Brésil

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: Brésil

Message  Invité le Sam 30 Mai - 8:50

A Rio, une "oasis verte" est sortie des ordures d'une favela
En savoir plus sur http://videos.lexpress.fr/actualite/monde/video-a-rio-une-oasis-verte-est-sortie-des-ordures-d-une-favela_1684137.html#yKkSHL8PF22eHtp0.99

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brésil

Message  Invité le Sam 30 Mai - 8:52

Copas a écrit:Écrit à la mi-temps du match Allemagne-Brésil :

Demain, ou cette nuit, l'atmosphère sera à couper au couteau au Brésil. Le match va-t-il finir où les spectateurs sortiront du stade exprimer leur frustration ?

Au delà des relations entre le capitalisme et le sport, l'exploitation effrénée de la moindre activité humaine ludique, les fonctions idéologiques, la dynamique même des événements sportifs orchestrés par les institutions du système sportif peut avoir des retentissements particuliers.

Le grand mouvement social qui a eut lieu au Brésil depuis plus d'un an, et ses explosions sur les hausses de tickets de bus, a muté avant la coupe du monde en remise en cause des dépenses gigantesques de la coupe du monde, les arrogances du régime et des institutions fricardes sportives comme la FIFA.

La trêve sportive nationaliste avait pourtant ébréché provisoirement la puissance de ce mouvement social.
Ce qui se passe ce soir va rajouter une profonde humiliation aux masses brésiliennes.

Cela va donner quoi ?
Démoralisation ou rage ?
Légitimement la partie la plus déterminée du mouvement social pensera que cela n'est pas sa défaite, mais le reste ?




l'ouverture de la Coupe du monde

A 48 jours de l'ouverture de la Coupe du monde, le Brésil est toujours confronté à d'importants troubles sociaux. Lors de la conférence de presse consacrée à l'Euro 2016 ce vendredi, Michel Platini a quelque peu dérapé en demandant aux Brésiliens d'oublier leurs problèmes.
"Le Brésil, faites un effort pendant un mois, calmez-vous ! (...) Les Brésiliens, il faut qu'ils se mettent dans l'idée de recevoir les touristes du monde entier et que pendant un mois, ils fassent une trêve. Pas des confiseurs, mais qu'ils fassent une trêve, a estimé le président de l'UEFA. Il faut dire aux Brésiliens qu'ils ont la Coupe du monde et qu'ils sont là pour montrer la beauté de leur pays et leur passion pour leur football. S'ils peuvent attendre au moins un mois avant de faire des éclats sociaux, ça serait bien pour l'ensemble du Brésil et la planète football."
Une sortie qui ne sera sûrement pas bien reçue par les Brésiliens...(Par Ludovic Petrognani)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brésil

Message  Eninel le Mar 13 Nov - 12:57

Pour des camarades comme Barnum qui pleurnichent que Lula soit en cabane :

https://www.monde-diplomatique.fr/2010/09/ROCHA/19651

"...Dès la campagne présidentielle de 2002, le programme de M. Lula da Silva avait dérivé vers le centre. Le PT, dont les rangs, à l’origine, étaient fermés aux entrepreneurs, aux propriétaires terriens et aux banquiers, s’allia alors à un patron millionnaire (et évangéliste), M. José Alencar, qui devint son candidat à la vice-présidence. Le conseiller en communication de « Lula » à l’époque, M. Duda Mendonça, suggère que son client, à ce stade de sa carrière, était « prêt à tous les compromis pour gagner la présidence »..."

Compromis et sans doute aussi des petits cadeaux :

"...La corruption coûterait environ 40 milliards de dollars (31 milliards d’euros) par an au Brésil, cinq fois plus que le programme Bolsa Família. Difficile, à un tel niveau, d’éviter qu’elle ne gangrène la politique et n’érode la résolution des caractères les mieux trempés ..."

Encore qu'il faudra un jour se convaincre que Lula n'aura eu un caractère si bien trempé que cela :

"...le théoricien marxiste italien Antonio Gramsci appelait la « révolution passive » : une stratégie politique dans laquelle s’engage la bourgeoisie pour venir à bout de ses opposants lorsqu’elle voit son hégémonie menacée, notamment à travers l’intégration, graduelle mais continue, des dirigeants des « classes subalternes » au bloc du pouvoir...."

Lula n'aura jamais, mais jamais jamais déclaré la guerre à la bourgeoisie brésilienne :

"...En mai 2010, M. Moisés Naím, ancien rédacteur en chef du (très libéral) magazine Foreign Policy, jugeait dans El País que « Lula » avait été « l’un des présidents les plus favorables au marché, au secteur privé et à l’investissement étranger du Brésil »..."

"...Constatant que « le nombre d’individus possédant plus de 1 million de dollars d’actifs financiers s’est accru de 19,1 % entre 2006 et 2007 », l’économiste Pierre Salama résume ainsi les années « Lula » : « Le nombre de pauvres a diminué et plus d’un tiers des Brésiliens ont vu leurs revenus augmenter, mais, pour une fraction infime de la population, la croissance des revenus a été bien plus forte encore. » Selon ses calculs, si les inégalités ont diminué, c’est moins grâce aux transferts sociaux qu’en raison « de la reprise de la croissance, de la nature de cette croissance et de ses effets sur le marché du travail (7) ». Or cette expansion est moins le fruit des dispositions sociales de M. Lula da Silva que de la frénésie avec laquelle l’économie brésilienne dévore les matières premières du pays..."

Conclusion : Lula à frayé la voie à Bolsonaro , poursuivant une même politique libérale que son prédécesseur : "... le 1er janvier 2003, « Lula » avait annoncé : « Le changement, voilà notre mot d’ordre. » Ce qui ne l’empêcha pas de poursuivre la politique de stabilisation macroéconomique de son prédécesseur, M. Cardoso, qu’il qualifiait pourtant avant son élection de « bourreau de l’économie brésilienne ».

Mais pourquoi donc le POID veut-il que nous nous mobilisions, pour le sortir des geôles de ses amis capitalistes ?!!??!!!????







avatar
Eninel

Messages : 809
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brésil

Message  barnum le Mar 13 Nov - 17:37

Toujours aucune preuve de corruption!... et Lénine comme Trotsky défendaient Kérensky contre Kornilov, Trotsky défendait le Front populaire (pourtant un vrai ramassis de traîtres à la classe ouvrière!), nous défendions Allende contre Pinochet, etc.... Effectivement, tu n'as rien à voir avec TROTSKY et le Trotskysme, on devine mieux le futur programme de la Cinquième Internationale petite-bourgeoise!

barnum

Messages : 633
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brésil

Message  barnum le Mar 13 Nov - 17:38

Une précision, Trotsky défendait le Front populaire CONTRE Franco et en toute indépendance politique !

barnum

Messages : 633
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brésil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum