Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.88 €
-31%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
48.51 € 69.99 €
Voir le deal

Europe Ecologie - Les Verts

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty José Bové ou l'écologie sans la faune sauvage

Message  Rougevert Jeu 2 Aoû - 16:19

Pour ceux qui ont encore des illusions sur l'écologie de José Bové et d'EELV.
L'écologie sans la faune sauvage, c'est en effet curieux.
Voilà qu'il appelle à tuer les loups.
Evidemment, il faut bien quand on est anti-LIBERAL (et non anti-capitaliste) trouver un autre responsable des difficultés des éleveurs de moutons que le capitalisme .
En voici un tout trouvé et depuis longtemps: le Loup.


Déclaration faite le 17 juillet sur une radio en Lozère (Radio Totem).
Silence chez les Verts.
Colère des (vrais) écologistes.
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Rougevert Jeu 2 Aoû - 16:29

Achille a écrit:
Rougevert a écrit:
T'as pas entendu aussi parler du Changement Climatique?

Sleep
Le visage pâle a la la langue fourchue.
Histoire de te réveiller (ou de te rafraîchir la mémoire)
En page 14 du Programme (que tu dois connaître?) intitulé "L'Humain d'abord", on peut lire study :

Nous le savons désormais, la catastrophe écologique remet en cause potentiellement les conditions mêmes de la vie humaine sur Terre. Or le réchauffement climatique, la destruction de la biodiversité, l’épuisement rapide des ressources naturelles ne sont pas des catastrophes d’origine naturelle, mais le résultat des logiques capitalistes du profit maximal à court terme
Alors donc, question: quelle est la fonction de ce...heu....programme? Very Happy

Alors tu te bases sur quoi, toi, pour adhérer et "appartenir"?
Ni sur les principes fondateurs, ni sur le programme?
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Eugene Duhring Jeu 2 Aoû - 20:21

Rougevert a écrit:Pour ceux qui ont encore des illusions sur l'écologie de José Bové et d'EELV.
L'écologie sans la faune sauvage, c'est en effet curieux.
Voilà qu'il appelle à tuer les loups.
Evidemment, il faut bien quand on est anti-LIBERAL (et non anti-capitaliste) trouver un autre responsable des difficultés des éleveurs de moutons que le capitalisme .
En voici un tout trouvé et depuis longtemps: le Loup.

Déclaration faite le 17 juillet sur une radio en Lozère (Radio Totem).
Silence chez les Verts.
Colère des (vrais) écologistes.
Après les loups, il faudra s'attaquer franchement aux ours, puis aux ouvriers qui polluent avec leurs outils de production. Un petit coup de fusil pour un grand bond écologique pour l'humanité ...
Et dire que pour les présidentielles 2007, la LCR voulait en faire leur champion. Heureusement finalement que le PCF dans leur volonté hégémonique ont sapé la belle unité des collectifs Bové ! Encore un coup de la droite de la LCR !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Rougevert Jeu 2 Aoû - 20:32

Eugene Duhring a écrit:

Après les loups, il faudra s'attaquer franchement aux ours, puis aux ouvriers qui polluent avec leurs outils de production. Un petit coup de fusil pour un grand bond écologique pour l'humanité ...
Et dire que pour les présidentielles 2007, la LCR voulait en faire leur champion. Heureusement finalement que le PCF dans leur volonté hégémonique ont sapé la belle unité des collectifs Bové ! Encore un coup de la droite de la LCR !
1) T'es écolo, toi? Je ne le savais pas. Bravo! clown
2) T'as des preuves, des sources sur ce que tu dis sur la LCR et José Bové en 2007 ?
Moi, je n'étais plus à la LCR depuis longtemps et pas encore au NPA.
Alors, vas-y donne des preuves.
Moi j'ai trouvé ça et ça ne va pas dans le sens de ce que tu prétends.
http://www.lagauche.com/lagauche/spip.php?article1534
Candidature Bové : la position de la LCR.
Ligue Communiste Révolutionnaire (France)
mercredi 24 janvier 2007

José Bové vient d’annoncer sa candidature. Ce n’est qu’une candidature de plus qui va renforcer l’éclatement des forces du non de gauche. L’arc des forces du 29 mai n’a pas pu se rassembler autour d’un projet politique commun pour les prochaines échéances électorales. Ce n’est pas en comptant sur l’audience médiatique d’un homme providentiel ni sur le succès d’une pétition électronique que ces divergences seront réglées. La LCR avait posé depuis un an la question fondamentale de l’indépendance vis-à-vis du PS. Ceux-là mêmes qui n’avaient pas voulu clarifier cette question, écartant la LCR pour préserver la direction du PCF, ne l’ont pas fait davantage lors de la réunion de ce week-end. Aujourd’hui, ces désaccords se maintiennent et les principaux courants politiques du 29 mai ont fait des choix différents que ce soit PRS, le PCF ou les républicains de gauche. Dès lors, s’annoncer comme le candidat unitaire n’a pas plus de légitimité que l’auto proclamation de Marie-Georges Buffet. Ni vis-à-vis de tous ceux et celles qui se sont engagés dans la bataille du non de gauche ni vis-à-vis de la plupart des collectifs antilibéraux qui, au cours des derniers mois n’ont jamais voté sur cette nouvelle candidature, ce qui va les diviser davantage. José Bové, militant écologiste radical, n’est dès lors qu’un candidat de plus, celui d’un des courants politiques du non de gauche. Olivier Besancenot, avec la LCR, continue évidemment sa campagne pour défendre, face à Sarkozy et à l’extrême-droite, un projet anticapitaliste, un projet alternatif aux alliances institutionnelles autour du PS, projet sans lequel les espoirs issus du 29 mai ne trouveront pas de réalisation.

Le 22 janvier 2007
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Eugene Duhring Jeu 2 Aoû - 20:53

Rougevert a écrit:
Eugene Duhring a écrit:

Après les loups, il faudra s'attaquer franchement aux ours, puis aux ouvriers qui polluent avec leurs outils de production. Un petit coup de fusil pour un grand bond écologique pour l'humanité ...
Et dire que pour les présidentielles 2007, la LCR voulait en faire leur champion. Heureusement finalement que le PCF dans leur volonté hégémonique ont sapé la belle unité des collectifs Bové ! Encore un coup de la droite de la LCR !
1) T'es écolo, toi? Je ne le savais pas. Bravo! clown
2) T'as des preuves, des sources sur ce que tu dis sur la LCR et José Bové en 2007 ?
Moi, je n'étais plus à la LCR depuis longtemps et pas encore au NPA.
Alors, vas-y donne des preuves.
Moi j'ai trouvé ça et ça ne va pas dans le sens de ce que tu prétends.
http://www.lagauche.com/lagauche/spip.php?article1534
Candidature Bové : la position de la LCR.
Ligue Communiste Révolutionnaire (France)
mercredi 24 janvier 2007

José Bové vient d’annoncer sa candidature. Ce n’est qu’une candidature de plus qui va renforcer l’éclatement des forces du non de gauche. L’arc des forces du 29 mai n’a pas pu se rassembler autour d’un projet politique commun pour les prochaines échéances électorales. Ce n’est pas en comptant sur l’audience médiatique d’un homme providentiel ni sur le succès d’une pétition électronique que ces divergences seront réglées. La LCR avait posé depuis un an la question fondamentale de l’indépendance vis-à-vis du PS. Ceux-là mêmes qui n’avaient pas voulu clarifier cette question, écartant la LCR pour préserver la direction du PCF, ne l’ont pas fait davantage lors de la réunion de ce week-end. Aujourd’hui, ces désaccords se maintiennent et les principaux courants politiques du 29 mai ont fait des choix différents que ce soit PRS, le PCF ou les républicains de gauche. Dès lors, s’annoncer comme le candidat unitaire n’a pas plus de légitimité que l’auto proclamation de Marie-Georges Buffet. Ni vis-à-vis de tous ceux et celles qui se sont engagés dans la bataille du non de gauche ni vis-à-vis de la plupart des collectifs antilibéraux qui, au cours des derniers mois n’ont jamais voté sur cette nouvelle candidature, ce qui va les diviser davantage. José Bové, militant écologiste radical, n’est dès lors qu’un candidat de plus, celui d’un des courants politiques du non de gauche. Olivier Besancenot, avec la LCR, continue évidemment sa campagne pour défendre, face à Sarkozy et à l’extrême-droite, un projet anticapitaliste, un projet alternatif aux alliances institutionnelles autour du PS, projet sans lequel les espoirs issus du 29 mai ne trouveront pas de réalisation.

Le 22 janvier 2007
Tu prends l'histoire par le mauvais bout celle de sa fin. Essaye plutôt Rouge jusqu'à mi 2006 pour avoir le fond de l'affaire. Le candidat Besancenot s'est déclaré vers juillet 2006 face à l'hégémonie du PCF alors que le candidat Bové était poussé par les deux !
Mais bon il s'agit d'historie avec un petit h ...

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Rougevert Jeu 2 Aoû - 21:13

Ta réponse a deux inconvénients: elle est paradoxale, ne répond pas (pour cette raison) à ma question et les sources que tu invoques sont inaccessibles.
Question:
Si, comme tu le prétends, la LCR poussait à la candidature de José Bové, pourquoi n'a-t-elle pas été satisfaite que le PCF l'impose (ce qui d'ailleurs est faux)?
Ce n'est pas du tout logique.
Je ne crois donc pas un mot de ce que tu racontes.
La calomnie est un art que tu maîtrises mal.
La LCR voulait depuis le début une candidature anticapitaliste et indépendante du PS: moi, j'ai donné une source.
Le PCF n'en voulait bien sûr pas et José Bové en a profité pour s'autoproclamer candidat de tous les anti-libéraux par dessus les divergences entre la LCR et le PCF.
Voilà la vérité.
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  dug et klin Ven 3 Aoû - 9:44

Eugene Duhring a écrit:

Le 22 janvier 2007
[/quote]
Tu prends l'histoire par le mauvais bout celle de sa fin. Essaye plutôt Rouge jusqu'à mi 2006 pour avoir le fond de l'affaire. Le candidat Besancenot s'est déclaré vers juillet 2006 face à l'hégémonie du PCF alors que le candidat Bové était poussé par les deux !
Mais bon il s'agit d'historie avec un petit h ...[/quote]

Eugene,tu as une facon de réécrire l'histoire un peu simpliste.A l'époque dont tu parles,la LCR avait une position quelque peu différente:

1)Recherche de l'unité des anti-K sur un accord plateforme"le scénario prime sur le casting".

2)Recherche d'une candidature commune qui ne soit pas la figure de proue d'un Parti.

3)La Ligue retirait la candidature d'O.B.et excluait celle de M.G.Buffet.

Ce n'est pas la LCR qui a propulsé J.Bové,L'initiative est venue de quelques membres de son"aile droite"s'étant mis en"congé de Parti"pour lancer une pétition sur internet en faveur de Bové(a l'origine dans la région de Marseille,puis de Clermont-Ferrand...puis de...bref tous les droitiers de la Ligue,dont les dirigeants misaient sur l'incapacité de la LCR a recceuillir les 500 signatures pour O.B.

Bref,si le PCF avait adopté a cette époque sa ligne"Front de Gauche"Mélanchon n'étant pas pret,Bové aurait peut etre été instrumentalisé par les pontes de colonel Fabien.et la Ligue aurait certainement suivi,mais inutile de refaire l'histoire,surtout en la faussant.Il y a une grande différence entre proposer et soutenir Bové,et éventuellement l'accepter dans un casting.
dug et klin
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Les amis officiers et chevaliers de Duflot..

Message  Roseau Ven 3 Aoû - 23:40

Le défilé du 14 Juillet lui a tourné la tête...
http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/08/03/cecile-duflot-a-decerne-la-legion-d-honneur-a-plusieurs-membres-de-son-parti_1741917_823448.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Dim 9 Sep - 11:41

EELV : le secrétaire national en reconquête " à l’intérieur et à l’extérieur du parti " OLIVIER SCHLAMA oschlama@midilibre.com 08/09

Pascal Durand est secrétaire national d'EELV et bras droit de Nicolas Hulot.
Pascal Durand participait ce matin à une journée associant PS et Fdg Les Chemins de l’Écologie. Le bucolique intitulé cachait une journée creuse-méninges, ce matin, au domaine de Grammont, à Montpellier, c’était quasiment thérapie de groupe. "Il faut en finir avec les querelles de famille imbéciles", claque Pascal Durand, secrétaire national et bras droit de Nicolas Hulot.

Fessenheim, une couleuvre ?

Minorité dans la majorité "On est les seuls à porter un projet écologique dans un schéma complètement différent. C’est un discours nouveau à l’intérieur et à l’extérieur du parti. Si on n’est pas capable de le faire savoir, c’est qu’on est mauvais". Différent du ripolinage "proposé par Boorlo ou Mélenchon", dont l’un des bras droit, René Revol (Fdg) participait, avec Max Lévita (PS), à des prises de paroles destinées à élargir la réflexion au Front de gauche et au PS.

" Le dialogue au sein du gouvernement "

L’enjeu, partout où se rend le secrétaire national d’EELV, c’est de préparer les prochaines échéances électorales, municipales en tête. "Nous sommes une minorité dans une majorité qui a les moyens de faire avancer les choses", a-t-il insisté. Le patron des Verts prône invariablement "le dialogue au sein du gouvernement". Fessenheim, une couleuvre ? "Il y a des tensions au gourvernement, ce sont celles de la société. C’est la politique : soit on fait comme Mélenchon qui parie sur l’échec de Hollande soit on discute.

Il faut que la ministre de l’Écologie soit autant entendue que les autres. On ne s’assoit pas sur nos convictions", dit encore Pascal Durand qui préfère parler des "petites victoires", comme la baisse d’ici à 25 ans du recours au nucléaire à 50 % contre 75 %, accompagné d’une baisse de la consommation. "Hollande nous dit que 120 milliards d’euros seront consacrés au énergies alternatives. On va voir. Si ça ne se concrétise pas, on ne pourra pas s’entendre. Je sais que l’urgence ce sont les 4 millions de chômeurs. Mais justement notre projet, apportera de l’emploi", citant les 320 000 emplois verts en Allemagne Avant, à la tribune, Pascal Durand réaffirmait : "Nous sommes pour une Europe fédérale, pour davantage de solidarité européenne mais jamais jamais, l’austérité ne sera une réponse."

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Sam 22 Sep - 21:39

Jadot : " Une défaite pour le mouvement écologiste "

INTERVIEW - Samedi, lors d'un conseil fédéral, le parti écologiste s'est prononcé à 70% contre la ratification du Pacte budgétaire européen, qui arrive au Parlement le 2 octobre. "Nous avons fait le choix de la participation gouvernementale, il faut en assumer la solidarité", regrette le député européen Yannick Jadot, partisan de la ratification.

Yannick Jadot était l'un des rares partisans de la ratification du traité européen.

Vous défendiez le "oui", le parti s'est prononcé pour le "non". Est-ce une "défaite" pour la construction européenne?
C'est aussi une défaite pour le mouvement écologiste. Nous avons fait le choix de la participation gouvernementale, il faut en assumer la solidarité, mais surtout être constructif dans la stratégie française pour changer d'Europe. C'est aussi un vote incohérent par rapport à nos convictions européennes. Ce n'est pas parce que l'Europe est compliquée, ce n'est pas parce que beaucoup ont joué à faire de l'Europe un bouc-émissaire que nous devons nous-mêmes tomber dans la facilité. La complexité de l'Europe ne doit pas nous empêcher de considérer que c'est par là que passe la solution. On ne peut pas affirmer en même temps que c'est bien si Merkel ouvre l'intégration politique, si Hollande ouvre l'investissement, si Monti ouvre des réformes dans la discipline... et dire que tout cela ne vaut rien, qu'il y a la souffrance des peuples. Je trouve que cela n'est pas totalement responsable.

« Un " non " qui a un côté positif, puisqu'il contient un " sauf " . »

Cette décision va-t-elle compliquer la tâche des ministres écologistes au gouvernement?
Pour l'instant, c'est la position du parti. C'est un "non" qui a quand même un côté positif, puisqu'il contient un "sauf". Ainsi, si le Premier ministre reprenait un certain nombre de nos propositions dans son discours de politique européenne, les parlementaires évalueraient ces propositions et pourraient faire évoluer leur vote. Jean-Marc Ayrault n'avait pas forcément été très adroit en invoquant un argument d'autorité sur le vote de nos parlementaires, ce n'est pas nous qui, en faisant une forme de chantage, réussirons à faire bouger les autres. Il faut être dans le constructif.

Pensez-vous réellement que les parlementaires pourraient changer d'avis suite au discours de Jean-Marc Ayrault?
Il est évident que si nos parlementaires votent contre le traité, que - peut-être par souci de cohérence - ils votent aussi contre la loi organique qui va mettre en œuvre ce traité, qu'ils se disent que le budget 2013, qui répond aux mêmes logiques de discipline budgétaire, est un mauvais budget... Alors je ne vois pas bien ce qu'on fait encore dans une majorité gouvernementale.

« Aujourd'hui, ça bouge. Mais le parti, en votant "non", nous retire la capacité d'être partie prenante de ce mouvement. »

Que répondez-vous à ceux qui disent vouloir mettre un terme à "la politique des petits pas" sur l'Europe?
Je pense que ces gens-là n'auraient jamais voté le traité de Rome. Quand on travaille à 27 pays aujourd'hui, c'est forcément des petits pas. Sinon, on fait une Europe napoléonienne, on envahit les autres et on impose nos choix. L'Europe, ce n'est pas ça.

Pensez-vous que le vote des écologistes aurait été différent s'il avait été décisif pour faire accepter ce texte au Parlement (le TSCG, nom officiel du traité européen, devrait être adopté avec les voix de la droite, Ndlr)?
Environ 20 à 25% du mouvement n'était pas pour la participation au gouvernement. Donc ils auraient de toute façon été contre le traité, comme ils seront contre le budget. Pour une partie plus tactique du mouvement, qui veut se faire un peu plaisir vis-à-vis des socialistes en cognant sur l'Europe, il est évident que si la ratification avait dépendu de notre vote, ils auraient voté le traité.

Il y a deux jours vous avez signé une tribune dans Libération intitulée "Pour une république européenne". Seuls des députés européens ont signé ce texte...
Les députés européens savent la difficulté de l'Europe, que l'on avance par compromis, même s'ils sont frustrants et un peu longs. Mais si l'on est convaincu qu'il n'y a pas de sortie de crise sans l'Europe, c'est le chemin obligatoire. Aujourd'hui, ça bouge, car tout le monde sent bien que l'austérité n'est pas une réponse à la crise, qu'il faut investir, mettre plus de démocratie... Malheureusement, le parti en votant "non" au traité nous retire la capacité d'être partie prenante de ce mouvement, c'est dommage.

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  gérard menvussa Sam 22 Sep - 21:44

je ne vois pas bien ce qu'on fait encore dans une majorité gouvernementale.
bonne question !
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 64
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Duzgun Sam 22 Sep - 21:58

Jadot a écrit:Il est évident que si nos parlementaires votent contre le traité, que - peut-être par souci de cohérence - ils votent aussi contre la loi organique qui va mettre en œuvre ce traité, qu'ils se disent que le budget 2013, qui répond aux mêmes logiques de discipline budgétaire, est un mauvais budget... Alors je ne vois pas bien ce qu'on fait encore dans une majorité gouvernementale.
Au moins il est cohérent. Et la question va effectivement se poser. La suite va être intéressante...
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Dim 23 Sep - 11:22

Cohn-Bendit rompt avec Les Verts AFP 23/09

Au lendemain du vote du conseil fédéral d'Europe Ecologie-Les Verts contre la ratification du traité budgétaire européen, Daniel Cohn-Bendit a déclaré qu'il suspendait "provisoirement" sa participation au mouvement. Mais "dans mon fort intérieur, entre Europe Ecologie et moi maintenant, c'est une histoire terminée", a-t-il lâché.

"J'ai mis, disons, ma participation à ce mouvement entre parenthèses", a dit sur i>Télé l'eurodéputé écologiste qui défend la ratification du traité. "Provisoirement, je suspends ma participation", a-t-il expliqué. "Trois possibilités" se présentent désormais: "l'immigration intérieure -être dedans mais ne plus rien dire et ne plus rien faire avec eux - sortir, ou (...) créer autre chose", a-t-il développé. Mais "c'est sûr que dans mon fort intérieur, entre Europe Ecologie et moi maintenant c'est une histoire terminée", a-t-il dit. "Il y a une dérive gauchiste à l'intérieur d'Europe Écologie", a-t-il également déclaré sur BFMTV.

(...)

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Duzgun Dim 23 Sep - 12:34

Dany le .... Rouge? a écrit:"Il y a une dérive gauchiste à l'intérieur d'Europe Écologie"
Laughing
En tout cas le départ de Cohn-Bendit est peut-être une bonne chose pour l'évolution d'EELV. A suivre...
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Dim 7 Oct - 15:48


nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  gérard menvussa Dim 7 Oct - 17:22

Duzgun a écrit:
Dany le .... Rouge? a écrit:"Il y a une dérive gauchiste à l'intérieur d'Europe Écologie"
Laughing
En tout cas le départ de Cohn-Bendit est peut-être une bonne chose pour l'évolution d'EELV. A suivre...
Je ne partage pas ton optimisme : rien n'indique que les verts soient devenus plus combattfs ou moins démago, bien au contraire !
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 64
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Duzgun Dim 7 Oct - 22:33

gérard menvussa a écrit:
Duzgun a écrit:
Dany le .... Rouge? a écrit:"Il y a une dérive gauchiste à l'intérieur d'Europe Écologie"
Laughing
En tout cas le départ de Cohn-Bendit est peut-être une bonne chose pour l'évolution d'EELV. A suivre...
Je ne partage pas ton optimisme : rien n'indique que les verts soient devenus plus combattfs ou moins démago, bien au contraire !
Je ne sais pas à quel moment j'ai fait preuve d'optimisme?
Je ne fais aucun pronostic sur l'évolution d'EELV, je me contente d'un "peut-être" car Cohn-Bendit a toujours tiré EELV vers la droite. Maintenant, l'évolution future d'EELV dépendra aussi en partie de nous et de notre capacité à peser politiquement sur leurs contradictions.
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Mer 10 Oct - 1:22

Communiqué d'EELV, le 5 octobre 2012 : UN VENT D'AIR FRAIS POUR L'EOLIEN A L'ASSEMBLEE NATIONALE

L’examen de la proposition de loi visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre a permis, sous l’impulsion des députés écologistes à l’Assemblée Nationale, d’obtenir des avancées significatives pour le développement de l’éolien ainsi que sur d’autres dispositions importantes en faveur de la sobriété énergétique.

Sur proposition du groupe Écologiste, a ainsi été supprimée la fameuse règle des 5 mats qui obligeait jusque-là tout projet d’implantation d’éoliennes (ou d’extension) à prévoir au moins 5 éoliennes. « Cette règle freinait inutilement le développement des parcs éoliens : ainsi plus de 640 MW de projets ont été stoppées à cause de cette règle dans l’ouest de la France » a indiqué Denis Baupin.

De même, comme le demandaient les écologistes, les règles permettant à un projet éolien de bénéficier du tarif d’achat de l’énergie produite ont été assouplies. Jusqu’alors, seuls les projets implantés dans le périmètre d’une zone de développement de l’éolien (ZDE) pouvaient en bénéficier. Dorénavant, les parcs qui seront construits dans les « territoires favorables au développement de l’éolien », tels que les schémas régionaux les ont définis, seront également « éligibles ».

Autre avancée : la libération des communes littorales des Dom-Tom de la situation intenable liée aux contraintes contradictoires de la loi Grenelle 2 et de la loi littoral. Cette règle était un véritable frein au développement de l’éolien dans les Dom-Tom où la plupart des communes sont des communes littorales. Les écologistes auraient souhaité que cette exception au code de l’urbanisme soit également de droit pour les communes littorales de la métropole, elles aussi impactées par ce frein. Mais ils se félicitent d’avoir posé ce débat et qu’il ait pu déboucher sur cette avancée qui donnera un grand bol d’air aux renouvelables dans les DOM TOM.

Les députés du groupe Écologiste regrettent néanmoins que leur amendement visant à une révision du cadre réglementaire pour les éoliennes n’ait pas été adopté. En les enfermant dans la nomenclature des installations classées pour la protection de l’Environnement (ICPE), la loi de 2010 avait fait le choix d’imposer aux éoliennes de relever du régime de l’autorisation, c’est-à-dire du régime le plus contraignant. « Nous proposions que les éoliennes relèvent dorénavant du régime de « déclaration ». Cela aurait allégé la procédure pour les porteurs de projets et les services instructeurs de l’Etat. Aujourd’hui, les procédures en France sont si lourdes qu’il faut 8 ans pour construire une éolienne en France alors qu’il n’en faut que 4 dans le reste de l’UE, a regretté Denis Baupin. En conséquence nous reviendrons à la charge pour convaincre que la procédure actuelle constitue un handicap majeur au développement d’une filière éolienne en France. »

Par ailleurs, lors du débat à l’Assemblée nationale, un certain nombre d’autres avancées ont été obtenues grâce aux amendements du groupe écologiste :

- l’inscription dans le droit de l’énergie de la lutte contre la précarité énergétique comme un objectif majeur (article 1)

- la reconnaissance par la loi des méfaits écologiques et économiques de la pointe de consommation électrique (article 2)

- l’engagement du gouvernement sur la progressivité des bonus et des malus dans le temps, afin de rendre le dispositif incitatif à la rénovation énergétique (article 1)

- l’inscription de la maîtrise de la consommation énergétique et de la lutte contre la précarité énergétique dans les objectifs de la Commission de Régulation de l’Energie qui pilote la fixation des tarifs (article 5)

- un rapport du gouvernement sur la nécessaire progressivité de la part fixe de l’abonnement énergétique, afin de rendre réellement progressifs les tarifs payés par les usagers (article 2).

Selon Denis Baupin, « Cette proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale inscrit des avancées conséquentes vers la sobriété énergétique et pour les énergies renouvelables. En ce qui concerne les tarifs, elle constitue une première étape vers les tarifs progressifs. Elle accroît significativement l’aide aux précaires. L’effort devra être poursuivi pour que l’engagement numéro 42 du candidat Hollande soit totalement tenu« .

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Sam 13 Oct - 0:57

Françoise Chevallier, conseillère communautaire (EELV) était l’invitée vendredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Gérard Collomb, président du Grand Lyon l’a dit lundi : la distribution de l’eau dans l’agglo restera confiée à une entreprise privée. Les espoirs des Verts de voir la création d’une régie publique sont donc presque partis en fumée. De quoi leur laisser un goût amer dans la bouche comme l’explique Françoise Chevallier.
"C’est aussi la façon dont ça a été fait. L’annonce a été faite à la presse plutôt qu’aux élus. Et en plus la décision est censée revenir au conseil communautaire du 12 novembre.
Sur le fond, le choix qui est fait est contraire à toutes les discussions, les échanges et l’attente d’un passage en régie publique."

Si les Verts veulent passer à une régie publique, c’est que cette position possède plusieurs avantages selon eux :
"On aurait un meilleur contrôle de ce qui se passerait, déjà au niveau des élus parce que là on a un rapport annuel mais assez peu détaillé. C’est assez opaque donc on obtiendrait plus de transparence. Ça marche aussi pour les citoyens car dans le cadre de la régie publique, il y a toujours une association de citoyens, de consommateurs.
Sur le prix de l’eau, ce dernier peut s’ajuster sur le temps et sur l’entretien des canalisations. S’il y a moins de fuites, on gagne sur la facture. Aujourd’hui Veolia nous propose le 3e prix le plus élevé de France.
Il y a aussi la question de la qualité de l’eau et de la préservation des ressources. Dans ce contexte de réchauffement climatique, on sait que l’eau du Rhône va baisser et ça va avoir des conséquences."

Pour vanter sa décision, le président du Grand Lyon a promis une baisse de 20% du prix de l’eau, avec peut-être une répercussion sur l’abonnement dès le 1er janvier 2013. Et il s’est aussi engagé à prendre un contrat qui n’excédera pas 10 ans. Pas de quoi emballer Françoise Chevallier : "Si on peut envisager une baisse du prix de l’eau, c’est que c’était déjà possible il y a un certain nombre d’années. Un passage en gestion publique aurait également pu amener une baisse.
Il y aura encore des marges de manœuvre puisque le but de ces sociétés, c’est de faire des profits donc on peut encore obtenir des prix meilleurs."

L’argument de Gérard Collomb contre le projet de régie publique : il y a 371 salariés de Véolia et le Grand Lyon n’a pas les moyens de les prendre en charge.
"La question, ce n’est pas de les prendre au Grand Lyon mais de les prendre dans une régie publique où un certain nombre de salariés de Veolia pourrait être récupéré. Donc on n’aurait pas à embaucher 371 personnes et en plus elles garderaient un statut privé. Ils ne deviendront pas des fonctionnaires territoriaux. Donc ça ne paraît pas impossible de mettre ça en place, on a encore trois ans avant la fin du contrat actuel", annonce Françoise Chevallier.

Au conseil communautaire, les communistes et les alternatifs de gauche semblent finalement se ranger derrière Gérard Collomb. Ce qui laisse les écologistes bien seul à la tribune des contestataires. "Aujourd’hui on a plus trop de marche de manœuvre. Ça parait décidé. (…) Je ne sais pas si les communistes et les alternatifs vont tous y aller, il y a des gros débats chez eux. On peut espérer que les Verts ne soient pas les seuls à se prononcer pour une régie publique de l’eau. Le 12 novembre, nous voterons tous contre le projet de Gérard Collomb. Sauf les vice-présidents qui s’abstiendront, c’est une manière d’avoir une position aussi marquée. C’est notre façon de voter mais nous sommes bien contre."

Dans ce contexte, les écologistes pourraient se positionner pour les municipales reconnaît Françoise Chevallier : "C’est sûr que pour les municipales, on ne sera pas encore en 2015 et la délégation de service publique ne sera pas votée. Donc la question de l’eau sera un élément de la campagne municipale."

Europe Ecologie-Les Verts organise samedi 13 octobre une grande réunion à Lyon. Baptisée "Tous ensemble pour le retour en gestion publique de l’eau dans le Grand Lyon", elle tentera d’instaurer un débat. La réunion aura lieu à 14h à la Salle de la Mutualité (3e).

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  nico37 Mer 17 Oct - 23:06

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 JDE-69-Programme-11
Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 JDE-69-Programme-22
Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 JDE-69-Programme-3
Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 JDE-69-Acc%C3%A8s2

nico37

Messages : 7065
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Roseau Ven 23 Nov - 22:24

Notre-Dame-des-Landes : la délicate position d’EELV
Source: http://gauche.blog.lemonde.fr/2012/11/23/notre-dame-des-landes-la-delicate-situation-deelv/

Evacuation des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre.

Combien de temps vont-ils encore tenir ? Alors que de nouvelles évacuations d'opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ont eu lieu, vendredi 23 novembre, la situation d'Europe Ecologie-Les Verts devient de plus en plus délicate, eux qui dénoncent en choeur la méthode de l'exécutif. "Le message politique envoyé, c'est que quatre jours après la mobilisation pacifique de ce week-end, la seule réponse du gouvernement, c'est la force", se désole Jean-Philippe Magnen, porte-parole d'EELV et vice-président de la région Pays-de-la-Loire.

"Ce n'est pas avec cette méthode policière qu'on réglera le problème, juge également François de Rugy, député de Loire-Atlantique. C'est une illusion de croire que ça va faire disparaître la mobilisation." Même son de cloche pour Pascal Durand qui se dit animé d'un "sentiment de révolte". Le secrétaire national d'EELV, qui devait être présent à la manifestation organisée dans l'urgence vendredi près de l'Assemblée nationale, ne comprend pas "la bêtise" de vouloir répondre "par des provocations". Il dénonce "l'incapacité de dialogue" du gouvernement, qui a refusé par la voix de Manuel Valls, le ministre de l'intérieur, de "laisser un kyste s'organiser".

"Problème de personnalisation"

"Ce n'est pas notre conception de la République et de la démocratie", explique M. Durand tout en rappelant que "la majorité gouvernementale s'est aussi construite contre les méthodes de Sarkozy de passage en force". D'autant, soulignent les écologistes, que la plupart des manifestants de samedi ont voté pour François Hollande. "C'est une vraie erreur politique, intervient José Bové, député européen. Ils sont en train de se couper d'une partie de leur électorat. Il ne faudrait pas non plus qu'ils oublient qu'en 2014, il y a un certain nombre d'échéances électorales..."

Les écologistes continuent de réclamer une "sortie par la haut" avec la mise en place d'une médiation. Ce que Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, leur a déjà été refusé. "Le premier ministre est incapable d'avoir un regard objectif sur ce dossier, attaque M. Durand. Il y a un problème de personnalisation : à partir du moment où il est premier ministre, il doit prendre la hauteur que la fonction impose." Un revirement du gouvernement sur ce sujet apparaît d'autant moins probable qu'il serait interprété comme un désaveu de M. Ayrault qui a porté le projet quand il était à la tête de Nantes. "Un homme public peut reconnaître que le contexte a changé et entendre la population, veut croire M. Magnen. Non pas pour se déjuger mais pour rouvrir le débat."

"Nous sommes en cohérence"

"Ce projet fragilise la majorité gouvernementale", concède cependant Ronan Dantec, sénateur EELV de Loire-Atlantique, qui reconnaît que son parti est dans "une complexité très dure à gérer". Mais pour M. Durand, "nous sommes en cohérence". Pas question donc de quitter le gouvernement. "On ne va pas mettre en jeu le sujet de la participation gouvernementale uniquement sur la question d'un aéroport", avance M. Magnen.

Et les voix qui s'élèvent pour dire le contraire sont priées de se taire. Dans une tribune publiée vendredi, dans Le Monde, le député Noël Mamère pose la question : "Nous voulions un groupe à l'Assemblée nationale et des ministres. Nous les avons mais à quel prix ?" Réponse de M. Durand : il s'agit d'une position personnelle et non collective. "Ce n'est pas en publiant des tribunes individuelles pour faire état de pensées intelligentes et brillantes qu'on fera avancer les choses", tranche le patron des écologistes.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Rougevert Sam 24 Nov - 15:46

Hé oui...
Si les "écologistes" d'EELV ne peuvent faire de l'écologie au gouvernement, que diable sont-ils en train d'y faire?
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  sylvestre Mer 5 Déc - 11:48

A EELV, la déception d’anciens militants
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  gérard menvussa Mer 5 Déc - 14:10

Cala dit, les seuls qui se présentent pour récolter les fruits de cette crise politique ce sont la gauche du FdG et pas du tout le npa....
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 64
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  sylvestre Mer 5 Déc - 15:07

D'après l'article c'est plutôt le PS qui en bénéficie - au moins temporairement. Quelque part il y a une logique : si on arrive pas à défendre ses idées dans un petit parti, autant aller dans le plus gros.
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Europe Ecologie - Les Verts - Page 17 Empty Re: Europe Ecologie - Les Verts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum