Forum des marxistes révolutionnaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-57%
Le deal à ne pas rater :
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR 30€)
39.99 € 93.72 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
Voir le deal
18.03 €

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  gérard menvussa le Lun 16 Avr - 21:44

jeudi 12 avril 2012
Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 144 (12/04/12)


Jeudi 4 avril, 8 heures du matin, une vingtaine de marcheurs prennent leur petit déjeuner en compagnie d’une dizaine de postierEs venuEs de la poste voisine. Une heure plus tard, nous sommes devant la mairie de Meaux dans l’attente, déçue, d’un café offert par Jean-François Copé. Seule une délégation de syndicalistes de la pénitentiaire posent pour la photo souvenir.

Dans la foulée le cortège traverse une partie du 93, de Villeparisis à Bobigny. Au pont de la Folie, une cinquantaine de salariés de PSA Aulnay attendent les sidérurgistes : « PSA-Florange même combat », « interdiction des licenciements » ces slogans sont repris de concert jusqu’à la Bourse du travail de Bobigny. Après dix jours de marche depuis Florange, les pieds et les mollets sont mal en point, mais tout est effacé par l’ambiance festive qui règne dans la Bourse.

Vendredi, les marcheurs accompagnés par quelques militants syndicaux traverse Paris pour rejoindre le parvis de la tour Eiffel symbole de l’acier lorrain. Escortés par une nuée de journalistes, les sidérurgistes répondent aux accusations et critiques de Sarkozy. C’est sans réserves qu’ils réaffirment que défendre l’emploi, défendre l’activité industrielle c’est de la politique, c’est l’urgence sociale. Et qu’ils sont fiers de faire de la politique.

Mais reconnaissons que la mobilisation tout au long de la marche n’a pas été à la hauteur des possibilités syndicales et politiques et surtout pas à la hauteur de la nécessaire élévation du rapport de forces pouvant faire reculer ArcelorMittal et s’engager les pouvoirs publics. Les dissensions entre organisations syndicales, la discrétion des candidats les plus en vue de l’élection présidentielle sont des obstacles au développement de la mobilisation. Plus que jamais la coordination des luttes sur l’emploi, contre les fermetures d’usine est nécessaire.

PSA Aulnay, Fralib, Adecco, Technicolor, ECS-Schindler, Tres Illzach, Fonderie du Poitou, SevelNord, Seafrance, sont quelques-unes des entreprises ou sites dont les salariéEs doivent imposer une initiative commune pour l’interdiction des licenciements. La campagne présidentielle ne doit pas signifier une mise entre parenthèse de combats sociaux qui réclament non seulement des réponses urgentes mais aussi des engagements politiques qu’il ne suffira pas de promettre mais qu’il faudra mettre en œuvre.

La soirée festive devant le Trocadéro ne saurait combler la faiblesse d’une mobilisation dont la construction est indispensable.

Dès mercredi prochain, l’intersyndicale organise un nouveau rassemblement sur le site de l’aciérie. Puis, des débats, des initiatives pour relancer la mobilisation, pour continuer d’être le cauchemar du gouvernement.

Robert Pelletier
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Byrrh le Mer 3 Oct - 15:30

Ce matin, Philippe Poutou et les militants mosellans du NPA étaient aux hauts-fourneaux de Florange.

Article du média local Lor'Actu.fr (03/10/2012) :

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor 581x350

ArcelorMittal: le plan « Mittal Montebourg est inacceptable »
Photo : Jérôme Moureau/ LOR'Actu.fr
Thionville / Politique
La Rédaction

L’ex-candidat du NPA à la Présidentielle, Philippe Poutou est revenu à Florange (Moselle). Celui qui s’est battu à la dernière élection pour se faire entendre, n’était cette fois pas en campagne.

Après 14 mois « d’arrêt indéterminé », la Direction d’ArcelorMittal a officialisé lundi dernier l’arrêt définitif de la partie chaude de Florange : les 2 hauts-fourneaux et l’aciérie seront fermés, « envoyant directement 629 personnes chez Pôle Emploi » déplore le Nouveau Parti Anticapitaliste, représenté par Philippe Poutou. « Aucun investissement n’est prévu sur le train à froid restant aux mains d’ArcelorMittal » lance l’ouvrier de Ford ex-candidat malheureux de la présidentielle.

Philippe Poutou a ainsi vivement attaqué le gouvernement PS, en première ligne Arnaud Montebourg. « Une fois de plus, le gouvernement n’affrontera pas un groupe capitaliste qui a le droit de réduire des vies de salariés à la survie mais essaiera de négocier cyniquement quelques licenciés de moins comme pour tous les plans sociaux actuels ».

« Après avoir réalisé 4.2 milliards d’euros de bénéfice nets au cours des 18 derniers mois, Mittal peut se permettre de jeter ses salariés, comme à Liège et dans le reste de l’Europe, en imposant aux pouvoirs publics ses désirs. Il est évident que le Groupe fera tout pour qu’il n’y ait aucun repreneur, et même si celui-ci voyait le jour, les salariés paieraient encore le prix fort » a-t-il déclaré dans un communiqué avant de se rendre à Florange mercredi matin.

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault est également attendu sur le site mosellan. C’est toute la gauche de la gauche qui dénonce la politique gouvernementale et les actions menées par M. Montebourg. Et demain Mélenchon ?
URL de l'article : http://www.loractu.fr/thionville/2310-arcelormittal-le-plan-mittal-montebourg-est-inacceptable-.html

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Ven 5 Oct - 16:07

Thibault et Poutou demandent un contrôle public d’ArcelorMittal Florange (l'Usine Nouvelle) 3/10/2012
http://www.npa2009.org/content/thibault-et-poutou-demandent-un-contr%C3%B4le-public-d%E2%80%99arcelormittal-florange-lusine-nouvelle
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Dim 14 Oct - 0:03

Dans la lutte des classes, ArcelorMittal connaît son camp 
http://www.npa2009.org/content/dans-la-lutte-des-classes-arcelormittal-conna%C3%AEt-son-camp%E2%80%89
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Mur du çon Foutage de Gueule

Message  Roseau le Sam 1 Déc - 21:45

Le PCF, sur son site national, après avoir dénoncé le renoncement sur Florange,
Pierre Laurent conclut par

"Je demande la mise en place immédiate d’un comité national pluraliste associant syndicats, élus locaux, parlementaires, état, industriels et banques pour continuer dans la transparence à construire les solutions industrielles d’avenir inexistantes après cet accord."
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Rougevert le Dim 2 Déc - 0:39

On reproche souvent à l'extrême gauche d'employer le mot "trahison" à propos des "réformistes".
C'est pourtant le mot employé par le réprésentant CFDT, Edward Martin.
Rougevert
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  verié2 le Dim 2 Déc - 11:18

Rougevert a écrit:On reproche souvent à l'extrême gauche d'employer le mot "trahison" à propos des "réformistes".
C'est pourtant le mot employé par le réprésentant CFDT, Edward Martin.

Même Le Monde, qui ne passe pas pour ultra-gauchiste et est assez favorable au gouvernement, explique dans son article de samedi que Hollande a complètement capitulé devant Mital et renié ses engagements de campagne.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Copas le Dim 2 Déc - 12:32

verié2 a écrit:
Rougevert a écrit:On reproche souvent à l'extrême gauche d'employer le mot "trahison" à propos des "réformistes".
C'est pourtant le mot employé par le réprésentant CFDT, Edward Martin.

Même Le Monde, qui ne passe pas pour ultra-gauchiste et est assez favorable au gouvernement, explique dans son article de samedi que Hollande a complètement capitulé devant Mital et renié ses engagements de campagne.

En aurait-on douter une seule seconde ?

Le gouvernement Hollande laisse dans les griffes de Mittal (suivant l'expression du PCF) les travailleurs de Florange, ainsi le groupe pourra se payer les travailleurs pour qu'ils coutent moins cher et continuer son œuvre de destruction des capacités de production, objectif partagé par une grande partie de la bourgeoisie et le gouvernement réactionnaire de Hollande.

Bourgeoisie : destruction d'usines (avec les travailleurs qui vont avec) dans l'automobile, la pharmacie, la Chimie, etc
Gouvernement : destructions de capacités (hôpitaux, etc) d'emplois (360 000 emplois détruits prévus de 2012 à 2015) dans la santé, le social, les collectivités territoriales, le secteur associatif.

Objet : rétablir les taux de profit.

Riposte : Battre le tambour pour se saisir des lieux de production et faire directement ce que le gouvernement ne veut pas faire.
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  verié2 le Dim 2 Déc - 13:13

Excellent titre d'un canard de ce matin : L'acier trompé.

On peut faire encore mieux, mais à l'usage des (vieux) militants : Et l'acier fut trompé (1)
Hélas, il n'y a pas vraiment de quoi en rire...
__
1)Pour ceux qui l'ignoreraient Et l'acier fut trempé est un roman de l'auteur soviétique Nicolas Ostrovski, publié en 1932, qu'on faisait lire à tout nouveau militant du PCF jusqu'au milieu des années soixante et qu'il me semble bien qu'on fait toujours lire à LO. (Vals me démentira si je me trompe). Un film éponyme en a été tiré, qu'on projetait dans les meetings de quartier. On y voit Lénine s'inquiéter d'une pénurie... de clous, qui paralyse un chantier.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Dim 2 Déc - 16:08

Message de Chancogne sur BC:
LE PS a deux fers au feu.
1/ Il se doit d’’assurer sa mission historique , rendue des plus complexes car il n’y a plus de "grain à moudre "pour GERER les intérêts du K..en accompagnant d’une distribution de miettes, ce qu’interdit laCRISE SYSTEMIQUE du Capital ! Le réformisme est MORT pour cause de besoin de violence inédite pour nous arracher TOUS nos acquis des luttes.

2/ Avec la complicité objective d’un FDG qui se la joue "cul entre deux chaises" ..c’est à dire comportement grognon et "abstention critique" . ;tout en affirmant ^tre de la majorité de Gôôche,..., le PS doit contenir par une marche en crabes, la colère qui monte , résultat d’espoirs de changements que "nous" (je parle au pluriel car c’est largement partagé ici) savions IMPOSSIBLES sans Luttes , sans rupture radicale au niveau de l’ETAT, d’avec les politiques de ces 30 dernières années..
C’est dire que je ne partage pas du tout l’idée de"couacs" ou d’analyses comme celle qui nous explique
"Nos décideurs comme les précédents n’ont pas eu ce courage d’innover"

Ce n’est pas -comme l’affirme Mélenchon , le PCF ou certains commentateurs une affaire de"courage" que pourraient avoir les uns (en gros la bande à Méluche-Laurent) et de "lâcheté" des autres (socs-dems de la boutique mre !)

C’est un des phénomènes de la LDC, point barre.

Avec , quand même des trucs interessants
Je ne parle pas de cette admiration pour une"nationalisation temporaire"
J’ai écrit 100 fois que je pensais que l’expropriation doit se jouer en revenant à des "fondamentaux" d’ APPROPRIATION SOCIALE, excluant "capitalisme d’ETAT", indemnisation des saigneurs , le tout déconnecté d’avancée autogestionnaire.
Mais , la question du jour n’est pas là..
L’idée que les Capitalistes prédateurs, ça suffat comme ci, même dans les rangs de la CFDT, quand la lutte s’engage ,cela fait son chemin..
C’est une confirmation que la guerre de classes c’est le seul moyen de modifier consciences et réalité économique, sociale, humaine. ;
Le reste, Montebourg plus gentil , ou plus pervers que Ayrault , Montebourg chialant chez lui contre le Capital et vomissant des"couleuvres roses , je m’en fous d’autant plus que je n’y crois pas..

Certes "ça branle dans le manche"..., tant mieux.. !

S’ils ont peur de la classe ouvrière, il reste à cette dernière à avoir confiance en elle..

Et si, en m^me temps, murit l’idée qu’une "bonne orga révolutionnaire" ne serait pas de trop, alors oui, il y a de l’espoir dans l’air...
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  verié2 le Dim 2 Déc - 17:19

Ce n’est pas -comme l’affirme Mélenchon , le PCF ou certains commentateurs une affaire de"courage" que pourraient avoir les uns (en gros la bande à Méluche-Laurent) et de "lâcheté" des autres (socs-dems de la boutique mre !)
LO emploie ces mêmes expressions de "manque de courage" - voir le fil consacré à LO dans "Extrême-gauche".

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Vals le Dim 2 Déc - 17:45

verié2 a écrit:__
1)Pour ceux qui l'ignoreraient Et l'acier fut trempé est un roman de l'auteur soviétique Nicolas Ostrovski, publié en 1932, qu'on faisait lire à tout nouveau militant du PCF jusqu'au milieu des années soixante et qu'il me semble bien qu'on fait toujours lire à LO. (Vals me démentira si je me trompe). Un film éponyme en a été tiré, qu'on projetait dans les meetings de quartier. On y voit Lénine s'inquiéter d'une pénurie... de clous, qui paralyse un chantier.

Ca reste un classique incontournable.
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  verié2 le Lun 3 Déc - 10:08

Je ne sais pas si vous avez entendu le représentant de la CFDT Arcelor ce matin sur France Inter.
Il tient à la fois un langage très virulent en parlant de "trahison" (éventuelle) de l'Etat et en annonçant une riposte vigoureuse, mais, sur le fond, avance des revendications très modérées qui ne peuvent pas gêner beaucoup Mittal et le gouvernement.

Il réclame qu'un "comité de suivi" du plan comprenant les syndicats soit mis en place, notamment pour contrôler les investissements et vérifier que Mittal tienne ses promesses, alors qu'il a répété que Mittal ne les tenait jamais - comme tous les patrons d'ailleurs. Mais l'investissement de 180 millions d'euros en cinq ans de Mittal (si j'ai bien suivi), c'est de la poudre aux yeux : c'est ce que Mittal investit de toute façon chaque année dans ses usines en France. De plus, une fois que le plan sera mis en place, les hauts fourneaux arrêtés, une partie des gens "reclassés" ou virés sous une forme ou une autre, il est très clair qu'il sera très difficile de réagir... même en participant à un énième comité tripartite.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Lun 3 Déc - 14:52

Tu fais bien de signaler.
Je ne connais pas la situation sur le terrain, mais la CFDT semble un peu dans les clous du gouvernement.
Qu'on me corrige au besoin.
Cette stratégie, y compris "comité de suivi" avec participation des syndicats,
est la ligne officielle, en tout cas celle que j'ai entendue de la part de Bartolone hier, ici:
http://www.lemonde.fr/politique/live/2012/12/02/suivez-en-direct-l-emission-tous-politiques-avec-claude-bartolone_1798655_823448.html


Dernière édition par Roseau le Lun 3 Déc - 18:07, édité 1 fois
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  verié2 le Lun 3 Déc - 17:30

Le Nouvel Observateur a trouvé un "syndicaliste" pour cirer les bottes d'Ayrault.


Florange : "J'espère que Mittal a compris qu'il ne peut plus faire ce qu'il veut"
Le Nouvel Observateur Par Donald Hebert | ven. 30 nov. 2012

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé vendredi 30 novembre au soir un accord avec ArcelorMittal sur l'avenir du site sidérurgique de Florange après deux mois de discussions, et des années de doute. "Une grande victoire syndicale", estime Walter Broccoli, délégué Force ouvrière ArcelorMittal à Florange.

Est-ce une victoire ?

- Oui, c'est une grande victoire. Une victoire syndicale. J'espère qu'elle servira de leçon à d'autres. Et j'espère que Mittal a compris qu'il ne peut plus faire ce qu'il veut à Florange.

L'accord répond donc à vos revendications ?

- Nous avons rempli les trois objectifs que nous nous étions fixés. Premièrement, nous avons le projet Ulcos, qui représente 650 millions d'euros d'investissements. Cela veut dire que les hauts-fourneaux vont repartir, même s'il faut de 12 à 18 mois pour les faire repartir. Deuxièmement, nous avons obtenu le maintien de l'emploi. Pour les 629 salariés de la filière à chaud, mais aussi pour l'emballage, où au moins autant sont au chômage technique depuis des mois. Troisièmement, nous avons obtenu 180 millions d'euros d'investissements pour la filière à froid.

Avez-vous des doutes sur les promesses de la direction d'ArcelorMittal ?

- Nous avons du mal à croire les promesses de Mittal, mais je crois les promesses de l'Etat. C'est Jean-Marc Ayrault qui a fait une promesse aujourd'hui. Cela permet de rassurer tous les salariés des autres sites d'ArcelorMittal en France, ceux de Fos-sur-Mer et de Dunkerque, qui avait peur de pâtir des éventuels investissements qu'ArcelorMittal pourrait faire sur le site de Florange.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Vals le Lun 3 Déc - 17:39

verié2 a écrit:Le Nouvel Observateur a trouvé un "syndicaliste" pour cirer les bottes d'Ayrault.


Florange : "J'espère que Mittal a compris qu'il ne peut plus faire ce qu'il veut"
Le Nouvel Observateur Par Donald Hebert | ven. 30 nov. 2012

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé vendredi 30 novembre au soir un accord avec ArcelorMittal sur l'avenir du site sidérurgique de Florange après deux mois de discussions, et des années de doute. "Une grande victoire syndicale", estime Walter Broccoli, délégué Force ouvrière ArcelorMittal à Florange.

Est-ce une victoire ?

- Oui, c'est une grande victoire. Une victoire syndicale. J'espère qu'elle servira de leçon à d'autres. Et j'espère que Mittal a compris qu'il ne peut plus faire ce qu'il veut à Florange.

L'accord répond donc à vos revendications ?

- Nous avons rempli les trois objectifs que nous nous étions fixés. Premièrement, nous avons le projet Ulcos, qui représente 650 millions d'euros d'investissements. Cela veut dire que les hauts-fourneaux vont repartir, même s'il faut de 12 à 18 mois pour les faire repartir. Deuxièmement, nous avons obtenu le maintien de l'emploi. Pour les 629 salariés de la filière à chaud, mais aussi pour l'emballage, où au moins autant sont au chômage technique depuis des mois. Troisièmement, nous avons obtenu 180 millions d'euros d'investissements pour la filière à froid.

Avez-vous des doutes sur les promesses de la direction d'ArcelorMittal ?

- Nous avons du mal à croire les promesses de Mittal, mais je crois les promesses de l'Etat. C'est Jean-Marc Ayrault qui a fait une promesse aujourd'hui. Cela permet de rassurer tous les salariés des autres sites d'ArcelorMittal en France, ceux de Fos-sur-Mer et de Dunkerque, qui avait peur de pâtir des éventuels investissements qu'ArcelorMittal pourrait faire sur le site de Florange.

A vomir....En d'autres temps, ce genre de crapulerie aurait pu aboutir à un vrai cassage de gueule de la part de ceux dont ce triste sire prétend représenter les intérêts.....
Vivement demain qu'on tire la chasse...!
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Lun 3 Déc - 19:42

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor 12-12-03-mittal-hollande-montebourg-ayrault
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Mar 4 Déc - 4:18

La au moins, c'est clair: Réquisition et gestion par les travailleurs!
[dailymotion]
Olivier Besancenot: soit le gouvernement a... por warrant[/dailymotion]
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Pour une fois Le Monde a fait son travail...

Message  Roseau le Mar 4 Déc - 22:17

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/12/04/florange-le-monde-publie-le-contenu-de-l-accord-secret-conclu-entre-le-gouvernement-et-arcelormittal_1799836_3234.html
ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Mi13
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Engagements de 2006: aucun tenu !

Message  Roseau le Mer 5 Déc - 18:04

Source:http://www.mediapart.fr/journal/france/051212/le-document-qui-montre-que-mittal-bafoue-ses-engagements
Engagements Industriels" alt="" />
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Jeu 6 Déc - 18:11

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Jeu 6 Déc - 18:46

Concernant Mittal, des infos supplémentaires à vérifier
http://www.pauljorion.com/blog/?p=44496#comment-386911
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  gérard menvussa le Jeu 6 Déc - 20:03

Communiqué AFP

Florange: les métallos durcissent le ton après un nouveau rebondissement
6 décembre 2012 à 18:46

Des métallos "écoeurés" ont menacé jeudi d'occuper les hauts fourneaux du site sidérurgique ArcelorMittal de Florange, après un nouveau rebondissement dans ce feuilleton de plus en plus embarrassant pour le gouvernement.


C'est l'annonce de difficultés techniques concernant le projet expérimental Ulcos de captage/stockage du CO2, sur lequel se fondent des espoirs de salut de l'usine lorraine, qui a ravivé la colère des syndicats.

La Commission européenne a annoncé jeudi qu'ArcelorMittal avait retiré une première version d'Ulcos d'un appel d'offres pour obtenir des financements communautaires.

Prototype de haut fourneau innovant, Ulcos est censé faire de Florange une vitrine de nouvelles technologies de production de l'acier moins polluantes. Il est aussi l'une des clés d'un maintien d'activité pour la production d'acier brut sur le site mosellan.

Matignon comme l'industriel ont immédiatement tenté de déminer le terrain, affirmant qu'il ne s'agissait que d'un contretemps, prévu dans leur accord passé la semaine dernière sur l'avenir de Florange.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré que "Mittal n'a pas porté de coup de grâce". Le projet "va être repris et le gouvernement y est associé", a-t-il affirmé, précisant que 150 millions d'euros affectés aux investissements d'avenir "sont réservés" pour ce projet.

Le compromis avec ArcelorMittal prévoit que les installations de la filière liquide, dont les hauts fourneaux font partie, ne soient pas démontées pendant six ans et mises "sous cocon", notamment dans la perspective d'Ulcos. Il prévoit en outre que les sites de Fos-sur-Mer et Dunkerque soient préservés pendant cinq ans.

"L'objectif reste de réaliser un démonstrateur industriel" à Florange, ont précisé les services du Premier ministre, tandis qu'ArcelorMittal a réitéré "sa volonté de poursuivre le projet de recherche et de validation technologique".

Ces déclarations n'ont pas suffi à calmer la colère des syndicats du site, où les métallos CFDT menés par leur leader Edouard Martin, les larmes aux yeux, ont menacé d'occuper les hauts fourneaux.

Suivi par une quinzaine de militants, M. Martin s'est rendu au pied des installations. "On a pris le contrôle de l'alimentation en gaz", a-t-il affirmé, expliquant que les militants occuperaient les lieux dès qu'ils seront alertés d'une consigne de la direction visant à couper le gaz permettant le maintien en veille des installations.

Pour les syndicats, l'arrêt des hauts fourneaux rendrait impossible de revenir à l'option d'un repreneur pour le site, à laquelle ils veulent encore croire.

"C'est un sacré coup de canif dans le contrat +inconditionnel+ passé entre le gouvernement et Mittal", a estimé Frédéric Souillot, de la fédération métaux FO. L'annonce de Bruxelles "ne veut pas dire que Mittal arrête Ulcos", a nuancé Xavier Le Coq, en charge de l'industrie à la CFE-CGC.

La colère des salariés d'ArcelorMittal s'est également manifestée jeudi sur d'aures sites du groupe.

A Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), des salariés ont décidé de bloquer l'entrée des camions approvisionnant le site, en solidarité avec leurs collègues de Florange, tandis qu'une partie des équipes de l'unité produits finis s'est mise en grève.

A l'autre bout de la France, à Basse-Indre, près de Nantes, les syndicats CGT, FO et CFDT ont appelé à une grève d'une journée lundi pour protester contre le transfert d'une partie de leur activités vers Florange, prévu dans le cadre de l'accord entre la direction du groupe et le gouvernement.

Politiquement, ce nouveau flou autour du devenir de Florange intervient alors que Jean-Marc Ayrault, qui a publiquement désavoué son ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg partisan d'une nationalisation du site, s'emploie à panser les blessures au sein de son gouvernement.

Interrogé jeudi matin sur RTL, il a dit "assumer la décision qui a été prise" dans ce dossier symbolique, et assuré qu'il n'y avait "pas de problème de personnes" au sein de son équipe.

A droite, Jean-François Copé a taclé "le pauvre" Jean-Marc Ayrault, "totalement dépassé par les événements", jugeant cependant que le "grand responsable" était le président François Hollande.

Des voix à gauche ont fait part jeudi de leur exaspération après l'énième rebondissement de jeudi.

Le leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon a évoqué une "trahison prévisible" de la part du groupe sidérurgiste.

Selon un sondage Tilder - LCI - OpinionWay rendu public jeudi, 76% des Français ne font pas confiance au gouvernement pour obtenir que les engagements pris par ArcelorMittal sur le site de Florange soient tenus.
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 63
Localisation : La terre

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Jeu 6 Déc - 21:12

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor 12-12-06-ayrault-montebourg-florange
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Roseau le Jeu 6 Déc - 21:50

Source:http://www.lemonde.fr/emploi/article/2012/12/06/florange-edouard-martin-declare-la-guerre-a-jean-marc-ayrault_1801404_1698637.html

Il avait le visage fermé. On le sentait épuisé et fou de rage. Edouard Martin, le leader CFDT d'ArcelorMittal, charismatique figure de proue des métallurgistes lorrains, a littéralement déclaré la guerre à Jean-Marc Ayrault, jeudi 6 décembre, en milieu d'après-midi, à son retour à Florange. "On est tous écoeurés. On est à bout. On n'en peut plus. On nous enfonce la tête sous l'eau ", a –t-il lâché d'entrée de jeu, entouré de ses lieutenants, devant le local syndical de l'usine.
Malgré le froid glacial, on sentait Edouard Martin s'échauffer au fil des minutes, devant la presse qui buvait ses paroles. Que pense-t-il du retrait de la candidature d'ArcellorMittal du projet européen Ulcos ? "C'est un deuxième coup de poignard. La trahison continue, répond-il, la voix dure. On avait cru atteindre le comble du cynisme avec Sarkozy. Eh bien, on n'avait pas encore atteint le paroxysme ! On a deux ennemis maintenant : Mittal et le gouvernement !" Soudain, la voix d'Edouard Martin se casse. Il reprend, en ravalant des sanglots : "On a joué le jeu. On a voulu montrer à Paris qu'on pouvait être des partenaires. Ayrault, hier soir, n'était donc pas au courant de la trahison de Mittal ?", s'interroge-t- il, à nouveau saisi par la fureur. Puis il interpelle directement François Hollande : " j'en appelle au président de la République et je lui dis : est-ce que vous êtes tranquille avec votre conscience ?"

"IMBÉCILE OU COMPLICE"


Mais c'est le Premier ministre qui a eu droit aux coups les plus rudes d'Edouard Martin. "Il n'y a qu'Ayrault et les imbéciles pour croire [Mittal]. Soit Ayrault est un imbécile soit il est complice", a-t-il asséné, affirmant "regretter" d'être allé la veille à Matignon.

Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor Empty Re: ArcelorMittal Florange : une mobilisation à renfor

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum