-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

POI et Schivardi

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Aller en bas

POI et Schivardi Empty POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 28 Mai - 13:32

Schivardi va se lancer

Gérard Schivardi va faire un pas ce week-end dans la course à l’élection présidentielle de 2012. A l’occasion du congrès du Parti ouvrier indépendant à Paris, le dernier du scrutin de 2007 (0,34% des voix) envisage de présenter sa candidature. Mais avant, il faudra que les militants l’entérinent. Contacté par leJDD.fr, il revient sur ses intentions.

Peu de doutes persistent sur le nom. Ce devrait être lui. Mais le Parti ouvrier indépendant (POI), qui a succédé au Parti des travailleurs (PT) en 2008, devra encore dire s’il souhaite présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2012. La question sera évoquée lors du 3e congrès de la formation politique, qui se tient à Paris à partir de vendredi.

"Si le parti est d’accord, je serais candidat", affirme au JDD.fr l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2007, qui avait recueilli 0,34% des voix lors du premier tour du scrutin, soit le plus petit score des 12 candidats. Et même le résultat le plus faible à la présidentielle depuis Jacques Cheminade (0,24%) en 1995. Mais le maire de Mailhac, commune de l’Aude, ne veut surtout pas bruler les étapes et attend le verdict des militants. "Dans l’intervention que je ferai dimanche, je m’exprimerai sur la marche à suivre du parti en demandant aux délégués des comités départementaux de mettre à leur ordre du jour les élections présidentielle et législatives".

"Comme un ‘cheveu sur la soupe’" en 2007

Ces derniers devront ensuite rassembler les 10.000 adhérents revendiqués par le parti qui s’exprimeront avant l’été pour une décision connue officiellement en septembre. "Je me mets à disposition mais quand on se lance, on le fait tous ensemble. Je ne veux pas forcer les choses", indique Gérard Schivardi, même s’il confie que "la tendance générale serait qu’on aille à l’élection".

S’il est investi, le natif de Narbonne est plutôt confiant sur la question des 500 parrainages de maires, condition essentielle pour se présenter au premier tour le 22 avril 2012. Loin d’être découragé par son score réalisé il y a quatre ans, il assure qu’il a pris de l’expérience. "En 2007, je suis arrivé un peu comme un ‘cheveu sur la soupe’. Désormais, je rencontre énormément de monde, je discute avec les élus, je voyage dans toute la France".

"Prendre la température"

Pour autant, celui qui est aussi l’un des quatre secrétaires nationaux du POI estime ne pas faire de sa candidature pour 2012 "une affaire d’Etat". "La situation actuelle est tellement compliquée que je ne sais pas si on va arriver tranquillement à l’élection présidentielle. Quant on voit les mouvements de la jeunesse en Espagne, je pense qu’il va arriver la même chose en France et cela peut compromettre l’élection", affirme-t-il.

Mais s’il doit représenter son camp, cela se fera sur le même programme que celui présenté en 2007, "le seul à pouvoir nous sortir de la crise" selon lui. Les priorités : se retirer de l’Union européenne et nationaliser tous les moyens de production du pays. Jusqu’à l’année prochaine, l’élu de l’Aude pourra présenter ses idées et "prendre la température" auprès des élus et des citoyens lors d’une tournée prévue dans toute la France. En somme, le candidat Schivardi repart en campagne.

nico37

Messages : 7047
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 25 Juin - 14:52

Gérard Schivardi prêt à repartir publié le 25/06/2011 à 05:00
L’ex candidat à la présidentielle était hier à Gorze pour protester contre la réforme des collectivités territoriales. Un message qu’il veut porter en 2012.

Sa notoriété, Gérard Schivardi sait qu’il la doit plus à Nicolas Canteloup qu’aux 123 540 voix (0,34 %) qu’il a rassemblées sur son nom à la présidentielle de 2007. L’imitateur vedette en a fait l’un de ses personnages fétiches. Mais contrairement aux habitudes qu’on lui prête sur Europe 1, le maire de Mailhac (Aude) n’a pas pour seule tribune le bistrot de son village. Hier, il était à Gorze pour une réunion publique de protestation contre la loi sur la réforme des collectivités territoriales, votée le 16 décembre dernier.
« C’est la fin de la République », affirme celui qui s’était présenté en 2007 comme le « candidat des maires ». « Nous allons vers un drame, prédit-il. Ça avait commencé avec la loi Chevènement sur l’intercommunalité. Bientôt, il y aura la troisième étape : disparition des communes. Puis disparition des États au profit de grandes régions regroupées dans l’Union Européenne. »
Et à ceux qui voient là un scénario catastrophe improbable, Gérard Schivardi rappelle qu’en 2007, il avait été « le seul à prédire que le système financier allait s’écrouler. »
Dans cette réforme territoriale, Gérard Schivardi combat surtout le principe de l’intercommunalité forcée, imposée par le préfet. « L’intercommunalité conduit à un gaspillage de l’argent public, avance l’ancien candidat à la présidentielle. Chez moi, à Mailhac, nous avons quitté la communauté de communes. Résultat : nous avons récupéré 55 000 € de recettes fiscales. »
Ce message, Gérard Schivardi aimerait le porter en 2012. « Personnellement, je suis prêt à repartir au combat, confesse-t-il. Mais la décision n’est pas prise. Le Parti ouvrier indépendant se réunira en congrès extraordinaire le 2 octobre pour en débattre. » C’est une question d’argent ? « Non ! Si vous débrouillez bien, ça ne vous coûte rien, assure-t-il.C’est plutôt une question idéologique. Nous sommes réservés car nous contestons l’utilité de la fonction présidentielle. Mais d’un autre côté, je pense que cette élection est la seule occasion de faire passer nos idées médiatiquement. »
Anthony VILLENEUVE.

nico37

Messages : 7047
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Vals le Sam 25 Juin - 16:21

nico37 a écrit:
Gérard Schivardi prêt à repartir publié le 25/06/2011 à 05:00
L’ex candidat à la présidentielle était hier à Gorze pour protester contre la réforme des collectivités territoriales. Un message qu’il veut porter en 2012.

Sa notoriété, Gérard Schivardi sait qu’il la doit plus à Nicolas Canteloup qu’aux 123 540 voix (0,34 %) qu’il a rassemblées sur son nom à la présidentielle de 2007. L’imitateur vedette en a fait l’un de ses personnages fétiches. Mais contrairement aux habitudes qu’on lui prête sur Europe 1, le maire de Mailhac (Aude) n’a pas pour seule tribune le bistrot de son village. Hier, il était à Gorze pour une réunion publique de protestation contre la loi sur la réforme des collectivités territoriales, votée le 16 décembre dernier.
« C’est la fin de la République », affirme celui qui s’était présenté en 2007 comme le « candidat des maires ». « Nous allons vers un drame, prédit-il. Ça avait commencé avec la loi Chevènement sur l’intercommunalité. Bientôt, il y aura la troisième étape : disparition des communes. Puis disparition des États au profit de grandes régions regroupées dans l’Union Européenne. »
Et à ceux qui voient là un scénario catastrophe improbable, Gérard Schivardi rappelle qu’en 2007, il avait été « le seul à prédire que le système financier allait s’écrouler. »
Dans cette réforme territoriale, Gérard Schivardi combat surtout le principe de l’intercommunalité forcée, imposée par le préfet. « L’intercommunalité conduit à un gaspillage de l’argent public, avance l’ancien candidat à la présidentielle. Chez moi, à Mailhac, nous avons quitté la communauté de communes. Résultat : nous avons récupéré 55 000 € de recettes fiscales. »
Ce message, Gérard Schivardi aimerait le porter en 2012. « Personnellement, je suis prêt à repartir au combat, confesse-t-il. Mais la décision n’est pas prise. Le Parti ouvrier indépendant se réunira en congrès extraordinaire le 2 octobre pour en débattre. » C’est une question d’argent ? « Non ! Si vous débrouillez bien, ça ne vous coûte rien, assure-t-il.C’est plutôt une question idéologique. Nous sommes réservés car nous contestons l’utilité de la fonction présidentielle. Mais d’un autre côté, je pense que cette élection est la seule occasion de faire passer nos idées médiatiquement. »
Anthony VILLENEUVE.

Ceux qui cherchent de mauvaises querelles au POI devraient surtout ramarquer ce qu'il y a de plus grave pour un parti qui se dit encore "Ouvrier" ..
Pas un mot sur l'exploitation, sur les luttes des travailleurs, sur l'oppression capitaliste ...
Que des vieilles rangaines dignes des politiciens de la IV eme république..
Se présenter pour pleurnicher sur les institutions et les atteintes à notre belle république nationale, c'est affligeant ...pour un parti qui compte surement encore dans ses rangs quelques trotskistes et militants de lutte de classe.....
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  verié2 le Sam 25 Juin - 16:28


Vals
Ceux qui cherchent de mauvaises querelles au POI
Si tu me permets de te donner mon avis, les gens du POI doivent trouver que tu leur cherches de très mauvaises querelles...
Pas un mot sur l'exploitation, sur les luttes des travailleurs, sur l'oppression capitaliste
Very Happy
Difficile d'être plus critique !
Donc, je ne vois pas à qui tu fais allusion en parlant de "mauvaises querelles"...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Vals le Sam 25 Juin - 16:34

verié2 a écrit:

Vals
Ceux qui cherchent de mauvaises querelles au POI
Si tu me permets de te donner mon avis, les gens du POI doivent trouver que tu leur cherches de très mauvaises querelles...
Pas un mot sur l'exploitation, sur les luttes des travailleurs, sur l'oppression capitaliste
Very Happy
Difficile d'être plus critique !
Donc, je ne vois pas à qui tu fais allusion en parlant de "mauvaises querelles"...

Je parle des lithanies anti-lambertistes débiles de Roseau et quelques autres ou des vannes à deux balles sur la personnalité de Schivardi ....
Mes critiques sont politiques et non gratuitement polémiques .
D'ailleurs, plus que des critiques, c'est surtout un triste constat.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Sam 25 Juin - 16:59

nico37 a écrit:
Gérard Schivardi prêt à repartir publié le 25/06/2011 à 05:00
L’ex candidat à la présidentielle était hier à Gorze pour protester contre la réforme des collectivités territoriales. Un message qu’il veut porter en 2012.
Le Parti ouvrier indépendant se réunira en congrès extraordinaire le 2 octobre pour en débattre. » C’est une question d’argent ? « Non ! Si vous débrouillez bien, ça ne vous coûte rien, assure-t-il.C’est plutôt une question idéologique. Nous sommes réservés car nous contestons l’utilité de la fonction présidentielle. Mais d’un autre côté, je pense que cette élection est la seule occasion de faire passer nos idées médiatiquement. »
Anthony VILLENEUVE.
C'est du Schivardi, beaucoup d'approximation notamment sur le coût d'une campagne présidentielle ; pour mémoire elle nous avait couté près de 700k€ en 2007 dont 400k€ à la poubelle soit 100€ par adhérent en moyenne. Et effectivement, il s'agit d'un point de vue restreint à la commune et non à la défense de la classe ouvrière dans toutes ses dimensions. Que dire de plus ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Roseau le Sam 25 Juin - 17:08

lithanies anti-lambertistes débiles de Roseau

Faute de discussions politiques, toujours les attaques personnelles.

Sur le fond :quelles lithanies ?
Lorsque le POI avait ouvert un fil sur l'ancien FMR, j'ai cité les critiques politiques, y compris du régime interne,
dénoncées par les ex-dirigeants et militants du PCI, notamment Pierre Broué et S. Just.
Il faut démontrer qu'il s'agit d'affabulation, ce que jamais personne n'a fait, plutôt que les traiter de débiles.
Ce n'est pas le sujet.

Pas plus que ne sont débiles, Loriot comme d'autres, les militants qui aujourd'hui se posent des questions sur le POI ou LO, ou le NPA.
Comme partout, des militants sincères s'engagent et se posent des questions.
La question fondamentale, d'ailleurs, c'est que reste-t-il du PCI dans le POI ?
Pour moi et bp d'autres, y compris dans le POI, un appareil qui fait n'importe quoi pour survivre.
Schivardi en est un avatar, mais lui il est plutôt sympa.
Par contre les compromissions avec les bonzes assis de FO, ça passe plus mal.

Pour le programme, Vérié a dit l'essentiel.

Les critiques de Vals au POI sont exagérées. Il se réfère au mouvement ouvrier et à l'exploitation.
On trouve même dans les textes des références au socialisme,
ou à la socialisation des moyens de production.
Mais comme des discours du dimanche.
On est très loin des revendications transitoires.
Beaucoup plus loin que le NPA, qui pourtant a été paralysé sur ce point par sa droite.


Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty le petit poi et le clown

Message  BouffonVert72 le Dim 26 Juin - 0:17

Le problème est surtout le temps de parole... Le temps de parole de Shivardi va prendre sur les autres candidats, avec un impact égale à zéro dans notre domaine...

A mon avis le fait que le petit poi ait eu ses 500 signatures l'autre fois est un coup des bourgeois :

- Pendant que le clown Shivardi "parle", les auditeurs/téléspectateurs oublient les vraies oppressions.

- Pendant que Shivardi récolte des signatures, le Npa et LO peinent...


Conclusion : Le poi et leur clown sont donc la marionnette des bourgeois. A l'insu de leur plein gré ?


BV72 ki/ Faudrait donner un grand coup de balai sur les organisations dites de gauche...
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 47
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  gérard menvussa le Dim 26 Juin - 1:59

Reprenons Loriot :

Que dire de plus ...


En effet...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Dim 26 Juin - 10:26

Que dire de plus Loriot...?

Que les priorités citées par notre camarade Schivardi..."sortir de l'Union Européenne, nationaliser les moyens de production" ne me paraissent pas concerner uniquement les communes comme tu sembles le dire...
Que les questions "institutionnelles" (...réforme constitutionnelle en cours visant à inscrire la réduction des déficits publics dans la constitution, destruction des collectivités territoriales...) dont d'aucuns font ici leurs choux gras, sont au coeur de la lutte de classe, au même titre que la destruction des emplois industriels, des services publics et plus généralement de tous les acquis de la classe ouvrière...

Qu'au delà d'une interview donnée à la presse locale, notre camarade est porteur, au titre de sec.nat. de toute l'action politique du POI, depuis son congrès de fondation, pour l'interdiction des licenciements, contre la réforme des retraites, contre le consensus droite/ gauche/ appareils syndicaux qui sur toutes les questions, mais particulièrement sur "la réduction des déficits publics" tend à faire table rase de toute notion de "revendication"...

Quant à savoir si le POI présentera ou pas un candidat...la question n'est évidemment pas tranchée, elle le sera en octobre... et quelle que soit la décision du congrès extraordinaire, le POI continuera de jouer sa partition dans la lutte de classes, à la place qui est la sienne.


corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Dim 26 Juin - 14:05

quant à l'appellation de clown, et la "suspiscion" de rouler pour la bourgeoisie.... BV devrait s'interroger grâve sur les "revolutionnaires d' EELV"
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Dim 26 Juin - 14:06

mais le rôle du bouffon est ce qu'il est...



corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Lun 27 Juin - 0:21

corwyn a écrit:Que dire de plus Loriot...?

Que les priorités citées par notre camarade Schivardi..."sortir de l'Union Européenne, nationaliser les moyens de production" ne me paraissent pas concerner uniquement les communes comme tu sembles le dire...
Que les questions "institutionnelles" (...réforme constitutionnelle en cours visant à inscrire la réduction des déficits publics dans la constitution, destruction des collectivités territoriales...) dont d'aucuns font ici leurs choux gras, sont au coeur de la lutte de classe, au même titre que la destruction des emplois industriels, des services publics et plus généralement de tous les acquis de la classe ouvrière...

Qu'au delà d'une interview donnée à la presse locale, notre camarade est porteur, au titre de sec.nat. de toute l'action politique du POI, depuis son congrès de fondation, pour l'interdiction des licenciements, contre la réforme des retraites, contre le consensus droite/ gauche/ appareils syndicaux qui sur toutes les questions, mais particulièrement sur "la réduction des déficits publics" tend à faire table rase de toute notion de "revendication"...

Quant à savoir si le POI présentera ou pas un candidat...la question n'est évidemment pas tranchée, elle le sera en octobre... et quelle que soit la décision du congrès extraordinaire, le POI continuera de jouer sa partition dans la lutte de classes, à la place qui est la sienne.


Puisque tu veux discuter sur ce fil, discutons malgré les réserves émises plus avant.
Un steak de boeuf cristallise aussi tous les éléments de la lutte de classes. Du producteur bovin dans sa ferme individuelle au prolétaire qui la consomme en passant par toute la chaîne de transformation capitaliste. Pourquoi ne pas prendre appui sur le steak de boeuf pour intervenir dans la lutte de classes ? Pourquoi intervenir dans la lutte de classes par des institutions - les communes et les mairies ? C'est un choix politique, et des choix politiques il en existe une multitude. Ce choix s'inscrit dans un programme transitoire façonné par les revendications du moment présent, par l'état d'esprit des masses et par la situation internationale. Mais pour être conséquent et s'éviter de sombrer dans le marais petit-bourgeois, ce programme transitoire doit être relié à des fins plus élevées : le bouleversement radical des rapports sociaux de production - l'établissement d'un Etat prolétarien. Cette liaison est indispensable. Revenons donc à nos mairies, histoire de voire cette liaison. Les communes sont effectivement un acquis de la lutte des classes dont le maillage serré devait garantir une gestion administrative centralisée sous le couvert d'assurer la démocratie au plus près du citoyen à l'échelle d'une nation bourgeoise qui se constituait. Par la lutte des classes, il faut comprendre le féodalisme contre la bourgeoisie tandis que le prolétariat ne devait se constituer en soi et pour soi que des années plus tard. Il s'agit donc de défendre des acquis d'une bourgeoisie défunte : la bourgeoisie progressiste. Mais pourquoi pas. Un communiste conséquent sait aussi défendre les acquis que la bourgeoisie a inscrits dans l'histoire de la lutte des classe dans son combat contre la classe féodale ; la démocratie - entendons par là la démocratie bourgeoise. Néanmoins comment s'atteler à défendre les communes héritées de cette lutte, quand elle fait l'objet d'une attaque impitoyable non pas du fascisme mais plutôt de son rejeton naturel - le capitalisme putréfié. Que cela signifie t'il en terme de compréhension marxiste ? Quelles sont donc les classes réellement en jeu et qui impose à l'une d'elle - la classe ouvrière, d'endosser le pardessus de cette bourgeoisie défunte en défense des acquis bourgeois quand elle pourrait s'atteler à des tâches d'une nature autrement plus élevée dans son processus historique ? Quelle liaison avec les buts que normalement la classe ouvrière s'est assignée pour s'éviter de sombrer dans une dialectique de lutte d'une classe bourgeoise ressuscitée face à une classe bourgeoisie putréfiée ? Comment s'éviter cet écueil ?
Tout le programme pour l'action du POI tourne autour de cette question - la défense de la constitution, la défense des communes, l'intercommunalité forcée, etc. A aucun moment, la classe ouvrière dans ces combats n'apparait en tant que telle ; en fait si elle apparait ... mais sous les traits désincarnés d'une nouvelle classe que l'on nomme : les administrés et les administrateurs (conseils municipaux, maires, etc.). A de trop rares moments, la liaison se fait en mettant en avant la socialisation des moyens de production, l'assemblée constituante (qui n'est pas une fin en soi et qui peut rapidement devenir un mot d'ordre réactionnaire en fonction des évènements). A de trop rares moments, et pour cause, les administrateurs sollicités par le POI sont pour la plupart des petits-bourgeois au sens des rapports sociaux de production et seraient effrayés d'apposer une signature sur un document appelant à la socialisation de moyens de production. Schivardi incarne : et ce programme pour l'action - ce programme de transition, et - par sa fonction de maire, le petit-bourgeois. Où est donc la liaison dans cette affaire là ?
Je développerai plus avant mais là je vais me coucher ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Lun 27 Juin - 1:04

Polemiquer...ici....certainement pas mon cher Loriot....
Ce serait bien evidemment faire trop de plaisir à tous les "camarades" que nous comptons sur le FMR.... Shocked Shocked Shocked

Toutefois....ton argumentation sur le steak m'a bien plu....dans le genre jésuite...J'attends avec impatience ta prochaine tribune dans IO sous le titre..."Schivardi brade le trotskysme sous la viande avariée de la république bourgeoise"....

Sans dec, j'aimerais être dans ton comité...y'aurait du sport je pense...si tant est que ton discours soit le même, ce dont ton post m'engage à douter rendeer rendeer rendeer
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Gauvain le Lun 27 Juin - 19:46

corwyn a écrit:Polemiquer...ici....certainement pas mon cher Loriot....
Ce serait bien evidemment faire trop de plaisir à tous les "camarades" que nous comptons sur le FMR.... Shocked Shocked Shocked

C'est dommage ! On est sur un forum, et les forums, c'est fait pour ça ! Les arguments de Loriot sont intéressants, tu ne trouves pas ? tu peux toujours ironiser sur le steak, là-dessus il a raison !
Gauvain
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Lun 27 Juin - 22:29

corwyn a écrit:Polemiquer...ici....certainement pas mon cher Loriot....
Ce serait bien evidemment faire trop de plaisir à tous les "camarades" que nous comptons sur le FMR.... Shocked Shocked Shocked

Toutefois....ton argumentation sur le steak m'a bien plu....dans le genre jésuite...J'attends avec impatience ta prochaine tribune dans IO sous le titre..."Schivardi brade le trotskysme sous la viande avariée de la république bourgeoise"....

Sans dec, j'aimerais être dans ton comité...y'aurait du sport je pense...si tant est que ton discours soit le même, ce dont ton post m'engage à douter rendeer rendeer rendeer
Agrémenter une analyse d'une petite touche d'humour n'a jamais nui. Mon propos était simplement de rappeler que la lutte des classes se concentre autant dans un steak de boeuf que dans les institutions héritées de la révolution française. Rien de plus rien de moins. Après qu'on parte du steak de boeuf, de la tranche de pain ou de brioche comme en 1789, des communes, cela relève d'un choix politique. Là encore, rien de plus, rien de moins. Je te laisse la responsabilité de tes propos sur le titre IO ... mais on peut l'écrire à quatre mains si tu le souhaites.
Concernant mon comité, je ne vois pas de quoi tu parles ? Tu penses sérieusement que le tournant Schivardi a été applaudi par tous les militants du POI et particulièrement du CCI ? Je te laisse le soin de prendre comme indicateur de ce tournant les abonnements IO depuis 4 ans, c'est à dire avant et après, inutile d'en dire plus ...
Quant à la caractérisation de Schivardi, ce n'est pas une offense que de rappeler sa place dans les rapports sociaux de production. Il occupe une place petite-bourgeoise dans la société comme tout petit propriétaire fermier, tout commerçant, tout artisan. Décidément, l'analyse marxiste des rapports sociaux de production est une affaire trop sérieuse pour en appliquer la théorie à soi-même ...


Dernière édition par loriot2010 le Lun 27 Juin - 23:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Lun 27 Juin - 23:17

Gérard Schivardi : "il n’y a aucune nécessité d’une réforme des retraites"

Interview pour ViePolitique.net de Gérard Schivardi, candidat à la présidentielle de 2007 et secrétaire national du POI (Parti Ouvrier Indépendant)

Vie Politique- Bonjour Monsieur Schivardi
G. Schivardi- Bonjour

Vie Politique- Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre mouvement, le Parti Ouvrier Indépendant (POI) ?
G. Schivardi- Le Parti Ouvrier Indépendant a été constitué en 2008 par des élus, des syndicalistes et des militants des différents courants du mouvement ouvrier : communistes, socialistes, trotskystes, anarchosyndicalistes etc. qui estimaient nécessaire que la classe ouvrière et les couches sociales qu’elle entraîne soient représentés politiquement … C’est un parti de lutte de classe qui combat pour la rupture avec l’Union Européenne, pour la nationalisation des moyens de production et d’échange, la reconquête de la démocratie politique, le socialisme et la République.

Vie Politique-Le POI présentera-t-il un candidat à la présidentielle de 2012 ? Si oui, serez-vous ce candidat ?
G. Schivardi- Le problème de l’heure est de bloquer la politique du gouvernement Sarkozy, pas de disserter sur 2012. Toutes les discussions sur ce sujet servent à camoufler ce qui se passe actuellement. Le POI n’a pas pris de position sur l’élection présidentielle de 2012.

Vie Politique- Quels enseignements tirez-vous du « conflit des retraites » ? Quelles solutions alternatives proposez-vous pour financer le système de retraite par répartition ?
G. Schivardi- Constatons tout d’abord que le mouvement de millions de travailleurs dans la grève a été à deux doigts de gagner et de faire retirer le projet de loi ; Il s’en est fallu de peu. Examinons ce qui a manqué pour l’emporter. D’abord il n’y a aucune nécessité d’une réforme des retraites car il n’y a pas de déficit des retraites. Tous ceux qui prétendent le contraire apportent de l’eau au moulin du gouvernement. Regardez le prétendu défit de l’Etat qui sert de prétexte à cette contre reforme cette année : 145 milliards. C’est l’équivalent, au total, des exonérations des cotisations patronales, des avantages fiscaux accordés aux patrons et du paiement des intérêts de la dette aux banques… Elle sert donc uniquement à satisfaire la spéculation. La « démographie » servant de support à l’allongement de la durée cotisée a bon dos. Je vous rappelle que c’est Jospin et Chirac qui ont signé ensemble en 2002 à Barcelone la décision de faire travailler tout le monde 5 ans de plus. Nous voyons là l’origine du consensus entre le gouvernement et les partis se réclamant de la gauche dont aucun parlementaire n’a demandé le retrait de la loi Sarkozy. Bien au contraire, ils ont joué le jeu des amendements sur la ligne de l’allongement du nombre d’années cotisées.
Cette orientation s’est reflétée dans le mouvement ouvrier où des appareils, à la tête de certaines organisations qui ont organisé « l’Intersyndicale », ont « monté » les journées d’action saute mouton à répétition, s’opposant à la volonté qui montait d’en bas, et qui s’est manifestée par de nombreuses prises de positions syndicales pour appeler à la grève jusqu’au retrait. Nous allons tirer le bilan de ce mouvement dans une conférence nationale, le 11 décembre, qui va regrouper entre 3 et 400 délégués ouvriers de toutes tendances afin de discuter des moyens de réaliser l’Unité pour bloquer la politique du gouvernement.

Vie Politique- Quelle est votre réaction suite aux polémiques de ces dernières semaines qui ont agité le sommet de l’État ? (Affaire Karachi, Affaire(s) Woerth/Bettencourt)
G. Schivardi- Ces scandales sont l’expression de la décomposition des institutions de la 5ème République Cela nécessite qu’on en finisse avec ces institutions et que soit élue une assemblée constituante souveraine qui rétablisse la démocratie politique dans ce pays… Vous me permettrez une note plus personnelle : quand j’entends les sommes faramineuses qui ont circulé en espèces sur les comptes de campagne de certains hommes politiques, et que ces comptes ont été approuvés par le Conseil constitutionnel alors que ce même Conseil constitutionnel a invalidé mon élection parce que j’avais payé de ma poche 243,50 € à l’imprimeur, au lieu de les faire payer par l’Etat, je me dis que ces institutions ne sont pas vraiment au service du peuple mais au service d’une classe sociale bien précise !

Vie Politique- Que pensez-vous du nouveau gouvernement Fillon ?
G. Schivardi- C’est un gouvernement qui a décidé d’aller jusqu’au bout dans les contre-réformes dictées par l’Union européenne et le FMI… Il va s’attaquer sous prétexte de « dépendance » à la Sécu de 1945 basée sur le salaire différé pour faire rentrer les assurances privées… Maintenant, avec le mouvement de classe très profond qu’il a dû affronter sur les retraites, il a besoin d’un consensus encore plus fort avec les dirigeants de gauche et ceux des appareils syndicaux pour passer ! D’où le prétendu « débat national » qu’il engage sur la « dépendance » et la mise en place de la contre-réforme dite de la représentativité syndicale visant à soumettre les organisations syndicales à l’Etat.

Vie Politique- Nicolas Sarkozy a-t-il pris les bonnes mesures après la crise ? Qu’auriez-vous fait à sa place ?
G. Schivardi- Moi pas grand-chose… Mais une Assemblée constituante souveraine, c’est-à-dire rompant avec le FMI et l’UE, aurait confisqué les avoirs des banques, les profits spéculatifs, nationalisé les banques et les secteurs clés de l’industrie. Un gouvernement responsable devant elle aurait pris les mesures d’urgence pour sauver la population : interdiction des licenciements, augmentation des salaires, rétablissement du monopole public de la Poste, de la SNCF, de l’EDF-GDF. Un gouvernement de ce type aurait abrogé toutes les contre-réformes visant à permettre aux spéculateurs d’étendre leur mainmise sur toute l’économie. Un tel gouvernement abrogerait la réforme territoriale et rétablirait la libre administration des communes et des départements ainsi que les moyens financiers de l’exercer.

Vie Politique- Le gouvernement a choisi de mener une politique d’austérité, certains parlent même de rigueur, pensez-vous que ce soit le bon moment pour mettre en place une politique de réduction des dépenses publiques ?
G. Schivardi- Disons le tout net : la dette invoquée pour mener cette politique n’est pas celle du peuple et celui-ci n’a pas à la payer. Je vous rappelle que les banques ont bénéficié de l’aide publique à hauteur de 400 milliards d’Euros. Regardez les conséquences des suppressions d’emplois dans les hôpitaux : la saturation des urgences, les accidents qui se multiplient malgré le travail des médecins et des infirmières… la catastrophe dans l’Education nationale, et je ne vous parle pas de la situation du logement ! Dans mon département, le président du Conseil général PS supprime des postes de TOS … ça ne va pas diminuer l’attente des élèves de collèges à la cantine … Dans l’Hérault, le président PS du Conseil général supprime les aides aux communes. Résultat : les employés des communes en contrats aidés sont licenciés… Dans le Val de Marne, le président PCF du Conseil général supprime les aides aux crèches communales…
Il faut rétablir les postes d’agents publics et de fonctionnaires supprimés. Il faut que les présidents « de gauche » des Conseils généraux arrêtent de supprimer des postes de fonctionnaires territoriaux et de reporter ainsi sur la population la politique du gouvernement. Evidemment, cela suppose de s’engager dans une politique de rupture avec le remboursement de la dette !

Vie Politique- Pensez-vous que la crise économique et la crise écologique sont liées ? Doit- on en finir avec le libéralisme pour régler les problèmes écologiques ?
G. Schivardi- Les maux dont souffre l’humanité sont la conséquence de la survie d’un système capitaliste en décomposition qui, pour assurer le profit, détruit les forces productives, à commencer par les forces vives que sont les hommes ! Le week-end dernier, j’ai participé avec le POI à une Conférence internationale contre la guerre et l‘exploitation appelée par l’Entente internationale des travailleurs et des peuples, et qui a réuni 450 délégués de 61 pays à Alger …. Il y avait des délégués haïtiens à cette conférence : après les 220 000 morts du tremblement de terre, les 1 250 morts de l’épidémie de choléra, les troupes d’occupation de l’ONU, on tire sur les manifestants qui réclamaient « Vive Haïti libre sans Minustah (les troupes d’occupation), ni Cholera importé ». Plusieurs morts ! C’est ça, la destruction des forces productives par le capitalisme, pas seulement celle de la nature ! La conférence d’Alger a lancé un appel international contre la guerre et l’exploitation.

Vie Politique- Que pensez-vous des propositions formulées par Nicolas Sarkozy lors du discours de Grenoble ? Que proposez-vous en matière de sécurité ?
G. Schivardi- Le discours de Grenoble avait pour objet de focaliser l’attention des médias sur une catégorie de la population désignée comme bouc émissaire pour détourner l’attention sur les véritables problèmes… C’est une politique visant à briser la résistance de la classe ouvrière ; il veut instaurer le communautarisme opposant les uns aux autres ! On commence par les gitans, puis les Roms … ça ne vous rappelle rien ?

Vie Politique- La dernière question n’en est pas une puisque c’est une tribune libre dans laquelle vous pouvez aborder un sujet de votre choix.
G. Schivardi- Depuis sa constitution en 2008, malgré les conférences de presse qu’il anime, les manifestations qu’il organise, les communiqués qu’il publie, les diffusions organisées dans tout le pays par ses 8 000 militants, le POI est boycotté par les grands médias de ce pays. Peut-être en trouverez-vous la raison à la lecture des réponses que j’ai faites à cette interview. Vous souhaitez contacter des militants du POI pour discuter de ce que pouvons faire ensemble, vous voulez connaître le journal « Informations ouvrières », qui lui ouvre ses colonnes, vous avez des propositions à faire ….

Vie Politique- Merci d’avoir répondu à nos questions
G. Schivardi- Merci à vous, au revoir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Lun 27 Juin - 23:27

oooooooook!....je n'ai aucun problème...
mais parlons de ton Comité du POI....
Tu fais quoi? Tu va s en dif en disant "pardon mesdames, messieurs...je ne suis pas d'accord avec ce que je dis mais je vous le dis quand même pskae le POI c'est moins pire que les autres...."
Tu as raison de chatter avec tes camarades du FMR....
C'est certainement plus satisfaisant...
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Lun 27 Juin - 23:35

corwyn a écrit:oooooooook!....je n'ai aucun problème...
mais parlons de ton Comité du POI....
Tu fais quoi? Tu va s en dif en disant "pardon mesdames, messieurs...je ne suis pas d'accord avec ce que je dis mais je vous le dis quand même pskae le POI c'est moins pire que les autres...."
Tu as raison de chatter avec tes camarades du FMR....
C'est certainement plus satisfaisant...
Je ne vais pas dire ici ce que je fais ou ne fais pas dans mon comité. Juste une petite précision tout de même : les quelques diffs que j'ai faites ces mois derniers, je ne fais pas signer la pétition, je me contente juste de rajouter la fameuse liaison que j'évoquais plus haut, celle à priori qui te fais bondir tout en proposant le journal. Chacun sa méthode ...
Et c'est quoi ces méthodes de discussion où on passe d'une analyse (qui est ce qu'elle est, je ne prétends pas avoir raison) à une attaque ad-hominem. Quand à tchatcher comme tu le dis, lis mes interventions, elle relève rarement de la tchatche comme tu dis ; là encore on peut discuter de leur pertinence.
J'ai la curieuse impression de voir dans tes méthodes le reflet de quelque uns sur ce forum.
Et si j'éprouve le besoin d'intervenir sur ce forum c'est pour deux raisons : la première celle de confronter la théorie que j'ai assimilée avec celle de camarades d'autres formations politiques, deuxièmement probablement que ce besoin que j'éprouve a du mal à trouver sa place dans nos instances.


Dernière édition par loriot2010 le Lun 27 Juin - 23:41, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  BouffonVert72 le Lun 27 Juin - 23:38

Est-ce vraiment GS qui répond, ou on lui souffle les réponses ? Bon, peu importe, c'est nettement mieux que d'habitude.
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 47
Localisation : sur mon réformiste planeur

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Mar 28 Juin - 1:19

par BouffonVert72 le Lun 27 Juin - 23:38
Est-ce vraiment GS qui répond, ou on lui souffle les réponses ? Bon, peu importe, c'est nettement mieux que d'habitude.


peut être est-ce aussi la première fois que tu t'intéresses à ce que dit Schivardi, en dehors des Guignols de l'info? ou des guignols du FMR....


corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Mar 28 Juin - 1:22

loriot2010 a écrit:
corwyn a écrit:oooooooook!....je n'ai aucun problème...
mais parlons de ton Comité du POI....
Tu fais quoi? Tu va s en dif en disant "pardon mesdames, messieurs...je ne suis pas d'accord avec ce que je dis mais je vous le dis quand même pskae le POI c'est moins pire que les autres...."
Tu as raison de chatter avec tes camarades du FMR....
C'est certainement plus satisfaisant...
Je ne vais pas dire ici ce que je fais ou ne fais pas dans mon comité. Juste une petite précision tout de même : les quelques diffs que j'ai faites ces mois derniers, je ne fais pas signer la pétition, je me contente juste de rajouter la fameuse liaison que j'évoquais plus haut, celle à priori qui te fais bondir tout en proposant le journal. Chacun sa méthode ...
Et c'est quoi ces méthodes de discussion où on passe d'une analyse (qui est ce qu'elle est, je ne prétends pas avoir raison) à une attaque ad-hominem. Quand à tchatcher comme tu le dis, lis mes interventions, elle relève rarement de la tchatche comme tu dis ; là encore on peut discuter de leur pertinence.
J'ai la curieuse impression de voir dans tes méthodes le reflet de quelque uns sur ce forum.
Et si j'éprouve le besoin d'intervenir sur ce forum c'est pour deux raisons : la première celle de confronter la théorie que j'ai assimilée avec celle de camarades d'autres formations politiques, deuxièmement probablement que ce besoin que j'éprouve a du mal à trouver sa place dans nos instances.




Pétition?....Evidemment! si tu crois faire signer une pétition....t'es mal Loriot!
corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Toussaint le Mar 28 Juin - 4:22

oooooooook!....je n'ai aucun problème...
mais parlons de ton Comité du POI....
Tu fais quoi? Tu va s en dif en disant "pardon mesdames, messieurs...je ne suis pas d'accord avec ce que je dis mais je vous le dis quand même pskae le POI c'est moins pire que les autres...."
Tu as raison de chatter avec tes camarades du FMR....
C'est certainement plus satisfaisant...

Et si tu parlais politique au lieu de bavasser des sous-entendus minables?
Toussaint
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  corwyn le Mar 28 Juin - 13:45

Toussaint: "si tu parlais politique au lieu de bavasser des sous-entendus minables?"

Sous entendus? quels sous-entendus camarade Toussaint ? Juste une gentille interpellation de mon camarade Loriot qui a l'air d'avoir un peu le cul entre deux chaises....mais heureusement que nous sommes encore capables de nous interroger, même si je ne pense pas que ce soit ici que se trouvent les réponses...et ton post ne me paraît à cet égard pas à la hauteur de ses ambitions...

Pour ma part, je n'ai rien à ajouter à l'interview de Schivardi citée plus haut et peu me chaut qu'il soit un "petit-bourgeois"...seuls comptent les choix et les actes politiques, et je me réjouis que sa propre histoire l'ait amené à choisir sans ambigüité le camp de la classe ouvrière, certaines références historiques sont probantes...

Alors parler "politique"...? A ta disposition...


corwyn
corwyn

Messages : 69
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Invité le Mar 28 Juin - 18:22

corwyn a écrit:Toussaint: "si tu parlais politique au lieu de bavasser des sous-entendus minables?"

Sous entendus? quels sous-entendus camarade Toussaint ? Juste une gentille interpellation de mon camarade Loriot qui a l'air d'avoir un peu le cul entre deux chaises....mais heureusement que nous sommes encore capables de nous interroger, même si je ne pense pas que ce soit ici que se trouvent les réponses...et ton post ne me paraît à cet égard pas à la hauteur de ses ambitions...

Pour ma part, je n'ai rien à ajouter à l'interview de Schivardi citée plus haut et peu me chaut qu'il soit un "petit-bourgeois"...seuls comptent les choix et les actes politiques, et je me réjouis que sa propre histoire l'ait amené à choisir sans ambigüité le camp de la classe ouvrière, certaines références historiques sont probantes...

Alors parler "politique"...? A ta disposition...
Faudrait-il encore que je trouve une autre chaise me convenant. Pour l'heure je dirai plutôt que j'ai le cul entre une chaise et le vide car où que l'on se tourne on ne constate que désolation politique entre LO, NPA, PG ou PCF, le paysage est plutôt genre lunaire.
Quant aux réponses, j'ai déjà dit et répété que je recherche en particulier des discussions théoriques et si au détour d'une interpellation tu m'obliges à te répondre, je n'en suis pas comptable.
Pour les réponses que je ne trouverais pas ici - lire davantage dans le POI ou le CCI, je te trouve un brin présomptueux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi Empty Re: POI et Schivardi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum