Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-8%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.90 € 24.90 €
Voir le deal

14 novembre, une grève massive se dessine...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Invité le Sam 10 Nov - 18:59

toma95 a écrit:

Ouais ASSEZ des manifs à deux francs, sans lendemains, des manifs ou tu rentres chez toi bien sagement !

T'en as pas marre toi ? t'en as pas assez de te faire baiser la gueule depuis que t'es né ?

A part la vulgarité ? est ce un crime si mon langage est moins policé que le tien ? C'est l'héritage d'un fils d'ouvrier, car il a que ça pour lui, des mains pour pas s'laisser faire et une gueule à ouvrir. Lui le prolo, il a pas souvent la chance d'aller à l'école pour apprendre à causer, lui il va taper le chantier le plus tot possible pour survivre, lui il peut pas faire les grandes études à mélenchon car déjà il les méprise (à tord) et refuse ( à tord) cette institution de l'école qu'il vit comme participant de son malheur (à tord). Vulgaire car on devient ce qu'on vit, ce qu'on voit tous les jours, une exploitation vulgaire des bourgeois, aidés par ces filous de politiciens. Vulgaire car j'dis putain de bourgeois c'est ça ? bon bah j'dirai "coquin de bourgeois" si tu y tiens tant, ben ouais gougniaffe de bourgeois car j'ai la rage et j'la cache pas ! Ah mélanchon il est pas vulgaire, lui il dit ça bien, on est des larbins, fourriers, bouffons du capitalisme. Mais on a pas été à la même école ça c'est sur, lui on lui a appris les ronds de jambes et les postures, les périphrases pour s'intégrer au système et faire son beurre dessus. Moi on m'a appris à courber l'échine, à accepter mon sort de prolo, à pas en demander trop, à être poli et remercier les bourgeois qui daignent me tondre, et que mon tour arrivera si je prie bien fort ! j'ai vu mes frères, mes parents en crever et se casser le dos, et j'ai que d'la haine.

Alors excuse moi achille si je t'offense quand j'derverse mon aversion pour ce système, c'est pas le but, j'cherche juste à causer, même si ça ressemble plus à de la grogne d'un chien qui rumine toute sa hargne. Et encore une fois, merci à mélenchon si il "encourage à l'action, a donné ou redonné l'envie du combat politique et syndical".

Alors qu'est ce qu'il faut faire ? Ben lire le manifeste du parti communiste et s'y tenir, ça sera déjà un bon départ ! Arrêter de dire ce qu'on doit faire, et se tenir à ce qu'on a dit.

J'ai vu un gars, il était menuisier, quand il ratait un truc, il prenait sa massette et il mettait un grand coup dedans, pour le casser et recommencer sur des bases saines, car il savait que souvent, quand on raccommode, on fait de la merde et il aimait le travail bien fait. Quand son outil était gauche, il cherchait à le réparer, mais quand il était vraiment pourri, il arrêtait de travailler avec, il cherchait pas à le raccommoder, car il savait qu'il allait être de nouveau emmerdé avec qq tps plus tard, il l'éclatait pour plus que quelqu'un puisse l'utiliser, et le jetait à la benne, et allait en forger un nouveau.

voilà ce qu'il faut faire avec la situation, mettre un grand coup de masse dedans, et recommencer sur des bases saines.
Enfin, il était temps ! toma président ! cheers

14 novembre 2012, la CNT se joint à la grève générale européenne
http://www.cnt-f.org/spip.php?article2059

Nous ne gagnerons pas sans la grève générale (Coordination syndicaliste de la Fédération anarchiste)
http://www.monde-libertaire.fr/syndicalisme/15982-nous-ne-gagnerons-pas-sans-la-greve-generale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  stef le Sam 10 Nov - 19:12

Achille a écrit:
stef a écrit:C'est sur cette base, et sur cette base seulement, qu'une perspective d'action pourra se dégager. Tout indique que le 14 sera une parodie lamentable et c'est inévitable dans ces conditions (c'est d'ailleurs pourquoi la position de soutien du NPA à cette journée est un désastre)

LO, le NPA, le FdG,...etc. appellent à cette journée.
La CGT s'est prononcé en toute clarté contre le rapport Gallois, ainsi qu'ATTAC/fondation Copernic...

Restez chez vous alors nous on sera dans la rue !

La CGT a publié un communiqué qui parle à propos du pacte de logique "contestable" (par opposition à "inacceptable", "intolérable", etc.) qui se garde bien de revendiquer le retrait du pacte de compétitivité. Je rappelle d'ailleurs que le 9.X, elle appelait à défiler pour "aider le gouvernement à faire le bon choix".

Dans ces conditions, les bureaucrates eux-mêmes affirment que tout n'est pas rose, dans une circulaire publiée hier :
les organisations de la CGT sont confrontées aux difficultés déjà actées lors des précédentes journées d’action, à savoir le contexte unitaire actuel du syndicalisme en France ainsi que la difficulté d’articuler les luttes dans les entreprises avec la préparation du 14 novembre 2012.

Pour le reste, je comprends bien pourquoi tu utilises la prose de LO, elle est effectivement sur une orientation de suivisme par rapport à la direction CGT (c'est aussi le cas de ce qu'on a pu lire de la part du NPA).

Enfin, effectivement, le 14, j'ai autre chose à faire que de défiler derrière un quarteron de bureaucrates, sur une orientation de refus d'affronter le gouvernement. Je te laisse cet honneur.





stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  yannalan le Sam 10 Nov - 20:06

Appeler une journée de manifs tranquilles "grève générale européenne", même pour des anars, faut un certain culot. Possible que ce soit chaud et que ça déborde dans 2 ou 3 pays, franchement ici ça m'étonnerait...
Mais il ne faut pas désespérer Billancourt, nous dit Achille....

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Moi renoncer ?

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 20:06

Achille a écrit: On la voit tous la différence. D'un côté l'action avec ou sans illusions. De l'autre l'impuissance et le renoncement.

YEAH , c'est du bon ça Achille. j'crois que tu veux pas comprendre à qui tu as à faire, et c'est tant pis pour toi. J'suis pas là pour jouer avec toi, à la guéguerre des mots, c'est pas mon terrain ça, encore moins quand j'ai l'impression que le mec en face est mal - honnête. mais tu sais, le terrain de la parlotte, c'est celui de nos exploiteurs, celui des bourgeois et des politiciens, ceux qui sont au fait des principes de l’art social, des lois et de l’administration, et qui nous la mettent à l'envers, nous les prolos. Et nous les prolos, faudrait qu'on arrête de parler, car ça c'est la façon dont les lascars de bourgeois nous la mettent à l'envers, et sur ce terain on gagnera pas. Nous notre arme c'est la lutte de classe, la grève générale, avec à la main massette et faux quand ils nous envoient les crs. Puis, tu ne vas pas m'entrainer sur un terrain stérile et malsain des conversations pourries, je te souhaite sincèrement de bien le vivre si c'est ta façon de faire. Si c'est moi qui ai créé cette situation, ben j't'assure que c'est par erreur, on mettra ça sur le dos de mon jeune age et de ma colère.

Pour revenir au fond de la conversation (si fond il y a ), j'ai l'impression que tu sais que t'es en échec, tu tiens plus face aux contradictions qu'on expose, et tu te caches derrière. Du coup, t'es acculé et tu cherches à brouiller et à arnaquer, c'est dommage d'en arriver là. Pourtant tu parles d'unité, mais ça c'est pas l'unité, de chercher à convaincre ton interlocuteur qu'il pense ce que tu voudrais qu'il pense pour satisfaire ta politique et pallier tes lacunes. Mais ça me renforce, j'me nourris de tout ce que tu dis, j'suis un coriace qu lâche rien mon gars et j'cherche même pas à te le prouver, j'm'en tape.

M'enfin, j'remets pas en doute ta sincérité, ni ton engagement politique, et heureusement qu'il y a des mecs comme toi qui militent pour le compte de mélenchon, car mélenchon n'est pas non plus l'adversaire des ouvriers. Mais bon il n'est pas non plus l'adversaire des bourgeois, encore moins du gouvernement actuel, et je trouve qu'il défend les prolos très mal, bon c'est mon point de vue (pas vulgaire et qui n'engage que moi tu me diras).

Assez des salaires de misère. Assez de courir sans espoir, à la recherche d'un emploi. Assez de képis, gendarmes, C.R.S. et policiers qui matraquent et assassinent ceux qui luttent pour l'amélioration de leurs conditions de vie.

Assez des belles paroles de ceux qui nous gouvernent et nous promettent en vain le secours de je sais pas quoi, mais qui depuis si longtemps organisent l'exploitation, le pillage.

Assez de voir les riches parader dans un luxe insolent alors que les pauvres croupissent dans la misère.

Pour conclure, on est pas d'accord, et tant mieux finalement, la critique est positive quand elle permet de conforter ses positions ou bien de comprendre ses contradictions. C'est vraiment con qu'on se déchire alors qu'on se revendique tous les 2 de la classe ouvrière. Ce qui fait chier, c'est que depuis le début, les bourgeois ont bien fait les choses, et sont arrivés à faire qu'on se bat jamais contre eux mais toujours qu'on s'entretue entre nous, frères de classe ! Quand c'est pas avec les staliniens, c'est avec d'autres.

Achille a écrit: On la voit tous la différence. D'un côté l'action avec ou sans illusions. De l'autre l'impuissance et le renoncement.

T'inquiètes j'irai à la manif, et on me comptera comme un mouton, et j'me ferai tondre ce mois ci encore. J'commence à m'agacer de ce rythme métro/manif/boulot/meeting/dodo , ça dissonne, j'deviens en décalage, à contre-temps, ça choque et ça me met de plus en plus en colère, ça déborde. Mais ça me va, car la colère monte et s'aiguise, car ils réussiront pas à nous réduire au désespoir et à leur réalité qui les arrange bien, car tu sais les bourgeois ils vont tout gagner quand la coupe sera bien pleine et qu'on va, nous les prolos, se mettre en colère, exprimer notre rage qu'on ménage depuis qu'on est nés. Car la misère nous endurcit, et fait que quand ça va péter, on va pas être déçu, on en a accumuler de la hargne, et la misère l'a bien forgé notre colère !!! Et on pourra chanter l’internationale.

Mais hors de question de céder aux beaux discours de mélenchon, ça marche plus ça, on s'est déjà fait trop entuber par les mêmes. Ils doivent trembler les bourgeois quand mélenchon manifestent et causent, t'inquiètes ils vont se pisser dessus quand nous, les prolos, on va montrer les crocs et les dévorer tout cru, sans saucer ni cuire, on va bien finir l'assiette, mais en faisant bien les choses, sur des bases saines et sérieuses.

Moi renoncer, moi impuissant ? Tu m'éclates de rire mon gars, pourtant la situation que nous les prolos on vit me donne pas envie de rire !

Que mélenchon prouve qu'il est des nôtres en parlant comme moi j'ai parlé, et je militerai à ses cotés.
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 20:08

myrtille a écrit:Enfin, il était temps ! toma président !

hey , tu rigoles ou quoi ? J'joue pas au président, on est la pour tout casser ce système de merde et construire ensemble sur des bases saines.
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 20:12

stef a écrit: La CGT a publié un communiqué qui parle à propos du pacte de logique "contestable" (par opposition à "inacceptable", "intolérable", etc.) qui se garde bien de revendiquer le retrait du pacte de compétitivité. Je rappelle d'ailleurs que le 9.X, elle appelait à défiler pour "aider le gouvernement à faire le bon choix".

Dans ces conditions, les bureaucrates eux-mêmes affirment que tout n'est pas rose, dans une circulaire publiée hier :
les organisations de la CGT sont confrontées aux difficultés déjà actées lors des précédentes journées d’action, à savoir le contexte unitaire actuel du syndicalisme en France ainsi que la difficulté d’articuler les luttes dans les entreprises avec la préparation du 14 novembre 2012.

Enfin, effectivement, le 14, j'ai autre chose à faire que de défiler derrière un quarteron de bureaucrates, sur une orientation de refus d'affronter le gouvernement. Je te laisse cet honneur.

Bon faut pas qu'on pourrisse cet événement, mais faut y aller pour nous mêmes, nous les prolos, pas pour suivre ces foireux de directions syndicales ou ces lascars de politiciens.
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 20:13

yannalan a écrit:Mais il ne faut pas désespérer Billancourt, nous dit Achille....

Tu entends quoi par là ?
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Achille le Sam 10 Nov - 20:16

stef a écrit:
Enfin, effectivement, le 14, j'ai autre chose à faire que de défiler derrière un quarteron de bureaucrates, sur une orientation de refus d'affronter le gouvernement.

Il serait intéressant de nous dire ce que tu feras de mieux le 14 que cette journée d'actions car les travailleurs mobilisés par dizaines de milliers à travers l'Europe et en France auront surtout en tête la nécessaire mobilisation contre l'austérité qui les frappe. Si tu penses que le préalable à l'action est la dénonciation des dirigeants syndicaux tu n'arriveras à rien il n'y aura plus une seule grêve nulle part. Non il n'y a aucun préalable : il suffit juste de refuser les plans d'austérité et d'y opposer par la manifestation ou la grève.

toma95 a écrit:
Bon faut pas qu'on pourrisse cet événement, mais faut y aller pour nous mêmes, nous les prolos, pas pour suivre ces foireux de directions syndicales ou ces lascars de politiciens.

super !

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 20:32

Achille a écrit:Si tu penses que le préalable à l'action est la dénonciation des dirigeants syndicaux tu n'arriveras à rien il n'y aura plus une seule grêve nulle part. Non il n'y a aucun préalable : il suffit juste de refuser les plans d'austérité et d'y opposer par la manifestation ou la grève.

T'exagères vraiment achille, tu fais exprès c'est pas possible ? Mais t'as raison, on devrait rien parler sur ces appareils qui ne méritent pas qu'on s'intéresse à eux car c'est des sociaux traitres !!! Mais on a besoin d'eux, faut qu'on profite de leurs évènements pour s'organiser nous-mêmes, nous les prolos et qu'on les déborde un putain de bon coup !

ASSEZ DES MAUVAIS COUPS DES APPAREILS !!!

La révolution c'est pas à eux, c'est à nous, en créyol ça donne : révolution la cé pa ta yo, cé tan nou !

Achille a écrit:
toma95 a écrit:
Bon faut pas qu'on pourrisse cet événement, mais faut y aller pour nous mêmes, nous les prolos, pas pour suivre ces foireux de directions syndicales ou ces lascars de politiciens.

super !

Il admet l'achille, il commence à accepter son talon ?
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  yannalan le Sam 10 Nov - 20:34

toma95 a écrit:
yannalan a écrit:Mais il ne faut pas désespérer Billancourt, nous dit Achille....

Tu entends quoi par là ?

Je veux dire qu'il va raconter à tout le monde que c'est super alors qu'il sait très bien, parce qu'il n'est pas idiot, que ça va pas pisser loin.Mais il ne veut pas le dire aux autres et veut faire semblant d'y croire.
"il ne faut pas désespérer Billancourt"
On a raconté que Sartre avait dit ça pour expliquer qu'il ne fallait pas attaque le PC et l'Urss, puisque c'était l'espoir des travailleurs (Billancourt, usine Renault symbole autrefois). En fait c'est plus compliqué, mais tu as Google aussi.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Achille le Sam 10 Nov - 20:40

toma95 a écrit:
Achille a écrit:
toma95 a écrit:
Bon faut pas qu'on pourrisse cet événement, mais faut y aller pour nous mêmes, nous les prolos, pas pour suivre ces foireux de directions syndicales ou ces lascars de politiciens.
super !
Il admet l'achille, il commence à accepter son talon ?

Je suis surtout content que tu participes à cette journée de combat contre l'austérité quelques soient tes opinions sur les directions qui ne se doivent en rien d'être un préalable ou un prétexte à ne rien faire (au fait stef tu fais quoi le 14 ?)

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  yannalan le Sam 10 Nov - 20:48

Quand on parle de FAIRE quelque chose, la moindre des choses est de dire ce qu'on FAIT. Parce que Bastille-Nation en revoyant les copains et en écoutant Zebda, j'ai du mal à voir ce qu'on FAIT. (moi c'est Lorient, mais c'est pareil).

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Achille le Sam 10 Nov - 20:53

yannalan a écrit:Quand on parle de FAIRE quelque chose, la moindre des choses est de dire ce qu'on FAIT. Parce que Bastille-Nation en revoyant les copains et en écoutant Zebda, j'ai du mal à voir ce qu'on FAIT. (moi c'est Lorient, mais c'est pareil).

Si une manifestation pour toi c'est RIEN FAIRE alors...

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  iztok le Sam 10 Nov - 20:56

cette journée du 14 doit être une réussite et l'appel officiel (et non sa frange sectaire) du NPA est en cela trè bin. Maintenant en plus de faire en sorte que cette journée soit une réussite quantitativement et en terme d'apparition de notre organisation (le NPA), il faut aussi se poser la question des perspectives ... et c'est là où le bat blesse pour le mouvement social dans son ensemble ....
iztok
iztok

Messages : 241
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 32
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Roseau le Sam 10 Nov - 20:59

Frappons ensemble, à chaque fois que les réformistes sont obligés
de sortir de leur "soutien critique", de leur "participation à la majorité"
et de leurs négos pour les mangeoires municipales.

C'est autant de gagné pour notre classe.
Et c'est important car il s'agit pas seulement de manifester,
mais dans un nombre sans précédent de pays, de grève générale coordonnée.

Mais sans aucune illusion car tous le monde sait que les réformistes
ne marchent pas pour notre classe. Ils ne marchent que vers les mangeoires.
Les politiciens réformistes, qu'ils soitent PS, PC ou PG ont toujours eu le même objectif,
protester pour engraisser leur écurie électorale.

Il faudra, comme cela est arrivé souvent, notamment en 36 et en 68, les déborder.
Personne n'avait prévu la date. C'est toujours aussi difficile...
On sait toutefois que dans la crise, la marge de manoeuvre et intox des réformistes
devient chaque jour plus étroite...

A lire aussi
14 novembre : Journée européenne contre l’austérité
Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 168 (01/11/12)

Des millions de salariés en grève, rejoints dans les manifestations par des étudiants, des chômeurs, des retraités… Voilà ce qui nous attend le 14 novembre !

Depuis l’appel à la grève générale « contre l’exploitation et l’appauvrissement » lancé par la GTP, le principal syndicat portugais, les grandes centrales syndicales espagnoles, grecques, chypriotes et maltaises ont pris la décision d’appeler elles aussi les salariés de leur pays à se mettre en grève ce jour-là.

Il faut dire que le niveau des mobilisations dans ces pays est depuis plusieurs mois d’une intensité exceptionnelle. Au Portugal par exemple, les manifestations ont permis le 22 septembre de faire reculer le gouvernement qui voulait adopter une mesure de transfert de 2 milliards de cotisations sociales des poches des salariés vers celles des employeurs.

Cette grève générale coordonnée est donc une décision de bon sens prise sous la pression populaire : s’unir contre la Troïka, qui conditionne l’aide aux États endettés à l’adoption de plans d’austérité, et s’unir face aux gouvernements qui les appliquent. Dans cette situation, la Confédération européenne des syndicats a même lancé un appel « à une journée d’action et de solidarité » partout en Europe le 14 novembre.

Nous sommes concernés : depuis l’adoption scandaleuse du TSCG (traité européen) par le Parlement français, il est évident que le gouvernement Hollande est aussi prompt à appliquer les mesures d’austérité que le sont les gouvernements du sud de l’Europe.

On souhaitait donc que la réunion intersyndicale du 26 octobre, en présence de la CFDT, la CGT, la FSU, l’UNSA et Solidaires, soit elle aussi à la hauteur de la solidarité internationale et du combat nécessaire contre l’austérité généralisée. Il en sort un appel « à manifester selon des modalités permettant la participation la plus large ». Espoirs déçus.

Nous devons pourtant, partout où des luttes se mènent contre l’austérité, partout où des collectifs unitaires existent, essayer de mobiliser largement ce jour-là. Le cadre unitaire contre l’austérité et la dette, qui a notamment organisé la manifestation le 30 septembre contre le TSCG, appelle « à soutenir et à participer aux manifestations organisées à l’initiative de l’Intersyndicale ». La réussite de cette journée sera un pas supplémentaire vers l’Europe que nous voulons, celle des luttes des peuples grecs, espagnols et portugais !
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  yannalan le Sam 10 Nov - 21:03

Quand les portugais assiègent la présidence avec une vraie grève générale, ils FONT quelque chose, eux.
Ne fais pas semblant de ne rien comprendre, c'est hypocrite et fatigant...
Pour une orga comme le NPA, apparaître en force peut être un but, amis pour proposer de FAIRE quoi.
Je ne suis pas le seul à me poser la question, j'en ai plein autour de moi qui se sont retrouvés à jouer le hamsters dans leur roue pendant les manifs sur les retraites.
Si il faut mettre des oeillères pour venir discuter sur un forum "marxiste-révolutionnaire", où on va ?

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Roseau le Sam 10 Nov - 21:47

yannalan a écrit: j'en ai plein autour de moi qui se sont retrouvés à jouer le hamsters dans leur roue pendant les manifs sur les retraites.
Si il faut mettre des oeillères pour venir discuter sur un forum "marxiste-révolutionnaire", où on va ?
Bonne image et exact.
Mais je ne suis pas le seul à le rappeler.
Nous sommes nombreux sur ce forum à avoir fait le même constat.
Les bureaucrates et politiciens ont réussi comme presque toujours leur coup pendant la lutte des retraites:
casser le mouvement et ramasser la mise dans les urnes.
Beaucoup de militants se sont battus pour une convergence des luttes, vers la grève générale.
Quant aux militants du NPA, ils se sont battus pour la majorité,
mais sans direction centralisant l'action, puisque celle-ci,
mise en minorité depuis, était le cul entre deux chaises...
La perspective est bien celle de faire converger les luttes non pas vers
des manifs saute-mouton Nation-République, mais vers un embrasement général,
sous les formes et avec la force qu'imposera la bourgeoisie.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Invité le Sam 10 Nov - 21:53

toma95 a écrit:
myrtille a écrit:Enfin, il était temps ! toma président !

hey , tu rigoles ou quoi ? J'joue pas au président, on est la pour tout casser ce système de merde et construire ensemble sur des bases saines.
Evidemment que je rigole Surprised

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 22:28

yannalan a écrit:Quand on parle de FAIRE quelque chose, la moindre des choses est de dire ce qu'on FAIT. Parce que Bastille-Nation en revoyant les copains et en écoutant Zebda, j'ai du mal à voir ce qu'on FAIT. (moi c'est Lorient, mais c'est pareil).

YEAH ! La gueule des manifs, en écoutant du gros son, buvant une bière, le mojito comme en boite, et bouffant un kebab entre deux pétoches à signer, c'est pour qu'on kiffe et qu'on revienne ça. On repli les pancartes et on rentre bien docilement à la maison.

Garde espoir qu'on nous dit; et reviens le prochain coup, on a besoin de toi.

Et pour finir, l'habituelle "internationale" le poing levé, pas trop haut et sans vigueur. J'y croyais tellement au début, 10 ans plus tard, puis j'me suis habitué à la langueur. Mais faut pas prendre le rythme, faut résister. On m'a dit "le communisme c'est une déclaration de guerre à la bourgeoisie", ça fait flipper au début la révolution, mais on se dit que c'est bon, y a enfin des gars sérieux qui pensent ce que je ressens depuis que j'suis morveux et que j'bouffe de la merde. Et puis nan, c'était un leurre. Alors, oui communiste jusqu'à la trogne, mais des fois j'suis bien amer quand même, et oui l'internationale, mais j'suis amer de l'écouter sans que rien ne change !!!

QUE D'LA REVOLTE, LA VIE QUE J'MENE FAIT QUE J'AI QUE D'LA REVOLTE!

Et cette rage, faut la diriger sur ce système de merde, tous ensemble, s'organiser, construire la révolution, et qu'on se fasse pas avoir comme dans le passé ! Une lutte de classe (et eux, nos exploiteurs savent nous la mener sévère, ils se bouffent la gueule entre eux mais ils nous dominent alors qu'on est 10 fois plus qu'eux, trop fort les mecs !), dans la paix si possible, et puis si ils veulent pas lâcher le morceau, ben on ressert les rangs, on sert les poings, on sert les dents et on se sert les coudes, mais on se laisse pas faire car y en a ASSEZ !!!

Comment ça se fait qu'ils n'ont pas peur de nous, alors qu'on est des millions d'enragés, endurcis par le chantier et la misère, acculés, à souffrir comme des bêtes de somme, et que eux sont si peu, si désœuvrés par l'opulence ?

Comment ça se fait que les mecs de l'eg passent si bien à la télé si le communisme c'est la guerre aux capitalisme ? J'veux qu'on passe à la télé pour les manger tout cru ces journalistes, ces bourgeois ces politiciens, nous les prolos, on va leur montrer comment on fait, on va réveiller nos frères, car c'est vital, ça urge et on en a la force.

Alors quoi, on est capable de taper le chantier toute l'année, de bouffer de la merde depuis qu'on est né, et on baisse la tête devant le système ? On est capable de trimer à s'en casser l'dos, de se ruiner les mains en travaillant, et on se laisse tordre par ces tocards de bourgeois ?


Dernière édition par toma95 le Dim 11 Nov - 0:35, édité 1 fois
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 22:34

Achille a écrit:
yannalan a écrit:Quand on parle de FAIRE quelque chose, la moindre des choses est de dire ce qu'on FAIT. Parce que Bastille-Nation en revoyant les copains et en écoutant Zebda, j'ai du mal à voir ce qu'on FAIT. (moi c'est Lorient, mais c'est pareil).

Si une manifestation pour toi c'est RIEN FAIRE alors...

T'exagères encore achille, tu fais semblant de pas saisir le propos.

Ben, si une manif ça servait, on en serait pas là nan ? Comme on dit, c'est pas le coup de frein au capital ! On les menace grave les patrons en défilant sur le trajet et l'horaire qu'ils daignent nous accorder, ils flippent t'imagines pas comment !

On ferait mieux d'aller dans les usines, les quartiers populaires, parler et exhorter nos frères !
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  toma95 le Sam 10 Nov - 22:38

Roseau a écrit:
Les bureaucrates et politiciens ont réussi comme presque toujours leur coup : casser le mouvement et ramasser la mise dans les urnes.

La perspective est bien celle de faire converger les luttes non pas vers des manifs saute-mouton Nation-République, mais vers un embrasement général, sous les formes et avec la force qu'imposera la bourgeoisie.

Ah enfin un gars qui parle bien !!!
toma95
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Roseau le Dim 11 Nov - 17:09

toma95 a écrit:
Roseau a écrit:
Les bureaucrates et politiciens ont réussi comme presque toujours leur coup : casser le mouvement et ramasser la mise dans les urnes.

La perspective est bien celle de faire converger les luttes non pas vers des manifs saute-mouton Nation-République, mais vers un embrasement général, sous les formes et avec la force qu'imposera la bourgeoisie.

Ah enfin un gars qui parle bien !!!

@ Toma

A ton service... Very Happy , mais en fait, c'est ce que pensent tous les MR,
et l'écrasante majorité de ceux qui participent à ce forum.

Concernant la journée du 14, j'ai repéré qu'il y a des appels à la GG,
variables bien sûr quant à leurs capacités, dans les pays suivants:
Portugal, Italie, Etat espagnol, Malte, Chypre, Bélgique et Grèce.

A noter que ce sont en gros les pays les plus touchés à ce jour par la crise.
Et que celle-ci n'en est qu'aux hors d'oeuvres.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  stef le Dim 11 Nov - 18:12

Sauf qu'encore une fois, la situation existant en France et en Espagne n'a rien à voir.

En Espagne, la grève a été lancée par les CCOO et l'UGT face au grondement de la base en conséquence de leur collusion avec le gouvernement local. C'est donc un premier recul des bureaucrates au service du pouvoir local. Dans ce pays, le mouvement sera massif.

Partant de là, la CES a décidé de lancer son opération d'euromanif étroitement intégré à l'Europe sociale ("un contrat social"). C'est cette initiative là que la direction CGT a soutenu, sur une orientation de soutien total au gouvernement. Selon un dirigeant CGT :
L'enjeu est d'infléchir les choix du gouvernement de façon à ce qu'il réoriente sa politique en faveur des salariés" (...), souligne Philippe Lattaud.

Cette journée sera donc un fiasco, c'est déjà acquis, et le NPA n'a aucune raison de prendre les responsabilités politiques qui sont celles de l'appareil CGT. Tout indique même que la masse des adhérents du NPA ignorent cette pseudo-initiative malgré les appels enflammés de certains à lui coller au train (ce sont d'ailleurs les mêmes qui refusent toute activité dans la CGT pour qu'elle cesse de participer aux négociations sur l'Emploi).


stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Eugene Duhring le Dim 11 Nov - 19:04

stef a écrit:Sauf qu'encore une fois, la situation existant en France et en Espagne n'a rien à voir.

En Espagne, la grève a été lancée par les CCOO et l'UGT face au grondement de la base en conséquence de leur collusion avec le gouvernement local. C'est donc un premier recul des bureaucrates au service du pouvoir local. Dans ce pays, le mouvement sera massif.

Partant de là, la CES a décidé de lancer son opération d'euromanif étroitement intégré à l'Europe sociale ("un contrat social"). C'est cette initiative là que la direction CGT a soutenu, sur une orientation de soutien total au gouvernement. Selon un dirigeant CGT :
L'enjeu est d'infléchir les choix du gouvernement de façon à ce qu'il réoriente sa politique en faveur des salariés" (...), souligne Philippe Lattaud.

Cette journée sera donc un fiasco, c'est déjà acquis, et le NPA n'a aucune raison de prendre les responsabilités politiques qui sont celles de l'appareil CGT. Tout indique même que la masse des adhérents du NPA ignorent cette pseudo-initiative malgré les appels enflammés de certains à lui coller au train (ce sont d'ailleurs les mêmes qui refusent toute activité dans la CGT pour qu'elle cesse de participer aux négociations sur l'Emploi).

La bureaucratie syndicale marche sur du velours. Cet appel se place aussi dans l'internationnalisme ouvrier, en soutien aux travailleurs grecs et espagnols en particulier. Nous savons parfaitement où ils veulent nous emmener mais face à ce que les bureaucrates syndicaux mettent en place, notre intervention dispose d'une marge de manoeuvre très étroite.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Roseau le Dim 11 Nov - 20:38

stef a écrit:
Cette journée sera donc un fiasco, c'est déjà acquis, et le NPA n'a aucune raison de prendre les responsabilités politiques qui sont celles de l'appareil CGT.

Ce qui fait que les mobilisations ne sont pas un fiasco,
c'est toujours l'intervention des travailleurs les plus combattifs,
cad qui ne se contentent pas des promesses de mangeoires pour le PC
et des ors de l'Elysée pour JLM.
Ces travailleurs sont de plus en plus nombreux dans la crise.
La tâche indispensable du NPA, comme des autres MR,
c'est de pousser à la convergence et à l'unité pour l'action, vers un embrasement.
L'intervention des révolutionnaires ne garantit pas
que la généralisation de la lutte aura lieu dans les semaines qui viennent.
Toutefois, et à l'échelle de l'Europe, elle n'attendra pas des années,
vue la dimension de la crise.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

14 novembre, une grève massive se dessine... - Page 3 Empty Re: 14 novembre, une grève massive se dessine...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum