Le deal à ne pas rater :
Nike FR : 25 % sur tous les articles
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

Cuba

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Paladin le Ven 18 Juil - 15:21

Les USA essayent de corrompre les communistes et d'exercer autant de pression qu'ils le peuvent mais le temps joue pour nous depuis que la dépression économique s'est emballée. Cuba doit survivre pour gagner.
Paladin
Paladin

Messages : 20
Date d'inscription : 14/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Roseau le Ven 18 Juil - 16:22

Malheureusement, la transition vers le capitalisme,
inspirée par la transition chinoise et vietnamienne,
est une décision longtemps murie et actée par la direction du PCC.
Ce fil en rend pleinement compte.
Ne reste qu'au peuple cubain, avec ses traditions révolutionnaires,
et fort des acquis de la révolution, à résister à cette restauration.
Et à nous à le soutenir.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Campagne anti-corruption

Message  Roseau le Dim 5 Oct - 2:41

http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/03/mauvais-trip-a-la-havane
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Tema Cuba saca chispas en debate electoral brasil

Message  Roseau le Mer 15 Oct - 20:41

http://www.martinoticias.com/content/cuba-brasil-dilma-aecio-debate/77173.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  panchoa le Sam 18 Oct - 8:40

Cuba donne l'exemple dans la lutte contre Ebola
Le Monde.fr avec AFP | 18.10.2014 à 07h51

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Roseau le Sam 18 Oct - 18:25

Voici le texte de l'article cité par Panchoa
Cuba donne l’exemple dans la lutte contre Ebola

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/10/18/cuba-donne-l-exemple-dans-la-lutte-contre-ebola_4508408_3244.html

En dépit de ses difficultés économiques et de ses maigres moyens, Cuba s'estprojeté à l'avant-garde de la lutte contre le virus Ebola en dépêchant un important contingent de personnel soignant en Afrique de l'Ouest au moment où les grandes nations laissent généralement la main aux humanitaires.

Perpétuant sa tradition médicale internationaliste, un contingent de 165 médecins et personnels de santé cubains est parti début octobre vers la Sierra Leone, alors que 296 autres personnels sont attendus prochainement au Liberia et en Guinéevoisins. Les effectifs médicaux cubains constituent le plus grand contingent dépêché par un Etat pour combattre Ebola.

SALUÉ PAR L'ONU ET LES ETATS-UNIS

Cette initiative est largement saluée par l'ONU, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et plusieurs associations humanitaires, alors que les grandes nations se contentent actuellement de contributions financières et de mesures de protection frontalières. Sur le terrain, ils laissent les humanitaires et agences onusiennestenter de juguler l'épidémie, à l'exception notable des Etats-Unis qui ont dépêché sur place une aide militaire d'envergure (4 000 soldats prévus).

Rompant avec l'habituel ton peu amène envers Cuba, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a lui-même adressé vendredi des remerciements à Cuba pour son aide dans la lutte internationale contre le virus.

Selon le dernier bilan de l'OMS, la fièvre hémorragique a fait 4 555 morts sur 9 216 cas enregistrés dans sept pays (Liberia, Sierra Leone, Guinée, Nigeria, Sénégal,Espagne et Etats-Unis), et l'organisation onusienne craint une envolée du nombre de contaminations.


PRINCIPALE RESSOURCE

« La tâche de ceux qui partent combattre Ebola pour la survie d'autres êtres humains est difficile, au péril même de leur propre vie », dramatisait le 4 octobre l'ex-président Fidel Castro dans la presse locale. Depuis 1960, date à laquelle Cuba avait envoyé pour la première fois un contingent de médecins après un tremblement de terre au Chili, le régime communiste des frères Fidel et Raul Castro a dépêché pas moins de 135 000 effectifs médicaux à travers le monde.

Aujourd'hui encore, quelque 50 000 médecins et personnels de santé effectuent des « missions » dans 66 pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie, selon le ministère cubain de la Santé. Depuis la chute du bloc soviétique, l'aide dans le secteur de la santé a été l'une des clés de voûte de la diplomatie cubaine, visant généralement les pays en développement et ses partenaires privilégiés. A partir de 2004, Cuba a commencé à facturer ses services aux pays récepteurs, procurant à l'île communiste une de ses principales sources de revenus.

L'Amérique latine, pour l'heure épargnée par l'épidémie, pourrait ne pas l'être très longtemps, alors que l'OMS craint un décuplement des nouveaux cas d'ici la fin de l'année. Des cas suspects ont été enregistrés au Brésil et au Chili.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Roseau le Ven 7 Nov - 18:02

Des entreprises d'environ 30 pays auraient annoncé
la volonté d'investir dans la ZF de Mariel
http://www.martinoticias.com/content/cuba-espera-primeras-inversiones-mariel-proximos-meses/79060.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty est ce un bon début, la suite nous le dira.

Message  panchoa le Mer 17 Déc - 18:53

Les Etats-Unis et Cuba prêts à normaliser leurs relations diplomatiques
Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | 17.12.2014 à 16h17 • Mis à jour le 17.12.2014 à 17h45


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/12/17/les-etats-unis-et-cuba-prets-a-normaliser-leurs-relations-diplomatiques_4542184_3222.html#YHKdjStPTct6xKue.99

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty L'embargo sur Cuba: la fin d'une ignominie

Message  Roseau le Jeu 18 Déc - 22:24

Edwy Plenel
http://www.mediapart.fr/journal/audio/lembargo-sur-cuba-la-fin-dune-ignominie
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Dinky le Ven 19 Déc - 0:26

CUBA : UN RÉGIME QUI A RÉUSSI À TENIR TÊTE PENDANT 55 ANS !

Obama vient d’annoncer la reprise des relations diplomatiques avec Cuba. Depuis 55 ans, les dirigeants américains ont tout fait pour renverser le régime mis en place par Castro. Ils ont d’abord tenté en vain, d’ assassiner ses dirigeants puis essayer d’envahir ce pays de 10 millions d’habitants qui avait pour seul tort de vouloir échapper au pillage direct des trusts américains, et à la tutelle politique des États-Unis. De Kennedy à Obama, en passant par Bush père et fils, tous les dirigeants américains ont ensuite maintenu - jusqu’à présent - un blocus économique qui a ruiné le pays et appauvri sa population. Si le régime castriste, singeant les pratiques de l’URSS stalinienne, a adopté des pratiques autoritaires, voire dictatoriales, il a réussi, malgré ce blocus, à nourrir la population tout en développant un système d’éducation et de santé performant. Une situation qui tranche sur ses voisins des Caraïbes et de l’Amérique Latine et qui explique l’échec des tentatives de l’impérialisme pour le renverser.

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty des chiffres importants

Message  panchoa le Ven 19 Déc - 12:22

Six chiffres qui racontent Cuba
Le Monde.fr | 18.12.2014 à 16h40 • Mis à jour le 18.12.2014 à 17h55 |


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/12/18/six-chiffres-qui-racontent-cuba_4542739_4355770.html#tFF4RGXbdhYiHH6x.99

quelques chiffres important en n'oubliant pas la situation de trés grande misère dans laquelle c'est trouvé la population et l'économie cubaine au moment de la fin de l'URSS.

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Cuba : une victoire et des risques

Message  Roseau le Mer 24 Déc - 17:07


Déclaration du bureau exécutif de la IVe Internationale.
http://npa2009.org/idees/cuba-une-victoire-et-des-risques
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Dinky le Jeu 25 Déc - 23:54

Vers la fin du blocus américain ? Cuba n'a pas plié devant les États-Unis

Mercredi 17 décembre, le président américain Barack Obama et son homologue cubain Raul Castro ont annoncé simultanément un rapprochement entre leurs pays. Le président américain a avoué que « l'isolement de Cuba n'a pas fonctionné ». En clair, les États-Unis, qui ont cherché depuis cinquante-cinq ans à faire plier le peuple cubain, admettent que la manière forte a échoué.
Cette annonce serait le fruit d'une négociation secrète lancée il y a dix-huit mois. Pour le moment, il s'agit de rétablir les relations diplomatiques. Des prisonniers, qualifiés d'espions des deux côtés, ont été échangés et les ambassades devraient rouvrir leurs portes. Diverses mesures doivent faciliter les échanges. En revanche, l'embargo ne pourra cesser complètement qu'à la suite d'un vote du Congrès américain. Il y a des opposants à ce rapprochement chez les républicains comme chez les démocrates, mais il y a aussi de nombreuses entreprises américaines qui souhaitent tirer profit du marché cubain.

L'embargo pour tenter de briser la révolution cubaine

C'est John Kennedy qui renforça en 1962 l'embargo contre Cuba, en réponse à la décision du gouvernement castriste de nationaliser les entreprises américaines. Cette mesure répondait elle-même au refus des États-Unis d'établir des relations diplomatiques et économiques avec le régime issu de la révolution cubaine. Les États-Unis entendaient alors briser tous ceux qui pouvaient remettre en cause leur mainmise sur le continent américain.
S'il n'a jamais cessé, l'embargo américain a connu des variations. Durci dans les années 1990, il a été assoupli à partir de 2000. Cela a permis à des multinationales américaines d'établir des échanges avec Cuba. C'est le cas des groupes Cargill et Archer Daniels Midland, exportateurs de blé et de soja, de Tyson Foods et Pilgrim's Pride, fournisseurs de poulet congelé. D'autres veulent en être : Coca-Cola, Pepsi-Cola, les hôtels Marriott, des compagnies de télécommunications, les groupes John Deere et Caterpillar qui vendent des équipements agricoles, mais aussi les multinationales du tabac ou de l'alcool. Ils entendent ainsi contrecarrer les groupes capitalistes chinois, bien présents dans l'île.
La pression des capitalistes américains sur le Congrès pourrait bien l'amener à décider la fin de l'embargo.
Si celui-ci a duré plus d'un demi-siècle, les États-Unis avaient fait bien d'autres tentatives de renverser le régime castriste, dès le lendemain de la révolution cubaine de 1959, embauchant des tueurs de la Mafia pour assassiner Fidel Castro ou appuyant un débarquement d'anticastristes en 1961. C'est l'intransigeance des États-Unis qui avait conduit les dirigeants castristes à nouer des liens avec l'URSS et à s'afficher « communistes ». Cela déboucha sur l'escalade de la crise des fusées en 1962, qui sembla mettre le monde au seuil d'une troisième guerre mondiale.
Après la fin de l'URSS en 1991, les États-Unis durcirent à nouveau l'embargo. L'aide soviétique ayant disparu, l'économie cubaine étant asphyxiée et la population contrainte à subir maintes privations, les États-Unis espérèrent en finir avec Cuba, mais les Cubains tinrent bon. Dans les années 2000, Cuba reçut le soutien du Venezuela de Chavez, qui leur fournit du pétrole et leur permit de rétablir des relations avec toute l'Amérique du Sud. Les choix de Washington sont les seuls responsables de ses mauvaises relations avec Cuba. Cependant, dès 1972, le président républicain Nixon avait repris des relations avec la Chine de Mao. Par la suite ce fut avec le Vietnam. Mais, à 150 km des côtes américaines, Cuba restait une épine dans la sphère d'influence des États-Unis.

Le retour de l'« Amérique aux Américains » ?

Outre la reprise du commerce, des voyages et des échanges, tourner cette page devrait faciliter les relations des États-Unis avec le reste de l'Amérique latine. Obama a déclaré en espagnol : « Nous sommes tous Américains », sa façon d'actualiser la vieille orientation de l'impérialisme US, formulée dès 1823 par le président démocrate Monroe : « L'Amérique aux Américains ». Pendant des décennies, conformément à ce principe, les États-Unis sont intervenus, parfois directement et militairement, pour maintenir la mainmise de leurs trusts sur l'Amérique du Sud. Depuis 1901 en effet, la Constitution de Cuba autorisait les États-Unis à y intervenir pour défendre leurs intérêts.
En avril prochain doit se tenir un « sommet des Amériques ». Certains États avaient menacé de ne pas s'y rendre si Cuba n'y était pas invité. Cet obstacle est donc levé. D'autre part les États-Unis, le Mexique et Cuba doivent renégocier leurs frontières maritimes, avec pour enjeu l'exploitation de gisements de pétrole. En affichant la détente vis-à-vis de Cuba, Obama espère un bénéfice immédiat dans ces négociations. Sur le plan intérieur, il pourrait aussi rehausser son crédit auprès d'une partie des électeurs américains d'origine latino-américaine, qui ont marqué leur défiance lors des dernières élections législatives.

« Nous veillerons au respect de notre indépendance nationale et de notre autodétermination », a déclaré Raul Castro. Le fait est que les États-Unis ont échoué dans leurs tentatives d'abattre le régime castriste et doivent le reconnaître. Plus de cinquante ans après, Obama doit en prendre acte. Malheureusement, ceux qui trouveront leur compte dans le rapprochement qui s'amorce risquent d'être d'abord les compagnies américaines. La population, elle, risque d'échanger une situation de pénurie contre le sort des peuples sous le joug de l'impérialisme. Avec le risque sérieux que ce que la révolution castriste a apporté comme progrès à la population cubaine en qualité de vie, notamment des systèmes de santé et éducatif performants, ne soit submergé et disparaisse sous la poussée de l'économie de marché « made in USA ».

Jacques Fontenoy

LO

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty La victoire d'une révolution exsangue

Message  Roseau le Ven 26 Déc - 3:03

http://www.npa2009.org/actualite/obama-cuba-la-victoire-dune-revolution-exsangue
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Roseau le Ven 26 Déc - 14:33

L'idée du régime est de chevaucher le tigre
Janette Habel
http://www.regards.fr/web/article/janette-habel-l-idee-du-regime
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Roseau le Sam 27 Déc - 18:29

Une victoire qui vient avec un piège – Un triomphe anti-impérialiste – la levée du blocus et des autres mesures contre Cuba- que les Etats-Unis vont essayer d’utiliser pour encourager la restauration capitaliste en cours et intervenir dans celle-ci.
http://sobfrance.unblog.fr/2014/12/19/cuba-une-victoire-qui-vient-avec-un-piege-un-triomphe-anti-imperialiste-la-levee-du-blocus-et-des-autres-mesures-contre-cuba-que-les-etats-unis-vont-essayer-dutiliser-pour-enco/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cuba - Page 5 Empty Re: Cuba

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum