Ensemble

Page 2 sur 29 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ensemble

Message  gérard menvussa le Sam 3 Mai - 10:58

je verrais tres bien des membres de LO la recycler en s'adressant a toi et tes Cdes du NPA
Mais je serais formidablement content que mes camarades de LO nous proposent des actions communes, meme (et surtout) a partir des "valeurs" et de la "culture" de leur organisation.
La direction du NPA n'est pas assez stupide pour ignorer que ces 3 politiques sont inconciliables.
Pourtant, comment s'adresser a toute la classe sans commencer a le faire pour quelques organisations qui représentent au mieux quelques dizaines de miliers d'invididus ? Je veux bien entendre que certain(e)s estiment que le npa s'y prend mal pour faire l'unité, je ne vois pas quelle démarche serait plus opérationnelle. Mais je suis convaincu que sans union dans les luttes, on peut toujours parler de communisme, évoquer les héros partis a l'assaut du ciel, etc, ça restera des "paroles verbales"...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  tristana le Sam 3 Mai - 11:02

Richard Heiville a écrit:
Nous avons fait des tas de propositions unitaires, entre autre au front de gauche.

Tout le monde prétend avoir fait des propositions formellement ou informellement.  Cool 

La dernière proposition rendue publique en date, sauf erreur de ma part, est celle du NPA au FdG pour les européennes.
Proposition refusée. Le motif du refus n'est pas qu'un prétexte même si nous savons bien que toutes les composantes du FdG ne sont pas favorables à un tel accord de toute façon. La constitution de la  liste du FdG a été assez difficile et les discussions ont duré des semaines à ce que j'ai cru comprendre.

Désolé mais là, la position du FDG est indéfendable! Au NPA, nous avons enfin une position unitaire claire, et c'est le FDG qui refuse l'unité, tout ça pour des tractations et magouilles visant à obtenir les meilleures places... On est loin de l'intéret des travailleurs, de la recomposition politique à gauche de la gauche, de la création d'une alternative réelle au capitalisme et au social libéralisme.
J'ai toujours été proche de la GA et d'Ensemble, mais là, vous justifiez l'injustifiable.
Pour ma part, vu que le NPA ne présente pas de candidats dans le sud est, je voterai plutot LO que FDG, et j'inciterai tous les gens à sanctionner ainsi le sectarisme incroyable du FDG.
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Sam 3 Mai - 11:14

gérard menvussa a écrit:
je verrais tres bien des membres de LO la recycler en s'adressant a toi et tes Cdes du NPA
Mais je serais formidablement content que mes camarades de LO nous proposent des actions communes, meme (et surtout) a partir des "valeurs" et de la "culture" de leur organisation.
La direction du NPA n'est pas assez stupide pour ignorer que ces 3 politiques sont inconciliables.
Pourtant, comment s'adresser a toute la classe sans commencer a le faire pour quelques organisations qui représentent au mieux quelques dizaines de miliers d'invididus ? Je veux bien entendre que certain(e)s estiment que le npa s'y prend mal pour faire l'unité, je ne vois pas quelle démarche serait plus opérationnelle. Mais je suis convaincu que sans union dans les luttes, on peut toujours parler de communisme, évoquer les héros partis a l'assaut du ciel, etc, ça restera des "paroles verbales"...


+ 1

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Sam 3 Mai - 11:30

Par ailleurs, que la GU paye ses manœuvres de micro-appareil qui l'amènent à partager les saloperies du PS dans des villes (à Paris par exemple) ne me fera pas pleurer.

Ce sont les motifs d'ensemble qui interrogent.

Quand on suit leurs textes, on s'éloigne de plus en plus des combats sociaux (et leurs problèmes) pour passer à des principes généraux très pâlement réformistes . Le positionnement sur Alsthom montre bien la logique institutionnelle de plus en plus pure.

Après le reste, et le sectarisme contre les propositions du NPA se comprend par ce virage qui laisse du monde par terre. A voir les commentaires répugnants sur le fric d'Ensemble face à la proposition du NPA laisse pantois, pat qui les profère...

Ben oui dans le sud-est effectivement je voterai LO.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Sam 3 Mai - 11:52

Désolé mais là, la position du FDG est indéfendable! Au NPA, nous avons enfin une position unitaire claire, et c'est le FDG qui refuse l'unité, tout ça pour des tractations et magouilles visant à obtenir les meilleures places.

Je ne voulais pas être désagréable mais quelqu'un d'autre l'a relevé pour moi.
Faire une telle proposition publiquement à quelques semaines de l'échéance sachant le mal qu'il a fallu pour constituer les listes FdG, ce n'est pas sérieux et c'est surtout de la basse politique: Désigner l'autre comme le diviseur.
C'est bien avant qu'il aurait fallu faire cette proposition.

Pour ma part, vu que le NPA ne présente pas de candidats dans le sud est, je voterai plutot LO que FDG
Le LO qui avait fait alliance avec le PS dans des municipales dans le passé? Il faut éviter d'avoir la mémoire sélective.  Cool
On ne peut pas dire que la stratégie de LO est toujours très claire pour le péquin moyen. 
Dans mon coin, la liste UMP pour les municipales a été invalidée au moment de son dépôt. Vous savez pourquoi?
L'une des personnes dont le nom était sur la liste UMP était aussi sur la liste de LO qui a déposé sa liste avant celle de l'UMP.
Est-ce bien sérieux tout cela? Shocked

avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Dim 4 Mai - 4:44

Richard Heiville a écrit:Faire une telle proposition publiquement à quelques semaines de l'échéance sachant le mal qu'il a fallu pour constituer les listes FdG, ce n'est pas sérieux et c'est surtout de la basse politique: Désigner l'autre comme le diviseur.
C'est bien avant qu'il aurait fallu faire cette proposition.
En fait, le NPA n'avait pas à l'annoncer.
Toutes les composantes fractales du FdG savent depuis toujours que le NPA est prêt,
à tort ou à raison, cela dépend des cas concrets,
à faire des compromis courageux pour des actions unitaires
pour autant qu'elles peuvent contribuer à redonner confiance à notre classe,
sans pour autant faire la courte échelle à des politiciens bourgeois,
autrement dit en défendant clairement une alternative de révolution sociale,
sachant que c'est la peur bleue, dans la crise sans précédent en cours,
de tout politicien, de droite, de gauche quelle qu'elle soit...

Les politiciens du FdG draguaient plutôt des brebis égarées PS et EELV,
après avoir jeté leurs lignes dans la mer des municipales...
Ils craignaient aussi une discussion sur l'UE et l'Euro avec le NPA,
car la question divise le PC, le PG, et le reste...
Ils ont donc botté en touche.

Les bisounours en peluche keynésienne,
estampillés Feutre de Gôche, n'échapperont pas au débat...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 8:47

Roseau:
Je n'ai pas vraiment compris le sens de ta réponse.

Quand tu proposes une alliance tardive que l'autre n'est pas en mesure d'accepter (pour la raison déjà indiquée).
C'est à se demander pourquoi proposer publiquement. Une réponse possible: pouvoir dénoncer l'autre comme non unitaire (c'est un jeu à la mode au sein de la gauche radicale à ce que j'ai pu constater).
(Je ne prétends pas que si la démarche avait été faite plus tôt elle aurait abouti. C'est difficile à savoir)

Ils craignaient aussi une discussion sur l'UE et l'Euro avec le NPA,
car la question divise le PC, le PG, et le reste...
Ils ont donc botté en touche.

Crois-tu sérieusement qu'il va être question de cela à ces élections?
J'en doute fort.
Il y a bien assez de thèmes qui peuvent animer cette campagne: l'austérité, le traité transatlantique...
et sur lesquels on peut s'entendre.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Dim 4 Mai - 9:52

La position du NPA, depuis sa création, est largement connue et pour des unités d'action lors des élections mais avec indépendance vis à vis des partis de la bourgeoisie et sur des objectifs partageables.

Elle n'est pas nouvelle et le NPA avait fait des assouplissements inouïs de ses positions lors de toutes les élections qui ont eu lieu depuis sa création afin d'arriver à avoir une attitude commune électorale.

Faire semblant de découvrir cela maintenant est la malhonnêteté traditionnelle, mais bon...

Ca nous éloigne de ce qu'est devenu Ensemble maintenant, une orga très pâlement réformiste , fuyante sur les grandes questions et ne concevant pas l'intervention des travailleurs d'une façon indépendante et autonome pour se saisir des entreprises et du pouvoir.
De ce point de vue, ces constituantes ont abandonné la question de l'autogestion (sauf à en parler sur "ailleurs") comme perspective issue du mvt social.
C'est sur le fond cet adieu là qui confirme l'évolution de ce mouvement dont le communiqué sur Alsthom est éclairant. Ils n'appellent pas les travailleurs d'Alsthom à la mobilisation c'est hors de leurs conceptions.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  gérard menvussa le Dim 4 Mai - 10:22

ce qu'est devenu Ensemble maintenant, une orga très pâlement réformiste
Je pense que le pg est largement plus pres de ce que pourrait être une organisation anticapialiste que Ensemble, qui a force de "tordre le baton dans l'autre sens" l'a brisé en milles morceaux.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Dim 4 Mai - 10:32

gérard menvussa a écrit:
ce qu'est devenu Ensemble maintenant, une orga très pâlement réformiste
Je pense que le pg est largement plus pres de ce que pourrait être une organisation anticapialiste que Ensemble, qui a force de "tordre le baton dans l'autre sens" l'a brisé en milles morceaux.

La trajectoire tendue de courants ayant été importants dans la LCR et qui sont sortis du NPA donne matière à réflexion. La GU continue de dériver vers la droite à grande vitesse, et a des positions très SD + une accroche sur les questions de gamelle sur-dimensionnée.
La GA et ensemble qui regroupe d'autres courants dont beaucoup issus de courants de la LCR puis du NPA a aussi une trajectoire tendue vers la droite, sans boussole .

De ce point de vue ces courants, avec leurs logiques internes différenciées, sont emportés de plus en plus rapidement dans le réformisme et les questions alimentaires.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 11:03

La GA et ensemble qui regroupe d'autres courants dont beaucoup issus de courants de la LCR puis du NPA a aussi une trajectoire tendue vers la droite, sans boussole .

Même qu'on envisage de rejoindre l'UMP  farao 

C'est fatiguant de lire toujours la même litanie. C'est le "chamboule tout" permanent sur ce forum et le concours du plus gauchiste d'entre tous (et de son pendant le plus droitier).


Un simple communiqué de presse ne résume pas tout un positionnement.

(extrait):

Une politique européenne de l’énergie est nécessaire, mais elle suppose d’en finir avec la « concurrence libre et non faussée » - qui est d’ailleurs de moins en moins libre et de plus en plus faussée

On peut faire dire à cet extrait, qu'à Ensemble on regrette que la concurrence ne soit pas libre et non faussée et que donc c'est un parti néolibéral.  afro
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 11:21

Ils n'appellent pas les travailleurs d'Alsthom à la mobilisation c'est hors de leurs conceptions.

Appeler seulement à la mobilisation c'est en gros dire aux salariés: Démerdez-vous tout seul.
Ils sont bien avancés, tu crois qu'ils sont trop c.. pour arriver à cette conclusion tout seul?  Shocked 
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Dim 4 Mai - 11:22

Richard Heiville a écrit:
La GA et ensemble qui regroupe d'autres courants dont beaucoup issus de courants de la LCR puis du NPA a aussi une trajectoire tendue vers la droite, sans boussole .

Même qu'on envisage de rejoindre l'UMP  farao 

C'est fatiguant de lire toujours la même litanie. C'est le "chamboule tout" permanent sur ce forum et le concours  du plus gauchiste d'entre tous (et de son pendant le plus droitier).


Un simple communiqué de presse ne résume pas tout un positionnement.

(extrait):

Une politique européenne de l’énergie est nécessaire, mais elle suppose d’en finir avec la « concurrence libre et non faussée » - qui est d’ailleurs de moins en moins libre et de plus en plus faussée

On peut faire dire à cet extrait, qu'à Ensemble on regrette que la concurrence ne soit pas libre et non faussée et que donc c'est un parti néolibéral.  afro

Fais un effort, je n'ai pas dit que vous rejoigniez l'UMP mais que vous étiez sur des positions de plus en plus réformistes.

La question d'Alsthom est éclairante et l'action des travailleurs disparait (sauf et éventuellement quand il y aura eu de bonnes mesures de prises par des gouvernements éclairés).

L'activité des masses qui viennent prendre directement ce qui leur appartient n'existe pas et rien n'est proposer aux travailleurs d'Alsthom pour qu'ils se mobilisent au mieux et soient acteurs de leur propre émancipation (et ça commence par la maitrise de leur résistance sociale par eux-mêmes).

Il y a eu également l'acceptation d'un maire participant à la chasse aux Roms et les silences inquiétants sur les violences exercées par la flicaille hollandiste contre des jeunes révoltés car harcelés par la police.

Le réformisme est une orientation honorable et celui de Ensemble prend une trajectoire qui ressemble à la trajectoire qu'ont eu les rocardiens sur l'autogestion, les réformes, etc... Ils n'en sont pas encore là, mais ils sont déjà largement à droite du programme commun des années 70, voir Mitterrand 1 jusqu'en 1983.

Ce qui est moins honorable c'est l’approche casse-croute d'une partie de la GA et d'Ensemble, et de la totalité de la petite claque qui reste dans le canal historique piquetien.

Et ce sont d'autres questions même si elles marchent au pas de l'oie avec le virage réformiste.

Reste la discussion sur le fond et comment faire reculer la bourgeoisie et son gouvernement. C'est là que le réformisme pâlot de Ensemble ne sert pas à grand chose à part de désarmer les travailleurs. Et les pas de deux pour se glisser à droite du PG (dans le verbal et l'écrit) rend mal à l'aise.

Mais bon, chacun verra.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 11:42

C'est là que le réformisme pâlot de Ensemble ne sert pas à grand chose à part de désarmer les travailleurs.

Cette phrase est absurde.

Politiquement Ensemble ne pèse rien ou pas grand chose (j'espère que cela va évoluer)

et pourquoi faire croire que les gens   se reposent uniquement sur des politiciens?

C'est curieux. Quand il s'agit de haranguer les foules pour mobiliser on fait confiance aux gens pour qu'ils le fassent.
Mais dès que les gens votent ils deviennent suspects et on ne leur fait plus confiance pour prendre leur affaires en main.
Comme si l'un excluait l'autre.

Par ailleurs, ces appels incessants incantatoires à la mobilisation sans perspectives concrètes doivent peser sur le moral des gens qui  sont réceptifs  à ces messages (sont-ils beaucoup à l'être?). Cela les démoralisent parce qu'ils savent qu'ils seront au mieux tout seul à se mobiliser et ils sont d'autant plus démoralisés parce qu'au final ils ne feront rien du tout.

Ces injonctions de la morale gauchiste, je me demande si elles n'ont pas un effet inverse que ce leur auteurs croient produire.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Dim 4 Mai - 11:50

Richard Heiville a écrit:
C'est là que le réformisme pâlot de Ensemble ne sert pas à grand chose à part de désarmer les travailleurs.

Cette phrase est absurde.

Politiquement Ensemble ne pèse rien ou pas grand chose (j'espère que cela va évoluer)

et pourquoi faire croire que les gens   se reposent uniquement sur des politiciens?

C'est curieux. Quand il s'agit de haranguer les foules pour mobiliser on fait confiance aux gens pour qu'ils le fassent.
Mais dès que les gens votent ils deviennent suspects et on ne leur fait plus confiance pour prendre leur affaires en main.
Comme si l'un excluait l'autre.

Par ailleurs, ces appels incessants incantatoires à la mobilisation sans perspectives concrètes doivent peser sur le moral des gens qui  sont réceptifs (le sont-ils beaucoup?) à ces messages. Cela les démoralisent parce qu'ils savent qu'ils seront au mieux tout seul à se mobiliser et ils sont d'autant plus démoraliser parce qu'au final ils ne feront rien du tout.

Ces injonctions de la morale gauchiste, je me demande si elles n'ont pas un effet inverse que ce leur auteurs croient produire.


Tournes tournes en rond... Ce sont les réformistes qui prennent des postures et n'ont aucune perspective concrète n'ayant fonctionné.
Tu peux changer de sujet si tu le désires, mais non les travailleurs d'Alsthom ne sont pas concernés par un discours abstrait d'ensemble avec des promesses qui n'engagent que ceux qui y croient.

Ensemble se gargarise sur Althom ...

Je ne suis pas gauchiste et je travaille à reconstruire les organisations de travailleurs, comme je peux, que les réformistes ont fracassé .
Qu'est ce qui distingue la GU, le PG, Ensemble, etc , sur des lignes très comparables ?
(avec des trajectoires différentes car on a vu que pour l'instant les ex du NPA et de la LCR foncent vers la droite)

Au fond de l'épuisette à mailles serrées, il y a les lentilles.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 12:07

Il y a un article sur le site du NPA sur Alstom:

Extrait:
Les apprentis sorciers
L’annonce des négociations entre la direction d’Alstom et General Electric a déclenché un tsunami. Siemens s’est mis sur les rangs. Les apprentis sorciers industriels et politiques se mobilisent au nom du « patriotisme économique ». Une solution alternative autour d’EdF serait envisagée par le gouvernement. Mailly pour FO, Mélenchon pour le Front de gauche, réclament, eux, une nationalisation provisoire, forme qui se veut radicale d’un nouveau « sauvetage » par l’État avant de reprivatiser.
Il est difficile de savoir ce qui va exactement en sortir mais une chose est sûre : ni le privé, ni la nationalisation temporaire ne sont des solutions. D’un côté, le groupe Péchiney a déjà expérimenté la stratégie du rachat par le groupe canadien Alcan, où le pillage économique fut accompagné par la fermeture de 90 % des sites. De l’autre, les expériences de PSA ou de Renault montrent que l’entrée de l’État dans le capital d’un groupe n’est une garantie ni industrielle, ni en matière sociale ou d’emploi.

Une seule solution, l’expropriation
Pour les salariéEs d’Alstom, l’essentiel est la sauvegarde des 18 000 emplois. Pour défendre ces emplois, pas question de faire confiance à General Electric, Siemens ou à un patron privé français. L’expropriation d’un tel groupe est la seule réponse à la hauteur des enjeux sociaux.
Elle l’est d’autant plus que l’État est le principal client du groupe, à hauteur de 50 %, à travers les commandes d’entreprises publiques nationales comme la SNCF et EdF, pour des secteurs – transports en commun, fabrication et distribution de l’énergie – qui constituent des enjeux essentiels tant du point de vue des besoins sociaux collectifs que du point de vue écologique.

J'aimerai bien savoir comment Robert Pelletier, l'auteur de l'article, envisage d'exproprier. En outre, lui non plus n'appelle pas formellement à la mobilisation des salariés  (il compte surement sur le Père Noël pour exproprier).

Une solution concrète (la nationalisation) même imparfaite c'est mieux que des incantations qui ne déboucheront sur rien.
Après nationalisation, clairement c'est un autre problème à régler qu'il n'y ait pas de suppression de postes mais il faut régler les problèmes un par un. En outre, c'est une situation à laquelle il faut apporter une réponse tout de suite et maintenant. Vous avez beaucoup de solution concrète applicable tout de suite et maintenant pour ce problème?


avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Dim 4 Mai - 12:38

Richard Heiville a écrit:Il y a un article sur le site du NPA sur Alstom:

Extrait:
Les apprentis sorciers
L’annonce des négociations entre la direction d’Alstom et General Electric a déclenché un tsunami. Siemens s’est mis sur les rangs. Les apprentis sorciers industriels et politiques se mobilisent au nom du « patriotisme économique ». Une solution alternative autour d’EdF serait envisagée par le gouvernement. Mailly pour FO, Mélenchon pour le Front de gauche, réclament, eux, une nationalisation provisoire, forme qui se veut radicale d’un nouveau « sauvetage » par l’État avant de reprivatiser.
Il est difficile de savoir ce qui va exactement en sortir mais une chose est sûre : ni le privé, ni la nationalisation temporaire ne sont des solutions. D’un côté, le groupe Péchiney a déjà expérimenté la stratégie du rachat par le groupe canadien Alcan, où le pillage économique fut accompagné par la fermeture de 90 % des sites. De l’autre, les expériences de PSA ou de Renault montrent que l’entrée de l’État dans le capital d’un groupe n’est une garantie ni industrielle, ni en matière sociale ou d’emploi.

Une seule solution, l’expropriation
Pour les salariéEs d’Alstom, l’essentiel est la sauvegarde des 18 000 emplois. Pour défendre ces emplois, pas question de faire confiance à General Electric, Siemens ou à un patron privé français. L’expropriation d’un tel groupe est la seule réponse à la hauteur des enjeux sociaux.
Elle l’est d’autant plus que l’État est le principal client du groupe, à hauteur de 50 %, à travers les commandes d’entreprises publiques nationales comme la SNCF et EdF, pour des secteurs – transports en commun, fabrication et distribution de l’énergie – qui constituent des enjeux essentiels tant du point de vue des besoins sociaux collectifs que du point de vue écologique.

J'aimerai bien savoir comment Robert Pelletier, l'auteur de l'article, envisage d'exproprier. En outre, lui non plus n'appelle pas formellement à la mobilisation des salariés  (il compte surement sur le Père Noël pour exproprier).

Une solution concrète (la nationalisation) même imparfaite c'est mieux que des incantations qui ne déboucheront sur rien.
Après nationalisation, clairement c'est un autre problème à régler qu'il n'y ait pas de suppression de postes mais il faut régler les problèmes un par un. En outre, c'est une situation à laquelle il faut apporter une réponse tout de suite et maintenant. Vous avez beaucoup de solution concrète applicable tout de suite et maintenant pour ce problème?



Effectivement la position de Pelletier est bien plus claire et utile, mais elle ne détermine pas le chemin pour y arriver.
Cela ne s'apparente pas au réformisme béa et sans solution de Ensemble mais effectivement c'est là un défaut journalistique et une mauvaise façon de traiter le problème.

La solution existe que par la mobilisation des travailleurs et des couches populaires, il n'y en a pas d'autres actuellement. Et l'endroit où électoralement des forces réformistes seraient les plus proches d'y arriver, au fur et à mesure qu'elles se rapprochent de l'exercice du gouvernement elles tournent de plus en plus le dos aux principes et coups de menton du début.

La question de la poussée et prise en main par eux-mêmes des travailleurs sur leurs batailles sociales et politiques (à commencer par leur mise en mouvement) est au centre des questions qui se posent au mouvement d'émancipation.

C'est là dessus qu'il faut travailler , le reste c'est de la désespérance et de l'impuissance face à l'hyper-agressivité du capital.

Quand il y a avait eu l'histoire de Florange j'avais eu les mêmes réflexions (et là les travailleurs auraient pu se saisir de l'outil industriel directement dans un processus de lutte).
"On" ne traite pas la question des processus permettant remobilisation, des questions d'organisation-ré-organisation des organisations de masse, etc...

Cela nous amène loin de Alsthom et les propos creux de Ensemble (même si au passage cela permet de tacler des propos abstraits radicaux d'un article sur le site du NPA) et sa dérive continue vers un réformisme pâlot.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 13:08

Effectivement la position de Pelletier est bien plus claire et utile, mais elle ne détermine pas le chemin pour y arriver.

Utile pour qui? Il aurait écrit "attendons le 25 décembre pour que le père Noêl s'occupe du problème ou 50 ans quand nous aurons fait la révolution" cela aurait été pareil. Cette situation est une situation d'urgence, elle ne doit pas être confondue avec ce que nous pensons faire des entreprises quand nous prendrons le pouvoir. Je n'ai pas l'impression que l'auteur de cet article fasse la distinction.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 13:31

Ce forum est une "agence de notation". Le sujet principal y est, pour un certain nombre d'intervenants de savoir qui est le plus gauchiste et qui est le plus droitier. Vous croyez que les travailleurs s'intéressent à cette question (je ne suis même pas sûr qu'ils en comprendraient l'intérêt)

Je propose au proprio de ce forum de rajouter une rubrique: "le gauchiste du mois" et/ou "le droitier du mois" pour qu'on se fasse plaisir  Very Happy
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  tristana le Dim 4 Mai - 13:47

Je ne vois pas l'intérêt de débattre d’hypothétiques divergences entre le NPA et les composantes du FdG...
Nous sommes très proches sur l'essentiel, nos combats sont les mêmes, notre objectif commun est d'abattre le système capitaliste, partager les richesses et instaurer une société socialiste...
Ce qui est commun au NPA et au FdG est énorme, les divergences sont minimes. Pas la peine de s'y attarder.
En revanche, ce que le FdG ne comprend pas, c'est que pour devenir une alternative crédible dans notre pays, nous devons unir les forces opposées au capitalisme. Le FdG aurait dû accepter la proposition unitaire du NPA, et ne pas se focaliser sur des questions absurdes comme la répartition des places. Le FdG a commis une faute lourde, et il s'est discrédité en devenant un obstacle à la nécessaire unité de la gauche radicale.Le NPA a su opérer un tournant salutaire en sortant de son isolement. Désormais, c'est le FdG qui s'arc-boute sur des considérations politiciennes totalement éloignées des aspirations de la population. Encore une occasion ratée !
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 14:12

Tristana fait la preuve par 9 de mon hypothèse de départ: une crapulerie pour reprendre un terme qui a été écrit plus haut par quelqu'un d'autre.

En revanche, ce que le FdG ne comprend pas, c'est que pour devenir une alternative crédible dans notre pays, nous devons unir les forces opposées au capitalisme.


Le FdG est un regroupement de 9 organisations différentes sauf erreur de ma part.
Ensemble est la fusion de 5 de ces organisations. Il y a certains qui parlent d'union et il y en a d'autres qui la font (visiblement ce ne sont pas les mêmes personnes).
Quand LO et le NPA rejoignent ce front?  santa 


avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Dim 4 Mai - 14:15

tristana a écrit:Je ne vois pas l'intérêt de débattre d’hypothétiques divergences entre le NPA et les composantes du FdG...
Nous sommes très proches sur l'essentiel, nos combats sont les mêmes, notre objectif commun est d'abattre le système capitaliste, partager les richesses et instaurer une société socialiste...

On ne peut faire un rêve plus mortifère...
Confondre l'émancipation par la révolution sociale
et la lutte des places sur le créneau de gauche...
(prendre la mesure de l'abîme dans ma signature)

Abattre le système capitaliste ?
Pas pour le FdG. Son programme propose de l'humaniser,
ce qui est une sinistre farce dans la crise.
Le trio Mélenchon-Laurent-Picquet s'est en rendu compte,
alors leur programme non seulement exlcuent la socialisation des moyens de production,
mais demande le renforcement de la police et de l'armée!

Instaurer une société socialiste ?
Pas pour le FdG.
Ils n'y croient plus depuis longtemps, qu'ils soient social-démocrates ou ex-staliniens.
Leur programme a même exlcu le mot socialiste ou socialisme.

Bien des militants du FdG rejoindront les anti-K dans les luttes à venir,
à condition que ceux-ci ne se planquent pas !
Les politiciens du FdG, comme toujours dans le embrasements,
nous les auront en face.


Dernière édition par Roseau le Dim 4 Mai - 14:34, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Dim 4 Mai - 14:27

Puisqu'il était question d'Alsthom,
là aussi le FdG se met dans les clous du capital,
aux antipodes des nécessités de la crise qui ne fera que s'approfondir
à moins d'une révolution sociale.

Alors que la seule issue du point de vue du travail est l'expropriation
et le contrôle par les travailleurs de l'entreprise,
Comme le propose NPA ou autre anti-K,
Mélenchon vient de proposer une "nationalisation temporaire" de Altsthom.

Cela veut dire, comme toujours avec les politiciens bourgeois,
qu'on fait payer les pots cassés par l'impôt,
et quand cela va mieux, on privatise,
assurant ainsi la perrenité du capital.

Comme pour le reste, du sous-Mitterrand,
alors même que la crise impose de socialiser les grands moyens de production.
Il faut toujours le répéter.
Et faire avancer la compréhension de cette nécessité,
à chaque occasion, pour préparer les passages à l'action,
limitées au départ, contre les licenciements par exemple,
puis lors de l'extension de la lutte pour en finir avec la dictature du capital.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 14:29

Roseau:

On juge les gens sur leur actes pour le moment tu n'apportes aucunes preuves décisives de ce que tu prétends. C'est du dénigrement.

Par ailleurs, le problème actuel est de mettre en mouvement le peuple sur un projet qui n'exclut, pas à priori, d'aller très loin et même si ceux qui se proposent de le faire ne sont pas totalement sincères. Quand le mouvement sera lancé, c'est la combativité du peuple, en dernier ressort, qui décidera jusqu'où on ira. Commençons par créer cette dynamique après on verra.


Leur programme a même exlcu le mot socialiste ou socialisme.
Mais pourtant Mélenchon soi-même aime à se revendiquer de l'écosocialisme  Cool 


avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Dim 4 Mai - 14:40

Mélenchon vient de proposer une "nationalisation temporaire" de Altsthom.

Parce que c'est une solution qui est envisageable tout de suite et maintenant. C'est une solution d'urgence.

Tu vas vite en besogne en sous-entendant que Mélenchon pense que si cette solution était adoptée, il serait partisan ensuite de privatiser à nouveau.
Je pense que la présence du mot "temporaire" n'est que tactique ici.


avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 29 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum