Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -15% sur tout avec le code ASOSNEWSUMMER
Voir le deal

Front de Gauche

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Lun 15 Oct - 20:59


Un rappel utile, pour ceux qui ont raté un épisode du Foutage de Gueule,
par Jean Pierre ACASOCA, sur BC ce jour:

Quand j’entends le discours de Mélenchon j’adhère, quand je vois la dynamique du front de gauche, j’adhère. Oui, vraiment, tout cela redonne un peu de baume au cœur et laisse entrevoir des jours meilleurs, dans l’état actuel des choses, on a besoin d’y croire.

Par contre, où j’adhère moins, c’est lorsque je me souviens que l’on s’était battu tous ensemble contre la précarisation des jeunes lors du CPE, et maintenant, à l’Assemblée nationale, c’est toute la gauche (PS-PC-PG-Verts) qui a voté pour les nouveaux emplois d’avenir. Cette mesure entérine les emplois précaires et casse de fait un peu plus le code du travail… Tout ça pour ça ?

Pour les retraites, la dynamique du front de gauche a bizarrement disparu…, les mesurettes de Hollande semblent lui convenir. Pourtant il avait l’air très remonté lors des grandes manifs sur le sujet ; bon, évidement Mélenchon a ensuite appelé à un réferendum, et son attitude a été ambigüe. C’est vrai que ce n’est pas un révolutionnaire, puisqu’il déclare lui-même qu’il est Keynésien, et que les investisseurs n’ont rien à craindre de son programme… Cette déclaration vaut en soit tout un programme !

D’un côté il vote le collectif budgétaire avec le gouvernement, et de l’autre il manifeste contre le TSCG…, chercher l’erreur ; et lorsqu’un journaliste lui fait remarquer qu’une manif sous un gouvernement de gauche ce n’est pas banal, il prend bien soin de préciser que ce mouvement n’est pas contre le gouvernement, mais contre l’Europe !

Quand à la fête de l’Huma, lui et son Front De Gauche organisent un débat sur l’avenir et la recomposition de la gauche en France, ils invitent le PS et oublient le NPA … Lorsque LO et le NPA lui proposent d’organiser une grande manif pour l’emploi, en coordonnant les luttes de toutes les entreprises en grève et celles qui sont menacées… pas de réponse. On ne le voit plus ! On ne l’entend plus !

Dans les régions, avec son FDG, ils continuent d’apporter un soutien sans faille au PS, dans toutes les dérives les plus droitières ; ils ne votent jamais contre, au pire ils s’abstiennent… Au niveau national, même la RGPP et la LRU n’ont plus l’air de les embêter !

Sous Sarkozy il avait été très virulent contre la TVA sociale destinée à alléger les cotisations des entreprises, et maintenant avec le basculement prévu de ces mêmes cotisations vers un impôt plus large (peut-être la CSG ?), ce qui se solderait par un cadeau de 40 milliards au patronat, il est où Mélenchon ?

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Duzgun le Mar 16 Oct - 18:28


Front de Gauche - Page 39 2012-10-16chassaigne
André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine
- le 16 Octobre 2012

Le Front de gauche ne votera pas le budget 2013
Mots clés : pcf, budget, austérité, front de gauche, parti de gauche, andré chassaigne, gouvernement, loi de finances, politique budgétaire, nicolas sansu, gauche démocrate et républicaine, groupe parlementaire, tscg,

Pour les députés du Front de gauche, c'est non. "En l'état actuel, nous ne voterons pas la partie recettes de ce projet de loi de finances, nous prendrons notre décision à l'issue des débats, ce sera un vote contre ou une abstention", a expliqué leur chef de file André Chassaigne ce mardi.

Le député PCF du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine a expliqué lors de sa conférence de presse hebdomadaire que le texte ne taxait pas suffisamment le capital. Les onze députés Front de gauche se sont prononcés contre le nouveau traité budgétaire européen et la loi organique qui le met en oeuvre.

"Le chemin est pris pour trouver des recettes nouvelles mais on estime qu'il ne va pas suffisamment loin. D'autant que les recettes supplémentaires seront mobilisées pour réduire le déficit: elles ne serviront pas le peuple de France mais préserveront les intérêts financiers européens", précise André Chassaigne. Dans l'état actuel du projet de budget, "nous ne voterons pas la partie recettes" et nous déciderons au vu des débats, "si nous nous abstiendrons ou si nous voterons contre" mardi prochain, a précisé M. Chassaigne.

Propositions alternatives

Dans l'Humanité de ce mardi, Nicolas Sansu, député communiste du Cher, explique que le Front de gauche porte d'autres solutions budgétaires et annonce que ses députés proposeront des amendements en ce sens. "La poursuite des politiques d’austérité nous emmène dans le mur, affirme ainsi le maire de Vierzon. Nous portons des propositions budgétaires alternatives pour récupérer les milliards qui s’enfuient dans les paradis fiscaux, qui échappent à l’impôt, afin de relancer la dépense publique et sociale sans toucher aux couches populaires et aux classes moyennes. Nous ferons des amendements car, si on continue comme aujourd’hui, 
la gauche et le pays iront encore plus mal demain.

André Chassaigne a dévoilé le contenu des amendements Front de gauche

renforcer la progressivité de l'impôt sur le revenu
durcir l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en rétablissant rétablir l'assiette et le taux antérieurs à 2007
taxer plus le capital, notamment via une imposition additionnelle des indemnités de départ des dirigeants d'entreprises
obtenir "le dégel et la refonte totale du barème avec des tranches supplémentaires allant jusqu'à 70%" concernant l'impôt sur le revenu
maintenir, contrairement aux socialistes, un amendement pour intégrer les oeuvres d'art dans le calcul de l'ISF, en étant "ouverts à une forme de modulation en fonction de l'usage des oeuvres d'art"

Radicaux et EELV pour le budget 2013

En revanche le groupe des Radicaux de gauche et celui des écologistes ont confirmé qu'ils voteraient le projet de budget. Le projet de budget prévoit de ramener le déficit public de la France à 3,0% du produit intérieur brut fin 2013 contre 4,5% prévu fin 2012, un non-sens pour 120 économistes qui ont appelé à combattre le spolitiques d'austérité mises en oeuvre par le gouvernement.
Vous noterez le titre totalement trompeur de l'Huma qui laisse entendre que le FDG pourrait ne pas voter le budget alors que c'est uniquement "la partie recettes" qui est concernée.
Tout ça parce qu'il ne "taxe pas assez le capital". Une belle ânerie en soi. Mais faut-il en déduire que par contre les plans d'austérité ne les dérangent pas!!??
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  sylvestre le Mer 17 Oct - 11:28

Duzgun a écrit:
Vous noterez le titre totalement trompeur de l'Huma qui laisse entendre que le FDG pourrait ne pas voter le budget alors que c'est uniquement "la partie recettes" qui est concernée.

Ce n'est pas si clair, ou alors un truc m'échappe. Ce que j'en comprends c'est que le FDG hésite entre s'abstenir et voter contre l'ensemble du budget (mais ça pourrait aider de savoir quel est le vote prévu "mardi prochain").

Tout ça parce qu'il ne "taxe pas assez le capital". Une belle ânerie en soi.

Pourquoi ? Taxer le capital je trouve ça très bien, perso.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  sylvestre le Mer 17 Oct - 12:46

sylvestre a écrit:
Duzgun a écrit:
Vous noterez le titre totalement trompeur de l'Huma qui laisse entendre que le FDG pourrait ne pas voter le budget alors que c'est uniquement "la partie recettes" qui est concernée.

Ce n'est pas si clair, ou alors un truc m'échappe. Ce que j'en comprends c'est que le FDG hésite entre s'abstenir et voter contre l'ensemble du budget (mais ça pourrait aider de savoir quel est le vote prévu "mardi prochain").

Je me réponds à moi-même :
Les députés se prononceront le 23 octobre sur la première partie du budget de l'Etat (les recettes) par un vote solennel.

Ils examineront dans la foulée le projet de loi de financement de la sécurité sociale, sur lequel le vote solennel est prévu le 30 octobre, puis la partie dépenses du projet de budget de l'Etat, avec un vote solennel le 20 novembre.

Le Sénat prendra le relai le surlendemain et le budget 2013 devrait être adopté définitivement par le Parlement à la mi-décembre après d'ultimes navettes entre les deux assemblées.

Donc effectivement, on ne sait toujours pas si le FdG votera ou non le budget, visiblement leur ligne actuelle est que ça dépend de son évolution.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Duzgun le Mer 17 Oct - 21:00

sylvestre a écrit:
Duzgun a écrit:
Vous noterez le titre totalement trompeur de l'Huma qui laisse entendre que le FDG pourrait ne pas voter le budget alors que c'est uniquement "la partie recettes" qui est concernée.
Ce n'est pas si clair, ou alors un truc m'échappe. Ce que j'en comprends c'est que le FDG hésite entre s'abstenir et voter contre l'ensemble du budget (mais ça pourrait aider de savoir quel est le vote prévu "mardi prochain").
En tout cas d'après l'article de l'Huma (et la déclaration de Chassaigne), ils ne remettraient en cause que "la partie recettes". Je ne vois pas trop quelle raison ils auraient d'apporter cette précision (et de ne développer que sur ça dans l'article) s'ils projetaient derrière de s'abstenir ou voter contre l'ensemble du budget. Mais il y a peut-être un coup tactique que je n'ai pas compris?... Question

sylvestre a écrit:
Tout ça parce qu'il ne "taxe pas assez le capital". Une belle ânerie en soi.
Pourquoi ? Taxer le capital je trouve ça très bien, perso.
Je pense que cette revendication est une ânerie complète et qu'il faut au contraire se battre pour l'extension du salaire socialisé.
La différence, c'est entre se battre pour la répartition de la valeur ajoutée à la source, et non pas accepter la répartition capital/travail pour venir ponctionner en partie le capital derrière.
Sans parler de la différence de caractère de classe de l'argent issu des cotisations sociales (= du salaire, donc appartenant aux travailleurs) et l'impôt, par essence interclassiste et justifiant que la bourgeoise ait son mot à dire sur son utilisation.

Mais je suis conscient qu'on a aussi un débat en interne entre le courant fiscaliste et celui de défense du salaire socialisé. Je défends le second, et j'ajoute même que là-dessus, il n'y a rien de tel que Friot (pourtant au PCF) sur la critique du fiscalisme.

La taxation n'est en rien une mesure transitoire. Elle est même contreproductive du point de vue de la conscientisation politique (pour plein de raisons que je développe pas, dont celles esquissées au dessus).
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Jeu 18 Oct - 0:31

sylvestre a écrit:
Donc effectivement, on ne sait toujours pas si le FdG votera ou non le budget, visiblement leur ligne actuelle est que ça dépend de son évolution.

Une hypothèse, c'est qu'il y a un deuxième facteur d'incertitude.
Les politiciens du FdG ont déjà engagé négos avec ceux du PS
pour se partager les sinécures et autres "avantages" municipaux,
ce qui crée des remous dans le FdG.
Mais ce n'est que le début de la lutte des places...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  sylvestre le Jeu 18 Oct - 11:14

Duzgun a écrit:
sylvestre a écrit:
Tout ça parce qu'il ne "taxe pas assez le capital". Une belle ânerie en soi.
Pourquoi ? Taxer le capital je trouve ça très bien, perso.
Je pense que cette revendication est une ânerie complète et qu'il faut au contraire se battre pour l'extension du salaire socialisé.
La différence, c'est entre se battre pour la répartition de la valeur ajoutée à la source, et non pas accepter la répartition capital/travail pour venir ponctionner en partie le capital derrière.
Sans parler de la différence de caractère de classe de l'argent issu des cotisations sociales (= du salaire, donc appartenant aux travailleurs) et l'impôt, par essence interclassiste et justifiant que la bourgeoise ait son mot à dire sur son utilisation.

Mais je suis conscient qu'on a aussi un débat en interne entre le courant fiscaliste et celui de défense du salaire socialisé. Je défends le second, et j'ajoute même que là-dessus, il n'y a rien de tel que Friot (pourtant au PCF) sur la critique du fiscalisme.

La taxation n'est en rien une mesure transitoire. Elle est même contreproductive du point de vue de la conscientisation politique (pour plein de raisons que je développe pas, dont celles esquissées au dessus).

Réponse dans un nouveau fil.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Guide Miche en long de cuisine bourgeoise (suite)

Message  Roseau le Ven 19 Oct - 2:44

Toulouse: si Sellin c'est pas l'autre...
http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/18/1468096-font-ils-toujours-front-commun.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Ven 19 Oct - 14:06

Roseau a écrit:Toulouse: si Sellin c'est pas l'autre...
http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/18/1468096-font-ils-toujours-front-commun.html

dans la saga de la série "cuisine elct ...com"

Préparation des municipales à Amiens ? vu bellaciao
de : CED
vendredi 19 octobre 2012 - 11h36


Nationalement, le Front de gauche tend à se démarquer du PS, même si ce n’est pas toujours très net parfois mais le positionnement est intéressant. Localement,c’est l’inverse. En tous cas à Amiens, le PCF est complètement inféodé au PS. Or le maire actuel, G. Demailly, est impopulaire (il en est fier d’ailleurs...). En 2014, aux municipales, la gauche va au-devant d’un échec. Surtout que F. Hollande déçoit tout le monde... Mécontentement local + déception nationale = défaite. Les dirigeants PS le savent bien. Alors pourquoi le PCF n’anticipe-t-il pas ? Si nous ne faisons rien, qui va tirer les marrons du feu ? Le FN, encore une fois comme à la suite de la gauche plurielle en 2002 !
préparation des municipales à Amiens

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Ruades dans le marigot nomenclaturiste

Message  Roseau le Mar 23 Oct - 0:15


Communiqué de 8 membres du Conseil national du PCF, 14 octobre 2012

http://vivelepcf.fr/36eme-congres-du-pcf-ni-abandon-ni-effacement-un-parti-resolument-communiste-dans-laffrontement-de-classe/

Ce texte contient encore des illusions sur la possibilité d'enrayer
l'agonie des vieux partis stalino-réformistes, achevée pourtant
sur l'essentiel de la planète.
Le PCF étant totalement verrouillé par des politiciens bourgeois, la base ne risque pas,
comme cela a eu lieu dans le NPA, de mettre la majorité en minorité.

Toutefois, il contient des affirmations incontestables,
témoignage du refus de militants communistes de continuer
la collaboration avec le capital à travers les orientations du Flan(c) de Gôche.

Extraits utiles:

Nous rappelons que la direction, au mépris des statuts du parti, n’a pas convoqué de congrès statutaire depuis 2008, c’est-à-dire dans la période où elle constituait le Front de gauche avec Jean-Luc Mélenchon, où se préparaient les échéances de 2012.

... Nous estimons que le Parti, englobé dans le Front de gauche, s’est trouvé enfermé dans une perspective étroitement électorale et institutionnelle, qu’il est passé à côté des perspectives de rassemblement et de rupture qu’a portées la montée de grandes luttes comme celles pour les retraites, pour l’hôpital, la Poste, l’industrie…

Les communistes doivent pouvoir caractériser l’orientation globale de la politique de la « gauche » arrivée au pouvoir. La question ne peut pas être éludée. Elle traduit pour nous une simple alternance, comme on en a connu ces 30 dernières années dans tous les pays de l’UE pour mieux poursuivre et compléter la politique au service du patronat et des possédants...

... les illusions semées par le Front de gauche d’un changement possible avec le PS, par exemple d’une renégociation inimaginable des traités européens antipopulaires, sont aujourd’hui lourdes de conséquences. Vis-à-vis du gouvernement, faut-il adopter une posture de « soutien sans participation », d’« abstentions constructives »? Nous ne le pensons pas dans l’état du rapport de forces et justement pour le faire progresser. Le vote des députés Front de gauche en faveur des « emplois d’avenir », nouvelle forme de précarisation des jeunes travailleurs, notamment des futurs enseignants, illustre cette mauvaise voie.

...Plus que jamais, l’affiliation du PCF au Parti de la gauche européenne, parrainé par la Commission européenne, doit pouvoir être remis en cause.

...(la mission du PCF) ne consiste pas à cultiver une fonction « tribunicienne », à suivre les déclamations populistes de tel ou tel leader, à canaliser la contestation populaire, à se fondre dans les institutions de la démocratie bourgeoise. Tout au contraire !

...Pour les salaires, avec l’augmentation du SMIC, pourquoi ne pas lancer une grande campagne pour le rétablissement de l’échelle mobile cassée par la gauche mitterrandienne en 1983 ?

Pour les services publics, refusons l’application des directives européennes de concurrence, obtenons par exemple, le retour de La Poste en établissement public. En 2009, Hollande l’avait même fait voter par le Conseil général de Corrèze !


...Dans une tribune à « Libération », le 15 août, Pierre Laurent juge que les clivages de la première moitié du 20ème siècle entre socialistes et communistes n’ont plus lieu d’être et invite donc à un congrès de Tours à l’envers. Pour nous, c’est un contresens.

...Le Front de gauche succède aux précédentes tentatives de transformations réformistes du PCF et de recomposition politique depuis la « Mutation » des années 90, en passant par les « collectifs antilibéraux » jusqu’à la remise en cause même de l’existence du Parti par la direction, ce qu’ont massivement repoussé les communistes en 2007.

Ceux qui veulent créer un nouveau Parti, qu’il s’appelle « Front de gauche » ou autrement, ont le droit de le faire, comme cela se produit dans d’autres pays sous la houlette du PGE. Mais les statuts du PCF doivent interdire toute double-appartenance.

Même en termes d’alliance électorale, le Fdg n’a abouti qu’à la perte de la moitié des élus PCF régionaux et à la réduction à 7 des députés communistes. Sur ce plan également, le FdG ne correspond pas aux objectifs d’unité et de rassemblement recherchés par les communistes.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  nico37 le Mar 23 Oct - 23:40

Assemblée citoyenne du Front de Gauche Paris 20me : Avec le Front de Gauche, dire non à l'austérité !

Alors que les plans sociaux se multiplient (PSA Aulnay, Doux, Sanofi...), alors qu'il y a désormais plus de 3 millions de chômeurs dans ce pays, Hollande et son gouvernement n'ont qu'un objectif en tête, atteindre les 3% de déficit en 2013. Pour Ayrault c'est même un « objectif impératif ». Ils veulent nous faire croire que la seule manière de sortir de cette crise, c'est la baisse rapide de l'endettement public, la baisse des charges sociales et plus de flexibilité sur le « marché » du travail. C'est faux !

Nous au Front de Gauche, nous pensons que ce sont justement ces politiques d'austérité qui ont aggravé la crise en Grèce et en Espagne et qui ont jeté ces peuples dans la misère. Nous au Front de Gauche nous pensons qu'il est possible d'imposer une autre politique en rupture avec les politiques ultra-libérales exigées par les marchés financiers, la BCE et les gouvernements européens. Pour nous, la priorité, ça doit être la satisfaction des besoins sociaux et non le remboursement de la dette publique aux banques.

Mais pour pouvoir imposer ce changement, le Front de Gauche aura besoin de tout le monde. Ceux qui hier ont sorti Sarkozy, ceux qui aujourd'hui veulent imposer un changement de cap avec les politiques menées par Hollande, ceux qui le 30 étaient dans la rue contre le Traité européen, ceux qui étaient dans la rue le 9 octobre, ceux qui serrent les poings devant leur télé, ceux qui veulent que ça change maintenant, vraiment.

Notre prochaine Assemblée citoyenne se tiendra le 23 Octobre. Ce sera l'occasion d'en parler et surtout de voir comment ensemble on peut changer les choses. Nous discuterons de l'avenir du Front de Gauche. Plus que jamais notre volonté c'est de permettre à tout le monde de trouver pleinement sa place au sein du Front de Gauche pour pouvoir participer à son élargissement, pour en faire un outil plus efficace encore pour rompre vraiment avec les politiques d'austérité.

Venez Nombreux. On vous attend. Plus que jamais, pour construire le Front de Gauche, pour échanger, pour lutter et pour peser ensemble

http://www.demosphere.eu/node/32627

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Jeu 25 Oct - 13:39

A lire cette déclaration du 20ème, comme les autres,
on se demande toujours si le FdG est plus le bal des cocus
ou celui des menteurs....

La réalité, c'est que le FdG s'est abstenu sur le budget d'austérité!
avec cette confirmation de complicité de Chassaigne, chef du groupe parlementaire
(en négo dans le même temps pour les sinécures municipales...)
"Je ne suis pas dans l’opposition mais dans la construction"

Et quel budget !
Voir les détails ici

Ils font payer les pauvres pour donner aux riches : Non à ce budget d’injustice sociale !
http://www.npa2009.org/content/ils-font-payer-les-pauvres-pour-donner-aux-riches-non-%C3%A0-ce-budget-d%E2%80%99injustice-sociale%E2%80%89

C'est le moment, avec nos camarades et les travailleurs
de Grèce, d'Espagne, du Portugal et de toutes les victimes
de la crise du capitalisme, d'affirmer

Front de Gauche - Page 39 MEETING%20AUSTÉRITÉ-2.preview
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Ven 26 Oct - 13:53

Un contribution de JLM concernant la discussion avec le NPA et le POI :

Le premier concerne notre élargissement. Comme on s’en souvient, l’une après l’autre, à partir de « Gauche unitaire » la première autour de Christian Piquet, trois scissions du NPA ont rejoint à tour de rôle le Front de Gauche. Ce fut tout simplement décisif pour conforter la dynamique que notre Front avait engagée. A présent le groupe Gauche Anticapitaliste (GA) vient d’intégrer la coordination politique hebdomadaire du Front. Ce processus d’élargissement, selon moi, ne doit pas connaître de limite à gauche dans le camp du « non » aux traités européens. Pour autant le processus d’élargissement du Front de Gauche ne doit pas être considéré comme clos. C’est bien pourquoi la porte doit rester ouverte au NPA « maintenu » autour de Philippe Poutou et Olivier Besancenot. Mais pas seulement. De nombreux camarades ont été impressionnés par la force des cortèges du POI dans la manifestation du 30 septembre. Et aussi par l’esprit de coopération tranquille qui a régné partout dans sa préparation avec les militants de ce parti. Dans ces conditions on a le devoir d’y lire une intention. A notre tour peut-être de faire un pas aussi. D’un autre côté ce n’est pas un secret que le parti des Alternatifs discute aussi très sérieusement de sa demande d’intégration au Front de Gauche. Sans doute va-t-il trancher la question lors de son prochain congrès en Novembre. Dès lors pour moi c’est clair : notre travail de rassemblement doit viser à occuper tout l’espace du « non » de gauche. Rassembler tout ce qui politiquement peut l’être est la condition d’une cohérence et d’une crédibilité qui ait clairement une ambition majoritaire.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 26 Oct - 15:01

Vision confirmée: totalement d'appareil électoral et bureaucratique.

Le NPA a un projet de "révolution sociale"

Le FdG poursuit le vieux projet social-démocrate assurant la carrière de nomenclatures.
C'est JLM qui le dit lui-même "pas révolutionnaire, mais keynésien",
cad de sauvetage du capitalisme en crise.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Ven 26 Oct - 15:09

Vision confirmée: totalement sectaire et isolationniste

Roseau et sa fraction poursuit le vieux projet gauchiste la pérennité de la bourgeoisie en divisant les rangs ouvriers

Le NPA a-t-il une orientation que le gauchisme diviseur de Roseau ?

La suite des propositions de JLM :
Car le « non » aux traités européens délimite un espace politique commun. C’est l’alignement ou non sur le respect des traités et les institutions européennes qui est la pierre d’angle du débat et de la divergence fondamentale à gauche. Pour résumer, le « oui » et le « non » définissent deux politiques totalement contradictoires dans les domaines essentiels de la vie du pays et face à l’exigence démocratique. Le disant je ne me cache pas qu’il existe plusieurs politiques dans notre gauche à la suite du « non ». Elles se définissent depuis la nuance jusqu’à la franche divergence. Mais l’observation montre que devant les pas concrets à faire dans chaque circonstance, nous faisons tous les mêmes choix d’action. J’estime que c’est le plus important à cette heure-ci. Le Front de Gauche a défini une méthode de travail qui a fait ses preuves je crois. Nous nous en tenons au programme partagé et à l’action commune. Le programme partagé est un programme avancé. Mais il ne contient pas tout le programme de chacun d’entre nous. Sur les sujets litigieux il s’efforce de proposer un angle qui sans annuler la contradiction éventuelle permet de la dépasser positivement, tout en reconnaissant à chacun le pouvoir de continuer à faire valoir sa propre option. Le cas emblématique du paquet « référendum sur le nucléaire – sortie des énergies carbonées » est un bon exemple de cette méthode. Partant de là j’estime que la main tendue doit l’être sans a priori des disputes du passé, si sévères qu’elles aient été, ni des désaccords du présent, si nets qu’ils soient. Je le dis à cet instant pour l’élargissement du Front.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 26 Oct - 15:32

Achille a écrit: le vieux projet gauchiste la pérennité de la bourgeoisie en divisant les rangs ouvriers

Génial: c'est du copier-coller de l'analyse profonde des staliniens ,
tentant desespérément, et sans succes, de saboter le mouvement de Mai 68...

Sur le fond, les révolutionnaires ont fait de nombreuses révolutions dans l'histoire,
et ils s'efforcent d'apprendre sur les raisons ensuite de l'échec de ces révolutions.

Les réformistes n'ont jamais mis de côté une classe dominante, nulle part.
Et se gardent bien d'en tirer la moindre conclusion,
puisque leurs chefs vivent fort bien dans la lutte des places dans le système.

Quant au programme Le Butin d'Abord, dont Achille a plus de dix foirs refusé de discuter
des sujets, voir sa critique dans ma signature.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Ven 26 Oct - 15:41

Roseau a écrit:
Achille a écrit: le vieux projet gauchiste la pérennité de la bourgeoisie en divisant les rangs ouvriers
Génial: c'est du copier-coller de l'analyse profonde des staliniens ,

Non pas des staliniens mais de l'analyse marxiste dont tu ignores tout pour lui préférer les aventures petites bourgeoises qui se substitueraient au mouvement réel des masses.
Toujours à troller et a pourrir le débat, continue zero c'est bon pour ma démonstration

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 26 Oct - 18:12

La réponse de Philippe Poutou hier soir:
Source: http://www.npa2009.org/content/poutou-la-solution-de-rechange-%C3%A0-sarkozy-est-tr%C3%A8s-mauvaise-jdd-26102012

Mercredi soir, Jean-Luc Mélenchon a une nouvelle fois lancé un appel au NPA, estimant que "le grand œuvre" ne sera pas réussi tant que toutes les "sensibilités" de la gauche de la gauche ne seraient pas réunies. Que lui répondez-vous?

Nous voulons bien un rassemblement mais pas dans ce que le Front de gauche fait aujourd'hui. Sur le budget, ils n'ont même pas voté contre. Ils ont voté les "emplois d'avenir"… Nos perspectives politiques ne sont pas exactement les mêmes. Contrairement à eux, nous ne défendons pas l'idée que demain, ce sera notre tour. La politique de rupture avec le capitalisme passera par en bas. Nous défendons l'idée que les opprimés prennent leurs affaires en main. Nous ne sommes pas sur la même ligne pour l'instant. Peut-être qu'un jour, on se retrouvera. Cela les embête car il y a encore un petit bout qui résiste (suite au départ de la Gauche anticapitaliste et de Convergences et alternative, Ndlr). Nous sommes peut-être le petit village gaulois, mais on résiste.

Le rapport de forces n'est-il pas du côté du Front de gauche?

Electoralement, oui. Mais quel est le calendrier? Attendre les élections municipales dans deux ans pour voir si on peut réussir? Nous pensons qu'il faut agir aujourd'hui par la révolte et ne pas attendre que demain il y ait un bon président. A travers les institutions, le pouvoir ne change pas de mains. C'est juste le paravent qui permet de cacher que derrière, ce sont toujours les mêmes qui dirigent. Il y a une grosse divergence sur ce point avec le Front de gauche. Maintenant, nous sommes "archi pour" avoir des rapports avec eux. Sur le terrain, dans nos combats sociaux, on se retrouve souvent ensemble. Nous sommes du même côté du point de vue de cette solidarité. Mais nos voix divergent pour l'instant sur les perspectives politiques. Nous sommes persuadés par exemple qu'il ne faut pas cohabiter avec le PS, que ce soit au gouvernement ou dans les régions.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Rougevert le Ven 26 Oct - 18:40

Achille a écrit:
Roseau a écrit:
Achille a écrit: le vieux projet gauchiste la pérennité de la bourgeoisie en divisant les rangs ouvriers
Génial: c'est du copier-coller de l'analyse profonde des staliniens ,

Non pas des staliniens mais de l'analyse marxiste dont tu ignores tout pour lui préférer les aventures petites bourgeoises qui se substitueraient au mouvement réel des masses.
Toujours à troller et a pourrir le débat, continue zero c'est bon pour ma démonstration
Rhôôô!
Qui parle de se substituer?
Il s'agit de CHOISIR entre l'engagement dans le mouvement pour l'élargir à un mouvement de masse ET un bon fauteuil à l'Assemblée pour faire de beaux discours.
C'est tout!
C'est la bourgeoisie qui est pérenne et le PCF l'y a aidé en maintes occasions.
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 27 Oct - 0:26

Voici les oeuvres du gouvernement auquel les politiciens du FdG refusent de s'opposer:
Et les mêmes appuient le PS dans la région, comme à Nantes!
Un super reportage, à diffuser largement,
pour mesurer à quel point les députés PC et PG seront les derniers,
d'ici quelques mois, "pas dans l'opposition, mais dans la construction" (sic, Chassainge)
Les gamelles au parlement, dans les municipalités et les régions obligent.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 27 Oct - 0:56

encore une fois mensonge et bidonnage et calomnie de roseau

Le Parti de Gauche soutient les nouvelles initiatives de résistance
Communiqué

Depuis sa création, le PG est actif localement et nationalement dans le mouvement d’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (44). Un grand projet inutile, archaïque et nuisible.

Inutile, car l’actuel aéroport de Nantes est loin de la saturation et pourrait être réaménagé de manière plus satisfaisante à moindre frais ; ce projet ne présente aucune utilité sociale.

Archaïque, car pensé pour un développement fantasmagorique du trafic aérien, alors que le pic de production du pétrole et l’urgence climatique sont là.

Nuisible, car il mène droit à la destruction de zones humides fragiles et de terres agricoles - à quoi bon créer alors une Agence de la biodiversité ?
Sans compter les pertes d’emplois pour les agriculteurs.

La répression massive et brutale qui se traduit depuis une dizaine de jours par la mise à la rue des familles venues expérimenter sur le site des modes de vie alternatifs suscite une nouvelle vague d’opposition. Celle-ci se structure progressivement, passé l’effarement devant une telle violence d’État, au service des intérêts particuliers de la multinationale Vinci.

Le Parti de Gauche participe aux initiatives unitaires qui comprennent des organisations politiques, et soutient la création de collectifs locaux dans tout le pays.

Le PG salue également l’initiative des associations et syndicats qui donneront une conférence de presse commune jeudi 25 octobre 2012 à 15h au siège de Greenpeace France.

Plus que jamais, l’heure est à l’extension de la mobilisation et à l’unité la plus large pour ramener le gouvernement à la raison.


Dernière édition par Achille le Sam 27 Oct - 1:01, édité 1 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 27 Oct - 1:01

Personne n'a dit que le FdG soutenait directement la répression.
J'ai écrit qu'il refusait de s'opposer à ce gouvernement,
j'ajoute pas seulement de l'austérité capitalise, mais de flics car vendu au capital.

Le PC, colonne vertébrale du FdG fait pire: il soutient directement.
C'est un des nombreux sujets qui fera éclater le Flan(c) de Gôche du PS...

J'en profite pour recommander la circulation massive du reportage,
pour que chacun sache ce qu'est ce gouvernement dans ses oeuvres.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 27 Oct - 1:05

Roseau a écrit:Personne n'a dit que le FdG soutenait directement la répression.
J'ai écrit qu'il refusait de s'opposer à gouvernement, j'ajoute de flics car vendu au capital.

Tu sais lire, la déclaration du PG juste au dessous je te la mets en plus gros :

La répression massive et brutale qui se traduit depuis une dizaine de jours par la mise à la rue des familles venues expérimenter sur le site des modes de vie alternatifs suscite une nouvelle vague d’opposition. Celle-ci se structure progressivement, passé l’effarement devant une telle violence d’État, au service des intérêts particuliers de la multinationale Vinci.


Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Rougevert le Sam 27 Oct - 1:59

Achille a écrit:

Tu sais lire, la déclaration du PG juste au dessous je te la mets en plus gros :

La répression massive et brutale qui se traduit depuis une dizaine de jours par la mise à la rue des familles venues expérimenter sur le site des modes de vie alternatifs suscite une nouvelle vague d’opposition. Celle-ci se structure progressivement, passé l’effarement devant une telle violence d’État, au service des intérêts particuliers de la multinationale Vinci.

Il s'agit d'un commentaire, de bla-bla-bla.
Devant la répression, on ne peut rester "neutre" et spectateur.
Tu ne réponds donc pas à la question de Roseau.
Opposition ou pas?
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 27 Oct - 10:09

Je ne poste pour les gauchistes provocateurs qui ne sont pas ici pour débattre je poste pour ceux qui savent lire et qui aspirent à l'unité, extraits sur l'analyse du CN :


...La nouvelle mandature débute sur une voie sans issue. Au mépris du vote des Français, la continuité avec la politique de Sarkozy l’a emporté sur les promesses du changement...
Cet épilogue désastreux était, hélas, en filigrane dans les premiers mois du nouveau pouvoir...
Pendant qu’il renie ses engagements sur l'amnistie des syndicalistes condamnés et sur une loi d’interdiction des licenciements boursiers, François Hollande multiplie les gestes en direction du Medef jusqu’à reprendre son vocabulaire sur la compétitivité et le « coût » du travail. Le patronat a vite compris qu'il pouvait s’engouffrer dans la brèche pour accélérer les plans de licenciements (PSA, Sanofi, ArcelorMittal, ...). Une fois passés les effets de manche d’Arnaud Montebourg, la résistance du gouvernement se limiterait à mendier quelques améliorations des conditions de licenciement des travailleurs...
À l’image des poupées russes, le traité et le budget 2013 s’emboîtent pour dessiner une politique d’austérité qui entraîne le pays tout droit à la récession. Comme pour le traité, le Parti de Gauche s’oppose à cette logique budgétaire...
Les chiffres du chômage explosent et la précarité s’étend inexorablement, en particulier chez les jeunes. Parce qu’elles sont déjà les plus précarisées au travail, les femmes sont les premières touchées par cette politique d’austérité généralisée...
L'action de Manuel Valls, qui continue dans la logique politique d’exclusion des gouvernements précédents, entretient ce climat comme en témoigne la poursuite, médiatisée, du harcèlement des Roms et le refus de régulariser plus de personnes sans papiers. Nous réaffirmons notre volonté de régulariser les sans-papiers afin de régler la situation laissée par la droite. L’expulsion des Roms a été utilisée comme écran de fumée pour empêcher le débat citoyen sur le TSCG alors qu’il fallait réaffirmer leurs droits à la liberté de circuler et de travailler. Il est vrai qu’il est plus facile de s’attaquer à des boucs émissaires que de s'en prendre aux patrons voyous...
Ces derniers s’en servent pour alimenter une lecture identitaire des appartenances sociales où la haine de l’autre remplace la lutte des classes. Ces renoncements font malheureusement le lit des droites extrêmes et de l'extrême-droite...
La politique du gouvernement Ayrault est en tous points dans la lignée des politiques sociales- libérales qui, de Schroeder à Zapatero, en passant par Papandréou, ont accompagné le libéralisme avec les résultats catastrophiques que l’on sait. Les résultats du congrès du PS confirment malheureusement la normalisation de ce parti sur le modèle de la gauche démocrate, désormais généralisée à l’Europe entière. La participation a été très faible à l’issue d’un congrès largement dépolitisé. La motion de gauche perd cinq points par rapport au congrès précédent. Elle culmine désormais à 13%. Nous avions diagnostiqué cette évolution du PS, elle explique même en partie la création du PG ; mais c’est la première fois qu’elle s’applique à ce niveau en France, sans complexe et aussi rapidement ; c’est une mauvaise nouvelle. Les dégâts d'une telle politique se voient pourtant déjà en Grèce, Espagne et Portugal avec comme seule conséquence la montée de la récession dans toute l'Europe avec son cortège de chômage et de pauvreté. Cette politique va dans le mur, plus vite même que nous ne l’imaginions...


Dernière édition par Achille le Sam 27 Oct - 10:47, édité 1 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 39 Empty Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum