Arretons les conneries!

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Invité le Mar 24 Mai - 6:56

Et se qui ai politique n'est pas moral c'est ça?

La polémique a pour avantage individuel de vouloir moralisé la politique, hors avec LO j'ai parfois l'impression comme en 2007 sur des débat comme l’écologie, et ça se vérifie sur d'autres débat, d'avoir a faire a des gens avec un double discoure, et donc la stratégie a conduit a faire liste commune avec des libéraux PS.
Politiquement il y a rien a dire, hors seule la polémique permet d'introduire a l’individu une certaine forme de moral.

Moi je me demande parfois dans quelle camps est LO, surtout sur des sujet qui touche certain lubie comme le nucléaire ou les ogm.
Ont me ferra remarqué que en 2007 j'avait voté bové, oui c'était en 2007 camarade.
C’était en 2007 déjà la LCR devenue NPA avait des membre qui s'exprimé peut, mais qui avais des divergence sur c'est sujet car plus proche des position de LO pour certain, et l'auteur de se topique c'est rarement exprimé sur les sujet cité il me semble?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  ulm le Mar 24 Mai - 7:33


Tout le monde essaie de le calmer.
Mais rien à faire, le vote des budgets de la bourgeoisie PS ne passe pas dans LO.
Ca rue à la base, heureusement...

Merci de dénoncer le Limousin: c'est la politique de collaboration de classe de la Direction de LO dans les municipalités mise en oeuvre seulement dans le Limousin par des égarés dans le NPA. Pas le centre du monde...
Heureusement, le reste du NPA n'est pas au niveau aussi nomemclaturiste que la Direction de LO.

La crise nous met devant l'alternative socialisme ou barbarie: faire un parti révo avec ceux qui ne cèdent pas, les meilleurs dans NPA, LO, POI, PC et libertaires. Partout nous rencontrons dans les luttes des vrais de vrai.
Ils agissent dans les luttes ensemble et en ont soupé des colaborations de classe. .

le nom de ce topic c' est arretons les conneries! Faire un parti communiste revolutionnaire ne se fera pas avec des gens comme toi, construit ton petit parti de gauche si vous ne scicionnez sur la candidature de Melanchon et fous nous la paix!

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 7:41

Encore un qui a peur de la moindre info et sombre dans l'attaque personnelle Razz
Bon indice que les militants se fatiguent des oukazes Very Happy
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Invité le Mar 24 Mai - 7:47

le nom de ce topic c' est arretons les conneries! Faire un parti communiste revolutionnaire ne se fera pas avec des gens comme toi, construit ton petit parti de gauche si vous ne scicionnez sur la candidature de Melanchon et fous nous la paix!

Je te rappel juste que tu ai sur un forum, ont peut vous foutre la paix un moment même si ont ai pas d’accord avec vous, mais quant même c'est a vous d'expliqué vos égarement quant c'est public, enfin je trouve...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  tristana le Mar 24 Mai - 7:51

Le sujet n'est pas la polémique à l'encontre de nos camarades de LO, qui, malgré des divergences persistantes, sont des camarades irréprochables.
Le sujet est de permettre au NPA, devant tous les travailleurs, de vérifier si l'unité est possible avec le front de gauche, et d'obliger nos partenaires du FdG de dévoiler leurs intentions.
En leur permettant de rester dans le flou, les camarades du NPA permettent à Mélenchon et ses amis de se dédouaner de tout, d'attaquer un NPA "sectaire et replié sur lui même"....
Au final, nos camarades travaillent pour que le Front de gauche n'ait plus aucune concurrence sur sa gauche...
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 8:08

obliger nos partenaires du FdG de dévoiler leurs intentions.

Ils sont en campagne depuis des mois pour ratisser le max de nigauds de gôche et les vendre pour des postes dans la nouvelle gauche caviar dite "Gauche solidaire".
Il faut être réformiste, ce que je comprends et respecte.
On se retrouvera plus tard, quand la réalité de l'Etat, pas du tout citoyen, vous feront enfin comprendre la nécissité d'un parti non pas guimauve, molusque sur le projet, et soumis au chef mégalo, mais révo.
Ou il faut être bureaucrate, comme les paquets de petits picquets qui quittent le NPA. Bien planifié, mais un peu lent...
Allez, du nerf ... Faut assumer.


Dernière édition par Roseau le Mar 24 Mai - 8:12, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  fée clochette le Mar 24 Mai - 8:11

tristana a écrit:Le sujet n'est pas la polémique à l'encontre de nos camarades de LO, qui, malgré des divergences persistantes, sont des camarades irréprochables.
Le sujet est de permettre au NPA, devant tous les travailleurs, de vérifier si l'unité est possible avec le front de gauche, et d'obliger nos partenaires du FdG de dévoiler leurs intentions.
En leur permettant de rester dans le flou, les camarades du NPA permettent à Mélenchon et ses amis de se dédouaner de tout, d'attaquer un NPA "sectaire et replié sur lui même"....
Au final, nos camarades travaillent pour que le Front de gauche n'ait plus aucune concurrence sur sa gauche...

Quel flou de fdg ? mais de quel flou parles tu donc ? Il faut arrêter de croire et de faire croire que le fdg est dans le flou. au contraire c'est très clair et ce depuis les régionales. Le fdg balade le NPA et le NPA lui court après. tout le monde sait qu'à terme le fdg s'alliera, ponctuellement ou durablement avec le PS si celui ci revient aux affaires. la chute de DSK est une "aubaine" politique pour le fdg. Le socialiste le plus droitier est tombé ce qui ouvre d'énormes possibilités de négociations pour le fdg, soit pour un gouvernement de la gauche plus rien, soit pour des accords aux législatives. C'est le fdg qui travaille à bouffer tout ce qui se situe sur sa gauche. Si ça vous n'êtes pas capables de le voir ...
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Invité le Mar 24 Mai - 8:20

Le sujet n'est pas la polémique à l'encontre de nos camarades de LO

Le front de gauche aujourd'hui a était récupéré par des opportunisme, cela dit c'est mon avis personnel aujourd'hui, ont ai très loin du mouvement de 2007 qui a était liquidé par les partie institutionnel, et la je parle pas de Bové mais des autre militant amateur d'alternative qui se sont retrouvé les otage de politicard professionnel des différente organisme.
Le mouvement tu en ai témoin aussi tout comme moi a était avorté stratégiquement par des organisme de gauche, fait toi pas trop d'illusion sauf si ta des ambition, mais la c'est ton chois je le respecte.

Quant a LO moi le coups des 20 mètre parcouru par un pollen OGM et se qui a était monté en épingle par LO pour discrédité un mouvement conçurent me pose un problème moral c'est pas nouveaux (Surtout apprêt des municipal contrarient les dire de certain qui voulait avoir une force capable de tenir tête au PS), je parle du mouvement Bové étant devenue se qu'il ai devenue, j'aurait pas participé a la mascarade (et ils y en a d'autres donc le créateur du site non officiel de bové) si ont avait su.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 8:24

Mélenchon, comme signalé sur ce forum et partout ailleurs, après avoir perdu D$K, qui promettait des tonnes de caviar,
négocie avec son ami Montebourg.
Out D$K, arrive Monte-bourre. Mauvaise blague, pardonnez-moi...
Le chef des réformistes ex-LCR a son siège assuré.
Une si mauvaise Picquette ... Les autres se précipitent.
J'ai tellement vu ça...C'est toute l'histoire des trahisons et déclin des orgas du mouvement ouvrier.
Inévitable. Sans importance. Risible (c'est la santé).
Certains croient encore que la dégénérescence bureaucratique, c'est une affaire seulement russe!... Very Happy


Dernière édition par Roseau le Mar 24 Mai - 8:27, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  le petit scarabée le Mar 24 Mai - 8:26

Tristana, visiblement tes autres camarades NPA du forum trouvent eux aussi que la situation n'est pas satisfaisante, mais pour ds raisons opposées... bon, en fait personne n'est satisfait de l'orientation du NPA ou quoi ?

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  fée clochette le Mar 24 Mai - 8:42

le petit scarabée a écrit:bon, en fait personne n'est satisfait de l'orientation du NPA ou quoi ?

depuis les régionales, ah ça c'est sûr. insatisfaction pour ma part. Et cette insatisfaction ne fait que grandir dans la majorité du NPA. pour preuve, le changement de "majorité" au dernier CPN. Je souhaite simplement qu'on en revienne aux principes fondateurs du NPA. c'est pas compliqué non ? Apparemment pour certains oui.
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  le petit scarabée le Mar 24 Mai - 8:51

Moui, enfin là c'est une discussion finalement très tactique, et pas sur le fond : le NPA fait semblant de discuter avec le FDG encore un mois ou il rompt maintenant ? Alors soit ce n'est qu'une divergence assez limitée, soit elle touche à des choses plus importantes, et dans ce cas le problème est abordé par un angle réducteur.
Et le problème est plus grave que de la simple tactique visiblement. Dans ce contexte ça peut montrer aussi que lesdits principes fondateurs n'ont pas réglé les problèmes politiques. D'ailleurs c'est la critique que fait le "courant communiste révolutionnaire" visiblement.
Bref, la "droite" n'est pas contente, la "gauche" n'est pas contente... et le centre se coupe en deux.

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Invité le Mar 24 Mai - 8:51

le petit scarabée a écrit:Tristana, visiblement tes autres camarades NPA du forum trouvent eux aussi que la situation n'est pas satisfaisante, mais pour ds raisons opposées... bon, en fait personne n'est satisfait de l'orientation du NPA ou quoi ?

Le NPA ne répond a aucune demande et ai coincé antre marxisme orthodoxe et ceux qui ont une vue orthodoxe moins doctrinal, voir semi libertaire (et je suis gentil). En faite le NPA ai un partie institutionnel avec plusieurs discours (un peut comme les libertaire dalleurs scratch)celons les militant la preuve,
l’apport du Marxisme dans le mouvement ouvrier a des syncope sanglante qui est pas resté un très bon souvenirs pour les victime de procédure répressif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  gérard menvussa le Mar 24 Mai - 12:18

le petit scarabée a écrit:Tristana, visiblement tes autres camarades NPA du forum trouvent eux aussi que la situation n'est pas satisfaisante, mais pour ds raisons opposées... bon, en fait personne n'est satisfait de l'orientation du NPA ou quoi ?
Pour être plus précis, tous les gens QUI S'EXPRIMENT DANS CE FORUM, la plupart de ceux qui se réclament du npa (ce qui n'est pas le cas de Roseau) ne sont pas satisfait de l'orientation du npa ce qui est totalement différent... Mais faire de ce qui se passe dans ce forum un résumé de ce qui se passe dans le npa me semble être un raccourci extrêmement rapide... D'abord parce qu'un forum a un effet "catalyseur", un effet à systématiser (et quelquefois caricaturer) les différences et les divergences... Ce qui ne se vérifie pas que sur le FMR... Après, la situation du npa n'est pas "satisfaisante", quelque soient les composantes du npa qu'on interroge. Il y a là une différence entre le npa (et feue la lcr) et tous les mouvements d’extrême gauche, plus particulièrement trotskystes, pour lesquels l'autocritique n'était pas leur fort, pour le dire rapidement...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  tristana le Mar 24 Mai - 12:30

Est-ce que quelqu'un sait pourquoi le NPA a décidé brutalement de rompre les discussions avec le FdG, alors qu'elles venaient tout juste de commencer ?
Y a-t-il eu un événement qui nous a échappé, ou simplement la majorité du NPA a-t-elle voulu envoyer le signal que le NPA était sectaire, qu'il fallait laisser le champ libre à Mélenchon et aux réformistes de tout poil pour marginaliser davantage le NPA ?
Je ne comprends pas cette obstination quasi maladive à vouloir apparaitre comme les diviseurs les plus patentés, si ce n'est pour permettre au Front de Gauche d'apparaitre comme la seule force crédible à la gauche du PS.
A force de jouer les porteurs d'eau du Front de Gauche, nos camarades de la majorité vont-ils rayer du paysage politique le NPA ?
Pour ma part, il est hors de question de participer à l'opération visant à dédouaner le FdG de ses responsabilités, à refuser de montrer aux larges masses en quoi Mélenchon et son FdG ne sont là, pour l'instant et malgré leurs dénégations, que pour servir la soupe au PS.
Le NPA ne doit pas, volontairement ou pas, servir de marche pied à l'OPA du FdG sur l'ensemble de la gauche radicale.
Les camarades de la (petite) majorité du NPA doivent se ressaisir, et envisager sérieusement de voter pour la tendance 13 au mois de juin, pour faire échec à la stratégie Mélenchon-PC visant à présenter le NPA comme un groupe isolé et sectaire...
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  panchoa le Mar 24 Mai - 12:32

tristana a écrit:Est-ce que quelqu'un sait pourquoi le NPA a décidé brutalement de rompre les discussions avec le FdG, alors qu'elles venaient tout juste de commencer ?
Y a-t-il eu un événement qui nous a échappé, ou simplement la majorité du NPA a-t-elle voulu envoyer le signal que le NPA était sectaire, qu'il fallait laisser le champ libre à Mélenchon et aux réformistes de tout poil pour marginaliser davantage le NPA ?
Je ne comprends pas cette obstination quasi maladive à vouloir apparaitre comme les diviseurs les plus patentés, si ce n'est pour permettre au Front de Gauche d'apparaitre comme la seule force crédible à la gauche du PS.
A force de jouer les porteurs d'eau du Front de Gauche, nos camarades de la majorité vont-ils rayer du paysage politique le NPA ?
Pour ma part, il est hors de question de participer à l'opération visant à dédouaner le FdG de ses responsabilités, à refuser de montrer aux larges masses en quoi Mélenchon et son FdG ne sont là, pour l'instant et malgré leurs dénégations, que pour servir la soupe au PS.
Le NPA ne doit pas, volontairement ou pas, servir de marche pied à l'OPA du FdG sur l'ensemble de la gauche radicale.
Les camarades de la (petite) majorité du NPA doivent se ressaisir, et envisager sérieusement de voter pour la tendance 13 au mois de juin, pour faire échec à la stratégie Mélenchon-PC visant à présenter le NPA comme un groupe isolé et sectaire...

Jean-Luc Mélenchon en embuscade
de : LILIAN ALEMAGNA
mardi 24 mai 2011 (10h32)

Le coprésident du Parti de gauche mise sur une victoire de Hollande à la primaire PS.

Jean-Luc Mélenchon a «une pêche d’enfer». Jusqu’ici, la «position» du coprésident du Parti de gauche (PG) était «balisée par deux bords : ni la gauche sectaire de Besancenot ni la gauche sociale-libérale de DSK, explique-t-il à Libération.Les deux personnages ont disparu de la scène. Franchement, je ne vais pas le regretter !»

Certes, le député européen n’a pas encore reçu l’investiture communiste pour pouvoir se présenter officiellement avec la tunique Front de gauche pour 2012. Il doit attendre la conférence nationale du PCF des 4 et 5 juin, puis le vote des militants deux semaines plus tard. Si ce devait être une formalité, l’affaire pourrait être plus compliquée. Son style continue d’irriter une partie des troupes PCF, tandis que les sondages restent collés au plancher.

Qu’importe… Jean-Luc Mélenchon enchaîne passages médias et déplacements. Il est aujourd’hui à Nice, puis demain dans le Var pour s’afficher en adversaire de Marine Le Pen et s’enraciner dans le paysage de 2012.

«Sophiste». Dominique Strauss-Kahn éliminé, quel ex-camarade PS préfère-t-il affronter ? «Ça m’est égal. Tous leurs candidats, à l’exception d’Arnaud Montebourg, se situent dans l’accompagnement du système.» Mélenchon vise désormais «le débat sur le fond [et veut] sortir du piège du vote utile. Notre but est de conquérir cinq marqueurs, explique-t-il. Un partage des richesses avec le salaire maximum, une Constituante et la VIe République, une planification écologique, la sortie du traité de Lisbonne et celle de l’Otan avec retrait des troupes françaises d’Afghanistan». Avec ces propositions, il compte bien s’inviter dans les débats de la primaire PS d’octobre pour récupérer ensuite les fruits des campagnes d’Arnaud Montebourg ou de Ségolène Royal : «Pour tous les gens qui auront voté pour eux, où se trouvera l’offre à gauche ? Chez moi !»

Le duel Aubry-Hollande se profile : ses proches s’efforcent de ne pas laisser s’installer l’idée d’une première secrétaire «plus à gauche» qui réduirait d’autant l’espace de leur patron… François Hollande, meilleur candidat pour Mélenchon ? Le silence de l’ex-sénateur sur son ancien premier secrétaire est éloquent… Dans son livre En quête de gauche, publié après la défaite de 2007, Mélenchon peignait pourtant un Hollande, «précurseur de la ligne démocrate dans le socialisme français».«Chez lui, la forme rejoint le fond, écrivait-il. Le cœur de la ligne "démocrate" réside dans l’effacement des contradictions qui traversent la société, l’effacement de la notion même d’affrontement. […]C’est un sophiste raffiné […].Si bien qu’après une joute avec lui, il est absolument impossible de savoir sur quoi on est d’accord et sur quoi on ne l’est pas.» En 2010, Mélenchon le qualifiait encore de «fromage pasteurisé» pour railler son côté consensuel. Aujourd’hui, plus rien… «On se le garde pour la bonne bouche», sourit-il. «Hollande investi, ça fait ses affaires», confirme un ancien camarade.

«Vexations». Surtout s’il souhaite que s’incarne clairement à gauche sa thèse des «deux lignes irréconciliables». Affronter Hollande aurait aussi une saveur «personnelle» : «la détestation est plus grande», pointe un socialiste. «Il va pouvoir aligner toute une ribambelle de petites humiliations et de grandes déconvenues» : ses 9% du congrès de Brest en 1997 (contre 91% à François Hollande) ; les «petites vexations» lors des bureaux nationaux. Son staff a travaillé les argumentaires. Que ce soit sur la jeunesse ou la fiscalité. Mélenchon prévient : «Maintenant qu’il est en tête, on va commencer à y aller.» Sans se presser…

http://www.liberation.fr/politiques/01012339183-jean-luc-melenchon-en-embuscade


De : LILIAN ALEMAGNA
mardi 24 mai 2011

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Copas le Mar 24 Mai - 12:50

le petit scarabée a écrit:Moui, enfin là c'est une discussion finalement très tactique, et pas sur le fond : le NPA fait semblant de discuter avec le FDG encore un mois ou il rompt maintenant ? Alors soit ce n'est qu'une divergence assez limitée, soit elle touche à des choses plus importantes, et dans ce cas le problème est abordé par un angle réducteur.
Et le problème est plus grave que de la simple tactique visiblement. Dans ce contexte ça peut montrer aussi que lesdits principes fondateurs n'ont pas réglé les problèmes politiques. D'ailleurs c'est la critique que fait le "courant communiste révolutionnaire" visiblement.
Bref, la "droite" n'est pas contente, la "gauche" n'est pas contente... et le centre se coupe en deux.

Ouais, mais ces questions tactiques révèlent des divergences de fond.

Pour résumer , la droite et le centre du NPA qui ont mené la politique de destruction du NPA (la gauche n'a jamais été écoutée et a été au mieux méprisée au pire insultée), n'ont jamais cru à la tentative de construction du NPA et sont très vite revenus à l'attitude d'amour-répulsion avec les petits partis réformistes nomenclaturisés , en considérant dans la pratique que la recomposition de la gauche tournait autour de cela .

Cette bévue s'est accompagnée d'une incompréhension énorme de ce qui se passait dans la classe populaire, des phases de résistance et de découragement, se succédant rapidement, les hauts toujours plus hauts, et les bas toujours plus bas. L'enfermement sectaire dans le tête à tête sordide avec des partis réformistes n'existant plus comme forces organisées dans les entreprises et plus tellement dans des secteurs énormes de la classe populaire a fait tourner le dos aux principes fondateurs du NPA, l'espérance qui lui a été liée.

Je mets d'ailleurs en garde ceux qui s'imaginent qu'une critique de gauche des PPRN suffit, la question qui se pose découle des grands défis rencontrés dont la mise sous respirateur artificiel de vieux dinosaures ne fait pas partie .

Mais même pour combattre et faire évoluer ces PPRN il y a un gros soucis et un vieux crétinisme très classique dans les partis de gauche pour comprendre comment ces PPRN peuvent évoluer.
Ce n'est pas en leur roulant des patins et en les rebaptisant gauche radicale, en s'enfermant avec des gens dont c'est le métier qui considèrent le NPA que comme une descente de lit , et qui ne veulent pas s'allier avec le NPA et ne l'ont jamais voulu, etc, qu'on les fait évoluer.

Un tel degré d'ignorance dépasse l'entendement de s'imaginer qu'on peut s'allier en ayant un discours plus à droite.

On laissera de côté là les propos de la droite du NPA qui depuis le début ne veut pas une expression autonome du NPA et qui veut le ralliement à Mélenchon, car c'est de cela qu'il s'agit.

Ce n'est pas en allant à droite qu'on tire ce qui est à droite vers la gauche, le seul résultat connu de cette politique c'est le virage çà droite. Les militants du PC s'y sont cassés les dents avec le PS et n'ont fait que nourrir une nomenclatura qui les dévoré un à un.

La question des principes fondateurs du NPA revient car ces derniers, très flous, donnaient quand même une orientation diamétralement opposée aux tractations et magouilles d'appareil dont les travailleurs se contre-foutent et sont écœurés.

Ces principes fondateurs , et la moelle même de la naissance du NPA était justement une rupture avec la gauche camembert, celle qui avait amené la gueule à LePen au 2e tour de 2002, cette gauche qui n'a pas évolué au fond depuis cette période dans la place qu'elle donne aux élections et à l'état (ils n'ont pas évolué d'un millimètre là dessus et ne l'ont jamais caché).

La question de la relation au PS n'a pas forcement le sens que certains voudraient lui donner. C'est un symbole, mais pas plus, le fond est bien la relation aux institutions, ce qu'on peut en faire, les conditions indispensables pour pouvoir y aller (ces conditions ne sont évidemment pas dans les politiques menées dans le cadre de celles-ci mais bien à l'extérieur).

Ca ne sert à rien de vouloir mener un débat de fond avec des appareils qui sont dedans complétement car ils ne vous considère pas comme des partenaires mais comme des proies au service de leurs positions dans l'appareil d'état. Rien d'autre.

Les masses sont totalement absentes de ces discussions et tractations, même les militants en sont completement ignorants. Ce sont des tractations bureaucratiques par excellence. Y voir la ligne de partage des eaux entre unitaires et sectaires relève de la 4e dimension.

Reste que la question stratégique revient en force , et elle n'a jamais quitté les réflexions de ceux qui ont crié dans le désert dans le NPA là dessus, passant leur temps à parer les conséquences tactiques de plus en plus à contre-pied de la réalité par une direction qui ne se ressaisit toujours pas.

Rien qu'à voir les contrefeux sur des amendements censés rabibocher les deux morceaux de la P1, en continuant des formules absconses et vides de sens , inutiles et catastrophiques, essayant de remettre en selle ce qui justement à amener à la catastrophe, montre que des militants à l'oeuvre sur ce terrain là n'ont strictement rien compris des défis qui sont devant le NPA et qui concernent infiniment plus que le NPA.

Refonder le NPA en maintenant l'ouverture de ce qui fit sa raison d'être, une ouverture non pas aux vieux PPRN mais aux milliers de militants révolutionnaires existant, aux milliers de militants communistes hors PC qui n'ont pas rompu avec leur appareil d'origine pour repasser les plats (et ça c'est pas dans la PHASE qu'on les trouvera), aux dizaines de milliers de travailleurs et de jeunes qui sont en recherche de réponses poltitiques.

Ca passe par un effort rapide et fondamental de prise en compte des gigantesques transformations du monde, des classes sociales en présence, des rapports de force, de l'état des forces politiques, syndicales et associatives dans le monde, des accélérations de la crise capitaliste et des ruptures qui commencent à apparaitre dans les maillons faibles du capitalisme, etc...

Ces bases doivent permettre d'aider à la redéfinition d'une stratégie lisible et compréhensible (ce que n'étaient pas les pas de deux avec les réformistes) totalement opposée à ce qu'est devenue la politique du NPA (retour à la logique des coups politiques, des galopades à un segment d’événements puis à une autre, etc), une stratégie efficace qui traite de la reconstruction des outils de résistance du mouvement de la classe populaire (avec les questions de démocratie, d'unité par la base, etc, une politique également de travail pour dégager une gauche syndicale qui s’enserre dans une logique qui dépasse la fragmentation syndicale, etc), une stratégie qui se dote d'une véritable tentative de structuration dans les entreprises et les secteurs de la classe ouvrière au sens large du terme.

La classe ouvrière, au sens large du terme, est un désert organisationnel, faut-il le rappeler ? ca laisse la place à une tentative d'implantation audacieuse d'autant plus faisable que le NPA, comme ce qui reste de l’extrême gauche, est dedans pratiquement completement, sans en tirer de conclusions sur ce qu'on pourrait au moins tenter.

Ce n'est pas être dedans en tant que militants qu'il suffit d'être, mais d'y être organisationellement ce qui n'est pas la même chose du tout, et c'est la seule façon de recomposer et de reconstruire les outils de masse de résistance de la classe ouvrière (pas de faux débats, il est évident que ce n'est pas n'importe quels outils sur n'importe quelle base, ...autre débat).

On a beau dire, les démarches demeurent largement intellectuelles et individuelles, mais pas organisationnelles (comme partis), l'éclatement théorisé en fronts de radicalisation avec des additions à la Prévert (comme le Phénix des copains de la Cannebière), c'est la continuité du massacre à la tronçonneuse, les vols d'étourneaux qui se précipitent à un endroit puis un autre avec la seule permanence de la tractation politicienne avec les PPRN, qui devient le socle permanent de la liquidation.

J'exprime les choses rapidement et il faudrait mille développements, mais face aux cris sectaires de la droite du NPA, j'appelle à construire d'emblée des secteurs d'entreprises (les Postiers, la santé, l'éducation nationale, etc) qui se fixent la construction du parti dans les entreprises, les services, les commerces, etc...au travers d'une stratégie lisible .

Les réponses aux problèmes posés par les dérives de ceux qui veulent soutenir les réformistes qui n'existent plus organisationnellement parmi les travailleurs, se trouvent dans la structuration interne dans la classe. Avec une bonne stratégie s'entend.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Copas le Mar 24 Mai - 12:59

et bien sur que ça renvoie à bosser avec d'autres courants révolutionnaires qui sont également dans une logique de non construction dans la classe.

Refonder le NPA c'est également le dépasser, et construire directement ce qui peut l'être , élargir ce n'est pas être plus flou, c'est réunir sur une base stratégique qui n'existe pas dans le NPA, pour avancer vers un outil politique qui pèse vraiment dans les secteurs de la classe.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 13:33

la plupart de ceux qui se réclament du npa (ce qui n'est pas le cas de Roseau) ne sont pas satisfait de l'orientation du npa

Erreur, je m'en suis toujours réclamé, comme de la LCR, et du courant qui l'a créé, depuis 1967.
Mais comme dans toute orga démocratique (il y en a très très peu...), on a le devoir de critiquer l'orientation si elle ne marche pas.
La Direction a été prisonnière immédiatement d'une droite qui se moque des Principes Fondateurs, en sacrifiant le projet du NPA aux à une danse du ventre autour des PPR, comme viennent de l'exprimer Fée et Copas.
Olivier en a tiré la conclusion. Il faut refonder.
Un peu tard, mais utile, car dans la crise en cours, il faudra mettre en oeuvre le projet des Principes d'un parti pour la révolution,
pas les circonvolutions.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Zappa le Mar 24 Mai - 14:39

tristana a écrit:
Y a-t-il eu un événement qui nous a échappé, ou simplement la majorité du NPA a-t-elle voulu envoyer le signal que le NPA était sectaire, qu'il fallait laisser le champ libre à Mélenchon et aux réformistes de tout poil pour marginaliser davantage le NPA ?

Mais nom de dieu de bordel de dieu. Mille sabords. Qui est au courant que le NPA discutait avec le FDG ? Qui est au courant que ces discussions se sont arrêtés ? Même moi qui suis trotskiste je savais pas jusqu'à récemment que des discussions avaient commencer. Ayez le courage de demander un sondage à Opinions Ways ou alors organisez un micro trottoir : vous pourrez mesurer à quel point ces sujets passionnent les gens et à quel point ils conditionnent leurs votes par le fait de savoir qui est le gentil unitaire et qui est le méchant sectaire. Vous ne militez pas vers la classe, vous militez vers le Front de Gauche.

Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 14:52

Exact: tout le monde s'en fout, sauf ceux qui transvasent. Mais ce qu'ils sont lents! Par petits picquets..
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  tristana le Mar 24 Mai - 17:24

Je commence à en avoir assez des contre vérités assénées en boucle sur ce forum selon lesquelles les minoritaires du NPA sont prêts à rallier le Front de Gauche.
C'est exactement le contraire! Débattre avec eux, devant ces milliers de syndicalistes, de militants des mouvements sociaux, de révolutionnaires ou de simples prolétaires de la base, afin de pointer les divergences et d'expliquer en quoi un accord unitaire est ou n'est pas possible avec nos partenaires du FdG, et en finir avec l'image détestable qui commence à nous coller à la peau, selon laquelle le NPA refuse toute unité et se complait dans son splendide isolement.
De quoi avez-vous peur ? Quel est votre intérêt à ce que le NPA soit discrédité un peu plus chaque jour auprès de nos militants, de nos sympathisants, et d'une partie de l'avant garde ouvrière ?
Craignez-vous vraiment que le Front de Gauche finisse par accepter de rompre avec le PS et rejoindre la ligne politique du NPA ? Si tel était le cas, ce serait une très bonne nouvelle!
Et si, comme c'est le plus probable, le FdG continue de rester dans le giron social libéral, qu'avons nous à perdre en expliquant que dans ces conditions, toute unité est impossible, sauf à vouloir vendre son âme au diable et à trahir les intérets de la classe ouvrière ?
Je ne comprends vraiment pas cet entêtement à vouloir permettre au FdG de s'en tirer à si bon compte!
Vous, vous travaillez pour Mélenchon, nous, nous travaillons pour faire la clarté.
Si vous préférez rester tâpis dans l'ombre, faites-le, mais de grâce, n'entrainez pas le NPA dans vos dérives aux mortelles conséquences!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 18:02

tristana a écrit:Je commence à en avoir assez des contre vérités assénées en boucle sur ce forum selon lesquelles les minoritaires du NPA sont prêts à rallier le Front de Gauche.

C'est vrai que c'est trop lent et détruit l'essentiel depuis deux ans de mensonge sur la réalité du PC et associés pour le caviar.
Depuis deux ans le NPA fait passer les PPR, partis du système, méprisés fort justement par la jeunesse, pour radicaux affraid et anticapitalistes affraid
Au lieu de se tourner vers les jeunes et les travailleurs, avec son projet adopté dans les Principes et devenu la question urgente dans la crise, face au fascisme qui menace: la construction d'un parti révolutionnaire, pour la révolution socialiste, et pas la lutte des places des vieux crocos du FdG.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  tristana le Mar 24 Mai - 19:32

Bon, je crois qu'il y a trop de zombies par ici...
Difficile de débattre avec des camarades qui n'ont plus les pieds sur terre....
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Roseau le Mar 24 Mai - 19:46

Mais non, il suffirait d'avoir des arguments.
Moi, par exemple, en 42 ans de militantisme, c'est grâce aux débats que j'ai souvent fois révisé mes infos et analyses.
C'est indispensable, comme le droit de se tromper!
Le reste, c'est des orgas dogmas qui ne feront jamais un parti révo.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arretons les conneries!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum