Parti Nouvelle Donne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parti Nouvelle Donne

Message  Roseau le Jeu 28 Nov - 12:13

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti Nouvelle Donne

Message  nico37 le Dim 1 Déc - 23:06

Les citoyens que le FDG n'a pas su accueillir et que EELV a déboussolés Frederic PIC 30/11

Pour les uns, Nouvelle Donne (ND) n'est qu'un avatar inutile du FDG qui offre déjà toutes les solutions à l'indispensable révolution copernicienne à venir d'un nouveau vivre ensemble anticapitaliste, écologique et solidaire.

Pour d'autres, ND n'est qu'un sous-marin de la gauche déguisée sous le programme du FDG pour le détruire.

Tous en fait s'accordent à reconnaître que les motivations et les programmes des deux se chevauchent allègrement. Pour ce qui me concerne, je m'en réjouis. Mais je vois une différence de taille dans la stratégie des deux pôles :

- le FDG s'est enlisé dans une association sans statuts - et donc on ne peut plus fragile - de plusieurs organisations politiques que l'on pourrait qualifier de "partenaires concurrentes" car regardant sincèrement toutes dans la même direction mais en surveillant du coin de l'oeil les autres - tant leur passé de groupuscules irréductiblement irréconciliables reste présent dans leur subconscient -.

- cette structure et le refus des organisations à se fondre en une seule interdit l'adhésion individuelle d'un sympathisant éventuel au FDG, en l'obligeant à passer par l'adhésion à l'une d'entre elles. Et s'il ne l'a pas désiré jusqu'à ce jour, pourquoi le ferait-il ?

- le FDG s'est donc fermé à l'arrivée de citoyens orphelins de la grande force politique à vocation écologique et sociale nécessaire à la gauche du PS. JL Mélenchon s'était dit prêt à se fondre dans une telle organisation dès le congrès fondateur du PG, mais la réticence de ses partenaires, au premier rang desquels le PCF, l'en a dissuadé.

- ND n'a pas cet inconvénient : ouvert à tous vents de citoyens portant me semble-t-il les mêmes aspirations que le FDG, il peut attirer tous ces indignés de tous poils qui n'ont pu trouver la place qui leur convenait au FDG.

- faut-il dès lors qu'il y ait concurrence et guerre fractricide ? Tous ceux qui réfléchissent comme à ROOSEVELT, de Copernic à ATTAC et tous les clubs de réflexion que j'oublie vont-ils devoir se contenter de compter le coups entre un Mélenchon flamboyant et indispensable et l'argumentaire solide de Larrouturou et son ouverture indispensable à la société civile non officiellement engagée mais qui piaffe d'impatience de l'être ?

- ou peut on espérer une convergence dont ne seraient pas exclus les écologistes déboussolés par le grand écart d'EELV entre son succès électoral négocié avec Martine Aubry et les réalités bien différentes de la politique de François Hollande ? Eva Joly a déjà envoyé quelques signaux en ce sens, alors...

- alors, pourquoi pas une seule et grande formation à adhésion individuelle ? On trouvera toujours un nom commun, j'avais déjà pour ma part à plusieurs reprises celui d'"égaliterres" pour sa double consonnance sociale et écologique.

- Chiche ?

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti Nouvelle Donne

Message  Pedrolito le Lun 1 Sep - 12:54

Nouvelle donne mais vieilles dérives : Une Nouvelle Donne... pour les conspirationnistes ?.
New deal et conspiration en somme. Ils vont occuper le créneau de Cheminade et des larouchistes.
avatar
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti Nouvelle Donne

Message  nico37 le Sam 15 Nov - 0:28

Appel jeune pour une mobilisation nationale le 15 novembre ! Mouvement des Jeunes Socialistes, Parti de Gauche, Jeunes Écologistes, Nouvelle Donne Campus, Ensemble secteur jeune

Alors que le pays s’enfonce de plus en plus dans le chômage et la précarité, les jeunes sont les premières victimes des politiques austéritaires menées aujourd’hui. Le gouvernement de Manuel Valls se soumet aux exigences du patronat et des libéraux européens qui détériorent notre avenir.
Le dogme de la réduction des dépenses publiques frappe de plein fouet les jeunes. Les services publics, dont les universités, sont étranglés par la réduction drastique des moyens, par conséquent, les conditions d’étude se dégradent. Récemment, le ministère a annoncé une réduction de 20% de la prochaine dotation de l’Etat aux universités soit un plan d’économie de 400 millions d’euros…

Le gouvernement semble plus attentif aux revendications du Medef qu’aux aspirations et aux besoins des jeunes. Nous souhaitons que les intérêts des jeunes priment sur les revendications du MEDEF. L’organisation patronale revendique toujours plus pour dépouiller notre génération et gonfler ses profits. Plutôt que de lutter contre la précarité, la crise du logement ou les stages sous-rémunérés, le gouvernement octroie plus de 41 milliards d’euros aux entreprises sans la moindre contrepartie en termes d’emplois ou d’investissement. L’austérité pour tous, notamment les plus jeunes, et les cadeaux pour quelques-uns est une situation qui augmente la précarité et les injustices et à laquelle nous ne pouvons nous résoudre.

Les budgets d’austérité qui visent à nous faire payer la crise sont une impasse économique et sociale partout où ils sont appliqués. Ils vont à rebours de la nécessité de transformer notre économie, seule à même de nous garantir des conditions d’existences stables. Le réchauffement climatique nous promet une multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, montée des eaux, tempêtes), une chute de la biodiversité et un coût économique et social gigantesque - des conséquences qui n’iront qu’en s’aggravant au fur et à mesure des années et de l’immobilisme des responsables politiques, des conséquences qui seront subies par notre génération et celle de nos enfants. Pire, la mobilisation légitime et nécessaire de la jeunesse contre des projets totalement irréfléchis et potentiellement dévastateurs obtient pour seule réponse la répression policière et médiatique, situation qui conduit à des catastrophes humaines telles que la mort de Rémi Fraisse tué par une grenade offensive de la gendarmerie. Nous réclamons du gouvernement qu’il condamne les violences policières et modère les agissements et l’arsenal des forces de l’ordre. Le gouvernement doit mettre fin aux interdictions de manifester pour que les mouvements sociaux soient respectés pour ce qu’ils nous disent de la société.

Nous, jeunes issus de divers mouvements, nous nous opposons au discours ambiant selon lequel il n’y aurait « pas d’alternatives ». Cette vieille rengaine ne vise en réalité qu’à maintenir les privilèges de quelques-uns au détriment de l’intérêt général. Cette politique qui tourne le dos à la transformation sociale nous choque profondément et n’est pas sans lien avec la montée de l’extrême droite. Ces derniers mois, les mobilisations se sont multipliées : cheminots, paysans, intermittents et lycéens. Dans les universités, étudiants et personnels s’organisent pour dénoncer les restrictions budgétaires. Tous refusent de subir et réclament une politique alternative.
C’est par la construction de ces mobilisations sociales que nous créerons les conditions pour une alternative sociale, écologique et démocratique et obtenir satisfaction sur nos revendications :

* Le rejet du budget d’austérité.
* Une augmentation du budget des universités à la hauteur des besoins réels.
* L’arrêt de la répression policière et des interdictions de manifester.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un vieux visage

Message  Roseau le Jeu 20 Nov - 12:34

Larrouturou sur le Testet : le véritable visage de Nouvelle Donne

Pierre Larrouturou, leader de Nouvelle Donne, a signé sur Reporterre.net une chronique, finalement expurgée, sur la mort de Rémi Fraisse dans laquelle il en appelait à une répression accrue à l’égard des militants. Où il allait jusqu’à proposer d’interpeller au début des manifestation tous ceux dont le look serait problématique. Cette chronique est abjecte mais guère surprenante de la part de celui dont le parti joue à fond la carte républicaine et se pose en apôtre d’un État fort. Elle montre en fait le vrai visage de Nouvelle Donne : un parti qui séduit en disant vouloir faire de la politique autrement mais qui défend fondamentalement l’ordre établi. Voici quelques éléments de compréhension.
La suite:
http://larotative.info/larrouturou-sur-le-testet-le-649
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti Nouvelle Donne

Message  nico37 le Sam 3 Jan - 0:22

Déclaration commune du PG et Nouvelle Donne Eric Coquerel

Le Parti de Gauche et Nouvelle Donne se sont rencontrés officiellement jeudi 11 décembre pour la première fois. La réunion a confirmé leur accord sur la gravité de la situation dans le pays marquée par une crise sociale, environnementale et démocratique. Tous deux se retrouvent également dans l’opposition à la politique libérale et productiviste menée par le gouvernement. Les deux partis partagent en particulier le même jugement sur la nocivité de la Loi Macron, dans son intégralité, insistant bien sur leur volonté de ne pas se focaliser uniquement sur son volet « travail le dimanche ». C’est pourquoi ils jugent nécessaire et possible de la mettre en échec dans les mobilisations et à l’Assemblée nationale.

Les points de désaccord entre les deux partis, notamment sur la stratégie européenne et sur les solutions concrètes à apporter à la crise sociale, ont été également évoqués.

Nouvelle Donne, comme le Parti de Gauche, estime que seule une forte mobilisation citoyenne sera à même de bouleverser la situation politique.

Les militants de Nouvelle Donne et du Parti de Gauche se retrouvent d’ailleurs fréquemment dans les mêmes actions : sur le climat, contre les GPII, contre l’austérité dans le cadre du collectif unitaire 3A et, pour beaucoup de leurs militants, dans le soutien à la constitution d’une sixième République.

La délégation de Nouvelle Donne a pris note de la proposition faite par le PG aux forces de gauche et écologistes non gouvernementales pour les départementales, à savoir des candidatures indépendantes du PS et reposant sur une démarche citoyenne. Conformément à sa méthode de prise de décision participative, Nouvelle Donne en débattra avec ses 11 000 adhérents.

Les deux partis conviennent de poursuivre les discussions sur les départementales.

Composition des deux délégations
PG : Martine Billard, Eric Coquerel, Jean-Luc Mélenchon, Marie-Pierre Oprandi
Nouvelle Donne : délégation conduite par Isabelle Attard, Pierre Larrouturou

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti Nouvelle Donne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum