Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-63%
Le deal à ne pas rater :
Service de table – 12 pièces – en gres – 4 Couleurs Panaches ...
12.47 € 33.50 €
Voir le deal

Indigènes de la République

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Lun 6 Fév - 18:16

L’une des raisons, on l’a vu, en est que l’affirmation du mouvement antiraciste indigène s’opère dans un contexte de régression du mouvement antiraciste blanc.
Cette opposition communautaire et raciale est vraiment insupportable, même si, par ailleurs, les auteurs peuvent dire certaines choses intelligentes.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  sylvestre Lun 6 Fév - 18:30

verié2 a écrit:
L’une des raisons, on l’a vu, en est que l’affirmation du mouvement antiraciste indigène s’opère dans un contexte de régression du mouvement antiraciste blanc.
Cette opposition communautaire et raciale est vraiment insupportable, même si, par ailleurs, les auteurs peuvent dire certaines choses intelligentes.

Insupportable, je ne sais pas, en tous cas elle est erronée. Mais, comme tu le dis, certaines choses de ce texte sont justes (notamment l'impasse du Front de Gauche du point de vue de la mise à l'écart du combat antiraciste, liée à l'adoption de l'idéologie nationale-républicaine). Qu'elles soient dites dans un vocabulaire imprécis est un problème, mais relativement secondaire je trouve - d'autant que contrairement à d'autres textes du PIR, l'accent est plutôt mis sur la recherche d'une force commune entre victimes du racisme et "antiracistes blancs" - la conclusion l'indique bien.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Lun 6 Fév - 19:05

verié2 a écrit:
L’une des raisons, on l’a vu, en est que l’affirmation du mouvement antiraciste indigène s’opère dans un contexte de régression du mouvement antiraciste blanc.
Cette opposition communautaire et raciale est vraiment insupportable, même si, par ailleurs, les auteurs peuvent dire certaines choses intelligentes.

Le jugement concernant "l'intelligence" des propos tenus par ce groupe me parait hors de propos.
Qu'un réactionnaire s'exprime intelligemment ou stupidement (de notre point de vue), c'est toujours un réactionnaire...
Que Marine Le Pen s'exprime avec plus ou moins d'intelligente que son père ne change rien à la démagogie nationaliste, xénophobe et raciste qu'elle véhicule.
Le P.I.R. n'est qu'un pendant religieux et communautariste à ce nationalisme exacerbé...(et d'ailleuirs, sa religiosité est beaucoup moins dissimulée qu'à ses débuts).
Ces extrême-droites , FN ou PIR (et malheureusement bien d'autres) surfent sur la vague réactionnaire, chacune vis à vis du public potentiel qu'elles ont choisi :
créer un maximum de division, et si possible de haine, entre travailleurs de différentes origines, c'est le fond de commerce de ces gens là, avec un autre point commun, l'anticommunisme viscéral..
La lutte de classes, les perspectives communistes qui unissent les exploités font autant horreur à ces "indigènes" qui craignent, pire que la peste l'unité des travailleurs qui balaierait leurs identités religieuses et ethniques, que l'internationalisme répugne à l'extrême-droite xenophobe ...
Rien à attendre, pour les travailleurs, de tous ces réacs là, sinon de mauvais coups et un communautarisme malsain qui voudrait gommer les intérêts de classe.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Lun 6 Fév - 19:14

Vals
Ces extrême-droites , FN ou PIR
Non, ce n'est pas sérieux de mettre le PIR sur le même plan que le FN, et je suppose que tu le sais. C'est à peu près comme si tu mettais des syndicalistes corporatistes et
(plus ou moins) nationalistes sur le même plan que le FN.
__
Par propos "intelligents", j'entendais évidemment qu'ils relevaient d'une vision juste et que nous pouvions reprendre à notre compte sur certains points, pas que leur auteur est intelligent dans le sens courant. M Le Pen et Alliot, que j'ai entendu hier longuement sur France Culture, sont assurément "intelligents"... donc dangereux.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Mer 9 Mai - 9:15


L'appel des «Indigènes de la République» : dénoncer le colonialisme... ou renforcer le communautarisme ?

«Nous sommes les indigènes de la République...». C'est le titre d'un texte, diffusé sur Internet, qui appelle à la convocation d'«Assises de l'anticolonialisme». En deux mois, il a reçu des milliers de signatures, dont celles d'intellectuels et de responsables politiques de gauche et même d'extrême gauche.

Les initiateurs de l'appel, qui se proclament porte-parole des «descendants d'esclaves et de déportés africains, filles et fils de colonisés et d'immigrés», dénoncent la situation révoltante qui est aujourd'hui celle de nombreux fils et filles d'immigrés issus des anciennes colonies françaises. «Discriminés à l'embauche, au logement, à la santé, à l'école et aux loisirs, les personnes issues des colonies, anciennes ou actuelles, et de l'immigration post-coloniale sont les premières victimes de l'exclusion sociale et de la précarisation. (...) Contrôles au faciès, provocations diverses, persécutions de toutes sortes se multiplient tandis que les brutalités policières, parfois extrêmes, ne sont que rarement sanctionnées par une justice qui fonctionne à deux vitesses.»

On ne peut qu'être d'accord avec ce constat des conditions de vie dans les banlieues les plus pauvres. De même, on ne peut qu'être d'accord avec l'appel, quand il dénonce les crimes qui ont jalonné l'histoire de la colonisation: les massacres perpétrés par les armées coloniales, la spoliation des richesses des colonies, l'utilisation des soldats d'Afrique comme chair à canon pendant les deux guerres mondiales...

Mais derrière ces dénonciations indiscutables on trouve malheureusement autre chose. En opposant «Les filles et fils de colonisés et d'immigrés» à «La France» –un terme qui ne veut rien dire ne serait-ce que parce qu'il confond volontairement les travailleurs et le baron Seillière– les initiateurs de cet appel semblent ignorer que le fond du problème est l'opposition entre, d'un côté, les plus pauvres et, de l'autre, ceux qui détiennent les richesses et le pouvoir et imposent aux premiers des conditions de vie lamentables. Comment peut-on réduire les choses à une telle opposition entre «Les filles et fils de colonisés et d'immigrés» et «La France», comme s'il s'agissait d'un tout? Ne savent-ils pas que, même dans les villes ouvrières où il y a eu peu d'immigration en provenance du Maghreb ou d'Afrique Noire, les victimes du chômage et de l'exclusion sont bel et bien présentes même si elles ont majoritairement la peau claire? Et ils n'ignorent sûrement pas non plus que dans les anciennes colonies, là où ne vivent donc que des anciens colonisés et leurs descendants, il existe aussi une opposition criante entre les plus pauvres et les plus riches!

En occultant ainsi les oppositions de classes et en s'appliquant à tout éclairer à la lumière du nationalisme, ceux qui se proclament les «indigènes de la République» renforcent en fait le communautarisme. De plus, quand ils écrivent: «Discriminatoire, sexiste, raciste, la loi antifoulard est une loi d'exception aux relents coloniaux», ils introduisent volontairement un autre combat. En vilipendant la possibilité qui est offerte aux jeunes filles d'origine musulmane d'échapper, au moins à l'école, au port du voile, c'est-à-dire à l'oppression des hommes de leur famille et de leur milieu, ils montrent pour le moins de la complaisance vis-à-vis des religieux intégristes, c'est-à-dire d'obscurantistes qui considèrent les femmes comme des sous-hommes et voudraient leur imposer cette marque de leur oppression.

On ne combat pas le racisme par le communautarisme. Et, parmi les signataires de cet appel, ceux qui se disent de gauche ou d'extrême gauche et le soutiennent font preuve d'inconscience, voire de démagogie, en s'accrochant ainsi aux basques des barbus.

Sophie GARGAN

Piqure de rappel sur les "Indigènes de la République" (LO 2005)

Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Mer 9 Mai - 11:00


Article de Gargan/LO cité par Vals
On ne combat pas le racisme par le communautarisme. Et, parmi les signataires de cet appel, ceux qui se disent de gauche ou d'extrême gauche et le soutiennent font preuve d'inconscience, voire de démagogie, en s'accrochant ainsi aux basques des barbus.
Ce résumé, en conclusion, est tout à fait fallacieux, même si toute une partie des critiques adressées aux Indigènes sont justes. Une dérive communautariste n'implique pas de "s'accrocher aux basques des barbus". Tout comme une dénonciation des campagnes islamophobes n'implique pas de cautionner les pratiques religieuses obscurantistes.

De toute manière, cela ne permet pas de mettre le PIR sur le même plan que le FN.
Et, si nous devons critiquer le communautarisme du PIR, qui est tout de même globalement un communautarisme d'opprimés, on doit plus encore critiquer l'idéologie nationaliste-laïque-républicaine distillée par les oppresseurs. Et, sur ce plan, LO a beaucoup dérivé, en particulier quand LO a soutenu la campagne de Gérin et les divers projets répressifs qui ont accompagné les campagnes islamophobes.

Mais ce serait aussi ridicule de mettre LO sur le même plan que Gérin, Copé, Sarko et Le Pen, que de mettre le PIR sur le même plan que le FN, comme tu le fais, Vals.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  GGrun Jeu 10 Mai - 15:02

[quote="Vals"]

L'appel des «Indigènes de la République» : dénoncer le colonialisme... ou renforcer le communautarisme ?
Titre LO
Ca m'inspire ce pastiche :
Le combat de LO : dénoncer le capitalisme ... ou renforcer le syndicalisme et l'économisme ?


" Ne savent-ils pas que, même dans les villes ouvrières où il y a eu peu d'immigration en provenance du Maghreb ou d'Afrique Noire, les victimes du chômage et de l'exclusion sont bel et bien présentes même si elles ont majoritairement la peau claire? Et ils n'ignorent sûrement pas non plus que dans les anciennes colonies, là où ne vivent donc que des anciens colonisés et leurs descendants, il existe aussi une opposition criante entre les plus pauvres et les plus riches!3
Et merci pour eux
Ca c'est de la pédagogie de choc, à relens néoclonialiste comme le discours de Dakar.

et encore :"ils introduisent volontairement un autre combat

Un autre combat que certains marxo européens-centrés n'aurait jamais du abandonner. Ce fut la même chose pour le feminisme que LO n'a jamais repris sauf électoralement et non dans les actes.
Ce qui me scandilise le plus : c'est la capacité de ces courants à exporter ces discours et rejets dans ma colonie. La Réunion c'est la France pour eux. Pas question "d'introduire un autre débat". Restons dans la lutte des classes EN RESPECTANT BIEN L'ETAT COLONIAL.
Misère du "marxisme"



GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty GGrun

Message  GGrun Jeu 10 Mai - 15:08

Et un dernier coup de gueule sur LO. Excusez si ça a déjà été écrit.
Lo a signé l'appel Ni Pute Ni Soumise voilà 3 semaines environ. Avant sur le nucléaire et sur d'autres sollicitations, ils ont refusé tout signature. C'est vrai que NPPS c'est la LDC pure, surtout quand LO les fréquente dans les conseils municipaux.

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Jeu 10 Mai - 16:05

Ce fut la même chose pour le feminisme que LO n'a jamais repris sauf électoralement et non dans les actes.

Exemple d'une très misérable calomnie.

Arlette était membre de la direction du MLAC et LO l'a toujours fait savoir.
LO appelle régulièrement à toutes les manifestations féministes.
LO a été la première organisation à se faire représenter par une femme.....et à continuer aujourd'hui....
LO dénonce systématiquement toutes les oppressions qui touchent les femmes, qu'elles viennent des connards vaticanesques, islamiques ou laïcs bon tein.
LO présente beaucoup plus de femmes comme porte-parole, à sa direction, dans ses interventions que beaucoup de donneurs leçons petits-bourgeois et éduquent ses militants dans le plus strict respect de l'égalité et de l'émanipation des femmes...

Raz le bol de ces stupides personnages qui commentent tout et crachent sur tout sans même se donner la peine de savoir de quoi ils parlent...!
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Jeu 10 Mai - 16:07

Et un dernier coup de gueule sur LO. Excusez si ça a déjà été écrit.

Pas grave...mais ce n'est pas parce qu'on répète mille fois les mêmes conneries que ça devient des vérités ou des analyses intelligentes...!
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Jeu 10 Mai - 16:21


Grunn
Lo a signé l'appel Ni Pute Ni Soumise voilà 3 semaines environ
De quel appel s'agit-il ? Références SVP ?

Vals
Arlette était membre de la direction du MLAC et LO l'a toujours fait savoir.
LO appelle régulièrement à toutes les manifestations féministes.
LO a été la première organisation à se faire représenter par une femme....
Certes. Mais cela a été essentiellement symbolique. LO n'a jamais consacré de forces significatives aux combats féministes et a toujours expliqué qu'elle en faisait autant, voire davantage, que les autres dans ses bulletins et par l'intervention de ses camarades dans les entreprises. C'est un choix que je ne lui reproche nullement.

Tu ne peux pas nier non plus, Vals, que l'activité féministe menée par exemple par la LCR, était considérée par les militants de LO comme une activité marginale, petite bourgeoise, avec un certain mépris, tout comme les activités écologistes, les comités de quartier consacrés à divers problèmes. La participation de Arlette au MLAC ne peut dissimuler cette réalité.

Un des rares cas où LO a donné un coup de main militant à des "féministes", c'est en assurant les SO de réunions de NPNS, donc très tardivement par rapport à l'histoire du mouvement féministe depuis les années 70. Je croyais d'ailleurs que cette page malheureuse était tournée, même si LO ne reconnaîtra jamais s'être trompée assez lourdement sur NPNS et sa dirigeante...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  GGrun Jeu 10 Mai - 16:36

verié2 a écrit:

Grunn
Lo a signé l'appel Ni Pute Ni Soumise voilà 3 semaines environ
De quel appel s'agit-il ? Références SVP ?

Vals
Arlette était membre de la direction du MLAC et LO l'a toujours fait savoir.
LO appelle régulièrement à toutes les manifestations féministes.
LO a été la première organisation à se faire représenter par une femme....
Certes. Mais cela a été essentiellement symbolique. LO n'a jamais consacré de forces significatives aux combats féministes et a toujours expliqué qu'elle en faisait autant, voire davantage, que les autres dans ses bulletins et par l'intervention de ses camarades dans les entreprises. C'est un choix que je ne lui reproche nullement.

Tu ne peux pas nier non plus, Vals, que l'activité féministe menée par exemple par la LCR, était considérée par les militants de LO comme une activité marginale, petite bourgeoise, avec un certain mépris, tout comme les activités écologistes, les comités de quartier consacrés à divers problèmes. La participation de Arlette au MLAC ne peut dissimuler cette réalité.

Un des rares cas où LO a donné un coup de main militant à des "féministes", c'est en assurant les SO de réunions de NPNS, donc très tardivement par rapport à l'histoire du mouvement féministe depuis les années 70. Je croyais d'ailleurs que cette page malheureuse était tournée, même si LO ne reconnaîtra jamais s'être trompée assez lourdement sur NPNS et sa dirigeante...
https://www.dailymotion.com/video/xq8k6q_nathalie-arthaud-chez-npns_news?fbc=655
Ca se discute mais noble cause. On peut s'allier avec le diable disait l'autre. Ca devient une habitude à LO. Moins grave queles conseil municipaux. Mais même erreur.


Quand au MLAC, bravo l'historien Vals, mais comme dit Vérié 2 "Certes. Mais cela a été essentiellement symbolique".
Pas vu à l'époque.

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Jeu 10 Mai - 16:51

https://www.dailymotion.com/video/xq8k6q_nathalie-arthaud-chez-npns_news?fbc=655

Merci d'avoir mis en ligne cette excellente intervention de Nathalie, qu'à ma grande honte je ne connaissais pas et qui montre l'engagement permanent de Lutte Ouvrière dans toutes les questions liées aux droits des femmes.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Jeu 10 Mai - 17:02

Voici le texte signé par Nathalie Arthaud et divers(e)s candidat(e)s et représentant(e)s de candidats dont le Modem.

Ce texte contient des revendications valables, mais aussi quantités de gadgets, du genre la création d'un nouvel "observatoire", d'un "guichet unique", d'un nouveau ministère (où des bureaucrates de NPNS pourraient avoir des strapontins). Surtout, sur le fond, il repose essentiellement sur la laïcité et le républicanisme, chers à NPNS. Il préconise l'intervention de l'Etat et du nouveau président pour assurer cette égalité, et non l'organisation et la lutte.

Enfin, il s'agit de toute évidence d'une mini manoeuvre assez pitoyable d'une petite bureaucratie subventionnée qui cherche à faire parler d'elle pour survivre. Le fait que LO se soit prêtée à cette manoeuvre est assez triste et contredit l'affirmation selon laquelle LO ne se revendique pas de la fameuse laïcité républicaine. On dirait vraiment que LO s'accroche aux basques de NPNS et n'a toujours pas compris à qui elle a affaire.

Contrat social pour la Mixité, l’Egalité et la Laïcité

Les revendications des femmes de quartiers.

N

Création d’un guichet unique national pour lutter contre les violences faites aux femmes.

I
L’application réelle et sur tout le territoire Français de l’ordonnance de protection de juillet 2010.
P

Création d’appartements-relais pour les femmes victimes de violences. Permettre aux associations des droits des femmes de siéger dans les commissions d’attribution de logements sociaux.
U

Mise en place d’une allocation par la CAF dès le dépôt de plainte pour les femmes victimes de violences.
T
Abrogation du certificat de coutume.


E

Etendre la loi cadre au niveau français et européen

S

Contraception gratuite et anonyme pour les mineurs dans tous les établissements scolaires français.

N

Interdire les fermetures de centres d'IVG et garantir un accès à toutes, en particulier en direction des filles de quartiers populaires

I

Donner les moyens aux associations et aux établissements scolaires d’appliquer les circulaires des 17 février 2003 et 30 novembre 2006 relatives à "l’éducation à la sexualité dans les écoles, collèges et lycées »

S

Imposer l’enseignement de la laïcité dans les écoles publiques et privées.

O

Formation du personnel des ambassades françaises sur le thème « des mariages forcés »

U

Instauration d’une « Semaine nationale de l’Education au Respect » en partenariat avec le Ministère de l'Education nationale.

M

Création d’un Ministère des droits de la Femme et de l’égalité.

I

Création des crèches avec amplitudes horaires adaptés.

S

Appliquer le principe de laïcité dans le sport.

E

Création d’un Observatoire National sur l’égalité Homme/Femme dans les quartiers populaires.

S

Abrogation de la loi du 26 Brumaire an IX de la République qui interdit le port du pantalon pour une femme.


verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Jeu 10 Mai - 17:24

Ces revendications m'apparaissent pour la plupart excellentes et légitimes...mais bien sûr, elle n'ont rien de révolutionnaires....pas plus que la contraception et l'avortement libres et gratuits qui sont pourtant à défendre bec et ongles, y compris pour les mineures sans accord préalables des parents..

Nathalie a donc eu parfaitement raison de se rendre à cette invitation et de dire comment elle voyait les choses en tant que communiste.

Il y a par ailleurs plein de trucs biens pour les femmes maltraitées même si ça reste insuffisant et que le problème des violences subies et de la dictature machiste ne se résoudra pas sans de profons changements.
Mais ce qui est pris est pris et toujours bon à prendre.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Jeu 10 Mai - 18:15


Vals
Ces revendications m'apparaissent pour la plupart excellentes et légitimes
Le problème est que :
-Ces revendications figurent à côté de gadgets qui donnent des illusions sur le rôle que pourraient jouer des institutions telles qu'un Observatoire ou un nouveau ministère. On sait très bien que tous les gouvernements utilisent ce même procédé : créer une nouvelle institution face à problème quelconque. Ca concerne les femmes, comme les jeunes, l'emploi, le racisme etc.
-Surtout, NPNS ne représente absolument rien. Il n'y a aucune raison de cautionner une organisation qui ambitionne de servir de supplétif au futur gouvernement PS après avoir servi de harki à Sarkozy. Par exemple en touchant des subventions pour aller "éduquer" les femmes musulmanes et les dissuader de porter la burqa, en échange évidemment d'un soutien à ce même Sarkozy. Plus opportuniste que NPNS, tu meurs. Que peut-il sortir de concret d'une initiative de ce genre ? Si NPNS organisait ne serait-ce que quelques centaines de femmes des cités, ce serait évidemment différent.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  GGrun Jeu 10 Mai - 19:01

Vals a écrit:
Et un dernier coup de gueule sur LO. Excusez si ça a déjà été écrit.

Pas grave...mais ce n'est pas parce qu'on répète mille fois les mêmes conneries que ça devient des vérités ou des analyses intelligentes...!
la dessus je suis d'accord, j'ai souvent vérifié en te lisant
ou en lisant LO ... quand je lisait

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  gérard menvussa Jeu 10 Mai - 19:14

Il est clair que ce catalogue informe de revendications qui revendique tout et n'importe quoi est surtout une arme de guerre contre les travailleurs et travailleuses pauvres quand ceux ci ou celles ci ont la malchance d'être de confession musulmane. Ce qui fait que LO se retrouve en compagnies de franches crapules sans que cela ait l'air de les déranger plus que ça ! Ce qui est ennervant, c'est que LO avait condamné feue la lcr quand celle ci s'était engagée dans une action visant, avec toutes les féministes du secteur, a proposer une loi cadre sur les violences faites aux femmes (avec les moyens qui vont avec) Mystére des zig et des zags de LO...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 64
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Axenstar Jeu 10 Mai - 21:24

Zigs et zags de LO? Et ceux de LCR/NPA?

Quand la raison s’affole

par BENSAÏD Daniel, JOHSUA Samuel, VACHETTA Roseline


Il est regrettable que l’ethnicisme parasite le débat pourtant salutaire contre le colonialisme.



Des vents mauvais soufflent, parfois en tempête, sur l’altermondialisme, le mouvement antiraciste, le mouvement féministe, les partis de gauche, en France notamment. Nous voilà sommés de faire le tri entre les victimes du racisme, de décider d’un « ennemi principal » en face duquel un mouchoir pudique devrait être jeté sur des principes les plus fondamentaux de notre combat. Une guerre civile froide s’anime ainsi au sein de ces forces de gauche. La raison s’affole et perd ses bases, au profit de l’invective et de la mise au pied du mur. Eux ou nous.

Il n’existe pas de balance pour peser la révolte qui nous saisit devant ces élèves juifs agressés parce que juifs ou devant les attaques inqualifiables, en pleine rue, contre des femmes voilées du seul fait de leur voile. Cela doit être dénoncé haut et fort, sans se laisser intimider par le reproche de « faire le jeu » de « l’ennemi principal ». Dans la confusion qui gagne, il est décisif de continuer à défendre les distinctions capitales entre islamisme et islam, entre antisionisme et antisémitisme.

La laïcité que nous défendons ne nous empêche nullement de reconnaître l’évidence des discriminations à l’égard de la religion musulmane, de plus en plus souvent attaquée comme intrinsèquement plus perverse que les autres. Le fondamentalisme du cardinal Ratzinger et de Jean Paul II, celui de George Bush ne sont manifestement pas traités avec la même vigueur que tel fondamentalisme, dès qu’il se réclame de l’islam. Si la gauche ne parvient pas à combattre ces injustices, l’avenir sera sombre. Car cela se combine avec le racisme, les discriminations, les exclusions dont sont victimes des catégories entières de la population au sein de notre société, en raison de leur origine nationale (réelle, revendiquée ou attribuée).

Au-delà des discours sur l’égalité républicaine, l’égalité des droits n’est toujours pas la réalité de la situation vécue par des millions de femmes et d’hommes issus de l’immigration. L’échec des mouvements liés à la « Marche pour l’égalité » des années 80, la violence des politiques libérales de ces mêmes années, la destructuration de la classe ouvrière qui s’est ensuivie ont bloqué, dans une mesure certaine, les processus de solidarité entre populations de diverses origines. Le racisme continue ses ravages, au point, pour certaines de ces populations, d’empêcher la mise en oeuvre légitime du droit à l’exercice du culte musulman. Il est parfaitement normal et utile que des parties de la population qui s’estiment discriminées se mobilisent avec notre soutien pour contester cette situation.

Il n’y a aucune difficulté à reconnaître qu’une part de cette réalité tient à un passé colonial français qui ne passe pas. En ce sens, l’Appel pour les assises de l’anticolonialisme postcolonial aurait pu être un cri de colère salutaire. La France est imprégnée d’idéologie, de clichés, de représentations du colonisé qui hantent l’inconscient collectif. Malheureusement, cet appel flirte avec une essentialisation d’une nature coloniale éternelle, au lieu de mettre l’accent sur les contradictions et conflits permettant de déployer autrement les solidarités et les alliances. Il y aurait une sorte d’héritage de l’oppression subie (et, par contrecoup, de la culpabilité des oppresseurs). Contre la volonté des rédacteurs, très probablement, cette invocation du « nom du père » introduit une sorte de droit du sang dans le combat contre les discriminations et rejoint une quête à la mode des origines, qui tend à ethniciser ou à confessionnaliser les conflits politiques. Par un jeu de miroirs, on en viendrait ainsi à une position symétrique à celle de la droite cherchant à occulter la place de l’exploitation et de la justice sociale au profit d’une opposition national-étranger.

Le malaise grandit à la lecture de l’accusation de « fraude » portée par l’appel sur les valeurs de gauche : « Frauduleusement camouflée sous les drapeaux de la laïcité, de citoyenneté et du féminisme, cette offensive réactionnaire s’empare des cerveaux et reconfigure la scène politique... L’idéologie coloniale perdure, transversale aux grands courants d’idées qui composent le champ politique français. » Nous n’oublions certes pas qu’une partie de la gauche a soutenu les expéditions coloniales, mais, sur ces questions comme sur bien d’autres, il y a toujours eu plusieurs gauches : celle de l’Appel des 121 et des porteurs de valises n’était pas celle de Guy Mollet et de Mitterrand.

Nous avons condamné, pour notre part, la loi Chirac sur « les signes ostensibles » comme discriminatoire. Nous n’avons pas renoncé pour autant à voir dans le port du voile un signe d’oppression des femmes. Il y a, à gauche, un débat parfaitement légitime à propos de questions comme la laïcité et sur la signification du voile présenté comme traduction d’une injonction religieuse. Comment admettre le retour de ces pratiques si détestables qui assimilent à l’ennemi (ici, au racisme colonial) ceux et celles qui ne partagent pas l’analyse de l’appel sur cette question ? Peut-on accepter, au nom d’une culpabilité « postcoloniale », de qualifier de féministe un « féminisme islamique » qui mêle les notions d’« être féminin », de « complémentarité » des sexes, de défense de la famille comme base indestructible de la société ? Pris du point de vue de celles qui le portent, le voile revêt de multiples significations, selon que cela découle de la pression de l’environnement ou d’un choix personnel réfléchi. En même temps, la signification sexiste attachée au port du voile ne fait aucun doute. Symboliquement, puisqu’il est toujours revendiqué au nom de la séparation des sexes et de la « pudeur » assumée par les femmes. Mais surtout pratiquement, puisque ces symboles trouvent leur concrétisation dans l’obsession de la virginité, et la division sexuelle figée et inégalitaire des rôles sociaux (la maman ou la putain).

Nous refusons toute limite posée au nom d’une religion à la défense commune de droits qui nous paraissent justes. Mais nous ne cherchons pas à scruter les âmes et à sonder les arrière-pensées supposées : nous voulons unir les exploité(e)s et les dominé(e)s par-delà la croyance religieuse ou l’absence de croyance. Le débat sur les effets actuels de l’héritage colonial est nécessaire et il peut être salutaire, à condition de ne pas commencer par semer une division passionnelle parmi ceux et celles qui sont pratiquement d’accord pour s’opposer à l’occupation impériale de l’Irak, pour soutenir les droits légitimes du peuple palestinien, pour défendre les sans-papiers et s’opposer aux discriminations en matière d’emploi et de logement, pour dénoncer les expéditions coloniales en Françafrique ou pour soutenir les revendications des peuples de départements et territoires d’outre-mer. Ce n’est pourtant pas peu !

Ce rappel élémentaire pour cette partie de la gauche qui est la nôtre, héritière d’une longue tradition anticolonialiste, est-il si extravagant ? Beaucoup de signataires de l’appel pour les assises sont nos amis, des alliés de toujours dans le combat pour l’égalité et contre le racisme, et le resteront. Mais les boussoles sont-elles déréglées à ce point ? A l’heure où les plus grands dangers menacent le monde, la tâche n’est certainement pas d’aviver la confusion au sein des forces progressistes, mais de les renforcer et de les rassembler autour de valeurs partagées, afin de porter une volonté commune d’émancipation.

Par un jeu de miroirs, on en viendrait ainsi à une position symétrique à celle de la droite cherchant à occulter la place de l’exploitation et de la justice sociale au profit d’une opposition national-étranger.


Article paru dans Libération, édition du 21 mars 2005.

C'est grosso-modo ce que LO dit Wink
Axenstar
Axenstar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Grenoble & Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Ven 11 Mai - 10:15


Texte de Bensaid et cie dans Libération 2005
Il n’existe pas de balance pour peser la révolte qui nous saisit devant ces élèves juifs agressés parce que juifs ou devant les attaques inqualifiables, en pleine rue, contre des femmes voilées du seul fait de leur voile. Cela doit être dénoncé haut et fort, sans se laisser intimider par le reproche de « faire le jeu » de « l’ennemi principal ». Dans la confusion qui gagne, il est décisif de continuer à défendre les distinctions capitales entre islamisme et islam, entre antisionisme et antisémitisme.

La laïcité que nous défendons ne nous empêche nullement de reconnaître l’évidence des discriminations à l’égard de la religion musulmane, de plus en plus souvent attaquée comme intrinsèquement plus perverse que les autres. Le fondamentalisme du cardinal Ratzinger et de Jean Paul II, celui de George Bush ne sont manifestement pas traités avec la même vigueur que tel fondamentalisme, dès qu’il se réclame de l’islam.

[quote]
Axenstar
C'est grosso-modo ce que LO dit
Wink
Eh bien non, ce n'est pas du tout ce que LO dit. Je n'ai pas lu ou entendu LO dénoncer des attaques contre des femmes voilées, ni faire un parrallèle entre antisméitisme et islamophobie ! LO a systématiquement consacré ses attaques contre certaines pratiques de l'islam : foulard, voile, viande Halal, se plaçant ainsi à la remorque des campagnes islamophobes, en particulier celles de la commission Gérin qu'elle a cautionné.

Sur la critique du PIR qui substitue des oppositions de communautés à des oppositions de classes, nous sommes évidemment bien d'accord. Mais les campagnes islamophobes ne peuvent que renforcer et cautionner ce communautarisme... C'est en montrant notre solidarité aux populations stigmatisées en raison de leur religion et/ou de leurs origines que nous feronts reculer le communautarisme, pas en les sommant de se plier aux traditions de notre belle république laïque !

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  GGrun Ven 11 Mai - 18:56

C'est en montrant notre solidarité aux populations stigmatisées en raison de leur religion et/ou de leurs origines que nous feronts reculer le communautarisme, pas en les sommant de se plier aux traditions de notre belle république laïque !
.dit Vérié
Certes c'est le minimum de classe la solidarité, minimum incapable d'être atteint par les républicanistes "laïques" d'extrème gauche (et LO) que l'ont a vu solidaires de leur appareil d'état (exemple même de leur administration scolaire ... et LO sur les lois).
Mais si la SOLIDARITE est à la base de la conscience de classe (et des aspirations religieuses et communautaires, le nier est le niveau zéro de l'universaliste européen débile qui chez certain-e-s se croit marxiste), le rôle du parti est , à partir de cette solidarité, aider à la conscience collective pour les luttes syndicales, anticapitalistes et anticolonialistes. Pour la révolution quoi.

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  gérard menvussa Ven 11 Mai - 19:07

Encore faudrait il que le "minimum vital" (la solidarité entre membres d'une même classe) soit atteint. Ce qui n'est pas le cas pour le npa. Qui fait des efforts mais en a encore à faire...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 64
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  GGrun Ven 11 Mai - 19:33

gérard menvussa a écrit:Encore faudrait il que le "minimum vital" (la solidarité entre membres d'une même classe) soit atteint. Ce qui n'est pas le cas pour le npa. Qui fait des efforts mais en a encore à faire...
Olala Grarmenvu tu généralises. Le NPA est encore le parti des luttes et de la solidarité (vu de loin). Des efforts restent à faire certes pour qu'il s'éclate dans toutes les dimensions de la libération. Les errements des certain-e-s sont de l'ordre du politique : à débattre ... et condamner.

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Vals Sam 12 Mai - 14:15

Comment admettre le retour de ces pratiques si détestables qui assimilent à l’ennemi (ici, au racisme colonial) ceux et celles qui ne partagent pas l’analyse de l’appel sur cette question ? Peut-on accepter, au nom d’une culpabilité « postcoloniale », de qualifier de féministe un « féminisme islamique » qui mêle les notions d’« être féminin », de « complémentarité » des sexes, de défense de la famille comme base indestructible de la société ?

Eh oui....
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  verié2 Sam 12 Mai - 19:50

Vals a écrit:
Comment admettre le retour de ces pratiques si détestables qui assimilent à l’ennemi (ici, au racisme colonial) ceux et celles qui ne partagent pas l’analyse de l’appel sur cette question ? Peut-on accepter, au nom d’une culpabilité « postcoloniale », de qualifier de féministe un « féminisme islamique » qui mêle les notions d’« être féminin », de « complémentarité » des sexes, de défense de la famille comme base indestructible de la société ?

Eh oui....
Vals, ce n'est pas correct d'extraire d'un très long texte un passage qui semble aller dans ton sens et d'oublier que ce texte de Bensaid dénonce aussi les agressions contre les femmes voilées et compare l'islamophobie à l'antisémitisme.

Cela-dit, si le passage que tu cites me semble juste, il existe néanmoins de véritables "féministes islamistes"... en Iran. Je ne connais pas assez bien le sujet pour affirmer qu'il n'y a pas d'ambiguités et de contradictions dans leur démarche. Peut-être est-ce seulement une tactique pour ne pas subir la répression, je l'ignore. Mais on ne peut pas non plus rejeter leur lutte au nom de leurs contradictions...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Indigènes de la République - Page 3 Empty Re: Indigènes de la République

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum