Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
-150€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
349.99 € 499.99 €
Voir le deal

Qui pour incarner un direction à la classe

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  yasujiro le Lun 3 Aoû - 21:05

barnum a écrit:Quant à Mélenchon, tu te trompes,  HIER en 2017 et ENCORE aujourd'hui !! Maintenant, si Mélenchon s"allie à Le Pen, on en reparlera !
Ben alors Erouville ? Tu vires national-populiste maintenant ? Lol Laughing

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  barnum le Mar 4 Aoû - 9:12

Tiens c'est marrant, quand tu reviens c'est pour nous montrer que tu comprends l'inverse de ce qui est écrit.....tes forces productives pour toi aussi ont définitivement cessé de croître !! Et pas de bol, tes références à Wolfgang tombent mal... lui aussi répète à l'envi que la valeur d'usage, l'utilité sociale, les besoins sociaux sont les éléments déterminants de la définition des forces productives qu'il assimile par ailleurs faussement au volume de la production !

barnum

Messages : 1172
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  Eninel le Mar 4 Aoû - 9:49

Ne détourne pas la conversation camarade Barnum, et dis nous en quoi le populisme de gauche diffère sur le fond du populisme de droite ?

Ne sont-ils pas les deux, bourgeois et chauvins ?
Eninel
Eninel

Messages : 1369
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  barnum le Mar 4 Aoû - 12:12

"populisme" n'est pas un critère marxiste pour définir les organisations de classe, c'est un critère utilisé notamment par la bourgeoisie pour mieux pouvoir dénoncer ses ennemis, de la même façon que la négation de l'utilité sociale, des besoins sociaux pour définir les forces productives est une pratique des économistes bourgeois et petits-bourgeois (la nature de la production n'entre pas en ligne de compte !!) contre l'analyse marxiste reprise par Lénine comme par Trotsky (cf les nombreuses citations sur le fil "politique française").
Le parti de gauche est né d'une rupture à gauche du parti socialiste, parti ouvrier-bourgeois et Mélenchon est encore loin de toutes les trahisons de classe pratiquée par le PS dont Hamon, seul candidat mis en avant par Eninel en 2017 pour mieux rejeter une éventuelle candidature d'unité Mélenchon-Hamon et ainsi alimenter une campagne de division au seul profit du duo Macron-Le Pen !

barnum

Messages : 1172
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  Eninel le Mar 4 Aoû - 17:02

barnum a écrit: Mélenchon est encore loin de toutes les trahisons de classe pratiquée par le PS dont Hamon, seul candidat mis en avant par Eninel en 2017 pour mieux rejeter une éventuelle candidature d'unité Mélenchon-Hamon et ainsi alimenter une campagne de division au seul profit du duo Macron-Le Pen !

Tu es entrain de compliquer tes affaires camarade, tu ne vas pas tarder à te reprendre le camarade Yasujiro sur le dos Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Comment peux tu venir nous dire que le mitterrandiste Mélenchon est encore loin de toutes les trahisons de classe pratiquée par le PS ?!?!???

De quelles contorsions il te faut faire l’exercice pour tenter de sauver le soldat Méluche !

Hamon à côté de Mélenchon ? Mais c'est un avatar, un grouillot, un pâle petit bureaucrate de l'UNEF-ID sans relief, tout juste coupable d'avoir pollué la cervelle de tant de jeunes socialistes au MJS avec son rocardisme de toujours !

Tant que tu ne comprendras pas la signification d'un vote inconditionnel, tu resteras un militant en attente de l'homme providentiel.

Mélenchon, en social-démocrate ou en radical-bourgeois chauvin, est-il cet homme providentiel ?

Un homme providentiel sûr de lui, n'a pas peur de la confrontation des idées, il n'a pas peur de participer au nom de l'unité à une primaire à gauche.

Mélenchon l'a refuser, sous prétexte que pour lui les accords d'appareils au sommet, ce seraient désormais du passé pour lui.

Émancipé du front unique, un front unique ne pouvant pas être possible sans un accord au sommet des appareils, le monsieur se lance en solo dans la danse. Il enchaîne des shows à la gloire de sa seul personne. Il tourne le dos ainsi à toute la tradition collective de l'histoire du mouvement ouvrier.

Avec une grosse, grosse somme d'argent ( origine de ce pognon ? Mystère ), il rassemble une garde rapproché de hussards qui va lui devoir tout, il lance un mouvement nébuleux et absolument pas démocratique sur internet, les petites mains qui iront prêcher sa bonne parole, et il se lance dans la compétition en expliquant que "gauche" et "droite" sont désormais des concepts politiques abscons.

Il appelle à l'insoumission vis à vis de l'impérialisme allemand, non seulement les ouvriers français, mais les patrons français aussi. Dans ces conditions il interdit en toute logique les drapeaux rouges et l'Internationale dans ses one-man-show, il ne faudrait pas inquiéter ses nouveaux amis patrons.

Comme chez les Lepen, la marseillaise et le drapeau bleu blanc rouge sont omniprésent.

Il se veut être le nouveau Clemenceau de l'impérialisme français, sur la ligne : " vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine ! "

Désolé camarade Barnum, mais sur cette ligne, l'unité avec lui est impossible !

Si nous acceptions de composer avec lui, ce ne serait pas un radical-socialiste petit bourgeois comme Shivardi qui ferait le chemin vers une organisation ouvrière, mais l'inverse, des militants ouvriers qui feraient le chemin vers un mouvement populiste bourgeois, nationaliste et anti-ouvrier.

Un mouvement politique n'ayant comme seule raison, que d'être une écurie présidentielle pour un candidat bonapartiste dévoré par l'ambition politique.

Non camarade Barnum, avoir pensé pouvoir en 2017, unir un frondeur rocardien et ce Chavez français de pacotille, sous prétexte que les masses voulaient cette entente, vouloir comme le voulait le POID une candidature unique Mélenchon-Hamon (un non sens de toute façon dans un type d'élection comme la présidentielle ), c'est l'expression la plus haute de ce que l'on nomme communément du populisme. C'est être à la remorque des préjugés ouvriers.

"Exploité parfois par des partis activistes, ce courant de pensée politique peut prendre des aspects démagogiques en préconisant et/ou soutenant des solutions simplistes à divers problèmes sociaux, économiques et politiques."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Populisme_(politique)

Le POID comme je le dis depuis des années, n'est pas sur une ligne trotskyste, mais avec Shivardi sur une ligne populiste.

Merci de le confirmer encore une fois. Twisted Evil
Eninel
Eninel

Messages : 1369
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  barnum le Mar 4 Aoû - 17:25

"Comme chez les Le pen, la marseillaise et le drapeau bleu blanc rouge sont omniprésents"

Que dire alors de tes "fameux" gilets jaunes !!


"une candidature unique Mélenchon-Hamon (un non sens de toute façon dans un type d'élection comme la présidentielle )"

Pas du tout justement, une telle candidature à l'époque pouvait l'emporter et, en 2017, c'est Hamon qui refusa toute discussion..... il ne faut pas refaire l'histoire et d'autre part, le Mélenchon d'aujourd'hui a très peu à voir avec celui de 2017. Je pense d'ailleurs que la ligne de Le Pen est de regrouper souverainistes de droite et de gauche (dont une bonne part de l'électorat de Mélenchon, sa seule chance de gagner ! ), contrairement aux Zemour, Marion Marechal, Collard, Ménard sur une ligne d'union des droites battue d"avance!
Pour un marxiste, un social-démocrate et un radical bourgeois ne sont pas équivalents...Le combat pour le Front unique ouvrier de la base au sommet , avant 2022 pour la grève générale et le Gouvernement ouvrier ou alors dans le cadre pourri de la présidentielle, reste l'orientation correcte (et certainement pas derrière une candidature de division comme Hamon en 2017 ou de témoignage comme une candidature Besancenot, Poutou ou Arthaud!

barnum

Messages : 1172
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  yasujiro le Mar 4 Aoû - 21:12

barnum a écrit:"populisme" n'est pas un critère marxiste pour définir les organisations de classe
Non, en effet. C'est un critère fourre-tout dans lequel on retrouve Mélenchon à "gôche" et Tantine Le Pen à l'extrême droite. Ce n'est effectivement pas un critère de classe, puisque c'est une référence... inter-classiste revendiquée par Mélenchon. Sinon, ça te défrise pas trop les marottes de Méluche ? La "patrie" (terme qu'il sort à chacune de ses interventions), la France "éternelle" (idem), la Marseillaise la main sur le coeur à chaque fin de meeting, le drapeau tricolore de la "nation", etc.

Mélenchon c'est plus de 40 ans de politique professionnelle au service du PS, puis pour son propre compte mais assumant sans faille son admiration pour Mitterrand. Bref un politicard bourgeois doublé d'un populiste nationaliste.

"A chaque fois que j'entends le mot 'peuple', je me demande quel mauvais coup on prépare contre le prolétariat". (formule faussement prêtée à Marx, mais qui colle tout à fait à la situation).

yasujiro

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  barnum le Mer 5 Aoû - 8:21

Ne confonds pas le POID qui n'a jamais soutenu Mélenchon avec le POI ....simplement que les positions de la France insoumise de Mélenchon comme celles du PS ou du PCF, pourries par rapport aux intérêts de la classe ouvrière, sont toutes les trois justement d'origine ouvrière et donc, sur le terrain électoral en 2017, SEULE une candidature d'unité Mélenchon-Macron pouvait vaincre le couple Macron-Le Pen et c'est pourquoi le POID formulait des points d'accord précis mis en avant par les deux (abrogation de la loi El Khomri et renégociation des traités européens) et restait fidèle au programme de transition ("de toutes les organisations qui se réclament de la classe ouvrière..."), programme élaboré non pas conjoncturellement mais pour toute la période historique de l'agonie du capitalisme, celle des guerres et des révolutions.... ON Y EST EN PLEIN !!

barnum

Messages : 1172
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  barnum le Jeu 20 Aoû - 19:26

Incapables un jour, incapables toujours
Publié le 20 août 2020 par AdmPi
Par Daniel Gluckstein —

« À Wall Street, la crise est presque finie » : sous ce titre, Les Échos nous apprennent que la Bourse de New York vient, en ce mois d’août 2020, d’effacer les pertes provoquées par la crise du Covid-19. Chantre du capitalisme, Les Échos s’interrogent néanmoins : « Licenciements, chômage, plans d’économie, faillites, hausse des provisions… Les mauvaises nouvelles accablent pourtant l’économie réelle. Alors pourquoi les investisseurs se montrent-ils si optimistes ? » Réponse apportée par le même article : « Les valeurs technologiques profitent à plein de la crise et des mesures de confinement (…). L’indice Fang+ qui regroupe, entre autres, les valeurs Facebook, Amazon, Netflix et Google (…) progresse de près de 58 % depuis le début de l’année. » Quant à Apple, sa capitalisation boursière s’élève à près de 2 000 milliards de dollars !

Eh oui, la crise profite à certains. En particulier à ces multinationales dont les technologies modernes sont utilisées comme armes de destruction massive des emplois et de déréglementation, notamment pour contraindre au travail à distance. Et pendant ce temps, le chômage ne cesse de s’étendre, en France comme aux États- Unis : « Le Covid-19 est une aubaine pour les sociétés qui veulent licencier », relève Le Monde.

Bientôt la rentrée. Le gouvernement met les bouchées doubles pour répondre à l’impératif des capitalistes : « deuxième vague » ou pas, rien ne doit s’opposer à l’exploitation.

D’où, dans les entreprises, les discussions engagées avec les organisations syndicales sur le travail à distance jusque-là basé sur le volontariat mais qui, demain, pourrait être imposé aux travailleurs ; d’où le recours croissant aux accords de compétitivité, soumettant les salariés au chantage au licenciement pour imposer la baisse des salaires et des primes ; d’où le port du masque – nécessaire mesure de protection des travailleurs – rendu obligatoire au 1er septembre, sans que pour autant soit prise en compte la pénibilité aggravée des conditions de travail.

D’où, dans les écoles, l’allégement du protocole sanitaire : rien ne doit s’opposer à ce que les enfants reprennent le chemin de l’école pour que leurs parents puissent retourner au travail.

Quant aux hôpitaux, ils se préparent à la deuxième vague dans le même dénuement qu’avant la première : pas plus de lits ou de services, parfois même moins qu’au début de l’épidémie.

Faut-il s’en étonner : d’éminents professeurs de médecine s’inquiètent de ce que la deuxième vague se prépare dans des conditions pires encore que la première ?

« Incapables un jour, incapables toujours », dira-t-on à propos du gouvernement. Certes : ils n’ont rien appris, rien compris. Mais il ne s’agit pas de l’incapacité personnelle d’un ministre en mal d’imagination ou d’un quelconque Macron. Cette incapacité est sociale : ce gouvernement ne connaît et ne reconnaît qu’un seul service, celui des intérêts capitalistes.

C’est pourquoi il doit être chassé.

Plus légitime que jamais est le combat pour préserver tous les emplois et interdire les licenciements.

Partager :
Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Plus

barnum

Messages : 1172
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Qui pour incarner un direction à la classe - Page 6 Empty Re: Qui pour incarner un direction à la classe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum