Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €
Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

Haïti

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  alexi le Sam 7 Jan - 15:41


Le choléra ravage Haïti dans l'indifférence: 7000 morts...


Plus de 520.000 personnes ont été infectées à la mi-décembre 2011. "C'est l'une des pires épidémies de choléra de l'Histoire moderne", estiment les autorités sanitaires.

Plus de 520.000 personnes ont été infectées par le choléra en Haïti à la mi-décembre 2011 et près de 7.000 en sont mortes, a souligné vendredi le docteur Jon Andrus, directeur adjoint de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

M. Andrus a précisé lors d'une conférence de presse téléphonique que 200 nouveau cas de choléra sont déclarés chaque jour en Haïti et ce chiffre devrait augmenter avec l'arrivée de la saison des pluies. "C'est l'une des pires épidémies de choléra de l'Histoire moderne", a ajouté le responsable de cette organisation inter-gouvernementale. Une souche sud-asiatique du choléra a fait son apparition en Haïti fin 2010.

Le nombre de cas devait atteindre la barre des 500.000 fin 2011, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En juin, une étude publiée par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies avait conclu que le choléra avait été introduit à Haïti par les Casques bleus népalais stationnés dans le pays. Les avocats des victimes demandent aux Nations unies 100.000 dollars de compensation pour chaque mort et 50.000 dollars pour chaque personne infectée.

AFP

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Les nantis d'Haiti

Message  Roseau le Sam 7 Jan - 15:57


http://www.lemonde.fr/m/article/2012/01/06/les-nantis-d-haiti_1625913_1575563.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Un film deux ans après le désastre

Message  Roseau le Ven 13 Jan - 22:57

HAÏTI, L'APPEL DU LAMBI
Synopsis en français
Haïti a payé un prix exorbitant pour avoir "osé" se libérer le premier de l'esclavage .
Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 est venu écraser encore un pays déjà très éprouvé par son histoire. Un grand mouvement de solidarité internationale avait vu le jour. Les médecins cubains étaient sur place travaillant à l'amélioration du système de santé et ont été en première ligne dès le début pour secourir les blessés.
Qu'en est-il aujourd'hui, quelles coopérations se développent sur le terrain avec quels résultats? Entre "humanitaire" solidarité et marché de la reconstruction quel avenir pour Haïti?
https://www.youtube.com/watch?v=OnJdcmt2Rw8
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty « Le monde entier est en Haïti »

Message  Roseau le Sam 14 Jan - 20:51

http://www.npa2009.org/content/%C2%AB%E2%80%89le-monde-entier-est-en-ha%C3%AFti%E2%80%89%C2%BB
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty SANTINÈL PÈP LA

Message  Roseau le Mar 19 Juin - 14:47

http://www.santinel.webuda.com/
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Mer 20 Juin - 2:05

Pourquoi la MINUSTAH a tenté de pénétrer la faculté des sciences humaines?
Source: http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1057_UzuXDrRdfz.pdf

L’interrogation demeure sur les raisons qui auraient poussé une unité de la force onusienne à tenter de pénétrer, à trois reprises le vendredi 15 juin 2012, dans l’enceinte de la faculté des sciences humaines de l’université d’État d’Haïti.
Il n'y a pas encore eu d’explications de la part de la mission des Nations Unies de stabilisation en Haïti (MINUSTAH), ni des autorités gouvernementales, comme le conseil supérieur de la police nationale d’Haïti.
Des pare-brise de véhicules ont été brisés, les cours et d’autres activités académiques ont été perturbés le 15 juin au signalement de la présence de militaires onusiens.
«Nous ignorons la raison de cette visite délinquante et inopportune, qui a créé une panique générale. Les militaires onusiens se sont trompés d’adresse. Comme force d’occupation, ils doivent se rendre au palais national pour sécuriser le président Joseph Michel Martelly, au lieu de déranger les activités de ceux qui font de l’éducation avec un grand E.» interprétait le coordonnateur de la faculté des sciences humaines, Hancy Pierre, au soir de la tentative d’intervention de la force onusienne.
Les tentatives du 15 juin de la MINUSTAH sont qualifiées d’intimidation et de provocation par membres du personnel, professeurs et étudiants.
« La force d’occupation n’a pas à venir intimider les étudiants, après avoir contaminé le pays avec le virus du choléra et violé femmes et hommes.», disent-ils.
Les habitants du quartier préviennent de l'éventualité d’une mobilisation contre la force onusienne, en cas de nouvelles tentatives d’agression de l’espace universitaire qui demeure inviolable, suivant les prescrits de la Constitution.
Un tableau, avec les lettres UN barrées, a occupé, pendant longtemps, l’entrée de la faculté des sciences humaines, qui semble constituer un défi pour la force onusienne depuis leur déploiement dans le pays en juin 2004.
Différentes organisations d’étudiants n’ont pas cessé de manifester ouvertement leur hostilité à la présence de la MINUSTAH, à travers notes de presse, affiches, banderoles ou panneaux érigés à l’entrée de la faculté, appelée « espace non occupé » et où les militaires onusiens n’ont jamais pu entrer.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Menace sur les libertés acquises en 1986

Message  Roseau le Dim 15 Juil - 2:31

Source: http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1060_pBLQEUA8F9.pdf


La version amendée de la Constitution de 1987 semble mettre fin à 25 années de jouissance des libertés fondamentales des citoyens, en supprimant l’article 297 de la Loi mère qui abrogeait plusieurs lois répressives en vigueur durant le régime des Duvalier, relève une documentation consultée par l’agence en ligne AlterPresse.
Le sanglant régime dictatorial des Duvalier, qui a dominé le pays de 1957 à 1986, avait décidé de restreindre les droits que les Haïtiens avaient de s’exprimer librement, de professer la religion ou le culte de leur choix, par une série de lois et de décrets-lois.
Ceux-ci ont été déclarés abrogés dans les dispositions finales de la Constitution de 1987 en son article 297 stipulant que « toutes les Lois, tous les Décrets-Lois, tous les Décrets restreignant arbitrairement les droits et libertés fondamentaux des citoyens (…) sont et demeurent abrogés ». Cependant, l’amendement - corrigé et reproduit par le président Joseph Michel Martelly le 19 juin 2012 - remet en vigueur les fameuses lois, car il stipule que « l’article 297 de la Constitution de 1987 est abrogé ». Du coup, seraient alors rétablis aujourd’hui le décret-loi du 5 septembre 1935 sur les croyances superstitieuses qui classe la religion du vodou au rang de croyances superstitieuses prohibées ; la loi du 2 août 1977 instituant le tribunal de la sûreté de l’État, un outil de répression duvaliériste ; la loi du 28 juillet 1975 soumettant les terres de la vallée de l’Artibonite à un statut d’exception, renforçant les combats pour la reforme agraire ; la loi du 29 avril 1969 condamnant toute doctrine d’importation, une attaque à la liberté de pensée, d’association politique.
Les aspects relatifs à la liberté d’expression, de profession de foi et d’association de ces dispositions légales entrent en contradiction avec la déclaration américaine des droits et des devoirs de l’être humain (document de la commission interaméricaine des droits humains) qui garantit ces libertés en ses articles 3 et 4. L’assemblée nationale a voté, à la va-vite le 9 mai 2011, la proposition d’amendement (en Français, il n’y a pas eu de proposition d’amendement en Créole), dont une version dite erronée a été éditée dans le journal officiel le moniteur le 13 mai 2011.
Le président M. Martelly avait décidé de faire rentrer la version amendée pour fraude et irrégularités, le 3 juin 2011, au moyen d’un arrêté présidentiel, avant de revenir sur sa décision, le 19 juin 2012, en demandant une réédition ("une reproduction") du texte amendé, avec une version corrigée dans des conditions plutôt irrégulières sans l’aval des sénateurs et députés.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Sam 21 Juil - 0:25

As mining conglomerates target Haiti, Latin America rises against them
ANNIS Roger, IVES Kim
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article25891
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Mar 16 Oct - 15:21


Source: LA SENTINELLE DU PEUPLE
Volume III numéro 5
http://www.santinel.webuda.com (version originale, en créole)

Editorial
Le pillage, la dilapidation et les conspirations empêchent le pays de progresser. Le pillage, la dilapidation et les
conspirations, voilà trois sortes de fléaux qui ont été infligés au pays tout au long de son histoire. Le bulletin Sentinelle
du peuple n’a jamais manqué une occasion pour montrer à ses lecteurs comment ce genre d’action a toujours été
commis contre l’intérêt du pays. Dans le dernier numéro du bulletin, nous avons expliqué que le pays a connu divers
mouvements socio-politiques qui, pour plusieurs raisons, se sont toujours terminés d’une manière surprenante, faisant
barrage à l’avancée et au progrès du pays. C’est une forme de gaspillage lorsqu’un mouvement social arrive à
mobiliser une grande partie de la population et qu’il avorte, ou bien dévie de son chemin, ou bien est récupéré par
d’autres secteurs politiques. C’est une forme de dilapidation de l’énergie et de la volonté des jeunes hommes et des
jeunes femmes qui aspirent à un véritable changement dans le pays.

Aujourd’hui, ce gaspillage politique continue sous une autre forme. Beaucoup de jeunes hommes et de jeunes
femmes, venant d’entrer en politique et ne sachant pas encore discerner la déloyauté et la manipulation dans les jeux
politiques, se sont impliqués dans le mouvement Ti woz parce qu’ils avaient entendu que le candidat Ti Simone parlait
de rupture. Beaucoup d’adultes, vétérans en politique, soi-disant anciens progressistes, anciens militants des droits
humains, ont apporté leur soutien à Sweet Micky. Ils ont perdu leurs rêves de jeunesse. Ils ont besoin d’un espace
politique pour y exprimer leurs rêves de vieillesse. Toute l’énergie de ces générations se dilapide au service d’une
conspiration politique de la mafia locale et de la mafia internationale. Le discours de changement du gouvernement Ti
woz est du bluff destiné à tromper les gens. Avec des complicités internationales, les gangs politiques duvaliéristes
font main basse sur l’appareil d’Etat afin de se remplir les poches à travers toute sortes de combinaisons, de contrats
véreux portant sur l’exploitation et le pillage des ressources naturelles du pays, et grâce à toutes sortes de projets
démagogiques mal fagotés tels que Kay Pa m, Kredi Pa m, Katye Pa m Poze, Kredi Woz, Ti manman cheri, etc.

Depuis quelques semaines, la population de plusieurs villes de province commence à manifester sa colère contre la
vie chère, contre l’attitude autoritaire et musclée du pouvoir, contre le président-voleur, sa famille et tous ses acolytes.
Il n’y a pas de bornes aux mensonges ! Le candidat Sweet Micky avait impressionné le peuple avec de fausses
promesses afin d’arriver à la présidence, mais une fois parvenu au pouvoir, la même politique, consistant à vendre le
pays et à le remettre à l’oligarchie et aux impérialistes, continue en s’aggravant. Les dirigeants de l’Etat, les grands
bourgeois et les impérialistes pensaient que le peuple était abruti et qu’ils pourraient le rouler dans la farine à leur
guise. Après le tremblement de terre, les pauvres sont arrivés de partout et ont monté des tentes sur toutes les places
publiques et aux abords de toutes les grandes artères, dans la capitale, à Léogâne, à Jacmel, à Grand-Goâve et à
Petit-Goâve. C’était leur façon de montrer à quel point ils étaient sinistrés déjà avant le séisme. Au lieu de chercher à
comprendre le sens de ce grand sacrifice que faisait le peuple pour attirer leur attention sur leur misère et leur
dénuement, les pilleurs internationaux se sont joints aux pilleurs nationaux pour l’humilier, le bousculer et s’emparer
de plus de quatre milliards de dollars américains, le montant de l’aide humanitaire arrivée au nom de la population
haïtienne. Un secteur international vient de déclarer qu’Haïti était le pays le plus pauvre de la planète. Les dirigeants
ne s’en sont pas émus car pour eux le pays ne représente qu’une boutique. Cela ne semble pas avoir ému davantage
les élites, car elles croient qu’elles pourront trouver un autre pays où aller vivre.

Alors, les enfants d’Haïti doiventvraiment s’armer de courage, monter et renforcer leurs organisations partout à travers le pays, afin de déboucher sur un grand mouvement socio-politique national qui tire les leçons de toutes les erreurs commises par les mouvements sociaux du passé et qui débarrassera le pays du pillage, de la dilapidation et des conspirations.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  sylvestre le Mar 30 Oct - 12:36

Pendant que les caméras sont braquées sur New York....

L'ouragan Sandy fait plus de 50 morts en Haïti
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Achille le Mar 30 Oct - 13:00

sylvestre a écrit:Pendant que les caméras sont braquées sur New York....

L'ouragan Sandy fait plus de 50 morts en Haïti

sans oublier Cuba : http://www.atlantico.fr/pepites/ouragan-sandy-cuba-touche-vents-175-kmh-524717.html

Achille

Messages : 2738
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Lun 12 Nov - 18:19

Le site de Sentinel Pep La
http://www.santinel.webuda.com/index.html
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Sam 24 Nov - 4:01

PRENDRE LE POUVOIR EN MENTANT, C’EST UNE CHOSE ! ARRIVER À LE CONSERVER
ET À LE GÉRER, C’EN EST UNE AUTRE !
Source:
http://www.santinel.webuda.com/

Tous les gens qui font de la politique savent qu’il n’y a pas eu de véritable élection en 2010 : ce
sont les Américains et l’oligarchie qui ont placé au pouvoir leur valet Ti Rose afin de pouvoir
contrôler totalement le pays. Voici le résultat !
Le pouvoir de Martelly s’affaiblit chaque jour davantage.
L’affaiblissement du pouvoir Martelly/Lamothe est le produit de plusieurs facteurs liés les uns
aux autres. Lorsque Martelly a pris ses fonctions de président, un évêque lui a donné la
bénédiction, la fanfare du Palais l’a honoré, la communauté internationale l’a applaudi, des partis
politiques qui avaient boudé les « élections » se sont empressés de le reconnaître ; il en a eu le
tournis et le pouvoir du chef lui est monté à la tête. Mais, comme il tardait à livrer la marchandise
à ses vrais maîtres, la crise de la double nationalité a éclaté ; les Américains l’ont mis en laisse
avec une « feuille de route ». Depuis le début, l’équipe de Martelly n’avait pas l’intention de
gouverner en appliquant des règles claires dans ses relations avec le Parlement, le pouvoir
judiciaire ou quelque secteur politique que ce soit ; d’ailleurs la nature et l’origine de son pouvoir
ne lui auraient pas permis de fonctionner de cette manière. L’équipe de Martelly croit que c’est
en mentant, en établissant des relations de racket avec les politiciens, et en agissant comme le
meilleur serviteur aux ordres des impérialistes et de l’oligarchie qu’elle arrivera à gérer et à
conserver le pouvoir.
Pendant quelque temps, la société ne savait pas encore si plusieurs camps mafieux s’étaient
alliés pour faire main basse sur le pouvoir ou s’il s’agissait d’un seul. C’est lorsque les divisions
et les conflits ont commencé à éclater du côté du pouvoir – d’abord entre le clan Martelly et le
clan Conille, et aujourd’hui entre le clan de Madame Martelly et le clan Lamothe – que la
population a commencé à comprendre dans quoi elle était empêtrée. Ce qui a envenimé les
choses, c’est la manière dont la corruption et le pillage sont devenus les seules méthodes de
gestion des caisses de l’Etat. La gabegie des voyages à gauche et à droite, les détournements
opérés par le Président, son épouse, son fils et tout son entourage, la distribution de contrats
aux grandes sociétés, les liens étroits entretenus avec elles sans pudeur etc. Le vrai maître de
ce pouvoir n’a pas installé l’équipe de Martelly pour qu’il résolve quoi que ce soit de sérieux dans
le pays. La vie chère, ce n’est pas leur affaire, l’insécurité, cela ne compte pour rien, sauf lorsque
c’est l’enfant d’un millionnaire comme Moscosso qui est enlevé. Et, même s’il fait mine de vouloir
le dialogue, les consignes reçues par le pouvoir l’obligent à employer la brutalité et l’intimidation
pour régler tant la question de l’amendement de la Constitution que le problème du CEP et
l’affaire du remplacement des juges, des maires et des commissaires du gouvernement. Le
pouvoir a abouti aujourd’hui à une situation où il s’est isolé ; il a perdu le petit minimum de
prestige et de confiance qu’il possédait auprès de quelques secteurs de la société et il
commence à apparaître aux yeux de population comme étant un membre inutile.
La misère galope pendant que le pouvoir s’amuse.
Haïti est classé parmi les cinq pays du monde les plus durement touchés par la faim. Comme le
prix de la scolarité atteint des sommets, certains parents des classes moyennes ne peuvent plus
envoyer leurs enfants à l’école ; alors on imagine ce qu’il en est pour les catégories plus
défavorisées. Ne parlons même pas du loyer des logements. Quant aux services de santé, c’est
seulement dans les vidéos que le peuple voit ce dont il s’agit. Les transports représentent euxmêmes
un grand souci, car leur prix grimpe. La cherté de la vie a atteint un niveau sans
précédent depuis dix ans : la petite marmite de riz se vend à plus de 30 gourdes alors qu’elle
était à 20 gourdes en juillet ; un hareng qui était vendu 25 gourdes est passé à 50 gourdes ; et
c’est du pareil au même pour le maïs moulu, la farine, l’huile, les haricots, le sucre, le savon etc.
Le gouvernement explique que c’est la sécheresse et la hausse des prix à l’étranger qui
provoquent cette cherté de la vie. Il dit avoir réagi en important 300 mille sacs de riz, auxquels se
sont ajoutés des dons du Japon et de Taïwan. Ce qu’il ne dit pas, c’est ce que cette affaire a été
gérée entre copains. C’est encore à ses amis millionnaires qu’il a donné l’opportunité de se faire
de l’argent. La raison qu’avance le gouvernement Martelly/Lamothe pour expliquer
l’augmentation des prix ne joue qu’un rôle secondaire. Les autres raisons, qu’il préfère taire, à la
montée en flèche des prix, sont liées à la nature du pouvoir, à la manière dont le gouvernement
mène sa politique aux douanes et à la frontière. Les gens au pouvoir maltraitent les petit(e)s
marchand(e)s et les petits importateurs pour favoriser les grands bourgeois avec lesquels ils
s’amusent. Les politiciens racontent des mensonges, tandis que quelques membres de
l’oligarchie et de la bourgeoisie, qui ont financé ceux qui maintenant gagnent de l’argent en leur
compagnie, concentrent entre leurs mains le commerce de tous les produits consommés
quotidiennement par le peuple. La gabegie et le pillage de l’argent public creusent gravement le
déficit des comptes de l’Etat. Cette situation et la diminution des sommes envoyées par la
diaspora sont les raisons de la hausse du dollar américain par rapport à la gourde. C’est tout
cela qui fait augmenter sans cesse le prix des marchandises importées.
La colère du peuple commence à se transformer en révolte à la recherche d’une vie
meilleure.
L’insatisfaction de la population envers le pouvoir en place, qu’elle soit provoquée par la série de
promesses non respectées du candidat Martelly, ou par la série de tromperies et de mensonges
qu’il continue à raconter, avec surtout la situation de faim et de misère qui s’abat sur le pays,
poussent le peuple à prendre la rue pour faire entendre sa voix. Le mouvement revendicatif
contre la gestion du pouvoir a commencé au Cap-Haïtien, a continué aux Cayes, pour passer
ensuite à Jérémie, à Petit-Goâve, à Saint-Marc, puis a atteint Port-au-Prince avant de revenir au
Cap. Les politiciens traditionnels, en conflit avec le gouvernement sur les questions de
l’amendement de la Constitution et de la formation du CEP, cherchent à récupérer au profit de
leurs intérêts le mouvement des manifestants pour une vie meilleure. Lavalas et L’Unité
demandent que tous ceux qui se ressemblent s’assemblent. C’est lorsque les Américains et
l’oligarchie leur ont tourné le dos qu’ils ont appelé au rassemblement. Plus de quinze partis
politiques, appuyés discrètement par le groupe des 184, se sont entendus pour signer un
manifeste dans la ville du Cap-Haïtien afin d’essayer de prendre la tête du mouvement. Comme
si ni eux ni Lavalas-L’Unité ne portaient la moindre responsabilité dans l’infamie et les dérives
que le pays connait avec le pouvoir de Ti Rose. Si vous cherchez dans leur manifeste une
dénonciation du système de pillage et d’exploitation qui engendre la misère et la faim, vous n’en
trouverez pas. Aujourd’hui, La Sentinelle du Peuple pose la question : où sont les patriotes ? Où
sont les progressistes ? Où se trouve la vraie gauche haïtienne ? Où se trouvent les
authentiques organisations populaires ? Il est important que tous se réveillent, commencent à
parler entre eux, entrent dans la lutte avec le peuple et jettent les bases d’une vraie force
nationale, populaire et démocratique. C’est seulement ainsi que nous pourrons poser le
problème de l’Etat pilleur, du système d’exploitation vorace ainsi que la question de l’occupation
du pays et de l’oligarchie corrompue qui est à l’origine de la vie chère.
Alix T. CHARLES
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Déclaration de Port-au-Prince

Message  Roseau le Sam 1 Déc - 16:07

Du 11 au 14 novembre 2012 s’est tenu à Port-au-Prince le 8ème colloque international de la SEPLA |1|, organisé en partenariat avec la PAPDA |2|, l’AHE |3|, l’UEH |4| et la CLACSO |5|. Ce colloque a permis de renouveler les éléments de base permettant d’analyser la crise du système capitaliste et de mettre en perspective la crise de la société haïtienne et ses rapports avec le bloc des pays latino-américains.

http://cadtm.org/Declaration-de-Port-au-Prince
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Sam 8 Déc - 20:25

L’État dominicain, coupable dans le massacre de Guayubín,
selon la cour interaméricaine des droits humains (CIDH)
6 migrants haïtiens et un ressortissant dominicain ont été tués
et plusieurs autres blessés par des militaires dominicains,
le 18 juin 2000, à Guayubín au Nord de la République Dominicaine....
http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1073_QpNSGt6vsN.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Une semaine en Haiti

Message  Roseau le Jeu 7 Fév - 1:53

http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1078_0lq8RWccLR.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Jeu 14 Fév - 16:12

Contre la pwofitasyon bestiale, solidarité avec les travailleuses et travailleurs d’Haïti !
GRS
Il faut porter à la connaissance des peuples de la Caraïbe et du monde les méfaits criminels du néo-duvaliérisme en Haïti ! La forme « sociale »de ce néo-duvaliérisme n’est autre que la répression forcenée contre toute organisation autonome de la classe ouvrière du pays. Nos camarades de BATAY OUVRIYE nous apprennent deux faits récents tristement éloquents :

Dans la zone franche de Caracol les droits des salarié-e-s sont systématiquement niés. Alors que, dans des conditions héroïques, un syndicat a été créé, que le ministère des affaires sociales et du travail a été forcé de le reconnaitre par une attestation formelle, un néo-macoute de l’usine S§H Global a refusé le document en ajoutant des menaces ouvertes contre toute tentative de faire exister un syndicat dans l’entreprise.

A Port-au-Prince le macoutisme anti-ouvrier s’est exprimé avec plus de violence encore. A l’usine Premium de Clifford APAID un militant ouvrier a été malmené avec une telle brutalité par un certain Gédéon, le manager, qu’il a dû être transporté illico à l’hôpital. Son crime ? avoir simplement réclamé qu’on n’ampute pas le salaire minimum légal de 300 gourdes !

Le chef d’Etat haïtien qui se balade à longueur d’année de par le monde doit être interpellé sur de tels agissements mais c’est aussi vrai pour tous ces organismes internationaux qui pullulent sur place et chantent en paroles les bienfaits du « dialogue social » mais se taisent sur de tels exemples de massacre antisocial !

Que de partout s’élève la voix de la solidarité avec les courageux combattants des droits sociaux et démocratiques en Haïti !

Groupe Révolution Socialiste (Martinique), 11 février 2013
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Le plan pour faire du pays une grande zone franche

Message  Roseau le Sam 16 Fév - 20:56

Source: http://www.santinel.webuda.com/

Les événements qui se déroulent dans le pays depuis quelque temps montrent très clairement
quel est le projet de l’impérialisme et de l’oligarchie locale pour Haïti. Dans les années 1980,
c’était le « plan américain pour Haïti » qui était à la mode ; mais la plupart d’entre nous ne voulait
pas y croire car, après le renversement de Duvalier, la plupart des ateliers d’assemblage qui
s’étaient installés ici sont partis pour la République dominicaine. Nous ne pensions pas non plus
que le pays possédait toujours une grande quantité de ressources naturelles. Beaucoup parmi
nous pensions qu’après l’échec du Bloc de l’Est, l’impérialisme ne pouvait pas voir d’un mauvais
oeil l’implantation dans le pays de la démocratie, du développement et des droits de l’Homme.
Mais surtout, nous ne comprenions pas encore ce qu’est vraiment la globalisation ! La
globalisation signifie qu’à travers l’économie néolibérale, les puissances impérialistes créent,
sous couvert d’un prétendu Etat de droit, les conditions pour que le secteur financier
international et les multinationales pillent les richesses de la Terre entière et volent, pour trois
fois rien, la force de travail de tous les peuples, tout en leur vendant au prix fort des gadgets et
de la pacotille.
Après que quelques multinationales dominicaines se soient associées à Aristide afin que la
plaine cultivable de Maribahoux leur soit livrée en 2002 pour en faire une zone franche, la famille
Clinton, qui s’est entendue avec Obama pour avoir la haute main sur Haïti, s’est mise d’accord
avec Préval, en 2009, pour s’emparer de la plaine cultivable de Caracol afin d’y construire une
autre zone franche, encore plus grande. A la fin novembre et au début du mois de décembre
2012, Madame et Monsieur Clinton ont débarqué, tout fringants, pour inaugurer le Parc de
Caracol. Il faut voir pour croire ! Nous étant donc rendus sur les lieux pour voir dans quelle
espèce de cabane « moderne » on va loger les travailleurs haïtiens, et ayant appris que la
famille Clinton avait acheté toutes les terres encore libres de la commune de Caracol, nous
avons réalisé qu’ils veulent nous faire revenir à quelque chose de semblable à la grande
plantation du temps des colonies. Le plan est de mettre en place dans toutes les plaines
cultivables, d’Ouanaminthe aux Irois, plus de trente zones franches. Chaque membre de
l’oligarchie prépare déjà sa propre zone franche. Face à cette situation, il est important que les
patriotes aillent travailler avec les paysans, les aident à renforcer leurs organisations dans toutes
ces zones, afin que leurs terres ne soient plus confisquées les unes après les autres, et
recherchent avec eux des alternatives en matière agricole pour produire de la nourriture locale
destinée à l’alimentation du peuple.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Dim 17 Fév - 17:58

Une semaine en Haiti 14 février
http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1079_2yYCE3I10h.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Sam 23 Fév - 18:59

Une semaine en Haiti, no 20 Février
http://www.collectif-haiti.fr/calepin/files/ush_1080_W5bFgNnYz3.pdf
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Dim 24 Fév - 15:05

D'après une étude financée par l'UE, 99% des haitiens émigrés en République Dominicaine voisine
travaillent en situation irrégulière, et les haitiens constituent 64% de la main d'oeuvre agricole dans ce pays.
http://cefasa.com/2013/02/cefasa-presenta-investigacion-condicion-y-aportes-de-la-mano-de-obra-de-origen-haitiano-a-la-economia-dominicana/
http://www.7dias.com.do/index.php/noticias/135384/57/El-64-de-la-mano-de-obra-en-el-sector-agricola-es-de-origen-haitiano
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Dim 24 Fév - 22:36

Haïti : répression antisyndicale dans l’entreprise coréenne MGA de sous-traitance textile
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article27931
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Roseau le Jeu 28 Mar - 21:49

Paysannerie : Plusieurs milliers dans les rues de Hinche à l’occasion des 40 ans du MPP
http://www.alterpresse.org/spip.php?article14306

Après les choses sérieuses, les politiciens en pleine séance...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Czmille Chalmers au FSM

Message  Roseau le Ven 29 Mar - 17:32

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Atelier Haïti au FSM de Tunis

Message  Roseau le Mar 9 Avr - 21:02

Camille Chalmers pour la PAPDA (Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif) et Fabien Cohen pour FAL (France Amérique latine)

http://cadtm.org/Atelier-Haiti-au-FSM-de-Tunis
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Haïti - Page 2 Empty Re: Haïti

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum