Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-54%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch Readyy’y (via ODR ...
91.09 € 199.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  gérard menvussa le Sam 6 Nov - 8:49

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre
Collectif-
4 novembre 2010


Comme vous le savez, la journée du 6 novembre vient d’être décidée comme étant journée de manifestations contre la réforme des retraites par l’Intersyndicale.

Néanmoins, la mobilisation nationale du 6 novembre, est maintenue.

La manifestation partira, comme prévu, à 14 heures de Place d’Italie et rejoindra la manifestation contre la réforme des retraites à Bastille.

Pour toutes les informations sur les mobilisations locales, rendez-vous sur les pages « du côté des jeunes » et « les initiatives locales » de ce blog/
http://mobilisationavortementnov201...

Nous savons déjà que les villes de : Besançon, Brest, Digne, La Teste, Le Havre, Lille, Lyon, Macon, Marseille, Metz, Miramas, Nantes, Orléans, Perpignan, Poitiers, Rennes, Rouen, Toulouse, Saint Malo, Vienne sont mobilisées et ont organisées des départs collectifs. Si vous voulez vous joindre à la mobilisation, adressez-vous à l’antenne du Planning Familial de votre région, renseignez-vous, ils seront en mesure de vous donner les informations pour vous rendre à la manifestation !

ACTU......ACTU......ACTU......ACTU......ACTU......ACTU......

Le 27 octobre 2010 « Femmes Libres », l’émission de Radio-Libertaire nous a ouvert l’antenne de 18h30 à 20h30.

Ce moment a été l’occasion de parler de la mobilisation et de toutes les initiatives nationales.

Vous pouvez réécouter cette émission

Le lien vers l’émission :cliquez ici
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  nico37 le Dim 7 Nov - 23:35

Avorter est une liberté ! Notre corps nous appartient !

Avorter est une liberté !
Notre corps nous appartient !
Mobilisons-nous toutes et tous pour le défendre

Rien n'est encore acquis pour un droit à l'avortement libre et gratuit!
En 2001, la loi devait faire avancer ce droit : la suppression de l’obligation de l’autorisation parentale pour les mineurEs, la suppression de l’entretien préalable obligatoire pour les majeurEs, et la possibilité de choisir la technique d’avortement (IVG médicamenteuse jusqu’à 9 semaines).
Mais à ce jour même cette loi n'est pas appliquée dans son intégralité et le choix des femmes est encore soumis au pouvoir médical et à la pression sociale de la société patriarcale.
Dans le même cadre, la loi d’orientation budgétaire de la Sécurité Sociale prévoit de retirer le remboursement de l’avortement pour les femmes sans-papières. De plus, les modifications de l’accès à la santé pour les étrangers et les étrangères entrainerait des conséquences inacceptables comme le fait de ne plus tenir compte du critère d’accessibilité des médicaments dans les pays d’origines, pouvant ainsi entrainer une possible expulsion.
Les droits des femmes sont régulièrement remis en cause dans des tentatives législatives ou dans la non application dans la pratique de ce droit. Les politiques capitalistes du gouvernement vont dans le sens d’une plus grande précarisation des femmes et dans une remise en questions des droits des femmes. Ainsi, la loi Bachelot restructure la santé publique avec un seul et unique objectif : la rentabilité économique.
Or, l’avortement n’est pas un acte assez rentable et l'hôpital publique devant faire des économies, un certains nombre de CIVG ferment ou sont restructurés partout en France. C'est par la lutte que nous pourrons défendre ce droit. Ainsi à Lyon, c'est une mobilisation unitaire qui a permis un déménagement du service et non sa suppression pure et simple.
L’avortement fait partie du parcours des femmes et il ne doit pas être vécu comme un traumatisme, il ne l'est que si l'on nie le choix des femmes et leurs capacités à prendre des décisions en autonomie. L’IVG est toujours pensé en terme d’échec alors qu’il est un moyen de maîtriser son corps et sa fécondité au même titre que la contraception.
Ces attaques contre l’avortement s’inscrivent dans un système de société ou l’hétéropatriarcat est la norme dominante et dont l’un des piliers est la tentative de mainmise sur le corps des femmes.
L’urgence sociale est à la réduction des inégalités de territoire dans l’accès à l’éducation à la sexualité, à la contraception, et à l’avortement ; à la lutte contre les restructurations hospitalières.

Notre santé n’est pas une marchandise !
Pour un avortement et une contraception libre et gratuite, sans délai restrictif, et un accès gratuit à la santé, la CGA appelle à participer à la manifestation nationale du 6 novembre : Paris à 14 heures Place d'Italie

Ainsi qu'aux manifestations locales :
- Montpellier à 14H00 Place de la Comédie
- Perpignan à 15H00 Place des Poilus, table de presse de la CGA

le 31 Octobre 2010 Relations Extérieures de la Coordination des Groupes Anarchistes


Dernière édition par nico37 le Dim 7 Nov - 23:37, édité 1 fois

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  nico37 le Mar 9 Nov - 0:46

L'antifascisme n'est pas un prétexte pour l'expression du sexisme

La manifestation parisienne pour le droit à l'IVG aura rassemblé plusieurs milliers de femmes et d'hommes, c'est une bonne nouvelle pour le nombre, mais ceux qui y ont participé auront aussi remarqué la montée qualititative du front anti sexiste et anti patriarcal. C'était un simple défilé, mais qui a rassemblé des jeunes et des moins jeunes, des lycéennes, des étudiantes et des infirmières, beaucoup de travailleuses et travailleurs du secteur hospitalier qui avaient fait le choix, en ce samedi pluvieux de lier ce combat à celui de la défense des retraites.

La conscience de la menace qui pèse sur le droit à disposer de nos propres corps s'étend: nous avions pris pour acquis l'accès à l'IVG, et pour beaucoup d'entre nous, les milliers de participants aux manifestations « pro vie », qui sont venus grossir les rangs des quelques centaines de participants aux commandos anti IVG des années 90, ont été un véritable choc.

Surtout dans un contexte ou le droit à l'IVG devient de plus en plus virtuel pour les femmes prolétaires : chaque année 5000 femmes partent avorter à l'étranger faute de place dans les hôpitaux français. Cela donne une idée de celles qui n'ont pas les moyens de faire ce voyage et se retrouvent de fait avec une maternité non désirée. De cette réalité là, seules transparaissent dans les médias capitalistes les histoires de ces nouveaux nés trouvés dans des poubelles ou laissés à la porte des hôpitaux, mises à la rubrique faits divers afin de culpabiliser un peu plus les femmes et notamment les jeunes.

Naturellement l'accès rendu payant à l'Aide Médicale Etat va encore restreindre l'accès à l'IVG, et pas seulement des femmes étrangères: en effet, presque tout le monde l'ignore, mais l'accès à la CMU n'est plus immédiat et nécessite l'instruction préalable du dossier. La fourniture d'un justificatif de résidence stable depuis trois mois au moins sur un département pose de nombreux problèmes aux plus précairEs d'entre nous. En cas d'urgence, c'était l'AME qui était sollicitée par exemple pour des femmes en errance. Tout droit d'accès, même minime va créer de nouveaux problèmes. Surtout dans un contexte ou ce ne sont pas seulement les plannings familiaux qui sont fermés faute de moyens, mais aussi les permanences sociales d'accès aux soins des hôpitaux publics.

L'affluence à la manifestation d'hier , le départ possible de nouvelles mobilisations, renforçant celles qui existent déjà, notamment contre la fermeture de certains services hospitaliers est donc un signe d'espoir.

Il aurait fallu être bien optimiste pour ne pas s'attendre à ce que les mouvements fascistes et religieux tentent de s'attaquer à cette mobilisation. Les nervis de l'extrême droite et du Vatican ont été extrêmement frustrés ces derniers temps, car toute confrontation avec le mouvement de classe en cours était impossible vu le rapport de force, notamment au sein des manifestations.

Aussi, cette manifestation a-t-elle été perçue par les plus jeunes notamment comme un occasion plus « facile ».

La veille , des faux communiqués d'annulation de la manifestation avaient tourné sur les sites d'open publishing, comme Indymedia ou Bellaciao, ce qui pose une nouvelle fois le problème du fonctionnement même de ces sites et la possibilité d'y répandre des rumeurs de ce type , nuisibles à l'ensemble du mouvement.

Pour la plupart des manifestantES nous étions donc préparées au débarquement fasciste, qui a bien eu lieu, mais finalement assez limité: au mieux une trentaine de personnes, uniquement des hommes et la moitié qui a osé tenter une timide contre manifestation, au milieu du parcours. Malheureusement, certaines avant garde autoproclamées du mouvement en sont encore à penser que les « gens ordinaires » et surtout les femmes ne peuvent se défendre seules et que le rôle de leurs organisations politiques est d'agir à leur place, sous prétexte de les « protéger ».

Outre les trente chevaliers blancs de l'ordre moral, nous avons eu droit aux soixante chevaliers noirs de l'antifascisme « radical » du NPA et d'Alternative Libertaire. Dans le « service d'ordre » qui, de fait a fait sa petite manif parallèle tout le long du cortège, il y avait en effet tout au plus cinq ou six femmes. Au point de rassemblement, les fascistes ont envoyé deux émissaires pour filmer le cortège: rien de vraiment catastrophique, c'est une manifestation publique et nous n'avons pas peur de défendre l'IVG à visage découvert. Ce n'était évidemment pas une raison pour les laisser faire, et pas mal de manifestantEs se dirigent rapidement vers eux. Seulement, ils sont très vite entourés par les soixante vaillants gaillards du NPA et d'AL dont le chef se permet de regarder de travers ceux et celles qui ne font pas partie de son groupe.

Ce monsieur donne immédiatement le ton : « ici, c'est MA manifestation, pas la vôtre », argumente-t-il.

C'est un bon résumé de ce que va être le comportement de ce SO toute la manifestation. La trentaine de jeunes fascistes se réfugie d'abord dans un café de la Place d'Italie, quelques uns venant directement provoquer le groupe d'hommes du NPA et d'AL. Celui-ci se masse devant le café , mais ne fait absolument rien, à part quelques ridicules démonstrations de militarisme d'opérette, le boss du NPA étant manifestement très fier de montrer à la fratrie d'en face que son groupe recule quand il braille « Un pas en arrière » . Le ridicule ne tue pas, mais le sexisme oui: peu à peu, on se lâche, et les fascistes s'entendent dire par exemple « Tu serais mignon à poil ». Certains d'entre eux ont du se dire que les convictions des militants du NPA n'étaient pas si éloignées de leur manière de voir, finalement...

Pendant ce temps, la manifestation démarre: les cortèges sont compacts et beaucoup de participantEs sont spontanément vigilantEs , notamment aux carrefours: s'il est évident que les fascistes visibles à ce moment là n'ont pas l'intention d'attaquer le cortège, la possibilité que d'autres tentent une incursion surprise existe. L'avant veille, à un rassemblement devant l'hôpital Tenon, une camarade s'est faite rouer de coups par un individu isolé alors qu'elle diffusait des tracts.

Seulement, les « SO » du NPA et d'AL ont eux décidé de ne pas s'intégrer dans le cortège, mais de défiler à ses côtés sur le trottoir: l'ambiance viriliste est telle qu'ils se prennent la tête entre eux à plusieurs reprises. De fait, nous nous retrouvons à défiler sous la « surveillance » de soixante hommes en parade. Les jeunes fascistes finissent par partir en avant, et se positionnent à une bouche de métro avec un mégaphone, décidés à brailler leur saloperie au passage du cortège.

Leur voix aurait été bien vite étouffée par les slogans de la manifestation, qui a déjà hué deux autres anti IVG qui ont déployé une banderole de la fenêtre d'un hôtel.

Mais la confrontation n'aura pas lieu à cause de l'autoritarisme du NPA et d'AL: les deux SO avancent plusieurs dizaines de mètres devant la tête de la manifestation et vont se permettre une charge contre les fascistes. Lorsque le cortège arrivera à leur niveau, ils se seront déjà dispersés, et ce d'autant plus que la police en a arrêté quelques uns.

On suppose que les chevaliers noirs du NPA et d'AL sont très satisfaits de leur initiative : quelques coups contre quelques fachos, c'est toujours ça pour alimenter les soirées buvette d'anecdotes virilistes et suffisamment pour se faire mousser devant le SO de la CNT-F qui n'est pas venu cette fois ci.

Mais ce qui s’est passé hier n’est pas juste un « détail » gênant pour les antifascistEs féministes qui ont participé à cette manifestation : nous ne sommes pas disposéEs à accepter un retour des valeurs et des pratiques de l’antifascisme « radical » de l’extrême gauche des années 90.

-L’antifascisme n’est pas une « spécialité » réservée à des militants qui se pensent confirmés : dans chaque lutte, c’est à celles et ceux qui la font de produire leur propre résistance, leur propre autodéfense face aux fascistes organisés. Cela ne signifie pas que certains camaradES plus informés, par exemple n’aient rien à dire où à apporter mais en aucun cas de l’extérieur, qu’il s’agisse de la production du discours ou de la protection physique de nos luttes.

L’antifascisme n’est pas la constitution de milices semblables à celle des fascistes : aucun service d’ordre n’est légitime s’il n’émane pas de la lutte elle-même. Si des groupes d’individus ou des organisations estiment que la ligne à suivre est la confrontation physique avec les groupes fascistes, et estiment aussi que la sécurité leur impose de le faire en groupes fermés, pas de souci : mais dans ce cas qu’ils organisent leurs propres initiatives sur cette base. Et le fait d’appeler à une initiative commune n’autorise certainement pas une organisation ou une autre à y développer sa propre stratégie.


L’antifascisme ne sera pas un prétexte au sexisme : les comportements virilistes n’ont pas à être tolérés, et encore moins leur prétendue justification pratique : la « sécurité ». De fait ils aboutissent systématiquement à une mise en danger du groupe principal : se déplacer parallèlement à un cortège, multiplier les escarmouches verbales avec quelques fascistes crée inévitablement une dispersion des manifestants qui vont voir ce qui se passent, et les petits attroupements sont justement la cible idéale pour des contre manifestants bien organisés. Sans compter l’éventuelle réaction policière en cas d’incidents physiques, les arrestations étant facilitées lorsque des groupes sont éloignés du reste de la manifestation.

Il ne s’agit pas de contester la nécessité de l’auto défense physique, et donc pour chaque militant de se préoccuper de ce problème ; il ne s’agit pas de contester la nécessité éventuelle d’un service d’ordre, mais celui-ci doit être au service des manifestants, et pas l’inverse

-L’efficacité de l’antifascisme ne se mesure pas au nombre de fascistes qui ont pris un coup de poing ou de gazeuse, mais à la réussite ou non de leur iniative. Hier ils ont été dispersés, mais les photos prises par les médias ne montrent pas le cortège principal opposé aux vingt minables nazillons, mais un groupe de bonhommes se battant contre un autre groupe de bonhommes

L’enjeu antifasciste n’est pas uniquement la guerre contre les groupes fascistes organisés ; c’est d’abord la bataille culturelle qui importe.

Mais force est de constater qu’il n’y a guère de différence entre la culture d’un nervi catholique qui prétend interdire aux femmes de disposer de leur propre corps et celle d’un nervi du NPA qui parle d’une manif antisexiste comme la SIENNE propre et se permet d’en prendre la tête pour ses propres intérêts. Le mouvement féministe et antisexiste actuel a la force de répondre aux provocations fascistes : et en son sein, notamment lors de cette manifestation, d’autres membres de groupes spécifiquement antifascistes n’ont pas éprouvé le besoin de se distinguer de leurs camaradES, ou de faire leur publicité, le discours tenu étant suffisamment clair en lui-même.

Nous n’avons aucune raison de tolérer les récupérateurs divers et variés, les mêmes d’ailleurs qui nous expliquent à longueur d’élections que la meilleure manière de combattre l’extrême droite, c’est de voter NPA. Les mêmes pourtant qui n’hésitent pas à s’afficher avec des religieux réactionnaires comme Tarik Ramadan, et dont le service d’ordre se montre beaucoup plus discret lorsque des organisations antisémites défilent à leur côtés notamment dans les manifestations dites de solidarité avec les Palestinien(n)es.

Par luftmench

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  nico37 le Sam 20 Nov - 12:00

Curaillons hors de nos fions - Poitiers (et ailleurs), samedi 20 novembre

Le groupe Pavillon Noir (Fédération Anarchiste 86) vous invite à participer à un contre-rassemblement, samedi 20 novembre à 14h30, devant le parvis de Notre-Dame, à Poitiers.

En effet, à cette même date et à ce même lieu, les catholiques intégristes de l’association «SOS Tout-Petits» ont décidé cette année encore de remettre le couvert. Ils appellent à une prière publique pour demander pardon à Dieu «du meurtre des enfants dans le ventre de leurs mères» !
Ainsi, trente-cinq ans après la légalisation de l’avortement, issue d'un long combat de militant-e-s, des obscurantistes prônent une vision réactionnaire et patriarcale de la famille et de la société. En assimilant l’avortement et la contraception à une «peste meurtrière», ils refusent encore et toujours aux femmes le droit de disposer librement de leur corps.

Mais ce rassemblement ne saurait être qu'un rassemblement de protestation contre cette expression de haine religieuse. Dans le contexte actuel d'une recrudescence des attaques du pouvoir sur le droit à l'IVG et plus généralement des droits des femmes, à l'image de celle des messages sexistes envahissant l'espace public (notamment sur les affiches publicitaires), dans le contexte de l'offensive de groupes de lobbying catholiques (comme «Audace 2012») visant à exiger des politiques gravement rétrogrades (par exemple l'abolition de la loi condamnant les propos homophobes et sexistes), il nous semble plus que jamais nécessaire d'appeler à organiser une véritable contre-offensive.

Nous revendiquons la contraception et l'avortement libres et gratuits, le libre choix de nos sexualités, la fin de la distribution des rôles sociaux
en fonction du sexe biologique, la fin des législations homophobes-transphobes, le respect absolu de nos choix de vie.



Notre corps nous appartient, ne laissons personne décider de nos vies !

Groupe Pavillon Noir (Fédération Anarchiste 86), 18 novembre 2010

Les rendez-vous (signalez-nous les vôtres !) :

Angers - 14h place Imbach
Besançon - 13h cathédrale saintJean
Bordeaux - 13h30 place Pey-Berland
Grenoble - 14h devant l’hôpital de la Tronche
Lille - 13h30 parvis de l’église saint Maurice
Nancy - 14h place Stan’
Nantes - 14h église saint Nicolas
Poitiers - 14h30 parvis de Notre-Dame
Toulouse - 14h30 parvis de la cathédrale saint Étienne

nico37

Messages : 7055
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Invité le Dim 21 Nov - 9:03

Nous n’avons aucune raison de tolérer les récupérateurs divers et variés, les mêmes d’ailleurs qui nous expliquent à longueur d’élections que la meilleure manière de combattre l’extrême droite, c’est de voter NPA. Les mêmes pourtant qui n’hésitent pas à s’afficher avec des religieux réactionnaires comme Tarik Ramadan, et dont le service d’ordre se montre beaucoup plus discret lorsque des organisations antisémites défilent à leur côtés notamment dans les manifestations dites de solidarité avec les Palestinien(n)es.

C'est sympa de prendre la défense de ceux qui était dans l'autre camps, donc si j'ai bien compris, le NPA et AL sont mis sur le même plan que SOS machin, voir pire puisque le poste vise uniquement la réaction de c'est organisation pour avoir osé légitimement se défendre a une agression fasciste.

Et cerise sur le gâteau, le NPA manifesterait avec des antisémite comme par exemple UJFP dont tout le monde connais leurs tendance antisémite.


Enfin bref, se ciblage a un but plutôt tendancieux, surtout quant ont li ceci:

la possibilité que d'autres tentent une incursion surprise existe. L'avant veille, à un rassemblement devant l'hôpital Tenon, une camarade s'est faite rouer de coups par un individu isolé alors qu'elle diffusait des tracts.

A bas oui bien sur! cela démontre que les SO était parfaitement illégitime, enfin bref pas content(e) mais il ou elle sont rentré chez eux en entier, et c'est pas toujours le cas parce que certain camarade anti fasciste ont pas toujours eu la chance dans le passé de rentré chez eux idem, car intercepté par de gentil garçon qui était dans l'autre camps, celui la même qui revendique l'interdiction aux femmes de disposé de leurs corps ....

Quant ont se trompe de cible a se point la, ont pourrait s'attendre a des rectification ici et la en se qui concerne les antifascistes mais bon....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  gérard menvussa le Dim 21 Nov - 10:53

tout a fait d'accord avec Fred, ce post est honteux...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Ellie le Lun 22 Nov - 3:11

Ben perso je suis pas d'accord avec tout (je vois pas le rapport avec le passage sur Tarik Ramadan, par exemple) et je suis pas au courant de ce qui s'est passé sur place et si les trucs reprochés sont vrais, mais en attendant je trouve que ça mérite discussion le fait que sur ces manifs qui sont censées être féministes à la base (défendre le droit à l'IVG), la prise de pouvoir est souvent faite non seulement par des mecs, mais sur des bases hyper-virilistes et avec des personnes qui parfois reproduisent les comportements sexistes/homophobes/etc. bien plus qu'ils ne les combattent...

Ellie
Ellie

Messages : 89
Date d'inscription : 15/07/2010

http://pink.reveries.info

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  chejuanito le Lun 22 Nov - 8:25

Il y a toujours matière à discuter des services d'ordre d'EG, pas toujours paritaires (même s'il est quand même des orgas qui font des efforts en ce sens), souvent virilistes...
Cependant ce n'est pas du tout ce que fait ce texte dont le but est juste de cracher sur des orgas, considérées comme parasites extérieurs au mouvement féministe. De fait il y a en plus une méconnaissance des questions liées à la sécurité que masque mal le parti pris idéologique contre un minimum d'organisation des cortèges. Bref, comme toujours, il y a des gens qui surfent sur des questionnements légitimes pour faire passer leurs idées péraves et leur ignorance.
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Ellie le Lun 22 Nov - 14:44

Ben en meme temps à moins que ça ait été décidé comme ça par les organisatrices, c'est pas au NPA ni à AL de jouer au service d'ordre pour toute la manif et effectivement si ça a bien été le cas ça renvoie le message «on va protéger les féministes même si elles nous ont rien demandé», et ça effectivement c'est problématique. Pour le coup je suis complètement d'accord avec la phrase : «aucun service d’ordre n’est légitime s’il n’émane pas de la lutte elle-même.»
Ellie
Ellie

Messages : 89
Date d'inscription : 15/07/2010

http://pink.reveries.info

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Invité le Lun 22 Nov - 15:38

Ellie a écrit:Ben en meme temps à moins que ça ait été décidé comme ça par les organisatrices, c'est pas au NPA ni à AL de jouer au service d'ordre pour toute la manif et effectivement si ça a bien été le cas ça renvoie le message «on va protéger les féministes même si elles nous ont rien demandé», et ça effectivement c'est problématique. Pour le coup je suis complètement d'accord avec la phrase : «aucun service d’ordre n’est légitime s’il n’émane pas de la lutte elle-même.»

C'est pas plu problématique que les fermeture de structure IVG, la seule façon de faire cédé le gouvernement sur se sujet, c'est pas de visé le NPA ou AL (voir la CNT-F qui était en rentrait), parce qu'il se sont défendu d'une agression fasciste il me semble.

Et dalleurs nul ne sais comment ça se serait passer dans se face a face voulut par les organisation féminisme, dans le doute les SO ont fait dans l'urgence se qu'ils ont cru être une bonne chose.
Se qui pose le probleme de la formation des SO dans cette lute spécifique, qui a besoin de visibilité.

Et puis c'est pas dit que les fasciste aurait violenté physiquement les militantes féminismes, en revanche le NPA et AL un coups sur.

Dans le doute la défense est légitime.. scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  jacquouille le Lun 22 Nov - 15:59

Ellie a écrit:Ben en meme temps à moins que ça ait été décidé comme ça par les organisatrices, c'est pas au NPA ni à AL de jouer au service d'ordre pour toute la manif et effectivement si ça a bien été le cas ça renvoie le message «on va protéger les féministes même si elles nous ont rien demandé», et ça effectivement c'est problématique. Pour le coup je suis complètement d'accord avec la phrase : «aucun service d’ordre n’est légitime s’il n’émane pas de la lutte elle-même.»


Salut,Ellie,

Comme toi,je n'étais pas sur place,et comme toi je dis que ca mérite discussion.Je passe sur le tissus d'ordures signé"Luftmench",j'ignore ce que veut dire ce paraphe,est-ce un individu?une orga?,Bref passons.

La ou je ne suis pas d'accord avec toi,c'est que le NPA et AL,ne sont pas venus"jouer"au service d'ordre pour toute la manif,Ils étaient les seuls de toute la manif a avoir organisé un SO.Ceux que tu appel "les organisatrices"ont en fin de compte lancé un appel,défini un parcours,et point barre,pas de service d'ordre,meme pas de service d'organisation et de direction de la manif.c'est lamentable.

Réunir des centaines de manifestants,sachant que cela attirerait les fachos,et dire"si il y a besoin,il faut qu'un SO émerge de la lutte pour etre légitime",c'est completement con,voir criminel.Donc les manifestant(e)s peuvent dire merci au NPA et a AL,car c'est grace a eux si les fachos ont été neutralisés,et si il n'y a pas eu de casse.Et ils(elles) peuvent dire merde aux criticailleurs et aux organisatrices incompétentes,car sans le SO qui "s'est imposé,heureusement,a toute la manif"l'E.D.aurait,a plusieurs dizaines organisées,"foncés dans le tas",éparpillé les manifestants,et envoyés des dizaines d'entre eux a l'hosto.
jacquouille
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 73
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  yannalan le Lun 22 Nov - 19:20

Dans le discours de Luftmensch (c'est un terme US d'origine yiddish qui veut dire en gros quelqu'un qui vit de l'air du temps), il y a effectivement un problème posé que relève Ellie : est ce que les organisatrices avaient demandé au NPA et à AL de fournir un SO "clés en mains" indépendant de la manif ? Normalement, c'est à la direction de manif de voir ce que doit faire le SO.
Mais ça ne justifie pas les saloperies sur les manifs antisionistes et le couplet sur les élections, surtout signé par un anonyme

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  jacquouille le Mar 23 Nov - 11:37

yannalan a écrit:

....."il y a effectivement un problème posé que relève Ellie : est ce que les organisatrices avaient demandé au NPA et à AL de fournir un SO "clés en mains" indépendant de la manif ? Normalement, c'est à la direction de manif de voir ce que doit faire le SO.".....



Pas d'accord avec toi Yann,

Le NPA et AL,appellaient et participaient a cette manif,qu'ils prévoient donc un SO pour la protection de leur cortege est tout a fait normal.Et que,constatant que des fachos sont arrogants visiblement agressifs,qu'il n'y a pas de SO central,ils prennent l'initiative d'assurer la protection des manifestant(e)s.On peut aujourd'hui dire que ce fut avec succes,puisqu'il n'y a eu aucun(e) blessé(e).Je passe sur les critiques du genre"des types qui se la jouent viriles",on ne se présente pas en SO devant des fachos en faisant des ronds de jambes,ou bien le responsable du SO se la jouait"machos autoritaire",diriger un SO n'a rien a voir avec une conférence-débat.

Maintenant,si tu veut bien Yann,on va"rejouer le match"autrement:La manif démarre,quelques dizaines de fachos commencent a provoquer,ils voient qu'a part un petit morceau(NPA-AL)le gros du cortege n'a pas de SO,ils s'enhardissent,harcelent les manifestant(e)s,commencent a les matraquer,les"savater",plusieurs dizaines de blessé(e)s seront soigné(e)s sur place,plusieurs d'entre eux(elles)seront emmené(e)s aux urgences dans un état serieux.

Si les évenements s'étaient déroulés de cette facon,les memes qui aujourd'hui s'insurgent de l'intervention du SO NPA/AL,les critiqueraient pour leur"attittude sectaire"se protegeant eux,et ne montrant aucune solidarité avec les autres manifestant(e)s.

PS:Dire que le SO(NPA-AL) était "indépendant de la manif"est faux,c'était le seul SO de cette manif,a l'initiative de 2 orgas participantes.Et il n'a pas été fournit"clés en mains",il n'est intervenu que dans l'urgence,et face a un groupe agressif mobil,il ne pouvait intervenir qu'en "SO volant",et n'avait certainement pas le temps d'aller chercher des ordres aupres des "dé-organisatrices"et cela aurait été stupide de la part du responsable du SO de se placer sous la direction de personnes n'ayant pas les compétence pour.
jacquouille
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 73
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  yannalan le Mar 23 Nov - 11:59

Je n'étais pas à cette manif, et je ne peux pas en juger définitivement,mais dans mon jeune temps, j'ai participé souvent au SO dans pas mal de manifs et autres actions et la description que Ellie semble donner me semble inquiétante. Les membres d'un SO peuvent avoir tendance à "se la jouer"' et c'est pour ça qu'en général, de mon temps, on n'y mettait pas les gens n'importe comment et surtout pas sur critères uniquement physiques. La LCR avait tiré à l'époque les leçons du SO d'avant 73.
Je n'ai pas ceci dit, une confiance exagérée dans Luftmensch....
Quant au scénario-catastrophe, je le trouve un peu exagéré. Je trouve d'autre part qu'il y a une tendance à faire de la chasse au facho comme un sport, on en a déjà discuté (style on fait le tour de Paris casqué en courant)

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  gérard menvussa le Mar 23 Nov - 17:48

Euhhhh je crois que le so du npa est encore moins "je m'la pète" que celui de feue la lcr....
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  MDH le Mar 23 Nov - 22:41

Ben dans le SO d'AL il y avait des militantes, donc pour le couplet sur le virilisme je crois que c'est un peu à côté de la plaque.
Après il me semble impossible de tolérer les provocs et les agressions des fachos contre les mouvements sociaux, et à fortiori de ne pas réagir quand on est à l'origine d'une manifestation, ce qui était le cas le 6 novembre (manif à l'appel de plusieurs dizaines d'organisations dont AL et le NPA).
Et par ailleurs, jusqu'à preuve du contraire, aucune organisation appelante à cette manif ne s'est désolidarisée de l'action des SO. Prétendre le contraire, sans preuve, ça relève de la calomnie ou au mieux du bavardage .
Si les autonomes et autres anars littéraires étaient un tant soit peu responsables ils appelleraient à leurs propres manifs, où il pourraient se faire taper dessus à loisir par les fachos Mais je dis ça pour rire, l'ambition de ce texte se limitant apparemment à prendre la défense de l'Action Française. Non, allez je rigole encore, c'est sans doute déjà donner trop de neurones à ceux qui s'en servent.(voir le même sujet sur le zoo anar : http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=11&t=5077)

Maintenant, c'est un fait que les groupuscules d'extrême-droite misent aujourd'hui sur une stratégie de reconquête de la rue. Dans la pratique ça veut dire aujourd'hui contester physiquement la rue aux mouvements sociaux. Et au vu de ce que ça donne à Nice, Nancy, et dans un tas de petites villes, on doit effectivement adapter nos pratiques.
Je remarque par exemple que AL et le NPA ont participé notablement à la manif antifascite du 9 mai dernier à Paris, qui auparavant était surtout l'affaire du milieu estampillé "antifa" sur Paris. Résultat, il y avait 10 fois plus de monde que les autres années. D'où la rancœur de quelques épiciers dont la mime des postures de radicalité tient lieu de boutique.


MDH
MDH

Messages : 4
Date d'inscription : 22/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Invité le Mer 24 Nov - 8:35

Salut.

Cela dit il y a des critique tout a fait justifier qui tien a une question de formation des SO a cette lute pour des question de visibilité
parce que pour le coups la visibilité médiatique de l'organisme féminisme qui se plaint n'a pas était terrible a cette manif, hors elle en avait besoin.

Je croie qu'il appartiens aux organismes d'adapté leurs SO a cette lute, sans doute en féminisant leurs SO.

Je me rappel mettre fait remettre en place par une féminisme, parce que je la ramener un peut trop , et que de se fait une militante ne pouvait plus s'exprime, du coup j'ai eu droit a un gros ferme la...
Bien du coup je l'ai fermé et il y a pas grand monde qui pourrait se venté de me la fermé quant je suis en mode explication de texte.

Enfin bref se qui est sur c'est que il faut dans certain cas savoir resté modeste, ont croie bien faire sauf que les concerné n'ont pas était concerté, du coups ça grince forcément.. Embarassed
Non, allez je rigole encore, c'est sans doute déjà donner trop de neurones à ceux qui s'en servent.(voir le même sujet sur le zoo anar : http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=11&t=5077)

D'un autre coté il y a de la progression sur se thème. study


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

« Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre Empty Re: « Avorter est un droit ! » : mobilisation nationale du 6 novembre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum