-47%
Le deal à ne pas rater :
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et à main
24.99 € 46.84 €
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
229.99 € 379 €
Voir le deal

Russie

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Mar 24 Sep - 10:56

Dans une lettre, Nadejda Tolokonnikova dénonce ses conditions de détention, proche de l'esclavage, et dit avoir été menacée de mort par le directeur du camp de travail où elle purge sa peine.
Une des membres emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot, Nadejda Tolokonnikova, a entamé lundi une grève de la faim, se disant menacée de mort après avoir dénoncé des conditions proches selon elle de l’esclavage dans son camp de travail.


Dans une lettre transmise par son avocat à la presse, la jeune femme de 23 ans fait un récit évoquant les témoignages sur le Goulag soviétique, sur les conditions en vigueur au camp de travail pour femmes n°14 en Mordovie (600 km à l’est de Moscou) où elle purge une peine de deux ans de détention (lire sa lettre en anglais).

Dans une plainte séparée, adressée à la justice, au directeur des services pénitentiaires russes, et au délégué aux droits de l’homme Vladimir Loukine, elle accuse le directeur adjoint du camp, Iouri Kouprionov, de l’avoir menacée de mort le 30 août dernier après qu’elle se fut plainte des conditions de détention et de travail.

Selon son récit, les détenues sont systématiquement humiliées et réduites à l’état d'«esclavage», forcées de travailler 16 ou 17 heures par jour et privées de sommeil, ainsi que de conditions d’hygiène élémentaires, affirme Nadejda Tolokonnikova.

Cette ancienne étudiante en philosophie, mère d’une fillette de cinq ans, a été condamnée en août 2012, avec deux camarades, à deux ans de détention pour une «prière punk» contre Vladimir Poutine, chantée dans la cathédrale de Moscou.

ANÉANTISSEMENT DE L’INDIVIDU
«Ce lundi 23 septembre je me déclare en grève de la faim. C’est une méthode extrême, mais j’ai la conviction que c’est la seule issue pour moi dans cette situation», écrit la jeune femme dans sa lettre. «J’exige que l’on nous traite comme des personnes humaines, et non comme des esclaves», ajoute-t-elle. Elle explique que sa «brigade», employée à coudre des uniformes de police, embauche à 7h30 pour finir à 0h30, avec au maximum quatre heures de sommeil et un jour de repos tous les mois et demi.

Toute incartade, tout relâchement est puni de sanctions, notamment collectives, de manière à dresser les détenues les unes contre les autres. «Le régime dans le camp est fait de telle manière que l’anéantissement de l’individu et sa transformation en esclave silencieux sont réalisés par les détenues elles-mêmes, celles qui sont chef de brigade et reçoivent des ordres de la direction», écrit-elle.

Selon elle, une des détenues a été amputée d’une jambe et des doigts d’une main, gelés, après avoir été obligée de rester des heures à l’extérieur en hiver. Une autre sanction peut être l’interdiction de se laver et d’aller aux toilettes, l’interdiction de boire et manger, ajoute Nadejda Tolokonnikova.

AFP
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Mar 24 Sep - 17:04

Moscou (AFP) -

Les autorités russes ont annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour "piraterie", un crime passible de lourdes peines, contre des militants de Greenpeace qui avaient abordé une plateforme du géant russe gazier Gazprom en Arctique.

Cette annonce intervient alors que le navire de Greenpeace, l'Arctic Sunrise, a été remorqué jusqu'à la rade de Mourmansk (nord-ouest) par les autorités russes.

Selon des images de la télévision russe et des informations de l'ONG écologiste, le navire n'est pas à quai mais a jeté l'ancre à proximité.

Des responsables de la région de Mourmansk ont indiqué aux agences de presse russes que l'équipage devrait probablement rester sur le navire mardi pour être interrogé.

L'enquête a été ouverte pour "piraterie en groupe organisé", un crime passible en Russie de 15 ans de détention.

"Tous ceux qui ont participé à l'attaque contre la plateforme devront répondre de leurs actes, indépendamment de leur nationalité", a précisé mardi matin le Comité d'enquête dans un communiqué.

L'équipe de l'Arctic Sunrise, le brise-glace de Greenpeace qui a été remorqué jusqu'à Mourmansk par un navire des garde-côtes après avoir été pris d'assaut manu militari jeudi, est composé de 30 militants issus d'une quinzaine de pays, dont quatre ressortissants russes, a précisé une porte-parole de Greenpeace Maria Favorskaïa, citée par l'agence Ria Novosti.

Le Comité, principal organe chargé des investigations criminelles en Russie, n'a pas exclu que des militants puissent être arrêtés après leur interrogatoire.

Les enquêteurs "ont l'intention d'interroger tous les participants et d'interpeller les plus actifs d'entre eux", a-t-il déclaré.

Le Comité a accusé les militants de Greenpeace d'avoir mis en danger non seulement les personnes travaillant sur la plateforme mais aussi l'environnement.

"Il est difficile de croire que ces soi-disant militants ne savaient pas que la (plateforme, ndlr) était un site à haut risque et que toute action non autorisée pouvait y provoquer un accident qui aurait mis en danger non seulement les personnes se trouvant à bord mais aussi l'environnement", a-t-il estimé.

Selon Maria Favorskaïa, Greenpeace a envoyé une demande au Comité d'enquête afin d'avoir accès au dossier.

Jusqu'à présent "aucun document n'a été présenté. Greenpeace ne connait pas les accusations portées contre les militants, la raison pour laquelle ils sont, depuis déjà cinq jours, détenus", a-t-elle souligné.

De son côté, Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace International, a dénoncé des accusations "absurdes".

"Aucune accusation de piraterie retenue contre des militants pacifiques n'a de valeur en droit international. Nous n'allons pas nous laisser intimider par ces accusations absurdes, ni nous taire", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Un membre du FSB (service fédéral de sécurité, dont dépendent les garde-frontières) a de son côté précisé aux agences russes que des représentants de plusieurs consulats avaient demandé à rencontrer l'équipage et que de telles rencontres devraient être organisées.

L'Arctic Sunrise, qui bat pavillon néerlandais, avait été dépêché dans la mer de Barents pour protester contre des projets d'exploitation pétrolière de Gazprom.

Mercredi, deux militants de Greenpeace, originaires de Suisse et de Finlande, ont été interpellés lors d'une intervention musclée des garde-frontières, alors qu'ils avaient escaladé la plateforme pétrolière Prirazlomnaïa.

Ils avaient été relâchés après avoir passé quelques heures à bord d'un navire des garde-côtes, et avaient pu rejoindre l'équipe de l'Arctic Sunrise.

Mais jeudi, des commandos armés de fusils d'assaut sont descendus d'un hélicoptère à bord de l'Arctic Sunrise et ont enfermé tout l'équipage dans le mess, selon l'ONG.

Depuis, les actions de protestation se sont multipliées. Une cinquantaine d'ONG écologistes et près de 400.000 personnes ont notamment signé des pétitions appelant à la libération des militants, a précisé Greenpeace.

L'ONG n'a cessé de dénoncer un assaut "illégal" sur son navire, celui-ci s'étant produit, selon elle, alors que l'Arctic Sunrise se trouvait en dehors des eaux territoriales russes.

Gazprom prévoit de lancer la production sur la plateforme Prirazlomnaïa au premier trimestre 2014, et les écologistes dénoncent le risque de pollution dans une zone proche de trois réserves naturelles protégées par la loi russe.

La Russie a fait une priorité stratégique du développement de l'Arctique, une immense zone regorgeant de ressources en hydrocarbures qui n'a pour l'instant pas encore été exploitée.
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Mer 25 Sep - 10:37

http://www.liberation.fr/monde/2013/09/25/30-membres-de-greenpeace-places-en-detention-en-russie_934532?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter



http://www.greenpeace.org/france/fr/getinvolved/free-our-activists/
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Jeu 26 Sep - 13:27

http://noticias.lainformacion.com/interes-humano/sociedad/trasladan-por-seguridad-a-una-celda-de-aislamiento-a-una-integrante-de-las-pussy-riot_zwNpFfPQLqLycx8ydeQuJ4/
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty La Parisienne Libérée: un talent fou!

Message  Roseau le Jeu 26 Sep - 16:52

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Ven 27 Sep - 8:20

Vic a écrit:http://www.liberation.fr/monde/2013/09/25/30-membres-de-greenpeace-places-en-detention-en-russie_934532?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter



http://www.greenpeace.org/france/fr/getinvolved/free-our-activists/


http://www.liberation.fr/monde/2013/09/26/russie-deux-membres-de-l-equipage-greenpeace-place-en-detention_934883
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Une-Pussy-Riot-placée-en-isolement-

Message  Vic le Dim 29 Sep - 11:31

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Protegeons-les-personnes/Personnes-en-danger/Actualites/Une-Pussy-Riot-placee-l-isolement-pour-avoir-denonce-des-violations-9506?utm_source=facebook&utm_medium=reseaux-sociaux&utm_campaign=FB-AmnestyPersonnesEnDanger




Dernière info publiée le dimanche 29 septembre 2013
Russie: transfert à l'hôpital de l'un des membres du groupe Pussy Riot emprisonnés et en grève de la faim
Nadejda Tolokonnikova a été transféré dans un établissement hospitalier situé dans le village de Barachevo en Mordovie, à l'est de Moscou.


"Les médecins l'ont prise en charge aujourd'hui", a déclaré Sergueï Chaline, haut responsable à l'hôpital no 21, situé dans le village de Barachevo, en Mordovie (à 600 km à l'est de Moscou), où la jeune femme a été transférée. Il s'agit d'un établissement hospitalier affilié à l'administration pénitentiaire et prenant en charge les détenus, mais situé en dehors du camp de travail pour femmes no 14 de Mordovie, où Mme Tolokonnikova purge une peine de deux ans pour une "prière punk" contre le président russe Vladimir Poutine, chantée dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Le mari de la jeune femme, Piotr Verzilov, a dit ne pas avoir pu entrer en contact avec sa femme depuis plusieurs jours. Il a ajouté qu'il allait "chercher à rencontrer la direction" de l'hôpital. Nadejda Tolokonnikova a annoncé, lundi 23 septembre, commencer une grève de la faim, se disant menacée de mort après avoir dénoncé les conditions de détention dans son camp de travail. Vendredi, elle avait déjà été transférée à l'infirmerie de la prison en raison de la détérioration de son état de santé

Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Lun 30 Sep - 13:27

http://npa29.unblog.fr/2013/09/30/le-directeur-du-camp-a-nadedja-tolokonnikova-%C2%ABet-sachez-que-sur-le-plan-politique-je-suis-un-stalinien%C2%BB/
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Communiqué NPA

Message  Roseau le Lun 30 Sep - 23:03

Libération immédiate des opposants, des Pussy Riot, emprisonnés

Nadejda Tolokonnikova, l’une des membres du groupe Pussy Riot qui avait été condamné en août 2012 à 2 ans de camp de travail, vient de faire connaître dans une lettre rendue publique le 24 septembre 2013, les conditions inhumaines dans lesquelles elles sont détenues : Conditions d’hygiène déplorables, violences physiques, humiliation, dans la tradition des goulags staliniens. Cela l’a conduit à entamer une grève de la faim. Placée à l’isolement puis transférée depuis à l’hôpital, il y a tout à craindre pour sa santé et sa survie.

Le NPA tient à s’associer à la campagne internationale de solidarité qui s’engage. Il s’agit d’aider toutes celles et ceux qui se battent en Russie contre le régime de Poutine dans des conditions extrêmes. Il exige leur libération immédiate comme celle de tous les prisonnierEs politiques emprisonnéEs pour s’être opposéEs au régime de Poutine.

Montreuil, le 30 septembre 2013
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty deux-premiers-militants-de-greenpeace-inculpes

Message  Vic le Mer 2 Oct - 11:38

http://www.laprovence.com/article/actualites/2558212/russie-deux-premiers-militants-de-greenpeace-inculpes-de-piraterie.html?fb_action_ids=10201021780406939&fb_action_types=og.recommends&fb_source=other_multiline&action_object_map=%7B%2210201021780406939%22%3A215211858639285%7D&action_type_map=%7B%2210201021780406939%22%3A%22og.recommends%22%7D&action_ref_map=%5B%5D




http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/10/02/piraterie-la-douteuse-inculpation-des-militants-de-greenpeace_3488366_3244.html
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Vic le Sam 5 Oct - 16:49

http://www.greenpeace.org/international/en/campaigns/climate-change/arctic-impacts/free-our-activists/



Pour la libération des militant.e.s de Greenpeace incarcérés en Russie
Greenpeace
20 septembre 2013

SAVE THE ARCTIC – LIBÉREZ NOS ACTIVISTES

Le 18 septembre au matin, deux activistes de Greenpeace International ont été arrêtés alors qu’ils protestaient contre les projets de forages en Arctique sur une plateforme de Gazprom, la Prirazlomnaya, en mer de Pechora. Ils ont été détenus sur un bateau des autorités russes pendant une nuit, sans que les charges retenues contre eux ne soient clairement énoncées, et sans représentant légal.

Le jour suivant, 19 septembre, la garde russe a, de manière totalement illégale, abordé le navire de Greenpeace, l’Arctic Sunrise, alors qu’il se trouvait en dehors des eaux territoriales russes et a arrêté 30 membres d’équipage, sous la menace d’armes à feu. Tous les membres d’équipage ont été détenus sur le bateau, sous la surveillance de gardes armés, pendant que l’Arctic Sunrise se faisait remorquer jusqu’à Mourmansk. Une fois parvenus à destination, l’équipage a été conduit dans des centres de détention, où ils ont été retenus et interrogés par les autorités russes.

Après comparution en audience préliminaire devant un tribunal de Mourmansk, l’ensemble de nos militants, ainsi qu’un photographe et un cadreur indépendants, a été condamné à 2 mois de détention préventive le temps d’une enquête pour acte de piraterie.

A ce jour, la justice russe les a tous formellement inculpés pour piraterie en groupe organisé. Ils encourent jusqu’à 15 ans de prison pour avoir voulu s’interposer contre un crime environnemental. Défendre le climat n’est pas un crime, c’est une nécessité ! Nous demandons la libération immédiate de nos activistes et membres d’équipage, et un arrêt des forages en Arctique.

Lettre aux ambassades de Russie

Monsieur l’Ambassadeur,

Mercredi 18 septembre au matin, deux activistes de Greenpeace ont été arrêtés alors qu’ils menaient une action pacifique sur le Prirazlomnaya, une plateforme d’exploitation pétrolière offshore de Gazprom. Les militants de Greenpeace voulaient empêcher la compagnie russe de poursuivre ses activités de forage dans les eaux arctiques de la mer de Pechora.

Le lendemain, jeudi 19 septembre, les gardes-côtes russes ont illégalement abordé l’Arctic Sunrise, le bateau de Greenpeace, alors qu’il se trouvait hors des eaux territoriales russes. Ils ont maintenu les 30 passagers sous surveillance armée pendant cinq jours, pendant que le bateau était remorqué jusqu’au port de Mourmansk. À leur arrivée, ils ont été placés dans différents lieux de détention.

Les 26 et 29 septembre, les 30 militants ont comparu en audience préliminaire devant un tribunal de Mourmansk. À l’issue des auditions, tous ont été placés en détention provisoire pour une durée de deux mois, le temps que soit menée une enquête pouvant donner lieu à des poursuites pour piraterie.

L’argument selon lequel nos militants pacifiques se seraient livrés à des actes de piraterie n’est pas défendable au regard du droit international ni de la législation russe. Le président V. Poutine lui-même a affirmé que nos activistes n’étaient pas des « pirates ». Il est honteux de mettre ainsi des manifestants pacifiques derrière les barreaux.

Greenpeace International s’est rendue dans l’Arctique russe pour témoigner de ce qui s’y passe et exprimer de façon non violente son opposition aux projets insensés de forage pétrolier dans la région. La menace qui pèse sur l’Arctique ne vient pas de Greenpeace mais des compagnies pétrolières comme Gazprom.

Nous demandons que les militants de Greenpeace soient immédiatement libérés, que l’Arctic Sunrise soit autorisé à reprendre sa route et qu’il soit mis fin aux forages pétroliers offshores en Arctique.

Nous vous demandons instamment de :

* libérer sans délai les 30 militants détenus par les autorités russes à Mourmansk ;

* veiller à ce qu’ils puissent consulter un avocat ou un conseiller juridique de leur choix, bénéficier des services consulaires et de traducteurs et s’entretenir avec des inspecteurs des droits humains, et ce pendant toute la durée de leur détention ;

* plutôt que d’intimider et d’agresser des manifestants pacifiques, ouvrir une enquête sur les activités dangereuses et destructrices des compagnies pétrolières dans l’Arctique ;

* interdire les forages pétroliers offshores dans l’Arctique une fois pour toutes.

Nous vous engageons à transmettre nos demandes au gouvernement russe sans délai afin de faciliter la prompte libération de nos militants et de mettre fin à cette agression disproportionnée et à la répression injustifiée dont ils sont victimes.

Je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, en l’assurance de ma respectueuse considération.

Pour signer et envoyer cette lettre :

http://www.greenpeace.org/france/fr...)&utm_content=&spMailingID=42861593&spUserID=NzY5NzQzNDc3MQS2&spJobID=205647170&spReportId=MjA1NjQ3MTcwS0

Greenpeace
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Copas le Dim 6 Oct - 10:44

Retour sur la question de l’alcoolisme des années 60 à 80 en Russie.

Au début des années 1980,  l'alcoolisme tue 500.000 personnes par an dans l'Union soviétique
d'après l'article de Sergei Prostakov
http://rusplt.ru/fact/v-nachale-1980h-ot-alkogolizma-v-sssr-umiralo-500-tyisyach-chelovek-v-god.html

La campagne contre l'alcoolisme de Gorbatchev avait réussi à donner un coup de frein à la consommation d'alcool.

(Nota : puis il y eut Elsine... )

L'alcoolisme est traditionnellement considéré comme un fléau de la société russe.
Les calculs des spécialistes montrent que  la consommation d'alcool a augmenté régulièrement sur le dernier demi-siècle en Russie, même si sur les dernières dix années il y a eu une tendance à la baisse.

Selon les statistiques du gouvernement, en 1960, la population soviétique consomme  en moyenne 4,6 litres d'alcool par personne et par an.
En 1970, ce chiffre est passé à 8,44 litres.
Le sommet au début des années 1980 est de 10,6 litres d'alcool par personne et par an. Chiffres officiels.
Par contre, en intégrant l'alcool de contrebande le soviétique moyen engloutit dans les 13.8 litres de vodka en 1984.

Au début des années quatre-vingt, en termes absolus, la mort liée à l'alcool, concerne en moyenne 351.000 chez les hommes et 135.000 femmes chaque année, pour un montant de 486.000 personnes.

En 1985, la première fois en dix ans, la consommation d'alcool a diminué, passant chiffre de 10 litres par personne officiels et par an à 8,8 litres.
En 1986 à citoyen soviétique moyen suivant a été consommé 5,2 litres d'alcool.
En 1987 , 3,9 litres d'alcool.
Baisse de la mortalité à la clé.

Toutefois, la campagne anti-alcool n'a pas atteint ses objectifs et a pris fin  en 1987.
Après cela, la consommation d'alcool a re-commencé à augmenter, et cette tendance s'est poursuivie dans la période post-soviétique, bien que n'ayant pas atteint le niveau de 1984.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Copas le Dim 6 Oct - 11:11

Demain 7 Octobre Les représentants de 180 entreprises de la région de Iekaterinbourg appellent à une manifestation.
Le thème est la crise croissante du complexe minier et métallurgique de la région.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Copas le Dim 6 Oct - 12:34

Le prix du cochon d'or récompensant le pire employeur russe
sera remis le 14 Octobre 2013 à Saint-Pétersbourg


Russie - Page 5 187cb410

Comme les autorités et le patronat organisait une compétition du meilleur chef d'entreprise de l'année, des syndicats russes et militants de gauche organisent parallèlement l'élection du cochon d'or de l'année, récompensant le pire patron de l'année en Russie.

Ont participé aux nominations et au scrutin des travailleurs de Saint-Pétersbourg, Moscou, Kalouga, Norilsk, Tyumen et d'autres villes.

Ont été nominés en première sélection comme prétendants au titre (fin des inscriptions le 30 septembre 2013) :

Andrey Andreev, agissant Directeur général de ZAO «Transmashholding», le directeur général de "Metrovagonmash" Mytischi, région de Moscou. L'usine "Metrovagonmash" - le seul producteur russe de voitures de métro et des trains diesel. ZAO «Transmashholding". Nominé pour son action anti-syndicale scélérate.

Alexander Agafonov - Directeur général de "Ekoavtoalyans" (Saint-Pétersbourg). Ses «services», les salaires occultes, condamné à plusieurs reprises, ne fournit pas de vêtements de travail, etc.

Candidat collectif -les dirigeants du «Groupe Antolin Saint-Pétersbourg": Directeur général par intérim Yury Fedorkin, Directeur de production Alexander F. Grunichev, gestionnaire du personnel Natalia Oychenko.
Activité anti-syndicale, refus de la négociation collective, mépris pour la classe ouvrière . Nominé par la principale organisation du syndicat interrégional des travailleurs de l'automobile (CARP).

Candidat Collectif - Guide, LLC "Benteler Automotive" (Kaluga): CEO Hubert Koopmann, directeur de Sirotkin personnel, chef de la sécurité Kostenko, le maître, le président de la "jaune" syndicat Alexander Orlov.
Activité anti-syndicale, licenciement illégal du militant syndical Dmitri Khokhlov, agressions avec la complicité de la police et les services de sécurité. Nominé par la principale organisation, le CARP "Benteler Automotive."

Gennady A. Lisovichenko - directeur général de ZAO "Antipinsky raffinerie» (Tioumen). Célèbre pour le fait que, immédiatement après une création d'un syndicat il a tenté de virer les fondateurs du syndicat. Nominé par l'union union "protection" des employés de JSC "raffinerie Antipinsky."

Vyacheslav Masalov - Directeur général de l'Etat fédéral Entreprise unitaire "Centre scientifique et de production de turbines à gaz" Salute "" et le Motor Corporation commune.
"Salute" - aviamotorostroitelnoe est la plus grande entreprise du pays, et a été privatisée et c'est orientée vers les régions à bas salaires.
Auparavant, M. Masalov a dirigé la liquidation de Moscou "Saturn", et la privatisation en cours de " Salute ". En conséquence, les entreprises subissent des licenciements massifs. Nominé par le principal syndicat des travailleurs FSUE de" Salute ".

Alexeï Mordachov. À Saint-Pétersbourg propriétaire de SA "Power Machines", spécialisée dans la production d'équipements hydrauliques pour les centrales électriques.
À plusieurs reprises il a violé les dispositions de l'art. 134 TC RF, des accords tripartites et les conventions collectives sur l'indexation des salaires. Sa politique de vente d'usines, d'équipements sociaux, ses licenciements massifs, la chasse de toute dissidence. Nominé par l'organisation syndicale "protection" de SA "Power Machines".

Vladimir Potanine, directeur général de MMC "Norilsk Nickel":
Faible niveau de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs, de fréquents accidents mortels, harcèlement des syndicalistes. Nominé par l'organisation Norilsk syndicat territorial «protection du travail."

http://mpra.info/news/russia/1468-Komu-dostanetsia-Zolotoi-svin
https://www.facebook.com/unisolidarity
https://vk.com/zarplata_meeting
http://topdialog.ru/2013/10/02/rot-front-podvodit-itogi-konkursa-na-premiyu-zolotoj-svin/
http://novoprof.org/2013/09/konkurs-na-hudshego-rabotodatelya.html
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty greenpeace ( suite )

Message  Vic le Mer 9 Oct - 8:22

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article29971
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Pussy Riot ( suite )

Message  Vic le Mer 9 Oct - 14:00

Les proches de Nadejda Tolokonnikova, la Pussy Riot emprisonnée, s’inquiètent. Sans nouvelle de la jeune femme de 23 ans, hospitalisée après neuf jours de grève de la faim, ils ont demandé des informations sur son état de santé.

"Cela fait onze jours que les autorités pénitentiaires nous interdisent de rendre visite à Tolokonnikova, officiellement à cause de son état de santé insatisfaisant", a indiqué Dmitri Dinze, l’un des avocats de la jeune femme.

"Nous avons réclamé un document sur son état de santé, mais nous avons essuyé un nouveau refus", a précisé par téléphone son avocat, qui se trouvait lundi 7 octobre en Mordovie, à 500 kilomètres à l’est de Moscou, où la jeune femme purge sa peine.

"Nous ne savons pas dans quel état elle est, quel est le diagnostic de son état et quels soins elle reçoit", a indiqué Pavel Tchikov, chef de l’ONG russe Agora qui apporte une assistance juridique aux Pussy Riot. L’époux de Nadejda Tolokonnikova, Piotr Verzilov, a également affirmé qu’il était interdit de visite.

POSSIBLE VENGEANCE DES AUTORITÉS PÉNITENTIAIRES

Pour certains de ses proches, il s’agirait d’une vengeance des autorités pénitentiaires, après que la jeune femme a dénoncé dans une lettre ouverte des conditions de détention très sombres.

Nadejda Tolokonnikova avait interrompu le 1er octobre sa grève de la faim après avoir été hospitalisée. Selon un membre d’une commission de surveillance qui lui a rendu visite le lendemain, Tolokonnikova, qui a été mise sous perfusion, avait beaucoup maigri, "était sous contrôle médical et son état était stable".

Cette information a été confirmée par le député Ilia Ponomarev et le délégué du Kremlin aux droits de l’homme, Vladimir Loukine, qui ont été en contact avec la jeune femme. Nadejda Tolokonnikova purge avec une autre jeune femme une peine de deux ans pour avoir chanté début 2012 une "prière punk" contre le président russe Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

http://www.lemonde.fr/europe/articl...
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Pussy Riot ( suite )

Message  Vic le Ven 11 Oct - 9:57

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2013/10/09/tolokonnikova-une-lettre-dans-le-sillage-de-soljenitsyne
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  sylvestre le Lun 14 Oct - 10:18

http://www.leparisien.fr/international/russie-emeutes-a-moscou-apres-le-meurtre-d-un-jeune-13-10-2013-3221267.php

Moscou : émeutes anti-immigrés après un meurtre non élucidé
Publié le 13.10.2013, 17h49 | Mise à jour : 14.10.2013, 09h21


Quelque 380 personnes ont été interpellées dimanche soir à Moscou après des émeutes anti-immigrés auxquelles ont participé des milliers de personnes protestant contre le meurtre d'un Russe par un homme d'origine Quelque 380 personnes ont été interpellées dimanche soir à Moscou après des émeutes anti-immigrés auxquelles ont participé des milliers de personnes protestant contre le meurtre d'un Russe par un homme d'origine "non slave". | Vasily Maximov Zoom 1/4 10 réactionsRéagirAgrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile Quelque 380 personnes ont été interpellées et cinq policiers blessés dimanche soir à Moscou après des émeutes anti-immigrés. Des milliers de personnes, jeunes pour la plupart, ont pris part à ces troubles après le meurtre d'un Russe par un homme d'origine "non slave". Les émeutiers, parmi lesquels des nationalistes radicaux, ont enfoncé les portes du centre commercial Biriouza, dans le quartier de Biriouliovo, frappé des membres de la sécurité et brisé des vitres et devantures, avant de tenter d'incendier le bâtiment, selon la radio Echo de Moscou.
La foule a ensuite enfoncé les portes d'un entrepôt de légumes voisin où travaillent de nombreux immigrés que les habitants accusent d'être responsables du taux de criminalité très élevé dans ce secteur.

«La Russie aux Russes», scandaient les protestataires qui ont brulé et renversé quelques voitures. Dix autocars des forces spéciales de la police avaient été dépêchés sur les lieux, selon la radio Echo de Moscou. La police moscovite a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "hooliganisme". Les mesures de sécurité ont été renforcées dimanche soir dans toute la capitale, notamment dans le centre-ville. «Des patrouilles de police supplémentaires ont été envoyées sur les places centrales de Moscou, notamment la place du Manège (située à deux pas du Kremlin, ndlr), les gares et les sorties du métro», a indiqué un porte-parole de la police locale, citée par l'agence publique ITAR-TASS. Pour sa part, la Fédération des immigrés en Russie a appelé les étrangers à ne pas sortir dans les rues de Moscou dimanche, en les mettant en garde contre des "attaques" éventuelles de la part de "nationalistes agressifs".

Un million de roubles de récompense

Quelque 200 personnes s'étaient réunies près du centre Biriouza, avant que le rassemblement ne prenne de l'ampleur et tourne à l'émeute, pour protester contre le meurtre d'Egor Chtcherbakov, 25 ans, un habitant du quartier poignardé à mort, jeudi, sous les yeux de sa fiancée. Le meurtrier, qui a réussi à s'enfuir, serait originaire d'Asie centrale ou du Caucase, selon des images d'une caméra de vidéosurveillance. Les habitants se sont dit convaincus qu'il s'agit d'un immigré illégal et ont appelé les autorités à prendre des mesures contre l'immigration clandestine à Moscou.

Une enquête pour meurtre a été ouverte, la police proposant une récompense de 1 million de roubles (environ 22.800 euros) à celui qui aidera à arrêter le meurtrier présumé, selon un porte-parole des forces de l'ordre, cité par l'agence publique ITAR-TASS. «Toutes les mesures seront prises pour arrêter le criminel (...), les meilleurs enquêteurs s'occupent de cette affaire», a assuré un responsable de la police de ce quartier, Alexandre Polovinko. Les manifestants réunis près du centre commercial ont accusé la police de ne pas prendre de mesures suffisantes pour la prévention des crimes commis par des personnes originaires d'autres pays et ont appelé à interdire les immigrés à Moscou.

La lutte contre l'immigration illégale a été le thème numéro un des candidats à l'élection du maire de Moscou, et de multiples raids contre les personnes en situation irrégulière ont été effectués à l'approche de ce scrutin, qui a eu lieu le 8 septembre. La Russie, qui manque de main d'oeuvre notamment en raison d'une grave crise démographique, accueille des millions d'immigrés, essentiellement des ressortissants d'ex-républiques soviétiques d'Asie centrale. Ces immigrés travaillent généralement au noir dans des ateliers de confection ou sur les chantiers et marchés de Moscou et d'autres grandes villes russes, et vivent dans des conditions très difficiles.
LeParisien.fr
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Copas le Lun 14 Oct - 20:51

Le cochon d'or récompensant le pire patron a été décerné aujourd'hui à St Pétersbourg.

http://novoprof.org/2013/10/profsoyuzny-e-aktivisty-nagradili-hudshego-rabotodatelya.html

Russie - Page 5 S-0h4d10

L'heureux élu est le PDG de MMC "Norilsk Nickel", Vladimir Potanine, célèbre pour ses accidents de travail mortels, l'hyper agressivité contre les syndicalistes.
Ses dauphins sont :
- le cochon d'argent est Alexeï Mordachov, propriétaire de "Power Machines"
- Le cochon de bronze récompense un collectif dirigeant la LLC "Benteler Automotive" de Kaluga.

Tous nos vœux de lourdes peines de prison à ces patrons violents.

La Russie,
Paradis capitaliste du taux de profit


http://mpra.info/news/russia/1471-Oleg-SHein-Rossiiskim-rabotnikam-doljni-platit-kak-minimum-v-dva-raza-bolshe-

D'après Oleg Shein, la part des salaires dans le PIB de la Russie représente 25% , là où dans les vieux pays industriels la part des salaires représente 50%.
De plus les salaires des hauts cadres et fonctionnaires peuvent être des dizaines de fois plus importants que ceux des salariés des services publics.
Ainsi le recteur de l'Académie de Médecine d'Astrakhan obligé de faire une déclaration d'impots a dû déclarer un salaire 25 fois supérieur au salaire des employés de son établissement. Et partout cela serait pareil, une masse sous payée, une bourgeoisie profitant de hauts taux de profits, des satrapes et bureaucrates avec de très gros salaires.
Le régime Poutine et les grands médias de la bourgeoisie, pour détourner les énormes tensions de la société russe, ont favorisé la violence ethnique, la xenophobie à un niveau extrème. L'extrème tension dans les quartiers populaires est détournée, canalisée, vers la chasse aux nationalités du sud de la Russie, ou aux personnes d'origines de ces peuples ou de nations de l'ex-URSS.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Pogrom d'Etat

Message  Roseau le Mar 15 Oct - 19:46

http://dndf.org/?p=12869&utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=russie-chasse-aux-immigres
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  sylvestre le Mer 16 Oct - 11:41

Un camarade russe remarque le pogrom tout comme l'action policière contre les « immigrés clandestins » s'intègre parfaitement dans la stratégie du gouvernement de Moscou d'élimination des centres s'occupant de commerce de détail et de mise en place de centres commerciaux et de supermarchés monopolistiques.
En effet ni le pogrom ni les raids n'ont été effectués sur les chantiers ou dans les centres commerciaux eux-mêmes, où une grande part des emplois sont occupés par des migrants.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Grève à usine Antolin de St Petersbourg

Message  Roseau le Mer 16 Oct - 23:06

http://www.internationalviewpoint.org/spip.php?article3147
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Nadejda Tolokonnikova, ( suite )

Message  Vic le Ven 18 Oct - 10:36

Nadejda Tolokonnikova, l’une des deux jeunes femmes emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot, a repris vendredi sa grève de la faim après avoir été transférée de l’hôpital dans la colonie dont elle a dénoncé les conditions de détention. C’est ce qu’a annoncé son époux. « Aujourd’hui Nadia (diminutif de Nadejda) a repris sa grève de la faim après avoir été transférée dans la colonie IK-14 », a annoncé Piotr Verzilov dans un communiqué.
Vic
Vic

Messages : 474
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 66
Localisation : Près de la Mer du Sud

http://emma-en-ligne.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Pogrom à Moscou : L’économie du racisme

Message  ulrik le Lun 28 Oct - 2:20

Russie - Page 5 Russie

Ilya Boudraitskis a été un des fondateurs de Vperiod (« en avant »), section russe de la IVe Internationale. Ce groupe s’est élargi pour fonder le Mouvement socialiste de Russie (RSD) dont il est l’un des porte-parole. Il revient ici sur les dernières événements racistes qui se sont déroulés ces derniers jours dans la capitale russe.

Pogrom à Moscou : L’économie du racisme

ulrik

Messages : 127
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  sylvestre le Jeu 7 Nov - 18:38

Kevin Ovenden : Internationalism, racism & the geo-political labyrinth
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Russie - Page 5 Empty Re: Russie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum