Antisémitisme

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antisémitisme

Message  Gauvain le Ven 3 Sep - 1:51

Ca aurait pu aller dans Histoire et théorie, aussi, mais bon.

L’antisémitisme de gauche n’existe pas  !
GERARD Gabriel
1er juillet 2010
Augmenter police Diminuer police version imprimable n°18426

Paru durant l’été 2009, l’ouvrage de Michel Dreyfus [1] reste d’une actualité brûlante. Sa lecture, comme celle du livre de Michel Wieviorka [2] et, plus récemment, l’ouvrage de Gilbert Achcar Les arabes et la Shoah [3], est essentielle.

Depuis le déclenchement de la seconde Intifada à l’automne 2000, une offensive idéologique d’intellectuels et d’organisations soutenant inconditionnellement la politique de l’état d’Israël vise à assimiler toute critique de ce dernier à de l’antisémitisme, au mépris des virulents débats qui parcourent la société israélienne et le monde juif.

La gauche, particulièrement la gauche antisioniste, porterait la responsabilité d’une convergence «  rouge-vert-brun  », symptôme du retour aux sources d’un antisémitisme «  de gauche  » et d’un renoncement à toute intransigeance à l’encontre de cette forme de racisme. Elle serait, de fait, le creuset des violences antijuives observées ces dernières années.

Michel Dreyfus démêle les fils du passé et donne des arguments à ceux et celles qui, au présent, réfutent cet amalgame et luttent activement pour les droits du peuple palestinien.

L’historien démontre ce qu’il serait vain de nier  : l’existence d’écrits ou de personnalités qui ont alimenté l’antisémitisme «  à gauche  ». Néanmoins, il prend soin de resituer chaque manifestation d’antisémitisme dans son contexte historique, soulignant la place très variable qu’il peut prendre dans la pensée des auteurs cités. En l’occurrence, des débuts de la révolution industrielle à nos jours, la plupart des composantes de la gauche a tenu des propos antisémites. Mais à la différence d’organisations de droite, l’antisémitisme n’a jamais, depuis la fin du xixe siècle, été au programme d’un parti progressiste.

Souvent dans la continuité d’un antijudaïsme catholique préexistant, mais également en rupture avec celui-ci, dans sa version anticléricale, l’antisémitisme moderne a pris des formes très différentes dans l’espace et dans le temps. À l’antisémitisme économique associant les juifs au capitalisme, exprimé par de nombreux socialistes au xixe siècle, s’est ajouté un antisémitisme racial et xénophobe. À partir des années 1880, à un moment où «  la montée du nationalisme, en France comme en Europe, entraîne l’émergence de mouvements de droite et d’extrême droite  », les militant.e.s du mouvement ouvrier et leurs organisations naissantes «  traumatisés par les souvenirs de la répression anti-ouvrière exercée tout au long du XIXe siècle, notamment par le massacre qui a mis fin à la Commune, de nombreux militants sont peu à même de s’interroger sur ces idéologies nouvelles que sont nationalisme, xénophobie et antisémitisme. Croyant que le socialisme se construira sur la base de la “science”, ils se laissent prendre aux sirènes de la pensée racialiste  ». Au lendemain de l’affaire Dreyfus, tournant fondamental dans la prise de conscience antiraciste de la gauche, l’antisémitisme n’est plus revendiqué ouvertement. Il ne disparaît pas pour autant. On le voit encore insidieusement à l’œuvre dans l’entre-deux-guerres, à la SFIO et chez les pacifistes, parfois au sein du Parti communiste. Après la seconde guerre mondiale et depuis la création de l’état d’Israël, on le retrouve à l’ultra-gauche, sous la forme du négationnisme.

Avec cette étude, Michel Dreyfus ouvre de nouveaux terrains de recherche sur les «  paradoxes  » du monde du travail confronté à l’antisémitisme en France.

Dans un contexte où la xénophobie et les racismes différentialistes prennent un essor préoccupant, attisés par le pouvoir pour dissimuler sa politique antisociale, ce livre arme le lecteur contre toute complaisance à l’hydre antisémite et l’amène à être plus attentif aux craintes, généralement dévoyées, qu’expriment la majorité des juifs en France.

Gabriel Gérard
GERARD Gabriel
Notes

[1] Michel Dreyfus, L’antisémitisme à gauche. Histoire d’un paradoxe de 1830 à nos jours (Editions La Découverte).

[2] La Tentation antisémite  : haine des juifs dans la France d’aujourd’hui. Michel Wieviorka, Paris, Robert Laffont, 2005, 452 p.

[3] Voir la chronique de Michael Löwy, Conflits au Moyen-Orient, « Les Arabes et la Shoah ».

* Paru dans la Revue TEAN 12 (juillet août 2010).

* Michel Dreyfus est historien, directeur de recherches au CNRS. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du syndicalisme, du mutualisme et a codirigé Le Siècle des communismes.

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article18426
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Michel Larqué , le foot et les clichés antisémites à la radio

Message  ramiro le Jeu 18 Aoû - 9:42


Lors d’une émission sur le club de football britannique d’Arsenal, vendredi 12 août 2011 sur RMC (plus de 3.7 millions d’auditeurs quotidiens ), l’ex-animateur de TFI, Jean Michel Larqué a déclaré que l’argent était une "chose importante" pour la direction du club. Celui-ci expliquait ce fait juste après avoir mentionné que l’équipe dirigeante du club était "plutôt de confession juive".

Une plainte a été déposée par une association de lutte contre l’antisémitisme.
avatar
ramiro

Messages : 238
Date d'inscription : 01/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  gérard menvussa le Jeu 18 Aoû - 12:20

Chanel dément les accusations d'antisémitisme

Par LEXPRESS.fr

Le groupe Chanel détenu par la famille Wertheimer a fermement démenti que Gabrielle Chanel était antisémite. Hal Vaughan, l'auteur controversé de Sleeping with the enemy, Coco Chanel's secret war, affirme pourtant avoir rassemblé 225 références troublantes dans les archives américaines, françaises, allemandes, britanniques, italiennes et polonaises. "J'ai ainsi découvert douze citations de propos antisémites de Coco Chanel, qui était également une anticommuniste forcenée, qui s'est vendue aux Allemands parce qu'elle croyait que Hitler allait écraser Staline", dit-il. Mais Edmonde Charles-Roux, auteure d'une biographie sur Gabrielle Chanel en 1974, affirme pour sa part: "Je ne l'ai moi-même jamais entendue tenir des propos antisémites, je ne l'aurais pas supporté". Hal Vaughan maintient par ailleurs que Coco Chanel était une espionne nazie durant la seconde guerre mondiale.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Gauvain le Dim 21 Aoû - 16:39

ramiro a écrit:
Lors d’une émission sur le club de football britannique d’Arsenal, vendredi 12 août 2011 sur RMC (plus de 3.7 millions d’auditeurs quotidiens ), l’ex-animateur de TFI, Jean Michel Larqué a déclaré que l’argent était une "chose importante" pour la direction du club. Celui-ci expliquait ce fait juste après avoir mentionné que l’équipe dirigeante du club était "plutôt de confession juive".

Une plainte a été déposée par une association de lutte contre l’antisémitisme.
On sent qu'il prépare la reconstitution du duo avec Thierry Roland.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Gayraud de Mazars le Dim 21 Aoû - 18:32

Tout à fait... Gauvain... Shocked
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

une analyse de la déclaration antisémite de JM Larqué et de ses conséquences

Message  ramiro le Lun 22 Aoû - 9:33

C'est sur le site de hapoel haantifashisti (site de juifs antifascistes proches du PCMLM maoïste)

http://www.hapoel.fr/2011/08/jean-michel-larque-fait-dans-lantisemitisme-ordinaire-francais/
avatar
ramiro

Messages : 238
Date d'inscription : 01/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 14:00

Gauvain a écrit:
Mais à la différence d’organisations de droite, l’antisémitisme n’a jamais, depuis la fin du xixe siècle, été au programme d’un parti progressiste.

Hum hum... Des fois on se le demande :

Les Indigènes de la république solidaires du Hamas et de la résistance armée
http://indigenes-republique.fr/les-indigenes-de-la-republique-solidaires-du-hamas-et-de-la-resistance-armee/

http://indigenes-republique.fr/nous-soutenons-hamas-et-les-autres-forces-de-la-resistance-armee-parce-que/

Hamas - Dénonciation de contenus antisémites
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_du_Hamas#D.C3.A9nonciation_de_contenus_antis.C3.A9mites


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  sylvestre le Sam 14 Déc - 16:51

Soutenir le Hamas dans son action de résistance contre Israël n'a jamais constitué un acte antisémite. Les Indigènes de la République ont par ailleurs été très clairs sur leur condamnation de la récupération de la thématique antisioniste par des antisémites comme Dieudonné et Soral, et ont avec raison noté la parenté entre antisémitisme nazi et impérialisme. Voir par exemple http://indigenes-republique.fr/intervention-de-enzo-traverso-lors-de-la-conference-pour-une-lecture-decoloniale-de-la-shoah/
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 20:30

Le PIR qui soutient un parti antisémite n'est pas en soi un un acte antisémite, mais ça ne le rend pas moins fortement suspect d'antisémitisme à la vue de ce soutient, de cette prise de position idéologique en faveur d'un mouvement nauséabond.

Sérieusement, combien de marxistes font l'éloge de la résistance gaulliste sous l'Occupation ? Très peu à ce que je sache. Combien soutiennent actuellement des mouvements d'extrême droite (du genre Soral et cie) en "croisade  contre l'Empire"  ? Réponse identique.

Faudrait arreter de bouffer à tous les rateliers pour servir sa cause deux minutes, au risque de s'acquoquiner bien des pourritures dans le mouvement social. Un peu de cohérence que diable !

ps / merci pour le lien. J'ignorais l'existence de cette conférence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  verié2 le Sam 14 Déc - 20:38

myrtille
combien de marxistes font l'éloge de la résistance gaulliste sous l'Occupation ?
On rentre dans une autre discussion. La 2ème guerre mondiale était une guerre entre plusieurs impérialismes. La guerre que mène de Hamas s'apparente à une lutte de libération nationale.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 20:41

Ca ne change en rien le fait que le PIR soutient un mouvement antisémite (et plus que certainement hyper-masculiniste). Si ?

A ce rythme autant faire la part belle à Bellaciao et au Grand Soir qui soutiennent les Mollahs en Iran, ou à Oumma.com qui fait la promotion d'antisémites avérés. Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Roseau le Sam 14 Déc - 20:56

Bien entendu qu'il faut soutenir les palestiniens
quand ils se battent contre pour leur liberté.
Rester neutre, c'est se ranger du côté de l'occupant.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 21:10

Roseau a écrit:Bien entendu qu'il faut soutenir les palestiniens
quand ils se battent contre pour leur liberté.
Rester neutre, c'est se ranger du côté de l'occupant.
BIM ! Nouvel épisode du Paradigme de la Guerre Froide, de la Guerre contre le Terrorisme et tutti quanti : avec eux/nous ou contre eux/nous.

Et à ce que je sache les palestiniens c'est pas le Hamas, le Hamas c'est pas les palestiniens. Il y a des palestiniens que l'on peut soutenir, d'autres pas comme ceux du Hamas, qui est (je le rappelle encore une fois parce que c'est intolérable) ouvertement antisémite.

Sérieux, ça viendrait à quel marxiste l'idée de soutenir encore aujourd'hui un parti homophobe (pour faire une analogie) ?  Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Roseau le Sam 14 Déc - 21:13

C'est toujours comme cela.
Faute d'argument, on dérive en "analogies"... Very Happy 
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 21:26

Si l'homophobie c'est juste une analogie alors tu ignores sans doute beaucoup de choses sur l'homophobie institutionnalisée, présente dans bien des organisations politiques. Je me trompe ?

Et si soutenir un parti antisémite "c'est pas bien grave parce qu'on se range pas du côté de l'ennemi", alors autant soutenir les religieux sexistes, transphobes etc qui luttent "pour leur liberté" (les Mollahs entre autre).

Mais tout ça c'est peut-être bien du "purisme" ou du "maximalisme idéologique"... Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 21:29

Fenêtre sur un livre de Michel Dreyfus : L'Antisémitisme à gauche : histoire d'un paradoxe (de 1830 à nos jours)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Roseau le Sam 14 Déc - 21:33

myrtille a écrit:Si l'homophobie c'est juste une analogie
Qui a dit cela ?
Encore une fois, détournement des propos et du sujet.
L'antisémitisme est trop un sujet trop sérieux pour utiliser de telles méthodes.
Ce n'est pas la cafette.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 21:49

En effet, l'antisémitisme ce n'est pas la cafette, ce qu'ignore le PIR qui lui soutient un mouvement antisémite et dont certain-e-s ici s'évertuent à minimiser voire dénier.
Si l'antisémitisme est un racisme respectable alors le racisme l'est sous toutes ses formes. Inutile de lutter contre. Un peu de logique de base ne ferait pas de mal à personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 21:54

Un extrait du livre de Balibar et Wallerstein faisant écho à la charte antisémite du Hamas

Il a toujours existé un racisme dont le concept pseudo-biologique de race n’est pas le ressort essentiel, au niveau même des élaborations théoriques secondaires, et dont le prototype est l’antisémitisme : L’antisémitisme moderne celui qui commence à se cristalliser dans l’Europe des Lumières, voire dès l’inflexion étatique et nationaliste conférée à I’anti-judaisme théologique par l’Espagne de la Reconquista et de l’Inquisition - est déjà un racisme « culturaliste ». Les stigmates corporels y tiennent certes une grande place fantasmatique, mais plutôt en tant que signes d’une psychologie profonde, d’un héritage spirituel que d’une hérédité biologique. Ces signes sont, si l’on peut dire, d’autant plus révélateurs qu’ils sont moins visibles, et le Juif est d’autant plus « vrai » qu’il est plus indiscernable. Son essence est celle d’une tradition culturelle, d’un ferment de désagrégation morale.
L’antisémitisme est par excellence « différentialiste », et à bien des égards tout le racisme différentialiste actuel peut être considéré, du point de vue de la forme, comme un antisémitisme généralisé. Cette considération est particulièrement importante pour interpréter l’arabophobie contemporaine, spécialement en France, puisqu’elle emporte avec elle une image de l’islam en tant que « conception du monde » incompatible avec I’européité et entreprise de domination idéologique universelle, donc une confusion systématique de l’« arabité » et de l’« islamisme ».

http://seenthis.net/messages/136732

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 22:05

Michel Dreyfus
L’antisémitisme à gauche : mythe ou réalité ?

Vidéo : http://www.gabrielperi.fr/spip.php?page=video&id_document=609

Présentation

Rencontre du mercredi 7 avril 2010 avec l’historien Michel Dreyfus, autour de son dernier ouvrage, L’antisémitisme à gauche. Histoire d’un paradoxe, 1830-2009 (Paris, Editions La Découverte, 2009, 350 p.).

Depuis le début des années 2000, en lien avec les événements du Proche-Orient, on a vu se développer en France l’idée selon laquelle la gauche serait la principale responsable de la recrudescence d’actes antisémites. Cette vision des choses est tout à fait excessive et injustifiée mais elle traduit un certain malaise. Existe-t-il ou a-t-il existé un antisémitisme spécifique à la gauche ?

Longtemps négligée par les historiens, cette question délicate est traitée pour la première fois de façon extrêmement documentée par Michel Dreyfus à travers la description des positions de la gauche française vis-à-vis de l’antisémitisme durant deux siècles.

Des débuts de la révolution industrielle à nos jours, toutes les composantes de la gauche tiennent des propos antisémites mais ce, sous des formes très différentes dans l’espace et dans le temps. Cet antisémitisme s’organise selon cinq thèmes qui se succèdent grosso modo sur le plan chronologique. Il apparaît tout d’abord sous la forme d’un antisémitisme économique associant les Juifs au capitalisme qui est exprimé par de nombreux socialistes utopiques (Fourier, Proud’hon). Puis, au tournant des années 1880, se développe un antisémitisme racial et xénophobe fort répandu, y compris à gauche. Mais l’Affaire Dreyfus représente un tournant fondamental dans la mesure où désormais l’antisémitisme n’est plus revendiqué ouvertement dans les rangs de la gauche. Il n’en disparaît pas pour autant et on le voit encore insidieusement dans l’entre-deux guerres contre Léon Blum, à la SFIO, chez les pacifistes, parfois au sein du Parti communiste. Une quatrième forme très minoritaire se manifeste dans les courants révisionnistes et négationnistes, autour de Paul Rassinier, la librairie La Vieille Taupe et Roger Garaudy. Enfin, la question se pose de savoir si certaines critiques à l’égard d’Israël ne sont pas non plus entachées d’antisémitisme.

A travers cette plongée historique approfondie, cette réflexion espère aider la gauche à se confronter à cette question délicate et douloureuse, non pour battre sa coulpe dans une autoflagellation masochiste, mais pour rester vigilante contre un danger toujours possible.

Michel dreyfus est directeur de recherche au CNRS (UPRESA 8058), associé à l’enseignement l’Université de Paris 1. Il a notamment publié sur l’histoire du mouvement ouvrier : PCF : crises et dissidences, Bruxelles, Ed. Complexe, 1990 ; L’Europe des socialistes (1889-1989), Bruxelles, Ed. Complexe, 1991 ; Histoire de la CGT (1895-1995), Bruxelles, Ed. Complexe, 1995, 408 p. Il a dirigé Le Siècle des communismes, Paris, Seuil, 2004, 542 p., Komintern. L’histoire et les hommes, Paris, Ed. de l’Atelier, 2001, 604 p., ainsi que (en collaboration) La CGT dans les années 1950, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005.

La vidéo de cette rencontre est en cours de montage.

http://www.gabrielperi.fr/L-antisemitisme-a-gauche-mythe-ou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  verié2 le Sam 14 Déc - 22:12

Michel Dreyfus
L’antisémitisme à gauche : mythe ou réalité ?
Michel Dreyfus, entre autres, accuse Lutte Ouvrière d'antisémitisme, rien que ça.  Suspect LO a d'ailleurs publié une mise au point lors de la sortie du livre de Dreyfus. On en a déjà parlé sur ce forum. Pour ma part, je considère que c'est un auteur malhonnête.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Sam 14 Déc - 22:28

Même clique de fumistes que Crapez et Sternhell selon des dires...
Cela étant l'antisémitisme et gauche ne sont pas incompatibles, d'où l'utilité de son ouvrage méritant d'avoir rappeler des faits d'antisémitisme à gauche. Que cet auteur ait tendance à écrire parfois n'importe quoi, à l'instar des deux auteurs précités, est un autre problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  verié2 le Dim 15 Déc - 11:22

Myrtille
Cela étant l'antisémitisme et gauche ne sont pas incompatibles, d'où l'utilité de son ouvrage méritant d'avoir rappeler des faits d'antisémitisme à gauche. Que cet auteur ait tendance à écrire parfois n'importe quoi, à l'instar des deux auteurs précités, est un autre problème.
Un auteur qui raconte n'importe quoi sur certains sujets, par définition, n'est pas fiable. Même s'il peut aussi dire des choses justes et intéressantes sur d'autres sujets, il est préférable de s'appuyer sur d'autres sources, plus sérieuses. Car comment savoir quand cet auteur est sérieux et quand il ne l'est pas, ou quand il l'est à moitié, si on n'est pas soi même un spécialiste du sujet ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Invité le Dim 15 Déc - 14:41

Oui je suis d'accord. Bien des "intellectuels" écrivent ou ont écrit des énormités, Marx en tête  Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Giaches_de_Wert le Dim 15 Déc - 15:20

Oui je suis d'accord. Et la comparaison entre Marx et M. Dreyfus est loin d'être une énormité.  Laughing 

Giaches_de_Wert

Messages : 117
Date d'inscription : 12/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antisémitisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum