Attentat contre Charlie Hebdo

Page 7 sur 24 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 15 ... 24  Suivant

Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Sam 10 Jan - 16:54

Parce que le pire n'est jamais sûr.
Se rappeler que dans des circonstances dramatiques en Espagne en 2004, après un attentat djihadiste qui fit 191 morts, au lieu d'un renforcement de l'impérialisme et du racisme, ce sont les valeurs de solidarité et la contestation des politiques racistes et bellicistes du gouvernement Aznar qui l'ont emporté.

Pourtant, dans ces manifestations massives qui devaient souligner l’union nationale autour du Parti populaire, les premiers signes d’une sourde dissidence ont commencé à apparaître : des cris " Qui l’a fait ? ", " Basta Ya ! ", " Non à la guerre ! " et même " La guerre, c’est vous, les morts, c’est nous ! " ont surgi ici ou là, souvent repris aux alentours par des manifestants surpris de leur propre courage, comme s’ils sortaient de la torpeur d’un cauchemar. Un texte publié sur le site Indymedia Madrid annonçait dans la nuit du 12 au 13 mars : " L’esprit du 15 février [2003, date des manifestations mondiales contre la guerre de Bush, qui furent particulièrement massives en Espagne] n’a pas disparu. Beaucoup de gens refusent de séparer l’émotion de la réflexion. Une étincelle peut mettre le feu à la plaine. "

Il va y avoir des contradictions absolument massives dans la manifestation de dimanche - c'est important pour les révolutionnaires d'y prendre garde et de se donner les moyens d'intervenir, même si il est évidemment correct de refuser de se joindre à l'appel à l'unité avec Hollande, Sarkozy, etc.

Une photo qui circule et  qui traduit à sa manière une volonté de montrer un point de vue "par en bas" dans la manif de dimanche :

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 10922599_10155085451355183_6260548220835730622_n
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 17:12


Heureusement, la révolte se lève contre la campagne impérialiste.
Merci aux ouvriers de la première heure :

Communiqué d’AL,du NPA et du PCOF

“Pour la liberté d’expression et contre l’union sacrée

Le carnage perpétré au siège de Charlie Hebdo a suscité une vague d’indignation et de colère parfaitement légitime que nous partageons. Nous condamnons sans réserve ce massacre qui vise à semer la terreur et à réduire au silence des journalistes qui défendaient la liberté d’expression. Nos pensées vont tout d’abord aux proches des victimes et nous leur exprimons tout notre soutien.

Tout laisse à penser que cette attaque est l’œuvre de fascistes religieux qui rêvent d’imposer leurs illusions mortifères à la société. Nous devons être très clairs en dénonçant sans réserve ce fanatisme. Nous combattons tous les fascismes, qu’ils prospèrent sur fond de nationalisme ou d’obscurantisme, et quels qu’en soient les guides ou les prophètes.

Ils veulent terroriser, provoquer délibérément l’horreur et la peur, créer une situation de tension extrême. En celà ils sont parfaitement complices du FN et de l’extrême droite.

Et comme nous le redoutions, nous constatons dès à présent que cette tuerie sert de prétexte pour alimenter les discours racistes et justifier des attaques contre des lieux de culte musulmans. Nous entendons déjà les scribouillards réactionnaires et les politiciens opportunistes reprendre en boucle la théorie fumeuse du "choc des civilisations" et profiter de cet événement pour renouveler leurs charges contre les immigré-es, les étranger-es, les musulman-es.

Nous ne sommes pas moins choqués de la récupération politique en particulier par le gouvernement Hollande. L’appel à « l’unité nationale » n’est rien de moins qu’une vaste opération de confusion visant à justifier :

les interventions militaires de la France en Irak, au Mali, en Centrafrique. Le but premier de ces interventions étaient de protéger les intérêts impérialistes des entreprises françaises dans ces régions et les dictateurs en place, pas de combattre le djihadisme, que la France n’a pas hésité à armer dans d’autres situations

une nouvelle offensive liberticide. Comme après le 11 septembre 2001, les gouvernements en place vont sous couvert d’antiterrorisme imposer de nouveaux dispositifs de fichages, qui ont montré depuis qu’ils étaient majoritairement utilisés contre les militant-e-s politiques et syndicaux.

la politique antisociale du gouvernement. En surfant sur le choc émotionnel qui nous touche toutes et tous, Valls et Hollande entendent bien faire passer au second plan leur politique austéritaire, en particulier le projet de loi Macron, qui sera présenté à l’Assemblée nationale fin janvier et prévoie son nouveau lot de remises en cause des moyens de défense des salarié-e-s (prud’hommes, inspection du travail…), de facilitation des licenciements, de banalisation et de baisse de la rémunération du travail de nuit et du dimanche.

Plus généralement, parmi les forces politiques qui s’indignent aujourd’hui, bon nombre sont en grande partie responsables du climat délétère de par leur stigmatisation des travailleurs-ses immigré-e-s et de leurs enfants, en particulier lorsqu’ils sont supposés musulmans.

Cette récupération est d’autant plus indigne que les journalistes de Charlie Hebdo assassinés n’hésitaient pas à condamner les politiques des Hollande, Sarkozy ou Le Pen. S’il avait fallu écouter le PS et l’UMP, le FN aurait dû être invité à leur « marche républicaine » de dimanche. Qu’auraient pensé de tout cela les journalistes assassinés ?

Nous regrettons la transformation de la manifestation de dimanche prochain, initiée par les organisations antiracistes, en une « marche républicaine » dont Valls se voudrait l’organisateur et où Sarkozy défilera. Farouches opposants de « l’unité nationale » pour les raisons décrites plus haut, nous ne participerons pas à cette marche. Il est de toute première urgence que celles et ceux qui sont révolté-e-s par cet attentat fasciste et refusent de défiler derrière Sarkozy et Valls, qui veulent résister au racisme et combattre les discriminations, qui s’opposent aux politiques sécuritaires et liberticides se regroupent et reprennent l’offensive.

Paris, le 10 janvier 2015”
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Sam 10 Jan - 17:22

Babel a écrit:
Communiqué commun
Paris, le 9 janvier 2015

Nous sommes Charlie : défendons les valeurs de la République !

L’attentat terroriste, qui a décimé avant-hier la rédaction de Charlie Hebdo et coûté la vie à des fonctionnaires de police, est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Nous – associations, organisations syndicales, partis politiques – appelons tous les citoyens à une marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15 heures, de la place de la République à la place de la Nation.

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

Premiers signataires :
CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – EELV – Fondation Copernic – Front démocrate – FSU – Gauche unitaire – LDH – Licra – Ligue de l’enseignement - MDP – Modem – Mrap – MRC – Nouvelle Donne – PCF – PG – PRG – PS – SNJ – SNJ – CGT – SOS Racisme – UDI – UMP – Unsa
Le Front de Gauche, la plupart des organisations syndicales et des associations citoyennes appellent donc à se joindre à la "manifestation citoyenne" de ce week-end, organisée par le trio Hollande-Vals-Cazeneuve, encadrée par un dispositif policier qu'on annonce impressionnant. Et à battre le pavé, au coude à coude avec les Sarkozy-Copé-Fillon, (et plus, si affinités), eux-mêmes accompagnés par les Merkel-Tusk-Juncker-Cameron-Renzi-Rajoy, and co.
 
Tout en se dissociant de cet appel, Ensemble ! entend également manifester dimanche. Mais attention, hein ?, sur la base de sa propre déclaration : https://www.ensemble-fdg.org/content/dclaration-de-ensemble-contre-le-terrorisme-la-haine-et-les-amalgames-plus-de-dmocratie-de  

Histoire de dissiper toute équivoque.
Je ne sais pas si nous sommes nombreux à la CGT mais la question de l'Union Nationale commence à faire sérieusement débat : http://www.interim.cgt.fr/le-syndicat/275-nous-sommes-tous-charlie.html#.VLFDWV3mylg
Pour ma part j'ai exhorté et je continuerai à exhorter mes structures à ne pas se mélanger aux réactionnaires de tous poils dimanche.


Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 17:35

Effectivement, c'est encore un sujet de démarquation avec les buros vendus
aux politiciens bourgeois et impérialistes.
Ca passe pas toujours bien!
Et ce n'est qu'un début.

Exemple:
Communiqué de presse de l'Union Syndicale de l'Intérim CGT
Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
http://www.usi.cgt.fr/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Sam 10 Jan - 18:06

Roseau a écrit:Effectivement, c'est encore un sujet de démarquation avec les buros vendus
aux politiciens bourgeois et impérialistes.
Ca passe pas toujours bien!
Et ce n'est qu'un début.

Exemple:
Communiqué de presse de l'Union Syndicale de l'Intérim CGT
 Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
http://www.usi.cgt.fr/
ça rime à quoi de me répondre en remettant le tract de l'USI que je cites déjà dans mon intervention ? ça t'arrive de lire les interventions jusqu'au bout ou bien ça sort trop de ta routine sur ce forum qui consiste à multiplier les liens ou à jouer le policier de service ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 18:53

Eugene Duhring a écrit:ça sort trop de ta routine sur ce forum qui consiste à multiplier les liens ou à jouer le policier de service ?
Ce n'était pas le même lien, mais effectivement le même contenu.
Désolé pour Duhring qui s'offusque que je sois d'accord avec lui.
Et qui visiblement craint les liens qui informent.
Mais ce n'est pas une raison pour que Loriot, planqué sous faux nom de Duhring,
continue à pourrir le forum avec attaques personnelles.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Dinky le Sam 10 Jan - 18:56

Désolé pour Duhring qui s'offusque que je sois d'accord avec lui.

On le comprend... Cool

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 19:09

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Capture%2Bd%E2%80%99e%CC%81cran%2B2015-01-09%2Ba%CC%80%2B15.15.44

PS. Vals, banni deux fois pour insultes et attaques personnelles,
et revenu honteusement sous faux nom Dinky,
doit toujours apprendre à se tenir.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 10 Jan - 19:41

c'est important pour les révolutionnaires d'y prendre garde et de se donner les moyens d'intervenir, même si il est évidemment correct de refuser de se joindre à l'appel à l'unité avec Hollande, Sarkozy, etc.

Ce qui est bien différent que de considérer les manifs comme uniquement "impérialiste", ainsi que le considére Roseau !

Cela dit "refuser le consensus nationaliste guerrier" ne fait pas à lui tout seul une intervention (même si c'est un élément important de celle ci) Sur laquelle il y a accord largement au dela des forces des "révolutionnaires" autoproclamés.
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  alexi le Sam 10 Jan - 19:48

Vérié :
(A titre personnel, je ne voulais pas en parler pour ne pas faire de "distinction entre les victimes", comme Alexi le reproche à LO, je connaissais plusieurs victimes,
Non ce n'est pas ce que j'ai écris.
Tu peux faire plusieurs hommages si tu veux, un pour l'ensemble des victimes et un autre pour tes amis.
Mais faire une distinction entre les victime, celles qui nous touchent le plus et les autres, au sein d'un même communiqué, me semble inapproprié.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 19:54

gérard menvussa a écrit:
Ce qui est bien différent que de considérer les manifs comme uniquement "impérialiste", ainsi que le considére Roseau !
Affabulation. Rien de tel.
Marcher derrière les dirigeants de l'OTAN,
qui ont planifié et conduisent la guerre des civilisations,
indispensable face aux désastres du capitalisme,
c'est bien faire le jeu de l'impérialisme.

Mais c'est bien plus, pire je ne sais pas encore, on verra demain...
car c'est la classique union sacrée interclassiste.

Il fallait refuser cet embrigadement.
Le NPA l'a fait, avec d'autres.
C'est le minimum "syndical".
Mais il fallait proposer une autre initiative,
qui dénonce les guerres en cours,
entre terrorisme d'Etat et terrorisme qui cherche son Etat.
Ne pas l'avoir fait est la démonstration que le parti révolutionnaire,
capable de lancer des initiatives audacieuses, reste à construire.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  alexi le Sam 10 Jan - 19:57

Roseau :
Ne pas l'avoir fait est la démonstration que le parti révolutionnaire,
capable de lancer des initiatives audacieuses, reste à construire.
Parce que tu avais besoin d'avoir une démonstration pour arriver à cette conclusion ?! Laughing

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 20:03

La direction du NPA a démontré quelques fois cette capacité.
Mais cela confirme que l'on est loin du compte.
Revenons au sujet.
A faire circuler

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Je-suis-charlie
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  alexi le Sam 10 Jan - 20:06

Roseau :
Revenons au sujet.
Fallait pas t'en éloigner !  Laughing

Le Monde
10/01/15

Les premiers rassemblements en hommage aux victimes des attentats contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, de la fusillade de Montrouge et de la prise d'otage de la porte de Vincennes, ont rassemblé plus de 700 000 personnes en France, samedi 10 janvier, selon un bilan donné par le ministre de l'intérieur. Ces manifestations spontanées se sont déroulées à la veille d'une grande marche républicaine à Paris et en région déjà annoncée comme un rassemblement historique devant réunir au moins un million de personnes.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 10 Jan - 20:12

Affabulation. Rien de tel.

Elle est belle cette manif, avec Valls, Sarkozy, le président Ukrainien, les valets de premier plan du capitalisme, le premier ministre turc.....

Honte aux bureaucraties syndicales et à toutes les composantes du FDG
(y compris les dirigeants politiciens d'Ensemble) qui appellent à rejoindre cette marche d'union sacrée.

Roseau doit apprendre à se tenir pour ne pas polluer ce forum de haute tenue !
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  panchoa le Sam 10 Jan - 20:20

Les petites voix discordantes de #jenesuispasCharlie
LE MONDE | 10.01.2015 à 10h41 • Mis à jour le 10.01.2015 à 16h30 | Par Pascale Robert-Diard


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/10/les-petites-voix-discordantes-de-jenesuispascharlie_4553302_3224.html#AAu5yWFbcHhJD58B.99

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Sam 10 Jan - 20:24

gérard menvussa a écrit:
Affabulation. Rien de tel.

Elle est belle cette manif, avec Valls, Sarkozy, le président Ukrainien, les valets de premier plan du capitalisme, le premier ministre turc.....

Honte aux bureaucraties syndicales et à toutes les composantes du FDG
(y compris les dirigeants politiciens d'Ensemble) qui appellent à rejoindre cette marche d'union sacrée.

Roseau doit apprendre à se tenir pour ne pas polluer ce forum de haute tenue !
Ce serait sympa de le rappeler à l'ordre sérieusement. Il écoutera peut-être des forumeurs qu'il considère de son "camp" !
Cela nous éviterait ces sempiternelles élucubrations sur :

Roseau a écrit:Mais ce n'est pas une raison pour que Loriot, planqué sous faux nom de Duhring,
continue à pourrir le forum avec attaques personnelles.

Roseau a écrit: Vals, banni deux fois pour insultes et attaques personnelles,
et revenu honteusement sous faux nom Dinky,
doit toujours apprendre à se tenir.

C'est franchement pénible cette puérilité.

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Eugene Duhring le Sam 10 Jan - 20:29

panchoa a écrit:Les petites voix discordantes de #jenesuispasCharlie
LE MONDE | 10.01.2015 à 10h41 • Mis à jour le 10.01.2015 à 16h30 | Par Pascale Robert-Diard


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/10/les-petites-voix-discordantes-de-jenesuispascharlie_4553302_3224.html#AAu5yWFbcHhJD58B.99
Le problème n'est pas de se revendiquer de Charlie, mais de savoir de quelle part de Charlie il s'agit de s'identifier !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Dinky le Sam 10 Jan - 20:29

alexi a écrit:
Roseau :
Revenons au sujet.
Fallait pas t'en éloigner !  Laughing

Le Monde
10/01/15

Les premiers rassemblements en hommage aux victimes des attentats contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, de la fusillade de Montrouge et de la prise d'otage de la porte de Vincennes, ont rassemblé plus de 700 000 personnes en France, samedi 10 janvier, selon un bilan donné par le ministre de l'intérieur. Ces manifestations spontanées se sont déroulées à la veille d'une grande marche républicaine à Paris et en région déjà annoncée comme un rassemblement historique devant réunir au moins un million de personnes.

Au delà de la manif officielle et des récupérations politicardes, il y a de véritables mobilisations, avec plein de limites certes, qui rassemblent des dizaines de milliers de personnes, beaucoup de jeunes, qui bougent au nom de la liberté d'expression et disent leur dégoût du terrorisme islamiste, de sa violence abjecte et c'est plutôt bien.
Malheureusement, dans ce climat de dépolitisation généralisée, ça se termine souvent par la marseillaise, et ça c'est moins drôle et rassurant.
Quelques discussions sont cependant possibles et font parfois mouche sur la question de l'union sacrée et les politiques impérialistes. Ça permet aussi des échanges sur le fanatisme religieux, les provocations à la haine des islamistes et la solidarité indispensable avec les milieux musulmans ou arabes qui risquent d'être assimilés à ces ordures par les fachos.
Autant il faut tenir bon face à l'union sacrée, autant il ne faut pas rater le coche et les occasions de discuter que ça ouvre, en particulier avec les plus jeunes qui découvrent ce monde pourri.

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 20:31

gérard menvussa a écrit:
Roseau doit apprendre à se tenir pour ne pas polluer ce forum de haute tenue !
N'importe quoi.Un peu de sérieux.
Donc répétons. Je n'ai jamais prétendu que cette manif faisait seulement le jeu de l'impérialisme.
J'ai meme pris la peine de poster l'appel NPA- AL- PCOF
qui sont pourtant clairs!

Et je rajoute ceci, dans a la même veine

"Tout le monde doit venir à la manifestation",
a lancé le Premier ministre samedi matin,
lors de la présentation de ses vœux à Evry, son fief électoral.

Le même qui disait qu'il y avait trop de noir,
que les Rroms n'étaient pas "assimilables" bref : du racisme d'Etat!

PS Effectivement Loriot planqué sous Duhring doit cesser de pourir le fil
avec pur HS et attaques personnelles.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Sam 10 Jan - 20:43

Revenons au sérieux du débat :

Luz, l'un des dessinateurs de Charlie Hebdo, juge "formidable" le soutien dont bénéficie l'hebdomadaire, mais il estime qu'il va "à contre-sens de ce que sont les dessins de Charlie".



"Cet unanimisme est utile à Hollande pour ressouder la nation. Il est utile à Marine Le Pen pour demander la peine de mort", dit-il. "A la différence des anglo-saxons ou de Plantu, Charlie se bat contre le symbolisme. Les colombes de la paix et autres métaphores du monde en guerre, ce n'est pas notre truc", explique-t-il.



"Je n'étais pas à la manifestation spontanée du 7 janvier. Des gens ont chanté la Marseillaise. On parle de la mémoire de Charb, Tignous, Cabu, Honoré, Wolinski : ils auraient conchié ce genre d'attitude"
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  alexi le Sam 10 Jan - 20:49

Dinky :
Autant il faut tenir bon face à l'union sacrée, autant il ne faut pas rater le coche et les occasions de discuter que ça ouvre, en particulier avec les plus jeunes qui découvrent ce monde pourri.
Je me pose la question (comme Sylvestre si j'ai bien compris) de la nécessité d'organiser une contre-manifestation et de dire ce que l'on a à dire aux centaines de milliers de personnes qui s'intéressent sur une base plutôt "humaniste" à la situation.
Je ne suis pas convaincu que de rester totalement à l'écart des évènement soit le bon choix, c'est leur laisser le terrain.
Néanmoins, vu la tournure prise par cette manif, cela se discute.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Dinky le Sam 10 Jan - 20:54

http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/100115/charlie-nous-sommes-tous-quoi-et-qui

« Charlie » : nous sommes tous… quoi et qui ?

10 JANVIER 2015 | PAR YANN KINDO


Depuis quelques jours, on a l’impression que notre petit monde a basculé et que nous sommes entrés dans la 4e dimension. Pour plein de raisons. A cause des prises d’otages en direct à la télé, de la difficulté à prendre la mesure du fait que des dessinateurs ont été abattus par un commando vengeur du Prophète, de la découverte du fait que Charb avait une relation amoureuse avec une pointure de l’UMP, et de toutes ces choses. Toutes ces choses violentes ou tendres, mais fondamentalement étranges.



Mais il faut dire que quand même, au milieu de tout ce chaos, on a vécu des trucs qu’on aurait jamais pensé vivre et qui confinent à l’absurde. On échappe malheureusement à un paquet de couvertures auxquelles on a échappées, et on se prend à avoir encore plus de regrets quand on pense à ce que nos chers disparus auraient dit du fait que les cloches de Notre –Dame ont sonné en leur mémoire et, tant qu’à faire, que la Bourse de New-York affiche qu’elle est eux.





Face à tout ça, maintenant que Charb, Tignous and co ne sont plus là pour se défendre eux-mêmes, je ne sais pas quoi dire de plus pour exprimer mon effarement que ce qu’a dit Nabila de manière parfaitement prémonitoire : « Non mais, allô, quoi ! »



Au-delà de tout ça, je voudrais quand même aborder la question problématique du sens politique à donner à la gestion de l’événement et de l’émotion qui l’accompagne. Sur deux questions importantes : les réactions d’élèves musulmans, et surtout la grande cérémonie d’unité nationale de ce week-end.



Sur ceux qui ne sont pas Charlie

Un article du Monde témoigne de difficultés qu’il y a pu y avoir parfois à gérer la journée de deuil national dans des bahuts et parfois même à y faire respecter la minute de silence :



http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/10/a-saint-denis-collegiens-et-lyceens-ne-sont-pas-tous-charlie_4553048_3224.html



Le passage sur le fait que les meurtriers auraient dû se contenter de tuer Charb mais que flinguer les autres c'est quand même abuser est vraiment glaçant.


Ceci dit, c'est le problème avec le slogan "Je suis Charlie", qui à force de se multiplier devient un "Nous sommes tous Charlie" : présenter les choses sous cet angle-là est un peu maladroit en contexte scolaire, car il demande une identification quasi moralement obligatoire, ce qui peut provoquer un réflexe assez logique sur le thème "Je ne suis pas Charlie". Autrement dit "vous ne m'assignerez pas une identité qui n’est pas la mienne, et qui est même celle de gens que je méprise". Et il faut reconnaître le droit aux musulmans, jeunes et moins jeunes, à ne pas « être Charlie ». Très exactement parce qu’il faut tout faire pour que ces élèves acceptent l’idée selon laquelle Charlie est différent d’eux, précisément, et a le droit de se foutre de la gueule de leurs croyances, même violemment. C’est quand même beaucoup demander à des musulmans que d'attendre plus ou moins qu'ils disent qu’ils sont Charlie. C’est un peu comme si les terroristes avaient plutôt dézingué la rédaction de Minute, et qu’on me demandait de marquer mon respect dans un contexte où tout le monde autour de moi dit qu’il est Minute. Ça provoquerait chez moi une petite crispation identitaire, quand même, et je tiendrais à coup sûr à préciser que « Je ne suis pas Minute ».

A tout prendre, il y a plus de logique voire quelque part de respect à dire « Je ne suis pas Charlie », pour ceux qui se sont sentis offensés par les dessins de Charlie – c’est leur droit, comme c’est le droit de Charlie de publier des dessins qui les offensent -, que dans le défilé de tous les faux-cul qui célèbrent Charlie-Hebdo en s’affichant « Je suis Charlie » alors qu’ils savent eux précisément que Charlie les déteste. La Bourse de New-York, sérieux ! Quand on voit d’où viennent certains hommages, on se dit que les pauvres humoristes doivent se retourner dans leur tombe – ou leur urne – avant même de s’y retrouver.

Par ailleurs, si au-delà des différences ce qu’il s’agit de célébrer c’est la liberté d’expression, tout cela serait quand même plus crédible si il ne fallait pas le faire à la remorque d’un gouvernement qui a choisi de lutter contre l’antisémitisme de Dieudonné… en interdisant administrativement son spectacle ! Là, on comprend quand même un peu la perception d’un « deux poids deux mesures » chez des jeunes musulmans , même si il faut rappeler qu’interdire un spectacle ce n’est pas la même chose non plus que d’envoyer un commando du GIGN buter l’auteur et ses complices.



Ce qui nous amène tout directement à l’autre problème politique du jour, celui des marches « républicaines » de ce week end.



Unité nationale mon cul ! [c’est pour être plus Charlie que je convoque mon postérieur dans ce titre]

Voici d’abord le communiqué de Lutte Ouvrière, qui sur ce sujet colle très bien à ce que je pense mais aussi ressens :



Contre un attentat barbare et contre ceux qui l’exploitent au nom de « l’unité nationale »

Lutte Ouvrière partage la profonde indignation provoquée par l’attentat commis le 7 janvier à Paris. Nous exprimons notre émotion et notre solidarité avec la rédaction de Charlie Hebdo et avec les proches des victimes, que pour certaines nous connaissions, ce qui nous touche d’autant plus.

Cet attentat est un acte ignoble. Il a visé des journalistes pour ce qu’ils ont dessiné et écrit, ainsi que ceux qui les protégeaient. Ceux qui emploient de telles méthodes ne sont pas seulement des ennemis de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, ils sont par là même des ennemis des travailleurs, de leur liberté de s’exprimer et de s’organiser. Quelle que soit l’idéologie dont ils se réclament, leurs méthodes visent à imposer la dictature sur une population ou une fraction de population. Le terrorisme, qu’il soit employé par les États ou par des groupes cherchant à constituer un pouvoir d’État, vise à faire taire toute expression divergente, et il frappe toujours et surtout la liberté des opprimés de lutter contre l’exploitation qu’ils subissent.

En même temps, nous ne pouvons qu’être choqués par l’exploitation politique qui est faite maintenant de cet évènement par différents partis politiques et surtout par le gouvernement de François Hollande et Manuel Valls. En appelant à l’unité nationale à partir de cet événement, il cherche à restaurer dans l’opinion un crédit qu’il a largement perdu de par toute sa politique. Il veut en particulier justifier, par cet attentat attribué à ce qu’on appelle des « djihadistes », les interventions de l’armée française en Afrique et au Moyen-Orient.

En agissant ainsi et alors qu’il prétend les défendre, le gouvernement trahit la mémoire des journalistes assassinés eux-mêmes. Ils étaient non seulement des ennemis irréductibles des idéologies religieuses, mais aussi des anti-militaristes opposés à toutes les expéditions militaires. Mais de plus, par une opération qui au fond est symétrique de celle que voudraient faire les « djihadistes », le gouvernement voudrait imposer sa politique comme la seule possible. Or les manœuvres et les opérations militaires des puissances impérialistes, menées en Afrique et au Moyen-Orient pour faire prévaloir les intérêts des grandes sociétés occidentales, portent elles-mêmes une lourde responsabilité dans le développement de bandes armées sans contrôle qui agissent dans ces pays, mais qui cherchent aussi à agir ici.

C’est pourquoi Lutte Ouvrière ne participera pas à des manifestations visant à faire prévaloir une unité nationale dans laquelle pourront se retrouver différentes forces politiques, du Parti socialiste à la droite et au Front national. L’instrumentalisation de l’attentat à Charlie Hebdo de leur part, pour des objectifs auxquels les journalistes assassinés eux-mêmes étaient opposés, est indécente, sans oublier la façon dont certains de ces partis chercheront à l’exploiter dans un sens raciste et xénophobe. Il n’est pas question de nous retrouver au côté de partis qui portent une grande part de responsabilité dans la situation de crise et dans la montée de la barbarie à laquelle on assiste et dont l’attentat à Charlie Hebdo n’est qu’une manifestation de plus.

Lutte Ouvrière exprime encore une fois toute son indignation, sa solidarité avec les victimes et leurs proches, et continuera à lutter pour la liberté d’expression et de critique, à commencer par la liberté des travailleurs et de tous les exploités de lutter contre cette société capitaliste d’exploitation et d’injustice, que toute la politique de ce gouvernement vise à maintenir."

En effet

C'est pas parce qu'on a le cœur brisé qu'il faut avoir le cerveau en compote et se prêter à toutes les manipulations. J’ai ressenti le besoin d’aller au rassemblement de mercredi, je n’ai aucune envie de participer aux marches « républicaines » de ce week-end, qui ont été directement convoquées par le Président de la dite République.

Je n'y vais pas non pas parce qu'il y a éventuellement Le Pen – manifester éventuellement avec Le Pen… La 4e dimension, je vous dis ! - , je n'y vais pas à la base parce qu'il y a Hollande, Sarkozy et toute la clique. Et tant qu’à faire, je trouve que si on est prêt à manifester avec Sarkozy et Valls sur un truc aussi vague que la République et les libertés, il faut accepter d'avoir Le Pen à ses côtés, c'est plus cohérent.

J’ai déjà pas envie d’aller républicainement chanter la Marseillaise aux côtés de Mélenchon, alors avec le PS et l’UMP, vous pensez…

Sérieusement,, vous vous voyez marcher aux côté de Sarkozy ou même de Valls ? Défendre la liberté et la tolérance aux côtés des expulseurs de sans-papiers, aux côtés du Premier Ministre qui trouve que les Roms ne sont pas intégrables dans leur belle « République » ? Et surtout, tout cela reviendrait de fait à marcher derrière Hollande, qui est celui qui a imaginé ce scénario d’ « Union Nationale » dont il a tant besoin en ce moment.

Il y a eu et il y aura d'autres occasions d'exprimer sa peine et son inquiétude, et de rendre hommage aux victimes en respectant leur mémoire plutôt qu'en l'insultant un peu quand même en marchant aux côtés de leurs ennemis.

[Quoique… apparté "Closer":

En fait, maintenant que j'ai découvert que Charb était amoureux d’une ex ministre UMP, qui sait ce qu'il aurait voulu ? Je suis halluciné et même un peu horrifié, je ne comprends pas comment c'est possible, une chose pareille. Sérieux.

N'empêche que j'ai déjà envie de voir le beau film qu'Hollywood pourrait tirer de cette histoire fascinante. Et ça sera difficile pour l'actrice d'être aussi impressionnante et pleine de vie que Jeannette Bougrab dans les interviews qu'elle donne en ce moment.]

Bref, je comprends bien la volonté des amis de se retrouver encore une fois dans la rue pour se tenir chaud face à l’actualité glaciale et d’exprimer son indignation et sa solidarité. Mais faire une action collective comme ça, un défilé… une manif, quoi, ça a un sens forcément politique, surtout quand c’est organisé par le gouvernement.

Je comprends la volonté de « nous » retrouver face à « eux », mais toute la question est de savoir qui est ce « nous », ce qu’il recouvre. Je ne fais pas partie du même "nous" que Hollande et Sarkozy, en aucune manière. Le fait d'être français (c'est ça le "nous" ? Sûrement puisque Hollande à appelé à une marche d’ « unité nationale ») non seulement ne signifie rien pour moi (en dehors des coupes du monde de foot et surtout des matchs de l'équipe féminine de handball), mais insister là dessus peut très bien être envisagé comme un facteur de division (entre travailleurs de différentes nationalités). Nous... les quoi ? Les français ? Les gens bien ? Les quoi ?
Un "nous", ça n'existe pas vraiment en soi, ça se construit, et je n'ai pas envie de participer avec Hollande à la construction de ce "nous"-là.

Par ailleurs, le trip « mais non c’est juste une manif de citoyens, non à la présence des partis politiques », ça ne me séduit pas plus, loin s’en faut. A ce propos, il est significatif de voir comment un bon texte dont le titre initial lors de sa mise en ligne était « Unité Nationale ? C’est non », a vu son message complètement modifié par le journal Regards qui l’a publié sous un nouveau titre, qui est désormais « Unité populaire, oui. Unité des partis, non". Ce qui change complètement le sens du truc, qui passe d'un discours anti-impérialiste à une sorte de discours populiste anti-parti, illustrant bien la dégénérescence en cours dans cette mouvance.

http://www.regards.fr/web/article/unite-nationale-c-est-non

Mais « nous » les travailleurs, les exploités, les antiracistes et les anti-impérialistes, les enragés par la misère du monde, les dégoûtés de la stupidité et de la violence des religions, nous autres, quoi, on se retrouvera bien dans la rue une autre fois.

Avec sans doute des dessins de Charb, Honoré ou Tignous sur les pancartes.




Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Toujours à propos de manipulation du siècle

Message  Roseau le Sam 10 Jan - 20:55

Willem :

"Nous vomissons sur ceux qui, subitement, disent être nos amis"
http://www.lepoint.fr/tiny/1-1895408. 3

Manif de dimanche à Paris : répétition générale de l'appel à l'Union nationale pour le deuxième tour en 2017 ?
une sorte de 2002 bis repetita ?

Des dizaines de milliers d'otages de la droite européenne libérale dans la rue.

Et puis bien sûr Nice...
35000 "Charlie" à l'invitation de la mairie (confère Nice matin)
qui offre "le crayon de Charlie en 5000 exemplaires et les affiches "Je suis Charlie".

Quand la droite bat le pavé c'est jamais bon signe...

Estrosi, "ami de longue date" de Charlie (il a toute la collection depuis le 1er numéro) :
"Nous aurions dû en prévoir davantage".
C'est certain, beaucoup de frustrés après dislocation de la manif
qui sont partis sans "le collector municipal"...
En rire ou la nausée?
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Sam 10 Jan - 21:18

Un avant-gout de demain à Nice aujourd'hui :

Derrière la droite la plus haineuse de France, les Estrosi and co, alliée avec des élus PC et PS, une grosse manif a eut lieu à Nice ce jour :


Nice est Charlie: l'énorme mobilisation par nice-matin

Un peu moins que lors des manifs pour la défense des retraites mais une foule considérable.



Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 10371310

Les politiciens qui ont mené des guerres dans le monde, de Sarko à Hollande, vont défiler demain pour nous parler de la défense des libertés. Il y aura les dirigeants anglais qui ont participé aux tueries aux côtés des américains en Irak, il y aura apparemment aussi le dirigeant de la Turquie qui a soutenu jusqu'à ces derniers mois Daesh, fait des massacres de Kurdes et interdit les syndicats, la liberté d'expression, le droit de manifester, il y a ce bon chef d'état espagnol dont le régime sombre dans un flot de corruption et qui a multiplié les lois pour interdire les libertés d'expression dans son pays, et je ne sais plus encore... etc...

Il y aura enfin tous les politiciens français de toute tendance qui tentent de se faire une place au soleil en se servant de ces assassinats.

Même Marine Le Pen voulait venir s'abreuver au deuil....

Nul doute que nous allons avoir à nouveau bientôt des lois restreignant les libertés individuelles et collectives, pour défendre la mémoire de ceux qui ont poussé loin la liberté de caricaturer, of course...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attentat contre Charlie Hebdo - Page 7 Empty Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 24 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 15 ... 24  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum