Les semences agricoles en danger

Aller en bas

Les semences agricoles en danger Empty Les semences agricoles en danger

Message  Comi le Mer 26 Juin - 18:50

Je poste ici une page traduite par mes soins d'un article de Starhawk, écologiste militante, dans son livre "The Earth Path".


Semence en danger :

Malheureusement, l'héritage précieux de semences diverses et variées est menacée par l'agriculture moderne et le système économique qui en découle. Le semences traditionnelles sont propres à la pollinisation. Ce type de semences sont propices à l'agriculture -c'est à dire, qu'elles donnent une progéniture semblables aux semences mères, avec seulement des changement mineures. Ce type de semence peuvent être sauvées d'années en années, de cultures en cultures. Les fermiers et les jardiniers peuvent sauver leurs propres semences et n'ont pas besoin d'acheter régulièrement les nouveaux produits des entreprises agricoles de semences.
Les semences hybrides sont le résultat de semences génétiquement modifiées. Généralement elle ne peuvent se reproduire -leur progéniture immédiate est très différente des plantes dont proviennent la semence. Et beaucoup d'hybrides de premières générations ne sont pas fertiles ou très peu. Depuis plusieurs générations, des caractéristiques peuvent être modifiés dans certains hybrids, mais cela prend souvent du temps et l'intervention d'experts.
Au cours du siècle, des grandes entreprises de semence ont pris le contrôle de la plus grande partie de la production mondiale de semence. Ils sont devenus spécialistes des semences hybrides, nées de deux semences différentes génétiquement modifiées qui ne pourront pas se perpétuer. Beaucoup de variétés d'hybrides ont des avantages sur leurs ancêtres pollinisés naturellement, mais se révèlent peu avantageux pour beaucoup de paysans et de jardiniers : leur progéniture est très différente de leurs semences mères, donc une nouvelle semence doit être achetée pour les prochaines cultures. Bien entendu, ceci est avantageux pour les entreprises productrices de semences, qui font du profit au dépend des fermiers qui sont obligés d'acheter des nouvelles semences tous les ans.
L'industrie génétique poussent le projet plus loin. Sous contrat, les fermiers qui achètent des semences OGM ne sont pas autorisés à les semer. Les entreprises recrutent des agences privées pour leur sécurité et encouragent leurs voisins à dénoncer la désobéissance pour protéger leurs revenus. Comme les gens n'ont plus le droit de jardiner et de sauver et échanger leur semences, ils sont de plus en plus dépendant de l'achat de semences trafiquées, la diversité des espèces n'existe plus. Dans son livre "Seeds of change", Kenny Ausubel écrits "De la diversité de plantes cultivées bonnes à manger en toute confiance disponibles à l'époque de nos grands parents en 1900, aujourd'hui 97% n'existent plus. Depuis l'arrivée d'Européens sur ce continent, 75% de la nourriture végétale locale ont disparu des Amériques."
Mais au cours des dernières décennies passées, la mondialisation et ses corporations a mis en place une campagne de contrôle non seulement des semences, mais les informations génétiques sous jacentes qu'elles contiennent. Des accords commerciaux internationaux et des institutions comme l'organisation mondiale du commerce ont autorisé le brevetage de semences OGM précises, et ont contraint que ces règles soient appliquées dans le monde entier.

Comi

Messages : 9
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum