Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le cas Dieudonné

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Prado Sam 11 Jan - 17:12

Dieudonné n'est pas seulement un propagandiste antisémite qui se place dans le prolongement du protocole des sages de Sion. Et le communiqué du NPA se plante en parlant simplement des "sinistres pitreries de Dieudonné".
Car il a commencé à indiquer la solution au problème que poserait la domination du "système" par "les juifs". Il l'a fait en déclarant lors d'un spectacle : "Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise. Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... dommage". Pas le temps de faire sa valise, comme lors de la rafle du Vel d'Hiv ? Cela, ce n'est pas des "sinistres pitreries", c'est la face hilarante de l'hitlérisme (hitlérisme qui, notons-le, appelait à voter "contre le SYSTEME", un terme qui a une histoire).
"Si le vent tourne", qu'est-ce que cela veut dire, si ce n'est : si l'extrême-droite prend le pouvoir. Dieudonné a lancé là, l'air de rien, une petite menace sous forme de "pitrerie" qui indique ce qui commence à germer dans la tête de ses amis. Une menace qui vise bien au delà des supposés juifs.

Alors, certes, la politique mise en oeuvre par Valls ces derniers jours est désastreuse. Mais banaliser les propos de Dieudonné le serait tout autant.

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  mykha Sam 11 Jan - 17:42

Alors, certes, la politique mise en oeuvre par Valls ces derniers jours est désastreuse. Mais banaliser les propos de Dieudonné le serait tout autant.

Oui...mais la politique de Valls n'est pas que désastreuse.
C'est de la basse manœuvre politicienne pour occuper le devant de la scène politicienne et médiatique.
Il peut aussi espérer faire passer ceux qui ne soutiennent pas son "action" tapageuse pour des complices de Dieudonné et de l'antisémitisme puant que véhicule ce dernier.
Valls (et son staff) savent comme nous que l'interdiction de Dieudonné ne fera pas reculer la vague de boue qu'il agite, au contraire. Mais ils s'en foutent si leur agitation est rentable à court terme : diversion au moment où Hollande accentue ouvertement sa politique pro-patronale et atteint des sommets d'impopularité, maintien de Valls en haut de l'affiche comme candidat à de plus hautes fonctions, flagornage de la communauté juive et des sionistes les plus extrémistes.
Après avoir flatté les préjugés racistes et xénophobes de façon répugnante, il affirme une position d'homme d'état ferme et intransigeant en divisant les milieux antiracistes.

Ce n'est pas Dieudonné qui est en lui même dangereux : il y a toujours eu des "chansonniers" ou des "comiques" racistes, fachos, démagos flattant les préjugés et les ostracismes les plus crasseux.
Ce qui est dangereux, c'est la merde qu'il remue et fait mousser; Parce que cette merde existe et prospère dans cette période réac où la jeunesse et le prolétariat sont totalement dépolitisés et où les colères sociales ou souffrances ne s'expriment (presque plus) dans la lutte de classe ; où après Sarkozy et la droite, Hollande et la gauche affichent leur mépris des classes populaires pour flatter et engraisser les riches, les exploiteurs mais aussi toute cette faune de nantis ou semis-nanti de la "France d'en haut" à qui la crise capitaliste ne coûte rien quand elle ne leur rapporte pas.
Valls et Dieudonné sont des ordures anti-ouvrières, des ennemis des travailleurs, des démagogues ignobles qui chacun à leur façon tentent de diviser le prolétariat pour mieux l'écraser et le neutraliser.
C'est cela que nous devons dire sur cette minable actualité où deux types de salauds donnent le ton, apparemment en opposition, mais en fait pour défendre le même camp, celui des riches et des exploiteurs, et en nous jetant en pâture de futurs boucs-émissaires pour mieux protéger LEUR système.
mykha
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 Sam 11 Jan - 18:09

Mykha
il y a toujours eu des "chansonniers" ou des "comiques" racistes, fachos, démagos flattant les préjugés et les ostracismes les plus crasseux.
En effet, et le Caveau de la République a longtemps été par exemple fréquenté par toute une série de chansonniers ultra-réacs et racistes. On se souvient aussi des blagues de Michel Leeb sur les Noirs, qui ne dérangeaient personne. En revanche, le comique noir Eric Blanc a été interdit de TV pour s'être moqué un peu trop des Blancs et des politiciens.
Certains sketchs de Jacques Martin étaient aussi très douteux - je me souviens en particulier de celui sur le gondolier arabe... lors d'un gala de LO ! Nous avions été plusieurs à le siffler... Patrick Sebastien n'a jamais été en reste non plus.

La différence avec Dieudonné, c'est que celui-ci est obsessionnel, qu'il s'en prend aux Juifs, ce qui n'est pas politiquement correct, et qu'il bénéficierait dit-on d'une large audience. 500 000 fans sur les réseaux sociaux. Ca demanderait d'une part à être vérifié sérieusement. D'autre part rien ne dit qu'il s'agirait de 500 000 antisémites. Son audience, même si elle est exagérée à des fins intéressées, par le ministre Valls, comme par les médias et les Sionistes, est évidemment inquiétante. Mais Dieudonné ne touche, ou ne touchait jusqu'à la campagne de pub de Valls, que beaucoup moins de monde que par exemple les campagnes islamophobes permanentes qui déferlent dans les médias, sans déclencher de réactions comparables.

Dieudonné raconte des saloperies, comme beaucoup d'autres, un peu plus sur certains points, mais il ne cherche pas à organiser son public. Même Soral, qui ressemble davantage à un militant politique, n'organise personne sinon de vagues réseaux. S'ils s'y risquaient, ce serait d'ailleurs peut-être leur fin, car on les assimilerait directement au FN et à le Pen, ou aux Identitaires. Non seulement on peut douter qu'une forte proportion de son public ait envie de prendre sa carte du FN, mais il y en a aussi une bonne partie, les Musulmans, religieux ou non, intégristes et antisémites ou non, qui n'iront pas chanter la Marseillaise avec Le Pen et Golnish.

Ce clown sinistre peut donc s'effondrer assez vite quand Valls et cie cesseront de faire sa promo.


Dernière édition par verié2 le Sam 11 Jan - 18:38, édité 1 fois

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Sam 11 Jan - 18:33

Maintenant, que Dieudonné est par terre, que Vals et les sionistes plastronnent à la télé, Verié se réveille et nous dit qu'il y a plein des racistes partout en France, à la télé, dans les stades, dans les usines etc.Aussi dans le showbizness mais des racistes pas "antisémites" (antisionistes en fait), bref, des racistes anti noirs, contre les arabes, les autres immigrés. (il ne m'apprends rien).

Ne l'avait-il pas pensé avant!

Dieudonné est maintenant, non pas une menace pour la Démocratie, mais un pauvre type sans importance, qui véhiculait des propos racistes comme des dizaines des milliers d'autres (et là je reste court par politesse), qui avait dérivé de l'antiracisme à l'antisémitisme.

Pourquoi cela? Verié ne nous dit pas un mot.

Myhka, qui pense au moins, à la différence d'autres, montre les véritables raisons de cette campagne qui n'est pas la lutte contre l'antisémitisme, mais la promotion d'un ministre raciste et du sionisme. Ce que je ne comprends pas est comment il met sur le même plan Dieudonné  et le ministre Valls, faisant passer Dieudonné en "ennemi de la classe ouvrière" un immigré noir qui n'a jamais prononcé un mot ni soutenu une politique anti ouvrière.

Tous les deux voient clair la différence total des deux personnages, de leurs motivations du degré de leurs intentions et croyances, mais ils suivent le courant dominant, ou lui cèdent.

Non, le problème essentiel est Valls. Sa campagne est, comme le dit Mykha "diversion au moment où Hollande accentue ouvertement sa politique pro-patronale et atteint des sommets d'impopularité, maintien de Valls en haut de l'affiche comme candidat à de plus hautes fonctions, flagornage de la communauté juive et des sionistes les plus extrémistes."

Verié le sait aussi comme tous ici.

Fallait-il donc mettre l'accent sur Dieudonné, un "pauvre type" parmi tant d'autres racistes, comme ils l'ont fait certains? Ou les mettre avec un signe d'égalité?

Évidement non, il fallait attaquer le ministre, montrer ses objectifs réactionnaires et soutenir la réalisation du spectacle, la défense donc des libertés publiques menacées derrière un paravent que tout le monde perçait (voir les sondages sur la question).  Personne l'a fait.

Mais des gens habitués à se "positionner" au milieu, toujours ballotés par les vents de la propagande et par les médias, incapables de voir clair, sauf à postériori, que est ce que l'on peut attendre d'eux?

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 Sam 11 Jan - 18:48

Estirio Dogante
(...) faisant passer Dieudonné en "ennemi de la classe ouvrière" un immigré noir qui n'a jamais prononcé un mot ni soutenu une politique anti ouvrière.
(...)
Fallait-il donc mettre l'accent sur Dieudonné, un "pauvre type" parmi tant d'autres racistes, comme ils l'ont fait certains? Ou les mettre avec un signe d'égalité?

Évidement non, il fallait attaquer le ministre, montrer ses objectifs réactionnaires et soutenir la réalisation du spectacle
Estirio Dogante, il me semble que tu dérailles en présentant Dieudonné comme un "pauvre immigré noir". D'abord je te signale qu'il vit très confortablement de son commerce (ce que personne ne lui reprocherait s'il n'avait pas investi le créneau du racisme le plus abject, CF ses propos sur Patrick Cohen) ; ensuite l'histoire est riche d'exemples de "pauvres immigrés" qui se sont mis d'une façon ou une autre au service des puissants et des exploiteurs. Il y a pas mal de "pauvres immigrés noirs antillais" dans la police et les CRS...

Quant à attaquer le ministre Valls et ses objectifs, LO et le NPA l'ont fait très clairement. Mais ton indulgence envers Dieudonné dépasse l'entendement quand tu nous demandes de soutenir le droit de Dieudonné de balancer ses saloperies racistes. Tu as bu un coup ou quoi ? What a Face

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Sam 11 Jan - 19:10

Mais, à quel moment j'ai dit qu'il était "pauvre"?
C'est toi qui le présentes maintenant comme un pauvre type parmi tant d'autres racistes, ce qui est bien le cas.

Sur le passage souligné "soutenir la réalisation du spectacle" tu as coupé la suite " la défense donc des libertés publiques" que lui donne tout son sens.

Votre position est exactement la position des kautskystes, des Eiffelites qui critiquait Trotski sur la question chinoise. Vous ne comprenez pas que dans des cas semblables on doit prendre position contre les ministres bourgeois pour la défense des libertés publiques même si cela aide des pauvres types racistes, parce que cette défense dans toutes les circonstances est avant tout une défense de la classe ouvrière, de ses organisations, de son droit d'expression.

Ceci est l'ABC de la tactique marxiste.

Mais poussés par le tintamarre médiatique, par les vents de réaction qui soufflent, par la force de la propagande sioniste, vous avez mis sur le même plan le persécuteur et le persécuté;  un comique  comme il y a tant qui font leur commerce du racisme ambiant, quotidien, permanent.

il fallait donc dénoncer prioritairement les agissement liberticides du ministre (c'est cela qui nous intéresse en premier), s'opposer dans les fait à ses agissements, faire une large propagande sur la défense des libertés publiques bourgeoises qui nous intéressent et finalement montrer, expliquer que les positions antisémites de Dieudonné et d'autres, aident les ministres et les sionistes dans leurs basses besognes.

Mais comme d'habitude, l'EG n'a rien compris, à tout confondu et s'est alignée derrière le ministre dans les faits, mêmes si dans ses phrases il y a eu, surtout le NPA, quelques éclairages pour montrer les véritables objectifs du ministre.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 Sam 11 Jan - 19:19

Estirio Dogante
vous avez mis sur le même plan le persécuteur et le persécuté
D'une part Dieudonné n'est pas un "persécuté". Il est fort possible que cette affaire lui rapporte bien plus qu'elle ne lui coûte, en terme de notoriété, de public mais aussi de fric.
D'autre part, non, nous n'avons pas à choisir notre "camp" entre un raciste obsessionnel, qui répand des idées qui divisent les travailleurs et la population, et un ministre non moins raciste qui ne songe qu'à sa carrière et à faire diversion des vrais problèmes.
L'un et l'autre sont des ennemis de la classe ouvrière.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Sam 11 Jan - 19:36

Verié fait semblant de ne pas comprendre...

Une chose est la défense des libertés publiques qui passe par la défense du droit d'expression et une autre est "la défense de Dieudonné"

Grossière "confusion" de quelqu'un qui ne sait plus que dire. Et qui se trouve complètement éloigné de la tactique marxiste.

La persécution est tellement flagrante qu'il suffit de consulter n'importe quel site journalistique et ses commentaires sur la hâte du Conseil d'Etat pour voir comment la "Décision du Conseil d'Etat"  ( prononcée par un individu appelé à la va vite par le ministre de l'intérieur et sommé de s’exécuter dans les minutes qui suivent), rendent une "Justice" à la demande et pour saisir s'il y a ou il n'y a pas persécution. N'en parlons pas de l'acharnement des Préfets, les relais politiques et administratifs  du ministre.

Vérié voudrait cacher le soleil avec la main...droite.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Prado Sam 11 Jan - 19:53

verié2 a écrit:
Estirio Dogante, il me semble que tu dérailles en présentant Dieudonné comme un "pauvre immigré noir".
Immigré ? Précisons qu'il est né en banlieue parisienne et que si son père est camerounais, par contre sa mère est bretonne.

verié2 a écrit: Il est fort possible que cette affaire lui rapporte bien plus qu'elle ne lui coûte, en terme de notoriété, de public mais aussi de fric.
Dans la video qu'il a mise en ligne après la décision du Conseil d'Etat, il se présente comme un esclave en fuite et demande à chacun de lui envoyer 43 € (ou de renoncer au remboursement du billet acheté) en échange du DVD du spectacle. Quant à ceux qui lui reprocheraient de faire non de la "résistance" (sic) mais du business, "qu'ils aillent se faire enculer".

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Eugene Duhring Sam 11 Jan - 21:14

Prado a écrit:
verié2 a écrit:
Estirio Dogante, il me semble que tu dérailles en présentant Dieudonné comme un "pauvre immigré noir".
Immigré ? Précisons qu'il est né en banlieue parisienne et que si son père est camerounais,  par contre sa mère est bretonne.

verié2 a écrit: Il est fort possible que cette affaire lui rapporte bien plus qu'elle ne lui coûte, en terme de notoriété, de public mais aussi de fric.
Dans la video qu'il a mise en ligne après la décision du Conseil d'Etat, il se présente comme un esclave en fuite et demande à chacun de lui envoyer 43 € (ou de renoncer au remboursement du billet acheté) en échange du DVD du spectacle. Quant à ceux qui lui reprocheraient de faire non de la "résistance" (sic) mais du business, "qu'ils aillent se faire enculer".
En tout cas, le meilleur ami des sionistes c'est l'antisémite Dieudonné. Tant que des connards de son acabit s'agiteront, les sionistes trouveront un argument de poids pour justifier le foyer national juif en Palestine et l'antisionisme nagera à contre courant.
La droite israélienne doit se frotter les mains ...

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas Sam 11 Jan - 21:34

Oui, les décisions prises par l'appareil d'état et Valls constituent une série d'attentats sur le fond aux libertés individuelles et collectives.

Oui, la bataille pour les libertés individuelles et collectives est la bataille de notre classe depuis les origines, qui ne pourra s'accomplir réellement qu'avec le socialisme.

C'est également une bataille permanente, de la Syrie à la France, de la Libye au Cambodge, etc...

Les actes perpétués par la bande à Hollande et l'appareil d'état sur la question de Dieudonné sont de graves transgressions de ce qui se pratiquait ces dernières années. Ils introduisent des nouveautés en matière de droits qui renvoient à des dizaines d'années en arrière.

Ces précédents sont des avancées de la réaction qui serviront plus tard pour l'appareil d'état afin de réprimer le mouvement de masse et ses libertés.

Ce qui ne change rien à la question de la lutte contre le fascisme et particulierement le fasciste Dieudonné qui doit être une œuvre de salubrité du mouvement ouvrier sans qu'il se réfugie dans les jupes de l'appareil d'état bourgeois.

Ce qui m'amène à aborder la question de Dieudonné : l'antisémitisme de façade ne doit pas faire oublier que derrière lui il y a le fascisme et le soutien à des régimes fascistes. Dieudonné, comme Le Pen, les proches de Le Pen (ceux qui ont inondé le net de propagande d'Assad) aiment bien les arabes mais sous le talon de fer.

Non, le problème posé par Dieudonné n'est pas tant celui de l'antisémitisme mais de la percée d’aventuriers fascistes dans une petite partie de la classe populaire.
Qu'on ne se méprenne pas sur la bouffonerie et les parades clownesques de Dieudonné, Mussolini, quand il ne se prenait pas pour un empereur romain avait aussi ces comportements grotesques. Les convergences qui s'opèrent dans l'extrème droite française sont à noter et mettent en valeur l'immobilisme du mouvement ouvrier face aux agressions de la bourgeoisie.

Dieudonné est en train d'agréger un petit morceau de petites couches sociales internes à la classe populaire pour le ré-orienter vers le fascisme.
Ces petits morceaux de couches populaires draguées par le facho Dieudonné ont été abandonné aux agressions violentes du capital, insultées et mal-traitées.
Et c'est cela qu'il faut traiter, traiter les revendications et souffrances sur lesquelles la gauche a craché, voir insulté.

Réparer et remettre dans le sens de la marche.

... et écraser Dieudonné.. sans en déléguer le travail à l'état bourgeois qui saura demain utiliser le dieudonisme à d'autres fins.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Roseau Sam 11 Jan - 21:37

C'est l'évidence.

Dieudo sert tellement les intérêts de l'impérialisme sioniste,
que certains se demandent déjà ...si il est si crétin.

Il sert aussi à merveille le gouvernement bourgeois,
qui, après ses initiatives dites "sociétales",
a trouvé Dieudo pour continuer à détourner l'attention
de la pire régression sociale organisée en France
depuis la Gauche Plurielle de Jospin, Buffet et autres Mélenchons.

Sans parler de la lutte des places engagée entre Valls et Sarko,
pour savoir lequel servira le mieux la bourgeoisie.

Il est temps que se rassemble une opposition de gauche,
appuyant et organisant les résistances sur tous les terrains,
jusqu'à la grève générale mettant à terre cet Etat.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Roseau Sam 11 Jan - 21:37

C'est l'évidence.

Dieudo sert tellement les intérêts de l'impérialisme sioniste,
que certains se demandent déjà ...si il est si crétin.

Il sert aussi à merveille le gouvernement bourgeois,
qui, après ses initiatives dites "sociétales",
a trouvé Dieudo pour continuer à détourner l'attention
de la pire régression sociale organisée en France
depuis la Gauche Plurielle de Jospin, Buffet et autres Mélenchons.

Sans parler de la lutte des places engagée entre Valls et Sarko,
pour savoir lequel servira le mieux la bourgeoisie.

Il est temps que se rassemble une opposition de gauche,
appuyant et organisant les résistances sur tous les terrains,
jusqu'à la grève générale mettant à terre cet Etat.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Sam 11 Jan - 23:49

Copas a écrit:Oui,

C'est également une bataille permanente, de la Syrie à la France, de la Libye au Cambodge, etc...

Les actes perpétués par la bande à Hollande et l'appareil d'état sur la question de Dieudonné sont de graves transgressions de ce qui se pratiquait ces dernières années. Ils introduisent des nouveautés en matière de droits qui renvoient à des dizaines d'années en arrière.

Ces précédents sont des avancées de la réaction qui serviront plus tard pour l'appareil d'état afin de réprimer le mouvement de masse et ses libertés.

Ce qui ne change rien à la question de la lutte contre le fascisme et particulierement le fasciste Dieudonné qui doit être une œuvre de salubrité du mouvement ouvrier sans qu'il se réfugie dans les jupes de l'appareil d'état bourgeois.

Ce qui m'amène à aborder la question de Dieudonné : l'antisémitisme de façade ne doit pas faire oublier que derrière lui il y a le fascisme et le soutien à des régimes fascistes. Dieudonné, comme Le Pen, les proches de Le Pen (ceux qui ont inondé le net de propagande d'Assad) aiment bien les arabes mais sous le talon de fer.

Non, le problème posé par Dieudonné n'est pas tant celui de l'antisémitisme mais de la percée d’aventuriers fascistes dans une petite partie de la classe populaire.
Qu'on ne se méprenne pas sur la bouffonerie et les parades clownesques de Dieudonné, Mussolini, quand il ne se prenait pas pour un empereur romain avait aussi ces comportements grotesques. Les convergences qui s'opèrent dans l'extrème droite française sont à noter et mettent en valeur l'immobilisme du mouvement ouvrier face aux agressions de la bourgeoisie.

Dieudonné est en train d'agréger un petit morceau de petites couches sociales internes à la classe populaire pour le ré-orienter vers le fascisme.
Ces petits morceaux de couches populaires draguées par le facho Dieudonné ont été abandonné aux agressions violentes du capital, insultées et mal-traitées.
Et c'est cela qu'il faut traiter, traiter les revendications et souffrances sur lesquelles la gauche a craché, voir insulté.

Réparer et remettre dans le sens de la marche.

... et écraser Dieudonné.. sans en déléguer le travail à l'état bourgeois qui saura demain utiliser le dieudonisme à d'autres fins.

Quelle prose contradictoire!

Au point de se dire que le problème principale de la gauche est son propre éloignement tant du léninisme comme de sa tactique.

Il n'étonnera à personne que Copas, comme tant d'autres, se souvienne de temps en temps des principes généraux du marxisme, mais pour faire ensuite une salmigondis tellement incompréhensible et illogique que c'est à se demander s'il pense deux secondes avant de poster.

Si
les décisions prises par l'appareil d'état et Valls constituent une série d'attentats sur le fond aux libertés individuelles et collectives.

(Et) la bataille pour les libertés individuelles et collectives est la bataille de notre classe depuis les origines, qui ne pourra s'accomplir réellement qu'avec le socialisme.

Si
Les actes perpétués par la bande à Hollande et l'appareil d'état sur la question de Dieudonné sont de graves transgressions de ce qui se pratiquait ces dernières années. Ils introduisent des nouveautés en matière de droits qui renvoient à des dizaines d'années en arrière.

Ces précédents sont des avancées de la réaction qui serviront plus tard pour l'appareil d'état afin de réprimer le mouvement de masse et ses libertés.
il faut conclure logiquement que le combat de la classe ouvrière doit se porter contre ses attentats et pour la défense du droit à l'expression, c'est à dire, dans le cas concret (et non pas dans les idéalisation puristes des dogmatiques petits-bourgeois atterrés de "se salir") pour la lutte contre l'interdiction des spectacles contre le ministre raciste et sioniste donc.

Mais non, il part dans ses délires et convoque Mussolini, Dieudonné, ses fantasmes, "la classe ouvrière" et tout ce qu'il peut sortir de son chapeau de magicien de petite foire, se perdant complètement, se fourvoyant sans rémission. C'est comme disent les turfistes chiliens "un démarrage de cheval anglais et une arrivée d'âne bâtard".

Quand j'ai commencé à lire j'ai pensé à un moment qu'enfin j'allais trouver un point de vue correct chez Copas (je pèche toujours par optimisme excessif) mais non, un âne est toujours un âne, même si parfois, à l'encontre de son plein gré, il a un bon départ.

Dommage Copas, encore un effort!


Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Dieudonné et le Valls à deux temps

Message  Roseau Dim 12 Jan - 0:02

http://www.marianne.net/Dieudonne-et-le-Valls-a-deux-temps-a-deconseiller-aux-ames-sensibles_a234972.html

PS. Dogante traite plus haut Copas d' "âne"
Encore une fois, il doit apprendre à se tenir.
L'insulte est utile une fois.
Elle est une information sur la qualité des arguments de leur auteur,
mais répétées, elles constituent des provocs,
auxquelles tout le monde n'est pas tenu de résister,
donc elles sont bannies de tous les forum sérieux.
Or c'en est un, n'en déplaise à Dogante.
Encore une fois, le net est plein ailleurs de dépotoirs des frustrations.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Sondages sur l'Oukase Valls

Message  Roseau Dim 12 Jan - 4:23

sondage BVA diffusé samedi :

Une courte majorité (52 % contre 46 %) des Français
sont "hostiles aux interdictions de son spectacle."

"Ce qui ne signifie pas que les Français approuvent Dieudonné : 83 % des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de l'humoriste controversé, connu pour ses propos à caractère antisémite, tandis que 14% ont une bonne opinion de lui, selon le sondage réalisé pour ITele-CQFD. Toutes les catégories poliques lui sont hostiles, à l'exception des sympathisants du Front national qui sont partagés (48 % à 48 %) à son sujet."

"Le gouvernement en fait "trop" pour tenter de faire taire Dieudonné,
estiment près de trois quart des Français (74 %)"

Un autre sondage de l'institut CSA, réalisé entre le 7 au 8 janvier,
soit avant l'interdiction prononcée contre les spectacles de Dieudonné,
52 % des Français affirmaient souhaiter cette interdiction,
mais 64 % pensaient que la mesure ne serait pas efficace pour lutter contre l'antisémitisme.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Le site du Conseil d'Etat de Valls est HS

Message  Roseau Dim 12 Jan - 4:43

Trop de "connexions", depuis le 09/01...
Vérifiez vous-même...
http://www.conseil-etat.fr
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Roseau Dim 12 Jan - 4:51

Sondage le Figaro aujourd'hui
attention, auprès de ses abonnés...

Manuel Valls a-t-il eu raison de demander l'interdiction des spectacles de Dieudonné ?
81 644 votants
Oui : 24 %
Non : 76 %

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/09/01016-20140109QCMWWW00661-manuel-valls-a-t-il-eu-raison-de-demander-l-interdiction-des-spectacles-de-dieudonne.php 3
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas Dim 12 Jan - 8:17

La batailles pour les libertés de la classe populaire ne se confond pas avec le soutien de fachos dont Estirio s'est fait une spécialité.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Dim 12 Jan - 9:04

Tu parles de "confusion" Copas...

Tiens, "la classe ouvrière" encore en action

Les laquais rappelez à l'ordre

Et si t'as encore le temps,

encore 'la classe ouvrière' à la Copas






Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Estirio Dogante Dim 12 Jan - 9:09

Roseau a écrit:Sondage le Figaro aujourd'hui
attention, auprès de ses abonnés...

Manuel Valls a-t-il eu raison de demander l'interdiction des spectacles de Dieudonné ?
81 644 votants
Oui :  24 %
Non : 76 %

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/09/01016-20140109QCMWWW00661-manuel-valls-a-t-il-eu-raison-de-demander-l-interdiction-des-spectacles-de-dieudonne.php 3

Fallait ajouter qu'encore l'EG a perdu une occasion d'être du coté des masses, mais bon, on a tellement l'habitude...

76% des gens sont contre l'interdiction des spectacles de Dieudonné.

Pendant ce temps l'EG parlait contre "l'antisémite Dieudonné" (sauf l'honorable exception de O.B. par endroits)

Quels fins tacticiens!

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  sylvestre Dim 12 Jan - 11:26

Estirio Dogante a écrit:
Roseau a écrit:Sondage le Figaro aujourd'hui
attention, auprès de ses abonnés...

Manuel Valls a-t-il eu raison de demander l'interdiction des spectacles de Dieudonné ?
81 644 votants
Oui :  24 %
Non : 76 %

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/09/01016-20140109QCMWWW00661-manuel-valls-a-t-il-eu-raison-de-demander-l-interdiction-des-spectacles-de-dieudonne.php 3

Fallait ajouter qu'encore l'EG a perdu une occasion d'être du coté des masses,

Les masses des abonnés du Figaro  Very Happy 

sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas Dim 12 Jan - 11:56

Estirio Dogante a écrit:Tu parles de "confusion" Copas...

Tiens, "la classe ouvrière" encore en action

Les laquais rappelez à l'ordre

Et si t'as encore le temps,

encore 'la classe ouvrière' à la Copas

La différence de fond Estirio c'est que je défends le droit des peuples et des prolétariats à se soulever contre un régime fasciste. Je ne défends ni Al Qaïda, ni une intervention impérialiste US qui n'existe pas en Syrie (comparativement à l'intervention russe, très massive en armements , tout ça prouvé et reprouvé).

Quand à la question libyenne, pour l'essentiel c'est la population qui a affronté l'appareil militaire de Kadhafi.

Tant en Libye qu'en Syrie, jamais ce ne fut et ça n'est des affrontements entre les peuples libyens et syriens contre l'OTAN, mais entre des peuples et des régimes surarmés utilisant des armements de champ de bataille contre des villes et des quartiers, avec une gestapo adaptée dans les fourgons.
Les soutiens de ces régimes ont été de petites minorités lovées autour de l'appareil militaire fasciste, des centaines de milliers de soldats, de flics, leurs familles et leurs obligés, avec au centre une bourgeoisie parasitaire familiale (de Assad à Kadhafi) dilapidant l'argent de ces pays dans des dépenses extravagantes (comme un fils Kadhafi qui a fait une fête aux antilles en faisant venir des chanteuses et chanteurs à 850 000 $);
Mais plus que cela, ce sont les soulèvements populaires des pays dits "arabo-musulmans" qui les ont foutu en l'air parce qu'ils ne supportaient plus la corruption, les absences de libertés, les privatisations massives, la misère sociale.
Ces soulèvements sont une réalité que les collabos nient.
Les inquiétudes que l'on peut avoir sur les forces réactionnaires intervenant dans ces soulèvements pour les orienter sur autre chose sont légitimes et rien de l'avenir n'est écrit là dessus. Mais il est nécessaire de trier entre les forces de fond qui se rebellent (le prolétariat urbain majoritaire maintenant, et dedans le prolétariat industriel), appuyer ce qui peut l'être et surtout mettre hors d'état de nuire le principal obstacle au peuple : les régimes Kadhafi et Assad. Puis les Bouteflicka , les rois du Maroc et de Jordanie, la dynastie des Saouds, les dirigeants corrompus iraniens, le régime du Bahrein, le sionisme, etc...



Le soutien ce fait donc pour le soulèvement majoritaire des prolétariats de ces pays, ses revendications sociales et en termes de libertés individuelles et collectives, et pas en faveur des milices les plus extrémistes islamistes.

Les soulèvements ont été réels et massifs, très majoritaires mais sans autres armes à 99% que celles prélevées à un cout extraordinaire sur les forces de répression. Les "aides" de l'impérialisme US là dedans ont été ridicules.

Tu ne trouveras pas dans ce que je dis un soutien à une intervention impérialiste, je soutiens des peuples en mouvement réel et massif, et pas les ventriloques.
Les peuples ont droit de virer leurs dirigeants, de faire tomber des régimes fascistes.

Estirio estime qu'ils n'ont pas le droit.
Pire encore il soutient les fascistes qui sont en train de faire un des pires bains de sang depuis très longtemps, brisent le prolétariat en détruisant les quartiers populaires et les villes, en jetant cette classe sur les routes de l'exil. C'est d'ailleurs plus cette destruction physique de notre classe en Syrie qui m'inquiète sur la suite et qui nourrit des processus de désagrégation provisoire du soulèvement.

Estirio soutient les tourmenteurs et les fascistes aux affaires qui ont engagé des guerres de destruction contre les prolétariat soulevés pour de justes raisons..

Sur l'histoire Dieudonné, de la même façon, il confond  le soutien à un facho, bien en cour auprès du fasciste Assad, avec la bataille pour la liberté d'expression.

La boucle est bouclée entre le soutien à un facho ici et le soutien à des fachos là-bas , c'est la même démarche.
Et il se trouve en plus que le facho d'ici aime bien les fachos de là bas, tout comme notre ami Estirio.

Amitiés iraniennes de Dieudonné
Le cas Dieudonné - Page 9 6a011510
Le cas Dieudonné - Page 9 Dieudo11

Avec Kadhafi
Le cas Dieudonné - Page 9 Dieudo12

Quand à Assad, on connait, là avec des fafs du FN et les Soral and co
Rappel
Le cas Dieudonné - Page 9 Ahmed-12

Et en France, pote de Soral, Le pen (jusqu’au niveau familial) , du proche (oseille) des dirigeants du Fhaine qui a créé le principal site français de soutien à Assad et de propagande du régime, tous dans le camp anti-impérialiste d'Estirio, tout ça tout ça...

La question posée par Dieudonné est centrée autour de l’antifascisme. La question de l'anti-sémitisme me parait secondaire dans l'affaire.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  topaze Lun 13 Jan - 0:30

Les propos de Dieudonné sont nauséabonds. Faut il pour autant choisir le camp des adversaires de ce personnage. Pour ma part je n’irais pas dans ce sens car comme il a été dit les propos de Vals vis-à-vis des Roms était tout autant raciste que ceux de Dieudonné. De plus en terme de chasse au faciès le gouvernement de gauche, n’a rien à envier au gouvernement de droite et d’extrême droite.

Je pense que cette affaire Dieudonné sert à mettre en avant que les valeurs républicaines, la démocratie, l’Etat ne peut être remis en cause. Que cette remise en cause ne peut que rompre le pacte républicain, l’unité nationale. Voilà ce qui est martelé. Ce discours on l’entend aussi bien de ceux qui disent qu’il ne faut pas interdire les spectacles de Dieudonné que de ceux qui sont pour l’interdiction. En fin de compte le faux débat auxquels on veut amener la classe ouvrière à participer c’est comment on défend le mieux les valeurs républicaines, la démocratie et l’Etat. Vis-à-vis de cette impasse je pense que les révolutionnaires doivent mettre en avant que la démocratie n’est qu’une forme de la dictature du capital et qu’en terme de répression elle n’a rien a enviée aux dictatures. La liste et longue depuis la commune de Paris. Que lors de la 2éme guerre mondiale le camp démocratique (l’anti fascisme) a été co responsable de l’extermination des juifs et qu’en terme de barbarie (Dresde, Hiroshima, Nagasaki) elle n’a rien a envier à la barbarie nazi. Voilà, à mon avis ce que doivent dire les révolutionnaires vis-à-vis de l’impasse dans lequel on veut enfermer les ouvriers.

Topaze. Lecteur de Révolution Internationale. http://fr.internationalism.org/

topaze

Messages : 231
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Prado Lun 13 Jan - 10:48

topaze a écrit:Pour ma part je n’irais pas dans ce sens car comme il a été dit les propos de Vals vis-à-vis des Roms était tout autant raciste que ceux de Dieudonné.  

Non. Vals ne menace pas les Roms de chambre à gaz.

Prado

Messages : 1274
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Dieudonné - Page 9 Empty Re: Le cas Dieudonné

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum