Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-26%
Le deal à ne pas rater :
Arbre à chat Joe – 40x40x114cm
19.99 € 26.99 €
Voir le deal

Front national

Page 12 sur 21 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 21  Suivant

Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  Josh Lyman Sam 26 Juil - 13:05

L'Humanité a consacré un article à l'affaire de la directrice d'école socialiste d'Hénin-Beaumont mise en cause par le FN :

http://www.lheninois.com/article-une-directrice-d-ecole-sous-la-pression-du-fn-124206641.html
Josh Lyman
Josh Lyman

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 40
Localisation : Hénin-Beaumont

http://www.lheninois.com

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  sylvestre Sam 26 Juil - 15:08

yannalan a écrit:Il y a un certain nombre  d'ex-oranais à Béziers et dans ce coin. Après, oui, il y a des groupes qui exploitent ça en faisant des amalgames avec les fusillés OAS, et ça il faut le dénoncer.

Je parle des oranais actuels....
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Dim 27 Juil - 0:31

Pas de (grand) pardon chez les Le Pen SÉGOLÈNE DE LARQUIER 25/07

Les différends politiques et stratégiques existent toujours entre Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine, mais ne nuisent pas à la vie de famille.

Chez les Le Pen, on est têtu de père en fille. Après leur dernière fâcherie, Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine ne sont toujours pas réconciliés. Certes, le président d'honneur du FN et la cheftaine du parti se voient régulièrement au siège du parti ou à Bruxelles - ils sont tous deux députés européens -, mais chacun campe sur ses positions. "Marine ne m'a pas demandé pardon, ce n'est pas du tout son genre", confie le fondateur du parti frontiste assis dans le bureau de sa villa de Montretout, à Saint-Cloud. Et de poursuivre : "Je ne me suis pas excusé puisque je n'ai pas commis de faute." Ambiance...

À l'origine de la brouille ? Une énième saillie du Menhir, qui, commentant les artistes français anti-FN sur son blog vidéo, avait lâché : "On fera une fournée la prochaine fois." Furieuse, la patronne du parti avait dénoncé une "faute politique" et décidé que le site web du parti n'hébergerait plus le blog paternel. "J'ai été blessé par ma fille et par ma petite-fille Marion Maréchal-Le Pen qui m'a mis aussi au pilori", confie encore le vieux chef. Mais les différends politiques et stratégiques ne nuisent pas à la vie de famille. Jean-Marie Le Pen est ravi de son dernier cadeau d'anniversaire (il vient d'avoir 86 ans) : une liseuse de livres numériques "remise en main propre par ma fille Marine". Et il se prépare à être arrière-grand-père : la députée Marion Maréchal-Le Pen et son compagnon Mathieu attendent une petite fille pour l'automne.

Le " monde " de Le Pen

Un temps soupçonné de vouloir saborder le parti aujourd'hui entre les mains de sa fille, Jean-Marie Le Pen nie en bloc : "Je serais un traître !" Quant à Marine Le Pen, elle défendra toujours bec et ongles sa ligne politique, mais Jean-Marie Le Pen reste son père. À peine élue présidente du parti frontiste lors du congrès de Tours en janvier 2011, elle avait d'ailleurs lancé d'une voix émue : "Nous avons une dette à l'égard (de Jean-Marie Le Pen, NDLR). La mienne est double, puisque, comme président et père, il a largement contribué à faire de moi la militante et la femme que je suis."

D'ailleurs, à l'origine, si Marine Le Pen décide de militer au FN dès ses 15 ans, à l'occasion de la campagne municipale de mars 1983, c'est avant tout pour entrer dans le monde de ce père tant absent à la maison. "Le seul moyen de créer des liens autres qu'affectifs avec lui était d'aller à sa rencontre. C'est un peu comme cela que, au fur et à mesure, par intérêt personnel mais aussi pour le découvrir, je me suis aventurée de plus en plus loin sur son terrain, donc sur celui de la politique", raconte Marine Le Pen dans son ouvrage autobiographique À contre flots. À ce sujet, Jean-Marie Le Pen réplique : "`À 15 ans, moi, j'étais orphelin ! J'étais peut-être absent souvent de la maison, mais au moins mes filles ont eu un père."

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Justice : le vernis bleu marine se lézarde

Message  Roseau Dim 27 Juil - 13:20

http://npa2009.org/actualite/justice-le-vernis-bleu-marine-se-lezarde
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Dim 27 Juil - 15:34

Du rififi au Front national de Menton 10/07

Une passe d'arme musclée a eu lieu ce jeudi entre entre Lydia Schénardi et un des ses anciens colistiers. Ambiance au FN de Menton.

On se souvient ainsi des démissions, tout d’abord de Danielle Vassallo-Médecin, puis de Jean-Jacques Clément du groupe Rassemblement Bleu Marine pour Menton. Deux départs motivés par des différends avec la présidente du groupe et secrétaire départementale, Lydia Schénardi.

Ce jeudi soir, le ton est monté de plusieurs crans, notamment entre Jean-Jacques Clément, qui a officiellement présenté sa démission en mairie, et Thierry Gaziello, numéro 2 de la liste aux dernières municipales.

Dans un mail adressé à Lydia Schénardi, le futur-ex militant lance: «Le 30 avril, il m’a insulté. Humilié… Il ne pense qu’à son petit avenir et n’a aucune vision rayonnante pour notre si belle ville…»

Lydia Schénardi, elle, a répondu par un mail «incendiaire» dans lequel elle emploie des mots très forts. Elle qualifie ainsi de «traître», d’«escroc», de «faible» ou encore de «lâche» son ancien numéro 4 sur sa liste.

Une main courante a été déposée par Jean-Jacques Clément. Quant à Lydia Schénardi, si elle a confirmé vouloir se présenter aux Sénatoriales, elle a coupé court à la rumeur qui prétendait qu'elle était en passe de démissionner de son poste de présidente du groupe d'opposition mentonnais.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Lun 28 Juil - 16:59

La mairie de Hayange repeint une œuvre d’art 26/07

En rénovant les fontaines de la ville, la mairie hayangeoise a aussi fait repeindre une sculpture de l’artiste Alain Mila, sans autorisation.

«Quand j’ai eu la confirmation que cela résultait de la mairie j’ai été sidéré. C’est de la bêtise ? », s’interroge le sculpteur Alain Mila. Sans qu’il en soit averti, l’une de ses œuvres, une fontaine en granit installée place de l’Eglise à Hayange, a été en partie repeinte en bleu clair. Ce coup de peinture est bien assumé par la municipalité de Hayange. « Nous avons voulu redonner des couleurs, égayer un peu le centre-ville, les barrières aussi ont été repeintes… », admet le maire, Fabien Engelmann. Mais le pinceau a sans doute été dégainé un peu vite sur la sculpture, sans respect du code de la propriété intellectuelle. Une bourde que les opposants à la majorité ne manquent pas de pointer du doigt. « Le problème n’est pas tant la couleur choisie que le non-respect du droit ». L’artiste connu pour ses idées humanistes craint que son œuvre puisse être détournée ou récupérée par le Front national. « Je ne suis pas très à l’aise avec l’idéologie de ce parti… », confie Alain Mila.

Le maire, lui, ne semble pas très à l’aise avec l’art contemporain. « En aucun cas on n’a souhaité abîmer une œuvre d’art, mais sa fontaine tout le monde la trouve affreuse », glisse le premier magistrat, avant d’asséner son argument fétiche : « Vous savez combien elle a coûté ? (8 000 €, NDLR) S’il veut la racheter, on lui revend et on enlèvera le bleu ! »

Alain Mila n’a pas encore décidé des suites qu’il donnera à l’affaire. Mais une pétition à l’attention de la ministre de la Culture a été mise en ligne, pour « que la mairie de Hayange retire cet affront fait à l’œuvre de l’artiste en particulier et à l’art en général ».

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  Josh Lyman Lun 28 Juil - 20:47

Le Tribunal Administratif de Lille a suspendu l'arrêté anti mendicité pris par le maire FN d'Hénin-Beaumont.

La décision du TA est en ligne sur le blog du PCF d'Hénin-Beaumont : http://www.lheninois.com/article-suspension-de-l-arrete-anti-mendicite-la-decision-du-tribunal-administratif-de-lille-124201679.html
Josh Lyman
Josh Lyman

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 40
Localisation : Hénin-Beaumont

http://www.lheninois.com

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Mar 29 Juil - 11:36

http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/mairie-fn-hayange-denoncons-detournement-uvre/12504

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Mer 30 Juil - 13:30

« Promouvoir la préférence nationale, c’est souhaiter la mort de l’art en France » Propos recueillis par Thibaut Le Gal 29/07

Figure incontournable du monde de l'art, Fabrice Bousteau défend l'art contemporain, cible d'un maire frontiste...

La décision a fait polémique dans le milieu de l’art. Le maire Front national de Hayange (Moselle) Fabien Engelmann a repeint en bleu une fontaine du centre-ville, sans prévenir l’artiste contemporain Alain Mila. Une décision qui a provoqué la colère de l’artiste et de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. Fabrice Bousteau est le directeur de la rédaction de Beaux-Arts Magazine. Il estime que l’élu frontiste a «porté atteinte au droit moral de l’artiste».

Que pensez-vous de la décision du maire d’Hayange de repeindre en bleu la sculpture de l’artiste Alain Mila, sans le prévenir?

C’est totalement scandaleux. C’est une atteinte au droit moral de l’artiste, que l’on aime ou non l’oeuvre. Reprendre ainsi une œuvre, c’est mettre l’art au niveau d’une poubelle, d’un banc public, du mobilier urbain. C’est annihiler le sens profond de l’œuvre d’art. Elle appartient toujours à l’artiste, et jamais définitivement au musée ou à la ville qui la possède. L’art, c’est une expression de l’humain.

Fabien Engelmann a indiqué vouloir «égayer» sa commune…

Ce n’est peut-être pas un acte volontaire de destruction d’une œuvre, mais ça aboutit à une destruction de l’œuvre. Il aurait pu imiter l’ancien maire de Tirani en Albanie. Pour égayer la ville, il a repeint les bâtiments avec des couleurs joyeuses: du bleu, du rouge, du vert, mais pas les œuvres d’art !

Ce n’est pas la première fois qu’un membre du Front national s’attaque à une œuvre d’art contemporain…

Il y a une antinomie entre les principes de « préférence nationale » du Front national et la création contemporaine telle qu’elle se développe en France. Si l’art fait la force de notre pays, c’est qu’il s’appuie notamment sur des artistes étrangers venus en France pour exercer leur passion. Promouvoir la préférence nationale, c’est souhaiter la mort de l’art en France. Avec la préférence nationale, pas de Picasso ni de Dali. Prenez l’artiste contemporain franco-albanais Anri Sala. Après avoir acquis la nationalité française, il a représenté la France à la Biennale de Venise en 2013…

Qu’est ce qui dérange tant dans l’art contemporain ?

Le territoire de pensée le plus libre de tous les domaines de la création est l’art contemporain. Si vous êtes écrivain, si vous faites un film, de la musique, votre rémunération dépend du nombre des ventes. Chaque créateur est obligé de rencontrer une audience pour vivre. Un artiste contemporain n’a besoin que d’un collectionneur. Ce qui entraîne une totale liberté. L’art contemporain est un domaine où la provocation, la recherche des limites d’une société, les tabous, les analyses politiques, sont très forts. L’art dénonce et offre parfois d’avantage un caractère documentaire ou politique que le journalisme. L’art contemporain est plus journaliste que les journalistes.

Ne pas avoir besoin de rencontrer une audience large, n’est-ce pas un risque de se couper du public, un reproche avancé par vos détracteurs, notamment le FN ?

Tout art est élitiste. La création est par essence élitiste. Un artiste est un chercheur, il invente le monde. vouloir faire une création populiste, cela fait penser à la propagande et aux pires heures de l’histoire. Entre création et démocratie, c’est plus qu’un pacte, c’est un mariage indispensable. Les « masses » ont beaucoup critiqué Picasso à son époque. On lui reprochait de dessiner comme un enfant. Les années passant, elles ont adoré son génie. C’est aberrant de dire que les Français n’aiment pas l’art contemporain. Il n’y a jamais eu autant de visiteurs dans les expositions.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  sylvestre Mer 30 Juil - 16:40

«Un condensé de haine» sur la page Facebook du maire FN d'Hayange
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Ven 1 Aoû - 11:02

L’extrême droite a-t-elle un problème avec l’art contemporain ? Thibaut Le Gal 29/07

Une fontaine repeinte par un maire frontiste relance le débat...

Cela fait plus de trente ans que ces deux-là se chamaillent. Extrême droite et art contemporain ne s’entendent décidément pas. Dernier exemple en date, ce mardi. Fabien Engelmann, le maire FN de Hayange (Moselle) a repeint en bleu une sculpture du centre-ville, jugée «sinistre» sans en avertir l’artiste Alain Mila. Cette décision a entraîné la colère du sculpteur et l’indignation de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.

Une opposition ancienne

Cette attaque contre l’ « art comptant pour rien » , comme le nomment ses détracteurs, est une antienne de l’extrême droite. « C’est un problème récurrent entre les créateurs, et en particuliers ceux de l’art contemporain et le Front National » , avance le politologue et spécialiste de l’extrême droite, Jean-Yves Camus. « C’est un sujet dont le FN s’est saisi lorsqu’il est devenu un parti important, au milieu des années 1980 » . Bruno Mégret s’indignait déjà en 1987 de l’érection des Colonnes de Buren au Palais Royal.

Lors des élections municipales en 1995, le parti de Jean-Marie Le Pen remporte les villes de Marignane (Bouches-du-Rhône), Orange (Vaucluse) et Toulon (Var). « Les élus frontistes proposaient dans leur programme une conception plus patrimoniale et locale de l’art sous toutes ses formes. Il s’agissait de favoriser tout ce qui pouvait être folklorique, local, revenir à une culture dite " populaire " » , précise le politologue. La culture contemporaine passe alors au second plan.

« Une subversion des valeurs traditionnelles »

Parfois, l’attaque se fait plus virulente. En novembre 2013, le directeur de campagne du FN à Reims pour les municipales 2014 s’en prend au Frac (Fonds Régional pour l’Art Contemporain) de Champagne-Ardenne. Dans son billet, « un écrin pour de la merde » , Jean-Claude Philipot dénonce les œuvres « devant lesquelles les bobos de la gauche caviar, ou plus simplement les snobs s’extasient pour faire " moderne " et se distinguer de ce peuple qu’ils méprisent et qui trouve affreuses ces " machins " . »

Comment expliquer une telle répulsion ?

« L’art contemporain les dérange, car ils ont le sentiment qu’il s’agit d’une forme de subversion des valeurs traditionnelles » , explique Jean-Yves Camus. « La plupart de ces partis de droite extrême souhaitent arrêter le changement vers une société qu’ils jugent décadente, dégénérée. S’en prendre à l’art contemporain, c’est s’en prendre à cet état d’esprit » , ajoute la politologue Nonna Mayer.

« Une obsession des élites »

« L’un des drames de l’extrême droite française, c’est qu’elle était active culturellement dans les années 30, et qu’elle ne l’est plus depuis 1945, selon Jean-Yves Camus. Il n’existe plus aucun renouvellement. En termes de créations musicales, picturales, littéraires, il n’y a pas d’avant-garde comme cela a pu exister pour l’extrême droite italienne dans les années 1970-1980, notamment dans les arts graphiques. »

Le conseiller de Marine Le Pen à la culture et la Francophonie, Karim Ouchikh s’en défend. « Il n’y a aucune hostilité de principe du FN à l’art contemporain » , précisant qu’il ne s’agit seulement pas « d’une priorité ». « Dans l’opinion publique, on l’encense de manière trop excessive, c’est une obsession de nos élites, pas de nos concitoyens » .

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty MLP au secours de la LDJ

Message  Roseau Sam 2 Aoû - 0:22

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/01/marine-le-pen-justifie-l-existence-de-la-ligue-de-defense-juive_4465631_3224.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  verié2 Sam 2 Aoû - 15:38

Roseau a écrit:http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/01/marine-le-pen-justifie-l-existence-de-la-ligue-de-defense-juive_4465631_3224.html
Un fait et un article très significatifs qui permettent de mieux comprendre le rôle de l'islamophobie aujourd'hui, et comment l'islamophobie a pris en grande partie le relai de l'antisémitisme comme outil de diversion et de division. on notera au passage que les poissons pilotes de Riposte laïque ont depuis longtemps cartonné sur l'antisémitisme qu'ils attribuent aux Musulmans de France et en particulier aux "jeunes des cités", c'est à dire à une fraction importante de la jeunesse prolétarienne.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Sam 2 Aoû - 17:50

ça fait déjà depuis 2 ans que la Horde l'écrit, il est temps que l'idée que la LDJ roule pour MLP s'installe dans les médias capitalistes...

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  Roseau Sam 2 Aoû - 18:02

Relevé par journaliste du Monde dans la manif ce jour
https://twitter.com/FaizaZ/status/495561482508443650
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Lun 4 Aoû - 0:40

http://www.france2.fr/emissions/complement-d-enquete

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Lun 4 Aoû - 23:40

Quand le Front National récupère la bataille de Bouvines (1214) Ronan Tésorière 28/07

Après Jeanne d'Arc, le Front National se passionne pour Philippe Auguste. Ce dimanche,on célébrait les 800 ans de la célèbre bataille de Bouvines (27 juillet 1214), qui vu la victoire du roi de France Philippe II (alias Philippe Auguste) sur une coalition composée des armées de l'Empereur germanique Otton IV de Brunswick et l’armée du roi d’Angleterre Jean sans Terre ainsi que celle d'un vassal du roi de de France, le comte de Flandres. Cet événement qui a marqué l'histoire de France est l'occasion, ce lundi, d'un communiqué enflammé de Marion Maréchal Le Pen sur son site internet officiel contre la politique du gouvernement . «François Hollande et Manuel Valls nous préparent une France médiévale d’avant Bouvines» déclare la députée frontiste.

Le vice-président du Front National Florian Philippot a lui aussi célébré cet anniversaire lointain.«Comme il y a 800 ans à Bouvines, la France remportera demain la bataille pour sa liberté et son indépendance ! » martèle-t-il sur son compte Twitter.

Marion Maréchal Le Pen - elle - a pris le temps d'écrire une vraie chronique sur la bataille. « Nous célébrons en ce dimanche 27 juillet 2014, le 800e anniversaire de la bataille de Bouvines. La glorieuse plaine du Nord n’est pas un champ de bataille comme un autre, elle représente le berceau de la Nation française» débute-t-elle.

«Bouvines n’est pas une victoire militaire semblable aux autres, c’est un acte fondateur pour une France encore balbutiante», continue-t-elle avant de se lancer dans la description de la bataille.

Ce succès militaire datant de huit siècles vient comme un effet d'aubaine pour le Front National parti europhobe vainqueur des dernières élections européennes.

A la fin du texte, changement de ton donc, l'une des deux députés frontistes à l'Assemblée Nationale se raccroche à l'idée de naissance d'un sentiment national après la victoire de Bouvines pour faire un parallèle avec la situation actuelle de la France. « 800 ans après ces événements, l’idée nationale est plus que jamais d’actualité.Dans la mondialisation triomphante, elle a retrouvé une seconde jeunesse. Après la bataille, Philippe Auguste écrit à l’Université de Paris : « Louez Dieu car nous venons d’échapper au plus grave danger qui nous ait pu menacer… D’autres dangers nous guettent aujourd’hui sur fond de repli communautaire, d’individualisme forcené et de mirage européiste. L’esprit de Bouvines conserve toute sa pertinence : lutter contre les féodalités et préserver l’indépendance nationale» déclare la jeune femme.

Vérité historique mais parallèle contestable

« Il faut reconnaître que le texte est assez nuancé et la vérité historique qu'elle évoque n'est pas contestable. C'est effectivement le premier événement qui donne lieu à un discours d'unité nationale derrière le roi de France. Georges Duby (Historien spécialiste du Moyen-Âge) l'a évoqué dans ses livres même si c'est une réalité difficile à réellement appréhender», explique Boris Bove, Maître de Conférence à l'Université Paris VIII et spécialiste du Moyen-Âge.

« C'est la première expression d'une communauté politique soudée derrière son chef mais ceci dit le parallèle entre le XIIIe siècle et le XXIe siècle est biaisé» nuance l'historien. « Marion Maréchal-Le Pen utilise la souveraineté conquise au XIIIe siècle, moment fort de la construction de la France, pour souligner que cette même souveraineté est mise à mal aujourd'hui» décrypte l'auteur de «La France de la Guerre de Cents ans» (ed. Belin)

« En l'occurrence on ne peut pas comparer, une bataille qui est un événement politique et l'un des sujets de prédilection du FN comme la mondialisation qui est un effet de civilisation, ce qui n'a rien à voir» précise Boris Bove.

Marion Le Pen s'attaque ensuite à la réforme territoriale voulue par François Hollande et Manuel Valls. « Le Gouvernement est coupable de vouloir réintroduire la segmentation féodale avec une réforme territoriale absurde. Pour des motifs bassement politiciens, les socialistes ont charcuté le territoire national en créant treize régions sans aucune cohérence historique, culturelle ou économique. Ces baronnies du 21e siècle seront demain les premières alliées de Bruxelles pour restreindre les pouvoirs de l’Etat. » précise-t-elle.

Là encore l'historien se fait critique. « D'un point de vue historique, elle confond féodalité et décentralisation», clarifie Boris Bove.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  sylvestre Mar 5 Aoû - 11:42

C'est marrant, parce que traditionnellement le FN parle de Clovis comme fondateur de l'épopée nationale (JMLP avait fait un meeting pour commémorer le 1500ème anniversaire de son baptême en 1996, et sa fille le cite aussi en 2011 comme "constructeur de l'unité nationale").
Mais il faut croire que cette unité nationale était bien fragile si 720 ans plus tard on découvre "le berceau de la Nation française"....
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Mer 6 Aoû - 2:17

« Et il n’y en a pas des milices de racailles ? » CHARLOTTE ROTMAN 02/08

Le maire Fabien Engelmann repeint la ville aux couleurs du FN et se distingue en intervenant sur une fontaine.
Fabien Engelmann se promenait en forêt avec sa chienne quand on l’a eu au téléphone mercredi. C’est qu’il aime les animaux. Le maire Front national d’Hayange (Moselle) est devenu végétarien par «conviction» et admire autant Brigitte Bardot que Jean-Marie Le Pen (1). Dans sa ville, il a entamé une campagne de stérilisation de chats errants, explique-t-il. Mais ce n’est pas pour parler de la vie des bêtes qu’on cherchait à la joindre. Elu à 34 ans, sous les couleurs de l’extrême droite, Fabien Engelmann, ancien de Lutte ouvrière, du NPA et de la CGT, et auteur d’une autobiographie aux saillies virulentes contre l’islam (2) a déjà fait beaucoup parler de lui.

« Logo » .

Cette semaine, c’est sa décision de faire repeindre une œuvre d’art-fontaine qu’il jugeait «sinistre», sans avertir l’artiste, ce qui lui a valu l’honneur des JT. Le sculpteur, choqué qu’on peinturlure son œuvre d’un bleu qui selon lui «est très proche de celui du logo du Front national», a attaqué la commune devant le tribunal administratif de Strasbourg. La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a dénoncé dans un communiqué «une violation manifeste du droit moral et des règles élémentaires du code de la propriété intellectuelle et de la protection du patrimoine». Le maire, lui, balaye l’affaire : «On en fait tout une polémique pour pas grand-chose, Filippetti a trouvé une occasion de masquer son échec sur les intermittents», rétorque-t-il. Attaquant : «On l’a moins entendue sur les croix gammées taguées sur les statues [le 26 juillet, à l’occasion d’une des manifestations pour Gaza, ndlr], place de la République.»

Cette semaine, un comité de vigilance citoyenne, créé après son élection, a adressé une lettre au procureur pour signaler des messages «d’appel à la haine, d’appel au meurtre, d’antisémitisme et de xénophobie de la part des "amis" de Fabien Engelmann», postés sur sa page Facebook. «Un condensé de haine», selon l’association Hayange, plus belle ma ville.

L’édile assure pourtant «virer le moindre commentaire agressif, raciste, homophobe», lui-même. «Il en reste peut-être quelques-uns,je vais regarder», déclarait-il mercredi. Effectivement. Fabien Engelmann n’exclut pas qu’il s’agisse de «pseudo-profils» de personnes qui «se font passer pour des sympathisants pour [lui] nuire». Visiblement agacé, Fabien Engelmann accuse, à tort : «Quand on voit ce que disent leurs amis du NPA ! Les "mort aux juifs" et on n’en fait pas tout un pataquès.» Jeudi, sa page Facebook a été momentanément fermée et nettoyée. Dans les commentaires qui ont disparu et que Libération a pu lire, certains proposaient de s’organiser en «milice». La réponse d’Engelmann fuse : «Des milices ? Et il n’y en a pas des milices de racailles ? Qui s’en prennent aux juifs ?» Il poursuit, affirmant qu’ «on n’a pas beaucoup parlé d’Ilan Halimi, par exemple [ce jeune homme juif torturé par "le gang des barbares"], alors que c’était innommable.» Fabien Engelmann n’a pas peur des amalgames, des raccourcis et des comparaisons douteuses.

Epicerie.

Sinon, comme premier édile, l’une de ses priorités est de «faire revenir une nouvelle population à Hayange», ville déshéritée. En matière de politique sociale, il dit vouloir conserver la crèche municipale, espère monter une épicerie solidaire, «plus utile que des bons alimentaires» à ses yeux, installer des navettes pour les personnes âgées. Depuis son arrivée, le centre d’action sociale a dû baisser ses dépenses de 20%. Comment ? «On étudie les dossiers au cas par cas, il y a des profiteurs du système. Par exemple, ceux qui ont 140 euros de frais de téléphone et d’Internet. On est plus stricts que la municipalité précédente.»

Son communiqué sur la fontaine repeinte en bleu sonne comme un avertissement, voire une menace : «Les mois qui suivront permettront la mise en place de mesures nécessaires au changement et cela sera plus qu’un simple coup de pinceau.»

(1) Suite à la publication de cet article, Fabien Engelmann nous fait savoir que c'est Marine Le Pen et non Jean-Marie Le Pen pour qui il a de l'admiration. Il a "du respect" pour Jean-Marie Le Pen qui "a crée le mouvement" mais précise-t-il, "son "engagement s'est fait grâce aux idées de Marine".

(2) «Du gauchisme au patriotisme. Itinéraire d’un ouvrier élu maire d’Hayange», édité par Riposte laïque.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Mer 6 Aoû - 22:52

Carvin : qui pour remplacer les trois élus du Rassemblement bleu marine démissionnaires ? HERVÉ NAUDOT 05/08

Après la défection de trois des six conseillers municipaux RBM au printemps, une colistière appelée à siéger au conseil municipal de Carvin, a indiqué au maire Philippe Kemel qu’elle n’en serait finalement pas.

Via son compte Twitter, Philippe Kemel, le député-maire de Carvin, indique ce mardi matin avoir reçu « ce jour » la démission d’Isabelle Rouget de la liste du Rassemblement bleu marine carvinois. Selon Philippe Boursaud, responsable du RBM local, l’intéressée justifie cette décision par « des raisons personnelles, dans la mesure où ses horaires de travail ne lui permettent pas de siéger au conseil municipal de Carvin ».
Placée en huitième position sur la liste RBM, Isabelle Rouget était logiquement appelée à occuper le fauteuil de l’un des trois conseillers d’opposition démissionnaires d’avril dernier. Il faudra donc solliciter le numéro 9... « Cela arrive dans toutes les villes », lâche Philippe Boursaud, qui assure que six conseillers municipaux RBM seront bel et bien présents lors du conseil de rentrée...
Une situation qui amuse Philippe Kemel plus qu’elle ne l’étonne : « Je constate que cette liste s’est constituée sur un grand leurre pour les électrices et les électeurs qui, en votant pour eux, se sont fait berner », a-t-il commenté.
Deux des trois élus démissionnaires, par ailleurs conjoints, évoquaient des dissensions à l’intérieur du groupe. Le troisième, Alain Béghin, qui avait mené la liste aux dernières municipales, se serait retiré de la vie politique. Ils devaient être remplacés par les trois suivants de liste, à condition que ces derniers acceptent de siéger...

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Ven 8 Aoû - 1:44

Mairies FN : le pauvre ne vaut pas le coût 01/08

Centres sociaux étranglés, fin de la cantine gratuite... dans nombre de villes passées au Front national, les déshérités trinquent.
Ici, c’est la gratuité de la cantine pour les ménages les plus pauvres qui saute. Là, des heures de garderie sont refusées aux enfants de parents chômeurs. Là encore, on coupe les subventions aux centres sociaux des quartiers les plus défavorisés. Les maires du Front national élus en mars se sont voulus discrets pendant leurs premiers mois de mandat, veillant à ne pas commettre d’impair, même si l’œuvre d’art-fontaine repeinte en bleu à Hayange (lire ci-contre) ou le drapeau européen retiré du fronton de la mairie de Fréjus ont été très commentés.

Lors de leurs quatre ou cinq premiers conseils municipaux, ces élus FN ont néanmoins pris des décisions qui égratignent sérieusement les politiques d’aide aux plus pauvres. Sous couvert de redresser les finances de villes souvent très endettées ou de tenir leur promesse de campagne de ne pas augmenter les impôts, ils fragilisent l’accompagnement social réalisé par les associations ou les services municipaux eux-mêmes. En ces temps de disette budgétaire, ils ne sont certes pas les seuls à tailler dans ces politiques bénéficiant aux précaires.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Ven 8 Aoû - 12:48

Le FN obtient l’annulation du spectacle de l'humoriste Mathieu Madénian qui avait traité ses électeurs de " fils de pute " Sylvain Chazot 25/07

Mathieu Madénian devait se produire le 21 septembre à Saint-Raphaël, dans le Var. Mais il ne le fera pas : le Front national local s’est opposé à la tenue du spectacle de l’humoriste, et l’a fait savoir, jeudi 24 juillet, en plein conseil municipal, par la voix de Nicolas Melnikowicz, conseiller municipal FN.

Voici ce que ce dernier a déclaré dans des propos rapportés par Nice Matin :

La ville et le Casino ont décidé de programmer un artiste qui se dit humoriste et qui, le 26 septembre 2011 sur un plateau de télévision, et ce de manière tout à fait sérieuse et hors sketch, a traité de fils de p… les électeurs du Front national. Soit à l'époque 6 millions de Françaises et de Français. Il a été condamné par un tribunal mais n'a, à ce jour, toujours pas présenté d'excuses publiques…

Du coup, Nicolas Melnikowicz a demandé à ce que Saint-Raphaël n’accueille pas Mathieu Madénian, comme prévu, en septembre.

Dont acte. Le député-maire de la ville, l’UMP Georges Ginesta, a accédé à cette requête :

Si ce que vous dites est vrai, je demande effectivement à ce qu'il soit retiré de la programmation. Je ne trouve pas cela normal. On peut ne pas être d'accord avec un parti politique, mais ce n'est pas une raison pour insulter les Français.
Une décision qui a ravi, évidemment, le FN local, et notamment David Rachline, maire de Fréjus qui, pour fêter ça, a traité Mathieu Madénien de "voyou".

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Sam 9 Aoû - 19:18


nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Dim 10 Aoû - 11:19

Aliot dit non à l'accueil en France de chrétiens d'Irak 29/07

Alors que le gouvernement s'est dit favorable à l'accueil de ces réfugiés, Louis Aliot estime que la France "ne peut plus recevoir d'immigration".

Le vice-président du FN, Louis Aliot, s'est dit opposé mardi à l'accueil en France de chrétiens d'Irak, qui fuient actuellement la ville de Mossoul sous la pression des djihadistes, car la France "ne peut accueillir toute la misère du monde". Est-ce qu'il faut les accueillir en France ? "Si on commence à accueillir toute la misère du monde, ça va faire du monde qui doit venir chez nous, car il y a beaucoup de misère dans le monde", a affirmé Louis Aliot sur Sud Radio. Le député européen a prôné comme solution de "ne pas entamer des conflits dont on prend en pleine figure les conséquences".

" Les chrétiens sont persécutés un peu partout "

"C'est valable pour l'Irak (...), pour la Libye, l'Égypte, la Tunisie où vous avez des centaines de milliers de gens qui fuient la guerre civile et les persécutions et qui ne rêvent que d'une chose, venir en Europe pour s'y installer. La France ne peut plus recevoir d'immigration", a martelé le dirigeant frontiste. Il s'était dit auparavant "très contrarié, très inquiet, très en colère, contre la persécution des chrétiens d'Orient, partout, dans tous les pays où la charia s'applique, où les musulmans totalitaires sont au pouvoir, je parle bien des régimes totalitaires musulmans". "Les chrétiens sont persécutés, c'est vrai au Soudan, c'est vrai en Égypte, c'est vrai en Irak, c'est vrai un peu partout, et je trouve ça particulièrement grave, dangereux", a-t-il dit.

Le gouvernement s'est dit prêt lundi à favoriser l'accueil en France de chrétiens d'Irak, cibles de la part des djihadistes d'exactions qui ont suscité une vive émotion. Les chrétiens de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, tombée le 10 juin aux mains des djihadistes de l'EI, ont commencé depuis dix jours à fuir en masse après un ultimatum leur donnant quelques heures pour quitter les lieux. Cette fuite massive vide la cité d'une population qui y est présente depuis des siècles. Les chrétiens étaient 1,5 million en Irak avant la première guerre du Golfe ; ils ne sont plus que 400 000 aujourd'hui, selon leurs soutiens en France.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  nico37 Lun 11 Aoû - 22:20

Le mariage d’Anita et Julien ne passera pas inaperçu ce samedi matin à Ecques Hervé Vaughan 08/08

Il devrait y avoir une certaine animation, ce samedi matin, sur les coups de 10 heures devant la mairie d’Ecques. En effet, Anita Lacroix et Julien Desmet ont rendez-vous avec l’officier d’état civil pour échanger leurs consentements. Un mariage qui ne risque pas de passer inaperçu dans la commune. Anita, 50 ans, arrivera, en longue robe de mariée au volant de… son autobus de la société Inglard. À bord, les cinquante invités du mariage, qui repartiront par le même moyen après la cérémonie.

Julien, 28 ans, quant à lui, arrivera comme passager d’un poids lourd. « Je conduis assez toute la semaine, explique le chauffeur routier qui travaille chez Croquelois, alors pour le jour de mon mariage, je vais me faire conduire. »
C’est la particularité de ce couple, comme le relève Anita : « On se croise plus souvent sur la route qu’à la maison. » C’est ainsi qu’elle a effectué seule, « mais avec l’accord de Julien », la majorité des démarches pour le mariage. « On a également réglé pas mal de détails au téléphone et les prestataires se sont déplacés à la maison. »
Ce samedi matin, l’autobus et le camion resteront garés devant la mairie pendant la cérémonie. Ils ne seront pas seuls puisqu’ils auront la compagnie de Jean le Bûcheron, le géant, et de la fanfare De Laatste Drop, tous les deux de Steenvoorde. « Nous avons voulu une cérémonie discrète », plaisante les futurs mariés qui n’engendrent pas la mélancolie.

Traditions des Flandres

Ils ont respecté les traditions des Flandres, dont ils sont originaires, à la lettre. « Jeudi soir, les invités ont fait honneur aux mariés, alors on leur a rendu les honneurs à la maison », racontent les deux tourtereaux. Depuis, la boîte aux lettres de la maison du hameau de la Sablonnière d’Ecques, où réside le couple, a disparu. « C’est la tradition de faire exploser la boîte aux lettres des parents de la mariée, explique Julien. Sauf que là, c’est la nôtre qui a pris. » À voir tous les restes de pétards, vendredi matin dans le jardin familial, il n’y a pas que la boîte aux lettres qui a explosé jeudi soir. « On avait prévenu les voisins qu’il y aurait du bruit jeudi soir et samedi soir. » Visiblement le message est bien passé car quand on demande son chemin pour se rendre chez Anita et Julien, les voisins répondent : « C’est le couple qui se marie ? Alors c’est par ici. »
Anita, qui se marie pour la troisième fois ce samedi matin, use d’une belle métaphore quand elle évoque le début de leur relation : « La route a commencé à deux, il y a quatre ans. » On leur souhaite longue et heureuse.

nico37

Messages : 7061
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front national - Page 12 Empty Re: Front national

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 21 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum