Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
GOOGLE Chromecast 3 édition Charbon à ...
Voir le deal
34.99 €

Homophobie

Page 17 sur 33 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 25 ... 33  Suivant

Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  vilenne le Dim 17 Mar - 0:39

Ce n'est pas parce qu'ils ont décidé qu'il y a une oppression dominante que les autres n'existent pas
.
Ta réaction est une illustration du fait que beaucoup de militants ne parviennent à considérer l'exploitation économique et les diverses oppressions spécifiques que séparément. Comme si elles n'étaient pas souvent vécues simultanément. Qui subit principalement le racisme, le sexisme, l'homophobie ? Des travailleuses et des travailleurs.
Et ? C'est une lapalissade. Qui forment la grosse masse de la population ? Les travailleuses et travailleurs...
Je ne sais pas quelle pensée tu me prêtes. Je tiens à te préciser que je n'ai jamais pensé que les diverses oppressions sont vécues séparément. Si j'ai écris un truc comme ça, c'était idiot de ma part. Ce que je dis : ce n'est pas parce que des militants qui se veulent "professionnels" n'interviennent que sur les lieux d'oppressions économiques qu'ils ont raison. Ils se spécialisent dans une forme de militantisme.
Je tiens juste à te signaler que tu me donnes un argument de poids : "Je pense pour ma part que le combat contre les oppressions spécifiques...doit avoir pour lieu privilégié les classes populaires et leurs espaces de travail et d'habitation.". Autrement dit : là où les classes populaires vivent. Et là où les classes populaires vivent, nous y vivons nous-mêmes, et ce n'est plus uniquement au boulot : c'est à la maison, c'est au troquet du coin, dans les lieux de loisirs, et à pôle-emploi.
Les oppressions sont multiples et diffuses. Souvent, un opprimé en opprimera un autre. Si l'enjeu est de construire une conscience de classe, cette conscience à fabriquer ne doit pas être uniquement une hargne contre un sentiment d'injustice, c'est également la conscience de ses propres limites et "de ne pas faire à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse" (sentiment judéo-chrétien petit bourgeois ? En tout cas, c'est un truc que j'apprécie).

Aparté pour Dug et Klin : Je suis heureux de constater que tu puisses considérer qu'il y ait des anars intelligents. Ptêt que cela t'amènera à plus de modestie. Ton clergé n'a pas le monopole de l'intelligence.

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Mer 20 Mar - 17:58

vilenne a écrit:
Ce n'est pas parce qu'ils ont décidé qu'il y a une oppression dominante que les autres n'existent pas
.
Ta réaction est une illustration du fait que beaucoup de militants ne parviennent à considérer l'exploitation économique et les diverses oppressions spécifiques que séparément. Comme si elles n'étaient pas souvent vécues simultanément. Qui subit principalement le racisme, le sexisme, l'homophobie ? Des travailleuses et des travailleurs.
Et ? C'est une lapalissade. Qui forment la grosse masse de la population ? Les travailleuses et travailleurs...
Une lapalissade, peut-être. Mais qui mérite d'être rappelée avec insistance quand une moitié de l'extrême gauche se soucie de cette oppression comme d'une guigne, et quand l'autre moitié s'en soucie un peu plus mais sans être capable d'avoir à ce sujet une politique de classe.

Je tiens juste à te signaler que tu me donnes un argument de poids : "Je pense pour ma part que le combat contre les oppressions spécifiques...doit avoir pour lieu privilégié les classes populaires et leurs espaces de travail et d'habitation.". Autrement dit : là où les classes populaires vivent. Et là où les classes populaires vivent, nous y vivons nous-mêmes, et ce n'est plus uniquement au boulot : c'est à la maison, c'est au troquet du coin, dans les lieux de loisirs, et à pôle-emploi.
Il n'y a donc pas vraiment de désaccord entre nous. Cependant, j'insiste sur la priorité d'intervenir en direction des entreprises, là où se joue l'exploitation, et là où il est possible de frapper le patronat au portefeuille.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Jeu 21 Mar - 18:47

Byrrh a écrit:Brève à paraître dans le prochain bulletin de boîte (automobile) du NPA de Lorraine Nord :

« La priorité », c’est de ne pas se diviser

Les amis de Frigide Barjot, variante « branchée » de Christine Boutin, viennent de sortir une série d’affiches en prévision de leur défilé du 24 mars contre le mariage pour tous : « La priorité c’est Aulnay, pas le mariage gay » ou encore « On veut du boulot, pas du mariage homo ». Ces homophobes des beaux quartiers se moquent bien de la situation des travailleurs, mais ils cherchent à les opposer entre eux, comme le fait déjà le FN en stigmatisant les immigrés. Le mariage pour tous n’est pas un problème : c’est un droit élémentaire. Ce n’est pas en empêchant un(e) collègue homo de pouvoir se marier qu’on sauvera nos emplois, c’est en luttant tous ensemble contre le patronat.
Brève reprise dans le bulletin NPA du Technocentre Renault-Guyancourt (Yvelines) daté d'aujourd'hui.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/28/88/63/A01-Feuilles-NPA-2013-1er-trimestre/Tract-NPA-TCR-2013_03_21.pdf

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  vilenne le Ven 22 Mar - 1:38

Byrrh a écrit:
Une lapalissade, peut-être. Mais qui mérite d'être rappelée avec insistance quand une moitié de l'extrême gauche se soucie de cette oppression comme d'une guigne, et quand l'autre moitié s'en soucie un peu plus mais sans être capable d'avoir à ce sujet une politique de classe.
Oky, je n'avais pas vu le problème ainsi. Et tu es (malheureusement) dans le vrai.


Il n'y a donc pas vraiment de désaccord entre nous.
Sache que j'en suis très heureux.


Cependant, j'insiste sur la priorité d'intervenir en direction des entreprises, là où se joue l'exploitation, et là où il est possible de frapper le patronat au portefeuille.
C'est ptêt là qu'on a un point de désaccord tactique. D'une part, un mouvement d'ampleur des chomeurs peut obliger le gvt et la bourgeoisie a céder beaucoup. Et d'autre part, à ne s'adresser qu'aux travailleurs travaillant, il y a exclusion de ceux qui ne travaillent pas. Et dans ceux-ci, il y a une bonne partie de la population paupérisée. La classe inclue tous ceux qui n'ont rien d'autres qu'eux-mêmes et leur corps* et leur savoir pour vivre.

* Cela inclue également les prostituéEs, les mendiants par exposition, les fouilleurs de poubelle, ceux qui recoivent les "bienfaits" de la charité des restos du coeur...

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Ven 22 Mar - 16:22

vilenne a écrit:
Byrrh a écrit:Cependant, j'insiste sur la priorité d'intervenir en direction des entreprises, là où se joue l'exploitation, et là où il est possible de frapper le patronat au portefeuille.
C'est ptêt là qu'on a un point de désaccord tactique. D'une part, un mouvement d'ampleur des chomeurs peut obliger le gvt et la bourgeoisie a céder beaucoup. Et d'autre part, à ne s'adresser qu'aux travailleurs travaillant, il y a exclusion de ceux qui ne travaillent pas. Et dans ceux-ci, il y a une bonne partie de la population paupérisée. La classe inclue tous ceux qui n'ont rien d'autres qu'eux-mêmes et leur corps* et leur savoir pour vivre.

* Cela inclue également les prostituéEs, les mendiants par exposition, les fouilleurs de poubelle, ceux qui recoivent les "bienfaits" de la charité des restos du coeur...
Nous ne sommes pas d'accord sur ce point, mais cette discussion est maintenant hors-sujet et mériterait un autre fil.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Dim 24 Mar - 19:08

Aujourd'hui, la grotesque réédition du défilé réactionnaire du 13 janvier à confirmé le nouvel axe choisi par ses organisateurs : c'étaient les slogans démagogiques sur le thème "du boulot, pas le mariage homo" qui dominaient, et la presse les a bien relayés...

Même si ces ordures n'étaient certainement pas 1 400 000 comme elles le prétendent, on ne peut qu'être bluffé par le pouvoir financier et logistique de l'Eglise catholique.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Dim 24 Mar - 19:38

Byrrh a écrit:Aujourd'hui, la grotesque réédition du défilé réactionnaire du 13 janvier à confirmé le nouvel axe choisi par ses organisateurs : c'étaient les slogans démagogiques sur le thème "du boulot, pas le mariage homo" qui dominaient, et la presse les a bien relayés...

Même si ces ordures n'étaient certainement pas 1 400 000 comme elles le prétendent, on ne peut qu'être bluffé par le pouvoir financier et logistique de l'Eglise catholique.
En effet, tu as raison, même le slogan "La priorité, c'est Aulnay, pas le mariage gay" a fini par s'imposer. Il a été notamment mis en avant sur France Inter. C'est bien la première fois que les curetons et les réacs s'intéressent aux ouvriers...

A propos de l'Eglise, contrairement aux apparence, au moins une partie a peu changé. J'ai entendu aujourd'hui, toujours à la radio, un évèque (dont je n'ai pas retenu le nom) expliquer le plus sérieusement du monde que "Tout cela (loi Taubira, mariage gay etc) est orchestré par le Malin" (sic) et vanter le travail logistique fourni par les paroisses pour la manif. Tout cela donne l'impression que la France serait un des pays les plus réacs du monde sur ces questions. Nulle part, à par peut-être en Espagne, on n'a vu de manifs curetonnes aussi importantes, du moins je ne crois pas...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Dim 24 Mar - 19:40

Un camarade, qui rentre du CPN, me signale qu'il est tout seul au milieu d'un wagon entier de prêtres et de cathos qui reviennent du défilé de Frigide Barjot... L'angoisse...

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Lun 25 Mar - 14:26

Une brève nationale de Lutte ouvrière datée d'aujourd'hui :

« Passy, Neuilly, Auteuil, tel est mon ghetto »

Entre l’avenue de la grande armée et l’avenue Foch à Paris , les opposants au mariage pour tous, ont manifesté dimanche. La droite et l’extrême droite utilisent ce prétexte réactionnaire pour mobiliser contre le gouvernement.
Ils ont osé utiliser, dans leur démagogie, des affiches dans le style de Mai- 68 comme par exemple « la priorité c’est Aulnay (PSA) pas le mariage gay ! » Mais il ne faut pas être devin pour dire que dans cette manif de la droite, il n’ y avait que des individus qui sont du côté du patronat et favorables aux licenciements et pas des soutiens aux grévistes d’Aulnay, qui défendent leur emploi, c’est-à-dire le droit à la vie de leur famille.
Pour rappel, la brève du bulletin de boîte NPA Lorraine Nord (21 mars), reprise dans le bulletin NPA du Technocentre Renault-Guyancourt (Yvelines) du même jour ou encore dans ce bulletin NPA France Telecom Paris 11e (22 mars) :

« La priorité », c’est de ne pas se diviser.

Les amis de Frigide Barjot, variante « branchée » de Christine Boutin, viennent de sortir une série d’affiches en prévision de leur défilé du 24 mars contre le mariage pour tous : « La priorité c’est Aulnay, pas le mariage gay » ou encore « On veut du boulot, pas du mariage homo ». Ces homophobes des beaux quartiers se moquent bien de la situation des travailleurs, mais ils cherchent à les opposer entre eux, comme le fait déjà le FN en stigmatisant les immigrés. Le mariage pour tous n’est pas un problème : c’est un droit élémentaire. Ce n’est pas en empêchant un(e) collègue homo de pouvoir se marier qu’on sauvera nos emplois, c’est en luttant tous ensemble contre le patronat.
A comparer.

Même si la brève LO est bonne à prendre, ce serait bien qu'un jour, on reconnaisse que les travailleuses et les travailleurs homos, ça existe. Y compris dans des boîtes comme PSA.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  dug et klin le Lun 25 Mar - 15:09

Byrrh a écrit:

..."Il serait bon qu'un jour, LO reconnaisse que les travailleuses et les travailleurs homos, ça existe. Y compris dans des boîtes comme PSA."...


Il serait bon qu'un jour...,Byrrh,tu arretes d'écrire des conneries,Je me souviens d'avoir lu,de LO,qu'il y avait des homosexuel(le)s dans toutes les catégories,classes ou couches sociales,et que tou(te)s subissaient l'opprobe de la part des"bien pensants",cela m'avait rappellé l'intervention d'Arlette a propos de l'oppression des femmes,ou elle expliquait que meme les femme de la bourgeoisie étaient enfermées,dans des cages peut etre dorées,mais des cages quand meme.LO n'a jamais dit qu'il n'y avait pas de travailleur(se)s homos,et sur + de 3000 salarié(e)s a PSA Aulnay c'est certain qu'il y a des homos,aussi bien chez les grevistes que chez les autres.Et je suis sur que mon Cde JP Mercier se sent plus proche d'un(e) homo en lutte a ses cotés,que des hétéros"gros bras"mercenaires des patrons.J'ose espérer que tu n'en doute pas.
dug et klin
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Lun 25 Mar - 15:13

dug et klin a écrit:
Byrrh a écrit:

..."Il serait bon qu'un jour, LO reconnaisse que les travailleuses et les travailleurs homos, ça existe. Y compris dans des boîtes comme PSA."...


Il serait bon qu'un jour...,Byrrh,tu arretes d'écrire des conneries,Je me souviens d'avoir lu,de LO,qu'il y avait des homosexuel(le)s dans toutes les catégories,classes ou couches sociales,et que tou(te)s subissaient l'opprobe de la part des"bien pensants",cela m'avait rappellé l'intervention d'Arlette a propos de l'oppression des femmes,ou elle expliquait que meme les femme de la bourgeoisie étaient enfermées,dans des cages peut etre dorées,mais des cages quand meme.LO n'a jamais dit qu'il n'y avait pas de travailleur(se)s homos,et sur + de 3000 salarié(e)s a PSA Aulnay c'est certain qu'il y a des homos,aussi bien chez les grevistes que chez les autres.Et je suis sur que mon Cde JP Mercier se sent plus proche d'un(e) homo en lutte a ses cotés,que des hétéros"gros bras"mercenaires des patrons.J'ose espérer que tu n'en doute pas.
Change de ton, s'il te plaît. Et reproduis des sources, si tu en as. Les déclarations d'intention en off, ça va bien cinq minutes.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Lun 25 Mar - 15:16

L'article, mis à jour, tel qu'il paraîtra dans le bulletin SNCF Paris-Sud-Est :

La priorité, c’est de ne pas se diviser.
Les amis de Frigide Barjot, variante « branchée » de Christine Boutin, à l’occasion de leur défilé du 24 mars contre le mariage pour tous, ont osé mettre en avant des slogans comme : « La priorité c’est Aulnay, pas le mariage gay » ou encore « On veut du boulot, pas du mariage homo ». Ces homophobes des beaux quartiers se moquent bien de la situation des travailleurs, mais ils cherchent à les opposer entre eux, comme le font déjà le FN, l’UDF et Valls en stigmatisant les immigrés et les Musulmans. Le mariage pour tous n’est pas un problème : c’est un droit élémentaire. Ce n’est pas en empêchant un(e) collègue homo de pouvoir se marier qu’on sauvera nos emplois, c’est en luttant tous ensemble contre le patronat.
Quant à Christine Boutin et ses amis qui poussent des hurlements d’indignation parce qu’ils ont respiré quelques gaz lacrymogènes, on ne les a pas entendus quand les CRS ont réprimé bien plus durement les ouvriers d’Aulnay et de Goodyear !

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Lun 25 Mar - 15:18

verié2 a écrit:L'article, mis à jour, tel qu'il paraîtra dans le bulletin SNCF Paris-Sud-Est :

La priorité, c’est de ne pas se diviser.
Les amis de Frigide Barjot, variante « branchée » de Christine Boutin, à l’occasion de leur défilé du 24 mars contre le mariage pour tous, ont osé mettre en avant des slogans comme : « La priorité c’est Aulnay, pas le mariage gay » ou encore « On veut du boulot, pas du mariage homo ». Ces homophobes des beaux quartiers se moquent bien de la situation des travailleurs, mais ils cherchent à les opposer entre eux, comme le font déjà le FN, l’UDF et Valls en stigmatisant les immigrés et les Musulmans. Le mariage pour tous n’est pas un problème : c’est un droit élémentaire. Ce n’est pas en empêchant un(e) collègue homo de pouvoir se marier qu’on sauvera nos emplois, c’est en luttant tous ensemble contre le patronat.
Quant à Christine Boutin et ses amis qui poussent des hurlements d’indignation parce qu’ils ont respiré quelques gaz lacrymogènes, on ne les a pas entendus quand les CRS ont réprimé bien plus durement les ouvriers d’Aulnay et de Goodyear !
La grande classe. Je vois que vous n'êtes pas limités par le seuil fatidique des 600 signes espaces compris, tant mieux ! Smile

Par contre, je suppose que vous avez voulu écrire UMP, et pas UDF.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Lun 25 Mar - 15:45

UMP, et pas UDF.
Ouille ! Heureusement on a le temps de corriger. C'est pour demain matin seulement...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Lun 25 Mar - 18:45

Byrrh a écrit:Pour rappel, la brève du bulletin de boîte NPA Lorraine Nord (21 mars), reprise dans le bulletin NPA du Technocentre Renault-Guyancourt (Yvelines) du même jour ou encore dans ce bulletin NPA France Telecom Paris 11e (22 mars)
Et reprise également aujourd'hui par la Fraction L'Etincelle.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Lun 25 Mar - 18:52

Et reprise également aujourd'hui par la Fraction L'Etincelle.
Byrrh
Damned ! On a été doublés ! Very Happy

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Mer 27 Mar - 1:01

Byrrh a écrit:
Byrrh a écrit:Pour rappel, la brève du bulletin de boîte NPA Lorraine Nord (21 mars), reprise dans le bulletin NPA du Technocentre Renault-Guyancourt (Yvelines) du même jour ou encore dans ce bulletin NPA France Telecom Paris 11e (22 mars)
Et reprise également aujourd'hui par la Fraction L'Etincelle.
Et dans le bulletin des comités NPA Seine-Eure du 25 mars.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  chejuanito le Mer 27 Mar - 1:53

Désolé les copains, mais je ne partage pas votre enthousiasme. Quand je lis "« La priorité », c’est de ne pas se diviser." j'ai l'impression que le problème des opposants au droit au mariage pour tous c'est qu'ils divisent la CO. Or, je pense qu'on est tous d'accord que le problème va plus loin. Quand on lit la brève, il y a bien indiqué que le droit au mariage est "un droit élémentaire", mais nul part quelle importance il y a a se battre pour se droit. On dit à très juste titre combien se battre contre ce droit est contraire aux intérêts de la CO mais quand on parle en positif des luttes à mener, il ne s'agit que de la lutte pour sauver les emplois à mener contre le patronat, pas un instant de la lutte pour l'égalité à mener tous ensemble contre les réacs de tout poil. Mettre un contenu de classe sur nos revendication, c'est bien mais ça ne suffit pas.
"
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Mer 27 Mar - 2:33

chejuanito a écrit:Désolé les copains, mais je ne partage pas votre enthousiasme. Quand je lis "« La priorité », c’est de ne pas se diviser." j'ai l'impression que le problème des opposants au droit au mariage pour tous c'est qu'ils divisent la CO. Or, je pense qu'on est tous d'accord que le problème va plus loin. Quand on lit la brève, il y a bien indiqué que le droit au mariage est "un droit élémentaire", mais nul part quelle importance il y a a se battre pour se droit. On dit à très juste titre combien se battre contre ce droit est contraire aux intérêts de la CO mais quand on parle en positif des luttes à mener, il ne s'agit que de la lutte pour sauver les emplois à mener contre le patronat, pas un instant de la lutte pour l'égalité à mener tous ensemble contre les réacs de tout poil. Mettre un contenu de classe sur nos revendication, c'est bien mais ça ne suffit pas.
"
Voici ce que dit cette brève, en finalement assez peu de lignes :

- que Barjot et Cie représentent des forces sociales ennemies des classes populaires ;
- que leur couplet sur le chômage et Aulnay n'est que de la démagogie ;
- que cette démagogie peut être rapprochée d'une autre, celle qui consiste à stigmatiser les immigrés ;
- qu'il existe - hé oui ! - des travailleuses et des travailleurs homos ;
- que ceux-ci ont besoin de la solidarité de leurs collègues ;
- que le droit au mariage n'est pas un problème, mais la moindre des choses ;
- que les travailleurs ont tout à gagner à être unis dans les luttes, plutôt que divisés par toutes sortes d'idées réacs.

Alors, bon, ça commence à bien faire, ces critiques tellement habituelles. Un camarade, co-auteur de la brève, s'est même vu qualifier d'"économiste" il y a quelques jours... alors que justement, l'économisme consiste à ne jamais parler de cette question dans les bulletins d'entreprises !

Tu reproches à cette brève d'exprimer l'idée que l'homophobie divise la classe ouvrière. Pourquoi ? Ce n'est pas le cas ? Bien sûr qu'elle divise. Elle ne fait pas que gâcher la vie à des centaines de milliers de gens, elle divise également. Et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est possible, en s'adressant aux travailleurs hétérosexuels, d'en amener un certain nombre à se sentir concernés, et à comprendre que l'homophobie est, comme le racisme, un poison qui affaiblit notre classe.

Par ailleurs, les bulletins de boîte ne sont pas lus que par des travailleurs hétérosexuels. Et je pense que le contenu de cette brève ne peut qu'apporter du réconfort aux travailleuses et aux travailleurs homos qui vivent clandestinement leur différence à l'intérieur de leur entreprise. Peut-être même, qui sait ?, en amener quelques-unes ou quelques-uns à nous contacter et à être gagnés aux idées révolutionnaires.

"(...) mais nulle part quelle importance il y a à se battre pour ce droit" : je crois que le NPA s'est exprimé à de nombreuses reprises sur cette réforme, dont d'ailleurs on peut légitimement douter qu'elle changera grand-chose à nos vies. Et tout cas, en tant qu'individu directement concerné par la question, je sais qu'elle n'y changera rien. Le mépris, la haine et les préjugés continueront, mariage ou pas. Comme le disait à juste titre cet article de "Tout est à nous" : "La vie des LGBTI – en premier lieu celles et ceux de milieu populaire – est toujours faite d’insultes, d’humiliations et de violences que le mariage et l’adoption ne feront pas disparaître : en Belgique, une loi similaire n’a pas empêché deux meurtres homophobes cette année. Chaque jour en France, quatre agressions sont signalées en moyenne. Et combien ne le sont pas ? C’est le fonctionnement même de cette société qui est en cause. Ses crises et leur cortège de désastres sociaux sont un terreau fertile pour les préjugés réactionnaires, qui divisent les exploitéEs selon la couleur de leur peau, leur genre ou leur orientation sexuelle. Les lesbiennes et les gays doivent pouvoir choisir de ne pas se marier, et au-delà des lois, ce sont leurs luttes, ainsi que l’unité et la solidarité des classes populaires, qui permettront d’envoyer l’homophobie et le capitalisme aux poubelles de l’histoire."

Tout en continuant d'exiger de ce gouvernement qu'il tienne cette maigre promesse de campagne, il faut maintenant aller plus loin que les limites de cette actualité, passer à quelque chose d'un peu plus ambitieux et crucial : s'atteler à combattre l'homophobie parmi les travailleurs, et ça, ça passera par la reconstruction de la conscience d'être une classe ayant des intérêts communs à défendre. Et ça passera nécessairement par l'intervention en direction des grandes entreprises, que beaucoup trop de militants du NPA traitent avec désinvolture ou par un mépris à peine voilé.

Je me félicite donc du fait que dans plusieurs sections du NPA, des camarades aient l'habitude de publier une presse d'entreprise régulière, et qu'ils aient estimé normal que cette brève, au départ uniquement lorraine, soit offerte à des travailleurs d'autres régions.

Et j'espère que cette brève sera suivie de beaucoup d'autres du même type. Elle me semble nettement plus utile que certains pensums qui ne sont compréhensibles que par un lectorat intellectuel ou politisé, et qui n'ont généralement aucun point de vue de classe, ou alors exprimé de façon particulièrement subliminale.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  chejuanito le Mer 27 Mar - 8:24

Byrrh, tu t'énerves bien vite et bien seul!
Tu reproches à cette brève d'exprimer l'idée que l'homophobie divise la classe ouvrière.
Où me vois-tu dire une idiotie pareille? J'ai juste dit qu'en titre de brève, ça me parait réducteur.


"(...) mais nulle part quelle importance il y a à se battre pour ce droit" : je crois que le NPA s'est exprimé à de nombreuses reprises sur cette réforme, dont d'ailleurs on peut légitimement douter qu'elle changera grand-chose à nos vies. Et tout cas, en tant qu'individu directement concerné par la question, je sais qu'elle n'y changera rien. Le mépris, la haine et les préjugés continueront, mariage ou pas. Comme le disait à juste titre cet article de "Tout est à nous" : "La vie des LGBTI – en premier lieu celles et ceux de milieu populaire – est toujours faite d’insultes, d’humiliations et de violences que le mariage et l’adoption ne feront pas disparaître : en Belgique, une loi similaire n’a pas empêché deux meurtres homophobes cette année. Chaque jour en France, quatre agressions sont signalées en moyenne. Et combien ne le sont pas ? C’est le fonctionnement même de cette société qui est en cause. Ses crises et leur cortège de désastres sociaux sont un terreau fertile pour les préjugés réactionnaires, qui divisent les exploitéEs selon la couleur de leur peau, leur genre ou leur orientation sexuelle. Les lesbiennes et les gays doivent pouvoir choisir de ne pas se marier, et au-delà des lois, ce sont leurs luttes, ainsi que l’unité et la solidarité des classes populaires, qui permettront d’envoyer l’homophobie et le capitalisme aux poubelles de l’histoire."
- l'argument, le NPA s'est exprimé à de nombreuses reprises me semble fallacieux. Il me semble que quand on écrit un bulletin de boite, on fait comme si on considérait que ce bulletin est la seule chose que ses destinataires auront lu ou entendu de notre part dans le mois ou la quinzaine (ce qui est souvent vrai, sauf quand un de nos porte parole se retrouve dans tous les média)
- le fait que ce n'est pas le mariage qui va changer la vie des homosexuels, merci, ça va. C'est sympa de m'apprendre la vie et une des positions de bases sur la question LGBTI, qu'il n'y aura pas de fin de l'homophobie dans ce système...


Tout en continuant d'exiger de ce gouvernement qu'il tienne cette maigre promesse de campagne, il faut maintenant aller plus loin que les limites de cette actualité, passer à quelque chose d'un peu plus ambitieux
d'ailleurs lis ma phrase et tu verras que ce dont je regrette l'absence, c'est sûr "la lutte pour l'égalité" et non sur le droit au mariage.

ça passera par la reconstruction de la conscience d'être une classe ayant des intérêts communs à défendre.
Oui, et 100 fois oui. Quand je dis "mettre un contenu de classe sur nos revendication, c'est bien" ce n'est pas une figure de style, je le pense vraiment, et en ça l'esprit de la brève est bon.

Et ça passera nécessairement par l'intervention en direction des grandes entreprises, que beaucoup trop de militants du NPA traitent avec désinvolture ou par un mépris à peine voilé
Merci encore de vouloir m'apprendre à militer, mais réellement les grandes leçons totalement gratuites c'est fatigant (et bien trop courant). Je sais où je milite et comment, et t'inquiète pas, le bulletin de boite est une occupation qui me prend pas mal de temps, a tel point que quand je lis ce qui se fait sur d'autres, j'essaye de voir ce qui pourrait être améliorable, qu'est-ce qui est intéressant, à reprendre...

Et j'espère que cette brève sera suivie de beaucoup d'autres du même type. Elle me semble nettement plus utile que certains pensums qui ne sont compréhensibles que par un lectorat intellectuel ou politisé, et qui n'ont généralement aucun point de vue de classe, ou alors exprimé de façon particulièrement subliminale.
Oui, c'est vrai que de rajouter pas même une phrase, mais une locution verbale, ça aurait tout de suite fait pensum incompréhensible et ça aurait dénaturé la nature de classe de cette brève...
Maintenant, si tu souhaites continuer à polémiquer stérilement et agressivement, je te laisse le faire seul. Si tu préfères rester seul (à 2) à vous autocongratuler sur la qualité des brèves du npa sans admettre qu'on puisse avoir un désaccord sans être un bobo interclassiste qui refuse l'intervention de classe dans les usines, c'est aussi possible.
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Mer 27 Mar - 9:05

Chejuanito, qui s'énerve sur ce fil, qui polémique agressivement, à part toi ?...
Arrête de te sentir personnellement visé face à un contradicteur, la discussion ne pourra être que plus facile. Et puis lis plus attentivement, parce que tu as compris de travers certaines choses que j'ai écrites, qui étaient peut-être trop allusives (par "pensums", j'entendais surtout parler de ces textes universitarisants qu'a commis parfois la "commission LGBTI" du NPA).

Une brève est une brève, pas un éditorial ou un programme. On ne peut y concentrer tout ce qu'on peut dire sur un sujet, et ce n'était d'ailleurs pas le but : celui-ci était de réagir à un exemple assez évident de manipulation politique. Des brèves qui mettent davantage l'accent sur l'égalité des droits, mon comité en a publié plusieurs dans ses feuilles d'entreprise ces dernières années, donc c'est un faux-procès que tu nous fais.

Allez, pour détendre l'atmosphère et faire sourire, voici ce que je viens d'entendre sur France Inter : les barjotistes et leurs avocats ont mis sur pied un... comité des victimes du 24 mars. jocolor


Dernière édition par Byrrh le Mer 27 Mar - 10:28, édité 1 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Mer 27 Mar - 10:27

Chehuanito
vous autocongratuler sur la qualité des brèves du npa sans admettre qu'on puisse avoir un désaccord
Une brève de bulletin de boîte n'est qu'une brève, on ne peut pas tout y mettre. Même dans un article de plusieurs pages on ne peut pas aborder tous les sujets. Alors quand on fait une brève, faut forcèment choisir un axe, deux au maximum. Il aurait sans doute été possible de tourner ces petits articles autrement, ça se discute. La rédaction de ce genre de chose n'est pas une science exacte.

Pour ma part, ça me semble juste d'avoir choisi de dénoncer l'hypocrisie des homophobes bourgeois qui osent mettre en avant des slogans sur le chômage.

Ce dont on peut se réjouir, c'est que cette propagande soit abordée dans une presse d'entreprise. Même si elle n'est bien sûr pas suffisante en elle-même, car c'est tous les jours, avec les collègues de travail, dans les syndicats etc qu'on doit combattre les manifestations d'homophobie.

Bref, je ne comprend pas très bien le sens de tes critiques et pourquoi tu les exprimes avec agressivité.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  verié2 le Jeu 28 Mar - 12:04

Un parrallèle entre diverses campagnes de droite me semble digne d'intérêt.
Certains axes d'interventions des homophobes "modernes", genre Frigide Barjot, ou hypocrites comme divers politiciens, prélats etc qui prétendent accepter l'homosexualité, ont plus d'un point commun avec ceux des islamophobes.

-Les homophobes prétendument compréhensifs se disent prêts à accepter (ou tolérer) les homosexuels, à condition qu'ils restent discrets, plus ou moins invisibles, ne demandent pas à bénéficier des mêmes droits que les hétéros, ne fassent pas parler d'eux dans les médias, ce qui les exaspère.

Ces homophobes sortent de leur manche quelques homosexuels qui se placent plus ou moins sur cette ligne, dénoncent le mariage gay etc.

-Les Islamophobes modernes qui se veulent politiquement corrects se disent prêts à accepter (ou tolérer) les Musulmans, à condition qu'ils continuent à raser les murs, n'affichent pas de symboles religieux, ne demandent pas les mêmes droits que les autres groupes religieux. Eux aussi sortent de leur manche quelques "bons Musulmans"...

Bref, vous avez le droit d'être différent du modèle hétéro-familial-chrétien-blanc bien de chez nous, à condition de vous écraser.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Jeu 28 Mar - 18:38

Les slogans démagogiques de la manifestation de dimanche rappellent plusieurs propos tenus ces dernières années par Christian Vanneste, propos qui n'avaient pas eu alors la même couverture médiatique.

Interview au site Nouvelles de France (février 2011) :
"Les préoccupations saugrenues de cette petite minorité d'activistes homosexuels sont, à l'égard des Français, insultantes, je trouve. Nos compatriotes ont d'autres préoccupations : le chômage, l'insécurité... N'acceptons plus que ces bobos nous imposent leurs préoccupations ni actuelles ni nécessaires."
Interview vidéo sur le site Liberté politique (février 2012) :
"Les Américains les appellent les DINK, pour "Double Income - No Kid". Quand on a un double revenu, on vit bien, on vit même luxueusement, souvent... et quand on n'a pas d'enfant, la promotion sociale est assurée. Il y a des exemples célèbres et tout le monde les connaît."
Les politiciens bourgeois osent tout, y compris récupérer le vieux fantasme de l'homosexualité comme vice bourgeois...

Ces conneries peuvent d'autant plus facilement convaincre des gens qu'elles circulent déjà largement parmi les préjugés ambiants, et que les seuls exemples d'homosexuels que l'on voit sont des personnalités des médias, de la culture ou du milieu politicien.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Byrrh le Jeu 28 Mar - 22:30

Brève du bulletin NPA d'AXA La Défense-Nanterre (27 mars) :

Ça leur apprendra !

Les manifestants homophobes et anti-mariage pour tous ont découvert les méthodes de la police. Ils se sont dits scandalisés par les gaz lacrymogènes utilisés contre des manifestants soi-disant pacifiques et venus en famille.

Pourtant, quand les gouvernements, de gauche comme de droite, utilisent matraques, gaz et autres violences contre des familles de sans-papiers, des camps de Roms ou des salariés qui ne veulent pas perdre leur emploi, il n'y a plus grand monde pour s'en émouvoir...

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie - Page 17 Empty Re: Homophobie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 33 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 25 ... 33  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum