Sauce et soupe hollandaise

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Mer 29 Aoû - 16:42

L'article du Monde d'aujourd'hui titre fort justement sur "le flirt du gouvernement avec les patrons". De fait, Ayrault vient de se précipiter ventre à terre au congrès du MEDEF, ce que même Sarkozy n'avait pas fait. Le geste est évidemment symbolique : il vise à rassurer les patrons et à se faire pardonner les propos inconsidérés de Montebourg sur la famille Peugeot. Certes Montebourg a fait depuis amende honorable, mais les patrons gardent ces déclarations pourtant platoniques en travers de la gorge.

Il n'aura pas fallu longtemps à Hollande et ses amis pour cesser de faire semblant de jouer les arbitres entre salariés et patrons... Au moins, les choses seront claires aux yeux, sinon de tous, de la majorité des travailleurs.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Babel le Jeu 30 Aoû - 11:29

verié2 a écrit:L'article du Monde d'aujourd'hui titre fort justement sur "le flirt du gouvernement avec les patrons". De fait, Ayrault vient de se précipiter ventre à terre au congrès du MEDEF, ce que même Sarkozy n'avait pas fait. Le geste est évidemment symbolique : il vise à rassurer les patrons et à se faire pardonner les propos inconsidérés de Montebourg sur la famille Peugeot. Certes Montebourg a fait depuis amende honorable, mais les patrons gardent ces déclarations pourtant platoniques en travers de la gorge.

Il n'aura pas fallu longtemps à Hollande et ses amis pour cesser de faire semblant de jouer les arbitres entre salariés et patrons... Au moins, les choses seront claires aux yeux, sinon de tous, de la majorité des travailleurs.
A l'appui de ce que tu écris, on peut lire ces "confidences" de proches de Hollande, rapportées par un article du Monde en date du 28 août, au titre tout aussi explicite : Hollande et Ayrault tendent la main aux patrons :
"Avec les patrons, les choses étaient plutôt bien engagées. Le discours du président, le premier jour, a été bien perçu. En revanche, celui du premier ministre, le lendemain, a crispé. Là dessus est venue l'affaire PSA, avec les déclarations enflammées de certains ministres qui ont accentué la distance avec les patrons. Le lien de confiance que nous avions commencé à tisser a été cassé à ce moment-là"
+
"Nous sommes dans une séquence où les signaux sont envoyés. Notre souci est de créer, sans renoncer à aucune de nos promesses ni à aucune de nos exigences envers le patronat, un climat de confiance dans la durée."
L'auteur de ce papier mentionne par ailleurs l’agenda récent de Hollande, comme preuve des priorités qui sont les siennes :
"Alerté de la situation autour du 20 juillet, le président a souhaité réagir avant la trêve estivale. Non prévue à son agenda, une visite de l'équipementier automobile Valeo à La Verrière (Yvelines) lui a été organisée à la dernière minute. Le chef de l'Etat en profita pour rappeler sa "confiance à l'égard des entreprises". Il se fit accompagner ce jour-là d'Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, quelques jours après les sorties de celui-ci contre la direction de PSA.
Jeudi 23 août, quatre jours seulement après son retour de vacances, le président recevait à déjeuner à l'Elysée douze patrons du CAC 40. Lundi 27 août, il profitait de l'ouverture de la Conférence des ambassadeurs pour consacrer la péroraison de son discours à la nécessité d'être "plus compétitif" afin de "conquérir de nouveaux marchés". Enfin, vendredi 31 août, il se rendra à la foire de Châlons-en-Champagne. En 2011, il y était déjà venu, et, devant un parterre de petits patrons, y avait prononcé un discours truffé de signaux destinés aux entreprises."
verié2 a écrit:De fait, Ayrault vient de se précipiter ventre à terre au congrès du MEDEF, ce que même Sarkozy n'avait pas fait
En fait, Sarkozy l'avait précédé dans ce numéro de séduction. Selon le même article : "depuis la création du Medef, en 1998, aucun premier ministre en exercice n'avait assisté au rendez-vous de rentrée du patronat français. Un seul président de la République est venu : Nicolas Sarkozy, le 30 août 2007, trois mois et demi après son entrée à l'Elysée".
Signe patent qu'il entend inscrire l'action de son gouvernement dans une certaine continuité.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Babel le Jeu 30 Aoû - 20:05

Le « Tigre » Valls impressionne
25 août 2012, Le Monde.
Il s’est détendu en vacances cet été en lisant une biographie de Richard Cœur-de-Lion. Et samedi 25 août, dès son arrivée à l’université d’été du PS, il a entamé sa propre croisade. En quelques heures, Manuel Valls a réveillé le rendez-vous socialiste, quelque peu endormi depuis deux jours. D’abord en lui donnant des airs des précédentes cuvées rochelaises, le ministre de l’Intérieur s’offrant un bain de foule impressionnant sur le parvis, sous l’œil des caméras et des photographes venus en force pour l’immortaliser. Celui qui a été très actif durant la trêve estivale, tant à Amiens-Nord après les violences urbaines qu’à Lille avec le démantèlement d’un campement illégal rom, a pu ainsi vérifier in vivo le niveau toujours haut de sa cote de popularité auprès des militants.
Ensuite en profitant d’une table-ronde à laquelle il était invité pour transformer la réunion en mini-meeting à son crédit. Convié à débattre avec Benoît Hamon et David Assouline sur la « reconquête des catégories populaires », le premier flic de France a surtout fait le service après-vente de sa propre action gouvernementale. Avec deux mots d’ordre : l’ordre et la nation. L’admirateur de Clemenceau a ainsi expliqué que « la reconquête de la République passe par l’amour de la patrie » et a invité ses concitoyens à « être fiers d’être Français, fiers du drapeau tricolore, de l’hymne national », refusant de « laisser » ces symboles au Front National.
Pas question pour celui qu’une partie de la gauche accuse de « sarkoïser » le début de quinquennat de François Hollande, de faire profil bas et machine arrière. Au contraire, M. Valls s’est dit même « fier » d’avoir voté en 2010 la loi interdisant le port de la burqa, un texte porté à l’époque par Nicolas Sarkozy et qui avait fortement divisé la gauche, jusqu’au sein du Parti socialiste. Les violences d’Amiens ? « Ceux qui tirent sur la police ne le font pas au nom d’une révolte ou d’une colère sociales, mais parce qu’ils ne veulent pas de l’ordre républicain », a-t-il tonné. Les difficultés avec la communauté rom ? « Oui, je continuerai le démantèlement de campements où il y a de l’insécurité et de l’insalubrité ! », a-t-il prévenu. Tout en dénonçant les anciens « discours de matamore » de Nicolas Sarkozy sur la sécurité, le ministre de l’Intérieur a donné du coffre et s’est dit déterminé à combattre « la jungle qui veut chasser la République des quartiers ».
Quelques minutes avant lui, Benoît Hamon, représentant de l’aile gauche du PS, avait recueilli des applaudissements mesurés en invitant les socialistes à « ne pas perpétuer l’égalité des chances, mais à mettre en place une véritable égalité des places » pour répondre aux attentes des classes populaires. Avec son drapeau, sa burqa et sa poigne, le « Tigre » Valls, lui, est reparti sous les vivats.
Bastien Bonnefous (La Rochelle, envoyé spécial)
Que Valls prenne pour modèle Clémenceau --ce briseur de grèves, ce fusilleur d'ouvriers--, jusqu’à chercher à le singer, n'a rien qui doive nous surprendre. Mais que son action rencontre à l'intérieur du PS un écho aussi favorable laisse quelque peu perplexe : aucune protestation (fût-elle rhétorique ou embarrassée), mais à la place une approbation quasi unanime (l'article parle des "vivats" qui saluent son laïus musclé). Voilà qui en dit long de l'évolution à droite et pro-sécuritaire que connaît ce parti dans son ensemble.

Le phénomène en effet ne touche pas seulement les caciques et les notables, dont dix d'entre eux, pour rappel, se sont fendus récemment d'une bafouille assez misérable en soutien à la politique anti-roms du Père Fouettard de la place Beauvau. Il semble que cet engouement affecte aussi une bonne partie de l'électorat de gauche : un récent sondage n'indique-t-il pas que la politique de démantèlement des camps et d’expulsion des familles reçoit l’assentiment de 80% des interrogés ?

C’est ce qui permet à ce même Valls de se payer un plaidoyer pro domo insupportable d'hypocrisie, sans qu’aucune des "grandes voix", parmi les représentants de la gauche officielle, ne s’élève pour émettre une quelconque réprobation. Une atmosphère de démission frileuse quasi atone, où les Copé-Guéant-Mariani-Le Pen and co peuvent glousser de contentement.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Ven 31 Aoû - 20:56

Babel
Sarkozy l'avait (Ayrault) précédé dans ce numéro de séduction (au Medef).
Autant pour moi, j'avais sous-estimé la réactivité de Sarkozy...

Quoi qu'il en soit, on assiste au congrès du MEDEF à un véritable concours de flagornerie des ministres "socialistes". Entre Moscovici qui se lamente sur le coût du travail et Montebourg qui proclame son amour de l'entreprise et plaisante sur le fait qu'il pourrait avoir plus tard une carrière... de patron, on ne sait à qui décerner la palme. Peu reconnaissants, un certain nombre de patrons ont tout de même hué ce pitoyable clown, qui vient d'être pris la main dans le pot de confitures avec un conflit d'intérêt qui n'a rien à envier à celui dont est soupçonné Eric Woerth, puisque lui aussi a fait embaucher son épouse par un pote banquier.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Excellente parodie...

Message  Roseau le Dim 2 Sep - 23:07


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Sam 8 Sep - 13:48

Bernard Arnault veut devenir Belge...
Le summum du ridicule vient d'être franchi : le patron de LVMH pour ne pas être "spolié" par les socialistes envisagerait de se faire naturaliser Belge, ou bien, selon les versions, il aurait la double nationalité...

Ce qui devrait donner une occasion à Hollande, Ayrauld, Montebourg et cie de lui rentrer dans le lard suscite au contraire toutes sortes de pleurnicheries. Allons nous laisser partir ces gentils patrons qui nous donnent du boulot ?

Au passage, notons encore l'hypocrisie du gouvernement qui prétend maintenir son engagement de faire passer à 75 % la fiscalité sur les revenus supérieurs à un million d'euros par an, mais précise que ce sera un million par conjoint. Donc, ces pauvres riches, s'ils sont mariés ou pacsés ne paieront que sur la tranche supérieure à deux millions d'euros - car c'est la dernière tranche qui est taxée et non le revenu global comme nombre de déclarations pourraient le laisser croire. Ca ne doit pas faire beaucoup de monde, vu que seuls sont taxés les revenus du "travail" (sic) et non ceux du capital. Ces malheureux riches et leurs services fiscaux ne doivent pas avoir trop de mal à faire glisser leurs revenus d'une case à l'autre.

Certains osent à ce propos parler de "virage" ou de "recadrage" de la politique Hollande.
La période "mesurettes sociales" (très modeste) de l'ère Mitterrand a duré deux ans, celle de Hollande n'a même pas duré cinq mois puisqu'elle n'a jamais existé. A moins que l'augmentation microscopique du SMIC puisse être qualifiée de mesure sociale...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Lun 10 Sep - 9:38

Je ne sais pas si vous avez suivi l'intervention de Hollande hier soir, mais il s'est vraiment aplati devant les patrons dont il n'a cessé de faire l'éloge. Il a à peine égratigné prudemment Bernard Arnault, en s'empressant de préciser qu'il serait revenu sur sa décision... Pas un mot sur les entreprises qui licencient...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Vals le Lun 10 Sep - 11:06

Bernard Arnault : expropriation !



Bernard Arnault gagne 10 millions par an au titre de président de son groupe de luxe LVMH et 200 millions de revenu du capital. D’où vient cet argent si ce n’est du travail de milliers de salariés ! Il a bâti sa fortune grâce aux aides publiques. C’est le gouvernement Fabius qui lui a mis le pied à l’étrier en lui faisant le cadeau du groupe Boussac, puis les commandes de l’Etat français, les subventions, les cadeaux en tout genre ont continué ce qui lui a permis d’avoir sur son compte en banque, 35 milliards d’euros. 35 milliards, c’est plus que n’en cherche aujourd’hui le gouvernement !

On nous parle de « capitaines d’industrie », on nous dit qu’ils font beaucoup pour le pays. Mais il y a une chose et une seule qui compte pour eux : leur portefeuille, leur fortune et leurs milliards. Et quand le gouvernement veut, au nom des « sacrifices partagés », les faire un peu contribuer, les voilà qu’ils menacent de partir ! Eh bien, je dis : expropriation ! Qu’il parte, bon débarras, mais on garde tout, jusqu’au dernier centime d’euro !


Nathalie Arthaud

Communiqué LO lundi 11 septembre 2012

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  sylvestre le Mer 12 Sep - 10:44

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/12/97001-20120912FILWWW00309-vote-des-etrangers-le-projet-enterre.php

Vote des étrangers: projet enterré ?
Lefigaro.fr Mis à jour le 12/09/2012 à 08:45 | publié le 12/09/2012 à 08:26 Réactions (37)

Recommander1
Selon le Canard enchaîné de ce mercredi, le président François Hollande s'apprête à enterrer son engagement de campagne sur le droit de vote des étrangers hors Union européenne aux élections locales. "C'est une réforme constitutionnelle, a-t-il rappelé, et, pour l'instant, nous ne disposons pas d'une majorité des trois cinquièmes pour la faire adopter". Selon l'hebdomadaire, François Hollande ne souhaite pas tenter de faire passer ce projet par référendum, celui-ci étant perdu d'avance.

sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Mar 18 Sep - 12:34

Prochaines cibles : les retraités "aisés"

Une offensive médiatique est en cours (TV hier soir) sur le thème : "les retraités vivent mieux que les actifs". On pouvait s'y attendre, Terra Nova, Think tank lié au PS, avait déjà fait campagne sur ce thème avant les élections.

Sapin, ministre de l'économie, a renchéri en déclarant qu'il n'y a pas de raison que les retraités "aisés" ne soient pas taxés au même niveau que les riches actifs. Selon lui, ce serait une question de "justice sociale" (sic). Avec l'exemple des 75 % sur la tranche dépassant un million d'euros par an. Sauf que, bien évidemment, même les retraités les plus riches ne touchent pas un million d'euros de retraite par an : leurs revenus viennent généralement du capital qu'ils ont accumulé... Alors, à quel niveau le gouvernement fixera-t-il le plancher des retraités aisés ? 1200 euros par mois ? 1500 euros ?

L'argument selon lequel les vieux inactifs vivent mieux que les jeunes actifs est particulièrement vicieux, puisque la raison pour laquelle les jeunes (ou moins jeunes) ne s'en sortent pas, c'est avant tout le chômage. En tout cas, les retraités doivent s'attendre à une prochaine ponction de leurs revenus. Sarko en a rêvé, Hollande s'apprête à le réaliser, sauf ni nous réagissons suffisamment vigoureusement...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  panchoa le Mar 18 Sep - 12:43

verié2 a écrit:Prochaines cibles : les retraités "aisés"

Une offensive médiatique est en cours (TV hier soir) sur le thème : "les retraités vivent mieux que les actifs". On pouvait s'y attendre, Terra Nova, Think tank lié au PS, avait déjà fait campagne sur ce thème avant les élections.

Sapin, ministre de l'économie, a renchéri en déclarant qu'il n'y a pas de raison que les retraités "aisés" ne soient pas taxés au même niveau que les riches actifs. Selon lui, ce serait une question de "justice sociale" (sic). Avec l'exemple des 75 % sur la tranche dépassant un million d'euros par an. Sauf que, bien évidemment, même les retraités les plus riches ne touchent pas un million d'euros de retraite par an : leurs revenus viennent généralement du capital qu'ils ont accumulé... Alors, à quel niveau le gouvernement fixera-t-il le plancher des retraités aisés ? 1200 euros par mois ? 1500 euros ?

L'argument selon lequel les vieux inactifs vivent mieux que les jeunes actifs est particulièrement vicieux, puisque la raison pour laquelle les jeunes (ou moins jeunes) ne s'en sortent pas, c'est avant tout le chômage. En tout cas, les retraités doivent s'attendre à une prochaine ponction de leurs revenus. Sarko en a rêvé, Hollande s'apprête à le réaliser, sauf ni nous réagissons suffisamment vigoureusement...

d'autant que beaucoup de retraités font vivre en partie leurs enfants ou te le moins les soutiennent pas mal

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Intégrale des videos pâtés de campagne

Message  Roseau le Mer 19 Sep - 19:01


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Farce ou crise politique ?

Message  Roseau le Mer 26 Sep - 3:42

mardi 25 septembre 2012

Communiqué du NPA. Farce ou crise politique ?

Le conseil fédéral d’EELV a décidé de rejeter le traité budgétaire européen. Daniel Cohn-Bendit a qualifié le Conseil fédéral de « dramatiquement nul ». Cécile Duflot a annoncé qu’elle ne démissionnerait ni du gouvernement ni d’EELV. Depuis le premier ministre a apporté son soutien aux ministres écologistes.

Difficile de dire, dans cette farce politique, qui est le plus ridicule. Mais, derrière la farce, c'est bien une crise politique qui mûrit à l'approche du vote du pacte budgétaire puis du vote du budget. Dans tout le pays, face à l'austérité et à ses conséquences, face aux plans de licenciements, à la montée du chômage et de la précarité, face à un gouvernement qui se plie à la volonté des financiers et du patronat, le mécontentement monte de partout, s'accumule. L'attentisme domine encore, mais la révolte pourrait bien exploser.

Certes, le gouvernement pourra imposer la règle d'or de l'austérité mais avec l'appui de l'UMP et il lui sera de plus en plus difficile d'imposer sa politique aux partis qui le soutiennent au gouvernement ou hors du gouvernement comme le Front de gauche. Il sera de plus en plus difficile aux directions des grandes confédérations syndicales de continuer à se prêter au jeu de la concertation sociale.

Les travailleurs n'ont pas à craindre cette crise. Ce gouvernement se dit de gauche mais il n'est pas le leur, il est celui des classes dominantes. La défense de leurs propres intérêts implique de s'engager dans une opposition résolue et sans ambiguïté à sa politique.

Montreuil le 25 septembre 2012

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  verié2 le Jeu 4 Oct - 12:39

On a l'impression d'une véritable cacophonie. D'un côté, on annonce une hausse de la CSG pour financer une baisse des charges patronales de l'ordre de 40 milliards d'euros. De l'autre, Ayrault vient d'affirmer qu'il n'y aurait ni hausse de la CSG ni suppression de l'abattement de 10 % pour les retraités (qui figureraient parmi les principales victimes de ces nouvelles mesures d'austérité.)

Alors que penser ? Il semble que le gouvernement lance des ballons d'essais pour préparer l'opinion, tester les réactions... négatives pour le moment, même de la part du complaisant Chérèque qui trouve que c'est "trop", mais ne conteste pas le principe. Dèjà, avant les élections, toute une campagne avait été lancée par les milieux PS pour faire payer les retraités. (Voir plus haut).

La taxe de 0,15 % sur les retraites n'est de toute évidence qu'un début pour faire admettre le principe. Ensuite, en 2013, un "budget rectificatif" pourrait être adopté pour aller plus loin.

A moins que les travailleurs montrent les dents, bien sûr...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Honte de rien, mais alors RIEN !

Message  Roseau le Sam 13 Oct - 15:58


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Toussaint le Dim 14 Oct - 23:03

Very Happy

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Roseau le Mar 16 Oct - 23:12


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Roseau le Ven 19 Oct - 3:40


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Monsieur Hollande n'est pas socialiste!

Message  actionssociales le Ven 19 Oct - 17:13

Monsieur Hollande n'est pas socialiste, il a voulu taxer copieusement les entreprises qui ne se sont pas laissés faire. On ne sait pas ce qu'il est cet homme, mais on sait qu'il engage la France vers la ruine.....

Hollande ouvre lentement la porte à une révolte sociale qui se prépare activement!

actionssociales

Messages : 12
Date d'inscription : 19/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Toussaint le Sam 20 Oct - 0:25

Hollande ouvre lentement la porte à une révolte sociale qui se prépare activement!

J'espère.

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Vals le Sam 20 Oct - 0:28

Toussaint a écrit:
Hollande ouvre lentement la porte à une révolte sociale qui se prépare activement!

J'espère.

Ca serait la seule chose utile qu'il ferait de sa vie...!

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Roseau le Mar 23 Oct - 3:13


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Roseau le Jeu 25 Oct - 14:20

Source: La Lettre A


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauce et soupe hollandaise

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum