Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 2 Déc - 23:13

Sénégal
HOPITAL ARISTIDE LE DANTEC
Les travailleurs en guerre contre un recrutement par «clientélisme»

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 189x1210
L’hôpital Aristide Le Dantec est secoué par une crise qui se traduit par un durcissement de ton des travailleurs qui ont observé 48 heures un sit in.
http://senego.net/2013/11/30/hopital-dantec-travailleurs-denoncent-clientelisme-nepotisme-recrutements_134479.html
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 2 Déc - 23:38

République démocratique du Congo
Tshikapa

http://radiookapi.net/actualite/2013/07/06/tshikapa-les-infirmiers-en-greve-reclament-3-mois-darrieres-de-la-prime/

les infirmières en grève réclament 3 mois d’arriérés de prime

Les infirmiers de Tshikapa (Kasaï-Occidental) sont en grève depuis cinq jours pour réclamer le paiement de trois mois d’arriérés de la prime de risque.
La situation est la même dans tous les trois grands hôpitaux de Tshikapa .
Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Infirm10
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 2 Déc - 23:48

Tunisie,
Sfax, menaces sur les travailleurs de la santé

http://www.businessnews.com.tn/photo-du-jour--faire-greve-est-devenu-dangereux,520,42530,3
Les syndicalistes des hôpitaux Habib Bourguiba et Hédi Chaker à Sfax ont été surpris, ce matin du 28 novembre, de trouver leurs affiches et leurs banderoles tâchées de ce qui ressemble à du sang.
Les portes des locaux des syndicats ont également été souillées.
Selon l’UGTT, cet acte est destiné a intimider les agents qui ont procédé à une grève hier, 27 novembre. La centrale syndicale rappelle également des incidents similaires lorsqu’un groupe de membres d’Ennahdha a attaqué l’hôpital Hedi Chaker sur ordre du ministre, Abdellatif Mekki, selon leurs propres dires. Comme on le voit sur la photo, c’est le logo de l’UGTT qui a été particulièrement visé.

Le message est clair.

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Bn127810
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 2 Déc - 23:55

Tunisie,
Batailles dans la santé


Kairouan: manifestation après le décès d'une femme lors de son accouchement à l'hôpital d'Oueslatia
Suite au décès d’une femme après son accouchement à l’hôpital d’Oueslatia, le bureau régional de l’UGTT et plusieurs composantes de la société civile organisent une manifestation, lundi 2 décembre 2013 à midi, pour protester contre la mauvaise qualité des services sanitaires dans la région.

Samir Chehaïbi, le secrétaire général de l’UGTT dans la région, a indiqué que le cas de cette femme n’est pas isolé et que les habitants ne peuvent plus tolérer le degré de délabrement de l’hôpital régional et le manque de compétence médicales.

Chehaïbi a ajouté que les manifestants exigent l’ouverture d’une enquête sérieuse pour limiter les responsabilités et la promotion de la qualité des soins dans la région.
http://tunisie14.tn/article/detail/kairouan-manifestation-apres-le-deces-d-une-femme-lors-de-son-accouchement-a-l-hopital-d-oueslatia
Tunis-Protestations des agents de la Santé devant l'hôpital de La Rabta
27/11/2013 10:31

http://www.shemsfm.net/fr/actualite/tunis-protestations-des-agents-de-la-sante-devant-l-hopital-de-la-rabta?id=66308
Des agents du secteur de la santé se sont rassemblés ce mercredi 27 novembre devant l'hôpital de La Rabta à Tunis, dans le cadre de la grève sectorielle à laquelle a appelé la Fédération Générale de la Santé (UGTT).
Les agents prévoient de rallier le siège de la centrale syndicale, situé à la place Mohamed Ali, et revendiquent l'application des accords signés avec le ministère de la Santé.
Selon le secrétaire général de la Fédération Générale de la Santé, Othmane Jallouli, le personnel hospitalier doit assurer aujourd'hui le service minimum dans les services de chimiothérapie ainsi qu'aux urgences.
Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Media_10
Tunis : les sages-femmes protestent contre l’agression de l’une d’entre-elles par un médecin
02/12/2013

Les sages-femmes ont manifesté aujourd’hui devant le ministère de la santé afin de protester contre l’agression d’une collègue à l’hôpital de Tozeur par un médecin.
La présidente de l’association des sages-femmes du Cap-Bon, Saida Thrayou, que la seule faute de sa collègue a été d’avoir défendu la bonne santé d’une patiente.
Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Media_11

http://www.shemsfm.net/fr/video/les-sages-femmes-devant-le-ministere-de-la-sante-nous-revendiquons-nos-droits_57261
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Mar 3 Déc - 0:25


« A 57 ans, après six années consécutives de CDD à l’hôpital intercommunal de Castelsarrasin - Moissac, on m’a annoncé qu’au 31 décembre, on ne renouvellera pas mon contrat.»

France
Castelsarrasin.
Maisons de retraite : 14 suppressions de postes actés

01/12/2013  
Sept postes d'infirmières et sept agents hospitaliers sont supprimés dans les deux EPAHD de Castelsarrasin - Moissac .

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/01/1765124-castelsarrasin-maisons-de-retraite-14-suppressions-de-postes-actes.html

« A 57 ans, après six années consécutives de CDD à l’hôpital intercommunal de Castelsarrasin - Moissac, on m’a annoncé qu’au 31 décembre, on ne renouvellera pas mon contrat.» C’est la voix chevrotante et remplie d’émotion que Marthe (1), l’un des sept agents d’entretien qualifiés (ÆQ) qui vient d’être remercié par la direction du centre hospitalier, témoigne.

«À trois ans de la retraite alors qu’ils savaient qu’ils seraient contraints de me titulariser, ils ont profité de la situation pour me mettre dehors. Cela crève le cœur de vivre une chose pareille. Je ne parle pas de ma jeune collègue qui avait été débauchée d’un autre emploi par la direction et à qui l’on avait promis un CDI, qui se retrouve aujourd’hui sans emploi, à élever seule ses deux enfants.»


Pas des licenciements mais des non-renouvellements de contrats

Sept «non-renouvellements de contrats» pour user de sémantique afin de ne pas parler de plan de licenciements auquel s’ajoutent sept autres suppressions d’emploi d’infirmières officiant également dans les deux maisons de retraite de Castelsarrasin et Moissac.
«C’est bien quatorze suppressions de poste qui ont été actées d’ici la fin de l’année par la direction qui profite de la précarité de certains contrats pour poursuivre son plan dit de retour à l’équilibre» nous confirment de concert Mireille Riol, la secrétaire du syndicat CGT à l’hôpital intercommunal et Laurinda Anduran pour la CFDT qui ont constitué une intersyndicale pour défendre les droits des infirmières et agents hospitaliers.

(1) Nous avons à la demande du témoin préserver son anonymat en modifiant son prénom.

Le cri des colères des infirmières lors du départ du directeur Gérard Grimal
LA SUITE là .../...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Mar 3 Déc - 0:34

On the picket line at a Connecticut hospital
http://socialistworker.org/2013/12/02/on-the-picket-line-in-connecticut

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 78379310

Nurses on the picket line at Lawrence and Memorial HospitalNurses on the picket line at Lawrence and Memorial Hospital

SOME 800 nurses and health care technicians at Lawrence and Memorial Hospital in New London, Conn., have been walking the picket line since November 27 in their fight for a fair contract.

The workers, whose contract expired on November 16, responded to management's refusal to negotiate with a four-day strike beginning November 26--the hospital's first strike in its 101-year history and the first strike at a Connecticut hospital in 25 years. But as workers prepared to end their walkout and go back to work on November 30, management announced that the strikers would be locked out. The union has promised to keep up the picket line, and workers are picketing around the clock.


La suite .../...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Sam 7 Déc - 22:44

Grèce, le corps médical rentre dans la bataille contre les saignées opérées par le gouvernement

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Sam 7 Déc - 22:46

USA, 6eme jour de grève au Lawrence & Memorial Hospital strike

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Dim 15 Déc - 11:09

L'agression sarko-hollandiste continue contre les travailleurs des hôpitaux en France

Les résistances des travailleurs de l’hôpital de Vernon
Face au maire socialiste qui refuse de recevoir les travailleurs en lutte
, amenant ceux-ci à faire un banquet impromptu dans la salle des mariages.





kitd.html5loader("flash_kplayer_a41f9163aa8s","http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=eac2629780b7&sig=a41f9163aa8s");


Face aux casseurs des ARS, à la direction et au gouvernement Hollande qui poursuit son agression contre les travailleurs de la santé,
L'explication limpide et concrète des conséquences des agressions du gouvernement


Hôpitaux au bord de l'explosion face aux agressions du régime

La bataille du Centre Hospitalier de Longjumeau face aux casseurs sarko-hollandistes

La grève à l’hôpital de Longjumeau, déclenchée à l’appel du syndicat Sud, durait depuis 8 jours. Elle a pris fin hier. Le syndicat dénonçait notamment le manque de personnel et les problèmes de remplacement. « Nous avons obtenu que sept postes ne soient pas supprimés l’an prochain. Et nous avons, jusqu’au 31 janvier, deux infirmières et trois aides-soignants en plus pour pallier les absences. Cela va permettre aux présents de prendre leurs vacances, note Philippe Larquier de Sud Santé. Ce dispositif sera évalué fin janvier, nous verrons à ce moment là si de nouvelles actions sont nécessaires. »

Rappel :
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 23 Déc - 2:28

France
Du 26 11 2013 au 21 12 2013
Nouveau point sur l'activité des travailleurs dans la santé


26 11 2013
Melun
Les infirmiers anesthésistes de l'hôpital Marc-Jacquet font bloc

La grève des infirmiers anesthésites diplômés d'Etat de l'hôpital, qui a démarré le 10 novembre, se poursuit pour une durée indéterminée.  
http://www.larepublique77.fr/2013/11/26/les-infirmiers-anesthesistes-de-lhopital-marc-jacquet-font-bloc/

26 11 2013
Vernon: les hospitaliers avec la CGT s’invitent en mairie

Social. Après Évreux la semaine dernière, une partie du personnel de l’hôpital Saint-Louis de Vernon était en grève, hier, pour dénoncer les conditions de travail qui se durcissent et la suppression de postes.
http://www.paris-normandie.fr/article/vernon/vernon-la-cgt-s%E2%80%99invite-en-mairie
Le personnel gréviste de l'hôpital de Vernon a investi la mairie. But de l'opération obtenir un entretien avec le maire socialiste de la majorité PS-FdG :
Face au refus de l'élu, les manifestants ont organisé un banquet dans la salle des mariages :

http://www.paris-normandie.fr/video/Gr%25C3%25A8ve%2B%25C3%25A0%2Bl%2527h%25C3%25B4pital%2Bde%2BVernon%2B/a41f9163aa8s/Paris-Normandie/Reportage#
et une bonne explication concrete des cheminements des agressions sarko-hollandistes contre la santé :
https://www.youtube.com/watch?v=inmQ6PS3Nk4

27 novembre 2013  
Saint-Brieuc.
CAF: nouveau débrayage

Une quarantaine d'agents de la Caf des Côtes-d'Armor ont débrayé le 27 11 2013, entre 10 h 35 et 11 h 30, à l'appel de la CFDT et de la CGT. Une action quotidienne entamée le 21 novembre dernier.
Ces agents dénoncent  un service public qui n'est plus rendu dans sa continuité et son intégralité  et protestent contre les suppressions de postes, les heures supplémentaires obligatoires, les fermetures régulières des accueils et des permanences locales et les jours de retard dans le traitement des dossiers allocataires ; ils déplorent enfin les problèmes de fuite d'eau dans les locaux flambant neufs et affirment leur slogan  La CAF prend l'eau ...

27 11 2013
Fin de la grève à  l’hôpital de Longjumeau
la bataille sur les effectifs

La grève à l’hôpital de Longjumeau, déclenchée à l’appel du syndicat Sud, durait depuis 8 jours. Elle a pris fin hier. Le syndicat dénonçait notamment le manque de personnel et les problèmes de remplacement. « Nous avons obtenu que sept postes ne soient pas supprimés l’an prochain. Et nous avons, jusqu’au 31 janvier, deux infirmières et trois aides-soignants en plus pour pallier les absences.
Cela va permettre aux présents de prendre leurs vacances, note Philippe Larquier de Sud Santé. Ce dispositif sera évalué fin janvier, nous verrons à ce moment là si de nouvelles actions sont nécessaires. »
http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/fin-de-la-greve-a-l-hopital-27-11-2013-3352663.php
https://www.youtube.com/watch?v=Z9qTGeypQgQ

27 11 2013
La grève a gagné l'ensemble de l’hôpital de gériatrie Charles-Foix (AP-HP)
Face aux étrangleurs du secteur public et aux agresseurs des travailleurs de la santé
La bataille sur les effectifs

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/la-greve-gagne-l-ensemble-de-l-hopital-27-11-2013-3352959.php
« Nous sommes au bout du bout. Plus moyens de soigner », tranche Jacky Maillet de la CGT, qui dénonce pêle-mêle des personnels épuisés, des absences non remplacées, un manque de matériel, un sous-effectif chronique. Et certains d’évoquer la crainte d’être non efficace, voire maltraitant dans la prise en charge des personnes âgées. D’autres services ayant les mêmes difficultés ont rejoint le mouvement, explique cette infirmière du service de médecine.
« En trois ans, nous sommes passés de 1 100 à 500 lits. Or, les patients sont de plus en plus âgés, de plus en plus nombreux et avec des pathologies de plus en plus lourdes », indique Jacques Pourre, secrétaire général de la CGT.
Le maire, Pierre Gosnat (PC), est venu soutenir les travailleurs.
27 11 2013

Les praticiens de l'hôpital de Béziers en grève contre la pénibilité
95% de grévistes

L'absence de reconnaissance de la pénibilité au travail a entraîné un mouvement de grève très suivi, ce jeudi, au centre hospitalier de Béziers. ../...

28 novembre 2013
Le licenciement d’un ingénieur en information médicale met l’huile sur le feu à Paul Guiraud


Déjà l’objet d’un conflit social depuis plusieurs mois, l’hôpital psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif connaît une nouvelle crise depuis quelques jours avec le licenciement d’un ingénieur du département d’information médicale qui travaillait dans l’établissement depuis dix ans et a contribué à organiser le service.
http://94.citoyens.com/2013/le-licenciement-dun-ingenieur-en-imagerie-medicale-met-lhuile-sur-le-feu-a-paul-guiraud,28-11-2013.html

28/11/2013
Lot-et-Garonne : Fin de grève à la CPAM 47  

Après deux mois de conflit, le personnel de la CPAM suspend son mouvement, fait de débrayages réguliers et de pique-niques solidaires.
Les négociations ont pu démarrer, dès le 12 décembre, après l’éjection du directeur, remplacer par un envoyé de la CNAM, comme le personnel le demandait.
Le représentant de la CNAM a accepté de revenir sur l'octroi de frais de repas, dont l'usage a été dénoncé par le directeur. C'est cette entorse à la convention collective qui a mis le feu aux poudres.
Et son rétablissement était un préalable à toute nouvelle négociation.
http://www.sudouest.fr/2013/11/28/lot-et-garonne-suspension-du-conflit-a-la-caisse-primaire-d-assurance-maladie-1243290-3603.php#xtor=RSS-10521769
Déjà le 30 10 2013 ,  la vidéo
http://bcove.me/ftjts7uy

29 novembre 2013
Grève au centre hospitalier de Brive
Radio Totem,
2h de débrayage ce matin pour dénoncer la mise en place d’un guide de gestion de travail…
 

29 11 2013
Tensions autour de la grève au centre hospitalier eudois

Vendredi , les agents du centre hospitalier eudois ont débrayé une à deux heures pour manifester leur mécontentement face aux dégradations de leurs conditions de travail.
“Il n’y a pas eu de mouvement de grèves depuis longtemps. Ca les a déstabilisés”.
“Nous travaillons dur au centre hospitalier, mais on nous parle de diminuer les acquis du personnel pour combler le manque de budget” peut-on lire sur la pétition. Parmi les revendications : “le maintien de tous nos acquis et tous nos RTT, et la stagiérisation des collègues ayant un an de CDD”
http://www.linformateur-leclaireur.fr/tensions-autour-de-la-greve-au-centre-hospitalier_9816/

Au gré des réformes qui touchent l’hôpital, les cadres de santé sont aussi mis sous tension.
Faire des projets pour justifier l’utilisation de l’argent public puis refaire ces mêmes projets quand les exigences financières modifient à la baisse les données de départ.
Les cadres de santé ne sont plus auprès des équipes, auprès des patients à animer des projets ; ils sont en réunion pour organiser les facturations alors que dans le même temps, par manque de lits, des admissions se font en mode dégradé. Ils ont obligation de réunions pour réfléchir à la mise à plat d’effectifs alors que dans leur quotidien, ils manquent de personnels.
L’annonce d’une grossesse devient un cauchemar car ils savent qu’il n’y aura pas de remplacement. Le peu de temps qui leur est donné de passer avec leurs équipes sert à remanier les plannings, faire revenir un agent sur son repos, supprimer ou déplacer des CA…
Comment résister à tout cela ?
Les cadres parlent entre eux et élaborent une compréhension du monde hospitalier sans pour autant qu’ils aient un espace pour « dire ».
Il ne faut pas s’étonner d’avoir du personnel d’encadrement au bord de la crise de nerf, un peu réactif et pas toujours diplomate.
Pour la CGT, ces personnels sont avant tout des salariés avec autant de contraintes et besoins que les autres et la souffrance au travail ne leur est pas étrangère.

30 11 2013
CHD Georges Daumezon en grève illimitée dans le Loiret  
Psychiatrie publique  Fleury les Aubrais

L'établissement a une vocation départementale, outre le site intra muros, une cinquantaine de structures ont pigon sur rue dans les villes du Loiret :
centre de consultation, hôpitaux de jour, appartements thérapeutiques, centre d'insertion, urgences...
Les effectifs des hospitaliers sont d'environ 1 000 salariés tout corps de métiers confondus.
Depuis plus d'un an, la direction de l'établissement tente de revoir l'organisation des soins et remet en question les bases de l'accord 35h des hospitaliers.
La suite :
http://www.sud-chu-caen.fr/article-chd-en-greve-illimitee-dans-le-loiret-121363324.html

30/11/2013
Revendications sociales à l'hôpital d'Eu

Le personnel de l'hôpital d'Eu a manifesté vendredi matin une heure durant, chose rarissime. Les revendications portent sur le temps de travail et la titularisation des emplois précaires.
http://www.courrier-picard.fr/region/revendications-sociales-a-l-hopital-d-eu-ia176b0n253456

30 11 2013
Solidarité avec les travailleurs et travailleuses de l’Hopital Psychiatrique Daumézon en grève !

http://npa45.org/2013/11/30/solidarite-avec-les-soignantes-et-salariees-de-lhopital-psychiatrique-daumezon-en-greve/
30 11 2013
manifestation pour sauver la maternité de Dourdan

La maternité a fermé ses salles d'accouchement en urgence le 21 octobre 2013. C'est le décès d'un nouveau-né en juin, signalé seulement en septembre et une inspection de l'ARS qui ont motivé cette décision.
Mais aujourd'hui, le site reste fermé et les personnels ont  manifesté le 30 11 2013. Ils dénoncent une volonté de l'ARS de fermer le service et assurent que des efforts ont pourtant été faits avec l'embauche de personnel et l'achat de matériel.

01 12 2013
EHPAD au bord de l'explosion

EHPAD - Depuis 2 ans, les membres du personnel de l'EHPAD de Monestiés sont en conflit avec leur hiérarchie. Ils dénoncent les conditions de travail et parlent de problème de santé publique. Alors que la tension monte d'un cran, ils sont venus manifester leur désarroi sur le marché de Carmaux ce vendredi.
«Un risque de maltraitance» .../...
http://www.carmaux-actu.fr/index.php/actualite/222-ehpad-de-monestie-s-invitent-au-marche-de-carmaux
«Dans le Tarn, 14 EPHAD en grandes difficultés».../...
L'article entier :
http://www.carmaux-actu.fr/index.php/actualite/222-ehpad-de-monestie-s-invitent-au-marche-de-carmaux

1 décembre 2013
Ardèche : Mobilisation à l’hôpital de Moze
Le Dauphiné Libéré,

La neige et la burle n’ont pas refroidi les salariés de l’hôpital de Moze, vendredi après-midi. Sur les 130 employés, une bonne moitié a débrayé entre 14 et 14 h 30 heures devant l’établissement puis 30 minutes lors d’une assemblée générale du personnel.
C’est la CGT locale qui appelait à la grève. « Notre volonté était d’informer officiellement les salariés sur la situation de l’hôpital avant de réfléchir ensemble à un projet pour éviter la catastrophe », informe David Banchet, délégué syndical CGT.
La suite :
http://communismeouvrier.wordpress.com/2013/12/01/ardeche-mobilisation-a-lhopital-de-moze/


La hausse des arrêts maladies pour raison de santé représente l’équivalent de 10 000 emplois perdus en 3 ans !
http://www.fosps.com/iso_album/absences-au-travail-fo-sante.pdf
Tous les jours plus de 100 000 agents sont arrêtés pour des raisons de santé.
FO met en évidence l’influence néfaste de la dégradation des conditions de travail sur la santé des hospitaliers.

01 12 2013
Hôpital intercommunal de Castelsarrasin
Le scandale :
« A 57 ans, après six années consécutives de CDD à l’hôpital intercommunal de Castelsarrasin - Moissac, on m’a annoncé qu’au 31 décembre, on ne renouvellera pas mon contrat.»


Castelsarrasin. Maisons de retraite : 14 suppressions de postes actés
http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/01/1765124-castelsarrasin-maisons-de-retraite-14-suppressions-de-postes-actes.html

02 12 2013
Intervention policière dans les locaux de l'ARS


Face aux travailleurs du STC de l’hôpital de Bonifacio
Après plus d' un mois et demi de grève administrative intersyndicale, avec la CGT, le syndicat nationaliste STC, désormais seul, exige toujours  le départ du directeur de l'établissement et occupait les locaux de l'Agence Regionale de l'Hospitalisation depuis le 26 novembre.
Mardi 3 décembre, le STC doit rencontrer à la sous-préfecture de Sartène  l'expert choisi par l'ARS pour évaluer la situation au sein de l'établissement de Bonifacio.
http://corse.france3.fr/2013/12/02/hopital-de-bonifacio-le-stc-quitte-dans-le-calme-les-locaux-de-l-ars-l-arrivee-des-forces-de-l-ordre-369567.html
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/529cbd4406361d5ee4fed7f5/ecbf6952de504665bafcf7454e1476dc?wmode=transparent&autoplay=1
Nota : Cette affaire est hors normes .

04/12/2013
Clermont-Ferrand
Les EHPAD en grève pour réclamer plus de personnel

Les salariés des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) auvergnats ont manifesté mardi devant l'Agence régionale de santé à Clermont-Ferrand. Ils demandent une amélioration de leurs conditions de travail et des créations d'emplois.
http://auvergne.france3.fr/2013/12/04/les-ehpad-en-greve-pour-reclamer-plus-de-personnel-370493.html
La vidéo :  http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/529e1a4806361d2846cba3d7/060eebe5104442f39867180751d1ac64?wmode=transparent&autoplay=1
http://www.lamontagne.fr/accueil/brightcove/2013/12/03/les-ehpad-demandent-des-moyens_92888435768001.html

05 12 2013
Journée de lutte au CMP de l'hôpital de la Seyne-sur-mer


Le Collectif psy la seyne se révolte contre les suppressions de postes imposées par la direction de l'hôpital de la Seyne sur mer et l'ARS de PACA.
Fondé en 2013, Le Collectif psy la seyne regroupe le personnel des services de psychiatrie: Infirmiers, assitant social, psychologue et ASH...
Ce sont déjà 3,7 postes qui ont été remplacés par des contrats avenir !!!
Une journée de débrayage et mobilisation a été organisée devant le CMP de l'hôpital de la Seyne-sur-mer jeudi 5 décembre 2013.
Notre direction est venue nous rencontrer afin de nous proposer de mettre en place des groupes de réflexion!!! La réponse du personnel est claire: nous ne voulons pas participer à l'organisation de la pénurie de personnel soignant dans nos services de psychiatrie. Nous demandons le remplacement de tous les postes .
http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/infirmier/mobilisation.htm

05 12 2013
Assemblée Générale des travailleurs sociaux des Pyrénées-Orientales et des étudiants de l’IRTS
A l’appel de l’intersyndicale Départementale CGT, FSU, Solidaires.

JEUDI 5 DECEMBRE 2013-à 12h30 -Bourse du Travail -Place Rigaud Perpignan.
Assemblée Générale des travailleurs sociaux des Pyrénées-Orientales et des
étudiants de l’IRTS.
http://www.lacgt66.fr/spip.php?article361&lang=fr

05 12 2013
500 étudiants en travail social rassemblés devant l’Assemblée nationale
L’intersyndicale «travail social» CGT, FSU, Solidaires, FA-FPT,  

Les jeunes rassemblés ont fait entendre leur voix lors de la tenue de la conférence parlementaire : La citoyenneté, contribution du travail social et des formations sociales en France et en Europe.
Une délégation a été reçue à l’Assemblée nationale.
La délégation a remis solennellement le manifeste intersyndical  le travail social avec des professionnels promoteurs de droits et de lien social  La délégation a porté les revendications sur les salaires, les conditions de travail, la  formation et la qualification.
Elle a porté aussi la nécessité d’autres réponses à la crise et à la paupérisation de la population que la poursuite des politiques d’austérité.

05 12 2013
Mamers
On achève bien les hopitaux

Lors du dernier conseil municipal d’Alençon, un élu avait dit que le Chic (centre hospitalier intercommunal) Mamers-Alençon était en « cessation de paiement ».  
Le Secrétaire de l’Unsa, Serge Lotton, a tenu à régir :
« Cette expression porte préjudice et ne fait pas avancer le grave problème de la dette des hôpitaux français. Elle apporte beaucoup de confusion dans la tête des usagers car même un hôpital endetté apporte toujours une qualité de service et une prise en charge maximale. »
Pour le syndicaliste, le problème du Chic trouvera ses solutions « au niveau national ». « Et pour atteindre ce niveau nous avons besoin de toutes les forces. »

06/12/2013
la grève prolongée aux urgences de l’hôpital de Roubaix

Le préavis de grève du personnel infirmier des urgences courait jusqu’au 10 décembre. Un nouveau a été déposé, jusqu’au 26 décembre, et il couvre cette fois-ci tout le personnel du centre hospitalier. C’est la conséquence de l’absence d’avancée dans le conflit qui touche les urgences depuis une semaine et demie à l’hôpital Victor-Provo.

6 décembre 2013
Labazur à Lannion
Le personnel dénonce les conditions de travail    

Une quinzaine de salariés du laboratoire d'analyses Labazur, a participé à un débrayage.
Le personnel dénonce « une dégradation des conditions de travail, du harcèlement de la part de certains responsables », et la perte d'acquis sociaux (chèques cadeaux, primes).
Ces difficultés seraient apparues depuis que le laboratoire, anciennement Rebour-Jézéquel, a intégré le réseau Labazur, géré par la société Bio-Access, d'Aix-en-Provence, au mois d'octobre dernier.
Les salariées, qui sont techniciennes, infirmières, coursières, s'inquiètent aussi pour l'emploi, dans le cadre d'une fusion de leur laboratoire avec celui de Guingamp. « On va rester un centre de prélèvement mais les analyses seront faites à Guingamp. On se demande ce qu'on va devenir. »Le personnel a demandé une réunion de négociation avec Jean-Louis Oger, président de Bio-Access, qui devrait se tenir le 17 décembre.

07 12 2013
l’EHPAD Orélia de l’Hôpital de Saint-Gaudens en grève

Ce mouvement fait suite à l’ouverture à moyens constants d’une unité pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ce qui génère des modifications d’organisation et de cycles de travail.

08 12 2013
Soignants : quand l’absentéisme devient le seul remède
Le massacre de la santé des employés des hôpitaux continue

L’hôpital est le secteur le plus touché par l’absentéisme
Il y est deux à quatre fois supérieur à celui des autres secteurs

Contrairement au secteur industriel, où il stagne, il continue à augmenter à l’hôpital

Ainsi parlait Frédéric Kletz, maître-assistant à l’Ecole des Mines de Paris, en juin 2013 lors d’une conférence aux Salons de la Santé et de l’Autonomie., auteur d’un ouvrage spécialisé sur la gestion du personnel à l’hôpital.
La suite :  http://www.jobvitae.fr/actualites/sante/soignants-quand-labsenteisme-devient-le-seul-remede/

09 12 2013
Agen , la grève au centre hospitalier

La suppression de 5 jours de RTT a été au coeur de l'appel lancé par la CGT.
Une des options présentées par la direction, à savoir la suppression de 5 jours de RTT des agents soignants, a du mal à passer.
10 12 2013
Grève à la Fondation Hôtel-Dieu Le Creusot

A l'appel des organisations syndicales FO, CGT, CFDT et CFE, plus de 150 hospitaliers ont débrayé  pour manifester leur mécontentement.
Contre la suppression de 8o ETP (équivalents temps pleins)
Contre la suppression de services entiers  
Contre l’augmentation des temps et plages de présence en dénonçant les usages et supprimer des jours de repos
Contre la flexibilité ce qui se traduit par des rappels sur les repos de plus en plus fréquents, des difficultés accrues pour l’octroi des congés, des augmentations du nombre d’heures supplémentaires, le non respect des cycles de travail, les difficultés voire impossibilités de remplacer les absences, les organisations à flux tendu, etc…
Contre une organisation de travail qui vire à la désorganisation.
Alors que 3 préavis de grève sont déposés à la direction de la FHD depuis plus de 5 jours, et pour la petite histoire, la direction a été  jusqu'à assigner du personnel non-gréviste ! Du jamais vu !
Pour info, à la FHD il n’existe pas d’accord collectif instaurant un service minimum.

10 12 2013
Les sarko-hollandistes font une boucherie à la sécu.
Sécurité sociale

A l’appel de la CGT et FO, Grève et manifestation nationale le 11 février 2014

Les salaires n'ont pas bougé depuis 2010 alors que tout augmentait.
Les agressions des différents gouvernements entraînent une perte de pouvoir d’achat collective.
Les salariés des premiers nivaux et nouveaux embauchés stagnent à peine au dessus du SMIC.
Pourtant les coûts de gestion de la sécurité sociale  sont particulièrement bas puisqu’ils s’élèvent à moins de 4% (20% pour les assurances privées).
- Ainsi, pour 100 € versés à la sécu, 96 € reviennent à l’assuré
- Ainsi, pour 100 € versés à une assurance privée, 80 € reviennent à l’assuré
Le privé coûte beaucoup plus cher à tous ...mais rapporte bien plus à certains...
Depuis 2004, + de 20 000 emplois ont été supprimés.
Le pire est à venir, le gouvernement Hollande veut autres 500 millions d’euros d’économies  en 2014
De nouvelles coupes dans les effectifs sont prévues.
Dans la branche famille les 700 contrats d’avenir, sans avenir, 2 ans sans perspective de CDI.
Plus de 1700 emplois vont être liquidés dans cette seule branche.
10 12 2013
L’hôpital de Saint-Malo en grève

Le syndicat CGT des hospitaliers de Saint-Malo avait appellé  les personnels à une journée de grève le 10 décembre 2013.
Cette action a pour but de maintenir les conditions de travail actuelles.
En effet la direction veut supprimer la journée exceptionnelle dite "journée du directeur" pour tous (un usage) et supprimer trois jours de RTT compensés par une diminution du temps de travail. La journée de travail passerais de 7 h 30 au lieu de 7 h 36 actuellement.

11 12 2013
Foix:  la situation est dramatique à l’hôpital

La CGT à lancé un grand mouvement de contestation jeudi et vendredi à l’hôpital (Chiva). Le syndicat dénonce la politique de la direction et le plan de retour à l’équilibre.
«Le matin, nous venons soigner la population. La direction, elle, vient soigner le déficit». La pilule a du mal à passer. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les propos du directeur du centre hospitalier (voir notre édition d‘hier) n’ont pas laissé indifférent les membres de la CGT et les familles des patients des maisons de retraite de Foix et Pamiers.
La suite :
http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/11/1772524-foix-cgt-situation-est-dramatique-hopital.html


12 12 2013
Plan social à l'association Aides de lutte contre le sida
65 postes sur 460 sont menacés.

L’intersyndicale CFDT-CGT-FO-SUD estime elle que «les ressources de l'association sont en constante augmentation: de 36,8 millions en 2009 à 40,6 millions d'euros en 2012». Elle fustige la «folie des grandeurs» ainsi que le «dilettantisme» de la direction dans la gestion de ses ressources.
L'intersyndicale évoque notamment une «envolée des dépenses» et un  déficit organisé» lié au transfert de fonds de l'association vers Coalition Plus, qui rassemble quatre associations de lutte contre le VIH et dont elle juge la gestion «opaque» par le directeur général de Aides.
http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2013/12/18/plan-social-a-l-association-aides-de-lutte-contre-le-sida_4336456_3234.html

12 12 2013
Extension de la colère
Le personnel du CHR de Roubaix en grève pour dénoncer leurs conditions de travail.

https://www.youtube.com/watch?v=Gu2qNAYQ1Cg

12 12 2013
Rennes : les sages-femmes campent devant l’Hôpital-Sud.

En grève depuis le 16 octobre, les sages-femmes restent mobilisées et s'apprêtent à passer la nuit devant l'Hôpital-Sud de Rennes. Une nouvelle action, avant une deuxième manifestation nationale, le 16 décembre, à Paris.
12 12 2013
Martinique,
La bataille à La Meynard et à Mangot-Vulcin  toujours en cours


12 12 2013
CH. Daumezon en piquet de grève devant l'ARS

Orléans  - Un rassemblement et manifestation avait lieu devant l'ARS du Centre (cité Coligny Orléans) ce 12 décembre 2013, avec la mise en place du piquet de grève devant l'ARS 14h.
https://www.youtube.com/watch?v=BgR0Wh6p-Js
12 12 2013
Maternité de Noyon
Le tribunal annule la fermeture de la maternité décidée par l'ARS

Dissolution des ARS !
http://www.courrier-picard.fr/region/le-tribunal-annule-la-decision-de-fermer-la-maternite-de-noyon-ia190b0n264675

12 12 2013
Hôpital Tenon
les personnels mettent fin à leur grève après onze semaines

Les personnels en grève depuis onze semaines à l'hôpital Tenon (XXe), pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail, ont mis fin jeudi à leur mouvement, qui a débouché sur des engagements de recrutements, ont indiqué les syndicats et la direction.

Entamée début octobre à l'appel de la CFDT, la CGT et Sud-Santé, la grève a été suspendue à l'issue d'une réunion de négociations entre la direction du groupe hospitalier et les syndicats, même si ces derniers n'ont pas signé le protocole d'accord soumis par la direction.

Le texte prévoit "un renforcement du plan de recrutement à hauteur de 59 infirmières et 33 aides soignants", complété par le "recrutement de 10 infirmières issues de l'Union Européenne accompagné d'un dispositif adapté d'intégration et de formation".
"Cela comble simplement les postes vacants, nous ne pouvons pas considérer ça comme une victoire, mais nous n'aurions rien obtenu du tout sans notre mobilisation", a dit une représentante de la CFDT, Marie-Annick Bret.
Petite victoire mais victoire quand même

12 12 2013
Le comité de défense de l'hôpital de Sarlat ne veut rien lâcher

Les opposants à la fermeture du service de chirurgie ont monté un vrai plan de bataille
«Ils jouent le pourrissement, ils vont se fatiguer avant nous. Ou on lutte, ou on renonce. Nous ne sommes pas dans le renoncement », lance la présidente du comité de défense de l’hôpital, Annick Le Goff, avec le sourire froid de la détermination.
Galvanisés par les plus de 6 000 signataires de la pétition qu’ils ont lancée sur Internet, dans les commerces, les cabinets médicaux et dans la rue, les membres du comité ne sont pas près de rendre les stylos et les banderoles.
D’autant que la récente victoire de leurs collègues, qui se battaient pour le rétablissement des arrêts en gares de Souillac et Gourdon (Lot), semble leur montrer la voie. L’association Tous ensemble pour les gares a en effet lutté pendant six ans, chaque semaine sur les quais, jusqu’à récupérer tous les arrêts qui avaient été supprimés .
La suite :  
http://www.sudouest.fr/2013/12/12/le-comite-de-defense-ne-veut-rien-lacher-1256856-1980.php

12 12 2013
Quetigny : les salariés de Sanofi en grève

200 personnes devraient manifester sur l'ensemble de la journée devant le site de Quetigny et ses abords. Cette mobilisation intervient alors qu'une réunion avec le patron de Sanofi France s'est tenue ce jeudi matin à Gentilly. 
Bataille sur les salaires.
http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2013/12/12/quetigny-les-salaries
13 décembre 2013
Papeete

Le syndicat des infirmiers libéraux a transmis tôt ce matin à la presse un communiqué afin d’exprimer leur colère face aux retards de paiement de leurs indemnités. Le syndicat réagit aux propos tenus par la ministre de la santé Béatrice Chansin, suite au vote en déséquilibre du budget du RSPF, annonçant que "Les professionnels de santé devront s’attendre à des retards.
Confrontés depuis deux ans à des retards de paiements, les infirmiers libéraux ont décidé de suspendre les prises en charge à domicile du 15 décembre 2013 au 1er janvier 2014

13 12 2013
Fin de la grève à la clinique de l'Etang

Massive et déterminée en écho aux autres grèves dures des cliniques proches
Vendredi soir .  Après d'âpres négociations, les salariés et la direction de la clinique de l'Etang de l'Olivier à Istres ont trouvé ce soir, un accord, mettant fin à trois jours d'une grève largement suivie. Le personnel - dont une partie a été réquisitionnée  par le préfet - reprend  le travail dès samedi, 7 heures. L'ARS (agence régionale de santé) avait demandé  au préfet la réquisition du personnel.
Une partie des patients avait été transférée dans d'autres établissements de la Générale de Santé.
95 % de grévistes sur 200 salariés.
"Les trois-quarts des salariés sont au SMIC, précise Dominique Fouque. C'est un gros effort de leur part de faire grève." "Nous ne sommes pas revendicateurs par nature, c'est d'ailleurs la première grève que nous faisons, insiste-t-elle. Mais là, ça suffit."
Les autres cliniques de Clairval et de la Résidence du parc ont repris le travail vendredi après neuf jours de grève.
A noter que la réquisition du personnel d'une clinique privée c'est discutable juridiquement.

13 12 2013
Caen
AG nombreuse sous la pluie à l'EPSM

l’AG du 13 décembre a manifesté son refus du plan d’austérité de la direction et   défendra bec et ongles les 5 RTT et les postes que veut lui voler le directeur. Après échanges et débats, l’AG a adopté le programme de mobilisation suivant pour la semaine à venir

Mardi 17 décembre :
Rassemblement dès 7h devant la porte rue Saint-Ouen : filtrage, café et croissants bienvenus.
9 h 30 : CTE. Rassemblement soyons nombreux
14 h 30 : assemblée générale, débats et action.
Jeudi 19 décembre :
Rassemblement dès 7h, devant la porte rue Saint-Ouen, filtrage, café et croissants,soyons nombreux.
9 h : CHSCT
14 h 30 : assemblée générale, débats et action.
17 h : CME
Vendredi 20 décembre :
Blocage des portes dès 7 h. devant la porte rue Saint-Ouen, filtrage...
10 h 30 : Conseil de surveillance.
30 : assemblée générale, débats et action.
Deux préavis de grève ont été déposés
https://www.dailymotion.com/video/x188tda_les-salaries-filtrent-les-entrees-de-l-hopital-psy_news#from=embediframe

14 décembre 2013
Centre Hospitalier des courses de Maisons-Laffitte
Notre hôpital de proximité est en danger !

http://collectif.hopital.poissy.over-blog.com/article-centre-hospitalier-des-courses-de-maisons-laffitte-121363892.html
Manifestation du samedi 14 décembre à 14 H
Maintien du bloc opératoire
Maintien d’un véritable service d’urgence 24h/24, 7j/7

14 12 2013
Clermont-Ferrand, les sages-femmes en grève campent devant l’hôpital

Les sages-femmes, en grève depuis le 16 octobre pour une meilleure reconnaissance de leurs compétences, renforcent leur mobilisation et campent désormais devant le centre hospitalier Estaing à Clermont-Ferrand.

16 12 2013
France
Le gouvernement empêche les hôpitaux de porter plainte contre les emprunts toxiques

Les hollandistes ont fait voter dans la loi de finances pour 2014 une disposition interdisant aux hôpitaux de contester les emprunts toxiques que les banques leur ont imposé.
Les sommes de ces escroqueries sont immenses, de l'ordre de 2 milliards d'euros et étranglent une série d’hôpitaux.
L'état a racheté des créances douteuses aux banques pour sauver la peau de ce ces dernières et veut se payer maintenant sur la bête.
Rien de tel pour cela qu'une disposition interdisant aux hôpitaux de contester ces prêts aux taux de l'usure.
Le sarko-hollandisme, pas mort.
http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203193903859-emprunts-toxiques-le-coup-de-colere-des-hopitaux-publics-637583.php

16 12 2013
Paris
Aides à domicile du CASVP

Grève suspendue jusqu’à fin Janvier 2014.
La décision de grève prise par les agents lors de la réunion syndicale du 3 décembre 2013 était motivée par la dégradation des conditions de travail et le non respect des avancées obtenues lors des négociations du 14 mai 2013.
La suspension de l’appel à la grève est motivée par l’annonce d’une nouvelle rencontre avec la direction fin janvier 2014.
Les revendications :

► Mise en place immédiate du guide de l'aide à domicile
► Mise en place immédiate des espaces de repos promis
► Respect du choix d’un module à 14 JRTT pour les agents du matin
► Respect des horaires de Travail le week-end et jours fériés
► Respect des secteurs géographiques
► Respect du statut des aides à domicile (intervention uniquement sur la prise en charge d'usagers suivis par le CASVP)
► Respect de la prise de poste (week-end et jours fériés) comme prévu par la réglementation
► Paiement des heures supplémentaires lorsqu'une intervention a lieu au-delà des heures du module
► Paiement intégral des indemnités de travail jours fériés et dimanche
► Respect du choix des agents concernant les repos hebdomadaires
► Respect des dispositions du règlement ARTT du SAAD (délibération 63 du 30 juin 2011 du conseil d’administration et notamment : «  Lorsque la première ou la dernière tâche de la journée est une intervention au domicile d'un usager, l'agent n'a pas à se rendre sur le site de la plate-forme dont il dépend pour attester sa prise ou sa fin de service. ».
► Affichage des plannings du WE et des jours fériés dans les services, avec respect d’un roulement équitable
► Mise en place d'une astreinte pour les aides à domicile le week-end
► Respect des secteurs géographiques
► Mise à disposition des clés dans les établissements les plus proches du domicile (résidences appartements ou service)
► Rétablissement de l’attribution des 2 blouses, 2 serviettes, 2 torchons, et 1 savon
► Création d’une indemnité pour compenser les frais de lavage du linge de travail
► Attribution des gants jetables selon les besoins
► Augmentation de la dotation vestimentaire et de l'indemnité de chaussures
► Possibilité de choisir son sac entre 3 modèles
► Respect de l’application de la note de service relative à la protection des salariés en cas d’agression
► Mise en place immédiate d’un module à 22 JRTT pour toutes les aides à domicile
► Accès à l'intranet sur les plate-formes pour les aides à domicile
► Création d'une équipe d'intervention
► Accès facilité aux formations

Concernant les contractuels  :

► Arrêt des fins de contrats abusifs
► Mise en stage immédiate des agents contractuels en fonction sur des postes vacants
► Prise en compte des avis des titulaires
3, 10 et 17 12 2013
Hôpital Chinon
Les mardis de la colère

Les personnels du centre hospitalier se sont à nouveau rassemblés pour leurs revendications, des embauches et de nouvelles répartitions du travail dans le cadre des « mardis de la colère».
CGT et de FO ont appelé à un rassemblement symbolique devant l'entrée de l'hôpital, et ont déposé  une motion au comité technique d'établissement en boycottant cette structure « devant le refus de dialogue de la direction ».  
http://www.francebleu.fr/sante/sante/chinon-deuxieme-mardi-de-la-colere-pour-le-personnel-de-l-hopital-1092278
ALEXANDRE ROBERT, AIDE-SOIGNANT ET DÉLÉGUÉ FO: «LES PATIENTS NOUS VOIENT PASSER COMME DES MACHINES»
Le 12 décembre, Alexandre Robert manifestera dans les rues de Chinon, à l’appel d’une intersyndicale dont FO, pour réclamer des embauches au centre hospitalier.

Aide-soignant de nuit aux urgences et délégué FO, il est en grève illimitée depuis le 25 novembre pour dénoncer le manque de personnel. Assigné à son poste, il continue malgré tout de travailler. Seul un ruban sur sa blouse indique qu’il est mobilisé.
Le 3 décembre il a aussi lancé «les mardis de la colère », un rassemblement hebdomadaire de deux heures à l’entrée de cet hôpital de 662 lits pour montrer que la mobilisation ne faiblit pas. « Il y a des postes vacants, les départs en retraite ne sont pas remplacés, deux personnes sont embauchées pour remplacer trois congés maternité, il n’existe pas de véritable équipe volante d’infirmières pour assurer les remplacements des congés et des arrêts», dénonce-t-il.
La suite : http://www.fnasfo.fr/spip.php?article5556

17 12 2013
la clinique de Marvejols et ses 78 emplois sauvés ?

Une cinquantaine de travailleurs de la clinique de Marjevols, appartenant au groupe Languedoc Mutualité, ont manifesté à Montpellier avec leur intersyndicale et otn obtenu une prolongation de l'activité en 2014 en attendant des évolutions des négos avec l'ARS.
http://www.48info.fr/article/17/12/2013/lactivite-serait-maintenue--la-clinique-de-marvejols-en-2014-/1263

17 12 2013
Tribune : les infirmières du SMUR Hôtel Dieu mutées de force aux urgences de Cochin
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient
« Ils avaient pourtant dit pas de mutation forcée »

De récentes annonces ont été faites (Réouverture des lits portes, maintien en cas de besoin des lits de médecine interne…) mais au quotidien, la réalité est toute autre.
LA SUITE :
http://www.actusoins.com/18813/tribune-les-infirmiers-du-smur-hotel-dieu-obliges-muter-aux-urgences-cochin.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+actusoins+%28actusoins%29

18 12 2013
CH de Voiron
Médecins et soignants contre le transfert d'une partie du labo au CHU de Grenoble
Le personnel de cet établissement de 213 lits s'est mis en grève pour la troisième fois depuis le début de l'année.

Une première action, accompagnée d'une manifestation, avait eu lieu le 27 juin.
Elle a été suivie par 15 jours de grève fin septembre et début octobre et par une manifestation le 9 octobre qui avait rassemblé environ 500 personnes
La grève a entraîné la fermeture du bloc opératoire et l'annulation des  consultations.
http://www.apmnews.com/story.php?numero=L243565
18 12 2013
Avignon
Les secrétaires médicales débrayent

Les secrétaires de l'hôpital d'Avignon ont entamé jeudi une grève d'une heure par jour, et ont empêché la tenue du comité technique d'établissement en envahissant la salle.
50%  suivent ce mouvement de révolte contre les restrictions budgétaires et contre l'augmentation de l'amplitude des journées.

Si les oreilles de la direction ne se débouchent pas, elles menacent maintenant de faire la grève du codage, c'est-à-dire de ne plus fournir les éléments qui permettent à l'hôpital  d'établir les factures des patients.
http://www.francebleu.fr/infos/greve/les-secretaires-medicales-de-l-hopital-d-avignon-sont-toujours-en-greve-1127018


18 et 19 12 2013
Grève au CHU d'Amiens

Tout le personnel, contre les horaires imposés, la réduction du nombre de lits et les réductions d'effectifs.
http://www.letelescope.info/article/greve-au-chu-damiens-mercredi-18-et-jeudi-19/
CHU d'Amiens
La colères des infirmiers anesthésistes

D'un côté, des infirmiers anesthésistes du CHU d'Amiens qui craignent de voir leurs revenus baisser de 20 %.
De l'autre, des dépenses folles pour des médecins intérimaires pouvant aller jusqu'à 15 000 € par mois. (voir ce scandale : http://mobile.lemonde.fr/sante/article/2013/12/17/medecins-mercenaires-un-surcout-de-500-millions-d-euros-pour-les-hopitaux_4335492_1651302.html )
Le nouveau système se traduira par une baisse de revenus de l’ordre de 20 à 30 % pour ces infirmiers diplômés à BAC + 5 et dont le salaire de base, pour un débutant, est de l’ordre de 1 800 euros net.
« On nivelle par le bas, déplore Stéphane Morgand, infirmier anesthésiste en grève. Pourquoi prendre davantage de responsabilités avec un salaire moindre ? Ce n’est pas à nous de payer les dettes du nouveau CHU. »
90 % des 74 infirmiers anesthésistes sont en grève pour protester contre une réduction de salaire liée à l’ouverture du nouveau CHU, en septembre 2014.
http://m.courrier-picard.fr/region/l-hopital-public-malade-de-ses-finances-ia0b0n268816
CHU d'Amiens
Puis les IBODE

Grève le 19 des infirmières des blocs opératoires contre la dégradation de leurs conditions de travail.
CHU d'Amiens
Les sages-femmes

Pendant ce temps là les sages-femmes du CHU d'Amiens continuent et durcissent leur mouvement .
Elles ont été une dizaine à passer la nuit de jeudi à vendredi dehors, sous la tente devant la maternité Camille-Desmoulins, avec une dizaine d'étudiants également mobilisés.
Elles ont aussi bloqué la circulation hier après-midi devant la gare avant de distribuer des tracts dans les rues piétonnes.

18 12 2013
Toulouse
Face aux casseurs hollandistes

Les auxiliaires de vie scolaire, qui interviennent dans les écoles auprès des enfants handicapés, sont toujours en colère. Une quarantaine de personnes ont participé au rassemblement organisé devant le rectorat.
Ayrault avait annoncé cet été des mesures en faveur de leur titularisation.
Les AVS n'ont vu rien venir mais pire encore les licenciements ont commencé à pleuvoir par des interruptions de contrat.  
En Haute-Garonne, il y aurait un millier d’AVS, selon le collectif AVS 31 en colère, 600 dans le cadre d’un contrat unique d’insertion et 400 assistants d’éducation.

19 12 2013
Lannion
Nouveau préavis de grève à Lannion et à Trestel

Dans un communiqué, les syndicats CGT et CFDT du centre hospitalier ont annoncé une nouvelle journée d'action, le jeudi 19 décembre, à la fois à Lannion et à Trestel.« Malgré la mobilisation des agents, le 7 novembre, contre la modification du décompte du temps de travail, ainsi que la pétition signée par 570 d'entre eux, la Direction maintient sa position même si cela ne règle en rien le déficit structurel chronique de l'établissement ».
La nouvelle journée d'action porte donc toujours « sur le maintien des modalités de calcul du temps de travail défini en 2002, sur des moyens financiers suffisants à l'activité de l'établissement, sur la dégradation des conditions de travail lié à la diminution des effectifs (20 postes économisés en 2012) ». Par ailleurs, une pétition à l'adresse de l'ARS est en cours (300 signatures déjà déposées à l'ARS).Les organisations syndicales appellent les agents à se rassembler le jeudi 19, à 11 h, à Trestel, et à 15 h, à l'Hôpital.

19 12 2013
Hôpital d'Auxonne
Les épigones locales du pouvoir volent les banderoles des travailleurs

Il faut dire qu'il y avait marqué dessus : "Hôpital en grève"
La direction avait estimé qu'il n'y avait plus de grève donc ....
http://www.gazetteinfo.fr/2013/12/19/hopital-dauxonne-les-banderoles/

19 12 2013
La police charge le personnel  dans l'hôpital
La grève de l'EPSM de Caen a mis en évidence la violence du gouvernement Hollande contre les personnels hospitaliers.

La Fédération Sud Santé Sociaux s’est insurgée contre cette brutalité portant atteinte à la liberté d’action syndicale et qui aurait pu avoir de graves conséquences sur l'intégrité des patients et des travailleurs de l’hôpital présents .
http://www.solidaires.org/IMG/pdf/communique_de_presse_EPSM_Caen.pdf
http://basse-normandie.france3.fr/2013/12/20/caen-les-grevistes-du-bon-sauveur-evacues-par-la-police-381637.html
Victoire du personnel
En quelque sorte, le gouvernement Hollande, les flics, Valls, la direction et l’ARS, par leur violence, ont suscité la solidarité à un niveau plus élargi et ont donc dû, devant l'indignation soulevée, remballer leurs agressions sur le personnel. Pour l'instant...
Mais victoire quand même.

19 12 2013
Provins
Centre hospitalier Léon-Binet

Grève contre les restructurations et les réductions d'effectifs

http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/greve-a-l-hopital-contre-la-reorganisation-20-12-2013-3425451.php


19 et 20 12 2013
La Réunion
Centre hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul

Sage-femmes, une tension qui monte
Exceptionnel, les 19 et 20 Décembre les sages-femmes sont restées chez elles, grève à 90%.
La lettre ouverte des sages femmes de l'hôpital Gabriel Martin .
http://www.ipreunion.com/actualites/reportage/2013/12/20/lettre-ouverte-des-sages-femmes-de-l-hopital-gabriel-martin-ne-plus-etre-invisible,23427.html

20 12 2013
Provocation contre les sages-femmes de la ministre socialiste Touraine :

Elle dit qu'elle va prendre son temps sur le dossier et  se donne jusqu’à fin Mars 2013 pour résoudre le conflit;

20 12 2013
Nantes
Centre de Soins de Suite et de Rééducation de Saint Sébastien
(banlieue de Nantes)

Les salarié(e)s du Centre de Soins de Suite et de Rééducation de Saint Sébastien (banlieue de Nantes) ont mené une grève de 8 jours :
* Parce que la rentabilité de l’établissement ont primé sur la qualité des soins.
* Parce que les personnes en fin de vie ont le droit de vivre dans le respect et la dignité.
* Parce que les conditions de travail et la souffrance au travail sont devenues intolérables.
Les budgets alloués chaque année au CSSR par les pouvoirs publics (l’Agence Régionale de Santé), sont très insuffisants. .
Les négociations avec  la direction d’Harmonie Soins et Services se sont ouvertes mardi 18 décembre mais les personnels estiment les propositions de la direction insuffisantes:
25% environ des postes demandés (Postes demandés par les salariés = 1 d’infirmière par jour, 3 d’aides-soignantes par jour et 3 d’Agents de services hospitaliers par jour) .
Un accord insuffisant a été signé entre SUD et la direction, mais le combat continue pour une amélioration de la prise en charge des patients, notamment, ceux en fin de vie
http://www.sud-sante.org/+Greve-de-8-jours-pour-la-dignite+.html

20 12 2013
Foix
C'est gagné,  

Après 10 mois de bataille le service des urgences du Chiva va obtenir des renforts en personnels.
Hier, il régnait comme une ambiance de kermesse devant le Chiva, un barbecue pour fêter la fin de dix mois de luttes.
Le personnel du service des urgences a obtenu satisfaction. Le représentant de l’ARS est venu le confirmer hier à Saint-Jean-de-Verges.
Le service aura désormais une infirmière d’orientation et d‘accueil 24h sur 24 h et toute l’année. Et une aide soignante supplémentaire douze heures par jour.
Rappelons que dès jeudi, l’ARS avait gelé la suppression des 17 postes dans les deux maisons de retraite en attendant la création d’une unité de soins de longue durée sur le département. Le dossier devrait débuter dès janvier.
«Je n’y ai vraiment cru que ce matin quand on nous l’a annoncé», commentait hier une infirmière, qui avouait avoir eu des moments de découragements durant ces dix longs mois. Mais, ils n’ont rien lâché. «On n’avait pas toujours envie d’aller manifester. Surtout sur nos repos. Mais on pensait aux autres. Si un de nous abondait, c’était fini», raconte une autre.
Commentaire:  la vague de batailles sociales dans le secteur de la santé commence à avoir quelques effets qui ne pourront être confortés que par un tous ensemble qui repousse les casseurs du gouvernement et leurs épigones des ARS.
2 petites victoires là.

20 12 2013
La Réunion
Clinique Jeanne d'Arc au Port

Les sages-femmes sont en grève et refusent les urgences depuis jeudi 19 décembre 2013, les  redirigeant les patientes vers les CHU (centre hospitalier universitaire) Nord et Sud.

http://ipreunion.com/actualites/reportage/2013/12/20/elles-reclament-une-meilleure-reconnaissance-de-leur-statut-le-port-les-sages-femmes-de-la-clinique-jeanne-d-arc-en-greve,23428.html

20 12 2013
Bourges
Une centaine d'hospitaliers s'invitent dans le hall d'accueil pour sauver les CDD

L'arrogance de la direction
« Peut-être que c'est une question d'organisation ? », avance la directrice de l'hôpital
« C'est honteux ce que vous dites », lance une personne dans la salle des convives.
La tension est palpable dans les propos comme dans les attitudes pour ce mouvement de grève, et de grogne, organisé par la CGT, en association avec FO.
« Le personnel est fatigué, exténué, découragé »
Le centre hospitalier de Bourges vit une tension économique, sanitaire et sociale avec un déficit qu'il faut gérer. Les contractuels représentent 10 % des deux mille membres du personnel.
Ces contractuels voient leurs contrats non renouvelés alors que le manque de personnel est criant, entraînant une surcharge de travail pour celles et ceux qui sont toujours en poste.
Une rencontre où aucune réponse n'a été donnée par la direction mais où le personnel, et certains usagers, ont eu tout loisir d'expliquer leurs conditions de travail.
« Le personnel est fatigué, exténué, découragé, il ne peut plus assurer les soins dans de bonnes conditions de travail et dans le respect de la personne soignée. On travaille dans une insécurité totale, toujours plus vite sans tenir compte de la charge de travail en soin mais simplement du nombre de lits », indique Armelle Paris, secrétaire CGT, infirmière en pédiatrie.
Rappels durant les congés, sous-effectif, mobilité accrue d'un service à l'autre, manque de communication avec la direction font partie des nombreux griefs.
http://www.leberry.fr/cher/actualite/2013/12/20/greve-tendue-et-grogne-a-lhopital-de-bourges_1810856.html

20 12 2013
Le comité de grève du CH Alpes-Isère (Chai) de Saint-Egrève,
spécialisé en psychiatrie, appelle là une AG  mardi 14 janvier 2014,  

Une grève illimitée a été lancée le 1er octobre à l'appel de la CGT et de plusieurs syndicats de psychiatres afin de réclamer des moyens pour la psychiatrie générale adulte, et notamment des postes de praticiens hospitaliers. Mi-novembre, la commission médicale d'établissement (CME) avait annoncé son soutien aux revendications .

20 12 2013
Saint-Orens-de-Gameville.
Grève à la maison de retraite Labouilh

Le piquet de grève devant l’établissement a reçu le soutien de plusieurs établissements similaires du département.
Céline Astugue, déléguée du personnel CGT, présente les revendications du personnel :» Nous restons sur nos demandes du mois d’avril dernier, rien n’a évolué depuis, nous réclamons 3 postes aide soignant, et 3 d’agent de service hospitalier, avec 82 résidents dont certains avec un lourd handicap, sur les 60 salariés de l’établissement, nous avons seulement 20 aides soignants, 15 agents de service et 4 infirmières, nous ne pouvons plus assurer un service correct, des audits ont été faits et nous passons pour des riches de la profession».

Avec environ 50 % de grévistes dont 10 % réquisitionnés pour assurer le minimum, la déléguée regrette que le mouvement ne soit pas étendu au national : «Nous sommes tous dans la même galère». La direction étant absente nous n’avons pas pu avoir son sentiment.  
http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/20/1779336-saint-orens-gameville-greve-maison-retraite-labouilh.html

21 12 2013
Sarlat,
le Comité de défense de l’Hôpital public mobilise sur le marché

L’association du comité de défense de l’hôpital public de Sarlat et de sa maternité a intensifié sa mobilisation ces dernières semaines avec l’annonce de la future fermeture du service de chirurgie à temps plein. Il y voit « une perte de chance en matière de santé pour la population du grand Sarladais ». Une pétition de soutien réunit à ce jour plus de 6 000 signataires.
Des banderoles fleurissent dans la campagne. De nombreuses municipalités du secteur, hormis Sarlat, ont voté une motion présentée par le comité contre cette fermeture.
http://www.sudouest.fr/2013/12/21/scene-choc-pour-defendre-l-hopital-de-sarlat-24-1409783-2147.php
http://www.sudouest.fr/2013/12/20/sarlat-le-comite-de-defense-de-l-hopital-promet-du-spectaculaire-1408593-2147.php

21 12 2013
Péage de Taissy (51)
Les sages-femmes ont expliqué leurs revendications

http://www.lunion.presse.fr/region/les-sages-femmes-ont-montre-leur-colere-au-peage-de-taissy-ia0b0n271701?xtor=RSS-2

21 12 2013
Les ravages du sarko-hollandisme
Surcharge de travail à l’hôpital : La commission européenne menace la France

Médecins et soignants des hôpitaux français travaillent trop, selon la Commission européenne.
Le gouvernement Hollande a deux mois pour se mettre en conformité avec la législation sur la durée du travail et que les hôpitaux respectent la loi sur le temps de travail.
La législation européenne fixe une durée maximale de travail de 48h aux soignants, et impose des périodes de repos minimales, à ces derniers, après la prestation d’heures supplémentaires de nuit. Une législation qui semble peu respectée en France, d’après les témoignages de nombreux soignants dans les hôpitaux.
Le ras-le bol des infirmiers
« Des semaines de 60 heures, des cadences infernales, une pression de plus en plus forte, et au bout de cet enfer quotidien, le burn-out. » Ce cri de colère, c’est le témoignage d’une infirmière, membre du collectif «Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes», très actif dans les médias, et qui sert de porte-voix au ras-le-bol d’une profession.
Face à cette situation, elle confie aussi sur le réseau social Facebook que la qualité des soins s’en ressent. « Dans les couloirs des urgences, les brancards s’entrechoquent. Je n’ai plus le temps de parler aux malades, alors que, parfois, en pleine nuit, quand le patient est stressé, quelques minutes d’échange seraient plus efficaces qu’un cachet. On se met en danger et, en même temps, on met en danger la vie des patients», conclut-elle.
Un tiers des chirurgiens et des anesthésistes menacés par le burn-out
Mais les infirmières ne sont malheureusement pas les seuls soignants victimes de cette surcharge de travail à l’hôpital. Selon une étude de l’association Asspro scientifique menée fin 2012 auprès de 1024 spécialistes (chirurgiens orthopédistes, anesthésistes ou gynécologues), 30% des spécialistes de bloc opératoire (en établissements privés ou publics) ont un niveau de stress supérieur à 8 sur 10.

Cette situation de stress est évidemment lourde de conséquence, tant pour les soignants que pour leurs patients. Alors que l’on dénombre chaque année de 60 000 à 95 000 «événements indésirables graves» sur un total de 1,5 million d’interventions chirurgicales (soit 4 à 6 %), le stress des professionnels de santé est «un signal susceptible d’alerter sur un risque potentiel d’augmentation des accidents».La peur de se retrouver dans une situation délicate, notamment sur le plan juridique, fait fuir les plus jeunes et menace de désaffection les spécialités les plus à risque (obstétrique, anesthésie).
SUITE .../... :
http://cgtchutoulouse.fr/2013/12/21/surcharge-de-travail-a-lhopital-leurope-menace-la-france/
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 23 Déc - 10:17

Une victoire de la ténacité
Petite victoire mais indicatrice d'un rapport de force que les travailleurs commencent à améliorer, à renverser dans l'assaut général qu'ils mènent dans la santé, assaut hélas non coordonné et au coup par coup.

Hôpital de Foix. La CGT retire sa banderole

C’était devenu un symbole. Jeudi soir a eu lieu le dernier acte d’un long conflit de dix mois. La CGT a retiré sa banderole, qui trônait depuis le début du conflit des urgences sur les grilles du parking de l’hôpital. Le syndicat avait organisé une petite cérémonie symbolique : champagne et feux de Bengale. Pas de chance pour eux, il pleuvait. Mais qu’importe, la joie et l’émotion étaient au rendez-vous.

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Sans-t10

Les personnels sont encore dans l’euphorie de la victoire. Les urgences ont obtenu des moyens supplémentaires : une infirmière d’accueil et d’orientation 24h/24 toute l’année et une aide-soignante douze heures par jour.

Rappelons que la présence de la banderole avait valu à Jacques Gomes, le responsable de la CGT au Chiva, d’aller faire un petit tour à la gendarmerie. La direction du Chiva goutait peu à cette mauvaise publicité, «qui incitait les patients à partir sur Toulouse». Les «clients» peuvent donc revenir. Surtout qu’il y a maintenant plus de personnel pour s’occuper d’eux.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/21/1779643-foix-la-cgt-retire-sa-banderole.html
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  gérard menvussa le Mar 24 Déc - 14:06

On voit une floraison d'initiatives, de luttes et de combat dans le secteur de la santé, secteur décisif d'un point de vue politique (la question de la sécurité sociale est déterminante sur notre modéle de société) Par contre, ce qui manque c'est un outil de coordination (les syndicats "partenaires sociaux" ne font pas ce travail) et d'interpellation "des usagers".... Peut etre qu'un site ou un blog du genre "la santé en luttes" pourrait être un outil utile pour avancer vers ces objectifs !
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Mar 24 Déc - 15:00

gérard menvussa a écrit:On voit une floraison d'initiatives, de luttes et de combat dans le secteur de la santé, secteur décisif d'un point de vue politique (la question de la sécurité sociale est déterminante sur notre modéle de société) Par contre, ce qui manque c'est un outil de coordination (les syndicats "partenaires sociaux" ne font pas ce travail) et d'interpellation "des usagers".... Peut etre qu'un site ou un blog du genre "la santé en luttes" pourrait être un outil utile pour avancer vers ces objectifs !

Il y a un travail qui est effectué par la coordination nationale de défense des hôpitaux de proximité mais c'est très limité et ne répond pas aux question soulevées qui renvoient encore une fois  :

- aux problèmes de reconstruction des outils organisationnels de masse des travailleurs , surtout des outils de coordination (puisqu'on va trouver à la base de nombreux syndicats, de toutes sortes, même de la CFDT, qui vont à la bataille).
Nous sommes dans une situation où rien dans les grandes centrales historiques ne sera fait pour coordonner ces résistances, ou même, rien n'est fait pour ne serait-ce qu'informer les travailleurs de toutes ces batailles.
Ce n'est pourtant pas trop difficile, la preuve. La coordination de ces batailles ne va pas de soi tant est ancré la croyance que chaque hosto est tout seul et se bat contre une méchante ARS et une méchante direction.
Sans compter un aspect particulier : la place des collectivités locales dans les conseils d'administration des hôpitaux (par ailleurs très gros employeurs, souvent les plus gros dans une petite ville), les élus de ces collectivités par leurs liens de dépendance avec le régime sont  souvent complices des agressions contre les travailleurs des hôpitaux  Des fois ça joue à l'inverse mais ...

- à la construction de groupes de travailleurs révolutionnaires dans les entreprises (groupes de base du futur parti révo) , coordonnés, centralisés qui se battent au long terme, pour la coordination des luttes, la démocratie des travailleurs et nos solutions en la matière (des luttes de résistance jusqu’au pouvoir des travailleurs dans les hôpitaux), pour fournir à tous les travailleurs de tous les secteurs de la santé un flux d'infos sur les résistances dans la santé, leur nécessaire coordination, mais aussi la nécessité de la bataille pour des coordinations d'intersyndicales, d'AG, de comités de lutte,  pour faire effectivement de la coordination des luttes, la lutte permanente à la base contre les divisions syndicales, etc.
Bref un parti avec dedans un secteur de la santé puissant, centralisé, travaillant à construire des groupes de travailleurs révolutionnaires, avec un site faisant de l'agitation, un journal, et donnant beaucoup d'infos, etc

A souligner que le secteur de la santé du NPA marche et distribue beaucoup d'infos, il a un site interessant. http://sante-secu-social.npa2009.org/
C'est de ce point de vue apparemment le seul parti qui a cette branche qui fonctionne. Tous ceux et celles d'ailleurs qui sont intéressés peuvent se rapprocher du NPA pour participer à notre bataille.

Travailleurs des hostos mais aussi des EHPADs, cliniques, services sociaux, boites d'aide à domicile, CAF, Sécus, etc, si vous voulez des infos sur les batailles de votre secteur, c'est au NPA que ça se passe.

Mais il manque effectivement dans nos sites et presse, l'aspect agitation, l'info massive agitatoire et l'aspect construction des outils organisationnels nécessaires dans la santé, on ne sait pas bien faire vivre ces nécessités sauf de façon un peu abstraite.

La question du volume des luttes dans la santé appelle plusieurs remarques :

- cette poussée n'est pas nouvelle, elle croit mois après mois
- ce sont des batailles de chiens, rudes, pour avancer d'un millimètre
- les batailles sont souvent très longues et c'est remarquable de ce point de vue. Il est possible de penser dans la durée les batailles.
- aucune tentative de stratégie crédible visant à créer un mouvement d'ensemble n'est fait par les directions syndicales
- il faudra écraser quelques doigts de pied pour coordonner.
- il commence à y avoir quelques petites victoires mais qui, face à un adversaire coordonné qui va avancer sur les lignes de moindre résistance, ne permette pas d'infliger une pile à la bande à Tourraine et Hollande.
- la diversité des batailles fait quand même remonter quelques constantes : les conditions de travail, l'emploi, la place des horaires de travail, la précarité (trop de CDD et de contrats de sous-salariés), la place centrale des ARS dans les agressions anti-sociales, les attaques du gouvernement anti-social sarko-hollandiste qui a une feuille de route de diminution des dépenses sociales,  etc

Il y a là une bataille sauvage qui devient de plus en plus généralisée sans que du côté des travailleurs et de la classe populaire n'émerge la connaissance de cette résistance.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Mar 31 Déc - 12:10

Le mouvement des sage-femmes en France
Après 16 semaines de lutte
Une montée de la rage et de la radicalité



Les sage-femmes de Thonon ont fait un clip.


https://www.youtube.com/watch?v=COc0zQf266o
"Plus de sages-femmes cool", lancent les sages-femmes grévistes du centre hospitalier de Thonon (Haute-Savoie). Repéré par le site du Dauphiné, ce clip, publié vendredi 20 décembre, a été visionné près de 20 000 fois, lundi. Signé "Fœtal Bazooka", il pastiche la chanson de Fatal Bazooka, Fous ta cagoule, notamment interprétée par l'humoriste Michael Youn.

"Je réanime des enfants pour les rendre à la vie, je suture et j'gère toutes les hémorragies, toutes les consults et la téléphonie", expliquent les professionnelles, qui dansent et interprètent des saynètes avec un autocollant "en grève" sur la blouse et un bonnet sur la tête. "Douze heures sans manger, sans pisser, j'suis crevée, en colère."
Les réflexions sur un nouveau statut n'ont toujours pas abouti
Les sages-femmes sont en grève depuis le 16 octobre.
Les grévistes souhaitent que les sages-femmes exerçant à l'hôpital sortent de la fonction publique hospitalière pour intégrer un statut médical qui leur permettrait d'être plus autonomes, sur le modèle des médecins. Elles sont actuellement considérées comme personnel non-médical, avec un salaire débutant à 1 400 euros net par mois.

Le collectif de sages-femmes a quitté, lundi 16 décembre, une réunion de concertation au ministère de la Santé, à Paris. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé que la réflexion sur leur nouveau statut se prolongerait jusqu'en mars.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Un tournant en Europe ? Le recul du gouvernement

Message  Copas le Jeu 30 Jan - 8:27

Un tournant en Europe ?
Le recul du gouvernement espagnol face à la mobilisation des travailleurs de la santé



Etat espagnol.
Marea Blanca: «Nous avons gagné une bataille. Les raisons de continuer»

https://forummarxiste.forum-actif.net/t2222p660-ou-va-la-crise
Par Jesús Jaén

Hier, 27 janvier 2014, le président [de la Communauté autonome de Madrid] Ignacio González annonçait sa défaite. Sur un ton triste et accablé, il annonçait deux nouvelles spectaculaires lors d’une conférence de presse: le retrait du plan de privatisation des six hôpitaux publics (suite à la nouvelle suspension provisoire) et la démission du conseiller à la santé Fernández Lasquetty. Ce dernier, quelques minutes plus tard, expliquait d’un air abattu qu’il avait présenté sa démission au président, car il se considérait comme responsable du mal nommé Plan de Sostenibilidad del Servicio Madrileño de Salud (SERMAS).

Nous ressentons, comme professionnels et usagers de la santé publique, une joie immense. Il a fallu quinze mois de conflit au cours duquel nous avons mené des grèves, récolté en masse des signatures, occupé nos hôpitaux et centres de soins, des «marées blanches» [mobilisation du personnel hospitalier, soutenu par les usagers] dans les rues, des rassemblements devant les entreprises adjudicaires et même une consultation citoyenne [du 5 au 10 mai 2013] qui reçut le soutien de presque un million de Madrilènes [951'975 personnes ont répondu qu’elles étaient favorables à un système de santé public, de qualité et universel et contre la privatisation]. Cela en a valu la peine.

Il s’agit maintenant, cependant, de reconnaître nos «retraites» dans cette «guerre». Nous avons perdu la blanchisserie de Mejorada del Campo, l’Institut de cardiologie, l’Hôpital Carlos III et rien de moins que 3500 postes de travail en une seule année. Nous avons empêché la privatisation des six hôpitaux, celle de 27 centres de soins et, partiellement, la transformation de l’hôpital universitaire de La Princesa en un centre gériatrique. Voici le bilan que nous pouvons faire de ces quinze mois de luttes: une grande victoire, mais également quelques défaites.

Quels sont les enseignements que nous pouvons tirer de ce succès de la Marea Blanca?

Nous tenterons de les résumer très brièvement: ... LA SUITE .../...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Roseau le Mar 18 Fév - 13:33

Madrid. Marée Blanche, auto-organisation démocratique des soignants, patients et étudiants
http://alencontre.org/europe/espagne/etat-espagnol-la-destruction-dun-excellent-systeme-de-sante-publique.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Jeu 6 Mar - 0:09

France,
Il fallait tenter le coup, c'est parti :
http://www.sudsantesociaux35.org/Hopitaux-en-lutte-ou-non-APPEL-A

Appel à une assemblée générale nationale des travailleurs des hôpitaux à Caen
Appel des syndicats CGT et SUD de l’Etablissement Public de Santé Mentale de Caen
:

Partout en France, les hôpitaux souffrent des mêmes maux : difficultés financières, et les directions imposent les mêmes remèdes : suppression de RTT, suppression d’emplois, fermeture de lits, de service,…

Le ras le bol des personnels hospitaliers, considérés comme simple variable d’ajustement, est palpable à en juger par la multiplication des hôpitaux en lutte.

Aujourd’hui, l’heure n’est plus seulement à la contestation hôpital par hôpital, ni au repli dans sa boite, mais bien de donner une réponse nationale à un problème national.

C’est pourquoi l’intersyndicale CGT – SUD, avec les personnels mobilisés de l’Etablissement Public de Santé Mentale de Caen se proposent de réunir en Assemblée Générale tous les représentants des hôpitaux qu’ils soient ou non en lutte, syndiqués ou non, ou de toutes appartenances syndicales, le vendredi 4 avril 2014 à Caen.

Pour l’organisation de cette journée, nous vous demandons de vous y inscrire avant le vendredi 14 mars prochain. Les modalités pratiques vous seront communiquées ultérieurement.

Pour la CGT
Mail : cgt.chs.caen@wanadoo.fr
pour SUD
mail : sud.chs.caen@gmail.com
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Mar 23 Sep - 18:21

Un événement exceptionnel
Bon-Sauveur : Le « Coup d’État » du personnel

« C’est un coup d’État, a annoncé Bruno Lechaftois, de la CGT. Un événement inédit dans les hôpitaux français. » « Les nouveaux directeurs sont les personnels », préviennent, via un communiqué, le syndicat Sud santé sociaux.

En milieu de matinée, l’ambiance reste bon enfant dans les locaux de la direction. Dans le bureau du directeur, une partie de poker s’engage. Plus loin, des grévistes planchent sur la rédaction d’un « cahier de doléances ».

« On est au travail, assure Karine Marais, infirmière au sein de l’établissement et désormais autoproclamée à la tête de la direction des soins. On a déjà pris plusieurs mesures : on remet les RTT en place, on demande des postes supplémentaires, des titularisations… »

« Obstination stérile »


Ce durcissement de le contexte intervient alors qu’un nouveau Comité technique d’établissement (CTE) était appelé , hier après-midi, à l’Agence régionale de santé (ARS). Cette fois, contrairement à la semaine dernière, pas de face à face avec les CRS.


Le NPA de Caen apporte son soutien total aux salarié-es de l’EPSM « Bon sauveur » qui ont pris le pouvoir dans leur hôpital.

Le directeur qui s’acharne à détruire tant les droits des salariéEs que la capacité de l’hôpital à remplir ses missions de service public doit partir. L’ARS et le ministère doivent confirmer le limogeage de ce directeur, entendre les revendications des hospitaliers, annuler le « plan de modernisation » que le directeur a fait passer en force dans une ARS bunkérisée, sous protection policière.

Le NPA soutient la manifestation nationale des hospitaliers, le 23 septembre prochain devant le ministère de la santé, initiée par la « Convergence des luttes contre l’Hôstérité ».

Contre l’austérité, il faut construire un mouvement d’ensemble pour stopper le gouvernement Valls-Médef.

Caen, le 17 septembre 2014

Le NPA Comité Caen



Hôpital du Bon-Sauveur: les grévistes "destituent" la Direction

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Vlcsna10



Alors qu'un nouveau comité technique d'établissement doit avoir lieu ce mardi, le personnel réuni en assemblée générale a décidé de prendre la direction de l'hôpital pyschiatrique de Caen.


Assemblée générale à l'EPSM de Caen 18 septembre 2014

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 3 Nov - 16:15

Stop à la destruction du système de santé à Moscou !

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 E3a79310

Un rassemblement s'est tenu à Moscou en défense du secteur de la santé sous un quadrillage policier important, avec portiques de passage tenus par la police. Plusieurs milliers de personnes sont venues. A l'appel notamment du Mouvement social Ensemble pour la médecine décente !, Syndicat interrégional de l'action de «travailleurs médicaux
Les travailleurs indépendants ambulance "Feldsher.ru" , Syndicat indépendant des travailleurs de l'éducation , etc et de partis de gauche.
Cet appel est relayé depuis des semaines sur les sites des organisations syndicales.

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Miting11

Les attaques contre le secteur de la santé sont très importantes depuis des années, des dizaines de structures de santé sont fermées, les effectifs comprimés, les soins ne sont plus pris en charge comme avant,  des licenciements sont prononcés et  des licenciements massifs menacent.  

Dans le budget 2015 les dépenses de santé du gouvernement fédéral sont réduites de 22,9%!
La résolution prise au rassemblement exige :
- Un moratoire de 1 an sur la "réforme"
- L'arrêt immédiat des fermetures d’hôpitaux et autres établissements de santé
- La publicité la plus entière sur tous les plans en préparation, les noms des personnes qui les préparent, les accords relatifs à la santé  signés avec des entreprises privées, notamment de l'immobilier.
- La démission immédiate du maire adjoint de Moscou, LM Pechatnikova;
- La démission immédiate du ministère de la Santé, Moscou, discrédité par le pogrom de la Santé de Moscou.
- Un débat public sur la situation et les tendances dans le développement de la santé de Moscou, avec des représentants de la communauté médicale, le mouvement Pirogov de mouvement médecins «Ensemble pour la médecine décente" et d'autres organisations non privées.
- La publicité de toutes les discussions sur la santé dans les médias.

Les exigences de cette résolution seront envoyées à la ville et aux autorités fédérales.

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Lun 3 Nov - 16:52

Russie,
news




L'extension de la grève de la faim des personnels de santé de la SSMP à Ufa

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 J-bg3810

Les ambulanciers SSMP Ufa ont repris leur grève de la faim pour la défense de leurs droits au travail
Cette grève de la faim implique maintenant 25 personnes - 6 médecins, 9 paramédicaux, 8 infirmières, un usager de Ufa et une ancienne infirmière.
 
Les plaintes et revendications semblent nombreuses, des questions de salaire à l'atmosphère lourde et répressive dans l'entreprise, les mesures illégales et non conventionnelles prises par la direction, les questions d'effectifs, notamment de pénurie d'infirmières, le paiement des heures sup, les ambulances hors normes et impropres à la circulation (sécurité, etc)  

Moscou.
Les médecins et les enseignants sans-abri ont essayé de planter des tentes dans la cour de l'Hôtel de Ville

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Abq4xv10

Le 29 Octobre à Moscou, tout près de l'hôtel de ville des médecins et enseignants ont tenté d'installer un camp de tentes dans la cour de l'Hôtel de Ville  pour protester contre les expulsions de leurs appartements
La police est intervenue brutalement et a arrêté presque tout le monde.

Agression contre le secrétaire du syndicat des travailleurs de la santé "Action"

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Zc3vyg10

Ufa, le 29 Octobre à Ufa un dirigeant du syndicat de la santé "Action",  Andrei Konoval , a été agressé par deux inconnus et a dû être hospitalisé.  
Résultat : commotion cérébrale, fracture du calcanéum, et de nombreuses ecchymoses.  
La direction de l'entreprise est fortement soupçonnée.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Copas le Sam 13 Déc - 13:57

Sur le site du PTB, la veille de la grève générale nationale du 15 12 2014
http://www.solidaire.org/index.php?id=1340&tx_ttnews[tt_news]=39208&cHash=a4e489a85edccae280a66e8d2e5f236f

« Dans les hôpitaux aussi, de plus en plus de gens se sentent trahis »

Un hôpital ne peut pas fermer totalement, même un jour de grève bien sûr. Mais cela n'empêche pas son personnel de faire des actions. Nous avons rencontré Marie-Paule Bicke, déléguée LBC à l'hôpital Sainte-Maria à Halle.


Vous avez fait une action dans votre hôpital lors de la grève de lundi passé. Comment cela s'est-il passé ?

Marie-Paule Bicke.

La plupart des hôpitaux avaient installé un service minimum. Il y avait donc une occupation minimale, comme le service du dimanche. Par contre, il n'y avait pas des prestations médicales techniques et l'administration était fermée. Seules des opérations d'urgence ont eu lieu. Pour la direction, c'était déjà tout un problème. Dans certains hôpitaux, la direction a libéré des lits pour faire dormir le personnel sur place la nuit de dimanche à lundi, pour garantir leur présence.
Vous avez fait un arrêt de travail ?
Marie-Paule Bicke.

Effectivement, nous avons fait un arrêt de travail et nous sommes sortis dans la rue. C'était très important, au moins autant que le service minimum. Nous avons discuté avec les membres du personnel, un à un, pour arrêter le travail pendant une heure et sortir. Toutes ces discussions ont été importantes et très motivantes. Elles ont convaincu. Surtout pour que les travailleurs « quittent » leur travail pendant une heure et soient visibles.

Nous devons chercher encore d'autres formes d'action, et d'autres moments. Parce que ce qui nous attend, c'est bien plus qu'un simple saut d'index.
Et qu'est-ce qui vous attend exactement ?
Marie-Paule Bicke.  
Cela dépasse de loin le saut d'index. Pour le secteur non-marchand, on prévoit des économies de 250 millions d'euros. On veut mettre en place un autre système de soins de santé, avec des patients « sac à dos » : des patients qui vont faire du shopping dans le secteur des soins. C'est la marchandisation des soins de santé, avec une dévalorisation de la qualité des soins et des conditions de travail.
Ce lundi nous assurerons un service minimum, en plus de continuer à motiver les gens, surtout pour des actions après le 1
Règne-t-il un peu de pessimisme ?

Marie-Paule Bicke.
Oui, on entend « à quoi ça sert encore de faire la grève… » régulièrement, par exemple. C'est pourquoi il est vraiment très important de motiver les gens. Nous allons écrire un tract qui explique que l'action porte ses fruits, que la grève amène des résultats. Dans ce tract, on veut aussi expliquer que nous devrons nécessairement continuer après le 15. On sent que les gens réalisent peu à peu qu'ils se sont fait avoir. Motiver le personnel, diffuser des tracts, informer, c'est ce que nous allons faire ce lundi.
Comment réagissent les médecins à la grève ?
Marie-Paule Bicke.
Certains médecins nous attaquent en disant que, en faisant grève, nous leur « coupons les vivres ». Tout cela parce qu'on retarde des opérations. Mais de qui coupe-t-on réellement les vivres ? Le personnel soignant perd 2 % de son salaire, doit faire 2 % d'économies. De cela, ces médecins ne parlent pas. C'est nous qui devons faire des économies, pas eux. Ils nous accusent aussi de mettre la vie des patients en danger. Or, aucun patient n'est en danger.

Ce lundi nous assurerons un service minimum, en plus de continuer à motiver les gens, surtout pour des actions après le 15.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Luttes du secteur de la Santé de par le monde - Page 8 Empty Re: Luttes du secteur de la Santé de par le monde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum