Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chuck Taylor All Star Converse x Bugs Bunny montante
30 € 55 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -49%
SanDisk Extreme 64 Go Carte microSDXC + adaptateur SD
Voir le deal
12.27 €

Front de Gauche

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Jonhy Sam 17 Nov - 6:42

J'ai de plus en plus de mal à comprendre la pertinence des interventions de Achille sur ce fil qui se vantent même ( dans sa signature par exemple) d'ignorer un certains nombre de forumeurs qui lui pose des questions auxquelles il ne répond pas.

En tout cas pour les syndicats, Achille feint de ne pas avoir saisi ce qui est pointé mais c'est très clair. Le FdG est encore une fois dans le suivisme totale des bureaucraties, ce qui prouve (s'il est besoin) que la politique du référendum durant les retraites n'était pas une "erreur" de Mélenchon ou anecdotique mais bien la conséquence la plus normale d'une ligne réformiste que suit le FdG depuis le début.

Jonhy

Messages : 211
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 11:47

Jonhy a écrit:
En tout cas pour les syndicats, Achille feint de ne pas avoir saisi ce qui est pointé mais c'est très clair. Le FdG est encore une fois dans le suivisme totale des bureaucraties, ce qui prouve (s'il est besoin) que la politique du référendum durant les retraites n'était pas une "erreur" de Mélenchon ou anecdotique mais bien la conséquence la plus normale d'une ligne réformiste que suit le FdG depuis le début.

Oui les syndicats sont réformistes, et la majorité des travailleurs qui y sont organisés ou non le sont. Et alors ? Les participants étaient là pour combattre les plans de la troïka. Ils répondaient à un appel du CES. Cet appel était juste, et avait le mérite de de dire que tout les travailleurs d'Europe se heurtait aux mêmes plans, aux mêmes adversaires et les appelait à une journée de grève et de manifestation. C'était un point d'appui et les travailleurs l'ont saisi dans des formes diverses dans de nombreux pays européens le même jour en posant la nécessité objective de leur unité au delà des frontières. Le FdG l'avait parfaitement compris et c'est ça qu'il soutenait.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 15:34

Achille ne répond aucunement à la question si pertinent de Johny,
notamment sur le sabotage concerté des bureaucrates syndicaux
et politiciens bourgeois lors de notre bagarre pour sauver les retraites.

PS. C' est toujours sur le Front que poussent les cornes des cocus... Laughing
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 16:07

On aura donc jamais de réponse sur le sujet que des réponses hors sujets avec des références qui n'ont rien d'historiques juste mal maitrisées.


Dernière édition par Achille le Sam 17 Nov - 17:00, édité 4 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 16:44

Achille a écrit: On peut en effet parler d'autre chose de la réforme des retraites, de 68, de 36, de la révolution de 1917, de la commune
C'est exactement ce qui sépare les politiciens bourgeois réformistes et les révolutionnaires.
Il rêvent d'avoir exorcisé pour toujours la révolution et le pouvoir des travailleurs.
Le PC et le PS, pendant la bagarre des retraites, ont suvi les bureaucrates,
avec succès puisque leur sabotage à freiné le mouvement.
Ils continuent avec les consignes de Mélenchon: suivre les bureaucrates.
Mais les exemples des grands mouvements sociaux,
des grèves générales et des révolutions démontrent
que leurs ambitions de vieux sénateurs ou ministres sont souvent mis en pièces.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 16:54



on aurait jamais de réponse à ça

Achille a écrit:
Oui les syndicats sont réformistes, et la majorité des travailleurs qui y sont organisés ou non le sont. Et alors ? Les participants étaient là pour combattre les plans de la troïka. Ils répondaient à un appel du CES. Cet appel était juste, et avait le mérite de de dire que tout les travailleurs d'Europe se heurtait aux mêmes plans, aux mêmes adversaires et les appelait à une journée de grève et de manifestation. C'était un point d'appui et les travailleurs l'ont saisi dans des formes diverses dans de nombreux pays européens le même jour en posant la nécessité objective de leur unité au delà des frontières. Le FdG l'avait parfaitement compris et c'est ça qu'il soutenait.

car le gauchisme petit bourgeois déteste l'unité et la mobilisation des travailleurs, de tous les travailleurs et leurs organisations, il préfère de loin la dénonciation, le clivage et la solitude CFQD.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 17:20

Le NPA et les MR en général répondent toujours à l'action unitaire.
C'était le cas le 14. Voir par exemple:
Edito : Un 14 novembre sans patrie ni frontières !
http://www.npa2009.org/content/edito-un-14-novembre-sans-patrie-ni-fronti%C3%A8res%E2%80%89

Mais sans suivre comme le FdG l'orientation procapitaliste du CES.
"Marcher séparément, mais frapper ensemble!"
Il faut en profitier, à chaque fois que pour leur carrière
les politiciens de Gôche ont besoin de se bouger.

Sans jamais non plus saboter le mouvement comme les bureaucrates
et politiciens Foin de Gôche font pour protéger le capital.

Après cette énième réponse, nous attendons la réponse du chargé de com
du Foin de Gôche sur ceci, qu'il a déjà détourné une fois!

Les politiciens Foin de Gôche à la communauté urbaine de Lyon,
après s’être abstenu sur la privatisation de la collecte des ordures à Lyon et Villeurbanne,
viennent en majorité de voter pour ou s’abstenir
pour la reconduction du contrat de la gestion de l’eau au privé.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 17:30

Roseau a écrit:Le NPA et les MR en général répondent toujours à l'action unitaire.

Que la direction du npa appelle du bout des lèvres à la mobilisation unitaire du 14/11 ou se raccroche au dernier moment à la mobilisation unitaire contre le TSCG comme il y a quelques semaines mérite une explication. C'est le plus prolixe des représentants du NPA sur ce forum qui nous la donne :

Roseau a écrit:
Lutte des places...
Roseau a écrit:
Les politiciens Foin de Gôche
Roseau a écrit:
Un budget bourgeois par des politiciens bourgeois.
Roseau a écrit:
le Butin d'Abord
Roseau a écrit:
poursuite de la lutte des places dans le système.
Les dirigeants du Foin de Gôche ne connaissent que le picotin.
Roseau a écrit:
Mélenchon s'est signalé plusieurs fois comme un social chauvin, sans parler de son nationalisme beauf

Roseau a écrit:politiciens Foin de Gôche font pour protéger le capital

Voilà la raison de cette proposition qui est une nouvelle mascarade car sous le clavier de Roseau c'est uniquement une raison pour cliver et dénoncer mais en rien pour mobiliser unitairement les travailleurs.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 17:43

Nous avons répondu dix fois, et depuis des mois:
"Marcher séparément, mais frapper ensemble"
à chaque fois que possible, même avec le diable.
On y croit pas, mais surtout on est pas sectaires,
on croit à l'action unitaire, de masse, pas aux promesses des politiciens bourgeois.

Après cette énième réponse, nous attendons de voir la réponse
du chargé de com du Foin de Gôche qu'il a déjà détourné deux fois Laughing

Les politiciens Foin de Gôche à la communauté urbaine de Lyon,
après s’être abstenu sur la privatisation de la collecte des ordures à Lyon et Villeurbanne,
viennent en majorité de voter pour ou s’abstenir
pour la reconduction du contrat de la gestion de l’eau au privé.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 18:33

Roseau a écrit:Nous avons répondu dix fois, et depuis des mois:

Roseau emploie le "nous" lorsqu'il s'exprime à titre individiuel. ses propres camarades lui ont déjà plusieurs fois dénier cette usurpation, mais il s'en fiche car il sombre dans le hors sujet sans jamais répondre à la question : "pourquoi propose-t-il l'unité à des "bourgeois" ou même pire encore comme en témoigne ses caractérisations :

Roseau a écrit:
Lutte des places...
Roseau a écrit:
Les politiciens Foin de Gôche
Roseau a écrit:
Un budget bourgeois par des politiciens bourgeois.
Roseau a écrit:
le Butin d'Abord
Roseau a écrit:
poursuite de la lutte des places dans le système.
Les dirigeants du Foin de Gôche ne connaissent que le picotin.
Roseau a écrit:
Mélenchon s'est signalé plusieurs fois comme un social chauvin, sans parler de son nationalisme beauf

Roseau a écrit:politiciens Foin de Gôche font pour protéger le capital

Voilà la raison la conception de l'unité du théatre de Guignol que propose Roseau c'est uniquement une raison pour dénigrer et cliver et dénoncer mais en rien pour mobiliser unitairement les travailleurs.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 18:53

Trois fois le même message sur le forum...
Répondu à chaque fois.
Ne tomberai pas dans la provoc du troll pour pourrir ce forum

Revenons au FdG:
Commentaires Copas sur le FdG dans BC le 12 nov
suite à la manif massive pour la libération des prisonniers basques
Source :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article131385#forum489380


Le Front de Gauche, PC et PDG réunis, ont montré là que leurs protestations tardives et alambiquées marquaient leur préférence au lien avec le gouvernement de la bourgeoisie plutôt que le combat de toujours pour les libertés élémentaires.
Des militants du PC semblent y avoir été, mais le FdG en temps que front et les partis qui le composent en tant que partis ont caché leurs banderoles et ont eu la cuisse honteuse.

L’écroulement moral là est singulier et on trouve finalement JLM plus lyrique pour acclamer les libertés conquises à des milliers de km que pour se bouger le cul concretement quand la liberté est en danger.

Il a fallu vraiment peu de mois pour que la machine du FdG s’arrête au bord de la route faute d’essence et d’esprit de libération, d’émancipation.
"Ils" n’ont rien à dire sur les atteintes aux libertés
"Ils" ont le genou mou et chamalow quand il faut passer des rodomontades aux actes.
"Ils" sont derrière leurs potes des directions syndicales qui ont amené les travailleurs de branlée en branlée depuis 15 ans.
Ils n’arrivent toujours pas à se libérer et prendre réellement le camp des travailleurs en se mettant dans le camp de la majorité parlementaire et présidentielle qui est au service des patrons, de l’appareil de l’UE.
"Ils" ferment toujours leur gueule sur les 360 000 destructions d’emploisprogrammés par la bande à Hollande dans le périmètre de l’intervention de l’état dont on voit l’illustration pan à pan au fur et à mesure du temps. Il est inouï que 5 mois après le FdG se taise sur cette programmation qui date du 28 juin et qui exprime la planification d’une casse gigantesque d’emplois et de services publics !
"Ils" n’ont rien à proposer aux travailleurs confrontés à des combats difficiles contre les licenciements , ils se vivent du dehors du mouvement social en affirmant qu’ils n’ont pas à donner des "ordres" aux syndicats.

Eh les gars, patience... il faut attendre 5 ans... pour peut-être, ... si ma tante en avait , etc. Et il y a les municipales, ....

A quoi sert le FdG ?
Surtout qu’on retrouve des petits partis (NPA, LO) eux, aux rendez-vous des combats concrets. L’existence du FdG dilapide des forces qui seraient bien plus utiles libérées de leurs bureaucraties compromises avec le PS, dans les combats unitaires concrets.
Enfin, et j’écoute... Comment ceux qui font partie du FdG et expriment des volontés émancipatrices peuvent-ils rester dans ce truc qui n’a même pas assez de sang dans les veines pour se lever avec force contre Valls le flic et Hollande le serviteur de la justice espagnoliste franquiste ?

J’entends par exemple que JLM dit ne pas être d’accord avec les parlementaires du PC, que n’est-il pas plus en voix ?
Où étaient les dirigeants du FdG qui sont payés et n’ont que cela à glander ?
Finalement, les communiqués pour dénoncer l’emprisonnement d’Aurore et sa livraison pour délit d’opinion à une police et une justice espagnole non épurée du fascisme, c’était juste pour dire ?
C’était pourtant pas difficile !
Honneur aux militants du PC, aux révolutionnaires qui étaient là, et tous ceux épris des libertés fondamentales foulées au pied par ce gouvernement réactionnaire.
Déshonneur aux directions du FdG et au PS qui étaient planqués, les uns en service minimum, les autres en soutien aux liberticides.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Sam 17 Nov - 18:59

Roseau a écrit:Nous avons répondu dix fois,

(Grammaire) Pronom nous qui s’utilise pour un seul locuteur à la place de je, tout en maintenant un accord sylleptique au singulier, lorsque cette personne est un roi, ou revêtue d’une autorité officielle.

Plusieurs fois roseau s'est fait rappeler à l'ordre par ses propre camarades pour lui rappeler qu'il n'était pas porte parole du npa. Mais il s'en fiche il continue de développer la vision sectaire et de division de sa fraction et ne répond jamais sur le fond. Je lui rappelle la question.

Pourquoi Roseau prone-t-il l'unité avec le Front de Gauche qu'il qualifie de "bourgeois". Une telle unité ne serait t-elle pas de la collaboration de classe ? Twisted Evil

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Sam 17 Nov - 23:26

Toujoura attaque personnelle et RIEN sur le fond.
J'emploie le "nous" en parlant des MR, lorsqu'ils s'opposent aux réformistes.
Je comprends que faire la différence dérange beaucoup les politiciens...
Autrement, je dis je, comme tout le monde.

Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche",
mais l'unité d'action pour défendre notre classe.
Encore une fois, "Marcher séparement, mais frapper ensemble".
Les politiciens FdG ont besoin d'agir de temps en temps en faveur de notre classe
pour maintenir leur influence dans le mouvement ouvrier.
C'est cette influence qu'ils négocient contre des places dans le capitalisme.
Il faut la leur faire payer.

Par ailleurs, comme déjà indiqué, les travailleurs ont souvent agi
dans les moments de crise aigue avec les révolutionnaires,
et contre les politicards réformistes y compris ceux pour qui ils ont voté.
Ce sont les moments des grandes conquêtes,
dont Achille a déjà écrit que ce n'était pas le sujet...
Un tel moment approche à l'échelle de la France.
Les révolutionnaires ont toujours défendu l'unité d'action de notre classe.


Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Dim 18 Nov - 2:24

Roseau a écrit:J'emploie le "nous" en parlant des MR, lorsqu'ils s'opposent aux réformistes.

Mais les MRs ont des manières différentes de s'adresser aux réformistes, entre les camarades de La Riposte, le POI, LO, le NPA... la première personne du pluriel est bien abusive et l'ensemble de ces partis ne sont pas d'accord que tu parles en leur nom pour s'adresser non seulement aux réformistes mais aussi aux travailleurs.

Roseau a écrit:
Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche",
cette citation va être gravée dans le marbre !

Le parti dont tu réclames le NPA, OB, PP...etc. mènent parfois des actions unitaires avec le FdG et prône l'unité d'action avec le FdG et d'autres.
Mais voilà tu ne représentes en rien le NPA mais une fraction minuscule, sectaire et marginalisée qui a choisi dans son expression publique : la défense d'une ligne de division et de dénigrement du FdG.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Copas Dim 18 Nov - 9:34

Achille a écrit:
Roseau a écrit:J'emploie le "nous" en parlant des MR, lorsqu'ils s'opposent aux réformistes.

Mais les MRs ont des manières différentes de s'adresser aux réformistes, entre les camarades de La Riposte, le POI, LO, le NPA... la première personne du pluriel est bien abusive et l'ensemble de ces partis ne sont pas d'accord que tu parles en leur nom pour s'adresser non seulement aux réformistes mais aussi aux travailleurs.

Roseau a écrit:
Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche",
cette citation va être gravée dans le marbre !

Le parti dont tu réclames le NPA, OB, PP...etc. mènent parfois des actions unitaires avec le FdG et prône l'unité d'action avec le FdG et d'autres.
Mais voilà tu ne représentes en rien le NPA mais une fraction minuscule, sectaire et marginalisée qui a choisi dans son expression publique : la défense d'une ligne de division et de dénigrement du FdG.


Savoir qui est marxiste-révolutionnaire ou pas relève d'une autre question et une tradition du trotskysme . C'est une caractérisation utilisée par une partie des courants trotskystes ou issus du trotskysme pour se distinguer des réformistes qui se disent marxistes.

Mais révolutionnaire ne correspond pas à l'orientation du FdG qui se fixe, au maximum, de faire des réformes sociales par l'enkystage de ses représentants dans les institutions. Il va être dans une logique de pression politique jusqu'à ce que les circonstances lui permettent de rentrer dans un gouvernement, comme il l'est dans les collectivités où les élus FdG mènent très souvent des politiques anti-sociales aux côtés du PS.

Par contre, pour les révolutionnaires, le changement passe par la prise en main par les travailleurs eux-mêmes de leurs résistances et leurs combats , la construction de formes d'organisation qui leur permettent de mener ces résistances à un tel niveau que les questions de prise de pouvoir des travailleurs s'enclenchent.

Les questions donc de l'unité sont très importantes pour promouvoir des formes d'organisation et combats qui intensifient la résistance, fassent reculer des divisions réelles dans la classe populaires (précaires contre CDI, jeunes contre vieux, personnes d'origine d'Afrique du nord ou musulmane contre personnes d'origine de la partie nord de la France, femmes contre hommes, entreprises du public contre entreprises du privé, PME contre grandes entreprises, etc). L'unité est servi par des petites unités quand elles permettent de rassembler tout ce qui peut l'être dans des batailles sociales progressistes. Si c'est pour avoir par exemple dans une lutte dans telle ou telle entreprise le sigle du FdG dans les signataires, cela n'a pas un immense intéret si il n'existe pas dans l'entreprise, mais une question de popularisation de lutte.

On a vu sur les questions de l'écologie, des revendications sociales, des libertés, de l'anti-racisme, de la lutte contre le fascisme, etc, combien la stratégie du FdG ne permettait pas d'en faire un allié permanent, ce front étant très mou du genou sur une série de questions et des fois passant à des positions réactionnaires très vite.

L'unité d'action est donc à rechercher et pas qu'avec le FdG d'ailleurs, mais c'est une unité d'action dans des batailles du réel.
Quand sur Ford Bordeaux l'unité se fait, elle est large et permet aux travailleurs d'en controler la direction, notamment avec le camarade Poutou, illustrant l'orientation de fond du NPA.

Le NPA, à la différence du FdG qui est très inconstant et sectaire là dessus, a toujours poussé à l'unité d'action dans les combats sociaux, sur les libertés, sur l'écologie.
Ce n'est pas une news.

Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Dim 18 Nov - 10:45

Nous allons donc pourvoir revenir au sujet.

Une tribune de JLM à propos de la conférence de Presse de François Hollande :
La capitulation sans condition est enrobée de bobards
...
Sur l'Europe, nous avons eu droit à la répétition des refrains récités depuis le mois de juin dernier. Répétition ne vaut pas démonstration. "la nouvelle orientation" et "la nouvelle donne" dont Hollande nous rebat les oreilles n’est démontrée d’aucune façon et c’est même le contraire qui est prouvé. Toutes les décisions importantes prises par le Conseil européen depuis juin sont dans la continuité parfaite avec les orientations fixées depuis 2010 sous l'égide de Merkel, Sarkozy et Barroso. Cela n'a pas empêché François Hollande de revendiquer à nouveau de soi-disant « victoires ». Il a évoqué son fameux et imaginaire "Pacte de croissance" financé avec des lignes budgétaires déjà existantes. Mais cette fois-ci il a carrément revendiqué de surcroit comme acquis du conseil européen des 28-29 juin "la mise en place du mécanisme européen de stabilité". Aucun démenti dans la presse nulle part ! Les désintoxiqueurs professionnels par leur silence complice cirent les pompes en cadence. Car il s’agit d’un pur énorme mensonge. En effet le MES a été décidé et voté plusieurs mois auparavant. La France a ratifié le Traité sur le MES le 21 février à l'Assemblée nationale et le 28 février au Sénat, à l'initiative de Nicolas Sarkozy. Comment Hollande a-t-il pu l’oublier ? Les socialistes s’étaient majoritairement abstenus, contre son avis !

Le bidonnage a ensuite continué de plus belle quand Hollande a affirmé : "j'ai pu faire adopter par onze pays européens la taxe sur les transactions financières". Comme ce n’est pas la première fois qu’il fait ce numéro sans être démenti par les désintoxiqueurs de presse, il s’est senti autorisé a refaire le numéro dans le cadre solennel du palais de l’Elysée. Pourtant je rappelle que l'accord politique en faveur de cette taxe a été réalisé en février 2012 à l’initiative de Merkel et Sarkozy. Les 9 Etats nécessaires à la mise en place de la taxe avaient alors affirmé leur décision commune d'engager une coopération renforcée en la matière (France, Allemagne, Italie, Belgique, Autriche, Espagne, Finlande, Grèce, Portugal). Ils ont été rejoints depuis par la Slovaquie, l'Estonie et la Slovénie, tandis que la Finlande s'est retirée. François Hollande n'est strictement pour rien dans cette affaire !

Cette tirade sur la réorientation de l'Europe s'est terminée en forme de vœux pieux : "je me suis fixé l'objectif de régler les questions lancinantes posées à la zone euro, d'ici la fin de l'année." Avec une chute en forme d'injonction paradoxale : "c'est par la solidarité et non par une austérité sans fin que seront atteints les objectifs impérieux de réduction des déficits." Paroles verbales, bobard de fin de banquet. Car d’ici la fin de l’année tous les états doivent avoir fini de transposer la règle d'or budgétaire qui installe l'austérité dans la durée.

François Hollande a ensuite exposé son "choix du désendettement du pays". "A marche forcée" selon ses propres termes. Et il a confirmé que "l'équilibre des finances publiques sera principalement atteint par des économies". Un chapitre de sacrifices conclu par un couplet d’un genre très nouveau à gauche : une diatribe contre l’Etat ! Il a recyclé les plus grossiers poncifs libéraux contre la dépense publique. Et pour appuyer ce reniement, il aura fallu un nouvel enfumage, une entourloupe. François Hollande a ainsi affirmé : "la dépense publique atteint aujourd'hui 57% de notre produit intérieur brut. C'est beaucoup. C'est un record. Elle n'atteignait que 52% il y a seulement 5 ans. Nous devons être capables de faire mieux en dépensant moins." Voilà une véritable manipulation. Tout d'abord les chiffres sont faux. Ce que ne vous ont pas dit les désintoxiqueurs professionnels. Dans la dernière statistique publiée par l'INSEE, la dépense publique représentait 56 % du PIB en 2011. Et elle était de 52,6 % du PIB il y a 5 ans.

La comparaison choc de Hollande est donc fausse de 1,6 points de PIB. Soit une erreur de 32 milliards ! C'est ennuyeux pour un texte écrit à l'avance lu par le Président de la République. Il faut donc en conclure que cette présentation était délibérément alarmiste. Mais le plus honteux dans sa soi-disant démonstration c’est qu'elle passe sous silence le fait que c'est la crise financière de 2008 qui a mécaniquement augmenté les dépenses publiques. La charge de la dette s'est accrue à mesure que se creusaient les déficits. Et les dépenses sociales se sont mécaniquement envolées avec la progression de la pauvreté et du chômage. La contraction de l'activité entraîne par exemple mécaniquement le versement d'un plus grand nombre d'indemnités chômage et le basculement d'un nombre croissant de personnes dans le RSA. Cela n'a donc rien d'une hausse incontrôlée ou orgiaque des dépenses de l'Etat dans la gabegie et l’incontinence !

D'ailleurs le ratio qui présente la dépense publique comme un poids par rapport à la richesse créée est absurde. Car la moitié de la dépense publique est destinée à la protection sociale des travailleurs et de leurs familles. Veut-il la supprimer ? Même cela ne voudrait rien dire. Que cette couverture soit socialisée ou pas, elle représenterait de toute façon une dépense dans l'économie du pays. Les gens devraient quand même s’assurer ! Et la preuve est faite que là où cette dépense est publique, comme en France, cela coûte moins cher que là où elle est privée. En voulez-vous un exemple pour vos disputes des repas du dimanche quand votre beau-frère de droite Jean-Geoffroy ou votre cousine social-libérale Marie-Réglisse voudront faire les malins ? Prenons alors l’exemple des dépenses de santé qui sont inclues dans les dépenses excessives montrées du doigt par Hollande. La France, grâce à un système public, y consacre 11 % de la richesse nationale. Les USA, grâce à un système privé, y consacrent 17 % de la richesse nationale. Cet exemple montre à quel point est malhonnête le procès fait à la dépense publique par François Hollande dans son numéro de petit converti au catéchisme libéral.

Mais les bidonnages ne se sont pas arrêtés là. Le pire est venu à propos de la « compétitivité ». Hollande a alors essayé de maquiller la hausse de la TVA annoncée par Jean-Marc Ayrault comme "une restructuration des taux de TVA". Il a d'abord prétendu que la hausse de TVA décidée par Sarkozy représentait 12 milliards d'euros. Chiffre faux, a nouveau. Il s’agit de 10,6 milliards, ce qui est déjà bien assez. Mais il s'est bien gardé de dire que la hausse des différents taux décidée par le gouvernement représente 7 milliards d'euros. Donc à peine un tiers de moins que la hausse Sarkozy. Et non pas « moitié moins » comme il l’a prétendu. Cela représentera une perte moyenne de 260 euros par an et par ménage. Pour un smicard ce sera un quart d'un mois de salaire perdu sur l'année. Et cela touchera de manière aveugle les pauvres comme les riches.

Mais la grosse ficelle c’est d’avoir totalement passé sous silence la hausse massive du taux « intermédiaire » de TVA en n'évoquant que la TVA dans la restauration passée à 10 %. Ce taux intermédiaire, est déjà passé de 5,5 % à 7 % sous Sarkozy en 2011 ! Il concerne pourtant des services vitaux pour l'économie: les travaux de construction ou de rénovation des logements, les transports, les loisirs cinéma, théâtre, concerts mais aussi matchs, et enfin les services touristiques comme les hôtels et les locations de vacances. Le plus indigne là-dedans c’est que ça concerne aussi les médicaments non remboursés, qui sont de plus en plus nombreux. En l'espace de 3 ans, tous ces biens et services qui concernent le grand nombre verront donc leur taxation quasiment doubler en passant de 5,5 % à 10 %. Cela va être d'autant plus difficile pour les ménages les plus pauvres que cela représente beaucoup de dépenses absolument obligatoires, comme les abonnements des transports. Telle est la réalité profondément anti-sociale de la hausse de la TVA que François Hollande a "revendiqué au nom de l'efficacité et de la justice".

A la fin des fins, pourquoi faire tout ce mal aux gens? Pour financer un nouveau cadeau fiscal aux entreprises. Cela sans aucune garantie qu’elles passent cette nouvelle marge de manœuvre en salaires ou en investissement et pas en dividendes supplémentaires ! Et alors qu’il était question d’aider la compétitivité des entreprises industrielles exposée à la concurrence internationale, Hollande a lui-même vanté son caractère aveugle, non ciblé et sans surtout sans contrepartie ! "Elle sera simple, sans formalités administratives. Elle sera générale, utilisable par toutes les entreprises". Et précisons que là où Sarkozy avait prévu de baisser les cotisations sociales patronales de 13 milliards, Hollande accorde un cadeau fiscal aux entreprises de 20 milliards. Cela signifie que les entreprises sont servies de 35 % de plus en cadeau fiscal sans contrepartie par Hollande que par Sarkozy. Le tout pour un bénéfice social escompté tout à fait ridicule. En effet, Jean-Marc Ayrault en espère la création de 300 000 emplois en 2017. Cela représenterait une dépense fiscale de 67 000 euros en moyenne par emploi créé. C'est-à-dire beaucoup plus cher par exemple que la création d'un poste d'enseignant dont l’Etat paie le recrutement autour de 40 000 euros par an.

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Dim 18 Nov - 15:08

Copas a écrit:
Mais révolutionnaire ne correspond pas à l'orientation du FdG qui se fixe, au maximum, de faire des réformes sociales par l'enkystage de ses représentants dans les institutions. Il va être dans une logique de pression politique jusqu'à ce que les circonstances lui permettent de rentrer dans un gouvernement, comme il l'est dans les collectivités où les élus FdG mènent très souvent des politiques anti-sociales aux côtés du PS.

Par contre, pour les révolutionnaires, le changement passe par la prise en main par les travailleurs eux-mêmes de leurs résistances et leurs combats , la construction de formes d'organisation qui leur permettent de mener ces résistances à un tel niveau que les questions de prise de pouvoir des travailleurs s'enclenchent.

Les questions donc de l'unité sont très importantes pour promouvoir des formes d'organisation et combats qui intensifient la résistance, fassent reculer des divisions réelles dans la classe populaires (précaires contre CDI, jeunes contre vieux, personnes d'origine d'Afrique du nord ou musulmane contre personnes d'origine de la partie nord de la France, femmes contre hommes, entreprises du public contre entreprises du privé, PME contre grandes entreprises, etc). L'unité est servi par des petites unités quand elles permettent de rassembler tout ce qui peut l'être dans des batailles sociales progressistes. Si c'est pour avoir par exemple dans une lutte dans telle ou telle entreprise le sigle du FdG dans les signataires, cela n'a pas un immense intéret si il n'existe pas dans l'entreprise, mais une question de popularisation de lutte.

On a vu sur les questions de l'écologie, des revendications sociales, des libertés, de l'anti-racisme, de la lutte contre le fascisme, etc, combien la stratégie du FdG ne permettait pas d'en faire un allié permanent, ce front étant très mou du genou sur une série de questions et des fois passant à des positions réactionnaires très vite.

L'unité d'action est donc à rechercher et pas qu'avec le FdG d'ailleurs, mais c'est une unité d'action dans des batailles du réel.
Quand sur Ford Bordeaux l'unité se fait, elle est large et permet aux travailleurs d'en controler la direction, notamment avec le camarade Poutou, illustrant l'orientation de fond du NPA.

Le NPA, à la différence du FdG qui est très inconstant et sectaire là dessus, a toujours poussé à l'unité d'action dans les combats sociaux, sur les libertés, sur l'écologie.
Ce n'est pas une news.


Excellents exemples donnés par Copas, et qui marquent bien la différence.
Les vieux politiciens mitterrandiens concoivent l'unité
pour détourner les capacités de lutte vers leur écurie électorale.

Pour les révolutionnaires, il s'agit de l'unité d'action,
même limitée, ce dont le NPA est le champion reconnu,
pour tout objectif qui fasse avancer notre classe.


Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Dim 18 Nov - 15:21

Je vois plus haut que Achille a encore truqué un message
Le message:
https://forummarxiste.forum-actif.net/t2229p1050-front-de-gauche#53022
dont le second para
Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche",
mais l'unité d'action pour défendre notre classe.
Encore une fois, "Marcher séparement, mais frapper ensemble".
L’affabulation du chargé de com du FdG le réduit à ceci (!) :
"Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche"
Décidément toujours à détourner toute discussion avec les méthodes,
attaques personnelles et affabulations, qui ont fait tant de mal au mouvement ouvrier.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Dim 18 Nov - 15:30

Toujours le même martelage pour pourrir ce sujet.
Si quelqu'un en faisait le millième dans un autre file notre rabâcheur irait pleurnicher comme il fait si souvent auprès de la modération. Mais lui qui parle comme sa majesté (le "nous") est incapable de se tenir correctement dans ce file.


Dernière édition par Achille le Dim 18 Nov - 18:14, édité 1 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Dim 18 Nov - 16:52

Achille a écrit:Tout le monde sait lire tu as bien commencé ta phrase par :

Roseau a écrit:Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche
Et il continue à pourrir le forum !
Inoui de revendiquer la méthode du truquage, de sinistre mémoire.
Tout le monde sait lire une phrase, c'est pour cela que Achille la coupe Smile
Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche",
mais l'unité d'action pour défendre notre classe.
Encore une fois, "Marcher séparement, mais frapper ensemble".
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Dim 18 Nov - 18:11

Tout le monde sait lire tu as bien commencé ta phrase par :

Roseau a écrit:Par ailleurs, je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche

Ce qui est en rupture totale avec ce qu'écris le npa :

il est urgent pour toutes les forces de la gauche politique et syndicale qui ne participent pas au gouvernement de discuter des moyens de mettre un coup d’arrêt à cette politique. Pour défendre les droits sociaux et démocratiques, nous avons besoin de construire une véritable opposition de gauche, en commençant par s’opposer ensemble partout où c’est possible aux mesures antisociales, antidémocratiques et anti écologiques du gouvernement.

Le NPA dans ce tract propose clairement l'unité d'action au FdG et pas seulement ce qui est totalement à l'opposé de ta position "je n'ai jamais prôné l'"unité avec le Front de¨Gôche".

Il est donc clair que tu dois cesser d'écrire nous pour parler au nom des MRs (LO, POI...etc.) mais que tu dois aussi cesser d'écrire nous pour parler du NPA, et parler uniquement au nom de la ligne sectaire et de division que tu représentes ici.

Au lieu de mentir comme tu le fais à longueur de colonnes en glapissant à propos de ta citation alors que toi même tu es le champion du monde du bidonnage de citation rabâchée, tu as la possibilité de revenir sur tes déclarations fractionnelles à 180° de ce qui est défendu par le NPA (comme en témoigne la citation ci-dessus).

Il suffit juste que tu écrives que tu es pour l'unité avec les "réformistes bourgeois sinécuristes faisant le lit du facisme" (dixit roseau) le Front de Gauche. c'est simple non Laughing

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Babel Dim 18 Nov - 19:16

Achille a écrit:
Au lieu de mentir comme tu le fais à longueur de colonnes en glapissant que ta citation est coupé alors toi même tu es le champion du monde du procédé du bidonnage de citation rabâchée tu as la possibilité de revenir sur tes déclarations fractionnelles à 180° de ce qui est défendu par le NPA (comme en témoigne la citation ci-dessus).
Achille, l'unité n'est pas un alignement. C'est la constitution de la base au sommet d'un front de lutte commun face à l'adversaire de classe, sur des objectifs et autour de mots d'ordre précis.

Cela ne suppose aucun accord programmatique préalable, mais simplement la mise en place d'actions communes. Rien ne lie aucun des contractants, hormis la volonté d'offrir à ceux qui veulent se jeter dans la lutte, non pas un morcellement hétérogène d'initiatives et de mots d'ordres contradictoires, mais l'expression d'une volonté commune d'en découdre.

Et cela n'exclut en rien l'expression publique et ouverte des divergences. Au contraire même, puisque la dimension pédagogique qui anime ce type de démarche consiste à proposer à tous ceux qui le souhaitent l'occasion de confronter les idées, les mots d'ordre les pratiques et les programmes, afin qu'ils puissent juger sur pièces de leur efficacité respective. D'où la formule canonique de Lénine, reprise par Roseau : "Agir séparément mais frapper ensemble."

Il suffit juste que tu écrives que tu es pour l'unité avec les "réformistes bourgeois sinécuristes faisant le lit du facisme" (dixit roseau) le Front de Gauche. c'est simple non Laughing
J'aimerais bien que tu retrouves la citation où Roseau qualifie le FdG de ramassis de "réformistes bourgeois sinécuristes, etc." S'il l'a écrite, c'est une erreur : on ne propose pas l'unité à l'adversaire de classe, mais à celui qui, bien qu'appartenant au même camp que soi, celui du travail, défend un programme différent et/ou opposé au sien.



Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Dim 18 Nov - 19:47

Babel tu as lu comme moi (je ne pas citer les dizaines et dizaines d'autres injures...)

Roseau a écrit: Lutte des places...
Roseau a écrit:Les politiciens Foin de Gôche
Roseau a écrit:
Un budget bourgeois par des politiciens bourgeois.
Roseau a écrit:le Butin d'Abord
Roseau a écrit:
poursuite de la lutte des places dans le système. Les dirigeants du Foin de Gôche ne connaissent que le picotin.
Roseau a écrit:
Mélenchon s'est signalé plusieurs fois comme un social chauvin, sans parler de son nationalisme beauf
Roseau a écrit:politiciens Foin de Gôche font pour protéger le capital


Dernière édition par Achille le Lun 19 Nov - 1:32, édité 2 fois

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Roseau Lun 19 Nov - 1:20

La réponse de Babel me convient parfaitement.
Achille a charcuté, encore une fois, un message,
pour lui faire dire ce qui l'arrange.
Procédé honteux qu'il faut bannir d'un forum MR.





Dernière édition par Roseau le Lun 19 Nov - 1:45, édité 1 fois
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Achille Lun 19 Nov - 1:32

En effet Babel, l'unité n'est pas un alignement nous en savons quelque chose au Front de Gauche ou par exemple PG et PCF on conclu un accord sur une plateforme malgré des différences d'appréciation sur le nucléaire par exemple.

C'est ce que nous avons fait également il y a quelques semaines sur pour la lutte contre le TSCG ou encore plus à Notre Dame des Landes, pour les manifestations du 14 Novembre. C'est aussi notre pratique dans les luttes d'entreprises ou encore en soutien à ces luttes. Ces quelques exemples montre à l'évidence que l'unité d'action nous la pratiquons en permanence.

Mais tu comprendras bien que l'unité est rendue difficile lorsque de manière récurrente lorsque l'on lit sur ce forum sous le clavier de Roseau que FdG est caractérisé de "réformisme bourgeois" de la "Lutte des places", des politiciens "Foin de Gôche" du "Foutage de Gueule", d'un " budget bourgeois par des politiciens bourgeois", de "Mélenchon s'est signalé plusieurs fois comme un social chauvin, sans parler de son nationalisme beauf" et des dizaines et des dizaines d'autres encore. Il en gavé ce fil au point de découragé tout ceux qui ont tenté la discussion ici même...etc. Et il continue d'utiliser le "nous" majestueux pour usurper la référence au MRs alors qu'il s'oppose frontalement aux propositions unitaires du NPA en direction de la gauche non gouvernementale dont le FdG. Sans parler de LO ou du POI qui ne seraient évidemment pas très heureux d'apprendre que leur avocat auto proclamé ici s'avatarde Roseau.

Des écarts tout le monde peut en commettre mais il ne s'agit pas de ça ici. Roseau utilise un système de matraque et de blocage de la discussion de ce fil. Il n'y a pas d'autre exemple de fil sur ce forum avec un tel parasitage, un tel pourrissement, un tel blocage de la discussion par un troll.

Alors n'y a-t-il pas une manière un peu plus sereine de discuter les divergences ? évidemment oui mais ce n'est vraiment pas la méthode de Roseau.


Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Front de Gauche - Page 3 Empty Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum