Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en ...
Voir le deal
26.90 €
-14%
Le deal à ne pas rater :
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
474.99 € 549.99 €
Voir le deal

Ukraine

+26
mayer
stef
Babel
tomaz
ulrik
panchoa
Dinky
Joe Hill
Duzgun
topaze
Eugene Duhring
gérard menvussa
Prado
Gaston Lefranc
mykha
Marco Pagot
Roseau
Copas
sylvestre
CCR
Antonio Valledor
Estirio Dogante
Resistance-politique
yannalan
verié2
chejuanito
30 participants

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Aller en bas

Ukraine Empty Ukraine

Message  chejuanito Lun 19 Déc - 18:48

Hommage à Mikhaïl Norokha
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Copas Sam 6 Juil - 22:20

Les étudiants de l'université agricole de Dnipropetrovsk  n'encaissent pas la fermeture de leur université pour les mettre ailleurs dans une méga fac avec l'Académie des finances  et l''Académie du Service des douanes .
http://dp.vgorode.ua/news/180002-studenty-ustroyly-massovuui-aktsyui-protesta-v-dnepropetrovske&usg=ALkJrhjzjVcPH6YU5FiGMcNVekKCMKmWDw



Ukraine 59804110

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  sylvestre Mer 27 Nov - 12:27

Grandes manifestations en Ukraine pour un accord avec l'Union Européenne, peut-être à terme une adhésion. Il semblerait que les syndicats indépendants soient avec la du coté des pro-UE avec l'opposition démocrate-chrétienne (qui ont des drapeaux rouges !), tandis que les syndicats inféodés au pouvoir sont contre.

sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  sylvestre Mar 3 Déc - 13:01

L’Europe comme prétexte – Manifestations « pro-européennes » et l’impasse de la politique de parti en Ukraine


2 décembre 2013 par Vitaliï Atanasov Laisser un commentaire



La mobilisation la plus massive qu’ait connue l’Ukraine depuis 8 ans n’a mené à aucun résultat tangible. Le fait que les foules prennent la rue est important en soi : c’est le symptôme de l’insatisfaction grandissante dans toutes les couches de la société vis-à-vis du régime en place.

L’action la plus massive a eu lieu à Kiev à l’appel de trois partis d’opposition ; elle avait pour leitmotive le soutien à l’intégration européenne. Ces deux dernières années le nombre de partisans de la ratification d’un accord d’association avec l’Union européenne a considérablement augmenté – et ce n’est pas tant le résultat des efforts de l’opposition et de sa traditionnelle rhétorique pro-européenne que de ceux du parti au pouvoir, le Parti des Régions, et de l’entourage du président Viktor Ianoukovitch.

Malgré une vaste campagne d’agitation en faveur de l’association à l’UE, le contenu et les conséquences réelles de l’accord ne sont pas vraiment au centre de l’attention du public. Pour l’immense majorité de ses partisans, l’association est à la fois le symbole d’une orientation pro-occidentale et d’une modernisation plus ou moins abstraite ainsi que l’incarnation de la rupture tant attendue avec le marasme du capitalisme postsoviétique.

L’ampleur impressionnante des manifestations reflète le niveau d’insatisfaction vis-à-vis du régime incarné par la figure de Ianoukovitch. Corruption massive dans les hautes sphères de la bureaucratie d’Etat, enrichissement tout aussi massif de l’entourage direct du président, renforcement du contrôle sur les médias et les tribunaux, économie en chute permanente et retards de paiement chroniques pour les fonctionnaires publics… et la liste n’est pas exhaustive.

Bien que la population ait pris la rue à l’appel de l’opposition, il apparaît évident que le système de partis, dans sa configuration actuelle, ne satisfait pas tout le monde. Comme on pouvait s’y attendre, les partis d’opposition n’étaient pas prêts à un mouvement de masse et ont mené leurs actions en fonction d’un scénario orienté exclusivement vers les élections de 2015. Les leaders Iatsenouk, Tiagnibok et Klitchko expriment leurs ambitions présidentielles sans ambiguïté et martèlent l’éternel cliché : « Liberté à Ioulia (Timochenko, oligarque et femme politique opposante au président Ianoukovitch, condamnée à sept ans d’emprisonnement pour abus de pouvoir en 2011 – ndt), démission du gouvernement, dehors la clique, l’Ukraine c’est l’Europe ! »

La rhétorique vide de contenu et l’impuissance des partis d’opposition irrite de plus en plus de participants aux manifestations. Ce n’est pas la première que la lassitude vis-à-vis de l’opposition traditionnelle se fait sentir. Mais cette fois elle s’est matérialisée sous la forme de plateformes alternatives, par exemple, « Euromaïdan » (maïdan signifie « place » en ukrainien – ndt) à Kiev, une action a-parti parallèle qui s’est tenue sur la Place de l’Indépendance.

Ce Maïdan alternatif est d’une ampleur moindre que le camp monté par l’opposition. Cependant, on ne trouve en son sein aucune symbolique de parti et le principe du micro libre y fonctionne variablement.

L’un des membres de l’opposition les plus sensibles aux nuances de la politique de rue, le leader du parti nationaliste populiste de droite Liberté (qui jusqu’en 2004 portait le nom de « Social-national »), Oleg Tiagnibok, comprend très bien le danger que représente ce genre de plateformes alternatives. Au passage, le nationaliste taxe les partisans de la ligne « antiparti » d’agents de l’administration présidentielle.

La veille de ce développement un signal d’alarme avait retenti pour les nationalistes à Lvov, où le pouvoir est de fait aux mains de Liberté. Au point culminant de l’ « euromanifestation », le député nationaliste Mikhaltchichina a été expulsé de la scène, privé de son droit à la parole. Les organisateurs de l’action – des organisations étudiantes de Lvov – ont argué qu’ils ne souhaitaient pas entendre les discours de politiciens en fonction.

Le manque de confiance dans les partis parlementaires traditionnels ne fait pas naître d’alternative en soi. Mais si la vague de contestation actuelle donne lieu à l’avenir à une véritable politique démocratique, celle-ci verra le jour dans les espaces libérés de la présence corrompue de l’opposition officielle.

Vitaliï Atanasov (journaliste et activiste)

Traduit du russe par Matilde Dugaucquier pour lcr-lagauche.org

Crédit photo : Heurts entre manifestants et policiers à Kiev, le 1er décembre 2013 en Ukraine (AFP, Genya Savilov)
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  verié2 Jeu 12 Déc - 11:36

Très intéressant - et édifiant ! - article de LO de cette semaine :
Ukraine, svoboda : une extrême droite raciste et antiouvrière

Parmi les courants en vue de l'opposition ukrainienne, Svoboda (« Liberté ») est un parti qui, jusqu'en 2004, s'appelait Parti national-socialiste d'Ukraine, avant de troquer ce nom pour celui plus neutre d'Union panukrainienne Liberté, mais sans rien renier de ses orientations d'extrême droite.

Sur fond d'appauvrissement de la population et de discrédit des partis au pouvoir, Svoboda a obtenu 10 % des suffrages (plus de deux millions de voix) et 38 députés aux législatives d'il y a un an. Ce parti se réclame de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) et de sa branche armée OuPA qui, durant la Seconde guerre mondiale, participèrent à l'extermination des Juifs et des Polonais en Ukraine, ainsi qu'à la chasse aux communistes. Ils s'y employèrent, d'abord en supplétifs de l'armée allemande, puis en s'opposant à elle. Enfin, en 1944, ils retournèrent toutes leurs forces – jusqu'à 150 000 combattants – contre l'armée et le régime soviétiques, jusqu'au début des années 1950.

Sur la place centrale de la « révolution orange » de 2003 à Kiev, rebaptisée EuroMaïdan ces jours-ci, les drapeaux de l'OUN-OuPa flottent nombreux et très visibles depuis fin novembre. Les gouvernements d'Europe de l'Ouest ont préféré ne pas les voir. Les « jeunes manifestants pro-européens » décrits par certains commentateurs sont en fait des activistes armés et masqués de Svoboda qui ont abattu une statue de Lénine à Kiev aux cris de « À bas la vermine communiste ». Ce sont les mêmes qui « fêtent » chaque année la formation, en 1943, de la division des Waffen SS ukrainiens. Ces activistes d'extrême droite s'en prennent verbalement, et à l'occasion physiquement, à tous ceux qui – parce que juifs, russes, homosexuels, tziganes ou militants de gauche – ne sont pas assez ukrainiens à leurs yeux.

Ainsi, le 4 décembre à Kiev, en marge des manifestations, ils ont agressé des militants syndicalistes, blessant trois d'entre eux. Dans l'ouest de l'Ukraine, où ils sont les plus forts, ils n'hésitent pas à rosser ceux qui s'expriment en russe dans la rue. Dans d'autres régions, majoritairement russophones, on les voit aussi s'adresser aux éléments déclassés de la société, voire aux travailleurs menacés de licenciements – et sur ce terrain, ils sont malheureusement bien souvent les seuls – , en faisant mine de soutenir leur lutte pour leurs emplois, en ajoutant même qu'une industrie ukrainienne puissante est nécessaire... pour « quand il y aura la guerre avec la Russie ».

Si toute une partie des manifestants n'approuvent pas Svoboda, cela ne les a pas empêchés jusqu'à maintenant d'accepter de les côtoyer dans le centre de Kiev. Mais la présence de ces émules du fascisme a fini par en repousser d'autres qui participaient au mouvement par dégoût, plus que justifié, du régime Ianoukovitch, et de celui de Poutine qu'ils craignent pour leur pays, même s'ils se font bien des illusions sur les changements qu'un rapprochement avec l'Union européenne pourrait apporter à l'Ukraine.

P.L.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Incertitudes

Message  Roseau Jeu 12 Déc - 21:27

http://www.npa2009.org/node/40051
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  sylvestre Ven 13 Déc - 11:25

Un texte intéressant du courant "grantiste" : The massive anti-government demonstrations in Kiev – what do they represent?
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  yannalan Ven 13 Déc - 11:51

Ce parti se réclame de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) et de sa branche armée OuPA qui, durant la Seconde guerre mondiale, participèrent à l'extermination des Juifs et des Polonais en Ukraine, ainsi qu'à la chasse aux communistes. Ils s'y employèrent, d'abord en supplétifs de l'armée allemande, puis en s'opposant à elle. Enfin, en 1944, ils retournèrent toutes leurs forces – jusqu'à 150 000 combattants – contre l'armée et le régime soviétiques, jusqu'au début des années 1950.
C'est une analyse d'une colossale finesse... L'OuPA a combattu les allemands avec un certain succès, pour l'indépendance de l'Ukraine, ce qui l' amené à combattre également les partisans soviétiques et l'AK polonaise. Il faut se remettre dans l'ambiance !
En 1920, l'Ukraine qui a essayé d'être indépendante est partagé entre les polonais et les russes. Côté polonais, ils se retrouvent opprimés assez durement, côté soviétique, encore pire, avec la famine et la russification. En 39, les russes entrent en Ukraine polonaise (pacte Hitler-Staline), déportent pas mal de monde. Les allemands arrivent en 41, prennent les ukrainiens pour de sous-hommes, ce qui provoque la lutte armée, assez sauvage de tous les bords, que ce soient les partisans pro-russes, les polonais AK ou AL, les milices pro-allemandes, russes urkraniennes ou polonaises. L'OuPA a continué après guerre contre l'occupation russe face à un répression stalinienne féroce   jusque dans les années 50, ce qui montre un soutien réel, surtout àl'Ouest de l'Ukraine dans les anciennes zones polonaises d'avant-guerre.
Svoboda se réclame de qui il veut, Le Pen a bien allégué sa participation à la résistance. Mais Svoboda c'est une chose, l'OuPA une autre. Et il se dit pa smal en Ukraine que le parri pro-russe au pouvoir les a favorisés pour qu'ils servent d'épouvantail

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Copas Sam 14 Déc - 18:04



Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Où va l’Ukraine ?

Message  Antonio Valledor Dim 22 Déc - 20:09

L’Ukraine vient de connaître un mois de manifestations de masse, principalement dans la capitale Kiev mais aussi dans plusieurs autres grandes villes du pays. Cette vague d’opposition est le produit tout à la fois d’une crise économique profonde, d’un mécontentement populaire face à un gouvernement autoritaire et d’un désir généralisé d’échapper une fois pour toutes aux pressions impériales de la Russie. Mais les choses sont loin d’être simples. D’une part, les partis et les personnalités qui apparaissent comme leaders des manifestations anti-gouvernementales sont pour la plupart des conservateurs de centre-droit, de droite et même d’extrême-droite (dans le cas du parti Svoboda). Et, d’autre part, les dirigeants des États-Unis et d’autres pays occidentaux tentent d’exploiter ce soulèvement dans le cadre de leurs rivalités impériales avec la Russie afin d’augmenter leur influence et leur contrôle en Europe de l’Est.

http://www.avanti4.be/analyses/article/ou-va-l-ukraine-un-mois-apres-les

Antonio Valledor

Messages : 160
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  yannalan Dim 22 Déc - 20:14

D’une part, les partis et les personnalités qui apparaissent comme leaders des manifestations anti-gouvernementales sont pour la plupart des conservateurs de centre-droit, de droite et même d’extrême-droite

Certes, mais leurs adversaires gouvernementaux ne sont pas plus de gauche qu'eux...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Pas de quenelles dans le bortsch !

Message  Resistance-politique Mar 7 Jan - 22:40

Ukraine Svoboda


« Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage. » Les journalistes de Radio France se sont indignés de cette plaisanterie macabre de Dieudonné contre leur confrère. Le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France écrit à Valls pour faire taire Dieudonné. Le lendemain, le spectacle est interdit. Le footballeur Anelka en remet une louche avec sa « quenelle », et France Info fait tourner l’information en boucle.

On aimerait que les mêmes soient aussi vigilants sur ce qui se passe actuellement à Kiev. Mais le CRIF n’a rien à dire là-dessus. Quant aux journalistes de Radio France (comme ceux de tous les autres grands médias), ils adorent les manifestants de la place Maïdan, qu’ils présentent systématiquement comme des « démocrates pacifiques et pro-européens », victimes de la brutalité des policiers du  « régime autoritaire favorable à Moscou ».

Non seulement ils oublient de dire que l’accord libre-échangiste refusé par le Parlement ukrainien aurait ruiné l’économie du pays en mettant son industrie en concurrence « libre et non faussée » avec celle des pays de l’ouest, bien plus développée ; non seulement ils négligent les quatre millions de signatures recueillies par le Parti Communiste d’Ukraine pour un référendum sur cet accord néolibéral ; non seulement ils détournent les yeux quand ce sont les manifestants « pacifiques » de Kiev qui attaquent les policiers et les bâtiments publics ; mais encore, les envoyés de Radio France ne voient pas ce qui est pourtant aussi visible que la moustache sous le nez d’Adolf : ce sont les néo-nazis qui mènent le bal à Kiev !

Les militants politiques les plus nombreux et les mieux organisés de la place Maïdan sont ceux de Svoboda (« liberté » en ukrainien), parti membre du Front National Européen, où l’on retrouve les néo-nazis d’Aube Dorée, du Nationaldemokratische Partei Deutschlands, de la Phalange espagnole… Son chef Oleh Tyahnybok a été invité en France par Jean-Marie Le Pen il y a quatre ans. Svoboda est né en 2004 avec la « Révolution orange » - un mouvement financé par les États-Unis - qui s’en vantent !

Avant, Svoboda s’appelait Parti National-Socialiste Ukrainien. Il a lissé son image et est  devenu la troisième force du pays aux élections. Son emblème est une main à trois doigts dépliés en signe de victoires répétées, mais ses militants arborent sur un brassard le symbole d’origine : la rune Wolfsangel  (« Croix de Loup » en allemand), insigne de la division SS « das Reich » et des unités de partisans Werwolf (Loup-Garou), créées par  Himmler en 1945. Ils honorent la mémoire de la division SS galicienne et du collabo Stepan Bandera. Ce sont eux qui ont déboulonné la statue de Lénine aux cris de : « à terre, vermine communiste ! ». Et bien évidemment, ils sont homophobes, racistes et anti-Juifs. Cette année, Svoboda a protesté contre la « gay pride » de Kiev et contre le fait qu’une métisse a représenté l'Ukraine à l'Eurovision. En 2004, le chef du parti, Oleh Tyagnybok , s'est fait exclure de son groupe parlementaire pour avoir dit que le pays était dirigé par une « mafia judéo-moscovite ».

Décidément, le bortsch (soupe traditionnelle ukrainienne) de la place Maïdan a une drôle d’odeur… et pourtant, il fait les délices de certains ! Quelle est donc la qualité essentielle de Tyahgnybok qui manque à Dieudonné ? C’est que lui, au moins, manifeste sous le drapeau de l’Union Européenne ! Que Dieudonné en fasse autant : Radio France, le CRIF et Valls lui pardonneront alors toutes ses blagues !

Franz Lieber

http://www.resistance-politique.fr/article-pas-de-quenelles-dans-le-bortsch-121951082.html
Resistance-politique
Resistance-politique

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Un tournant dans la crise ukrainienne ?

Message  Roseau Mer 22 Jan - 16:45

par Catherine Samary
http://npa2009.org/content/un-tournant-dans-la-crise-ukrainienne

Et ici Kiev en live:
http://www.lemonde.fr/popup/live/4352487/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Roseau Sam 25 Jan - 16:33

Maidan 2013: A Multi-Dimensional Dialectic of Resistance (A View from the Left)
by Aleksander Buzgalin
http://www.internationalviewpoint.org/spip.php?article3251

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Le SMS le plus orwellien de tous les temps...

Message  Roseau Dim 26 Jan - 16:52

http://www.vice.com/fr/read/le-gouvernement-ukrainien-a-envoye-le-sms-le-plus-orwellien-de-tous-les-temps
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Estirio Dogante Dim 26 Jan - 18:37

Roseau a écrit:par Catherine Samary
http://npa2009.org/content/un-tournant-dans-la-crise-ukrainienne

Et ici Kiev en live:
http://www.lemonde.fr/popup/live/4352487/

Exactement la même politique qu'en Libye et en Syrie, ces gens n'apprendront jamais ou ce sont des complices conscients de la politique impérialiste.

Ils cherchent et trouvent toujours quelques déboussolés parmi les "rebelles" et constituent avec ces infimes minorités des "oppositions de gauche" qui font le jeu de la politique impérialiste.

Samary a écrit:Si la confrontation entre le pouvoir et les manifestants échappe largement à ce parti comme aux autres, elle est encouragée par Ioulia Timochenko, de sa prison – qui y voit la chance d’une chute du régime – et elle est en partie le fait du parti Svoboda, même si l’exaspération populaire et la radicalité sont de divers bords idéologiques. Parmi la partie la plus déterminée des manifestants se trouvent deux composantes, elles-mêmes en conflit : une logique “d’Action directe” de type anarchiste à vocation “indignée de gauche” et celle des groupes néo-nazis xénophobes et “Indignés de droite” radicalement anti-communistes et menant des actions violentes à la fois contre les forces de police du régime et contre des manifestants ou groupes anars ou marxistes. La majeure partie des manifestants est plutôt ancrée dans les régions occidentales où domine la droite. Le reste du pays semble plus attentiste. Mais un ’Maidan de gauche” tente d’émerger et d’offrir aux protestataires un programme immédiat en dix points [3], qui se centre contre l’oligarchie d’où qu’elle vienne, sa corruption et les cadeaux fiscaux dont elle bénéficie dans un contexte de marasme social.

Notre solidarité pour l’émergence de cette gauche alternative, contre la répression et pour la plus grande expression pluraliste des enjeux, s’oppose nécessairement à la fois à un régime qui vote de telles lois et aux orientations réactionnaires qui sont contradictoires avec l’auto-détermination populaire et démocratique libre des choix.

Voila l'exemple même. Sanary dit clairement que le parti fasciste Sbovoda est la force de choc des manifestants pro-UE (et USA) et que cela se passe dans les régions le plus à droite (nationalistes extrêmes, anti-sémites elle aurait pu dire, mais elle se tait pudiquement pour ne pas faire tort à sa "politique").
Elle fait semblant de mettre au même niveau une soi-disant "opposition de gauche" afin de masquer son appui objectif de la politique impérialiste en Ukraine.

Tout est de la même eau. Roseau s'est jamais demandé qu'un tel SMS il est bien de provenance du gouvernement ou il s'agit d'une provocation comme celle des "11 000 morts" en Syrie, faite par les "services" US dont les compétences en matière informatique ne sont plus à démontrer? En tout cas, Roseau qui sait de quel coté appuyer, la publie et se lavera les mains après. Comme lors du mensonge grossier sur les "11 000 morts".

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  sylvestre Dim 26 Jan - 19:03

Merci de parler de la Syrie dans le fil sur la Syrie.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Roseau Dim 26 Jan - 19:14

Catherine Samary "appui objectif des impérialistes" ?
Accusation odieuse, facile au clavier:
Je me souviens d'avoir au contraire mené avec elle
pas mal d'actions anti-impérialistes.

Quant à la Syrie, les torturés et morts dans les prisons
de la dynastie des bouchers dépassent ce chiffre.
Voir le fil correspondant, avec des faits,
pas des attaques personnnelles.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Programme en 10 points de l'Opposition de Gauche

Message  Roseau Lun 27 Jan - 18:16

Les 10 points du programme
proposé : voir les commentaires de chaque points dans le programme détaille mis en ligne [4].

1 Gouvernement par le peuple, pas par les oligarques

2 Nationalisation des industries de ressources primaires

3 Contrôle ouvrier sur toutes les formes de propriété

4 Introduction d’une taxe sur les produits de luxe

5 Interdictions des transferts de capitaux dans les paradis fiscaux

6 Séparation entre monde des affaires et gouvernement

7 Réduction des dépenses de l’appareil bureaucratique

8 Dissolution des forces spéciales de répression (Berkut et autres)

9 Accès gratuit à l’éducation et aux soins de santé

10 Retrait des institutions internationales financières oppressives

Ici le texte complet traduit en anglais
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article30895
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Les révolutions de couleur sont-elles si spontanée

Message  Resistance-politique Mar 28 Jan - 0:47

Les révolutions de couleur sont-elles si spontanées que ça ?

Ukraine Ukraine


Depuis plus de trois ans, les pays du monde arabe ont vécu sous l’influence de « révolutions » qui ont secoué les fondements politiques d’un certain nombre d’États, conduisant à un changement et à la naissance de nouveaux partis et à un changement de la vie politique locale. Les véritables bénéficiaires et instigateurs de ces révolutions ont été au centre de nombreuses interrogations.

Ces questions sont de nouveau sous les feux de la rampe depuis la naissance et le développement des « révolutions de couleur » dans d’autres parties du monde. On pense particulièrement aux événements qui ont dernièrement marqué l’Ukraine. Les analystes sont particulièrement perplexes sur l’action des hommes politiques européens et étasuniens, l’opposition ukrainienne appelant à des réactions extrêmement virulentes contre le gouvernement légalement élu du pays. La question ne se limite pas seulement aux appels lancés par les États-Unis et par le sénateur John McCain pour faire tomber le régime ukrainien actuel, mais s’étend aussi au soutien financier dont bénéficient les leaders de l’opposition qui ont bien souvent un point d’ancrage à l’ouest. Le cas de l’ex-boxeur et candidat à la présidentielle Vitali Klitschko parle de lui-même : il dispose d’un permis de séjour en Allemagne et y paie ses impôts.

Dans ce contexte, les conclusions tirées par les experts du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) sont particulièrement intéressantes : les révolutions de couleur « spontanées » pourraient être le résultat d’opérations coordonnées. Selon ces experts, les militants révolutionnaires d’Europe de l’est mais également du monde arabe (en particulier ceux du Mouvement de la jeunesse du 6 avril qui a contribué au renversement d’Hosni Moubarak) et même d’Amérique du sud, ont participé à des séminaires axés sur la non-violence organisés en Serbie par CANVAS (Centre for applied nonviolent action and strategies). Fondé en 2001, ce centre n’est qu’une émanation du mouvement serbe OTPOR! (résistance) qui a été un acteur majeur dans la chute de Slobodan Milosevic. Son rôle discret dans les révolutions arabes a soulevé nombre de questions.

Les experts du CF2R ont ainsi retracé les activités des « conseillers » qui ont contribué à la révolution orange en Ukraine. Ils mirent à jour des liens très étroits qui les unissaient avec l’organisation biélorusse Zubr (bison), créée en 2001 dans le but de renverser le régime du président Loukachenko. Bien évidemment, de telles activités nécessitent un financement substantiel. Srđa Popović, le directeur de CANVAS, affirme que l’association ne reçoit que des subventions privées. Les auteurs de l’étude brossent cependant un tout autre tableau. Selon des sources généralement bien informées, deux organisations étasuniennes contribueraient à son financement : l’IRI (International republican institute) et la Freedom house.

L’IRI est une organisation politique associée au Parti républicain. Fondée en 1983, elle travaille également avec d’autres think tanks néolibéraux. Sa source principale de financement est le gouvernement fédéral des États-Unis. Sa mission officielle est de « soutenir la croissance des libertés économiques et politiques, de la bonne gouvernance et des droits humains autour du monde par l’éducation des gens, des partis politiques et des gouvernements sur les valeurs et la pratique de la démocratie ». Dans les faits, l’IRI est directement impliquée dans le coup d’État de 2004 à Haïti tout en finançant des groupes d’opposition dans le pays. L’organisation aurait également tenu une place non négligeable dans la déstabilisation du Honduras en 2009. L’IRI n’est en réalité que le bras masqué de la CIA.

Freedom house a quant à elle été fondée en 1941. Cette organisation non gouvernementale aide officiellement au développement des libertés dans le monde. Cette organisation se déclare indépendante bien qu’elle reçoive un financement du gouvernement des États-Unis par l’intermédiaire du National endowment for democracy, de l’USAID et du département d’État américain. Environ 75 % de ses ressources proviennent d’allocations fédérales étasuniennes. Freedom house a eu pour président jusqu’en 2005… James Woolsey, qui a été directeur de la CIA de 1993 à 1995. Rien d’étonnant à ce que la blogueuse égyptienne Israa Abdel Fattah, cofondatrice du mouvement du 6 avril, ait fait partie d’un groupe d’activistes invités par Freedom house, le tout financé par l’USAID (United States agency for international development).

La participation financière de l’IRI et de Freedom house, tout comme celle des forces spéciales qui utilisent le paravent d’associations soi-disant indépendantes, a contribué à développer des « activités révolutionnaires » non seulement en Égypte, mais aussi en Tunisie, en Libye, en Syrie et dans quantité d’autres pays du Proche-Orient. Dans ces conditions, difficile de ne pas voir là une action (voire une manipulation) étasunienne, même si elle n’est pas du seul fait de l’administration Obama.

Quand on connaît un peu mieux les activités et les moyens déployés par ces organisations et l’utilisation qui en est faite par les États-Unis, on a peine à croire que la déstabilisation du Proche-Orient, de l’Ukraine et demain d’ailleurs puisse connaître un jour un répit.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-les-revolutions-de-couleur-sont-elles-si-spontanees-que-a-122277275.html
Resistance-politique
Resistance-politique

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Estirio Dogante Mar 28 Jan - 1:00

Roseau a écrit:Les 10 points du programme
proposé  : voir les commentaires de chaque points dans le programme détaille mis en ligne [4].

1 Gouvernement par le peuple, pas par les oligarques

2 Nationalisation des industries de ressources primaires

3 Contrôle ouvrier sur toutes les formes de propriété

4 Introduction d’une taxe sur les produits de luxe

5 Interdictions des transferts de capitaux dans les paradis fiscaux

6 Séparation entre monde des affaires et gouvernement

7 Réduction des dépenses de l’appareil bureaucratique

8 Dissolution des forces spéciales de répression (Berkut et autres)

9 Accès gratuit à l’éducation et aux soins de santé

10 Retrait des institutions internationales financières oppressives

Ici le texte complet traduit en anglais
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article30895
Achetez le programme! Qui veut le programme?

Roseau arrive aux sommets du ridicule.

Il voudrait nous faire croire qu'un "programme" appuyé nulle part est autre chose que du papier toilette.

Roseau, arrête d'appuyer l'éniemme campagne de déstabilisation des impérialismes occidentaux, c'est honteux.

Tu n'as pas vu la tronche des anti-sémites nationalistes, des partisan de Bandera sur les photos?

Même que Le Monde s'inquiète. Quelque chose de plus corsé que le Dieudonné tout de même.

Et Roseau qui nous sort de derrière les fagots son "Programme" et pourquoi pas le "Manifesto" tant que tu est?

C'est cela "l'analyse concret de la situation concrète" de ces alliés objectifs de toutes les aventures criminelles des vrais impérialistes. Il se sont tellement habitués à "soutenir la classe ouvrière" partout où elle ne peut pas se manifester (n’empêche ils "l'inventent" de toutes pièces pour pouvoir développer leur "politique", leur collaboration avec les agressions impérialistes plutôt.

Surement on va s'amuser avec deux pelés et un tondu qui "publient" n'importe quoi et qui vous diffusez pour faire diversion, confondre tout et mener en Ukraine la même politique qu'en Libye et en Syrie.

N'avez vous pas honte?

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Roseau Mar 28 Jan - 1:10

Comme d'habitude, aucune info sur le sujet...
et Dogante a oublié de citer le texte complet du programme de l'Opposition de Gauche
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article30895

Qu'il soit remercié et continue à éructer en traitant d'impérialistes
les militants et organisations ouvrières
qui luttent pour les droits démocratiques et/ou le socialisme.
Il innonde les fils d'attaques personnelles et insultes,
en violant toutes les règles du forum,
mais sa haine est toujours une bonne publicité pour les camarades en lutte.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Roseau Mar 28 Jan - 14:26

Une analyse détaillée, économique, politique et sociale, d'un point de vue MR

La société ukrainienne entre ses oligarques et sa Troïka
par Catherine Samary
http://alencontre.org/video/la-societe-ukrainienne-entre-ses-oligarques-et-a-sa-troika-2.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Une situation incontrôlée

Message  Roseau Jeu 30 Jan - 15:29

http://npa2009.org/content/ukraine-une-situation-incontrolee
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Entretien avec un militant syndical

Message  Roseau Lun 3 Fév - 14:43

http://juralib.noblogs.org/2014/01/31/kiev-les-hommes-politiques-devaient-obeir-a-la-foule/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine Empty Re: Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum