moins d'incidents liés à l'insécurité...Les brigades de l'opposition y opèrent dans la cohésion, et la vaste majorité des combattants sont nés dans les villes et les villages libérés ; parmi eux, on  rencontre jusqu'ici peu d'étrangers (EIIL et autres). En dépit de toutes les erreurs commises, la Ghouta orientale est l'un des plus brillants exemples de la révolution syrienne". Cet entretien a été publié en anglais le 24 septembre.

Selon la page Facebookdu "Syrian nonviolence movement", la video ci-dessous représente (après 20 secondes) des citoyens de Raqqa (la ville qui a fait l'objet d'un reportage dans Libé récemment) manifestant le 25 septembre contre les jihadistes et en faveur de l'unité inter-religieuse. Il portent une croix qui a été enlevée d'une église et qu'ils voudraient y replacer. Je crois que la video provient d'un reportage diffusé sur une TV émettant depuis Dubai (Alaan TV).
Dans cette même ville de Raqqa, un raid aérien a fait 14 morts ces derniers jours.



Ci-dessous : une pancarte brandie à Alep, qui serait signée par le Conseil du quartier de Salah Eldeen, en date du 27 septembre 2013, et s'adressant probablement à des jihadistes. Elle dit : "Craignez Dieu pour votre conduite envers nous / Prenez votre Islam et laissez-nous le nôtre / L'Islam a conquis les coeurs avant les terres".

Syrie       - Page 4 1375053_608684765840851_1725324288_n

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Jeu 3 Oct - 20:57

sylvestre a écrit:Réfugiés syriens : “Toute l’Europe est mieux que la France”
Il s'agit d'un reportage sur les Syriens de Calais...
Eh bien, justement, il y a du neuf à Calais depuis hier.
La Voix du Nord a écrit:Calais : une quarantaine de réfugiés syriens bloquent l’accès au terminal ferry
Publié le 02/10/2013
Par La Voix du Nord
Ce mercredi, depuis 14 h 30, une quarantaine de réfugiés de nationalité syrienne bloquent l’accès des piétons au terminal ferry de Calais.
Assis sur les escaliers du passage pour piétons, ils manifestent dans le calme, brandissant des banderoles demandant, en anglais, de les aider ou encore de parler au Premier ministre britannique, David Cameron. Ils réclament encore un arrêt des expulsions et souhaitent rencontrer des représentants du gouvernement britannique, jugeant « horribles » leurs conditions de vie en France.
Le groupe, qui compte dans ses rangs quatre enfants et deux femmes, est encadré par plusieurs voitures de police, ainsi que des membres d’associations et collectifs, notamment d’aide aux migrants, parmi lesquels on compte les No Borders et le Secours catholique.
« Ils sont déterminés à rester là et à entamer une grève de la faim », ont souligné dans un communiqué des responsables de La Marmite aux idées, association d’aides aux migrants.
L'APPEL DES SYRIENS DE CALAIS

Nous sommes les syriens ici à Calais
Nous sommes ici depuis maintenant un ou deux mois. Le gouvernement  
français et la police nous ont très mal traité et n'ont montré aucun  
intérêt pour notre situation. Ils nous ont systématiquement expulsé de  
nos maisons pour nous mettre à la rue. A chaque fois que nous trouvons  
un endroit où rester, la police viens et nous arrête, détruisant nos  
effets personnels et fermant le lieu.

Il n'y a pas d'endroit sécurisé où nous pouvons trouver refuge à  
Calais, nous sommes juste ici pour une chose et c'est demander l'asile  
en Angleterre. Beaucoup d'entre nous ont de la famille et des amis  
là-bas que nous aimerions voir et avec qui nous désirerions vivre. Il y  
a aussi une forte communauté syrienne en Angleterre, plus forte qu'en  
France.

Nous sommes maintenant en train de manifester dans le port de Calais,  
et nous ne partirons pas avant qu'ils nous laissent passer en  
Angleterre. Nous exigeons qu'une personne de l' « UK home office »  
vienne nous parler et étudie notre situation. Nous avons le droit de  
demander l'asile en Angleterre, mais comment arriver là-bas ? Il n'y a  
pas de moyen légal de traverser.

Nous sommes environ 65 syriens au port en ce moment, avec nos familles,  
des femmes âgées, des mères, des enfants, le plus jeune ayant trois  
ans, des amis, et plus de 50 agents de police.

Nous avons le droit de mener une vie paisible et nous avons  
malheureusement une guerre en Syrie. Nous avons besoin d'aide  
rapidement. Nous recherchons la sécurité et un refuge en Europe, mais  
nous ne l'avons pas encore trouvé et nous espérons le rencontrer en  
Angleterre.

AFP a écrit:A Calais, des migrants syriens en grève de la faim
AFP 3 OCTOBRE 2013 À 18:42

Une quarantaine de migrants sont en grève de la faim sur une passerelle du terminal ferry de Calais. Ils souhaitent demander l'asile en Grande-Bretagne.
«Soit on meurt ici, soit on passe en Angleterre» : environ 60 migrants syriens, dont 40 en grève de la faim, occupent depuis mercredi après-midi une passerelle du terminal ferry de Calais, déterminés à y rester jusqu’à leur arrivée en Grande-Bretagne où ils souhaitent demander l’asile.
SUR LE MÊME SUJET
A Calais, des migrants syriens en grève de la faim
REPORTAGE
A Calais, des Syriens en quête d’une nouvelle frontière Par Stéphanie Maurice
«Take us to U.K.» («Conduisez-nous au Royaume-Uni»), «We want to talk to David Cameron» («Nous voulons parler à David Cameron», le Premier ministre britannique, ndlr), ont inscrit les manifestants sur des petites pancartes en carton, apposées à la passerelle piétonne d’accès à la gare maritime. C’est de cette situation bien en vue qu’ils ont décidé d’interpeller les autorités britanniques et françaises, sans perturber le trafic transmanche. Pour les protéger du froid, des associations comme Médecins du monde et le Secours catholique leur ont fourni un «soutien logistique», des couvertures et des sacs de couchage dans un premier temps.

Assis ou allongés par petits groupes, des bidons d’eau près d’eux, les hommes, tous en grève de la faim, se passent des cigarettes et montrent sur leurs téléphones portables des vidéos de la Syrie en guerre aux journalistes présents. Arrivés en moyenne il y a un mois à Calais, ils ont fui leur pays en guerre, espérant trouver en France «la paix» mais ne l’ont «pas vue», explique l’un d’eux.

«On pensait que la France était le pays des droits de l’Homme. (...) Mais on vit dehors comme des chiens, on est pourchassé par la police, on voit qu’on n’est pas les bienvenus, alors comment songer faire une demande d’asile ici ?», témoigne Tarik, Syrien de 19 ans originaire de Deraa, près de la frontière avec la Jordanie.

EN GRANDE-BRETAGNE, «PLUS D’HUMANITÉ»
«Soit on meurt ici, sur cette passerelle, soit on passe en Angleterre», lance l’ancien étudiant en ingénierie, arrivé à Calais il y a «un mois et cinq jours», après avoir fui la Syrie pour ne pas y faire «le service militaire de force». En Grande-Bretagne, Tarik est persuadé de trouver «plus d’humanité» et pouvoir faire venir sa mère et ses petits frères restés en Egypte grâce au regroupement familial. «Notre choix à tous est d’aller en Angleterre car la procédure d’asile pour les Syriens est plus facile qu’en France ou d’autres pays européens (...). Nous resterons ici tant que nous serons debout», souligne en anglais Zakarya, 45 ans, originaire d’Alep, une couverture sur les épaules.

Derrière sa barbe de quelques jours, Ali, 38 ans, ne décolère pas. Il a déboursé 13 000 dollars pour faire le voyage de la Syrie jusqu’à la France, où «le président dit qu’il faut aider les Syriens», dit-il en arabe. «Pourquoi le président dit une chose et la police autre chose, c’est contradictoire quand même? Ici, même les animaux sont mieux considérés que nous», s’exclame le jeune homme originaire de Damas, qui attend que sa femme et ses quatre enfants puissent le rejoindre une fois qu’il sera en Angleterre.

Assise sur un tas de couvertures au bas de la passerelle, ses filles de 3 et 8 ans à côté d’elle, Chérine, 30 ans, vêtue d’un jean et d’un gros blouson noir et coiffée d’un foulard, n’a qu’une envie : revoir son fils de 10 ans et son mari qui ont pu passer en juin en Angleterre. «Je n’ai pas vu mon fils depuis un an. Il pleure parce qu’il sait que je suis tout près. Tout ce que je veux, c’est rendre mes filles à leur père», implore la jeune femme, Palestinienne née dans un camp de réfugiés en Syrie, prête à rester sur la passerelle car «ici il n’y a pas de changement, je vis dehors avec mes deux filles».

AFP

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Jeu 3 Oct - 21:42

verié2 a écrit:
Prado
Quand on parle de "révolution syrienne" ou de "révolution arabe", on désigne par là des processus s'étendant sur une longue période, passant par des hauts et par des bas, des moments de grande mobilisation, des phases de repli et même de confusion etc...
Exprimé de cette façon, encore d'accord. Mais ce n'est pas du tout la même chose que de s'extasier en permanence sur les "révolutionnaires syriens", c'est à dire les divers groupes armés, comme s'il s'agissait du FNL vietnamien - encore qu'il y ait pas de choses dire sur ce dernier.

Néanmoins, d'accord, ces révoltes populaires massives peuvent être considérées comme des étapes d'un plus long processus, même si la population a été - provisoirement nous l'espérons - dépossédée de sa lutte.
Personne ne s'extasie en permanence sur les révolutionnaires syriens .

Par contre les réveils populaires tentés dans une situation  extrêmement difficile à tous points de vue impose respect.
Nous avons là un phénomène populaire d'énorme amplitude, mettant en jeu des masses considérables, en général prolétariennes, comme rarement nous l'avons vu dans l'histoire de l'humanité.

Je suis ok avec Prado depuis longtemps sur la question des processus en cours, tout comme Achcar qui a à peu près le même regard sur l'aspect de la profondeur des processus (le reste ça se discute mais il sait de quoi il parle).

Ce qui se passe est absolument exceptionnel tout comme l'est la crispation d'une partie du gauchisme européen qui en fit bien plus pour la Pologne des années 70 et 80 (l'époque où les Collons and co sonnaient le tocsin parce que les chars soviétiques étaient d'après eux à 3 heures de Bruxelles et que c'était ça l'ennemi principal).

Dans ces processus en profondeur ce sont bien les moteurs de fond qui doivent attirer notre attention et savoir que la région ne rentrera probablement dans le rang que sur la base d'une dislocation physique des prolétariats concernés, leurs dispersions aux vents de l'exode, une répression d'une taille historique.
C'est ce que tente le régime de Assad et c'est ce qu'a tenté le régime de Kadhafi.

Ca ne signifie en rien qu'il n'existe pas des illusions, qu'il n'existe pas des forces réactionnaires.  Bien au contraire. Mais on a vu largement l'aspect provisoire et versatile des supports de masse des forces réactionnaires. Même une organisation d'une énorme puissance comme les frères musulmans en Egypte, avec ses réseaux et ses organisations sociales, sa base de masse, n'a mis qu'une année pour user sa légitimité dans le peuple.
Les craquements qui sourdent du Maroc et son gouvernement des islamiste politiques sous domination monarchique expriment bien un réveil et des espérances généralisées .

C'est un processus enthousiasmant mais qui ne signifie pas du tout une sortie obligée vers le socialisme ni que des forces réactionnaires ne pourront à long terme controler les masses.

Rien n'est acquis ici bas. Quand au reste personne n'en est revenu :

.../...

Songez qu'on arrête jamais de se battre et qu'avoir vaincu n'est trois fois rien
Et que tout est remis en cause du moment que l'homme de l'homme est comptable
Nous avons vu faire de grandes choses mais il y en eut d'épouvantables
Car il n'est pas toujours facile de savoir où est le mal où est le bien

Et vienne un jour quand vous aurez sur vous le soleil insensé de la victoire
Rappelez-vous que nous avons aussi connu cela que d'autres sont montés
Arracher le drapeau de servitude à l'Acropole et qu'on les a jetés
Eux et leur gloire encore haletants dans la fosse commune de l'histoire

J'écrirai ces vers à bras grands ouverts qu'on sente mon coeur quatre fois y battre
Quitte à en mourir je dépasserai ma gorge et ma voix mon souffle et mon chant
Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie et son champ
Et tout haletant du temps qu'il y perd qui bat et rebat sa faux comme plâtre

Je ne dis pas cela pour démoraliser Il faut regarder le néant
En face pour savoir en triompher Le chant n'est pas moins beau quand il décline
Il faut savoir ailleurs l'entendre qui renaît comme l'écho dans les collines
Nous ne sommes pas seuls au monde à chanter et le drame est l'ensemble des chants

Le drame il faut savoir y tenir sa partie et même qu'une voix se taise
Sachez-le toujours le choeur profond reprend la phrase interrompue
Du moment que jusqu'au bout de lui-même Le chanteur a fait ce qu'il a pu
Qu'importe si chemin faisant vous allez m'abandonner comme une hypothèse




Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Jeu 3 Oct - 21:45

Merci Prado pour toutes ces informations.
A propos des réfugiés, là aussi cette majorité de "gauche" est pourrie:

“Toute l’Europe est mieux que la France”
http://www.presseurop.eu/fr/content/article/4191651-toute-l-europe-est-mieux-que-la-france
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Jeu 3 Oct - 22:14

Le pourquoi des exodes de population :

Syrie       - Page 4 Zamalk10

L'écrasement des villes par l'armée syrienne (signe des temps, les médias ont changé de fourgons). Ce qui reste d'une ville de 50 000 habitants,  après des attaques de blindés, de l'artillerie et de l’aviation du régime.


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Ven 4 Oct - 7:47


Qui veut une intervention en Syrie ?

Santiago Alba Rico


http://www.avanti4.be/analyses/article/qui-veut-une-intervention-en-syrie

Il y a quelque chose d’un peu trompeur, ou si on veut d’un peu mensonger, dans la condamnation de la dite position « ni-ni » (contre l’intervention et contre la dictature, NdT) faite par exemple par des gens comme Jean Bricmont et sur base de tant d’arguments qui semblent si robustes. Elle est un peu trompeuse ou un peu mensongère parce qu’elle oblige à accepter une division binaire du monde et une logique schématiquement négative.

Elle est en outre simplificatrice et élitiste : toutes les multiples forces qui opèrent sur le terrain, avec leurs petites marges d’autonomie, sont ainsi réduites à l’un de ces deux camps : ou bien un impérialisme qui aurait orchestré un fabuleux montage et à l’ordre duquel se trouveraient non seulement des gouvernements, des organisations internationales, des intellectuels et des mercenaires, mais aussi des millions de complices locaux achetés ou aliénés ; ou bien – d’autre part – un noyau résistant, anti-impérialiste, soutenu par une élite incorruptible, lucide, consciente, dure, obligée à défendre la vérité contre les armées de l’OTAN, les médias et les gens.

.../... la suite
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  CCR le Ven 4 Oct - 10:07

Quand le Cartel des Gauches bombardait Damas
Occupation coloniale et révolte : la Syrie en 1925

CT
Source: http://www.ccr4.org/Occupation-coloniale-et-revolte-la-Syrie-en-1925

La Première Guerre mondiale se livre aussi sur le front proche et moyen-oriental. Français et britanniques ont réussi à faire reculer l’armée ottomane en s’appuyant sur les troupes hachémites du Hedjaz, à qui Paris et Londres (et un certain Lawrence d’Arabie…) ont promis l’indépendance et la constitution d’une grande nation arabe. Mais en sous-main, dès 1916, avec les accords Sykes-Picot, la France et la Grande-Bretagne se sont mis d’accord pour dépecer l’ancien empire ottoman et se répartir le butin en s’asseyant sur les promesses faites à leurs alliés arabes.

La Société des Nations, l’ancêtre de l’ONU actuelle, leur donne raison à la Conférence de San Remo, en 1920. Londres devient puissance mandataire de la Palestine, de la Transjordanie et de l’Irak et Paris reçoit les actuels territoires syrien et libanais sur lesquels la bourgeoisie française lorgnait depuis des décennies, souvent au nom de la « défense des chrétiens d’Orient », mais surtout pour écouler ses marchandises, réaliser des affaires et étendre sa sphère d’influence.

Pour commencer, Paris fragmente et divise le territoire en plusieurs provinces (Etats de Damas, d’Alep, État des Alaouites, du djebel druze et territoires de Lattaquié et d’Alexandrette), pas tant pour des raisons géographiques que pour mieux s’imposer, en instaurant des divisions là où il n’y en avait pas auparavant et en exacerbant les séparations religieuses et communautaires là où elles existent. Les troupes mandataires, elles, se comportent en armée coloniale. Elles lèvent l’impôt et ont mis de côté tous ceux qui, sous la tutelle ottomane, jouaient un rôle central dans l’administration. Paris réussit ainsi à faire passer la population syrienne de la défiance à la franche hostilité et à générer, y compris chez les grandes familles les plus disposées à négocier avec Paris, rancœurs et frustrations.

C’est dans ce cadre qu’une délégation de notable druzes est chargée en 1925 de porter leurs doléances au Haut-commissaire français en poste à Beyrouth. Non seulement le général Maurice Sarrail ne les reçoit pas mais il les fait tout bonnement arrêter. Il n’en faut pas plus pour mettre le feu aux poudres. La révolte qui commence tout d’abord dans le Djébel druze s’étend rapidement et déborde même du côté libanais. Au cours de l’été 1925, après que le sultan Al-Atrash se porte à la tête des insurgés et déclare la « révolte contre la France », les troupes coloniales essuient un certain nombre d’échecs cuisants.

Pour reprendre le contrôle de la situation, avec la bénédiction, encore une fois, de la Société des Nations, le gouvernement français conduit par le Cartel des Gauches décide d’envoyer des renforts pour reprendre le contrôle des campagnes (où une guerre de guérilla se poursuit jusqu’au printemps 1927) et de bombarder les villes qui refusent de se soumettre. Ce sera le cas, notamment, de Damas, Homs et Hama. La « pacification » de certains quartiers de la capitale n’interviendra pas avant le printemps 1926.

La « révolte druze » qui a dépassé, et de loin, les strictes limites communautaires dans laquelle les autorités coloniales avaient voulu l’enfermer, n’est pas un cas à part à l’époque. Toute la région actuellement secouée, d’une façon ou d’une autre, par « le printemps arabe », est marquée par la multiplication de mouvements de lutte contre le colonialisme, que ce soit dans le Rif marocain avec la rébellion d’Abdelkrim contre l’Espagne et la France, entre 1921 et 1926 (où les troupes françaises utilisent du gaz moutarde contre les populations rifaines) ou encore celle d’Omar Al-Moukhtar contre les troupes italiennes en Libye entre 1928 et 1931.

Dans le cas syrien, maniant le bâton et la carotte et surtout après la dévastation des campagnes, le bombardement des villes, le déplacement des populations et un pays à genoux, Paris fait quelques concessions en direction du mouvement national qui, militairement, n’a pas pu faire le poids face aux 50.000 hommes envoyés par la France pour faire plier Al-Atrash. Ce ne sera qu’en 1936, avec une grève générale de cinquante jours conduite par les travailleurs de Syrie que Paris sera forcé d’entamer des négociations pour reconnaître l’indépendance du pays dont la France, officiellement, n’était que « mandataire ». Soit dit en passant… le gouvernement de l’époque, celui de Léon Blum, du Front Populaire, refusera de ratifier le traité. Comme quoi, entre la gauche (colonialiste) française et le Proche et Moyen-Orient, c’est une longue histoire…

27/09/13

CCR

Messages : 168
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  sylvestre le Ven 4 Oct - 11:02

Ghayath Naïssé : Syrie, la révolution et les transformations socio économiques
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Ven 4 Oct - 14:51

L’ennemi de mon ennemi n’est pas forcément mon ami

Guillermo Almeyra

http://www.avanti4.be/actualite/article/l-ennemi-de-mon-ennemi-n-est-pas-forcement-mon
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Ven 4 Oct - 19:26

Selon Human Rights Watch, il y aurait plusieurs dizaines de milliers de prisonniers en Syrie, dans les prisons du régime,  systématiquement soumis à la torture, aux viols, aux chocs électriques, aux disparitions,  etc.
http://www.hrw.org/fr/news/2013/10/03/syrie-des-prisonniers-politiques-tortures-et-assassines
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Estirio Dogante le Ven 4 Oct - 20:01

L’opposition syrienne soutenue par les États-Unis rejette les chefs politiques et s’aligne sur Al Qaïda
de : Alex Lantier
vendredi 4 octobre 2013 - 19h26

Jeudi, les milices de l’opposition alignées sur l’Armée syrienne libre (ASL) soutenue par les Etats-Unis se sont associées aux forces liées à Al Qaïda et à des groupes criminels pour publier une déclaration qui rejette le pouvoir politique de la Coalition nationale syrienne (CNS). Ils ont juré d’unir leurs forces pour faire tomber le régime du président syrien Bashar el-Assad et imposer un pouvoir islamiste.

Leur déclaration commune affirme, "Aucun des groupes formés à l’étranger sans être retournés au pays ne nous représente."

Au sujet des forces militaires qui constituent leur coalition, ils ont expliqué, "Ces forces croient qu’elles sont représentées de la manière la plus légitime par ceux qui ont vécu les mêmes expériences et partagé le même sacrifice de leur honnête fils. Par conséquent, la Coalition nationale et son gouvernement de transition dirigé par Ahmed Tomeh ne les représentent pas et elle ne sera pas reconnue."

Ils ont appelé "Toutes les forces militaires et civiles à s’unir dans un cadre islamique clair s’appuyant sur la Charia, qui devrait être l’unique source du droit."

Treize milices ont signé ce document. Le premier signataire était le Front Al Nusra, l’une des deux principales milices alliées à Al Qaïda en Syrie, officiellement considérée comme une organisation terroriste par Washington. Plusieurs milices importantes qui étaient précédemment loyales envers le Conseil militaire suprême de l’ASL ont également signé, parmi lesquelles Liwa al-Tawhid (Brigade du monothéisme), Liwa al-Islam (Brigade de l’Islam), et la brigade des Faucons du Levant (Suqour al-Sham).

Les milices qui ont signé la déclaration de mardi sont actives sur une bonne partie de la Syrie, mais sont particulièrement puissantes au nord de la Syrie. Les forces d’Al Qaïda se sont emparées d’une grande partie de la frontière entre la Syrie et la Turquie. Les armes de l’OTAN et du Golfe persique passent par la Turquie pour arriver aux milices de l’opposition syrienne, où les forces d’Al Qaïda ont imposé un régime de terreur avec les escadrons de la mort financés en grande partie par des impôts extraordinaires qui ne sont qu’un pillage de la population.

Le chef de Liwa al-Tawhid, Abdulaziz Salameh a lu la déclaration dans une vidéo affichée sur Internet. Un porte-parole de cette organisation a déclaré au Wall Street journal que les signataires formeraient une nouvelle structure de commandement politique et publieraient une série de déclarations dans les jours à venir.

La Brigade de la Tempête du Nord, un groupe de contrebandiers et de kidnappeurs installés dans la ville d’Aazaz au Nord-Ouest de la Syrie, et qui avait rencontré le sénateur américain John McCain au cours de sa visite surprise en Syrie en mai dernier, a également adhéré à cette déclaration.

Cette déclaration commune des milices liées à l’ASL et de celles qui sont liées à Al Qaïda intervient au moment où toute l’opposition syrienne est de plus en plus en colère contre la décision du gouvernement Obama de retarder une guerre directe des Etats-unis contre Assad. Le chef du CNS, Ahmad Jarba a rencontré hier le ministre américain des Affaires étrangères, John Kerry, et insisté pour que les Etats-unis exigent un changement de régime en Syrie et lancent une action militaire.

Un responsable du ministère des Affaires étrangères américain a déclaré que les politiciens de l’opposition "ont clairement exprimé leur déception qu’il n’y ait pas eu de frappe militaire. [ils voulaient] également une réaffirmation de notre position sur la légitimité de Bashar el-Assad ou son manque de légitimité, et le ministre Kerry a tiré des deux canons."

L’alignement des forces de l’ASL sur Al Qaïda souligne la criminalité et la fraude de la guerre indirecte que les Etats-unis mènent en Syrie. Les affirmations de Washington et de ses alliés sur le fait qu’en soutenant l’ASL ils soutiennent une opposition "modérée" ou laïque contre ceux qui sont alignés sur Al Qaïda étaient des mensonges. Ces mensonges ont servi à attirer le peuple Américain dans une guerre impopulaire dont l’objectif à court terme était d’installer une dictature pro-américaine en Syrie, avec l’objectif plus large d’isoler le principal allié de la Syrie dans la région, l’Iran, et de préparer une guerre contre lui.

Les diverses organisations créées par Washington pour servir de façade à cette politique, des coalitions d’islamistes syriens et de politiciens de l’opposition installés en Turquie et en France, comme le CNS et des coalitions informelles de déserteurs de l’armée syrienne comme la direction centrale de l’ASL, n’étaient que des coquilles vides. Elles n’avaient pratiquement aucun soutien populaire et aucune influence réelle sur les éléments islamistes d’extrême-droite que les Etats-unis et leurs alliés de l’OTAN et du Golfe persique ont armés en Syrie.

Ce genre de fiction politique est complétement démenti par les revers subis par les forces d’Al Qaïda sur le terrain et les hésitations du gouverneemnt Obama à partir en guerre contre la Syrie. Maintenant que le CNS a échoué à arranger une intervention militaire américaine pour sauver de la défaite les forces de l’opposition , ces forces font savoir qu’elles pourraient abandonner le CNS, faire éclater l’ASL, et former une alliance explicite avec Al Qaïda.

Le professeur Joshua Landis de l’Université d’Oklahoma a écrit sur son blog Syria Comment que leur déclaration "représente la rebellion d’une grande partie du "courant principal de l’ASL" contre sa prétendue direction politique, et aligne ouvertement ces forces sur des forces islamistes plus dures."

Le journal britannique Independent écrit que cette déclaration pourrait être un "coup fatal" pour le CNS établi à Istanbul, citant Charles Lister de l’agence de consultants militaires IHS Janes’s : "Les principaux acteurs islamistes d’envergure moyenne, Liwa al-Tawihd, Liwa al Islam, et Suqour l-Sham, ont finalement dit clairement où ils placent leur loyauté, avec des implications énormes pour l’opposition modérée."

Lister a ajouté que la déclaration "vide effectivement les rangs de l’aile armée de l’ASL, à savoir le conseil militaire suprême.Il est probable que la coalition islamiste modérée a cessé d’exister en tant que structure organisationnelle unique."

L’aile dite "modérée" est, en fait, une coalition politique instable de diverses forces anti-ouvrières. Elle comprend des activistes des classes moyennes en faveur de la "démocratie" et des agents islamistes qui comptaient recruter des couches plus arriérées de la population rurale sunnite en Syrie pour mener une guerre sectaire soutenue par les impérialistes contre les minorités religieuses comme les chrétiens et les alaouites.

Un entretien avec des étudiants favorables à l’opposition en Syrie du Nord, conduit par le journaliste italien Gabriele Del Grande pour Al Monitor, donne une image de la manière dont les couches de la classe moyenne dans l’opposition ont réagi à l’intensification de la guerre. Del Grande décrit ceux qu’il a interviewés comme "des étudiants des classes moyennes."

Ils ont dit "Avant on chantait, "Un, un, un, le peuple syrien ne fait qu’un." Maintenant, le chant le plus populaire dit : "Alaouites, on arrive ! Nous venons vous massacrer ! Nous allons vous égorger."

Ils ont ajouté : "Plus de la moitié des combattants de l’ASL croient qu’ils mènent une guerre contre les alaouites, et plus généralement contre les chiites, suite aux alliance de Bashar avec l’Iran et le Hezbollah. Ce sont simplement des jeunes gens des classes les plus pauvres. Ils n’ont aucune éducation, et les armes leur ont monté à la tête. Ils sont devenus cruels. Tuer est devenu une routine."


Les milices islamistes au Nord de la Syrie ne se battent pas seulement contre le régime d’Assad, mais se battent de plus en plus entre elles pour le contrôle du butin pris à la population. Plusieurs milices qui ont soutenu la déclaration de mardi, dont la Bridage de la Tempête du Nord, seraient en train de se battre contre une autre milice liée à Al Qaïda, l’Etat islamique en Irak et au Levant.

Les responsables américains se servent de cette lutte au sein de l’opposition pour présenter les forces liées à Al Qaïda qu’ils soutiennent, comme des modérés qui seraient opposés à l’islamisme d’extrême-droite.

Un responsable du ministère des Affaires étrangères a déclaré sur la chaîne Channel News Asia, "En ce moment, il y a un vrai règlement de comptes qui se déroule le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie qui oppose des extrémistes d’Al Qaïda et des forces loyales à Selim Idriss [commandant de l’ASL]... Ce sont les combats les plus durs que nous ayons jamais vu entre les éléments de l’armée syrienne libre d’Idriss et l’Etat islamique en Irak et au Levant."

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Ven 4 Oct - 23:11

Prado a écrit:
Selon la page Facebookdu "Syrian nonviolence movement", la video ci-dessous représente (après 20 secondes) des citoyens de Raqqa (la ville qui a fait l'objet d'un reportage dans Libé récemment) manifestant le 25 septembre contre les jihadistes et en faveur de l'unité inter-religieuse. Il portent une croix qui a été enlevée d'une église et qu'ils voudraient y replacer.
Je précise que cette manifestation a été organisée non par des chrétiens mais par des jeunes musulmans (avec le soutien du Courant de la Gauche révolutionnaire, selon le blog de Joseph Daher).
Voici le texte de leur appel traduit en anglais :
We call to demonstrate against the people who vandalized the church of Our Lady of the Annunciation and we demand respect for religions
Christian and Muslim are one
We have lived and will live as brothers
The people who practived these action only represent themselves and the Islamic religion is innocent of such acts
Call for a demonstration today 25/09/2013 at 9 pm in front of the Church of Our Lady of the Annunciation to acquit ourselves in front of our fellow Christians and that we as young Muslims do not accept any harm to any church

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  sylvestre le Sam 5 Oct - 16:23

http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/10/04/raqqa-en-syrie-du-nord-domination-islamiste-resistance-civile-et-surenchere-confessionnelle/

Ignace Leverrier a écrit:il est indéniable que l'Etat islamique se fait chaque jour davantage d'ennemis en Syrie, y compris au sein de la mouvance islamiste. En cherchant à conforter avant tout son assise et sa domination sur les territoires "libérés" et en ne combattant le régime que de manière limitée, alors que les moyens dont il dispose sont considérables, il a provoqué contre lui un ressentiment des rebelles syriens et un rejet grandissant des populations. Les habitants de Raqqa observent que, au moment où l'Etat islamique s'adonnait à la profanation des églises et détruisait une statue du calife Haroun al-Rashid, le régime poursuivait tranquillement son travail de destruction dans la province de Raqqa, bombardant la ville de Tabqa, détruisant un institut d'études commerciales, et menant un raid dans les environs du barrage de l'Euphrate, au risque de provoquer une catastrophe en aval dans la vallée et de priver d'électricité une partie de la Syrie.

En suivant ce qui est sa pente naturelle en quelque sorte, l'Etat islamique conforte en tout cas ses opposants. Certains n'hésitent plus à le présenter comme l'idiot-utile du régime, d'autres comme son allié objectif. Se souvenant du soutien apporté par les responsables syriens à l'apparition et au développement du phénomène djihadiste en Irak, certains suspectent dans son arrivée en Syrie une nouvelle manipulation des moukhabarat.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Meeting unitaire Paris 18 octobre

Message  Roseau le Mar 8 Oct - 21:43

Meeting unitaire
Solidarité avec la lutte du peuple Syrien !

Meeting vendredi 18 octobre à 19h
avec la participation de Gilbert Achcar, de Bernard Dreano et de membres de l'opposition démocratique syrienne

Bourse du Travail de Paris- salle GRANDE CROISAT
3 rue du Château d'eau -Paris 3ème – M° République
Solidarité avec la lutte du peuple syrien
Bachar Al-Assad dégage !
Non aux interventions étrangères !
http://npa2009.org/node/39064
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Jeu 10 Oct - 5:53

Après la carte de «l’épouvantail» Jabhat al-Nusra,
celle des négociations avec les Etats-Unis, la Russie… Vers Genève 2

http://alencontre.org/ameriques/americnord/usa/syrie-apres-la-carte-de-lepouvantail-jabhat-al-nusra-celle-des-negociations-avec-les-etats-unis-la-russie-vers-geneve-2.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Jeu 10 Oct - 7:42

Roseau a écrit:Après la carte de «l’épouvantail» Jabhat al-Nusra,
celle des négociations avec les Etats-Unis, la Russie… Vers Genève 2

http://alencontre.org/ameriques/americnord/usa/syrie-apres-la-carte-de-lepouvantail-jabhat-al-nusra-celle-des-negociations-avec-les-etats-unis-la-russie-vers-geneve-2.html
Accessoirement le virage des médias de la bourgeoisie européenne qui avait commencé à petite vitesse depuis plus d'un an passe maintenant au triple galop.

Que vont faire les campistes ?
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  verié2 le Jeu 10 Oct - 11:33

Copas a écrit:
Roseau a écrit:Après la carte de «l’épouvantail» Jabhat al-Nusra,
celle des négociations avec les Etats-Unis, la Russie… Vers Genève 2

http://alencontre.org/ameriques/americnord/usa/syrie-apres-la-carte-de-lepouvantail-jabhat-al-nusra-celle-des-negociations-avec-les-etats-unis-la-russie-vers-geneve-2.html
C'est un point de vue assez caricatural qui relève de la fameuse théorie du complot. Assad aurait favorisé, voire mis sur pied, les brigades djihadistes pour les utiliser comme épouvantail. Alors que lesdites brigades sont les plus efficaces dans la lutte militaire et celles qui reçoivent des armes du Qatar, de l'Arabie Saoudite, de la Turquie (tous complices du complot de Assad sans doute...).

Que Assad et ses alliés utilisent le risque de déstabilisation - bien réel d'ailleurs comme le montrent les cas de la Libye et de l'Irak - que font courir les djihadistes est une chose, qu'ils soient à l'origine de leur existence, ou de leur renforcement considérable, en est une autre.

Sur le "revirement" qui s'est dessiné dans la diplomatie occidentale, et par voie de conséquence dans les médias, il semble lié avant tout au renoncement (provisoire ?) d'Obama à la guerre, à sa volonté (timide tout de même) de renouer avec l'Iran. Les causes sont sans doute multiples : désir de parvenir à un compromis avec la Russie, intérêts de certains groupes américains et pression de l'opinion publique très majoritairement hostile à une intervention. Quant à Fabius et Hollande, ils sont bien obligés de suivre et "leurs" médias avec eux...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty L'UE et les réfugiés

Message  Roseau le Ven 11 Oct - 17:25

http://alencontre.org/europe/l-union-europeenne-et-les-refugies-syriens.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Prado le Ven 11 Oct - 22:27

"Un, un un ! Le régime et al-Quaeda ne forment qu'un !", criaient le 6 octobre les manifestants de la ville d'AZAZ (à 30 km d'Alep). Une grève générale avait été appelée pour demander le départ d'un groupe se réclamant d'al-Quaeda (EIILS) et la libération des personnes que ce groupe a emprisonnées.

Al-Quaeda a tiré, comme on l'entend à la fin de cette video.

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Copas le Sam 12 Oct - 20:42

La Russie s'est remise à évacuer une partie de ses ressortissants de Damas et des zones proches du Liban, depuis une quinzaine de jours.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Roseau le Lun 14 Oct - 23:05

Stop aux massacres. Victoire de la révolution populaire

Gauche révolutionnaire (Syrie)

Il ne se passe pas un jour sans nouvelles de massacres, d’assassinats et de violations des droits de civils innocents. La moitié de la population de notre pays sont devenus des réfugiés et des déplacés. La destruction se généralise. Pas pour rien, mais simplement parce que notre peuple s’est levé et a exigé sa liberté, sa dignité et la justice sociale. Le régime oligarchique, bourgeois et dictatorial, ne s’est pas contenté de mener une guerre ravageuse contre notre peuple, avec toutes les armes possibles et au moyen d’une sauvagerie inégalée, il a œuvré à nourrir et renforcer tant que faire se peut la division des rangs des forces révolutionnaires, en manipulant confessionnalisme, ethnicité ou régionalisme. Dans sa riposte à la révolution populaire, il ne s’est pas suffi de ses forces militaires et sécuritaires larges, mais il s’est entouré de milices fascistes incontrôlées, qui rajoutent le crime au crime. Leur dernier crime fut d’égorger la famille du disparu Khaled Atfeh, à savoir son épouse et ses deux fillettes le deux octobre.

En contrepartie, la sauvagerie du régime et ses manipulations confessionnelle l’ont conduit à libérer des centaines de jihadistes, sans parler du rôle de pays du Golfe réactionnaires qui ont soutenu et encouragé ces derniers. De ce fait se sont constituées des forces fascistes parallèles au régime, mais qui dépassent ce dernier par leur fascisme et leur barbarie. Le mouvement populaire révolutionnaire se trouve pris en tenaille entre deux fascismes ensauvagés. Les forces de la contre révolution ont commencé à organiser les rangs et leurs attaques contre la révolution populaire, à la faveur d’un contexte régional et international favorable. Les grandes puissances, que ce soient les impérialistes orientaux ou occidentaux sont d’accord pour prolonger la durée de vie du régime dictatorial par l’opération de la restitution de ses armes chimiques d’une part et par l’imposition de la participation à la conférence de Genève 2 à toutes les composantes de l’opposition, dont on peut dire qu’elles n’ont pas la moindre autonomie de volonté ni qu’elles expriment les revendications des masses populaires insurgées, d’autre part.

Les forces de la contre révolution au plan régional et international tentent de réduire les choix de notre peuple à : soit le maintien de ce régime criminel, même avec des modifications formelles et venues d’en haut, soit le l’irruption du fascisme barbare.

Mais nous, nous estimons, en dépit des risques croissants de la contre révolution, pré cités, que la révolution de notre peuple a un autre choix, celle d’adhérer à l’autonomie totale de la volonté des masses populaires, de se libérer de toute tutelle étrangère et de s’en tenir à la voie qui mène réellement à la victoire et qui passe par la chute du régime sanguinaire, l’affrontement déterminé contre les forces jihadistes et réactionnaires de la contre révolution. Cela requiert la poursuite du mouvement populaire et la construction d’une direction politique révolutionnaire alternative, porteuse d’un programme de la révolution pour la construction d’une Syrie libre, démocratique, fondée sur la séparation entre la religion et l’Etat, l’égalité et la justice sociale. Cela passe par l’unification et la consolidation des structures d’auto organisation et d’auto gestion populaire permettant d’édifier un nouveau régime qui soit l’expression réelle des intérêts des classes populaires qui continuent de consentir les plus gros sacrifices et sont les forces sociales motrices de la révolution.

Pour le renversement du régime et l’affrontement avec les fascismes, construisons un front démocratique et social unifié.

Pour la victoire de la révolution des travailleurs et des opprimés, construisons le parti ouvrier socialiste révolutionnaire

Gloire aux martyrs et résilience pour les blessés

Liberté pour les détenus

Pour la victoire de la révolution populaire permanente

Tout le pouvoir et la richesse au peuple

Courant de la gauche révolutionnaire en Syrie

Damas, le 11 octobre 2013
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Liberté pour Jihad (journaliste syrien marxiste) !

Message  Antonio Valledor le Mar 15 Oct - 10:02

Le 10 août 2013, les forces de sécurité syriennes ont arrêté le journaliste syrien et dissident marxiste Jidah Mad Asaad Muhammad près de la rue Athawra au centre de Damas. La nouvelle de son arrestation a été confirmée par sa sœur Lina, une militante marxiste et anti-régime forcée à la clandestinité. Jihad était l’un des rares militants révolutionnaires encore présents dans la capitale syrienne - une bulle de tranquillité trompeuse sous la poigne de fer asphyxiante du régime - et cela en dépit de la terrible menace d’arrestation qui pesait sur lui. Peu après son arrestation, une page Facebook a été créée pour exiger la libération immédiate de Jihad ainsi que pour publier des articles écrits par lui avant et pendant le soulèvement...

http://www.avanti4.be/actualite/article/liberte-pour-jihad-et-pour-tous-les-damnes-de

Antonio Valledor

Messages : 160
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Syrie       - Page 4 Empty Re: Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum