Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Où va la crise ?

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mar 3 Jan - 18:49

Malheureusement Krugman ne touche pas la question de la compensation des dettes.
Je n'ai pas non plus l'étude Stanley Morgan qui doit indiquer le mode de calcul.
Mais de toute fàçon, les banques ne sont pas endettées vis à vis du Trésor Public,
c'est plutôt l'inverse.
En attendant, le tableau de Stanley Morgan donne une info à retenir:
le niveau des dettes bancaires en UK est énorme, et même si il n'était pas de 600 % du PIB,
dépasse de plus de trois fois le % le haut qui suit, celui du Japon.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mer 4 Jan - 2:22

Où va la crise ? - Page 39 Freda_TooBig2Fail
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Aux racines de la crise, par F. Chesnais

Message  Roseau le Mer 4 Jan - 2:58

http://alencontre.org/laune/aux-racines-de-la-crise-economique-mondiale.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Graphiques utiles sur dette privée et publique

Message  Roseau le Mer 4 Jan - 20:57

France : http://www.les-crises.fr/dette-totale-france/

Pays Europe : http://www.les-crises.fr/dette-totale-synthese/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Jeu 5 Jan - 0:04

Faisons de 2012 l’année de la lutte contre l’austérité
http://www.npa2009.org/content/faisons-de-2012-l%E2%80%99ann%C3%A9e-de-la-lutte-contre-l%E2%80%99aust%C3%A9rit%C3%A9
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  lieva le Ven 6 Jan - 19:17

wallerstein, les états unis contre le monde

[url=http://www.medelu.org/Les-Etats-Unis-contre-tout-le ]http://www.medelu.org/Les-Etats-Unis-contre-tout-le [/url]

lieva

Messages : 140
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Ven 6 Jan - 22:16

lieva a écrit:wallerstein, les états unis contre le monde

[url=http://www.medelu.org/Les-Etats-Unis-contre-tout-le ]http://www.medelu.org/Les-Etats-Unis-contre-tout-le [/url]

Ajoutons la crise économique qui ne fait que commencer,
mettant y compris en question à terme la dominaition du dollar en temps que monnaie de réserve,
et voilà un tableau utile du déclin de l'Empire, et sans doute aussi des conflits interimpérialistes à venir...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  lieva le Ven 6 Jan - 22:41

un p'tit dernier du mêmehttp://www.medelu.org/L-illusion-sociale-democrate

évidemment "l'illusion sociale démocrate" ne fait pas référence qu'à la sociale démocratie...

lieva

Messages : 140
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Europe dans l’austérité durable et la récession

Message  Roseau le Dim 8 Jan - 17:23


http://www.npa2009.org/content/le-basculement-de-l%E2%80%99europe-dans-l%E2%80%99aust%C3%A9rit%C3%A9-durable-et-la-r%C3%A9cession
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Faille béante dans la régulation des banques US

Message  Roseau le Mar 10 Jan - 4:03

"Too big to stop" : le nombre des banques systémiques américaines devrait croître de 40% dans les 15 ans à venir, passant de 34 à 48.

http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/finance-marches/banques-assurances/221141987/faille-beante-regulation-megas-banq
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mar 10 Jan - 4:48

Où va la crise ? - Page 39 20111231elpepivin_4
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mar 10 Jan - 20:54

Italie et cinq autres pays de la zone euro ( Belgique, l’Espagne, la Slovénie, l’Irlande et Chypre) placés sous surveillance avec implication négative par Fitch .

http://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2012/01/10/fitch-annonce-que-l-italie-risque-de-perdre-son-a_1627739_1581613.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  ernesto le Mer 11 Jan - 22:51

Invité a écrit:L’actualité de la crise: comment poursuivre dans l’assistanat ? par François Leclerc

"L’idée est d’emprunter aux pays disposant d’importants surplus pour prêter à ceux qui ont besoin de financer leurs déficits ou leur développement, comme une super banque mondiale d’investissement, qui saurait s’entourer de garanties. Tout en leur proposant des rendements meilleurs que ceux que les bons du Trésor américains peuvent leur procurer, compte non tenu des incertitudes qui planent à leur sujet.
Ce programme suppose de donner aux prêteurs de sérieuses garanties pour les convaincre, la première d’entre elle étant d’accroître bien plus que prévu actuellement la répartition des droits de vote et des droits de tirage spéciaux au sein du FMI. Ce serait un premier pas vers un nouveau Bretton-Woods, où serait ensuite décidé une refonte globale du système monétaire international, pour laquelle les Chinois ont déjà avancé quelques idées force, et qui parachèverait l’édifice.
Mais cela ne pourra se réaliser qu’au prix de la perte par les Etats-Unis du statut privilégié du dollar. Leur économie pourra alors espérer retrouver son équilibre, non sans une profonde transformation de celle-ci et de la société. L’Europe n’y échappera pas non plus.
Dans ce nouveau contexte, il n’est pas exclu que puissent se glisser des éléments en rupture avec le système actuel, porteurs de leur propre dynamique…"


Si cela se fait vraiment détriment des usa et du dollar, nous serons toujours vassal,vassal de la chine. L'impérialisme chinois ne vaut pas mieux que l'impérialisme américain. L'idée est d'emprunter à des pays ayant des surplus ? En échange de solides garanties ? mais en quoi consiste ces garanties ? Ce n'est pas une bonne idée sans compter que les pays emprutant devront rembourser tot ou tard cette somme, cela aggraverait sa situation et au final, puiqu'il devra rembourser, rien ne changera, c'est juste un tour en rond.

ernesto

Messages : 22
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mer 11 Jan - 23:55

Des sections d’Attac et le CADTM ont introduit un recours devant le Conseil d’État
contre la garantie de 54 milliards accordée par l’État belge lors du sauvetage de la banque Dexia en octobre 2011.
Une décision qui aggrave les finances publiques et viole la démocratie.

http://www.cadtm.org/Sauvetage-de-Dexia-Couteux
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  sylvestre le Jeu 12 Jan - 13:28

Dan le Guardian : China's collapse 'will bring economic crisis to climax in 2012'
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty OCDE continue à anticiper ralentissement

Message  Roseau le Jeu 12 Jan - 14:25

http://www.oecd.org/dataoecd/61/13/49381164.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Jeu 12 Jan - 15:05

Comment la récession de l'Eurozone plombera les pays émergeants
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/bd1489e6-3c67-11e1-8d38-00144feabdc0.html#axzz1jFiPiRP4
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Rififi dans la Troïka

Message  Roseau le Jeu 12 Jan - 18:38

Dans Athens News :
Le FMI en conflit avec l’Union Européenne à propos de l’austérité en Grèce.
http://www.athensnews.gr/portal/11/52207

Extrait
Une rupture qui couve depuis longtemps entre le FMI et l’Union Européenne à propos de l’échec des programmes d’austérité a éclaté au grand jour ce jeudi, à la suite d’une rencontre informelle entre le FMI et les correspondants de presse grecs à Washington.

Jeudi matin, les compte-rendus de cette rencontre sur les chaînes de TV Mega et Ant1 faisaient état du fait que les membres du FMI faisant partie de la troïka cherchaient à se distancier d’un « ensemble de mesures d’austérité contreproductives » imposées au pays avec l’insistance du côté Union Européenne.
Comme par hasard, en Belgique, le ministre fédéral PS Paul Magnette, qui croit sans doute que le camarade DSK donne le ton... s’est mis à critiquer la commission européenne et ses politiques d’austérité stériles…
http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2012-01-12/magnette-fache-l-europe-et-vanackere-889834.php
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Ven 13 Jan - 0:58

«La Commission Européenne nous prépare une récession de 15 ans !»

Le ministre belge Paul Magnette va droit au but : «Nous devons tenir tête à la Commission européenne, comme les grands Etats le font, sinon nous allons glisser vers une Europe ultralibérale !»

http://trends.levif.be/economie/actualite/politique-economique/la-commission-nous-prepare-une-recession-de-15-ans/article-4000029308917.htm
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Ah Ah ...Oh...

Message  Roseau le Ven 13 Jan - 21:37

Source Médiapart

Standard & Poor's a dégradé la France, ce vendredi 13 janvier, en lui retirant sa note d'excellence triple A, selon une source gouvernementale, citée par l'AFP sous couvert de l'anonymat. L'AFP a par la suite ajouté qu'une autre source européenne lui avait confirmé l'information, tandis que Reuters avançait la même chose. Une réunion était organisée vendredi soir à l'Elysée en présence de Nicolas Sarkozy, François Fillon, Valérie Pécresse et François Baroin. Sur son blog consacré à l'Elysée, Arnaud Leparmentier avait indiqué que Nicolas Sarkozy n'avait pas prévu de réagir officiellement.

A 20 heures, le ministre François baroin l'a confirmé au journal de France 2, ajoutant: "Ce n'est pas une catastrophe (...) Ce ne sont pas les agences de notation qui dictent la politique de la France (...) Il faut garder beaucoup de sang froid, surout ne pas affoler les Français".

La baisse, d'un cran, a été confirmée de sources européennes en début de soirée, l'Autriche subissant le même sort. En revanche, l'agence de notation financière a maintenu les notations de l'Allemagne, de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg. Bercy, tout comme l'Elysée, se refusaient en fin d'après-midi « à tout commentaire ». Forcée tout de même de prendre la parole, Valérie Pécresse, ministre du budget et porte-parole du gouvernement, a refusé de « spéculer » sur une dégradation, assurant cependant qu'« aujourd'hui, la France est une valeur sûre, elle peut rembourser sa dette et les nouvelles concernant notre déficit sont meilleures que prévu ».

Pour le PS, François Rebsamen a déclaré que « si l’annonce de l’abaissement de la note de la France est confirmée, la présidence de Nicolas Sarkozy se terminera par la perte de ce que son conseiller Alain Minc appelait "notre trésor national". Finalement cette présidence aura été celle de la dégradation de la France : dégradation financière, dégradation sociale, dégradation morale».

Le Front de gauche appelait, lui, à un rassemblement devant Standard & Poor's au 40 de la rue de Courcelles, vendredi en fin d'après-midi. De son côté, la candidate écologiste Eva Joly demandait à ce que cette dégradation soit « l'occasion d'une prise de conscience qu'un autre monde doit naître. Nicolas Sarkozy a échoué, les cadeaux fiscaux abusifs ont creusé les déficits. L'austérité n'est pas une réponse, ni l'obsession de la croissance : l'heure est donc à porter la transition écologique de l'économie. Il n'y a pas de fatalité, c'est l'espoir d'une nouvelle révolution industrielle qui protège la planète et donne un travail de qualité à chacun. C'est exactement ce que j'ai proposé aujourd'hui avec mon pacte écologique pour l'emploi».

La Bourse de Paris n'a que légèrement fléchi à la clôture (-0,11 %). Vers 17 h 30, l'euro est tombé à 1,2681 dollar, marquant ainsi un nouveau plus bas depuis plus de 16 mois, alors qu'il valait 1,2816 dollar jeudi vers 23 heures. L'euro plongeait aussi face à la devise nippone, à 97,53 yens contre 98,38 la veille.

Outre la France, l'Autriche, dont les banques sont très fortement engagées sur les dettes privées et publiques hongroises, pourrait elle aussi être dégradée.

Standard & Poor's avait annoncé le 5 décembre que la plupart des pays de la zone euro pourraient voir leur note abaissée à très court terme en raison de la crise des dettes souveraines. L'agence de notation avait alors désigné la France en précisant qu'elle pourrait être dégradée de deux crans contre un seulement pour les cinq autres pays AAA de la zone euro, soit l'Allemagne, l'Autriche, la Finlande, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Dès novembre, au vu de l'évolution des marchés, la France paraissait certaine de perdre son triple A. Les analystes mettaient en avant pour justifier l'envolée des taux français les faibles perspectives de l'économie française. Alors que le gouvernement français table sur une croissance de 1 % l'an prochain, l'Union européenne pense que 0,6 % sera un grand maximum.

Au moment même ou presque de l'annonce de la perte du triple A, les banques ont annoncé qu'elles suspendaient leurs négociations avec Athènes sur les modalités de la restructuration de la dette publique de la Grèce, et ont laissé entendre qu'elles pourraient revenir sur leur engagement à en effacer volontairement une grande partie.

L'Institut de la finance internationale (IIF) écrit dans un communiqué diffusé dans l'après-midi que, « en dépit des efforts des dirigeants grecs », la proposition des banques d'abandonner 50 % de la dette de l'Etat grec en leur possession « n'a pas abouti à une réponse ferme et constructive de la part de toutes les parties ». « Dans ces conditions, les discussions avec la Grèce [...] sont suspendues pour permettre une réflexion sur les bénéfices d'une approche volontaire », ajoute ce texte publié au nom de l'Américain Charles Dallara, directeur général de l'IIF, et du Français Jean Lemierre.

A la Bourse de Paris, les valeurs bancaires ont terminé la journée dans le vert, BNP Paribas, Société générale et Crédit agricole terminant toutes les trois au dessus de + 2 %. Ce sont pourtant les établissements bancaires qui ont largement contribué à la dégradation de la note française. Leurs engagements dans les dettes des pays les plus en difficulté de la zone euro sont vus comme problématiques. Les banques françaises sont par exemple les premières créancières étrangères de l'Italie : à fin juin, elles détenaient 416 milliards d'euros de dettes publiques et privées italiennes. Cette surexposition des banques françaises effraie le système financier. Beaucoup redoutent qu'elles ne puissent faire face à une détérioration de la situation en Italie. Les trois premières banques françaises – BNP Paribas, Société générale et Crédit agricole – sont considérées comme des banques présentant des risques systémiques pour l'ensemble du système financier international.

L'Etat français serait donc dans l'obligation de voler à leur secours et de les nationaliser, afin d'éviter un écroulement du système financier. Mais ce sauvetage se traduirait par une augmentation de l'endettement français, une perspective épouvantable, pour les mêmes analystes qui ne sont pas à une contradiction près (lire «La France a déjà perdu son triple A»).

Or, les perspectives pour 2012 se révèlent largement aussi négatives qu'annoncé dès novembre. La récession est en vue, et le Fonds européen de stabilité financière et le Mécanisme européen de stabilité censé lui succéder semblent d'ores et déjà condamnés. Quant au nouveau traité voulu par le tandem Sarkozy-Merkel, sa mise en place semble plus qu'illusoire dans ces prochains mois. En outre, rien n'est réglé en Grèce, comme en témoigne la décision des banques (voir plus haut). (Lire «Sarkozy fait des moulinets, la crise européenne s'aggrave».)

MDR: Le Flan(c) de Gauche appelle à un rassemblement contre Standard and Poors... Laughing
C'est vrai que le premier poste du budget de la France, les intérêts sur la dette
c'est à cause du thermomètre, pas du capitalisme en crise.
Toujours à créer des leurres, histoire de s'approcher du beurre.

L'humour cocorico du FdG n'allant pas seul, voici la deuxième régalade:
"Si on perd le triple A, je suis mort." avait déclaré le président français le 6 décembre dernier,
selon l'AFP.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty ON FERME ! par François Leclerc

Message  Roseau le Sam 14 Jan - 0:53


Source: http://www.pauljorion.com/blog/?p=32705#comments

Un grand coup d’arrêt aux bricolages vient d’être donné. La perte de la note AAA de la France est lourde de conséquences, car si elle devait entrainer une dégradation de la note du Fonds européen de stabilité financière (FESF), dont la France représente 20 %, tout le fragile dispositif financier des plans de sauvetage européens actuels et à venir en serait par terre.

Le FESF ne pourrait plus se financer aux mêmes conditions favorables sur le marché et prêter à des taux préférentiels aux pays en difficulté. Le futur Mécanisme Européen de Stabilité (MES), qui est destiné à prendre le relais et dont le montage financier est de même nature, rencontrerait les mêmes obstacles s’il n’obtenait pas à son tour cette note.

L’ensemble du dispositif mis péniblement sur pied, et dont il est déjà reconnu qu’il ne permettrait pas de faire face à une détérioration accrue de la situation européenne, est en cause. Seul le FMI, selon un nouveau montage en préfabriqué, peut désormais venir à la rescousse, à condition que son propre financement soit réuni, ce qui n’est pas aujourd’hui le cas.

La simultanéité de cette dégradation et de la brusque suspension des négociations sur la restructuration de la dette grecque crée une situation de crise qui s’annonce aiguë.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Vals le Sam 14 Jan - 2:02

C'est bien de répéter...... car tout le monde n'avait pas compris la Kolossale finesse de Flan de Gauche (Flamby, mort de rire !) et flan(c) de gauche du capital...ouaf,,,,,ouaf....! cheers bom drunken
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Qui a écrit cela ?

Message  Roseau le Sam 14 Jan - 14:31

[Nous mettons] en garde les Européens contre le risque de privilégier les politiques d’austérité pour lutter contre les déficits, et non la croissance, car dans ce cas, la chute de la demande « érode les revenus fiscaux nationaux », et par conséquent, rend plus difficile la réduction des déficits. [...]

[Nous mettons] aussi en garde contre une « lassitude face aux réformes, particulièrement dans les pays ayant connu une forte récession et où les perspectives de croissance restent faibles », avec les risques d’instabilité que cela représente.

Réponse demain dimanche, après la messe...
Le gagnant recevra un Flan offert par Vals Inc.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty «Leur dette, notre démocratie»

Message  Roseau le Dim 15 Jan - 1:06

Leur dégradation, notre réponse: Mediapart partenaire d'Attac pour «Leur dette, notre démocratie»
Par Edwy Plenel

Leur dégradation, notre réponse: la perte, vendredi 13 janvier, par la France de son triple A financier rend d'autant plus pertinente et actuelle l'initiative prise par Attac en partenariat avec Mediapart : l'organisation, dimanche 15 janvier, à Paris, d'une conférence internationale, intitulée Leur dette, notre démocratie...

Détails:
http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/140112/leur-degradation-notre-reponse-mediapart-partenaire-dattac-pour-leur-de
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Réponse au quiz...

Message  Roseau le Dim 15 Jan - 15:22

Roseau a écrit:
[Nous mettons] en garde les Européens contre le risque de privilégier les politiques d’austérité pour lutter contre les déficits, et non la croissance, car dans ce cas, la chute de la demande « érode les revenus fiscaux nationaux », et par conséquent, rend plus difficile la réduction des déficits. [...]

[Nous mettons] aussi en garde contre une « lassitude face aux réformes, particulièrement dans les pays ayant connu une forte récession et où les perspectives de croissance restent faibles », avec les risques d’instabilité que cela représente.

Réponse demain dimanche, après la messe...
Le gagnant recevra un Flan offert par Vals Inc.

Non, ce n'est pas Mélenchon, comme m'a dit un ami hier soir,
mais Standard and Poors...
Personne n'a trouvé.
Privés de flan...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Où va la crise ? - Page 39 Empty Re: Où va la crise ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum