Bilan du mouvement par le NPA

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Roseau le Lun 13 Déc - 19:37

Message de Ken Loach à la rencontre appelée par le NPA

Chaque évènement économique et politique le démontre clairement: le capitalisme est en échec. Plus grand sera l'échec et plus cruelle sera la répression. Les acquis de la gauche social-démocrate s’écroulent.

En Grande-Bretagne, certains services étaient considérés comme sacrés jusqu’à maintenant, comme l’Ecole, les universités et le système de santé. Aujourd’hui, même ces activités-là sont ouvertes au marché. Les intérêts des multinationales passent avant ceux du peuple.

La pauvreté, le chômage et l’exclusion d’importants secteurs populaires qui vivent dans les quartiers sinistrés de nos villes s’accroissent.

Les sociaux-démocrates – chez nous, le Labour Party, le parti travailliste – sont une partie du problème. Ils ont conduit ou soutenu les privatisations et les coupes budgétaires dans les services publics.

La riposte a commencé, menée par les étudiants.

Ce qui horrifie la classe dominante britannique n’est pas l’attaque contre les universités… mais le fait qu’un seau de peinture ait atteint la voiture du le Prince Charles!

Maintenant, c’est à nous tous qu’incombe la responsabilité. Et, avant tout, nous avons besoin d’unité.

Cela signifie qu’il faut des dirigeants syndicaux qui aient des principes et qui s’opposent aux réductions budgétaires, sans aucun compromis. Et qui décident d’agir ensemble, de façon à ce que personne ne reste spectateur et ne laisse un secteur de travailleurs se battre seul.

Dans chaque conflit, il doit y avoir des drapeaux et des banderoles de tous les syndicats combatifs. Souvent, nous parlons d’unité. Mais, malheureusement, nous en faisons rarement la démonstration. Nous n’avons pas besoin des sectaires qui ne manifestent que s’ils sont en tête du défilé.

Nous avons besoin de renforcer les liens à travers l’Europe. J’aimerais voir un mouvement – et un parti – de la Gauche européenne, de la Gauche Anti-capitaliste.

Et nous avons besoin d’une direction politique. Nous devons montrer que les revendications du capital et les besoins populaires sont incompatibles. De plus, la terre ne peut supporter plus longtemps la croissance capitaliste. Nous avons besoin de changement, pas seulement pour nos besoins immédiats, mais pour les générations futures.

En définitive, nous avons besoin de quelques victoires, même modestes. Les gens ressentent actuellement de la colère. Cette colère peut se transformer en désespoir. Les prochains mois seront décisifs: c’est là une lourde responsabilité en termes de direction. Mais l’histoire n’est pas statique. Un autre monde est possible. Si nous agissons avec cohérence, ensemble, avec les syndicats, avec les étudiants, avec tous les autres secteurs, alors nous avons la force!

Solidarité et salutations chaleureuses !

Ken Loach

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  BouffonVert72 le Lun 13 Déc - 19:59

Ken Loach a écrit:Maintenant, c’est à nous tous qu’incombe la responsabilité. Et, avant tout, nous avons besoin d’unité.
...
Nous avons besoin de renforcer les liens à travers l’Europe. J’aimerais voir un mouvement – et un parti – de la Gauche européenne, de la Gauche Anti-capitaliste.

Et nous avons besoin d’une direction politique.
...

Un appel à une nouvelle Internationnale ?
Il serait grand temps effectivement que la 5ièm surgisse...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Roseau le Lun 13 Déc - 20:10

C'est la perpective, pas seulement partagé par Ken Loach ou le NPA. Mais c'est HS... voir ici
http://www.npa2009.org/content/congres-de-la-ive-internationale-face-la-crise-du-capitalisme
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Gaston Lefranc le Mar 14 Déc - 3:20

J'étais également à la conférence nationale.

Concernant l'intervention d'OB au meeting, l'analyse de la politique de l'intersyndicale nationale pose (gravement) problème.

Olivier a dit : « L'intersyndicale a refusé de donner ses perspectives stratégiques » (…) « si on veut être honnête, l'intersyndicale ne s'est pas opposée non plus à la reconduction de la grève (…) cela change un peu de 2003, où elle était sur le terrain pour s'opposer à la reconduction de la grève »

Double erreur :
- L'intersyndicale avait une stratégie très claire : les journées d'action dispersées jusqu'à l'épuisement du mouvement
- L'intersyndicale s'est bien évidemment opposée à la reconduction de la grève : en la dénigrant dans les médias (cf. les déclarations de Thibault dès le mois de juillet), en refusant d'y appeler bien, en refusant de soutenir les secteurs en grève, en appelant au « respect des biens et des personnes », … Evidemment, l'intersyndicale n'a pas explicitement condamné les secteurs en grève reconductible … Elle a certes agi plus finement, mais il est complètement faux de faire croire qu'elle ne s'est pas opposée à la reconduction de la grève



Gaston Lefranc

Messages : 777
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Roseau le Mar 14 Déc - 3:54

Olivier le sait parfaitement.
Il ne le dit pas, car il croit que les travailleurs ne le comprendraient pas.

C'est bien de ne pas être "gauchiste", soit deux pas en avant des masses,
mais le rôle d'un parti "révolutionnaire"
(dans les principes fondateurs, mais la direction du NPA ne sait pas lire...)
c'est d'être un pas en avant, pas sur la même ligne,
sans parler d'être dans le camp adverse, celui des lieutenants de la bourgeoisie,
ce qui définit les réformistes , conscients ou non.
Les partisans des alliances zunitaires bureaucratiques, de l'indigestion des régionales
à la tambouille de 2012, se reconnaitront...

Le NPA entend-il battre en retraite avec sa classe jusqu'à la défaite finale
(le fascisme qui pointe dans la crise)
ou être un des outils de la révolution socialiste ?

Dans la crise en cours, dont la direction du NPA n'a pas encore pris la mesure,
c'est exactement ce qui se joue.


avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  verié2 le Mar 14 Déc - 11:03


Gaston Lefranc
Olivier a dit : « L'intersyndicale a refusé de donner ses perspectives stratégiques » (…) « si on veut être honnête, l'intersyndicale ne s'est pas opposée non plus à la reconduction de la grève (…) cela change un peu de 2003, où elle était sur le terrain pour s'opposer à la reconduction de la grève »

Double erreur :
- L'intersyndicale avait une stratégie très claire : les journées d'action dispersées jusqu'à l'épuisement du mouvement
- L'intersyndicale s'est bien évidemment opposée à la reconduction de la grève : en la dénigrant dans les médias

Sur le fond, je suis d'accord avec toi : l'intersyndicale a joué finement l'espacement et l'épuisement de la grève. Mais sans jamais se mettre clairement en travers des initiatives sur le terrain. Dire qu'elle l'a "dénigré" me semble excessif. Elle n'en avait pas besoin, puisqu'elle n'a jamais été débordée. La seule fois où une partie des grévistes ont vu clairement la manoeuvre, c'est quand on est passé de la manif du samedi à la grève du jeudi, alors qu'on aurait pu enchaîner le lundi ou le mardi. Mais ça n'a pas non plus été perçu par tous.

Toujours sur le fond, il me semble qu'on doit expliquer clairement les motivations et les manoeuvres des bureaucraties syndicales, même si on n'est pas compris par tous les travailleurs, ni même par tous les grévistes. Plus la minorité qui comprend clairement la situation et la fonction des appareils sera importante, plus nous aurons des chances de gagner la prochaine fois.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Gaston Lefranc le Mar 14 Déc - 11:53

Je crois qu'on est d'accord. L'intersyndicale syndicale l'a joué finement, et le rôle du NPA n'est pas d'en rester aux apparences, mais d'être un pas en avant des masses (pour reprendre l'expression de Roseau) pour faire avancer la conscience. Et en l'occurrence, je crois qu'on peut dire que le NPA est un pas en arrière d'une avant-garde des luttes, qui fait cette analyse critique que le NPA persiste à ne pas vouloir faire. Sous prétexte de ne pas se couper des masses qui ne pourraient pas comprendre (et on attend qu'elles comprennent "spontanément" ... ? Et bien, le jour où elle comprendra, elle comprendra aussi que le NPA ne les a pas aidé à comprendre !), on ne se donne pas les chances de gagner et d'organiser avec nous les milliers de travailleurs les plus avancés. Du coup, à mon avis, outre qu'on ne dit pas la vérité aux travailleurs, on "perd sur les deux tableaux". A l'heure actuelle, notre priorité devrait être de gagner au NPA cette avant-garde de travailleurs, de produire une véritable analyse de ce qui s'est passée, et d'en déduire des tâches concrètes pour l'avenir immédiat, en premier lieu la construction d'un courant intersyndicale lutte de classes.

Je note d'ailleurs que cette dernière idée a été largement reprise, bien au delà de la plateforme 4, lors de la conférence nationale. Ont été aussi très appréciées les interventions qui indiquaient que le NPA n'était pas un "super syndicat" qui se contentait d'échanger sur les expériences, mais qu'il fallait avoir une ligne politique et qu'il fallait se donner les moyens de la défendre vraiment, forcément en confrontation avec les bureaucrates et les réformistes, ce qui n'empêche pas d'avoir une politique à leur égard.

Pour l'anecdote, mais si je trouve cela déplorable, lors de l'atelier "intersyndicale nationale" à 14h, j'étais inscrit en bonne et due forme, mais la présidente de séance a refusé de me donner la parole (alors que tous les camarades inscrits, y compris ceux inscrits après moi ont pu parler) ... j'ai été la voir à la fin, et elle m'a dit clairement qu'elle ne m'avait pas donné la parole parce qu'elle avait jugé qu'il y avait eu suffisamment d'interventions de la plateforme 4 ! Outre que je ne savais pas qu'il y avait un quota par plateforme (!!), ce qui est cocasse est qu'elle avait compté comme "interventions de la plateforme 4" des interventions de camarades que je ne connaissais pas (qui voteront peut être pour la 4 mais j'en sais rien) mais qui développaient des idées qui allaient dans le même sens que nous.



Gaston Lefranc

Messages : 777
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juste un avis

Message  Sparta le Mer 15 Déc - 6:33

Peut-être simplement que le mouvement a tiré tout son jus. Il ne s'agit pas de vouloir dans certaines situations, mais aussi de pouvoir. Le mouvement social récent s'est produit, certes, dans une conjoncture de crise de l'état capitaliste français, mais pas une crise ébranlant gravement son édifice. Et si l'état capitaliste français a pu, durant ce mouvement, jongler avec les bureaucraties syndicales, c'est parce qu'il en avait encore la force, donc, il n'était pas assez atteint par la crise actuelle.

Je pense que les forces révolutionnaires ne doivent pas gâcher leurs forces à se lancer dans des impasses telles que vouloir déborder aujourd'hui les bureaucraties, chose étant probablement possible à l'apogée du mouvement. La tâche est celle de chercher à se recentraliser sur les missions des mouvements de demains. Le mouvement d'aujourd'hui a assez renseigné sur les impossibilités et incapacités des forces révolutionnaires.

avatar
Sparta

Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 18:28

Pour répondre sur l'intersyndicale. Je pense que la grosse "embrouille" a eu lieue entre le 19 et le 28 Octobre, laissant ainsi un espace béant à nos adversaires, permettant l'essoufflement des secteurs en reconductible. C'est à mon avis LE tournant de ce mouvement. Les tenants du syndicalisme rassemblés ont vu juste, et notamment la CFDT qui, bien qu'ayant actée la contre réforme lors de son dernier congrès avec une pirouette digne des plus grands gymnastes (on est pour le maintien de l'âge légal à 60 mais également pour l'allongement de la durée de cotisation... Shocked ) est restée dans l'intersyndicale pour l'influencer. Je ne sais pas si la CGT pouvais, au vu de ses contradictions internes, influer sur la CFDT. Force est de constater que Thibault s'en sort sans trop de dommage et que les lignes internes à la CGT n'ont pas trop bougées.

Ma grande interrogation concerne plutôt Solidaires qui n'a fait que suivre dans l'intersyndicale alors que cette organisation aurait du claquer la porte. Elle en a pourtant eu plusieurs fois l'occasion. Mais non, elle était trop heureuse de se retrouver à la table des "grands" et fallait être responsable. Jusqu'au communiqué catastrophique de début novembre. Pourtant, la base combative de Solidaires était un des fers de lance de la lutte dans de nombreuses régions... mais sa direction n'a pas su porter un message clair et sans équivoque.

Au final, il ne restait que la CNT, mais sa combativité n'a pu contre balancer son faible poids et son manque d'audience. Dommage.

Quand au NPA, chez nous (Metz) c'est une catastrophe donc je ne me prononcerais pas sur la question bien que j'ai un avis. Twisted Evil

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  tomaz le Mer 15 Déc - 18:53

ben si freakers, donne nous ton avis sur le npa Metz, qui sont si catastrophiques (en mp si tu préfère)
avatar
tomaz

Messages : 303
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 19:02

Et bien mis à part deux ou trois camarades implantés sur un quartier populaire avec qui nous avons fait un très bon boulot, le NPA n'a porté aucune perspective stratégique. Nous participions ensemble, du printemps à fin Septembre, au comité départemental de défense des retraites. Ben on bien rigolé : 6 militants en réunion, 6 positions différentes. Une intervention au meeting unitaire catastrophique et surtout incompréhensible, une absence quasi totale lors des actions unitaires, une défense quasi inconditionnel de la stratégie de l'intersyndicale qui selon eux était motivée (et surtout du SNUIPP) etc...

Lorsqu'en plein milieux de la bataille, tu organises une réunion interne sur les luttes LGBT (que je ne dénigre pas que l'on s'entende bien) pour les nouveaux, je sais pas ce que tu en penses mais moi ça m'interroge sur leur sens politique.

Je vous en passe et des meilleures!!!

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 19:15

Freakers a écrit:Lorsqu'en plein milieux de la bataille, tu organises une réunion interne sur les luttes LGBT (que je ne dénigre pas que l'on s'entende bien) pour les nouveaux, je sais pas ce que tu en penses mais moi ça m'interroge sur leur sens politique.
Qu'est-ce que ça vient faire là-dedans ? Le NPA de Metz n'a pas organisé de réunion sur les questions LGBT pendant le mouvement contre la réforme des retraites. Sur ce thème, les deux seules réunions publiques ont eu lieu pendant la campagne des élections européennes 2009 et après la Marche lorraine des fiertés 2009 ; rien en 2010. Quant aux réunions internes... elles sont internes, et l'on se demande bien comment Freakers, qui n'est visiblement pas au NPA, pourrait en avoir connaissance.

Je transmets l'URL de cette page aux camarades du NPA de Metz, qui seront plus qualifiés que moi pour répondre aux propos malveillants de Freakers.


Dernière édition par Byrrh le Mer 15 Déc - 19:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 19:23

Je te laisse libre de tes propos sur ma prétendue malveillance, mais je te garantit qu'un des comité du NPA l'a fait. Ensuite peu m'importe, je ne suis pas au NPA et tu peux aller pleurer sur l'inconséquence de tes camarades si cela te chante. Mais il est vrai qu'ils sont tellement efficace que la taille de leur cortège était impressionnante ... au moins 10 avec un drapeau par personne whaou cheers Twisted Evil

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 19:27

Freakers a écrit:Je te laisse libre de tes propos sur ma prétendue malveillance, mais je te garantit qu'un des comité du NPA l'a fait. Ensuite peu m'importe, je ne suis pas au NPA et tu peux aller pleurer sur l'inconséquence de tes camarades si cela te chante. Mais il est vrai qu'ils sont tellement efficace que la taille de leur cortège était impressionnante ... au moins 10 avec un drapeau par personne whaou cheers Twisted Evil
Je ne suis pas au NPA, mais je prends la défense de ces camarades quand ils sont critiqués par les petits-bourgeois gauchistes de la CNT, ramassis de bavards plus habitués à organiser des concerts dans des bars qu'à essayer de donner des perspectives aux travailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 19:31

Pour qui tu te prends caché derrière un clavier d'ordinateur ? J'adorerais t'avoir face à moi pour me traiter de petit bourgeois. Va le dire aux CNTistes de la SNCF, du nettoyage, de chez IKéa et ailleurs, vas y va leur dire, je rigole déjà de l'accueil qu'ils et elles vont te réserver. Bouffon !!!

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 19:39

Freakers a écrit:Pour qui tu te prends caché derrière un clavier d'ordinateur ? J'adorerais t'avoir face à moi pour me traiter de petit bourgeois. Va le dire aux CNTistes de la SNCF, du nettoyage, de chez IKéa et ailleurs, vas y va leur dire, je rigole déjà de l'accueil qu'ils et elles vont te réserver. Bouffon !!!
Oui, je confirme : la CNT de Metz, ce sont des étudiants et des piliers de bar (pardon : des "salariés de l'hôtellerie-restauration" !) qui se prennent pour des militants ouvriers. Quant à m'avoir devant toi, tu en as déjà eu l'occasion : cela m'avait permis de constater à quel point tu es un individu primaire et sous-politique. Les quelques petites mesquineries que tu as postées sur ce fil en sont une nouvelle illustration.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 19:52

Et bien écoutes cher ami, puisque tu as l'air de savoir si bien où me trouver, je t'invite à venir le faire, je suis sûr que cette conversation sera autrement plus joyeuse que derrière un clavier d'ordinateur.

Quand à ton avis sur l'organisation à laquelle j'appartiens, je t'en laisse seul juge. Mais il semblerait que cela ne soit pas le cas de toutes ces personnes que nous croisons dans les luttes et qui font le choix de nous rejoindre.

Cela étant dit, vu que tu dois être (je suppose, à tort ou a raison) un de ces valeureux camarades scissionistes de la Gauche Unitaire qui s'en vont mendier quelques strapontins au Front de Gauche, je te laisse à ta médiocrité.

Quand à mon avis sur le NPA, ce n'est que mon avis. Mais il est tellement vrai qu'ils portent dans notre joyeuse contrée tellement d'initiatives que beaucoup de militants les appellent les Nul Part Ailleurs.

Sinon, toi qui a un sens aigu du politique et qui n'est primaire que sur internet (du moins je l'espère pour toi), tu fais quoi pour donner des perspectives aux travailleurs, hein ?

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 20:31

Freakers a écrit:
Lorsqu'en plein milieux de la bataille, tu organises une réunion interne sur les luttes LGBT (que je ne dénigre pas que l'on s'entende bien) pour les nouveaux, je sais pas ce que tu en penses mais moi ça m'interroge sur leur sens politique.

Je vous en passe et des meilleures!!!

L'allusion au LGBT d'un membre de la CNT est intolérable, maladroit, et surtout je me demande ou il veux en venir.

Explique toi Freakers, parce que la réaction de Brrr est tout a fait compréhensif, la CNT est elle homophobe?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 20:43

Et bien tout simplement que lorsque tu es dans une situation où il y a un affrontement de classe majeur avec les patrons et l'Etat, le moment n'est pas aux luttes parcellaires. Si tu me lis bien, je précise que je ne dénigre pas les luttes LGBT, aussi ne sois pas si prompt à réagir sans avoir bien lu et saisi mon propos.

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Gauvain le Mer 15 Déc - 20:52

Freakers a écrit:Et bien tout simplement que lorsque tu es dans une situation où il y a un affrontement de classe majeur avec les patrons et l'Etat, le moment n'est pas aux luttes parcellaires. Si tu me lis bien, je précise que je ne dénigre pas les luttes LGBT, aussi ne sois pas si prompt à réagir sans avoir bien lu et saisi mon propos.

D'abord, il peut y avoir des tas de situations où une lutte "parcellaire" peut à bon droit s'inviter dans une période mouvement social. Il peut y avoir des comportements sexistes dans un cadre de mobilisation, par exemple : il est alors légitime de ne pas attendre la fin du mouvement pour en parler ! En l'occurrence, si une réunion a été consacrée aux thèmes LBGT pour les nouveaux arrivants, eh bien c'est peut-être parce que ces nouveaux arrivants n'étaient pas au clair sur ces questions, ont eu des réflexions déplacées, etc. Je n'en sais rien, je n'y étais pas, c'est une hypothèse.

Ensuite, les luttes LGBT ne s'arrêtent heureusement pas parce qu'il y a un mouvement social sur les retraites. Ni les luttes féministes, d'ailleurs : tu n'es pas sans savoir que l'une des manifs contre la réforme des retraites, à Paris, a conflué avec une manif pour le droit à l'avortement qui était organisée le même jour. Il était évidemment légitime, pour les camarades du NPA notamment, à discuter de l'organisation de cette manif féministe, à la façon dont on pouvait y intervenir politiquement (quels tracts, quels slogans, quelles banderoles...), à la façon dont on pouvait faire en sorte qu'elle soit nombreuse. Eh bien s'il y a eu une actualité "LGBT" à Metz pendant le mouvement, il aurait été anormal de ne pas en discuter et d'enfouir le problème au prétexte qu'on avait mieux à faire.

Enfin, même pendant une période de mouvement, je ne vois pas le problème à consacrer une réunion ou une partie de réunion à d'autres sujets que ceux qui occupent l'essentiel de l'actualité. Si on fait une réunion par semaine ou même une réunion toutes les deux semaines, on ne va pas passer deux heures à chaque fois à faire une analyse détaillée du mouvement. A te lire, on a l'impression que le fait de parler des luttes LGBT se ferait au détriment du mouvement social national : ça peut sans doute être vrai quelquefois, mais c'est loin d'être automatique.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 20:57

Freakers a écrit:Et bien tout simplement que lorsque tu es dans une situation où il y a un affrontement de classe majeur avec les patrons et l'Etat, le moment n'est pas aux luttes parcellaires. Si tu me lis bien, je précise que je ne dénigre pas les luttes LGBT, aussi ne sois pas si prompt à réagir sans avoir bien lu et saisi mon propos.

De toute façon c'est jamais le moment, quant ont représente une organisation, ont fait un minimums attention a c'est propos.
Pour ma par je pense que c'était le moment, l'homophobie est partout y compris dans nôtres camps, il y a donc pas de moment particulier ni de lieue, c'est tout le temps qu'il faudrait rappeler aux militants que l'homophobie est un fléau a combattes.

Ton allusion au LGBT était maladroite, tu devrais d'excusé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Freakers le Mer 15 Déc - 21:08

Elle n'était pas maladroite et je n'ai à m'excuser de rien du tout. Pour qui tu te prends ? Je donne mon avis un point c'est tout. Mais au vu de la qualité de ton orthographe, je veux bien comprendre que tu ais du mal à saisir tout ce qui est écrit.

Et ne t'inquiètes pas pour nous, on est présent dans la lutte contre l'homophobie, c'est un thème que l'on porte à chacun de nos festivals (homophobie au travail par exemple) au côté des camarades de couleurs gaies par exemple.

Sauf que nous sommes capable de cibler des priorités d'interventions, elles ne sont peut être pas les mêmes que toi (vous ?) on peut en discuter, mais s'il te plaît , arrêtes de dire n'importe quoi et de porter de fausses accusations

Freakers

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Roseau le Mer 15 Déc - 21:14

Mais au vu de la qualité de ton orthographe, je veux bien comprendre que tu ais du mal à saisir tout ce qui est écrit.

Le forum du Figaro, c'est ailleurs... Laughing
Encore que avec les 4 fautes d'orthographe du message ci-dessus de Freakers, ils vont dire aussi qu'il ne comprend pas ce qui est écrit...
Sont comme ça au Figaro, avec des préjugés bourgeois...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Invité le Mer 15 Déc - 21:26

Sauf que nous sommes capable de cibler des priorités d'interventions, elles ne sont peut être pas les mêmes que toi (vous ?) on peut en discuter, mais s'il te plaît , arrêtes de dire n'importe quoi et de porter de fausses accusations

Et en quoi cette capacité de ciblage d'interventions prioritaire justifiait elle de ne pas parlé des LGBT?

Normalement vue que vous étier présent dans la lutte contre l'homophobie, je voie pas le probleme d'y consacrée une réunion.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Gauvain le Mer 15 Déc - 21:28

Roseau a écrit:
Encore que avec les 4 fautes d'orthographe du message ci-dessus de Freakers,

Moi j'en compte 6 Smile

Et par ailleurs, pour revenir sur un terrain politique, je trouve que Freakers a une conception étroite des "priorités d'intervention" (voir mon précédent message).
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du mouvement par le NPA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum