Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS : -20% dès 30€ d’achat
Voir le deal
Le Deal du moment : -45%
Chuck Taylor All Star Converse x Bugs Bunny montante
Voir le deal
30 €

Israël/Palestine

Page 20 sur 37 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 28 ... 37  Suivant

Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  verié2 Sam 26 Juil - 19:58

sylvestre
Aux dernières nouvelles un "rassemblement" a été autorisé à la dernière minute Place de la République.
Manière de ne pas trop perdre la face.... empêcher un rassemblement place de la République un samedi à 15h, pour qui est familier de la géographie de l'endroit et de son animation, et plus particulièrement évidemment avec des milliers de manifestants déterminés à braver l'interdiction, c'était mission impossible pour la police.
La police est parfaitement capable d'empêcher un rassemblement Place de la République ou ailleurs.En fermant les bouches de métro, en dispersant immédiatement tout attroupement à coups de matraque et de lacrymos etc. Elle le faisait systématiquement à l'époque de la guerre d'Algérie. Il ne pouvait y avoir alors que de petits cortèges tronçonnés, avec des rendez-vous secondaires, des bagarres etc. La manif de Charonne (10 morts) fut de ce type.

Il me semble donc que le Prefet (et Valls ?) ont choisi ce compromis pour limiter les dégâts. Car l'interdiction complète aurait entraîné une multitude de petits cortèges beaucoup plus difficiles à gérer qu'un rassemblement.

Quant aux incidents, que le pouvoir utilise pour justifier son interdiction, il est clair que la présence policière massive n'a pu que les faciliter. Mais faut pas se moquer du monde. Quand les paysans, les marins pêcheurs les sidérurgistes licenciés ont manifesté, les "incidents" furent d'un tout autre niveau...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Copas Sam 26 Juil - 20:59

Belle manif à Nice, dans les 2000 personnes , mobilisation en profondeur dans plusieurs quartiers.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Prado Sam 26 Juil - 21:24

Communiqué du NPA après le rassemblement parisien.

Malgré l'interdiction, la solidarité s'est exprimée. La lutte pour les droits des Palestiniens continue.

Les interdictions et intimidations de Hollande, Valls et Cazeneuve n'y auront rien fait, ce sont encore des milliers de personnes qui sont venues aujourd'hui à Paris place de la République pour crier leur révolte contre l'intervention militaire d'Israël à Gaza.

Alors que le bilan de cette intervention est à l'heure actuelle de près d'un milliers de morts dans la bande de Gaza, alors que les grandes puissances gesticulent mais ne font rien, Cazeneuve, le ministre de l’intérieur n'a rien trouvé de mieux que de traiter d' « irresponsables » ses organisateurs. En criminalisant la solidarité avec le peuple palestinien, c'est bien ce gouvernement qui est « irresponsable », comme l'a précisé dans l'unité l'ensemble du mouvement de solidarité lors d'une conférence de presse ce matin.

Le rassemblement place de la République s'est déroulé jusqu'à sa dispersion officielle de façon tout à fait pacifique. Les incidents, minoritaires, n'ont eu lieu qu'après l'appel à la dispersion par les organisateurs, incidents qui montrent que les déploiements policiers impressionnants sont tout à fait inutiles... Seule l'autorisation de la manifestation aurait pu les prévenir, comme cela a été notamment le cas mercredi dernier.

Alors que d'autres rassemblements en régions ont aussi réunis aujourd'hui des milliers de personnes, le NPA affirme que cette journée de manifestation ne peut rester sans lendemain. Plus que jamais, la lutte pour les droits du peuple palestinien doit continuer.

Montreuil, le 26 juillet 2014

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  mykha Sam 26 Juil - 21:59


Des milliers de manifestants (3.000 selon Haaretz) se sont rassemblés ce samedi 26 juillet Place Rabin à Tel Aviv contre la guerre dans la Bande de Gaza.



http://communismeouvrier.wordpress.com/2014/07/26/des-milliers-de-manifestants-contre-la-guerre-a-tel-aviv/
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  mykha Sam 26 Juil - 22:06

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/25/derriere-les-manifestations-un-collectif-de-jeunes-propalestiniens-
radicaux_4462725_3224.html



Le collectif propalestinien à l'origine de la manifestation interdite de samedi 19 juillet à Paris, qui avait dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre, appelle à défiler, samedi 26. Mais cette nouvelle manifestation a été interdite, vendredi 25 juillet, par la préfecture de police.
« Les organisateurs seront reçus, il sera discuté de l'itinéraire, des conditions d'organisation de cette manifestation », avait expliqué jeudi 24 juillet le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, tandis que le premier ministre, Manuel Valls, exigeait des « garanties » en matière de sécurité.



Pourquoi cette prudence ? C'est que les organisations de soutien aux Palestiniens ne forment pas un front uni. Si le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, formé d'organisations historiques comme la Ligue des droits de l'homme, le Parti communiste ou la CGT, affiche des revendications consensuelles et pacifistes, ce sont des associations aux revendications plus radicales qui ont appelé les sympathisants de la cause palestinienne à manifester pour la première fois, le 13 juillet.


Ce jour-là, c'est un collectif informel sans nom officiel, composé d'une bande d'amis trentenaires, militants de longue date, qui pilote les événements car les acteurs traditionnels « ne bougent pas », disent-ils. Ce réseau est formé d'un noyau réduit de militants, mais sa capacité de mobilisation sur les réseaux sociaux et sur le terrain compense cette faiblesse. Il réunit des membres de l'Union générale des étudiants de Palestine (GUPS), du Mouvement des jeunes Palestiniens (PYM France), de Génération Palestine, de l'Union juive française pour la paix (UJFP), du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) ou du Parti des indigènes de la République (PIR).



De leur propre aveu, cet appel à la mobilisation est le fruit de réunions improvisées en catastrophe. Leurs associations étaient plus ou moins en sommeil depuis la forte mobilisation contre l'opération « Plomb durci » menée fin 2008-début 2009 par Israël.

Le collectif informel appelle au retour des réfugiés palestiniens ainsi qu'à la libération des prisonniers politiques. Mais ses représentants l'avouent, leur revendication ne porte pas seulement sur la paix. Ce collectif sans nom soutient le Hamas, que rejette le Collectif national. L'un des membres du GUPS, née en 1959 et l'une des rares associations palestiniennes présentes en France, interprète ce besoin d'autonomie comme une réaction au « langage du Collectif national, qui depuis longtemps est politiquement un peu mou. On préfère s'organiser en dehors d'eux ».

« NE PLUS ÊTRE DÉPOSSÉDÉS DE NOTRE COMBAT »

Plus que des divergences politiques, Omar Al-Soumi, du Mouvement des jeunes Palestiniens, explique que ses amis et lui n'ont plus voulu dépendre d'un Collectif national bien peu représentatif à ses yeux. Fils d'un artiste palestinien, il a commencé à militer il y a dix ans à Sciences Po. Il se souvient qu'« à l'époque, le profil type du militant, c'était un retraité de la fonction publique aux cheveux blancs. Nous, on voulait s'ouvrir aux quartiers populaires vers cette nouvelle France issue de l'immigration pour ne plus être dépossédés de notre combat ». M. Al-Soumi assure fédérer largement dans les banlieues.

Pour séduire les Français issus de l'immigration, le collectif table aussi sur un autre discours : la lutte contre colonialisme. Youssef Boussoumah, du PIR, intronisé porte-parole par le reste du collectif, est, avec trente ans de militantisme derrière lui, le « papa » du collectif. Le PIR est né en 2005 en réaction à la loi d'interdiction des signes religieux à l'école. « La fracture coloniale est à l'oeuvre en France. La Palestine vit aussi une injustice suprême, c'est la dernière cause coloniale. »

Tous l'assurent, la question reste avant tout politique. Haoues Seniguer, chercheur au Groupe de recherches et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient, confirme en partie cette hypothèse : « Certains dans ces mouvements se mobilisent aussi au nom d'un référent commun à savoir l'islamité des Palestiniens. Mais ils savent qu'ils n'ont pas intérêt à confessionnaliser ce conflit sous peine de perdre des soutiens. »

Le NPA, seule formation politique à les soutenir, se dit parfois gêné par les slogans religieux lancés lors des manifestations. Omar Al-Soumi assume pourtant que des groupes très religieux et proches du Hamas comme le Collectif du cheikh Yassine défilent à leur côté : « Cela ne nous dérange pas dans la mesure où nous soutenons toutes les résistances et la lutte armée. La diplomatie et la négociation n'ont jamais abouti. »

Faïza Zerouala
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Une grande journée de solidarité!

Message  Roseau Sam 26 Juil - 23:56

Marseille et Nice
http://www.boursorama.com/actualites/plusieurs-milliers-de-manifestants-pro-palestiniens--marseille-et-nice-b6d19a7899bd71dd24406b63462df259
Montpellier
http://npaherault.blogspot.com/2014/07/montpellier-gaza-nous-etions-2000-3000.html
Lyon, Lille, Marseille
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/26/a-marseille-lille-ou-lyon-les-manifestants-propalestiniens-ont-defile-dans-le-calme_4463342_3224.html

Braver et vaincre une interdiction de l'Etat est un devoir de solidarité
avec un peuple soumis à un lent génocide.
C'est aussi un enjeu fondamental pour notre classe,
dont l'Etat bourgeois sera toujours l'ennemi.
Il faut souhaiter que les partis et orgas solidaires du peuple palestinien,
au vu de la démonstration de samedi dernier et aujourd'hui
ne se déballonnent pas la prochaine fois.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  verié2 Dim 27 Juil - 9:15

Christophe Crépin, membre du syndicat UNSA-Police, affirme en direct que des casseurs ne sont pas du tout les manifestants, mais des voyoux qui se sont fait déposer dans des taxis avec " toutes leurs armadas pour en découdre". Ce syndicaliste intègre donne ici une information capitale qui pose une question: Qui a déposé ces casseurs bien organisés en taxi?
Interview de Crépin : https://www.youtube.com/watch?v=3D3jMLq_AEc

Alors, sans tomber dans la parano et la théorie du complot, qui a eu intérêt à essayer de saboter la manif ? Certes, lors de toutes les fins de manifs, il y a presque toujours des jeunes qui veulent en découdre, ça n'a rien de nouveau et ce n'est pas spécifique aux manifs de soutien au peuple palestinien. Mais les provocs organisées, ça existe aussi, comme une des plus célèbre, lors d'une manif de sidérurgistes à Paris, dans les années 80, quand le SO de la CGT mit la main sur des casseurs encartés à la préfecture de police...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Prado Dim 27 Juil - 9:26

Après le rassemblement parisien, ils ont déclaré :

"La situation n'a pas dégénéré, les violences sont tout à fait contenues", a assuré Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur sur i-Télé.

"Très vite la situation a dégénéré". Commentaire de France 2, journal de 20 h.
                                                              Question


Dernière édition par Prado le Dim 27 Juil - 9:27, édité 1 fois

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  alexi Dim 27 Juil - 9:26

Que veut dire Mikha avec son dernier message ?
LO n'était pas présent à Paris ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Prado Dim 27 Juil - 9:34

verié2 a écrit:
Christophe Crépin, membre du syndicat UNSA-Police, affirme en direct que des casseurs  ne sont pas du tout  les  manifestants,  mais des voyoux qui se sont  fait déposer   dans des  taxis  avec " toutes  leurs armadas  pour en découdre".  Ce syndicaliste intègre donne ici une information capitale qui pose une question:  Qui a déposé ces casseurs bien organisés en taxi?
Interview de Crépin : https://www.youtube.com/watch?v=3D3jMLq_AEc

Il dit même : "ils se sont fait déposer, je les ai vus, en taxi".

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Copas Dim 27 Juil - 9:43

Gilbert Achcar : « Une offensive contre la réconciliation palestinienne »

Spécialiste du monde arabe, Gilbert ACHCAR revient sur la situation à Gaza et la position du Hamas, pris entre l’attaque israélienne et sa politique de rapprochement avec l’Autorité palestinienne.

Au lieu d’affaiblir le Hamas, l’offensive israélienne renforce ses liens avec la population palestinienne et risque de susciter une poussée jihadiste parmi la diaspora. Dans quel état politique était le Hamas avant l’offensive israélienne ?

Gilbert Achcar : Le Hamas était dans une disposition favorable. Cela s’est traduit par la réconciliation avec l’Autorité palestinienne et par l’acceptation d’un gouvernement d’unité, alors même que ce dernier n’est pas du tout paritaire. Le Hamas n’y est pas vraiment représenté et les positions prises sont alignées sur celles de Mahmoud Abbas [Président palestinien, représentant du Fatah, NDLR]. Ce geste était motivé par la situation précaire du mouvement, notamment après les événements en Égypte. Après le renversement de Mohamed Morsi [l’ancien Président, islamiste, NDLR], le nouveau pouvoir militaire mis en place est hostile au Hamas en raison de ses liens avec les Frères musulmans, lesquels subissent une répression plus terrible encore que sous Moubarak.

La position du Hamas, favorable à la rébellion en Syrie, n’a-t-elle pas aussi contribué à son isolement dans la mesure où il s’est retrouvé à l’opposé de l’Iran, qui est pour lui un soutien financier important ?

Le régime syrien n’est pas grand-chose pour le Hamas, l’Iran compte davantage. Il y a eu un refroidissement net, mais le Hamas est en train de tenter une réconciliation. La question financière est d’ailleurs la raison pour laquelle ils ont fait l’accord avec Ramallah [capitale administrative de l’Autorité palestinienne, NDLR], dont l’une des conséquences aurait dû être le versement des salaires aux fonctionnaires de Gaza. Israël a bloqué tout cela et a manifesté son opposition véhémente depuis le début. L’offensive israélienne ne répond donc absolument pas à une quelconque radicalisation des Palestiniens ou du Hamas. Au contraire, c’est une offensive contre les concessions faites par le Hamas et contre la réconciliation palestinienne. On a eu en effet l’impression que Netanyahou avait exploité le meurtre des trois adolescents israéliens, le 12 juin… Le gouvernement de Netanyahou a saisi cette occasion pour déclarer le Hamas coupable, sans en avoir la moindre preuve. Leur but était d’arrêter de nouveau une grande partie des militants qu’ils avaient libérés en échange de Gilad Shalit [le soldat israélien détenu par le Hamas et finalement libéré en échange d’environ mille prisonniers politiques palestiniens en 2011, NDLR].

Comme souvent en pareille circonstance, l’offensive israélienne n’est-elle pas en train de renforcer des liens entre le Hamas et la population gazaouie ?

Il y a eu une accumulation de rancœurs contre le Hamas, ce qui se comprend parfaitement. Les gens ont attribué leur malheur et leur misère à la présence du Hamas, surtout après le retournement égyptien. Pour les Gazaouis, l’Égypte est fondamentale. Et savoir que leurs gouvernants sont la nouvelle bête noire du régime du Caire n’est pas chose aisée. En revanche, les Gazaouis voient aussi très bien que l’offensive israélienne a eu lieu au moment même où le Hamas entamait le tournant que tous souhaitaient. C’est-à-dire la réconciliation et un changement de cap, sur une ligne plus modérée, pour sortir de l’asphyxie qui est leur lot depuis si longtemps.

Certains médias tendent à amalgamer le Hamas et la nébuleuse islamiste. N’est-il pas nécessaire de rappeler que, malgré son caractère conservateur et réactionnaire, ce mouvement a aussi un enracinement réel dans l’histoire palestinienne récente ?

Oui, c’est la différence entre, par exemple, les Frères musulmans en Égypte et Al-Qaïda ou l’État islamique [l’EI, mouvement à l’origine du califat sur les territoires syriens et irakiens, NDLR]. Il y a une distinction évidente entre des mouvements de masse qui ont une démarche essentiellement politique et des organisations fondées sur la violence et n’hésitant pas à recourir au terrorisme. Le Hamas est présenté par beaucoup de médias comme un corps étranger au sein de la population civile palestinienne. Il en est pourtant totalement issu…

Comme toutes les organisations de masse, le Hamas recrute, d’une part grâce à l’idéologie, d’autre part, et en très grande partie, grâce aux services sociaux qu’il fournit. Car il recrute, comme toute opposition politique, en fonction du mécontentement contre l’ennemi et contre des rivaux qui ne sont plus convaincants, comme ce fut le cas de l’OLP. Le Hamas est né avec la première intifada, en 1987, sur fond de discrédit de l’OLP, expulsée du Liban et réconciliée avec la Jordanie. La faillite d’Oslo, évidente à partir du milieu des années 1990, et la frustration générée ont d’autant plus contribué par la suite à son enracinement. De la même façon, le discrédit que subit Mahmoud Abbas, qui est pourtant allé très loin en termes de capitulation, et l’humiliation que lui inflige malgré tout Israël ont favorisé le Hamas.

N’y a-t-il pas un risque d’émergence, ou même de prolifération, de nébuleuses jihadistes, moins préoccupées par le sort des Palestiniens et qui pourraient se rattacher à un mouvement comme l’État islamique ?

Oui, cela existe, mais pas tellement dans les territoires palestiniens. Un réseau terroriste n’a pas les moyens de s’y installer, ni à Gaza ni en Cisjordanie. Entre les autorités locales et l’occupation israélienne, ce ne sont vraiment pas des territoires immenses. Cependant, parmi les Palestiniens de la diaspora, ceux des camps de réfugiés, ces mouvances attirent. Des Palestiniens de Syrie ou de Jordanie ont pu rejoindre l’État islamique. Israël est un facteur de radicalisation. Son gouvernement semble avoir pour devise : « Après nous le déluge. » Il n’y a aucun souci d’œuvrer pour le long terme, pour le futur même des enfants d’Israël. Ils sont en train d’accumuler des tensions et, avec la prolifération des armes de destruction massive, la probabilité d’une catastrophe sans nom est très élevée. Ils sèment le vent d’une tempête qui risque d’être terrible pour tout le monde.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Invité Dim 27 Juil - 12:01

Manifestation à Paris : Le Foll fustige l'attitude "déplorable" du NPA
Le Point.fr - Publié le 27/07/2014 à 10:37 - Modifié le 27/07/2014 à 10:48
Le porte-parole du gouvernement rappelle "qu'on a jamais entendu de la part du NPA une condamnation ferme des propos qui ont été tenus".
http://www.lepoint.fr/politique/manifestation-a-paris-le-foll-fustige-l-attitude-deplorable-du-npa-27-07-2014-1849443_20.php

S'excuser des propos qui ont était tenue?
Les quelles.?

Ex-que quelqu'un pourrait dire de ma part a se Clown que ont est  pas au cirque, plus de 1000 Palestinien mort ne prête pas a se style de bouffonnerie minable!
Le NPA, croix gammé?
il a du confondre avec la manif  pour tous a mon avis..


Gaza : les frappes israéliennes ont repris
Le Point.fr - Publié le 27/07/2014 à 09:28 - Modifié le 27/07/2014 à 10:32
En réplique aux "tirs incessants de roquettes par le Hamas", Israël a repris ses opérations militaires dans la bande de Gaza. Elles ont fait trois victimes.
http://www.lepoint.fr/monde/gaza-l-armee-israelienne-annonce-la-fin-de-la-treve-27-07-2014-1849423_24.php

On a pas entendu le Foll et le PS déploré les mort civile Palestinien!

INTERNATIONAL
Pour Mahmoud Khalaf, un habitant de Gaza, c'est une expérience pour le moins inhabituelle de se prosterner cinq fois par jour pour la prière musulmane sous le regard d'une icône de Jésus dans une église de l'enclave palestinienne.

Mais depuis que l'armée israélienne a commencé à pilonner sa ville de Chaaf, dans le nord de ce petit territoire de quelque 360 km carrés, il n'a pas eu d'autre choix que de se réfugier dans l'église grecque-orthodoxe Saint-Porphyre, dans le quartier du Vieux Gaza. "Ils nous laissent prier. Cela a changé la vision que j'avais des chrétiens. Je n'en connaissais pas vraiment avant, mais ils sont devenus nos frères", explique ce musulman palestinien de 27 ans. "L'amour entre les musulmans et les chrétiens grandit ici", témoigne-t-il.

Mahmoud Khalaf triture nerveusement son chapelet mais il se dit en même temps soulagé d'avoir trouvé refuge, avec quelque 500 autres déplacés, dans cette église dont personne n'ose imaginer qu'elle pourrait être une cible. Il commence à s'habituer à prier dans un lieu de culte d'une religion étrangère, plus encore durant le ramadan, le mois sacré de jeûne musulman qui s'achève fin juillet.

Chaque jour, il se tourne vers La Mecque, le premier lieu saint de l'islam en Arabie saoudite, récite les versets du Coran et se prosterne, comme il le ferait dans une mosquée. Et les prêtres comme les paroissiens de Saint-Porphyre sont attentionnés pour leurs hôtes.

"Les chrétiens ne jeûnent pas, bien sûr, mais ils évitent soigneusement de manger devant nous pendant la journée. Ils ne fument pas et ne boivent pas quand ils sont avec nous", observe Mahmoud Khalaf.

Mais il reconnaît qu'il est difficile de rester pieux quand les obus pleuvent alentour et que plus de 900 Palestiniens ont été tués, en majorité des civils et pour beaucoup des enfants. "En temps normal, je suis un musulman pratiquant, mais j'ai fumé pendant ce ramadan. Et je n'observe pas le jeûne à cause de la peur et de la tension dues à la guerre", avoue-t-il.

La semaine prochaine, la grande fête du Fitr marquera la fin du ramadan. Mais pour les familles endeuillées, pour les dizaines de milliers de déplacés et pour tous ceux qui subissent encore les bombardements, le coeur ne sera pas à la fête. "Les chrétiens et les musulmans vont peut-être célébrer l'Aïd ensemble ici", avance Sabrine al-Ziyara, une musulmane qui travaille depuis 10 ans comme femme de ménage à Saint-Porphyre. "Mais cette année, ce ne sera pas la fête de la fin du jeûne, ce sera la fête des martyrs", dit-elle tristement.

Malgré l'atmosphère de cohabitation et de tolérance, l'église, à l'ombre du minaret de la mosquée voisine, demeure au milieu d'un champ de bataille et les tensions restent vives. Ainsi, l'arrivée de provisions provoque presque une rixe entre les femmes et les enfants qui se précipitent pour attraper les sacs contenant du pain et de l'eau, que des volontaires de l'église tentent de distribuer de manière aussi ordonnée que possible.

Alors que les explosions résonnent non loin de là, une dispute oppose l'archevêque grec-orthodoxe Alexios et l'un des volontaires, apparemment pour savoir qui laisser entrer dans l'église.

Mardi, le cimetière adjacent a été touché par des obus et les bâtiments de la cour sont grêlés d'impacts d'éclats. Mais les bombes ne font pas de discrimination: le cimetière musulman, en face, a aussi été touché par un missile israélien. La communauté chrétienne de Gaza compte environ 1.500 âmes, des grecs-orthodoxes pour la plupart, sur une population majoritairement musulmane de 1,8 million d'habitants. Il ne resterait plus que quelque 130 catholiques romains.

De fait, la coexistence n'est pas toujours aussi amicale. La minorité chrétienne a fait l'objet de plusieurs attaques imputées aux extrémistes islamistes et condamnés par le Hamas, qui contrôle Gaza.

Mais l'expérience de subir ensemble les bombardements, renforce les liens.

"Jésus a dit: "Aime ton prochain. Pas seulement ta famille, mais ton collègue, ton camarade de classe: musulman, chiite, hindou, juif", explique Tawfiq Khader, un volontaire chrétien. "Nous ouvrons nos portes à tous".
http://www.lalibre.be/actu/international/une-eglise-de-gaza-lieu-de-priere-pour-les-refugies-musulmans-53d377eb3570667a638dd95b


Dernière édition par Jesuisfred le Dim 27 Juil - 12:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  mykha Dim 27 Juil - 12:08

http://www.lalibre.be/actu/international/tel-aviv-des-milliers-de-manifestants-israeliens-contre-la-guerre-a-gaza-53d402173570667a638df824


Plusieurs milliers d'Israéliens étaient rassemblés samedi soir à Tel-Aviv pour réclamer la fin de l'opération dans la bande de Gaza, qui a coûté la vie à plus d'un millier de Palestiniens et à 40 soldats israéliens.

Cette manifestation, organisée par un collectif d'organisations de gauche et d'extrême-gauche, est la plus importante des opposants à la guerre depuis le début de l'offensive israélienne le 8 juillet.

Les participants se sont réunis sur la place Yitzhak Rabin, du nom de l'ancien Premier ministre assassiné, malgré un ordre de la police qui avait annoncé quelques heures plus tôt que la manifestation était interdite pour des "raisons de sécurité", par crainte de tirs de roquettes de Gaza.

Les manifestants ont brandi de nombreuses pancartes proclamant: "Il y a une autre voie" que la guerre, "Libérez Gaza maintenant, laissez-les vivre", en parlant des habitants palestiniens de Gaza, "Stop à la guerre et à l'occupation" de la Cisjordanie.

Une des organisatrices, Ifat Solel, militante du Meretz, un parti d'opposition de gauche, a expliqué que ce rassemblement visait à faire comprendre qu'il ne pouvait "y avoir de solution militaire, mais uniquement politique". "Il ne faut pas avoir peur de la paix", a-t-elle plaidé.

De très importantes forces de police étaient déployées autour de la place pour contenir quelques centaines de contre-manifestants d'extrême-droite et éviter des affrontements.
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Egor la combine Dim 27 Juil - 12:19

alexi a écrit:Que veut dire Mikha avec son dernier message ?
LO n'était pas présent à Paris ?

Il n'y avait ni banderole ni sono, mais plusieurs militants de Lo étaient présents, s'affichant comme tels en vendant leur journal.

Egor la combine

Messages : 71
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty FAUX CULS ROSES et COMPLICITES politiques

Message  A.C33 Dim 27 Juil - 12:37

Canaille est mon ami, mon complice

Je savoure ces billets.

Hier au soir il nous pond un truc qui me"botte"


http://canaille-le-rouge.over-blog.com/2014/07/faux-cul-roses-et-complicites-politiques.html
La dernière du faux-cul de Beauveau :

« "Aucun débordement de haine, aucun affrontement ne sauraient être tolérés à l'occasion d'une journée marquée par le recueillement et l'émotion", a fait valoir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve en référence aux victimes du vol Air Algérie ».
Celle là, fallait oser la faire. Mais en plus, le ministère de l'intérieur autorise la manifestation du Crif à Marseille en soutien à Israël ce même Samedi.

Après les centres de recrutement de l'amée israélienne installés en France, le soutien à des criminels de guerre depuis le territoire français.

C'est depuis principalement Marseille que les opérations comme celle-ci peuvent exister :


VOIR en cliquant sur lesite référencé larticle de canard pourri(A.C°




Faux cul roses et complicités politiques

Des choses dont ne se vantent pas les média qui se focalisent sur l'autre face d'un terrorisme qui des deux côtés sert toujours l'impérialisme et comme à Tel Aviv Barheïm, Ryad, qu'il recrute à Mulhouse Marseille, Sarcelle ou Bondy, agit toujours contre les peuples et leur droit à leur souveraineté.

Et qu'on ne nous disent pas que les services de police ne sont pas au courant. Ils sont ausi bien informé pour Marseille que pour toutes les autres versions de ces opérations.

Cette sélectivité démontre le niveau de complicité et l'existance d'une cinquième colonne au sein de l'appareil politico-policier français.

Le Fait que Mayer Habib puise déverser sa haine sans réaction ni du gouvernement ni du bureau de l'Assemblée nationale en est la démonstration.

Reste la question de savoir si la version 2014 du CRIF est une seconde ambassade d'Israël à Paris ou si celui-ci est le représentant plénipotanciaire de la France à Tel Aviv...
J'ignorais ce que  le jouranal sioniste que Canaille met en ligne, m'apprend.!

Nos médias ne connaissent que les MERAH et autres pauvres types enrolés par des barbus que je conchie, tout autant que Netanyahu, tant ils sont objectivement complices de HAINES..


Je note que cetorchon de la5°colonne de Tsahal s'appelleJSS


Inconsciemment les deux dernières lettres ont du être choisies pour rappeler que bientôt, si nous ne haussons pas encore plus le ton, ORADOURet GAZA pourront jumeler leurs  restes..


Bon dimanche quand même, Camarades.

Mon "compatriote" girondin  jazzmann Bernard LUBAT, connu de certains festivaliers d'UZESTE ou de  rencontres oule miltantisme et la culture font bon ménage(Fête de l' Huma  pa exemple) a,  il ya une décennie, modifié le slogan soixante huit tard

Il proclame désormais

"Cen'est qu'un COMBAT! Continuons le DEBUT" Twisted Evil 



Cela me semble très juste pour analyser l'actuel mouvement de solidarité avec nos frères Palestiniens
Honte à celuiqui peut ce jour se régaler d'un moment de bonheur avec ses gosses sur la plage , sans avoir une penséepour les "minots" qu'on ASSASSINE à GAZA!

Cordialement

A.C
A.C33
A.C33

Messages : 84
Date d'inscription : 18/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  panchoa Dim 27 Juil - 15:28

très bon ce Le Fol fustigeant le NPA. Mort de rire. Très bon aussi l'article qui l'entoure.

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Roseau Dim 27 Juil - 16:30

« Nous n'avons rien essayé d’autre que la force »
dénonce une ONG de soldats israéliens

Fondateur de l’ONG israélienne Breaking the silence,
une organisation de soldats vétérans ou en activité
réunis pour témoigner de leur expérience au sein de l'armée israélienne,
Yehuda Shaul explique pourquoi les racines de l’offensive actuelle contre Gaza,
dont sont d’abord victimes les civils palestiniens,
sont à chercher dans la théorie du « minimum risque ».
http://www.mediapart.fr/journal/international/270714/nous-navons-rien-essaye-d-autre-que-la-force-denonce-une-ong-de-soldats-israeliens
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Ecellente réplique. A diffuser

Message  Roseau Dim 27 Juil - 17:17

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Plainte pour crime de guerre devant le TPI

Message  Roseau Dim 27 Juil - 17:54

http://blogs.mediapart.fr/blog/patrick-cahez/260714/une-plainte-deposee-contre-israel-pour-crimes-de-guerre-devant-la-cour-penale-internationale

http://lesactualitesdudroit.com/2014/07/23/palestine-bien-sur-que-sont-des-crimes-et-il-faudra-les-juger/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty A Rouen samedi pas mal aussi !

Message  Roseau Dim 27 Juil - 22:32

Israël/Palestine - Page 20 Image_content_general_17231663_20140726234854
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty La pride des pro-massacre

Message  alexi Dim 27 Juil - 23:43

AFP 27/07/14

Plusieurs milliers de manifestants pro-israéliens à Marseille


2.000 personnes selon la préfecture de police, 6.000 selon les organisateurs, se sont rassemblées dimanche à Marseille pour soutenir Israël, lors d'une manifestation que plusieurs dizaines de pro-palestiniens ont tenté de perturber, a constaté l'AFP.

"Hamas assassin, Israël vivra" ou encore "Israël a le droit de se défendre", scandaient les manifestants pro-israéliens réunis en fin d'après-midi sur le Vieux-Port sous des drapeaux israéliens et français. "Halte au terrorisme islamiste"; Halte au terrorisme du Hamas", pouvait-on lire sur les banderoles.

Plusieurs adjoints au maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin avaient pris part au rassemblement. A la tribune, le maire UMP des 6e et 8e arrondissements de la ville, Yves Moraine a déclaré "être venu en ami d'Israël" car "n'importe quel Etat attaqué a le droit et le devoir de se défendre". Le président du Conseil général, Jean-Noël Guérini (ex PS) a fait lire un message de soutien justifiant une "opération militaire nécessaire" et le droit d'Israël "à se défendre".

L'atmosphère s'est soudainement tendue lorsque plusieurs dizaines de militants palestiniens venant par petits groupes de rues adjacentes, ont tenté de déboucher sur le Vieux-Port lançant des slogans hostiles à Israël, avant d'être encerclés par les forces de l'ordre qui les ont tenus à distance.

Plusieurs manifestants pro-palestiniens ont mimé le geste de la quenelle, ont constaté les journalistes de l'AFP.

Ayant pris place sur le balcon d'un hôtel dominant le Vieux-Port, quatre jeunes gens, poings levés, ont brandi un drapeau palestinien et crié "Israël assassin", provoquant des cris d'indignation des pro-israéliens.

La tension est ensuite retombée lorsque, entourés d'un important contingent de force de police, les manifestants se sont déplacés jusqu'au consulat d'Israël où le cortège s'est dispersé.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty De quelques moteurs de l’agression israélienne

Message  Roseau Lun 28 Juil - 2:02

Par Charles-André Udry
Une analyse qui va au delà de la dynamique coloniale et du délire sioniste:
http://alencontre.org/moyenorient/israel/israel-de-quelques-moteurs-de-lagression-israelienne.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Le mensonge et la manipulation meurtrière d'Israël

Message  Roseau Lun 28 Juil - 2:07

http://npaherault.blogspot.com/2014/07/gaza-le-mensonge-et-la-manipulation.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  nestor Lun 28 Juil - 10:37

Et c'est quoi cette histoire de croix gammées ?

De jeunes hommes hissés sur le monument de la République ont activé des fumigènes aux couleurs de la Palestine et brûlé un drapeau israélien, sous des applaudissements. Quelques croix gammées ont été taguées sur la pierre du monument
http://www.20minutes.fr/societe/1422587-manifestation-pro-gaza-paris-interdiction-bravee-heurts-limites

nestor

Messages : 260
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  lomours Lun 28 Juil - 12:19

.


Dernière édition par Lomours le Ven 16 Jan - 23:00, édité 1 fois

lomours

Messages : 45
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Israël/Palestine - Page 20 Empty Re: Israël/Palestine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 37 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 28 ... 37  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum