AG des AGS du FS pour le CO

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Lun 9 Avr - 23:03

Quand il y a grève, AG souveraines et comités de grève et politiquement, "unité pour chasser Macron", "1 an, Macron, ça suffit!" "Dehors!" et, pour préparer la manifestation nationale, comités de préparation du 13 mai !

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  yasujiro le Mar 10 Avr - 1:56

Je serais toi, je ferais plutôt joujou à 1789 qu'à Mai 68. Au moins celle là elle a marché.

yasujiro

Messages : 30
Date d'inscription : 08/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Mar 10 Avr - 7:25

Justement la grève générale de 1968 a été trahie par les appareils et par le refus de combattre pour un comité central de grève, c'est pour cela que la question d'un parti révolutionnaire est fondamentale et ce n'est certainement pas Besancenot , entremetteur médiatique de "l'unité des gauches", qui sera la solution!

Eninel, Une solution fasciste nécessiterait au préalable l'écrasement physique de la classe ouvrière !
Le POID comprend 2000 membres dont la moitié sont des trotskystes de la TCI.
L'unité pour chasser Macron concentre toute la situation politique et montre que nous sommes au sens propre à l'avant-garde, d'où d'ailleurs l'intention de certains de traduire cela en "faire la fête à Macron", même si la masse de ceux qui vont venir seront sur notre ligne.
Toi, tu veux garder Macron au nom du danger fasciste et tu peux radoter "comités, comités..." à tout moment, tu resteras à l'arrière garde!
Construis plutôt avec nous des COMITES de préparation à la manifestation du 13 mai.



barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Mar 10 Avr - 8:32

Le camarade Yasujiro te dis d'aller faire joujou, alors ne tente même pas de débaucher les révolutionnaires intègres, soucieux eux du point de vue politique du mouvement pris dans son ensemble.

Construis plutôt avec nous des COMITES de préparation à la manifestation du 13 mai. a écrit:

Pour l'instant globalement les mouvements de contestation se structurent sur la base d'un rejet de la politique libérale du gouvernement Macron-Philippe. Il n'y a que vous ( et peut certain dans l'alliance des droites) qui veulent dégager Macron .

Nous aidons à l'élection de comités élus mandatés et révocables dans l'ensemble des secteurs et attachements en mouvement, en vue que ces comités dans chaque entreprise élisent leurs comités centraux, comités centraux qui nous l'espérons se coordonnerons à l'échelle de chaque branche professionnelle, et enverrons des délégués élus et mandatés dans un conseil ouvrier sur le plan national.

Pour nous ce Conseil Ouvrier peut être le Front Social, qui le premier à tenter de coordonner la force de l'ensemble des combattants dans un front unique ouvrier, pendant que vous, vous plantiez vos choux dans votre jardin et rêviez des grandes journée de 1789 !

Ce n'est pas à ton parti le POID, ce n'est à aucun parti, à aucun syndicat, à aucune coordination dans une branche, de décider le but du mouvement, faut-il bloquer les réformes libérales Macron ou le dégager lui ? Ce n'est qu'une structure centrale de type "soviet suprême" qui pourra, lorsqu'elle existera, fixer l'objectif du mouvement.

Si vous voulez être utile à votre classe sociale, travaillez à la mise en place de la structure de bas en haut, travaillez au contenant. Le contenu viendra plus tard. Vous avez parfaitement le droit de penser qu'il faut virer Macron, vous n'avez aucune jugeote, si vous essayez de nous intoxiquer avec ça, et de tenter de nous imposer de force ce mot ordre.
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Mar 10 Avr - 8:50

Merci de confirmer que ta politique vise à protéger Macron, surtout ne pas le chasser !! La droite, comme les "gauches" cornaquées par Besancenot, comme le FN, comme toi... attendre 2022, tel est le mot d'ordre, les choses sont claires !!

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Mar 10 Avr - 11:36

barnum a écrit:Merci de confirmer que ta politique vise à protéger Macron, surtout ne pas le chasser !! La droite, comme les "gauches" cornaquées par Besancenot, comme le FN, comme toi... attendre 2022, tel est le mot d'ordre, les choses sont claires !!

Qu'est ce qui peut être clair dans un cerveau embrumé comme le tien Question Evil or Very Mad
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Ven 13 Avr - 16:36

Ce qui est clair pour tout le monde, c'est ce que tu ne veux surtout pas chasser Macron au nom du danger FN !!! A plat-ventre le petit-bourgeois apeuré et à mille lieux du sentiment majoritaire dans la classe ouvrière et la jeunesse!

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Ven 13 Avr - 20:21

barnum a écrit:Ce qui est clair pour tout le monde, c'est ce que tu ne veux surtout pas chasser Macron au nom du danger FN !!! A plat-ventre le petit-bourgeois apeuré et à mille lieux du sentiment majoritaire dans la classe ouvrière et la jeunesse!

Je ne dis pas ça, je dénonce les faux révolutionnaires nous parlant tous les quatre matins de l'élection d'une Constituante. Dans le contexte c'est remettre immédiatement le pouvoir à l'alliance des droites Wauquier-Lepen-Maréchal.

Je dis qu'il est plus facile de fédérer le mouvement de contestation naissant sur la politique de Macron plutôt que sur sa personne, exiger immédiatement son scalp. Pour la raison invoquée plus haut, cette droite tapie dans l'ombre attendant la chute de Macron, le peuple, et même une partie du prolétariat, n'est pas convaincu de la justesse de liquider Macron sans avoir une perspective à gauche d'abord.
Par contre, obligatoirement, le prolétariat est vent debout contre les réformes libérales tout azimut de Macron, puisque tous on morfle.

Élisons nos comités de base, c'est possible, il suffit de le vouloir, les AG cheminots par exemple sont pleins de combattants. Élisons un comité central chez les cheminots et à la RATP. C'est possible, il y a plein d'intelligence et de disponibilité chez les meilleurs grévistes. Que ces deux comités centraux envoient des délégués et créent une Coordination dans la branche transport, pour l'instant une coordination SNCF-RATP. C'est possible, nous avons les mêmes intérêts et des statuts jumeaux à sauver.

Que cette coordination engage le conflit, politique et médiatique, contre les directions des centrales ouvrières. Qu'elle interpelle ces directions à rompre avec le gouvernement, qu'elles appellent à la grève générale l'ensemble des travailleurs pour le retrait de la politique libérale de Macron. Si ces directions résistent, qu'elle appelle l'ensemble des secteurs à se structurer comme la branche transport, que partout apparaissent des coordinations de combat dans toutes les branches professionnelles. Au sommet de ces coordinations, que des délégués issues de ces secteurs de lutte rejoignent le Front Social et avec les responsables de ce Front, qu'ils constituent un Conseil Ouvrier.

Lorsque ce Conseil Ouvrier existera, centralisera le combat et influencera l'ensemble du prolétariat, je ne peux pas douter une seule minute que des grands révolutionnaires comme vous au POID, vous interpellerai ce Conseil Ouvrier et crierez derrière Lénine:

"Dehors Macron !" , "Tout le pouvoir au Conseil Ouvrier !"
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Sam 14 Avr - 8:25

En dehors du fait de poser qu'il y ait au préalable une solution à gauche, c'est à dire de Front populaire (dernière ressource de la bourgeoisie contre la révolution prolétarienne pour Trotsky et pour nous) et de constater que tu ne comprends rien à l'Assemblée constituante souveraine que tu confonds avec une simple élection législative dans le cadre de la Cinquième république, lis plutôt l'éditorial de D.Gluckstein ci-dessous:


Un an déjà, un an de trop
Éditorial de Daniel Gluckstein •

"Il y a un an, le 23 avril 2017, le premier tour de l’élection présidentielle plaçait en tête Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Le soir même, le bureau national du Parti ouvrier indépendant démocratique prenait position d’un point de vue de classe : « Les travailleurs ne sauraient accorder leur confiance à Marine Le Pen dont le programme est avant tout fondé sur l’opposition entre “Français” et “immigrés” dans le but de détourner la colère légitime des travailleurs, non pas contre les capitalistes et les banquiers responsables du chômage et de la misère, non pas contre les gouvernements et les institutions qui les organisent, mais contre leurs frères de classe. »

Fallait-il pour autant se tourner vers Macron, comme le faisaient alors les représentants des grands candidats de « gauche » battus, pour lesquels Macron constituait un « rempart » de la démocratie ? Le bureau national du POID s’y refusait : « Faut-il le rappeler : Macron fut l’un des artisans de la loi El Khomri et il s’est engagé une fois élu à aggraver cette loi, à aller jusqu’au bout de la remise en cause des syndicats et à imposer aux chômeurs n’importe quel emploi, quitte à perdre 25 % de leur salaire initial. Macron, c’est Hollande en pire. C’est Sarkozy en pire, c’est El Khomri en pire. Qui peut croire qu’un candidat dont le programme est la destruction des droits ouvriers, la surexploitation et l’aggravation de la misère puisse être un rempart de la démocratie ? »

Près d’un an s’est écoulé. Lecteurs, nous vous faisons juges. Le POID exagérait-il en écrivant que Macron – Hollande, Sarkozy et El Khomri en pire –, loin de sauver la démocratie, en serait un fossoyeur ?

À l’heure où les cheminots dressent avec détermination leur grève contre un gouvernement qui transforme la SNCF en société anonyme en prétendant qu’il ne privatise pas ; à l’heure où les laïques et les démocrates entendent avec colère Macron proposer aux évêques de « réparer (…) le lien entre l’Église et l’État qui s’est abîmé » ; à l’heure où les étudiants subissent une répression policière qui s’étend de fac en fac ; à l’heure où dans tous les domaines, l’austérité dictée par Bruxelles frappe les services publics et menace les droits ouvriers les plus élémentaires ; à l’heure où le gouvernement, plein de mépris et d’arrogance vis-à-vis des syndicats, exige d’eux qu’ils se plient à une concertation qui n’est rien d’autre que la vieille recette de l’association capital-travail (lire page Cool ; à l’heure où Macron prépare, main dans la main avec Trump, une nouvelle intervention militaire en Syrie ; peut-on dire moins que « Dehors Macron ! » ?

Pour qui se situe d’un point de vue de classe, celui des travailleurs et des jeunes, aucune hésitation n’est possible : avant qu’il ne reste plus rien de tout ce que les luttes ouvrières et démocratiques ont édifié depuis plus de deux siècles, dehors Macron, maintenant, tout de suite ! Dehors, sans attendre 2022.

C’est le cri qui résonnera dans les rues de Paris, le 13 mai prochain".


Attendre le soviet suprême pour oser dire "dehors Macron", quel soutien, à peine déguisé par un langage pseudo radical, en réalité Front populiste, au système en place et à l'homme de main du capital financier !!

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Mer 18 Avr - 16:15

En dehors du fait de poser qu'il y ait au préalable une solution à gauche, c'est à dire de Front populaire (dernière ressource de la bourgeoisie contre la révolution prolétarienne pour Trotsky et pour nous) et de constater que tu ne comprends rien à l'Assemblée constituante souveraine que tu confonds avec une simple élection législative dans le cadre de la Cinquième république, lis plutôt l'éditorial de D.Gluckstein ci-dessous:


Un an déjà, un an de trop
Éditorial de Daniel Gluckstein •

"Il y a un an, le 23 avril 2017, le premier tour de l’élection présidentielle plaçait en tête Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Le soir même, le bureau national du Parti ouvrier indépendant démocratique prenait position d’un point de vue de classe : « Les travailleurs ne sauraient accorder leur confiance à Marine Le Pen dont le programme est avant tout fondé sur l’opposition entre “Français” et “immigrés” dans le but de détourner la colère légitime des travailleurs, non pas contre les capitalistes et les banquiers responsables du chômage et de la misère, non pas contre les gouvernements et les institutions qui les organisent, mais contre leurs frères de classe. »

Fallait-il pour autant se tourner vers Macron, comme le faisaient alors les représentants des grands candidats de « gauche » battus, pour lesquels Macron constituait un « rempart » de la démocratie ? Le bureau national du POID s’y refusait : « Faut-il le rappeler : Macron fut l’un des artisans de la loi El Khomri et il s’est engagé une fois élu à aggraver cette loi, à aller jusqu’au bout de la remise en cause des syndicats et à imposer aux chômeurs n’importe quel emploi, quitte à perdre 25 % de leur salaire initial. Macron, c’est Hollande en pire. C’est Sarkozy en pire, c’est El Khomri en pire. Qui peut croire qu’un candidat dont le programme est la destruction des droits ouvriers, la surexploitation et l’aggravation de la misère puisse être un rempart de la démocratie ? »

Près d’un an s’est écoulé. Lecteurs, nous vous faisons juges. Le POID exagérait-il en écrivant que Macron – Hollande, Sarkozy et El Khomri en pire –, loin de sauver la démocratie, en serait un fossoyeur ?

À l’heure où les cheminots dressent avec détermination leur grève contre un gouvernement qui transforme la SNCF en société anonyme en prétendant qu’il ne privatise pas ; à l’heure où les laïques et les démocrates entendent avec colère Macron proposer aux évêques de « réparer (…) le lien entre l’Église et l’État qui s’est abîmé » ; à l’heure où les étudiants subissent une répression policière qui s’étend de fac en fac ; à l’heure où dans tous les domaines, l’austérité dictée par Bruxelles frappe les services publics et menace les droits ouvriers les plus élémentaires ; à l’heure où le gouvernement, plein de mépris et d’arrogance vis-à-vis des syndicats, exige d’eux qu’ils se plient à une concertation qui n’est rien d’autre que la vieille recette de l’association capital-travail (lire page Cool ; à l’heure où Macron prépare, main dans la main avec Trump, une nouvelle intervention militaire en Syrie ; peut-on dire moins que « Dehors Macron ! » ?

Pour qui se situe d’un point de vue de classe, celui des travailleurs et des jeunes, aucune hésitation n’est possible : avant qu’il ne reste plus rien de tout ce que les luttes ouvrières et démocratiques ont édifié depuis plus de deux siècles, dehors Macron, maintenant, tout de suite ! Dehors, sans attendre 2022.

C’est le cri qui résonnera dans les rues de Paris, le 13 mai prochain".


Attendre le soviet suprême pour oser dire "dehors Macron", quel soutien, à peine déguisé par un langage pseudo radical, en réalité Front populiste, au système en place et à l'homme de main du capital financier !!




barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Jeu 19 Avr - 7:02

Motion à l'adresse des directions syndicales SNCF et RATP

DETERMINES ET LUCIDES

Nous, réunis en AG de grévistes ce 19 avril 2018, de l'attachement ……………………….
une fois encore, nous vous interpellons, dirigeants syndicaux de la SNCF et de la RATP.

Votre présence à la table de concertation de la ministre des transports E.Borne est une aubaine pour le gouvernement Macron-Philippe. Nos statuts, nos régimes de retraite, ne sont pas négociables !

Nous exigeons que vous quittiez ces concertations immédiatement

Votre décision à la SNCF d'installer la grève dans la durée, à raison de deux jours de grève tous les cinq jours, et à la RATP de coller à ce calendrier, semble ne pas impressionner Macron.

Nous exigeons que vous appeliez dès le 24 avril à la grève générale, les personnels SNCF et RATP, jusqu'au retrait pur et simple de la réforme libérale Macron.

Le mouvement de grève cheminot est pour l'instant par trop atomisé AG par AG.

Dirigeants syndicaux, nous exigeons que vous aidiez le mouvement à s'unir, à se structurer, à se doter de comités de grève de bas en haut, jusqu'à un comité central SNCF et RATP, qui coordonnera le mouvement et le mènera à la victoire.

Dirigeants syndicaux de la SNCF et de la RATP, la colère monte dans toutes les AG. Nous n'aimons pas les faux semblant, nous n'aimons pas la mascarade. Entendez cette colère et cette détermination. Nous sommes plus que déterminés : nous sommes lucides.

L'heure n'est plus à la délibération mais à la mobilisation générale

Bloquer Paris c'est bloquer Macron

Tous ensemble, Bloquons Paris, Bloquons le pays

Sauvons nos statuts, sauvons nos régimes spéciaux, sauvons les services publics

Appelez les personnels SNCF et RATP, à la Grève Générale


Motion votée à l’unanimité ……… Motion votée à la majorité ……….



Section syndicale CGT Section syndicale FO



Section syndicale SUD Section syndicale UNSA
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Ven 20 Avr - 8:44

"...Les cheminots en sont à leur huitième journée de grève depuis le début d’avril contre la réforme ferroviaire, et le ton s’est durci, jeudi, avec la décision de l’intersyndicale de suspendre sa participation à la concertation avec la ministre chargée des transports, Elisabeth Borne.

Mais cette dernière a affirmé dans la foulée que la réforme de l’entreprise publique ferroviaire est « nécessaire » et qu’elle sera « conduite jusqu’à son terme » : « Cette posture intervient alors que l’essentiel de la concertation a été mené et qu’elle doit s’achever la semaine prochaine. »
..."
(http://www.lemonde.fr/)


Ils mentent, ils manœuvrent, ils se prennent à prendre leurs rêves pour une réalité !

L'ensemble de ce vieux monde:

ces politiciens , surtout les politiciens de gauche et d'extrême gauche, chantant sur tous les tons, que le grève coûte chère, et se faisant fixant les prochaines échéances, le weekend et surtout loin très loin dans le temps, les 01 et 05 mai,

ces responsables syndicaux qui contraint de -suspendre- (sic) leur collaboration avec Borne, semble complètement interdit, incapable de prendre la moindre initiative, d'ouvrir aux travailleurs une perspective de victoire,

ces journaleux, autant de la presse plateau que de la presse écrite, reprenant en boucle les éléments de langage, tombant quotidiennement comme des diktats de l'Elysée, comme quoi le mouvement de contestation s’essoufflerait, que la convergence des luttes est illusoire et que finalement tout va très vite rentrer dans l'ordre, à partir du moment où le gouvernement consentira à ouvrir des négociations , pour une revalorisation salariale de 1% étalée sur dix ans.

Tout cela ne peut cacher une chose: La politique de Macron patine. Un rien de la balayer !


Non camarade ! La mobilisation hier à la seule initiative de la CGT, n'a absolument pas été anecdotique. Les cortèges étaient puissant, puissant quantitativement, puissant surtout par la qualité, de ce que ce mouvement pense de lui même. Il n'y avait hier à Paris aucune espèce de résignation , aucune illusion non plus quant au rôle minable que joue pour l'instant les chefs ouvriers, il flottait dans les cortèges de la CGT hier un parfum de colère froide, de confiance absolue de nos forces, de la certitude que pour vaincre et aller jusqu'au bout de ce mouvement pour le retrait pur et simple de l'ensemble de la politique libérale de Macron.

LE GLAIVE QUE NOUS VENONS DE PLACER DANS LES REINS DES DIRIGEANTS SYNDICAUX, PLUS QUE JAMAIS CE GLAIVE, IL FAUT LE MAINTENIR MENACANT LA OU IL EST , ET POUSSER, POUSSER, JUSQU' A LA VICTOIRE.

Il faut que partout dans la classe, monte l'exigence, que les directions syndicales de la SNCF et RATP forme un Comité de Coordination.

Qu'ensemble et dès le 23 avril, elles appellent les personnel de la SNCF et de la RATP à la GRÉVE GÉNÉRALE, JUSQU'AU RETRAIT PUR ET SIMPLE DU PLAN MACRON SPINETTA.

BLOQUEZ LE PAYS, BLOQUEZ PARIS, C'EST BLOQUEZ LA POLITIQUE DE MACRON.
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Ven 20 Avr - 10:21

Plus que jamais, la convergence, c'est "Dehors Macron et sa politique!", Macron chargé par le capital financier de démolir toutes les conquêtes sociales.
Contre les journées d'action à répétition et la concertation permanente, Grève générale et blocage du pays!

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Ven 20 Avr - 11:53

barnum a écrit:Plus que jamais, la convergence, c'est "Dehors Macron et sa politique!", Macron chargé par le capital financier de démolir toutes les conquêtes sociales.
Contre les journées d'action à répétition et la concertation permanente, Grève générale et blocage du pays!

BLOQUER LE PAYS, BLOQUER PARIS, C'EST BLOQUER LA POLITIQUE DE MACRON.


Camarade Barnum , regarde bien comment l'ancien monde s'érige de toute ses forces contre une grève des transports RATP-SNCF. Un peu comme en novembre - décembre 1995.

Vous aussi d'ailleurs au POID. Nul part vous ne faites mention du combat en cours à l'intérieur du syndicat CGT RATP , pour vaincre l'idée selon laquelle le statut de la RATP est hors de danger en toute circonstance et à court terme.

Chacun le sait, tout le monde le pressent, dans les milieux autorisés, du côté de ta direction au POID aussi, la grève générale SNCF-RATP bloquant Paris, et c'est Macron qui saute !

Mais pour bloquer Paris, il faut mener un combat dans la CGT RATP, et ce combat , vous ne le menez pas !
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Ven 20 Avr - 12:11

Nous menons le combat dans TOUS les syndicats (CGT, FO, FSU....) pour la grève générale et le blocage du pays tout en menant le combat politique pour l'unité pour chasser Macron et d'ailleurs ceux sont les mêmes qui balancent des journées d'action à répétition tout en attendant 2022, au seul profit de Macron et le capital financier.

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Dim 22 Avr - 15:38

RETRAIT PUR ET SIMPLE DU PLAN TRANSPORT MACRON

VENEZ NOUS AIDER, ENSEMBLE, LUCIDES ET DETERMINES, POUR LA GAGNE

Le jeudi 19 avril, votre section syndicale CGT du dépôt bus de Vitry sur seine, à l'unanimité, votait une motion à l’attention des directions syndicales de la RATP.

Cette motion exigeait la fin des concertations destructrices de nos statuts, l'exigence que l'ensemble des directions syndicales RATP et SNCF s'unissent et appellent à la grève générale à partir du 24 avril.

Cette motion, votre section syndicale la portait à l'AG, qui se tenait dans le hall d'entrée du siège RATP à Bercy.

Là, des représentants de la direction syndicale CGT manifestaient leur volonté de nous empêcher de prendre la parole pour lire notre motion. Devant des centaines de collègues de tous les attachements, dans cette assemblée générale où chacun avait le droit de parler, seule votre section syndicale était fermement priée de se taire.

Nous nous refusions à ce diktat d'un autre âge, et l’un de nos camarades, délégué du personnel CGT à Vitry Bus, d'autorité, lisait tout haut notre motion, motion qui était applaudie.

Dans l'après midi, nous nous rendions à la manifestation à Montparnasse et nous diffusions largement cette motion aux cheminots, et à toutes les forces et organisations ouvrières présentes, syndicats et partis compris. Dans le cortège, la motion était partout bien accueillie.

Nous nous battions bien seuls, pour tenter de provoquer un électrochoc salvateur, et ainsi tenter de sortir d'un faux rythme morbide et fatal le mouvement. Faux rythme voulu, ne nous y trompons pas, par les directions de toutes les organisations, se disant vouloir défendre nos intérêts de classe, syndicats et partis ouvriers compris.

Nous nous rendions ensuite au camion CGT RATP, remettre notre motion à la direction CGT de la RATP.

Étonnement, malgré Bercy le matin et notre action pour faire vivre la démocratie ouvrière, malgré le fait que nous ne pouvions que déranger la quiétude de ces dirigeants, discutant eux, non pas de la mobilisation générale immédiate à organiser, mais des rendez-vous politique le 01 et le 05 mai, nous étions relativement bien reçus. Ironiquement et avec un grand sens politique ils nous baptisaient les frondeurs !

Ces responsables nous garantissaient, que eux aussi, étaient convaincus qu’il fallait rendre automatique le fait de caler les grèves à la RATP, sur les jours de mobilisation des cheminots, que tous nous étions gravement menacés par Macron.

Ce matin vendredi 20 avril, le Comité d'Union de la CGT, réuni pour faire le point sur la mobilisation, sans vergogne, renie déjà les engagements de la veille.

Camarades et collègues de travail, le comportement des directions syndicales de la RATP est inacceptable, il est dangereux et même fatal pour notre avenir si nous restons passifs.

Le 22 mars dernier nous pouvions lire dans l'un de leurs tracts :

« La question posée aujourd’hui n’est pas seulement celle de l’avenir de la SNCF, de la RATP ou d’autres entreprises publiques en tant que telles, mais celle de l’avenir du service public au regard des besoins de notre époque, des enjeux de notre temps et de notre conception de la société.

A terme, la RATP aura à subir les mêmes attaques, les mêmes remises en cause, la même tentative de stigmatisation d’un service public qui, pourtant, a fait depuis sa création, la démonstration de son efficacité sociale, économique et environnementale.

Attention, ce qui prévaudra pour l’avenir de la SNCF sera similaire à ce qui construira l’avenir de la RATP ! »

Dans leurs dernières productions littéraires, ils ne cachent pas que l'avenir du statut et du régime retraite de la RATP sont, tout autant que la SNCF, la cible de la frénésie libérale que traverse le pays.

A très court terme les dépôts de bus de la RATP sont voués tout simplement à la privatisation.

Camarades, collègues, il est de votre intérêt de nous rejoindre dans la fronde que nous sommes entrain d'organiser dans nos syndicats à la RATP, nombre de sections syndicales du département bus, giso, et ferré s’interrogent sur l’immobilisme actuel.

Dans votre volonté de défendre votre peau, votre statut, votre régime de retraite, les services publics, ne laissez pas l’outil syndical entres les mains des dirigeants actuels faillis. Syndiquez-vous.

Battez-vous avec nous, pour exigez des directions syndicales qu’elles s’unissent et forment avec les directions syndicales de la SNCF, un Comité Central de l’Union SNCF-RATP qui structurera et coordonnera notre mouvement jusqu’à la victoire.

Les jours venus, faites grève, pour l’instant sur le calendrier cheminot, et le plus vite possible, massivement dans le cadre d’un mouvement qu’il nous faut rendre au moins aussi puissant que celui de novembre-décembre 1995.

Déterminés, venez systématiquement participer aux Assemblées générales des grévistes.

Lucides, ayons à l’œil les directions syndicales, jusqu’à la victoire, jusqu’au retrait pur et simple du plan Macron.


Syndiqués CGT Bus Vitry
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Mar 24 Avr - 16:50

De nombreux camarades du POID sont actuellement délégués au Congrès FO.

Beaucoup vont parler à la tribune. C'est une occasion unique, non seulement de se prononcer fermement la fin du syndicalisme de participation, chez les cheminots et ailleurs, par exemple dans la fonction publique, non seulement de se prononcer pour le retrait pur et simple du plan Macron Spinetta, mais surtout:

EXIGER QUE LE CONGRES FO, EXIGE LUI, LE RETRAIT DU PLAN MACRON SPINETTA.

A COMMENCER PAR SON TOUT NOUVEAU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL. PASCAL PAVAGEAU.

http://www.leparisien.fr/economie/congres-de-fo-a-lille-jean-claude-mailly-hue-23-04-2018-7680228.php
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  topaze le Mar 24 Avr - 17:46

Révolution Internationale section en France du Courant Communiste International a sorti et diffusé un tract concernant la grève perlée à la SNCF:
http://fr.internationalism.org/files/fr/tract_ri_2018.pdf

Topaze.

topaze

Messages : 217
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Mar 1 Mai - 16:14

"Stop à Macron", "la fête à Macron" tout en le laissant au pouvoir et en attendant les prochaines échéances électorales...le voilà le véritable blablabla! Tout comme les journées d'action à répétition pour diviser, épuiser, démoraliser les travailleurs.

Initiatives diverses et variées notamment pour masque l'appel du Mouvement pour la rupture avec l'Union européenne et la Cinquième république.

"1 an, Macron, ça suffit! Dehors! Unité pour le chasser!"

Appel qui est soutenu par près de 30000 signataires, le POID (site internet "la Tribune des travailleurs"), le groupe La Commune, nombre de militants et sympathisants PCF, Insoumis, Génération.s, PS et ex-PS, NPA...

Tous à PARIS, le 13 mai, 14 h, Place de la République, 50 ans après le " 10 ans, De Gaulle, ça suffit!"

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Jeu 3 Mai - 20:07

"1 an, Macron, ça suffit! Dehors! Unité pour le chasser!" Appel qui est soutenu par près de 30000 signataires a écrit:

Mon billet que vous ne serez pas plus de 3000 le 13 mai !

Il faudra que tu nous expliques la raison d'une telle déperdition.

Sinon je lis ce matin dans le canard : Pour Mailly : " ... Les anars et les trotskos ( dans FO) ont une influence de plus en plus grande dans l'appareil (...) car il y a de moins en moins d'adhérents du PS et des républicains. (...) FO était jusqu'à présent réformiste. Elle est désormais noyautée par les anars et les troskistes...".

Peux tu s'il te plait me donner, selon toi, le rapport de force réelle entres anarcho-syndicalistes et trotskistes dans l'appareil FO ?
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  yasujiro le Ven 4 Mai - 12:19

Eninel a écrit:Mon billet que vous ne serez pas plus de 3000 le 13 mai !
Grand maximum

yasujiro

Messages : 30
Date d'inscription : 08/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Ven 4 Mai - 12:29

On se rassure comme on peut parmi les tenants de la ligne "on garde Macron par peur de Le Pen"!! Quant à confondre signataires et participants à la manifestation du 13 mai.... Le but déjà atteint, c'est le recrutement de centaines de participants à la construction du parti révolutionnaire dans ce pays en préparant la seule manifestation claire et nette pour dire "Dehors Macron, unité pour le chasser!"

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Ven 4 Mai - 18:22

barnum a écrit:On se rassure comme on peut parmi les tenants de la ligne "on garde Macron par peur de Le Pen"!! Quant à confondre signataires et participants à la manifestation du 13 mai.... Le but déjà atteint, c'est le recrutement de centaines de participants à la construction du parti révolutionnaire dans ce pays en préparant la seule manifestation claire et nette pour dire "Dehors Macron, unité pour le chasser!"

Oui camarade Barnum, nous le confessons, nous avons peur de Lepen et de toutes les forces réactionnaires dont elle est le symbole.

Certes Macron est un réactionnaire lui aussi, mais n'est pas marxiste celui qui ne distingue pas les différentes nuances de la barbarie bourgeoise. Macron n'est pas égal à Lepen, comme Churchill n'était égal à Hitler dans la barbarie.

Ne serait ce que par respect des populations les plus exposés, hier les juifs, aujourd'hui les migrants, nous ne pouvons en aucune façon faciliter l'arrivée au pouvoir des Lepen et Cie.

Vous maintenez au POID votre petite manifestation artificielle et vous vous félicitez d'être les seuls à vouloir que Macron parte.

Ce n'est pas comme cela que vous allez renforcer votre crédit dans la classe. Si vous voulez faire progresser votre audience, continuez plutôt a mener le combat que vous menez dans l'appareil FO, et faites comprendre au secrétaire Pascal Pavageau, qu'à partir du moment où le Congrès c'est prononcé sans ambiguïté pour le retrait du projet de loi cheminot, demander un "moratoire" maintenant, c'est déjà trahir la volonté de cette organisation syndicale.

De toute façon , quand bien même voudriez-vous la peau de Macron, ce n'est pas par votre ridicule manifestation que vous y arriveriez, mais par, à l'initiative de la CGT et FO cheminot, la grève générale SNCF et RATP,
et le blocage du pays, pour le retrait pur et simple du plan Macron-Spinetta.
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  barnum le Ven 4 Mai - 19:39

Je peux déjà te dire que cette manifestation sera tout sauf ridicule, que notre responsabilité est celle de construire le parti révolutionnaire et qu'on ne peut le construire que sur la base d l'aspiration majoritaire dans la classe ouvrière et la jeunesse, à savoir "Dehors Macron!", unité pour chasser ce homme de main du capital financier dont la loi "asile immigration" n'a rien à envier aux propositions de Le Pen !! Gouvernement ouvrier!

barnum

Messages : 583
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Eninel le Ven 4 Mai - 21:55

Non l'inspiration profonde du prolétariat, à partir du moment où absolument personne n'ouvre une perspective socialiste, c'est de défendre bec et ongle leurs maigres acquis sociaux.

Que le prédateur se nomme Hollande, Macron, Mélenchon et même Lepen, les travailleurs s'en foutent.

Mais pas touche à la feuille de paye ! Pas touche aux statuts ! Pas touche aux régimes de retraite !

Le non au référendum Air France ce soir est la confirmation, après le taux de grévistes des cheminots au début, le mouvement à Carrefour, la fronde anti Mailly, que le prolétariat résiste et va continuer de le faire. Le non à ce référendum est une catastrophe pour le gouvernement Macron Philippe et ses partenaires sociaux, principalement de la CFDT.

L'aspiration majoritaire dans la classe ouvrière et la jeunesse est que les responsables des organisations ouvrières (partis syndicats) rompent avec Macron, s'unissent et structurent notre mouvement défensif.

Nous passeront à l'offensive lorsque nous auront mis des chefs honnêtes et inspirés à la tête de toutes nos organisations.

Le maintien par votre direction de cette ridicule manifestation : "Macron 1 an ça suffit", alors qu'elle n'est même pas capable de faire respecter les résolutions du Congrès FO par la direction sortante, prouve que même chez vous au POID il y a du boulot !
avatar
Eninel

Messages : 749
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG des AGS du FS pour le CO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum