Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

POI et Schivardi

Page 18 sur 33 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 25 ... 33  Suivant

Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 3 Juil - 23:11

yannalan a écrit:
Ce qu'il raconte sur le POI n'est pas une nouveauté pour les militants les plus anciens.
Dans la pratique, TOUS les militants du POI (et de l'OCI/AJS avant) que j'ai côtoyés étaient insupportables.

J'en ai connu un certain nombre combatifs et efficaces du temps de l'AJS/OCI. On savait à qui on avait affaire, eux aussi. Ils avaient leurs défauts, nous (à la LCR) les nôtres. Il est dommage pour eux d'avor dégénéré en POI.

Dégénérescence est gentil...

Les Bastidiens ne lâchent rien 01/07

Un peu plus d’une centaine de Bastidiens soutenus par des élus dont Gérard Schivardi, ancien candidat à l’élection présidentielle, venu en voisin de l’Aude ont manifesté, hier matin, dans la rue principale de La Bastide-de-Bousignac.

Le long cortège s’arrête devant le panneau d’entrée de La Bastide-de-Bousignac « tuée le 1er janvier 2013 » comme le rappelle un panneau collé dessous. Des automobilistes bloqués par la manifestation n’ont plus qu’à prendre leur mal en patience. Certains ont du mal

Au premier rang des manifestants, Roger Senié, l’ancien maire âgé de 93 ans, installé dans un fauteuil roulant, se recueille sous le regard de Jacky Barbe, le maire de La Bastide-sur-l’Hers et de Gérard Schivardi, maire, ancien candidat à l’élection présidentielle, venus en voisin le soutenir. A la minute de silence saluant « la mort de la commune de La Bastide-de-Bousignac au 1er janvier 2013 à son intégration à la communauté de communes du pays de Mirepoix » , succède la Marseillaise accompagnée par les cloches du village.

« Depuis six mois, on fait à La Bastide-de-Bousignac des choses qu’on n’avait jamais faite avant… » explique avec délice Roger Senié le regard coquin.

Elu maire de sa commune depuis 1947, il ne décolère plus depuis qu’il a appris que l’intégration de sa commune à la communauté de commune du pays de Mirepoix était avancée du 1er janvier 2014 au 1er janvier 2013. En jeu, la perception de 145 000 € par an de taxes produites par la zone industrielle aménagée « sans aucune subvention » martèle Roger Senié, scandalisé. « 145 000 €, ce n’est pas une somme négligeable pour La Bastide. Après notre intégration, si de nouvelles entreprises s’installent, nous ne percevrons plus rien… Les règles sont idiotes » reprend Roger Senié, « en colère et désabusé par l’attitude de l’état et de l’administration.» «Nous nous sentons spoliés» indique Marilyn Henri l’une des organisatrices de la manifestation. «L’objectif aujourd’hui est de prouver que les habitants se sentent concernés et soutiennent les élus. »

« On ne lâchera pas »

« C’est un maire extraordinaire. Enfin il y a des maires qui commencent à bouger en Ariège ce qui n’est pas le cas dans l’Aude » soutient Gérard Schivardi. « On me dit que c’est un maire de droite… Qu’est-ce que j’en ai à foutre tant qu’on défend les citoyens, sa commune, la République Une indivisible et laïque, je me déplace. »

Par-delà les clivages politiques, Roger Senié a également reçu le soutien du maire de La Bastide-sur-l’Hers. « L’heure est grave dans cette France malade, une Ariège moribonde, un pays d’Olmes pratiquement à l’agonie. Je ne me bats contre personne mais pour essayer de relever la tête. M. Senié au travers de cette zone industrielle, il a permis à Laurent Thierry de rester chez nous. Est-ce qu’aujourd’hui, on peut accepter qu’on lui vole, il n’y a pas d’autres mots, 145 000 € par an. Aujourd’hui, j’en ai ras le bol. J’ai l’impression qu’on a une voiture en panne et qu’on se bat pour savoir qui va conduire plutôt que de chercher un mécano » a lancé Jacky Barbe.

Roger Senié n’en demandait pas tant. L’ancien maire de La Bastide-de-Bousignac a annoncé qu’il ne lâcherait pas. Il dit maintenant vouloir rencontrer le Préfet en tête à tête et espère peut-être que la communauté de communes fasse un geste en faveur de sa commune (lire ci-dessous). En attendant, Gérard Schivardi a appelé les Bastidiens à réélire Roger Senié à 98 % le 21 juillet prochain. Réponse dans les urnes.

L'argent réclamé ?

Pour Gérard Schivardi, cette intégration de La Bastide-de-Bousignac à la communauté de communes est illégale. « Ce qui se passe est illégal. La Bastide ne peut pas être intégrée sans avoir obtenu tous les éléments juridiques et financiers sur les conséquences de l’intégration » affirme Gérard Schivardi avant d’ajouter : « Le président de la communauté de communes avec sa majorité qualifiée a le pouvoir de vous rendre l’argent. Et le préfet ne peut pas s’y opposer. » Gérard Schivardi a encore annoncé qu’il avait recueilli 530 signatures de maires mais aussi de députés et de sénateurs sur les 1 000 attendues pour demander audience au président François Hollande « les yeux dans les yeux » pour parler de l’intercommunalité et de l’acte 3 de la décentralisation.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Mer 3 Juil - 23:16

Eugene Duhring a écrit:
Jean Jean a écrit:La position du POI56 aux appels reçus à créer un "collectif 56 de vigilance citoyenne" suite à la mort de C. Méric: "Nous considérons cela comme une diversion, plaçant le "combat antifasciste" sur le terrain des "idées" (doublé de confusion: le mariage pour tous etc). A notre sens, le combat politique réel est ailleurs, comme indiqué dans le texte."

Voici ce que nous avons écrits dans mon département à ce propos:



NE NOUS TROMPONS PAS DE COMBAT…




Les résultats des élections partielles de Villeneuve/Lot indiquent on ne peut plus clairement ce qui se passe dans les profondeurs du pays, et ce que doit être le combat de l’heure.
Que nous disent ces  élections une fois dissipés  le rideau de fumée des commentaires et l’enfumage auquel se livrent politologues et analystes ?
- Le nombre de votants est passé de près de 49000 à 34500 par rapport au premier tour de   juin 2012 : 14500 électeurs de 2012 ne sont pas allés voter…
- Le candidat du PS perd à lui seul 14300 voix en un an, passant de 22500 à 7800 voix …
- Le candidat de l’UMP perd près de 3500 voix par rapport au 1er tour de juin 2012
-L e candidat du FN  passe de 7500 à 8500 voix, soit une progression de 1000 voix, bien loin  du raz-de-marée que l’on suggère dans les médias. (*)


Je ne comprends pas d'où sortent ces chiffres ?
Pour Villeneuve/Lot Résultat 2ème tour et Résultat 1er tour
Le FN passe en réalité entre les deux tours de 8552 voix à 15653 voix soit une progression de plus de 7000 voix presque le double, près de 21% des inscrits. D'où sortent les chiffres avancés dans ce communiqué ?
Je viens de comprendre : il s'agit des résultats comparés 2012-2013 au 1er tour ... Il reste que ce communiqué devrait aussi rendre compte du 2ème tour 2013 et particulièrement des résultats frontistes.


Ce n'est pas moi qui est fait le communiqué, je demanderais...

Les résultats du second tour de Villeneuve/Lot ne font que confirmer les lignes ci-dessus écrites au lendemain du 1er tour. Là encore, les médias ne font qu’obscurcir la réflexion en ne mettant en avant que la progression en voix du FN. Et en masquant ce fait important : le refus conscient de 55% d’électeurs de participer à ce faux duel du 2ème tour. Les chiffres démentent le « sursaut de mobilisation » dont parlent les commentateurs:

- au premier tour, il y avait eu 40 600 abstentions et 1640 votes blancs ou nuls, soit un total de 56% des inscrits

- au second tour, il a eu 35 000 abstentions, mais 5 600 votes blancs ou nuls (14% !), soit un total de 55% des inscrits.

   C’est bien un rejet, et essentiellement un rejet,  qui s’est exprimé clairement dans cette élection partielle.
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Parti ouvrier (dégénéré)...

Message  Roseau le Mer 3 Juil - 23:25


Gérard Schivardi. « On me dit que c’est un maire de droite… Qu’est-ce que j’en ai à foutre tant qu’on défend les citoyens, sa commune, la République Une indivisible et laïque, je me déplace. »

Au moins le "courant" a de la suite dans les idées...

Le grand Secrétaire Général Schivardi dans France-Soir, le jeudi 24 avril 2008:
« Comme le général de Gaulle, je suis pour une vraie Europe des nations...
On pourrait par exemple arrêter de dire que le vin c’est de l’alcool et préserver notre terroir, nos vignobles, nos champs...
Avec certains de ses membres [du PT], mais aussi des élus sans étiquette, des radicaux de gauche, des communistes, des élus du Mouvement des citoyens et même des gens de droite, nous sommes en train de mettre en place un nouveau parti ouvrier indépendant, dont le congrès fondateur se tiendra les 14 et 15 juin à Paris. Ce sera un parti des Français pour les Français, dans une Europe des pays libres. Notre bureau provisoire compte déjà une centaine de maires … »
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Eugene Duhring le Mer 3 Juil - 23:33

Jean Jean a écrit:Ce n'est pas moi qui est fait le communiqué, je demanderais...

Les résultats du second tour de Villeneuve/Lot ne font que confirmer les lignes ci-dessus écrites au lendemain du 1er tour. Là encore, les médias ne font qu’obscurcir la réflexion en ne mettant en avant que la progression en voix du FN. Et en masquant ce fait important : le refus conscient de 55% d’électeurs de participer à ce faux duel du 2ème tour. Les chiffres démentent le « sursaut de mobilisation » dont parlent les commentateurs:

- au premier tour, il y avait eu 40 600 abstentions et 1640 votes blancs ou nuls, soit un total de 56% des inscrits

- au second tour, il a eu 35 000 abstentions, mais 5 600 votes blancs ou nuls (14% !), soit un total de 55% des inscrits.

   C’est bien un rejet, et essentiellement un rejet,  qui s’est exprimé clairement dans cette élection partielle.
Pas la peine de demander. Je n'avais pas vu que ce communiqué était daté de l'entre-deux tour des élections.
Pourtant, dans ce qui a été rajouté pour rendre compte du 2ème tour, le POI a fait le choix politique de se concentrer sur le taux d'abstention. Pour mémoire en 2012 2ème tour : 75% inscrits (76 361), 62,7% votants (47 871) et 37% d'abstention (28 490) contre respectivement 75 000 inscrits (98%), 39 446 votants (52,45%) et 35 761 abstention (47,5%).
Le fait saillant c'est tout autant l'abstention que la montée du FN dans cette élection partielle ! Ne pas rendre compte des chiffres absolus et relatifs du FN, et asséner les chiffres de l'abstention et des blancs/nuls, c'est bien un choix politique.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Rougevert le Mer 3 Juil - 23:36

Si dégénérescence il y a eu, à mon avis, elle n'a pas commencé récemment et surtout pas avec la création du POI.
Je me rappelle les pratiques de TOUS les militants de l'OCI/AJS dans l'UNEF US (ça ne s'invente pas! Unité Syndicale...contre l'UNEF Renouveau ), puis de leur collusion avec le PS dans l'UNEF ID.
Ils étaient déjà bien "avancés".
Alors?
Le POI attaque "Le Canard" ou pas?
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Jeu 4 Juil - 0:01

Eugene, le choix politique du POI c'est de ne pas se laisser enfumer par la soi-disant montée du FN. A chaque élections on nous agite le FN...
Il y a une faible montée du FN, mais il y a montée, électoralement j'entend.... La faute à qui ?! Au gouvernement de "gauche" Hollande qui fait la même politique que son prédécesseur... Il est malheureusement logique qu'une part (infime) de la classe ouvrière dégoutté par la "gauche" se tourne vers le FN. C'est un vote de colère... Le plus important dans l'explication politique (pour le POI en tout cas) c'est de montrer l'importance quantitative de l'abstention dans les élections...

Je le répète, c’est bien un rejet, et essentiellement un rejet, qui s’est exprimé clairement dans cette élection partielle.
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Eugene Duhring le Jeu 4 Juil - 0:24

Jean Jean a écrit:Eugene, le choix politique du POI c'est de ne pas se laisser enfumer par la soi-disant montée du FN. A chaque élections on nous agite le FN...  
Il y a une faible montée du FN, mais il y a montée, électoralement j'entend.... La faute à qui ?! Au gouvernement de "gauche" Hollande qui fait la même politique que son prédécesseur... Il est malheureusement logique qu'une part (infime) de la classe ouvrière dégoutté par la "gauche" se tourne vers le FN. C'est un vote de colère... Le plus important dans l'explication politique (pour le POI en tout cas) c'est de montrer l'importance quantitative de l'abstention dans les élections...

Je le répète, c’est bien un rejet, et essentiellement un rejet, qui s’est exprimé clairement dans cette élection partielle.
Je ne suis pas d'accord avec ton analyse. Il est évident que le grand perdant de l'élection c'est le PS mais cela s'est fait à l'avantage du FN qui voit son score doubler, ce n'est pas à la marge contrairement à la tentative du POI de le minimiser. Le pire étant que l'abstention progresse dans un duel FN, ce qui en dit long sur l'état d'esprit des électeurs indépendamment bien sur de ce qu'on peut penser du "front républicain" qu'on nous serine à longueur de temps. Ceci signifie que nous rentrons dans une période périlleuse où du fait des multiples trahisons des appareils, les travailleurs ont fini par se désintéresser de la question politique. Un désintérêt d'ailleurs qui s'exprime aussi vis à vis des partis dits à l'extrême-gauche. Une situation périlleuse donc d'où peut surgir le pire - c'est à dire une forme de fascisme adapté à notre société comme le meilleur - une levée en masse des travailleurs avec une difficulté toutefois : l'absence d'une véritable direction révolutionnaire.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Jeu 4 Juil - 13:29

Pas faux... Raison de plus pour combattre pour une véritable direction révolutionnaire qui créera une levée en masse des travailleurs... Nan ?
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  yannalan le Jeu 4 Juil - 13:58

Tout n'est pas qu'une simple question de vote, même si le FN en fait pas mal malgré l'abstention. Ils ont le vent en poupe question idées, savent les présenter et on sent la pression de ces idées sur les autres partis. Ils ne sont plus vus comme des monstres, se baladent sur les marchés sans réactions, se montrent sans honte. (et encore, par ici, ils rasent encore un peu les murs).

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Jeu 4 Juil - 14:21

Il y a aussi le fait de l'Union Européenne... Là j'en veux beaucoup aux responsables de gauches !... Ça laisse le champ libre au FN... Dans le paysage mediatico/politique le parti qui remet le plus en cause l'UE c'est bien le FN ! Il ne faut pas lui laisser le monopole du débat sur l'UE ! C'est pour ça qu'il faut l'unité (dans le mouvement ouvrier) pour la RUPTURE avec l'UE !...
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Rougevert le Jeu 4 Juil - 21:32

Donc le POI n'attaque pas "Le Canard"...Cool 
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  yannalan le Jeu 4 Juil - 22:22

Il a peut-être d'autres choses à foutre...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Rougevert le Jeu 4 Juil - 22:55

Ce serait pourtant intéressant d'établir la vérité.
On en finirait avec cette histoire.
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Ven 5 Juil - 22:25

Rougevert a écrit:Si dégénérescence il y a eu, à mon avis, elle n'a pas commencé récemment et surtout pas avec la création du POI.
Je me rappelle les pratiques de TOUS les militants de l'OCI/AJS dans l'UNEF US (ça ne s'invente pas! Unité Syndicale...contre l'UNEF Renouveau ), puis de leur collusion avec le PS dans l'UNEF ID.
Ils étaient déjà bien "avancés".
Alors?
Le POI attaque "Le Canard" ou pas?

Tu as raison, je m'en souviens aussi Exclamation

Augmentation des tarifs de cantine pour les collégiens… et pour les personnes âgées : personne n’est épargné par les mesures d’austérité

NON A L’AUGMENTATION DES TARIFS DES REPAS SERVIS AUX RETRAITÉS ! ANNULATION DE LA HAUSSE ! 31/05

Côté communication, le Maire de Pantin, Bertrand Kern, accompagné de la députée Elisabeth Guigou ne manque jamais une occasion de venir saluer les retraités pantinois. Récemment, face aux inquiétudes de cette catégorie de la population, il a promis qu’il ne toucherait pas au repas de fin d’année ! Le bon prince que voilà…

En conformité avec la politique du gouvernement qui prône et met en place l’austérité dans tous les domaines, c’est le même Bertrand Kern qui a accompagné la suppression des infirmières de nuit dans la Maison de retraite de la Seigneurie. Sous sa responsabilité également, les agents du service de maintien à domicile sont poussés à bout et ont déposé un préavis de grève, tant ils se sentent méprisés par leur employeurs et empêchés d'accomplir leur travail : suppression de la prime de technicité pour les livreurs de repas, suppression de l’aide vestimentaire, non remplacement du matériel, service des auxiliaires de vie à flux tendu en permanence…

Canal nous parle des économies budgétaires sur les frais de bouche et de communication dépensés toute l’année par la Mairie, mais c'est silence radio sur les restrictions infligées aux services et aux agents, et sur la multitude d'augmentations imposées aux Pantinois : 5 centimes par ci, 10 ou 25 centimes par là, à la piscine, au Ciné 104, et dans les restaurants municipaux pour nos anciens…

Les quatre restaurants municipaux servant des repas le midi aux retraités de Pantin sont approvisionnés par la cuisine centrale fournissant les cantines de nos écoles. Leurs tarifs journaliers vont augmenter de 10 centimes pour les deux premières catégories tarifaires, passant de 1,70 € à 1,80 € (+ 6%) et de 2,50 € à 2,60 € (+ 4%) ; et de 0,25 € pour la troisième catégorie, passant de 3,25 € à 3,50 € (+ 8%). Le portage de repas passe de 4,50 € à 5,00 € (+ 11%). L’augmentation est de 1,00 € pour les repas « festifs ». Et pendant ce temps, le gouvernement prépare une nouvelle réforme des retraites, où les retraités sont particulièrement dans la ligne de mire avec un projet de baisse généralisée des pensions…

Où la mairie de Pantin a-t-elle vu que les retraités ont bénéficié d'une augmentation de 4 ou 11 % ?

Cela peut paraître assumable à beaucoup. Cependant, il faut regarder dans le détail. Plusieurs retraités en extrême pauvreté emportent les morceaux de baguette de pain ou emplissent leur petite boîte de plastique de victuailles que leur cède un compagnon de table ayant moins d'appétit, pour le repas du soir ou du week-end, ou pour un voisin ou une voisine qui n'a plus la force ou les moyens de venir au restaurant.

Et que dire des personnes placées sous tutelle ? Certaines ne disposent, via leur tuteur, que de 80 € par semaine pour assurer tous leurs besoins, en dehors du restaurant communal et du loyer, assumés par la tutelle. Ils vivent dans l'angoisse que leur tuteur ne répercute cette augmentation sur leur maigre pécule hebdomadaire.

Est-ce ainsi que les plus fragiles d'entre nous doivent vivre dans la soi-disant cinquième puissance économique mondiale ? On comprend qu'aucun membre du conseil municipal ne se soit vanté d'une telle décision... Honte à ceux qui l'ont votée !

Non à l’augmentation des tarifs des repas servis aux retraités !

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Sam 6 Juil - 13:47

http://fr.scribd.com/doc/150656265/Soutien-Poi-Agleau

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Dim 7 Juil - 14:07


nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Lun 8 Juil - 13:23

Communiqué POI 44 au sujet de la Communauté de communes du vignoble nantais

Le Parti ouvrier indépendant se félicite du rejet du projet de fusion des communautés de communes du vignoble nantais, comme il s’est félicité de l’échec de la mise en place du conseil unique d’Alsace.

Il s’agit là d’un nouveau signe de l’opposition grandissante dans le pays aux projets d’intercommunalité forcée, une preuve évidente de l’attachement d’une majorité d’élus au principe républicain, hérité de la Révolution française, de la libre administration des communes.

Dans les municipales de 2014, le POI, partout où il sera présent, défendra l’existence des communes et de leurs prérogatives, gravement menacées par la loi de décembre 2010, reprise et aggravée dans l'acte III de la décentralisation par le nouveau gouvernement, avec la mise en place des métropoles absorbant les compétences des communes et des départements.

à voir : www.cc-vallet.fr

Projet de fusion des communautés de communes

Le jeudi 27 juin 2013, les conseils municipaux des 28 communes n’ont pas validé le projet de fusion des 4 Communautés de communes et du Syndicat Mixte du SCoT et du Pays du Vignoble Nantais. Par cette décision, ils confient la suite de la réflexion aux futures équipes issues des élections municipales en mars 2014...

Avec la moitié des conseils municipaux favorables, représentant 55 % de la population, les conditions de représentation n’étaient pas réunies pour valider le projet de fusion des communautés de communes du Vignoble nantais. Les élus ont choisi de conserver l’organisation intercommunale actuelle et de transmettre le relais aux prochaines équipes municipales de 2014 pour définir un projet de territoire pour le Vignoble nantais et imaginer les coopérations de demain. En conséquence, les 4 communautés de communes ainsi que le Syndicat mixte du Scot et du Pays du Vignoble nantais sont maintenus avec leurs compétences et leur périmètre (sauf pour la Boissière du Doré).

Les résultats du vote :

14 communes sur 28 se sont prononcées en faveur de la fusion. Les conditions de majorité ne sont donc pas réunies pour valider la fusion puisqu’il fallait que soit représentées les 2/3 des communes-membres ou les 2/3 de la population.
Pour parvenir à cette étape décisive de la coopération intercommunale en Vignoble nantais, les élus tiennent à saluer la disponibilité, l’investissement et l’état d’esprit constructifs des acteurs en présence : comité d’orientation stratégique, membres du groupe exploratoire, directeurs généraux des services, chargées de communication et toutes les équipes communautaires et municipales qui ont montré un intérêt pour ce projet, ainsi que le conseil de développement. Ce travail alimentera les réflexions de demain.

Une construction communautaire progressive

Cette décision témoigne de la construction progressive des projets intercommunaux. Les élus ont souhaité se laisser le temps des échanges et de la réflexion. En procédant par étapes et en affirmant le lien de proximité, ils confient aux équipes de 2014 le soin de poursuivre le travail entamé depuis 4 ans et d’enrichir les actions de coopération déjà engagées à l’échelle du Vignoble ou de plusieurs intercommunalités : déchets, tourisme, environnement, assainissement, SCoT, pays d’art et d’histoire…

Simplifier et renforcer les coopérations

Le fait communautaire, aujourd’hui incontournable, est un enjeu majeur pour l’avenir du territoire. Dans un contexte économique contraint, il s’agit désormais d’inventer les nouvelles formes de collaboration intercommunale pour fluidifier les échanges, simplifier les circuits de décision, optimiser les moyens afin de maintenir des services publics de qualité au plus proche des citoyens. En renforçant le lien entre les communes et les communautés de communes, en rapprochant les objectifs et les forces vives, en partageant les compétences à une échelle plus large : le projet pour le Vignoble nantais sera à nouveau à recomposer par les futures équipes municipales. Toutefois, et au grand regret des membres du COS à la quasi-unanimité, les coopérations possibles en matière de développement économique seront extrêmement difficiles à mettre en place, à court terme.

A regarder : www.tv-3p.fr/voir_video.php?id=1820

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mar 9 Juil - 22:45

NON AU CONSENSUS : Unité pour le retrait du projet de l’ARS de fermer de 8 à 20 centres de cancérologie ! POI Sarreguemines 25/06

Une information, concernant le plan de l’ARS, diffusée sur la radio France Bleue le 21 mai 2013

Entre 8 et 20 sites de traitement du cancer menacés de fermeture dans les hôpitaux en Lorraine, en application du plan régional de santé.

Unité pour le retrait du projet !

L’Agence régionale de santé soumet actuellement à consultation « l’impact » de son projet régional de santé sur « le volet social ».

Elle reconnaît une augmentation des cas de cancers en Lorraine, pourtant, elle se fixe un objectif : fermer, dans les hôpitaux en Lorraine, entre 8 et 20 centres de traitement du cancer ! Pourtant , c’est pour fermer ces centres qu’elle consulte !

L’agence régionale de santé applique la loi Bachelot, qui n’a pas été abrogée par le gouvernement Hollande ! Son plan régional de santé c’est au moins la fermeture de 1000 lits dans les hôpitaux en Lorraine.

Qui consulte-t-elle ?

Les maires de Metz et de Nancy ont donné leur accord. Pour le maire de Metz « la notion de lits dans les hôpitaux est périmée. » Conséquence, dans tous les hôpitaux les urgences sont surchargées et les malades ne trouvent pas de lits pour être soignés !

Lundi 3 juin 2013, une délégation composée de militants du PC, du PG, du POI, du DAL soutenue par le comité de défense des travailleurs frontaliers de la Moselle et par des syndicalistes, s’est rendue auprès de L. Kalinowski, député-maire PS de Forbach, pour défendre l’exigence de « maintien de tous les services et de tous les hôpitaux de nos communes et réouverture des services fermés, retrait du plan de l’ARS de 1000 suppressions de lits ». Pour lui, le nouveau plan de l’ARS tient compte de la « conjoncture » et permet de gérer le système. Il a dévoilé une mesure : les urgences cardiaques iront à Völklingen (Allemagne).

La « consultation » ne mène-t-elle pas à l’application du plan de l’ARS ? Ne vise-t-elle pas à enchaîner les syndicats à ce plan ?

C’est bien ce qu’a cherché, Claude d’Harcourt, directeur de l’ARS en réunissant les responsables syndicaux de la santé, le 5 mai, en mairie de Forbach.
Selon lui (RL du 6 juin 2013), il faut « prévoir le retour à l’équilibre financier, avec une meilleure offre de soins pour les patients » et il propose aux syndicats d’évaluer « l’impact du projet médical sur le volet social ».
Les syndicalistes ont protesté : « Nous sommes contre la suppression d’emplois » a déclaré Brigitte Fidrig de FO. Bernadette Hilpert pour la CGT a déclaré : « Pendant qu’on parle, les gens se font licencier ».
Marc Reisdorf, délégué FO d’Hospitalor a parlé de « mascarade. On n’avance à rien. (…) Rien n’est dit du transfert de personnel et de sa déclinaison économique » et, a-t-il ajouté, « Cela fait dix ans que ça dure. »
Réponse de l’ARS : le recrutement d’une spécialiste des relations humaines et une expertise sur les problèmes de « reconversion, formation, statuts » du personnel !

Que signifie pour les syndicats l’invitation à « évaluer l’impact du projet médical sur le volet social » ?

Avec son plan, la direction propose le transfert des services et des emplois, c’est à dire moins de soins pour les malades et plus de mobilité pour le personnel, avec à la clef, selon le Républicain Lorrain, 200 suppressions de lits en plus dans le bassin Houiller !

Autrement dit, c’est l’application, dans les hôpitaux, de l’accord de flexibilité, ANI, (imposé par le gouvernement contre les conventions collectives et le code du travail), accord rejeté par la CGT et FO le 14 janvier 2013 (signé par le MEDEF et la CFDT).

L’ARS veut mettre en place avec les syndicats le « dialogue social »

Les syndicalistes avaient reconnu, à Forbach, au grand meeting intersyndical du 29 octobre 2012 que l’ARS avait réussi à faire passer les suppressions d’emplois et fermetures de services en utilisant le consensus créé autour de la création d’un PTU, dont la condition était « le retour à l’équilibre des hôpitaux ».

« Consensus », « dialogue social », « conférence sociale », « concertation », n’est-ce pas toujours la même méthode ?

Dans l’adresse adoptée par le récent congrès ouvert du POI on lit : « Pour tenter de faire passer coûte que coûte les plans de l’Union européenne et de la troïka FMI-Commission européenne-Banque centrale européenne, le gouvernement convoque, les 20 et 21 juin, la deuxième conférence sociale. A son ordre du jour, six tables rondes constituant un véritable programme de gouvernement (…). C’est un véritable forcing, ils veulent aller vite (…). Le 21 septembre au plus tard, après une “concertation” durant tout l’été, il rendra public le projet de contre-réforme des retraites (…). Il est clair que cette conférence sociale vise à remettre en cause l’indépendance des organisations syndicales. Les termes en sont faussés d’avance. »
« Les termes sont d’avance faussés », n’est-ce pas le problème rencontré avec la « consultation » organisée par l’ARS ?

Le directeur de l’ARS ne cherche-t-il pas à recréer ce « consensus », avec le dialogue social? Les syndicats FO et CGT ont, à leur manière, le 5 juin 2013, signifié qu’ils n’étaient pas prêts à tomber dans ce piège au nom du « volet social ».

La réponse aux patients comme aux hospitaliers est l’unité :

- pour le retrait du plan de l’ARS,
- pour le maintien de tous les services, tous les hôpitaux, tous les emplois
- pour la réouverture des services fermés,
- pour l’annulation du projet de fermetures des sites du traitement du cancer

POUR L’AFFIRMER, RASSEMBLONS-NOUS DEVANT L’ARS à METZ, place Saint Thiébault, JEUDI 27 JUIN À 17H

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mer 10 Juil - 17:16


nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jean Jean le Mer 10 Juil - 17:36

"Bloquer la politique du gouvernement aux ordres de l’Union européenne" – un tract du POI



Bloquer la politique du gouvernement aux ordres de l’Union européenne

Au Portugal, les enseignants en grève avec leurs organisations unies ont fait reculer le gouvernement aux ordres de la troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne, FMI).

De quoi s’agit-il ?

Traduisant les exigences de cette troïka, un projet de loi prévoyait un plan de mobilité permettant de muter un enseignant… à 200 kilomètres de chez lui.

L’objectif était clair : accompagner la suppression de milliers de postes.

En grève dans l’unité avec leurs organisations depuis le 16 juin, les enseignants ont manifesté à 80 000 à Lisbonne. Appuyés sur la mobilisation de la classe ouvrière portugaise qui s’est exprimée avec force au cours des derniers mois, ils ont contraint le gouvernement à céder sur son projet de loi. Il a dû reculer.

La presse portugaise commente : « La Commission européenne, la BCE et le FMI considèrent que la manière avec laquelle le gouvernement a reculé sur toute la ligne devant les enseignants est une indication très forte que le gouvernement n’a pas la force politique pour appliquer les coupes prévues. »

Pour tous les travailleurs du continent, il est ainsi établi que la classe ouvrière, unie avec ses organisations, a la capacité de bloquer la mise en œuvre d’une loi dictée par la troïka FMI-Commission européenne-BCE.


Faire cesser la dictature de l’UE (Tino)
En France, le gouvernement Hollande-Ayrault, se soumettant totalement lui aussi au plan de l’Union européenne, a engagé une « réforme » des retraites. Il entend, entre autres, imposer un nouvel allongement du nombre d’années cotisées et ne cache pas sa volonté d’associer les syndicats à sa contre-réforme.

Mais au moment même où le gouvernement fera connaître le détail de sa contre-réforme des retraites, CGT, CGT-FO, FSU, et Solidaires appellent à une journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations le 10 septembre.

Parti de lutte de classe, le Parti ouvrier indépendant inscrit son action dans le mouvement d’ensemble de la classe ouvrière.

Respectueux de l’indépendance et des prérogatives des organisations syndicales, ses militants agiront, dans ce cadre, pour aider au succès de la mobilisation ouvrière unie le 10 septembre, contre toute nouvelle atteinte aux régimes de retraite.

Prenez contact avec le POI.
Jean Jean
Jean Jean

Messages : 304
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Késtufou-sur-Yvette

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Jonhy le Jeu 11 Juil - 5:12

Cheminade, Debout la république, UPR, FDG.

Je ne met pas sur le même plan les organisations du mouvement ouvrier ( FDG, POI ) et les autres, ni les réponses qu'elles formulent.
Simplement je peut pas m'empêcher d'être interpellé par le fait que toutes ces organisations choisissent le même ennemi commun.

Jonhy

Messages : 211
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Ven 12 Juil - 0:36

Jonhy a écrit:Cheminade, Debout la république, UPR, FDG.

Je ne met pas sur le même plan les organisations du mouvement ouvrier ( FDG, POI ) et les autres, ni les réponses qu'elles formulent.
Simplement je peut pas m'empêcher d'être interpellé par le fait que toutes ces organisations choisissent le même ennemi commun.

Ces 4 organisations n'étant pas anticapitalistes...

L'Audois Gérard Schivardi calcule à 2000 ans, l'inéligibilité de Nicolas Sarkozy ! 11/07

Il ne décolère pas Gérard Schivardi, l’ancien candidat à la présidence de la République : " Beaucoup de bruit autour de l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Celui-ci a volontairement triché, et quelle est sa condamnation? Tout simplement le refus de ses comptes de campagne ! Et rien sur son invalidation ! "

Il faut dire que lors de son élection comme conseiller général du canton de Ginestas (1), "pour avoir payé de ma poche 223,45 euros de frais de campagne et sans en avoir demandé le remboursement, j’ai été condamné à 1 an d’inéligibilité!"

Il s’interroge : " Pourquoi n’a-t-il pas été condamné lui aussi ? " Schivardi applique - ensuite - la règle de trois. " En arrondissant, pour 200 euros payés de ma poche, un an d’inéligibilité. Pour Monsieur Sarkozy, 400000 euros de dépassement ! Il aurait dû être condamné à 2000 ans d’inéligibilité! Soyons gentils... au moins 20 ans ! "

La conclusion de maire de Mailhac ? " Arrêtez de vous apitoyer et de crier au scandale à l’UMP ! Espérons qu’enfin la justice sera égalitaire et que Monsieur Sarkozy sera - lui aussi - condamné à l’inéligibilité " .

---------------------------

(1) Son épouse Francine, après son invalidation, lui a succédé comme conseiller général.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Karim Landais: De l’OCI au Parti des travailleurs

Message  Roseau le Dim 14 Juil - 20:51

http://mondialisme.org/spip.php?article1944
A notre connais­sance, aucune étude uni­ver­si­taire sur le cou­rant « lam­ber­tiste » n’a été publiée sous forme de livre jusqu’ici, ni aucun recueil aussi riche d’inter­views d’ex-mili­tants sur ce qu’il faut bien appe­ler une « secte », non pas au sens reli­gieux du terme, mais au sens d’une orga­ni­sa­tion qui se dét­er­mine uni­que­ment en fonc­tion de ses pro­pres intérêts de bou­ti­que, de micro-appa­reil, et non de ceux de la classe ouvrière dont elle se réc­lame... de moins en moins, d’ailleurs.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Mar 16 Juil - 0:22

Mailhac : la commune de Gérard Schivardi rejoindra le Grand Nabronne au 1er janvier 2014 10/07

Selon la formule consacrée, Mailhac est à l'heure actuelle une "commune isolée". La seule du département de l'Aude à n'avoir rejoint aucune communauté d'agglomération. Par référendum, les Mailhacois avaient en effet refusé leur adhésion au Grand Narbonne. Mais ce cas particulier touche à sa fin : le 1er janvier 2014, Mailhac sera intégrée à l'agglo narbonnaise. Qu'elle le veuille ou non.

C'est le préfet lui-même qui impose ce rapprochement, suite à l'acceptation unanime de ce projet par la Commission départementale de coopération intercommunale. "A notre niveau, nous n'avons jamais forcé personne à venir au Grand Narbonne", insiste Jacques Bascou, le président de l'agglo. "Jusqu'à présent, toutes les adhésions s'étaient faites sur la base du volontariat. Cette fois, la décision est venue du préfet : à moins de ne pas respecter la loi, je ne pouvais qu'autoriser notre directeur général des services à prendre contact avec les services mailhacois pour préparer cette transition".

Elle risque de ne pas être simple : à Mailhac, la colère gronde. "Cette intégration va nous coûter très cher", lance le maire Gérard Schivardi, qui prédit des hausses de charges pour ses administrés. "Alors que la crise frappe nos concitoyens de plein fouet, on augmente leurs impôts à travers des fusions inutiles !" Alors l'élu prévient : "Nous aurons des discussions sérieuses sur l'ensemble des compétences. On ne va pas adhérer la fleur au fusil, comme tous les autres !" Voilà qui annonce la couleur.

nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  nico37 le Jeu 18 Juil - 2:13


nico37

Messages : 7058
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

POI et Schivardi - Page 18 Empty Re: POI et Schivardi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 33 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 25 ... 33  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum