Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-28%
Le deal à ne pas rater :
Multicuiseur Intelligent Moulinex COOKEO+ Gourmet CE852900
179.99 € 249.99 €
Voir le deal
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

POI et Schivardi

Page 19 sur 33 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 26 ... 33  Suivant

Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Jeu 18 Juil - 17:35

Grand Narbonne : une majorité d'abstention sur l'adhésion de Mailhac ! 12/07

Grosse surprise, jeudi soir, lors du conseil communautaire : 56 élus se sont abstenus lors du vote sur l'entrée de Mailhac dans l'agglo. 30 ont voté pour et 21 contre.

Il a quitté le Palais du travail le sourire aux lèvres. Jeudi soir, Gérard Schivardi ne regrettait pas d'avoir fait le déplacement jusqu'à Narbonne, ravi d'avoir assisté à une "première nationale". Au travers de leur vote, les élus du Grand Narbonne sont en effet allés à l'encontre de la volonté du préfet (et donc de l'Etat) d'intégrer de force la commune de Mailhac au sein de leur agglo. Plus précisément, une majorité d'entre eux a refusé de participer à tout processus d'adhésion imposée.

Maire de Salles, Jean-Luc Rivel a résumé l'état d'esprit qui était visiblement celui de nombre de ses pairs. "Je m'abstiendrai, car une telle décision appartient au préfet", estime-t-il. "Le conseil municipal et la population de Mailhac n'ont pas souhaité rejoindre le Grand Narbonne : un conseiller communautaire n'a pas à aller à l'encontre d'un choix émanant d'une équipe élue et de ses concitoyens".

Dans la foulée de cette intervention, le vote à bulletin secret était demandé. Résultat : sur 107 votants, 56 se sont abstenus. L'adhésion de Mailhac a recueilli 30 voix favorables et 21 défavorables. L'arbitrage de l'Etat est donc clairement mis en minorité par les élus du territoire. "Ce vote ne remet pas en cause la décision du préfet", a immédiatement précisé le président Jacques Bascou.

Mais pour Gérard Schivardi, c'est déjà une victoire. "Je suis vraiment très content qu'enfin, des élus s'expriment librement", a-t-il déclaré à l'issue de la délibération. "Je remercie du fond du cœur le maire de Salles pour sa prise de parole, ainsi que tous ceux qui ont choisi de ne pas obéir à certains ordres. Leur position va faire beaucoup de bruit !"

Et l'édile mailhacois d'y voir, peut-être, les débuts "d'un groupe d'élus libres de leurs paroles et de leurs actes". Groupe qu'il ralliera sans doute dès le 1er janvier 2014.

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 20 Juil - 0:40

Grand Narbonne : Gérard Schivardi demande au préfet d'annuler l'intégration forcée de Mailhac à l'agglo 12/07

Depuis que le conseil communautaire du Grand Narbonne a refusé, à une large majorité (21 voix contre, 56 abstentions), de voter l'intégration forcée de Mailhac au sein de l'agglo narbonnaise, Gérard Schivardi se sent conforté dans son opposition à cette adhésion voulue par l'Etat. Ce vendredi, à travers un communiqué, il s'adresse ainsi directement au préfet de l'Aude.

"Les votes sont là, la démocratie a parlé", insiste-t-il. "Il y a une seule voie conforme à la démocratie : annulez votre arrêté intégrant de force Mailhac au Grand Narbonne". Le maire de ladite commune va d'ailleurs plus loin, et n'hésite pas à s'interroger sur la légitimité de ce passage en force préfectoral. "Comment un préfet peut-il aller contre la volonté de la population, d'un conseil municipal et des élus d'une communauté d'agglomération ? La question se pose maintenant clairement !" Et de fustiger la loi du 16 décembre 2010 : "C'est ce texte qui confère au représentant de l'Etat ces pouvoirs spéciaux lui permettant de piétiner les aspirations des administrés et des élus, contre la démocratie la plus élémentaire".

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 27 Juil - 17:41


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mar 30 Juil - 19:27

Métropole Aix-Marseille-Provence : c’est toujours NON !

Au moment où débute le travail de la commission des lois de l’Assemblée nationale sur le projet de loi « d’affirmation des métropoles », François Hollande vient d’adresser un courrier aux présidents des Conseils généraux dans lequel il déclare que les nouvelles métropoles seraient « un progrès en matière de simplification, puisqu’un seul intervenant, la métropole, aurait la charge de coordonner les actions ».

François Hollande a ainsi rejeté la demande adressée par Claudy Lebreton (PS), président de l’Assemblée des départements de France, qui s’opposait à l’obligation de transfert aux nouvelles métropoles de certaines compétences des départements en matière d’aide sociale, de fonds de solidarité pour le logement, de missions d’action sociale, de programme d’insertion, de prévention de la délinquance des jeunes.

Si l’obligation de transfert aux « métropoles » de ces compétences ainsi que d’autres (services d’incendie, transports scolaires, routes) était effectivement votée et promulguée, les départements - qui structurent la République avec les communes depuis la Révolution française - seraient vidés de leurs prérogatives et moyens d’action. Ce serait leur mort programmée.

L’exposé des motifs du projet de loi est parfaitement clair : il s’agit de « participer à l’effort de redressement des finances publiques », qui a été chiffré à 4,5 milliards d’euros par le gouvernement,

Les 109 maires sur 119 des Bouches du Rhône, les 8 présidents d’intercommunalité sur 9 qui ont boycotté la réunion organisée par le Préfet le 1er juillet pour sa mise en œuvre, s’adressent maintenant, par lettre ouverte, aux députés de la République :

« Nous refusons le triple déni de démocratie, de justice et d’égalité républicaine »

Ils ont raison ! Il s’agit bien d’un déni de démocratie : la métropole supprimerait tous les pouvoirs des conseils municipaux et des maires, détruisant la démocratie communale, pilier de la République.

Elle entraînerait une augmentation générale des impôts locaux, la suppression de milliers d’emplois d’agents territoriaux et la fermeture des services publics.

C’est l’alignement sur les exigences de l’Union européenne de réduction des déficits publics.

C’est la même politique qui a conduit à la destruction du Code du travail avec l’ANI et qui, aujourd’hui, pousse Hollande à vouloir détruire nos retraites.

Rien n’est joué !

L’exigence de respecter la démocratie continue de monter de tout le département, de toutes les communes. 600 élus, parlementaires, maires, conseillers généraux et conseillers municipaux, dont 30 élus des Bouches du Rhône parmi lesquels 16 maires, ont signé la demande d’audience au Président de la République, issue de la rencontre nationale de Saint-Haon-le-Chatel, pour que soit rétabli le droit pour les communes de « s’associer ou se dissocier librement dans le cadre de l’intercommunalité de leur choix ».

Le Parti ouvrier indépendant, attaché à la préservation des conquêtes républicaines qui servent de cadre aux services publics, à l’égalité des citoyens, aux acquis sociaux, soutient sans réserve la résistance de la population et de ses élus contre la création de cette métropole.

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 31 Juil - 20:45

LA MÉTROPOLE C’EST : NON ET NON !

Le 6 juillet le premier ministre J.M Ayrault annule sa venue à Marseille, prévue le 10 pour, encore une fois, défendre la Métropole que le gouvernement veut imposer contre la volonté des élus et de la population du département.

Le rassemblement annoncé devant la Préfecture, auquel des milliers de personnes sont attendues, est alors annulé puis de nouveau annoncé la veille du 10. Le 10 juillet rassemblement a bien lieu. La fédération du POI des BDR diffuse un communiqué qui souligne : « L’exposé du projet de loi est parfaitement clair : « il s’agit de participer à l’effort de redressement des finances publiques » qui a été chiffré à 4,5 milliards d’euros par le gouvernement. C’est l’alignement sur les exigences de l’Union européenne de réduction des déficits publics. Les 109 maires sur 119 des BDR, les 8 présidents d’intercommunalité sur 9 (...) s’adressent maintenant aux députés de la République : « Nous refusons ce triple déni de démocratie, de justice et d’égalité républicaine ». Le communiqué se conclut sur la demande d’audience au Président de la République, issu de la conférence de Saint-Haon-le-Chatel, signée à ce jour par 600 élus et parlementaires.

Avant que la prise de parole des maires ne commence, les camarades proposent à la signature la demande d’audience : « Oui, je l’ai reçu, je signe », « Pour moi, c’est déjà fait ». Les maires connaissent tous l’appel, M. Cristiani, au nom de l’union des maires des BDR leur a fait parvenir et proposé de le signer.

Les maires montent sur un parapet, ceux qui arrivent progressivement les rejoignent, une tribune de 30 élus se constitue devant une assemblée enthousiaste et déterminée. C’est M. Cristiani qui ouvre la conférence de presse : « La loi qui nous est présentée est une loi d’exception, un triple déni de démocratie. Nous nous sommes les représentants de la République, nous restons forts et déterminés car aujourd’hui, la démocratie est en danger. »

Plusieurs maires et élus prennent à leur tour la parole, citons :
M. Charroux, député-maire de Martigues : « On nous ment, la métropole ne règlera pas les problèmes. Le Front de Gauche va déposer 14 amendements sur l’article 30 et 10 sur l’article 31, nous aurons 1h20 pour les présenter. »
Une journaliste d’Informations Ouvrières : « Vous avez adressé une lettre publique à tous les députés, elle sera publiée dans notre journal la semaine prochaine, M. Cristiani a également invité tous les maires à signer la demande d’audience à M. Hollande, comment entendez-vous poursuivre cette bataille ? »
M. Amiel, maire des Pennes Mirabeau : « le problème de la métropole telle qu’elle nous est vendue c’est celui de sa gouvernance. Ce n’est pas un débat gauche/droite. Le grand gagnant de cette réforme de Hollande, c’est l’UMP. Le PS avait voté contre la loi en 2010, aujourd’hui le gouvernement recommence avec la même loi ! J’ai annoncé mon intention de démissionner du PS, je vous engage à faire la même chose !
Mme Giovannangeli, présidente de la communauté d’agglomérations d’Aubagne : « La Métropole c’est la recentralisation, l’explosion des services publics et de l’ensemble du tissu économique. Marseille a besoin d’investissements de l’Etat. La démocratie doit l’emporter. Après le combat à l’Assemblée nationale, s’il faut revendiquer un referendum, nous le ferons.
Un journaliste de Radio galère pose la question : « si la loi est votée, que comptez-vous faire ?
M. Cristiani : « nous ne perdrons pas le Nord républicain. Nous sommes des représentants de la République. Chacune des mairies décidera en son âme et conscience. Mais il faut que du côté de Matignon et de l’Elysée ils se rendent bien compte : si en mars ça bascule du côté des extrêmes, ce ne sera pas de notre faute. »
M.Ciot, député-maire du Puy Ste Réparade, secrétaire de la fédération du PS des BDR : « Il y a collusion entre JC Gaudin et le gouvernement. L’Assemblée nationale va être privée de son débat. En tant que député, j’aurai 3m30 de temps de parole pour présenter mes amendements ! »
M. Darrouzes, maire de Lamanon, président de l’union des maires des BDR : « Si cette loi d’exception passe, nous continuerons le combat ! J’ai moi aussi décidé de démissionner du PS. »
M.Mey, maire de Gardanne : « J’avais dit à Mme Lebranchu, il faut supprimer la loi Sarkozy, elle m’avait répondu : ne vous inquiétez pas et voilà où nous en sommes ! Mais, il y a encore une possibilité : que la loi ne soit pas promulguée. »
M. Raimondi, maire de Fos sur Mer : « les fonctionnaires ont le droit de retrait, on le prendra aussi. On quittera la séance chaque fois que nos territoires ne seront pas respectés. Les méthodes du gouvernement ne sont pas démocratiques. Moi, je conserve les valeurs qui sont les miennes et je me retire du PS. Ce n’est pas à nous de partir, mais à eux ! »
Un manifestan t : « envisagez-vous de démissionner et remettre votre mandat en jeu ? »
M. Cristiani : « On y pense très sérieusement. Dans 7 mois, il y aura un grand rendez-vous, mais pourquoi ne pas en avancer la date ? »

En fin de rassemblement, un camarade discute avec un maire signataire : « J’ai entendu que des élus demandaient un referendum, le referendum on l’aura en mars, aux municipales ! ».

Nous écoutons ensuite l’interview donnée par M. Cristiani à une télévision : « La France est dirigée par des énarques à la solde de Bruxelles. La métropole c’est l’uniformisation Paris /Lyon/Bruxelles. C’est une démarche contre les communes, contre cette vieillerie née en 1789 qui ne convient pas à Bruxelles. En tant que républicain, je me soumettrai à la loi, mais encore une fois, on ne sera pas responsables si les extrêmes se développent. »

Au cours de cet après-midi, 18 nouvelles signatures sont recueillies sur la demande d’audience issue de la rencontre de Saint-Haon-le-Chatel, parmi lesquelles celles de 4 maires et d’une parlementaire, la sénatrice UMP S. Joissains qui a voté contre le projet de loi au Sénat. Cela porte à 48 le nombre de signatures sur le département.

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Jeu 1 Aoû - 14:56


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 7 Aoû - 3:06

[url=http://poi-bagnolet.jimdo.com/app/download/5903647811/
52019cc4%2Ff5a9360cf88433aff1603de339ae50774e4695b5%2Fcommuniqu%C3%A9+93+Paris+M%C3%A9tropole+CORR%281+16-7-2013%29.pdf?t=1374049171)COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE SEINE-SAINT-DENIS ALERTE ! COUP DE FORCE CONTRE LA DÉMOCRATIE communiqué 93 Paris Métropole CORR[/url]

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Jeu 8 Aoû - 16:53


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Ven 9 Aoû - 18:42

Le FMI réclame la réduction des dépenses de retraite en France, le gouvernement acquiesce


Après la publication du rapport du Fonds monétaire international sur la France

Le gouvernement Hollande répond :
“Nous partageons l’avis du FMI. La réforme des retraites sera un élément clé”

Pour le FMI, ce ne sont pas les politiques de rigueur qui sont à remettre en cause, mais la manière dont elles doivent s’opérer. Pour cette institution au service du capital, « il est essentiel de rééquilibrer l’ajustement budgétaire en mettant davantage à contribution la limitation des dépenses, notamment dans le domaine de la Sécurité sociale et celui des dépenses locales ».
C’est pourquoi il « engage instamment les autorités à réformer le système de retraites ».

Immédiatement, le gouvernement français répond, par la voix de son représentant au FMI :

« La France a aussi choisi un ensemble de mesures qui répond à l’orientation budgétaire recommandée par le FMI. (…) Le plus gros de l’effort est progressivement transféré de la mobilisation des recettes vers la rationalisation des dépenses… » Et le représentant du gouvernement de rappeler : « Nous partageons l’avis des services du FMI qui estiment que la réforme des retraites sera un élément clé de cette stratégie. »

En France, comme en Espagne, en Grèce, au Portugal…, les peuples et les travailleurs conti- nuent de s’élever avec leurs organisations contre les plans drastiques que veulent imposer le FMI, l’Union européenne et les gouvernements à leur service.
tract POI 7_8_13


C’est bien là la raison de l’inquiétude du gouvernement français, dont le représentant au FMI insiste : « La consultation des parties prenantes, notamment des partenaires sociaux, est certes sus- ceptible d’allonger le processus, mais elle garantit l’adhésion de tous à l’action engagée. »
Rien n’est gagné sur ce terrain. Faire barrage à cette offensive est vital pour les travailleurs et leurs familles.

C’est bien l’enjeu de l’appel à une journée d’action et de mobilisation lancé par les confédérations CGT et CGT-FO (avec la FSU et Solidaires), le 10 septembre prochain, contre la « réforme » des retraites préparée par le gouvernement.

C’est d’une importance décisive.meeting POI 28 septembre 2013

Faites le savoir
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 14 Aoû - 16:55

Le conseil municipal s'oppose au transfert de l'instruction des autorisations d'urbanisme... (.pdf)

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Jeu 15 Aoû - 14:25


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 21 Aoû - 15:50

Les naçionalisses françaez dou POI sont pour v’ni en Bertègn ! 20/08

N’en v’la d’aote trein ! Les trotskisses e (permië) naçionalisses françaez dou POI (Parti Ouvrier Indépendant) sont pour v’ni en Bertègn. Diq’a la n’ét pâs core bani le jou qi vienront m’nae eune assemblléy a Naonte e Saint-Beriae meins sembe-ti qé ça s’ra avant le qhu de l’anéy. Les ciuns dou POI sont naçionalisses françaez, jacobins come diâbe. I n’ont souin q’a délae su les langues de Bertègn (galo e berton) e ne vieulent point oui contae de deçentralizaçon de l’etat françaez.

Les gouéziaos-la sont pour alae m’nae des assemblléys en Oçitaniy etout : Tolosa, Montpelhièr, Marsilha, Bordèu.

Parolië : n’en v’la d’aote trein : v’la autre chose ! / diq’a la : jusqu’alors / sembe-ti : apparemment / qhu de l’anéy : la fin de l’année / come diâbe : « comme c’est pas permis » / avaïr souin a : n’avair à l’idée que de / délae : dire du mal / oui contae : entendre parler / gouéziaos : oiseaux

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Jeu 22 Aoû - 10:47

[quote="nico37"]
Les naçionalisses françaez dou POI sont pour v’ni en Bertègn ! 20/08

N’en v’la d’aote trein ! Les trotskisses e (permië) naçionalisses françaez dou POI (Parti Ouvrier Indépendant) sont pour v’ni en Bertègn. Diq’a la n’ét pâs core bani le jou qi vienront m’nae eune assemblléy a Naonte e Saint-Beriae meins sembe-ti qé ça s’ra avant le qhu de l’anéy. Les ciuns dou POI sont naçionalisses françaez, jacobins come diâbe. I n’ont souin q’a délae su les langues de Bertègn (galo e berton) e ne vieulent point oui contae de deçentralizaçon de l’etat françaez.

Les gouéziaos-la sont pour alae m’nae des assemblléys en Oçitaniy etout : Tolosa, Montpelhièr, Marsilha, Bordèu.

Parolië : n’en v’la d’aote trein : v’la autre chose ! / diq’a la : jusqu’alors / sembe-ti : apparemment / qhu de l’anéy : la fin de l’année / come diâbe : « comme c’est pas permis » / avaïr souin a : n’avair à l’idée que de / délae : dire du mal / oui contae : entendre parler / gouéziaos : oiseaux
[

/quote]

Quelqu'un ici cautionne t-il cette bouse qui nous traite de fachos????
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  yannalan le Jeu 22 Aoû - 10:56

Fabien est un gros con, souvent, mais vos histoires entre nationalistes obtus, arrangez-les vous -mêmes.
Le problème, surtout, c'est qu'il vous appelle "trotskystes", ce que vous n'êtes plus depuis un bon moment.
Fachos, non, quand même. Vous n'êtes pas encore dégénérés à ce point-là...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Ven 23 Aoû - 15:08

C'est sûr qu'il aurait dû inverser trotskystes (auquel il aurait du mettre des " " ) et nationalistes...


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Dim 25 Aoû - 0:23

C'est bien ce que je pensais...tout le monde cautionne...pauvres,pauvres "marxistes révolutionnaires"...
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Achille le Dim 25 Aoû - 10:10

corwyn a écrit:
nico37 a écrit:
Les naçionalisses françaez dou POI sont pour v’ni en Bertègn ! 20/08

N’en v’la d’aote trein ! Les trotskisses e (permië) naçionalisses françaez dou POI (Parti Ouvrier Indépendant) sont pour v’ni en Bertègn. Diq’a la n’ét pâs core bani le jou qi vienront m’nae eune assemblléy a Naonte e Saint-Beriae meins sembe-ti qé ça s’ra avant le qhu de l’anéy. Les ciuns dou POI sont naçionalisses françaez, jacobins come diâbe. I n’ont souin q’a délae su les langues de Bertègn (galo e berton) e ne vieulent point oui contae de deçentralizaçon de l’etat françaez.

Les gouéziaos-la sont pour alae m’nae des assemblléys en Oçitaniy etout : Tolosa, Montpelhièr, Marsilha, Bordèu.

Parolië : n’en v’la d’aote trein : v’la autre chose ! / diq’a la : jusqu’alors / sembe-ti : apparemment / qhu de l’anéy : la fin de l’année / come diâbe : « comme c’est pas permis » / avaïr souin a : n’avair à l’idée que de / délae : dire du mal / oui contae : entendre parler / gouéziaos : oiseaux
[

/quote]

Quelqu'un ici cautionne t-il cette bouse qui nous traite de fachos????
Évidemment non et je n'ai aucun problème à être solidaire avec vous contre ces calomnies.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Eugene Duhring le Lun 26 Aoû - 18:29

corwyn a écrit:C'est bien ce que je pensais...tout le monde cautionne...pauvres,pauvres "marxistes révolutionnaires"...
Le père Nico à poster plus vite que son ombre finit par poster n'importe quoi, sans grand discernement. C'est évidemment tout aussi scandaleux que de dire "Besancenot est le "Lepen" de Sarkozy". A l'époque quand j'étais au POI, cette affirmation avait recueilli l'indignation qu'elle méritait : un silence pesant tant dans les structures que IO !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Mar 27 Aoû - 1:05

Mwais..ne fais pas l'âne pour avoir du son "Eugène"...
Ca n'a évidemment rien à voir. Même Schivardi dans son langage -souvent fort éloigné du "politiquement correct" des vieux briscards du trotskisme- n'a jamais été assez con pour assimiler Besancenot et Le Pen. C'était et tu le sais très bien une métaphore maladroite pour expliquer dans le contexte de l'élection présidentielle, comment Sarkozy avait manipulé et instrumentalisé la candidature de Besancenot, comme Mitterrand en son temps avec la candidature Le Pen.
Mais je prends acte du fait que tu te désolidarises de cette publication...cheers 
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Roseau le Mar 27 Aoû - 9:59

corwyn a écrit:Mwais..ne fais pas l'âne pour avoir du son "Eugène"...
Chacun jugera qui fait l'âne...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  mykha le Mar 27 Aoû - 11:00

C'était et tu le sais très bien une métaphore maladroite pour expliquer dans le contexte de l'élection présidentielle, comment Sarkozy avait manipulé et instrumentalisé la candidature de Besancenot, comme Mitterrand en son temps avec la candidature Le Pen.
Les propos de Schivardi sur le "soit-disant facteur" Besancenot sont simplement répugnants et il est bien évident que le POI ne peut que cautionner sinon impulser directement ce genre de saloperies.
On n'hésite pour les comparaisons, entre "Minute" et la prose stalinienne pur jus de la belle époque.
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Eugene Duhring le Mar 27 Aoû - 19:00

corwyn a écrit:Mwais..ne fais pas l'âne pour avoir du son "Eugène"...
Ca n'a évidemment rien à voir. Même Schivardi dans son langage -souvent fort éloigné du "politiquement correct" des vieux briscards du trotskisme- n'a jamais été assez con pour assimiler Besancenot et Le Pen. C'était et tu le sais très bien une métaphore maladroite pour expliquer dans le contexte de l'élection présidentielle, comment Sarkozy avait manipulé et instrumentalisé la candidature de Besancenot, comme Mitterrand en son temps avec la candidature Le Pen.
Mais je prends acte du fait que tu te désolidarises de cette publication...cheers 
Je n'ai rien contre le son ni les ânes. Si je devais me réincarner j'opterai probablement pour un âne, j'adore ces bestioles. Ceci-dit, entre les propos d'un trou du cul bretonnant inconnu du plus grand nombre sauf de Nico, et les propos tenus par un porte-parole d'un parti ouvrier sur Besancenot le Lepen de Sarkozy, un soi-disant postier, en pleine campagne de front unique sur l'interdiction des licenciements, franchement ... Le pire étant que pas une critique ni publique ni interne au POI ne s'est faite jour pour dénoncer ces propos.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 31 Aoû - 1:52

NON À L’INTERVENTION MILITAIRE EN SYRIE ! NON À LA GUERRE !

Usant des pouvoirs d’exception que lui confèrent les institutions de la Vè République, le président François Hollande ainsi que son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, se sont prononcés pour une intervention militaire en Syrie. Au bout du compte, ce sont les Etats-Unis qui décideront. Il semblerait, selon la presse, que les Etats-Unis sont prêts à engager des frappes aériennes contre la Syrie dès jeudi ou vendredi.

Depuis des mois, des dizaines de milliers de Syriens sont morts, des centaines de milliers ont dû fuir les zones de combat. Le monde entier est saisi d’horreur devant ce carnage sanglant provoqué par les bombardements, les attentats, les armes chimiques… On se rappelle que les armes de destruction massive ont été, en 2003, le prétexte à une intervention militaire en Irak. Aujourd’hui, sans même attendre les résultats de la commission d’enquête de l’ONU qu’elles ont elles-mêmes commanditée, les grandes puissances décrètent qu’il faut « punir » le régime, donc procéder à des frappes aériennes contre le peuple syrien.

Les grandes puissances, qui, il y a peu, invitaient régulièrement le président el-Assad en France, aux Etats-Unis et ailleurs, font mine de « découvrir » aujourd’hui qu’il s’agit d’un régime violent. De l’autre côté, ceux qui sont présentés comme l’« opposition » — financée par l’Arabie Saoudite et soumise aux groupes djihadistes comme al-Nosra qui se réclame officiellement d’al-Qaida — ne sont pas moins violents que le régime. Les déclarations des grandes puissances ne sont que larmes de crocodile. On voit aujourd’hui en Irak, pays disloqué, occupé, soumis à la violence terroriste, au chaos, où a conduit l’intervention militaire.

Le résultat de l’intervention des grandes puissances en Libye est le même. Après la Libye, ce sont les mêmes groupes armés par les grandes puissances contre Kadhafi qui ont organisé un raid contre le Mali, « justifiant » ainsi l’intervention militaire française.

Le POI s’inscrit dans la tradition du mouvement ouvrier et démocratique qui lutte contre la guerre, pour la paix et le droit des peuples. Il affirme, sur la base de l’expérience de ces vingt dernières années, que toute intervention militaire non seulement ne règlera pas la situation dramatique des peuples mais l’aggravera et entraînera inévitablement demain de nouvelles interventions militaires, de nouvelles guerres, de nouvelles violences. Nous réaffirmons notre opposition à toute intervention militaire contre la Syrie qui ajoutera à la violence actuelle de nouvelles violences.

Nous nous prononçons contre toute frappe militaire, contre toute intervention, toute ingérence. Nous sommes inconditionnellement du côté du peuple syrien qui traverse un moment tragique de son histoire. Mais nous avons confiance dans la capacité des peuples du monde à ouvrir une issue malgré la barbarie.

Le POI condamne la volonté du gouvernement Hollande-Ayrault de s’engager dans l’aventure militaire contre le peuple syrien.

Non à la guerre ! Non à l’intervention !

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Lun 2 Sep - 18:19

POI et Schivardi - Page 19 Vignette-lettre-syrie

nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 4 Sep - 16:03


nico37

Messages : 7059
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 19 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 33 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 26 ... 33  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum