Bouygues/Sarkozy et le nouveau ministère de la Défense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bouygues/Sarkozy et le nouveau ministère de la Défense

Message  Vérosa_2 le Ven 18 Fév - 16:20

"On" n'a pas d'argent pour l'hôpial public, pas d'argent pour construire ou rénover des lycées et collèges, bref pas d'argent pour quoique ce soit. Par contre "on" a 3.3 milliards d'€ à refiler à Bouygues and co pour la construction d'un nouveau ministère de la défense :

http://votreargent.lexpress.fr/bourse/fiches-valeurs/actualite_dep.asp?id=150953
Bouygues: attributaire du nouveau ministère de la Défense
Vendredi 18 février 2011 à 10:01 - Par Cercle Finance

Le ministère de la Défense a indiqué hier soir que le consortium conduit par Bouygues avait été préféré à ceux d'Eiffage et de Vinci pour le partenariat public-privé (PPP) visant à regrouper l'administration centrale et les état-majors sur le site de Balard, au Sud de Paris. Sur l'ensemble de sa durée et selon la presse, ce PPP représenterait 3,3 milliards d'euros environ.

“La commission chargée de l'évaluation des offres, réunie le 17 février, a proposé ce choix au secrétaire général pour l'administration du ministère de la Défense, autorité contractante, qui a pris la décision”, indique le ministère.

Dans le détail, le consortium emmené par Bouygues comprend aussi Thalès (pour l'informatique), Sodexo (services de restauration), Dalkia (énergie) et FIDEPPP (réunissant les Caisses d'épargne et Natixis) et SEIEF en tant qu'investisseurs financiers.

“Les objectifs financiers seront tenus”, affirme également l'administration de Défense à propos de ce projet parfois appelé 'Pentagone à la française'. Dans le cadre de ce PPP, le ministère paiera, à partir de la livraison en 2014 et pendant près de 27 ans, une redevance incluant l'investissement, le financement, les frais financiers, l'entretien et la maintenance des bâtiments, les réseaux informatiques, ainsi que les services courants. Son montant, non précisé, devrait être “inférieur au montant actuel des dépenses de fonctionnement de l'administration centrale du ministère de la Défense”.

Selon le Figaro, ce “loyer” serait de 125 et 130 millions par an, soit au total quelque 3,3 milliards d'euros.

Le produit de cession des propriétés parisiennes du ministère, dont l'ilot Saint-Germain, est évalué à 600 millions d'euros et sera destiné aux programmes d'équipement de la défense.

“Il est rappelé que la Caisse des Dépôts et Consignations participera à la société de projet, aux côtés des industriels et des investisseurs, avec une minorité de blocage de 34%”, indique enfin le ministère.

Le contrat devrait être définitivement signé fin avril.


Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés

Mais putain quand est-ce qu'on va exproprier toute cette merde !!!

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum