Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Corde à sauter Gritin pour Fitness, Boxe, ...
Voir le deal
8.99 €

Front de Gauche

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Copas le Ven 9 Mar - 20:49

gérard menvussa a écrit:@chille

les journalistes bourgeois ont tout intérêt à tenter de diviser le FdG.

SQi c'est le cas, pourquoi font ils des articles élogieux sur "le guide" ? Que ce soit dans Libération, dans Le Monde ou Médiapart, on voit les articles totalement subjugué par les "journalistes bourgeois" !

C'est sur que c'est une gauche où ils sont en terrain connu, ça leur rappelle l'union de la gauche, etc. Et également c'est un bon client (JLM).
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  nico37 le Ven 9 Mar - 20:56

Pour Mélenchon, Hollande « n’est pas dans une logique de rassemblement »

Ces derniers temps, Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de gauche à la présidentielle, avait modéré ses attaques contre le candidat socialiste François Hollande. Fini les "capitaine de pédalo" et autres "campagne au goût de fromage lyophilisé". Ce qui ne l'empêche pas d'envoyer quelques piques à son ancien camarade du PS. Dernier exemple en date : lundi 5 mars soir, sur TF1, il a déclaré qu'il n'irait pas dans "un gouvernement Hollandréou" en référence à l'ex-premier ministre grec Georges Papandréou, qui a mis en place des politiques d'austérité dans son pays.

Changement de ton dans le numéro de mars du mensuel Regards, dirigé par Clémentine Autain, membre de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase) et donc du Front de gauche, qui consacre sa couverture et un dossier de 14 pages au candidat de la gauche radicale. Dans une longue interview, le député européen ne mâche pas ses mots. La phrase de François Hollande sur les communistes dans The Guardian ? "Ce n'est pas une bourde", juge M. Mélenchon qui, après avoir dénoncé "l'attitude hautaine insupportable" de M. Hollande avait cependant vite tourné la page en déclarant "l'incident clos".

" Plumer la volaille de gauche "

" Cela révèle une conviction profonde, non seulement sur le communisme, mais aussi à propos du socialisme de rupture, réformiste ou révolutionnaire, poursuit le député européen. Cela confirme ce que nous savons déjà : l'option de François Hollande n'est pas celle d'un rapport de forces avec le capitalisme financier, mais une relation d'arrangements. "

Interrogé sur l'intérêt de voter pour lui s'il refuse de participer à un gouvernement socialiste, M. Mélenchon répond : "Pour soutenir un programme." Et ajoute : "Notez que François Hollande n'est pas dans une logique de rassemblement. Sa méthode est brutale. Pour s'unir à lui, il faut accepter son projet, c'est lui-même qui le dit. Ce qu'il exige, c'est donc une capitulation sans condition. Cela s'appelle 'plumer la volaille de gauche'. Dans ces conditions, il ne sert à rien de mener bataille pour faire un 'bon contrat' avec le PS. On a vu où ça a mené les Verts. Mais si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter." C'est ce qui s'appelle remettre la pression.

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Ven 9 Mar - 21:01

Mais si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter.
Voila le fond politique de la pensée stratégique du front de gauche : si les sos" nous machent le boulot (en semblant céder sur ces trois dossiers) on pourrait y aller... Mais pas le commencement du début d'une alternative stratégique a un "gouvernement hollandraeou" ....
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Ven 9 Mar - 21:01

Mélenchon ci-dessus "si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter."
Le marché de toujours des "réformistes de gauche": mon travail de ratissage à gauche
contre le fromage, cette fois-ci de Hollande...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Ven 9 Mar - 23:24

gérard menvussa a écrit:
Mais si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter.
Voila le fond politique de la pensée stratégique du front de gauche : si les sos" nous machent le boulot (en semblant céder sur ces trois dossiers) on pourrait y aller...

1700 euros. Qui ne discuterait pas en particulier des millions de travailleurs en dessous du seuil de pauvreté avec ceux qui sont au smic ? Bien sur que si les 1700 euros était sur la table il faudrait discuter pardi ! Dans quel monde virtuel vivez vous ?

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 0:40

Comme croire les éternelles balivernes des politiciens professionnels ?
Depuis 1981, JLM et les autres promettent de changer la vie.
Ils n'ont fait que ratisser à gauche pour monayer leur influence
contre sinécures de sénateurs, députés, et ministres, sans parler de leurs dépendants...

Ils sont même capables de trafiquer leur programme.
Totalement altercapitalistes, et keynésiens, de leur aveu même, ils sont obligés de mentir dessus.

Il ne s'agit nullement dans le programme des 1700 nets réclamés par les MR.
C'est le Smic à 1 700 euros brut, pas net, ce qui nous laisse loin du minimum pour vivre aujourd’hui.
On passerait à 1700 net seulement à la fin de la législature.
Le minimum, ce serait 1700 net tout de suite, et l’échelle mobile qui protège contre l’inflation.

Quant à la "redistribution" : pas trop…
Revenu maximal autorisé de 20 fois supérieur, non pas au plus bas, mais au revenu médian.
L’écart sera bien plus important pour les 5 déciles de revenus inférieurs au médian.
Donc très loin par exemple de ce que proposait Marchais, de 1 à 15 entre le plus haut et le plus bas.
(page 2 du programme)

Quant aux politiciens professionnels, pas question de mettre leurs revenus
au niveau des salariés moyens comme le réclame le NPA
La cravate de ces petits messieurs du système mérite le respect.

On est à dix pieds sous les 110 propositions de Mitterand,
qui ont mené on sait où.
Mais c'est le seul chemin qu'ils aient jamais pris dans leur vie.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Gayraud de Mazars le Sam 10 Mar - 4:24

Tu cherches les révolutionnaires à la bougie, camarade Roseau ?
Gayraud de Mazars
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 52
Localisation : En Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 6:48

Un petit conte signé Carland, lu sur BC

Il était une fois un poisson pilote qui professait à qui voulait l’entendre qu’il venait d’un pays lointain où régnait Division la vielle emmerdeuse. Il professait vouloir créer une nouvelle terre et vouloir l’appeler Unité. Il voulait l’Unité pour l’Unité. L’unité et puis c’est tout. Sans conditions. Telle était son programme et sa seule ambition expliquait-il.

Un jour, il rencontre un vieux lion un peu fatigué dont la famille avait été nombreuse naguère. Mais bien seul et désorienté aujourd’hui. Le vieux lion, répondit à l’appel sans condition. Il était si vieux et fatigué, qu’il fut très heureux de rallier l’Unité. L’Unité ou la mort philosophait il un brin dépité.

Le même Jour, ils rencontrèrent un gnou errant seul et de lui dire, rejoint nous, on va vers l’Unité. Le gnou égaré les suivis. Une gazelle agile qui gambadait sans but précis se trouva bientôt en phase avec notre trio.

Dès ce jour, le poisson pilote, le vieux lion fatigué, le gnou perdu et la gazelle écervelée firent chemin de concert, ils battirent la campagne en criant en chantant : Unité, Unité ! Vive l’Unité car l’Unité vaut bien un combat.

Le poisson pilote était fier de marché vers l’Unité, tout juste était il contrarié quand il pensait à ces chats pouilleux qui avaient refusés de marcher vers l’Unité. Contrarié mais confiant, se disant à part lui, ils y viendront à l’Unité de gré ou de force ces galeux.

Le poisson pilote qui parlait de plus en plus fort au point d’être devenu par un curieux paradoxe, le seul visage et la voix unique de cet attelage brinqueballant en route vers l’avenir radieux promis en Unité, dit à ses compagnons de route : allez, assez tergiversé, on y va on se jette à l’eau. Et tous de plonger. La suite n’est pas difficile à comprendre.

Le poisson pilote en rit encore et parfois raconte la scène de la noyade collective. Fier d’avoir entrainé par le fond le vieux lion et les autres.

Pourtant sa joie n’est pas totale. Il n’a pas réussi à convaincre ces quelques chats maigres et au poil terne qui avaient refusés de faire l’unité sous le prétexte bidon que chat échaudé craint l’eau qu’elle soit froide ou... tiède. Le bruit court que les chats maigres se sont refait une santé. Pire, il se dit de ci de là, que ces pouilleux sont des lions et que certains les appellent maintenant jeunesse du monde. Sornettes que ces fariboles, tente de se convaincre le poisson.

Il ne veut pas se l’avouer le poisson pilote, mais ça lui tord les boyaux de les savoir là au dessus de lui, au dessus de l’eau du marigot... ou lui le poisson pilote avait réussi à entrainer le vieux lion et les égarés.

Morale : Ceux qui professent l’ Unité ne le fond pas forcément pour ton bonheur. Ceux qui refusent ce genre d' "Unité" creuse, ne le fond pas forcément pour ton malheur.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 10 Mar - 9:27

Gayraud de Mazars a écrit:Tu cherches les révolutionnaires à la bougie, camarade Roseau ?
`

Le seul programme révolutionnaire c'est celui qui met en mouvement le peuple sur sur la voie de son indépendance de classe, dans l'unité, et sur un objectif politique de rupture avec la bourgeoisie comme celui de constituante lors de la grande manifestation du 18 mars.


Dernière édition par Achille le Sam 10 Mar - 23:55, édité 1 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  nico37 le Sam 10 Mar - 11:06

Mélenchon ou le bourgeois méchanthomme Eric Pelet

Jean Luc Mélenchon doit vraiment jubiler. Les médias qu’il ne ménage pas, se l’arrachent car ils aiment subir ses foucades et propager son verbe. Ses meetings ne désemplissent pas comme celui de Villeurbanne où il put réunir plus de 10 000 personnes. Le Parti communiste qui résistait depuis une dizaine d’années à un pur et simple effacement de la vie politique française doit, faute d’aller brûler des cierges, se prosterner chaque matin devant le portrait de Karl Marx et savourer la popularité de sa nouvelle icône électorale. Mélenchon pourrait en effet obtenir un score à deux chiffres lors du premier tour de l’élection. Ce résultat serait une performance indéniable, le héraut de la gauche anti-capitaliste faisant plus de voix actuellement dans les sondages que l’addition des votes de Besancenot, Bové, Laguiller et Buffet au premier tour de l’élection 2007 !

L’homme est certes cultivé et maîtrise l’art de la dialectique avec un panache qui fait retrouver aux français le goût des tribuns qu’ils avaient perdu, faute d’orateurs charismatiques dans les partis de gouvernement. Pourtant sa croisade du révolté de gauche, entreprise sur le tard, sonne faux au regard de son parcours politique. Mélenchon n’est en réalité qu’un bourgeois socialiste qui s’est glissé avec talent dans le rôle du méchant.

Bourgeois, parce qu’il a pu s’embourgeoiser sous les ors du Sénat de 1986 à 2009 où nul ne l’a jamais entendu critiquer le train de vie fastueux de cette institution ni les privilèges d’Ancien Régime dont jouissent les sénateurs. Député Européen depuis, Mélenchon qui se pose en révolutionnaire n’a jamais non plus remis en cause la gabegie financière de la Communauté Européenne ou le pouvoir féodal de son administration et ce certainement en souvenir de son vote pour le traité de Maastricht en 92... Pour parler au nom du prolétariat, des exclus, et des "damnés de la terre" Besancenot ou Arlette Laguiller étaient quand même plus crédibles !

Ministre discipliné et plutôt absent de Lionel Jospin durant deux années, on ne l’aura jamais surpris coupable d’un coup de gueule comme ceux qui valurent à Jean Pierre Chevènement plusieurs départs de ses ministères. Mélenchon qui entend aujourd’hui incarner "le bruit et la fureur, le tumulte et le fracas" aura toujours été un militant obéissant de la Mitterrandie. Cette méchanceté qu’il affiche aujourd’hui n’est en réalité que le paravent d’un écorché vif qui aura souffert de ne jamais avoir été reconnu à sa juste valeur par le parti socialiste. En 97, au congrès de Brest, Mélenchon s’était présenté au poste de premier secrétaire contre François Hollande et n’avait recueilli que 8,81% des suffrages de ses camarades. Le candidat du peuple fut vivement humilié par cette défaite et dut avaler d’autres couleuvres par la suite. Lors des négociations en vue du second tour, Mélenchon aura certainement tout cela en mémoire. Hollande et ses amis socialistes regretteront alors de l’avoir rendu méchant.

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Sam 10 Mar - 11:23

Achille a écrit:
gérard menvussa a écrit:
Mais si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter.
Voila le fond politique de la pensée stratégique du front de gauche : si les sos" nous machent le boulot (en semblant céder sur ces trois dossiers) on pourrait y aller...

1700 euros. Qui ne discuterait pas en particulier des millions de travailleurs en dessous du seuil de pauvreté avec ceux qui sont au smic ? Bien sur que si les 1700 euros était sur la table il faudrait discuter pardi ! Dans quel monde virtuel vivez vous ?
Discuter de la mesure, et de la maniére de les obtenir, bien entendu qu'il faut en discuter ! Tes méthodes crapuleuses de débat n'y changerons rien, par contre, ce n'est pas en devenant ministre d'un gouvernement bourgeois qu'on obtiendra satisfaction "c'est dans la lutte, c'est dans l'action"

Tu préfére discuter avec tes camarades du parti socialiste qu'avec le npa des moyens d'obtenir satisfaction
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 10 Mar - 12:43

gérard menvussa a écrit:
Achille a écrit:
gérard menvussa a écrit:
Mais si les socialistes veulent aller vers le smic à 1 700 euros, la retraité à 60 ans, le respect des 35 heures… alors on pourrait discuter.
Voila le fond politique de la pensée stratégique du front de gauche : si les sos" nous machent le boulot (en semblant céder sur ces trois dossiers) on pourrait y aller...

1700 euros. Qui ne discuterait pas en particulier des millions de travailleurs en dessous du seuil de pauvreté avec ceux qui sont au smic ? Bien sur que si les 1700 euros était sur la table il faudrait discuter pardi ! Dans quel monde virtuel vivez vous ?
Discuter de la mesure, et de la maniére de les obtenir, bien entendu qu'il faut en discuter ! Tes méthodes crapuleuses de débat n'y changerons rien

Une fois de plus passons sur les ... crapuleuses.

La manière ? De la lutte à la négociation et alors ?

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Sam 10 Mar - 13:24

Oui, tes méthodes sont crapuleuses parce qu'elles procèdent par amalgame, comme au bon vieux temps du Moustachu

Front de Gauche - Page 2 Stalin_in_exile_1915


La question n'est pas "les revendication", mais comment y arriver.
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille le Sam 10 Mar - 14:17

Tu es très courageux planqué derrière ton clavier et tu insultes sans risque.

C'est sans aucun doute ta conception du courage en politique.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 14:44

Achille a écrit:Le seul programme révolutionnaire c'est celui qui met en mouvement le peuple sur sur la voie de son indépendance de classe, dans l'unité, et sur un objectif politique de rupture avec la bourgeoisie

Exact. C'est ce que font les révolutionnaires.
Par contre, le rassemblement électoral Flan(c) de Gauche
dirigé par les nostalgiques de Mitterand et de la vieille Gauche Plus Rien,
se met toujours en travers du peuple en réel mouvement,
par exemple lors du mouvement des retraites,
et avec un programme totalement réformiste, altercapitaliste,
que personne ici n'est capable de défendre.

On attend toujours par exemple sur interdiction des licenciements limité aux "boursiers",
refus de nationaliser les banques, d'annuler la dette, refus des 1700 nets tout de suite,
proposition de renforcer la police, etc !).

Comment prétendre enfin que le FdG a un programme révo,
quand JLM ne va même pas à Londres, lui, pour dire:
"Je ne suis pas révolutionnaire, je suis keynésien"
Autrement dit:
vous me connaissez, j'ai fait 30 de bons et loyaux services, et continuerais.


Dernière édition par Roseau le Sam 10 Mar - 14:49, édité 2 fois
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  n1n3yard5 le Sam 10 Mar - 14:45

Paul Ariès, rédacteur en chef du journal le Sarkophage et connu pour son engagement en faveur de la décroissance a décidé de soutenir le candidat du Front de Gauche. Dans une lettre, il en explique les raisons.

La candidature Mélenchon : une étape dans la construction d'une gauche antiproductiviste, un premier pas possible vers le socialisme gourmand. Je voterai Jean-Luc Mélenchon.

J'ai décidé de le soutenir publiquement car ce choix fait débat au sein des objecteurs de croissance. J'ai décidé de le soutenir publiquement car si nous avons des désaccords nous avons aussi des accords. Je respecte et comprends les choix différents d'autres Objecteurs de croissance des gauches.

Je voterai Jean-Luc Mélenchon car c'est une étape possible vers l'émergence d'une gauche antiproductiviste. Le compte n'est y certes pas encore : ni sur la sortie nécessaire du nucléaire, ni sur l'obtention d'un revenu garanti dont la forme pourrait être la gratuité des services publics, ni sur la nécessaire reconversion des industries nuisibles notamment militaires... car comme le souligne le programme du Front de gauche ce qui est essentiel à nos yeux fait débat. Signe que les Objecteurs de croissance des gauches n'ont pas perdu leur temps. Signe aussi que le combat n'est pas encore gagné et qu'il nous reste à convaincre.

Nos thèses en faveur du partage d'un autre gâteau (PIB) car le gâteau actuel est totalement indigeste seraient indéniablement mieux entendables par Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou ou Eva Joly que par Nicolas Sarkozy, François Bayrou ou François Hollande. EE-LV a fait le mauvais choix de s'allier avec le PS dont le maître mot de la campagne est la croissance économique... génératrice d'inégalités sociales et d'effondrement écologique. Le NPA a raison de marquer son refus du nucléaire et de toute alliance avec ce PS là...mais son isolement est une erreur stratégique lourde dont il paie aujourd'hui les frais.

Je voterai Jean-Luc Mélenchon car si la fracture entre une gauche productiviste et antiproductiviste traverse chacun des mouvements issus des différentes familles des gauches et de l'écologie antilibérale, les thèses en faveur de la planification écologique, de la relocalisation, de la transition énergétique, du ralentissement, d'un revenu maximal autorisé, de la réduction du temps de travail et même de la remise en cause du culte de la croissance (productivisme et consumérisme) sont présentes dans sa campagne.

Le programme du Front de gauche n'est pas celui des Objecteurs de croissance. Notre soutien n'aurait autrement pas de sens puisqu'il irait alors de soi.

Je voterai Jean-Luc Mélenchon car de la même façon que je pense que sous la gauche nous pourrions désobéir dans de meilleures conditions pour multiplier des expérimentations, je sais que nous devrions combattre pour avancer vers un socialisme de la décroissance, vers ce que je nomme un socialisme gourmand, un socialisme du Bien-vivre, en sachant que le Bien-Vivre n'est pas le bien-être au sens de la société de consommation occidentale.

Je voterai donc Jean-Luc Mélenchon car sa candidature peut aider au retour à un socialisme de la lutte des classes notamment dans le champ de la consommation pour ne plus nous laisser imposer les modes de vie capitalistes, à un socialisme qui n'oppose pas l'écologie et l'intérêt des classes populaires, à un socialisme de la passion capable de combattre le F-Haine, à un socialisme moral capable d'être à la hauteur de la folie du capitalisme vert et de son projet d'adapter la planète et l'humanité au besoin du « toujours plus », au besoin du capitalisme et du productivisme.

Je voterai Jean-Luc Mélenchon sans rien renier de ma conception d'une nécessaire Objection de croissance, parce que je suis convaincu que sa candidature peut être un moment pour avancer vers la justice climatique et sociale, vers une option préférentielle pour les pauvres... Je voterai Jean-Luc Mélenchon en clamant que la relance n'est pas la solution, mais pas davantage l'austérité. Je voterai Jean-Luc Mélenchon en disant non à la « Rilance » : ni rigueur ni relance.

Je voterai Jean-Luc Mélenchon car beaucoup des thèses que j'ai développées dans Le Socialisme Gourmand sont partagées par ceux qui se retrouvent dans son combat.

Paul Ariès,
Rédacteur en Chef du journal le Sarkophage et Directeur de la rédaction de la revue les Z'indignées

n1n3yard5

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Jonhy le Sam 10 Mar - 15:01

Shocked
Et beh putin y'en a qu'on pas honte...le FDG est maintenant antiproductiviste, tout comme la CGT je suppose, à ce compte là Mélenchon sera bientôt un ouvrier révolutionnaire


Jonhy

Messages : 211
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  n1n3yard5 le Sam 10 Mar - 15:04

Jonhy a écrit: Shocked
Et beh putin y'en a qu'on pas honte...le FDG est maintenant antiproductiviste, tout comme la CGT je suppose, à ce compte là Mélenchon sera bientôt un ouvrier révolutionnaire

Yep, le Front de Gauche est le parti le plus anti-productiviste de l'offre politique actuelle. Le Parti de Gauche est bien plus anti-productiviste que le PCF mais le PCF a amorcé un changement sur ce point.

Bref, faut lire le programme de 2012, les idées et ne pas rester bloqué dans les années 70/80 du PCF Very Happy

n1n3yard5

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 15:25

Paul Ariès est un réformiste avoué.
Il avait le choix entre la peste et le choléra.
On ne peut que s'amuser à lire ses contorsions.

Sur le fond: Depuis Fukushima, on sait encore mieux où nous conduit le nuclaire.
Les dirigeants du PCF ne veulent pas entendre parler d’arrêt du nucléaire.
Donc le programme le "Butin d’abord" se limite à préconiser un débat public,
en se gardant bien de prendre position sur le fond.

Comme les Verts, le FdG a renoncé à faire campagne pour la sortie du nucléaire,
alors que la démonstration cruelle de Fukushima et les présidentielles offrent une opportunité en or,
engagée dans beaucoup de pays, pour forcer une sortie, possible en 10 ans.

Au lieu de cela, seulement la promesse d’un référendum, si le FdG venait à diriger le gouvernement…
Et même si c’était le cas, le référendum sur le nucléaire était déjà la promesse n°38
des 110 propositions pour « changer la vie » en 1981. On sait ce qu’il en est advenu.

Le programme du FdG, que personne n'ose défendre sur le fond sur ce site,
malgré toutes les tentatives offertes, indique:
“l’ensemble des possibilités - dont la sortie du nucléaire ou le maintien d’un nucléaire sécurisé et public -
sera alors tranché”(page 5).
L’expression « nucléaire sécurisé » est l’oxymore parfait,
la formule même du mensonge commandé par le lobby militaro-nucléaire.

Le NPA sera le seul à défendre ce point central de l'écologie,
avec l'expropriation du capital, ce que refusent les dirigeants du FdG, keynésiens avoués,
et sans quoi toute "planification écologique" n'est que l'éternel ratissage électoral.
Ici, au grand dam des "écologistes des urnes", comment sortir en 10 ans:
http://www.npa2009.org/sites/default/files/Sortir%20du%20nucléaire-BAT_0.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Marco Pagot le Sam 10 Mar - 15:33

Copas a écrit:
Roseau a écrit:Johny n'en a pas dit plus:
c'est le seul site d'orga de jeunesse, qui ne fasse RIEN sur les présidentielles...
après avoir toujours fait campagne active précédemment.

Et tout le monde s'accorde, bien qu'il n'y ait pas de "communiqué officiel",
sur le fait qu'ils n'ont pas rejoint AL... Laughing

Personne n'est parfait, même le NPA, LO et AL...

Il y a déjà eu une série de ruptures d'origine du PC se situant clairement sur sa gauche, le site Bellaciao en est un bon exemple, de révolutionnaires, sans être beaucoup aidé d'ailleurs par la gauche révolutionnaire qui semblait lui préférer des courants très réformistes en se faisant beaucoup d'illusions dessus.

Là sur la question de l'UEC je n'ai pas d'infos mais je vais demander. Ca fait un moment qu'une partie des jeunes du PC (JC, UEC,) sont en électrons libres et rongent leur frein. Mais là...


Pour ce que je sais, c'est que pas mal d'UEC et de JC sont proches de Dang tran et de Paris 15 (courant vivelepcf), et donc ils sont contre le FdG contre Mélenchon contre la campagne... Je vois concrètement la différence entre Buffet 2007 ou ils étaient à l'impact tous les jours et aujourd'hui...

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
Marco Pagot
Marco Pagot

Messages : 940
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  n1n3yard5 le Sam 10 Mar - 15:46

- Le Front de Gauche n'est pas que composé du PCF. Et le Parti de Gauche sont pour une sortie totale du nucléaire et font parti du Front de Gauche.
- Lorsque l'on se rassemble, on doit faire des compromis. Mieux vaut se rassembler et proposer un référendum plutôt que de rester chacun dans son coin et ne pas chercher à passer devant le PS !
- Le Front de Gauche de 2012 n'est pas le PS des années 81.
- Le NPA n'est pas dans un processus de rassemblement et se verra reléguer encore et toujours au nimbes de l'échiquier politique. Dommage.

n1n3yard5

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 16:00

n1n3yard5 a écrit:
Le Front de Gauche de 2012 n'est pas le PS des années 81.

Exact, le programme de l'Union en 81 était bp moins réformiste.
Il se proposait le socialisme, mot banni du programme du FdG.
Mais il est vrai que ses partisans ont démontré sur ce fil
qu'ils le connaissent très mal et qu'il est impossiable de défendre
son utilité pour notre cause, la révolution socialiste.

Mais c'est le même crétinisme parlementaire.
La "révolution par les urnes" qui a toujours conduit à servir le capital,
où à mener notre classe dans les salles de tortures et poteaux d'éxécution.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  n1n3yard5 le Sam 10 Mar - 16:08

Roseau a écrit:Exact, le programme de l'Union en 81 était bp moins réformiste.
Il se proposait le socialisme, mot banni du programme du FdG.
Mais il est vrai que ses partisans ont démontré sur ce fil
qu'ils le connaissent très mal et qu'il est impossiable de défendre
son utilité pour notre cause, la révolution socialiste.

Marrant de voir quand même que l'on est quand même très proche au niveau des idées mais que tu perds finalement ton temps non pas à trouver ce qui nous rapproche mais ce qui nous éloigne. J'ai arrêté d'être proche de ce genre de mouvements qui ne sert finalement à rien. L'important, c'est de se rassembler pour passer devant le PS. Pas de se trouver les différences plutôt mineures qu'on a.

Voici ce qui est écrit dans l'Humain d'Abord ;

Le mode de production actuel ne vise pas la satisfaction des besoins humains. Il donne la priorité au profit à court
terme, laisse de côté des besoins sociaux immenses parce que ceux-ci sont non rentables tout en encourageant les
productions inutiles au bénéfice de la surconsommation des plus riches. Il dégrade gravement les conditions de travail
et d’emploi. Nous lui opposons un nouveau mode de production dont la finalité sera le développement de toutes les
capacités humaines et l’épanouissement de chacun(e) plutôt que l’intérêt du capital
. Il sera basé sur une politique
industrielle favorisant l’éco-développement, une politique de réduction du temps de travail avec création d’emplois
correspondants, ainsi que le développement d’emplois utiles intégrant de nouveaux besoins communs. Cette
réorientation passe par un renforcement des droits des salarié(es) pour avancer vers un contrôle collectif des conditions
de travail, de son organisation et de son contenu
.

C'est pourtant clair non ?

Roseau a écrit:Mais c'est le même crétinisme parlementaire.
La "révolution par les urnes" qui a toujours conduit à servir le capital,
où à mener notre classe dans les salles de tortures et poteaux d'éxécution.

Le crétinisme est de penser que le pouvoir politique n'existe pas. Or, il suffit de voir le bilan de l'UMP pour se rendre compte qu'il est bien réel.

Le changement de notre société viendra du pouvoir politique et du pouvoir de la rue !

Tous aux urnes et tous dans la rue !

n1n3yard5

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Sam 10 Mar - 16:16

L'important, c'est de se rassembler pour passer devant le PS. Pas de se trouver les différences plutôt mineures qu'on a.

L'important AUSSI c'est de savoir ce qu'on fait si on arrive pas a "dépasser le ps" dans les élections "bourgeoises". Et c'est la principale divergence entre le npa et le front de gauche....
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 16:24

n1n3yard5 a écrit:
C'est pourtant clair non ?

Oui, il suffit de lire les propositions du FdG, qui font un programme "altercapitaliste"
selon dirigeants PC, et "pas révolutionnaire, mais keynésien" selon JLM.
Et ne propose donc aucune alternative politique, seulement une alternance électorale.
Le keynésianisme, c'est la façon dont la bourgeoisie est sortie de la crise.

Et comme pour diriger, il faudra s'appuyer sur les CRS,
comme l'ont toujours fait les gouvernements bourgeois
dont faisaient partie les JLM, Buffet et autres politiciens professionnels,
le programme du FdG entend "renforcer la police".
Mais sur ce point comme sur les autres, aucune argumentation.

On ne vous en veut pas.
Il faudra à nouveau en passer par un désastre Gauche Plus Rien,
qui cette fois-ci, dans la crise qui vient, posera la question "socialisme ou barbarie"

C'est pour ces échéances que les MR construisent un projet et des outils pour la révolution,
pas l'"altercapitalisme" et le retour risible au capitalisme keynésien de JLM.
Les travailleurs les remercieront en temps voulu.


Dernière édition par Roseau le Sam 10 Mar - 17:00, édité 1 fois
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 2 Empty Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum