anipassion.com

Défense de la Sécu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Défense de la Sécu

Message  Roseau le Mar 17 Sep - 16:58

La cour des comptes ferait mieux de se taire
Communiqué NPA
http://npa2009.org/node/38724

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué NPA

Message  Roseau le Mar 1 Oct - 19:13

TVA antisociale : le retour !
C’était l’une des dernières mesures antisociale prises par Sarkozy : la TVA dite « sociale ».

Elle consiste à remplacer les cotisations payées par les employeurs par l’impôt le plus injuste, la TVA, pour financer la Sécurité Sociale.

La mesure avait fait scandale, le parti socialiste l’avait dénoncée et, dans les premières semaines de son quinquennat F. Hollande l’avait abrogée pour marquer le « changement ».

Un an et demi plus tard, avec Hollande/Ayrault la TVA antisociale revient…. en catimini, à l’occasion de la réforme des retraites et du vote de la loi de financement de la Sécurité Sociale.

Trois milliards de TVA serviront cette année à financer la Sécurité Sociale, notamment la réduction des cotisations familiales accordée aux patrons, pour compenser la hausse des cotisations patronales sur les retraites.

Vis-à-vis des patrons le gouvernement Hollande/Ayrault tient toutes ses promesses : la réforme des retraites ne leurs coûtera pas un centime. Ce sont les salariés les retraités les chômeurs qui paieront par l’augmentation de la durée de cotisation, la baisse des pensions, la hausse des cotisations dites « salariales » ....et celle de la TVA !

Le gouvernement ouvre ainsi, discrètement une nouvelle brèche qu’il compte élargir dans les années à venir : exonérer totalement les patrons du financement de la protection sociale. Celui-ci serait assuré par des impôts essentiellement payés par les salariés actifs ou retraités (CSG TVA taxes diverses…).

Ce serait la fin de la Sécurité Sociale !

Le Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale s’inscrit totalement dans la continuité de la politique sarkozyste. Le gouvernement se vante d’imposer un « effort » sans précédant à l’Assurance Maladie : 3 milliards supplémentaires d’économies sur la santé dont une nouvelle cure d’austérité de 477 millions d€ pour des hôpitaux déjà exsangues.

Si Sarkozy se prépare pour 2017, sa politique avec Hollande Ayrault, elle, est déjà de retour.

Montreuil, le 30 septembre 2013

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Sécu

Message  Roseau le Sam 18 Jan - 0:45


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Sécu

Message  Roseau le Jeu 10 Juil - 0:45

Budget rectificatif de la Sécu : baisse « du coût du travail » et pillage des caisses
http://npa2009.org/actualite/budget-rectificatif-de-la-secu-baisse-du-cout-du-travail-et-pillage-des-caisses

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué NPA

Message  Roseau le Mar 30 Sep - 13:10

Un pacte qui étrangle la Sécu

Après la “confiance” obtenue de justesse sur son pacte de responsabilité, le gouvernement passe aux travaux pratiques : première étape la loi de financement de la Sécurité sociale présentée aujourd'hui.

Malgré les coupes sombres imposées aux retraites, aux soins, aux prestations familiales, le prétendu “déficit” se creuse, et devrait s'accroître en 2015. Le “retour à l'équilibre” est à nouveau reporté... à 2017.

Mais qui sont donc les responsables de cette situation ?

Ils ont pour nom : Gattaz et le MEDEF, qui en licenciant et en supprimant des emplois pour défendre leurs profits réduisent le nombre de salariés et donc les ressources de la Sécu, tout en agitant le chiffon d'un million d'emplois.

Ils ont pour nom Hollande, Valls et son gouvernement, qui “baissent le coût du travail” en exonérant les patrons de 30 milliards supplémentaires de cotisations sociales chaque année, creusant d'autant le “trou” de la Sécu.

Pour compenser les cadeaux faits au patronat, ce gouvernement comme ses prédécesseurs, n'a d'autre solution que de s'en prendre aux dépenses de santé, et en particulier à l'Hôpital, aux retraites, “gelées” pour un an et demi, aux prestations familiales, une nouvelles fois “rabotées”.

Au bout du compte, leur objectif, celui du pacte de responsabilité c'est la liquidation pure et simple de la Sécurité sociale.

Seul un vaste mouvement de toutes celles et ceux qui ne supportent plus cette politique peut arrêter la spirale sans fin de l'austérité et de la casse des acquis sociaux. Il faut dès aujourd'hui le préparer.

C'est dans cet esprit que le NPA appelle à participer à la journée nationale de grève et de manifestation du 16 Octobre initiée par la CGT.

Montreuil, le 29 septembre 2014

Voir ici brochure avec propositions du NPA
http://npa2009.org/sites/default/files/brochure_secu_2014_v2.pdf

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Défense de la Sécu

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum