Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  Zappa le Mer 13 Avr - 16:29


Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  verié2 le Mer 13 Avr - 16:32

Zappa a écrit:Sarkozy envoie beaucoup d'amour à Dieudonné et à tous les racistes anti-juifs.

http://www.lepoint.fr/societe/grandes-ecoles-l-elysee-organise-un-concours-parallele-reserve-aux-juifs-pratiquants-12-04-2011-1318561_23.php
Ton post n'est pas très clair. Que veux-tu dire ? Que Sarkozy fait le jeu des antisémites en pratiquant une sorte de favoritisme communautaire ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  yannalan le Mer 13 Avr - 16:48

Cette histoire n'est qu'une ânerie, ils n'avaient qu'à repousser le concours d'une semaine pour tout le monde...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  Zappa le Mer 13 Avr - 17:18

verié2 a écrit:Ton post n'est pas très clair. Que veux-tu dire ? Que Sarkozy fait le jeu des antisémites en pratiquant une sorte de favoritisme communautaire ?

Oui, pour moi le deux poids / deux mesures existe parfaitement même si il ne va pas aussi loin que les antisémites le fantasment. A peu de frais Sarkozy essaye de s'attirer les sympathies des juifs pratiquants et il favorise des divisions : c 'est du tout bon.
Cette histoire sort quelques jours après le débat sur l'islam... euh pardon sur la laïcité. Fallait le faire quand même.

Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  Gauvain le Mer 13 Avr - 18:04

yannalan a écrit:Cette histoire n'est qu'une ânerie, ils n'avaient qu'à repousser le concours d'une semaine pour tout le monde...

C'est difficile, certains candidats avaient certainement déjà réservé des chambres d'hôtel...
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  yannalan le Mer 13 Avr - 18:36

Tu rigoles ?
Il n'y a qu'à regarder un calendrier quand on prévoit le concours. On n'en fait pas à Noel, non ? Simplement, ils ne regardent que les fêtes catholiques.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  fée clochette le Mer 13 Avr - 19:02

verié2 a écrit:
Zappa a écrit:Sarkozy envoie beaucoup d'amour à Dieudonné et à tous les racistes anti-juifs.

http://www.lepoint.fr/societe/grandes-ecoles-l-elysee-organise-un-concours-parallele-reserve-aux-juifs-pratiquants-12-04-2011-1318561_23.php
Ton post n'est pas très clair. Que veux-tu dire ? Que Sarkozy fait le jeu des antisémites en pratiquant une sorte de favoritisme communautaire ?

Ils se foutent de notre gueule franchement. on nous balance un pseudo débat sur la laicité et là elle est où la laicité ? est ce que les candidats des autres religions (musulmans par exemple) ont aussi droit à des aménagements spéciaux en fonction de leurs fêtes religieuses ?
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  yannalan le Mer 13 Avr - 19:13

Les cathos en ont, c'est sur leurs fêtes qu'on se base pour les congés...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  fée clochette le Mer 13 Avr - 19:23

yannalan a écrit:Les cathos en ont, c'est sur leurs fêtes qu'on se base pour les congés...

Je sais bien que les jours fériés sont la plupart du temps calqués sur le calendrier chrétien. Et dans certains département, chez moi par exemple, la mairie donne 1 jour à ses employés pour le vendredi saint et la procession. imagine !!! le problème c'est pas qu'ils adaptent à la fête juive, je m'en fiche, le problème c'est que je pose la question : font ils la même chose pour les candidats musulmans ? je ne crois pas
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  Gauvain le Mer 13 Avr - 19:39

yannalan a écrit:Tu rigoles ?
Il n'y a qu'à regarder un calendrier quand on prévoit le concours. On n'en fait pas à Noel, non ? Simplement, ils ne regardent que les fêtes catholiques.
Il fallait qu'ils changent les dates beaucoup plus tôt, alors.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  yannalan le Mer 13 Avr - 19:53

En fait c'est un faux problème pour les musulmans, dans le mesure où ils n'ont aucune interdiction formelle de bosser un jour donné. Le problème juif, ce sont les interdictions d'écrire par exemple pour shabat ou Pessah. On ne peut violer ces obligations que pour sauver les vies humaines. Chez certains protestants, le dimanche est sacré aussi. Ils n'ont que le droit d'aller au culte, rien d'autre. Aux Pays-Bas, dans le temps, les équipes protestantes jouaient le samedi et les cathos le dimanche.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  fée clochette le Mer 13 Avr - 20:51

Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras
Par Aurélie Darbouret | Rue89 | 13/04/2011 | 19H45

http://www.rue89.com/2011/04/13/concours-de-nuit-pour-etudiants-juifs-stupeur-et-embarras-199867

Des aspirants ingénieurs, empêchés par la pâque juive mais aidés par l'Elysée ? La présidence et le Crif restent muets.


La laïcité serait-elle un principe à géométrie variable ? En matière de religions, l'Etat, serait-il un peu plus « neutre » avec certaines plutôt qu'avec d'autres ? Ce sont les questions que l'on peut se poser si, comme l'écrit Mediapart, l'Elysée est intervenu auprès des directions de plusieurs grandes écoles d'ingénieurs pour qu'elles aménagent leurs concours d'entrée.

Objectif : permettre à quelques étudiants juifs pratiquants de passer les concours, qui tombent pendant la période de la pâque juive, grâce à « des sessions secrètes de nuit […], avec un confinement préalable des candidats concernés plusieurs heures avant. »

Treize jours de fêtes par an
Pour les juifs très pratiquants (assez minoritaires en France), un certain nombre d'interdits doivent être respectés lors des fêtes religieuses : on ne se déplace pas, on n'écrit pas, on ne signe pas, on n'allume pas la lumière et, a fortiori… on ne passe pas d'examen.

Pour ne pas placer les étudiants pratiquants devant des dilemmes existentiels, et pour favoriser le bon « vivre ensemble » cher au gouvernement, la France fixe chaque année, par circulaire, les dates des fêtes religieuses : il est alors demandé aux établissements scolaires d'en tenir compte dans le choix des sessions d'examens et de concours.

Haïm Nisenbaum, porte-parole des loubavitchs de Paris, communauté juive ultra-orthodoxe, explique qu'il y a treize journées de fête chaque année pour lesquelles s'appliquent les interdictions. Or, seules cinq ont été retenues par la circulaire gouvernementale, parmi lesquelles ne figurent par les jours théoriquement chômés de la pâque juive.

Manque de bol pour les étudiants, cela tombe en plein concours des Ponts, Mines, Supélec et ENS-Cachan. Alors, selon le Point.fr, le rabbin Haïm Korsia, proche de Nicolas Sarkozy a demandé au président de la République d'intercéder en faveur des étudiants.

Au Crif : « C'est du délire complet »
Mais la faveur pourrait en crisper quelques-uns. L'entorse au principe de la neutralité étatique tombe au plus mal. Débat sur la laïcité, régulièrement rebaptisé « débat sur l'islam », publications de 26 propositions de l'UMP, entrée en vigueur de l'interdiction de porter le voile intégral, etc. Depuis plusieurs semaines, la laïcité n'est pas un sujet facile.

Au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), réaction à chaud d'un permanent, qui n'engage pas la structure :

« C'est du délire complet. Il n'y aucune demande qui a été faite dans ce sens. Mais un aménagement de la sorte, c'est impossible. Dans cette période de débat sur la laïcité, on ne peut imaginer une bêtise pareille. »

Au Conseil du culte musulman : « Deux poids, deux mesures »
Du côté du Conseil français du culte musulman, tiraillé durant le débat sur la laïcité, on a aussi du mal à l'imaginer et on préfère attendre une réaction officielle avant de s'exprimer. Mohammed Moussaoui, le président du CFCM, préfère rester prudent :

« Les aménagements prévus par la circulaire ont été plus ou moins respectés jusqu'à présent. Le fait qu'il y ait une recommandation des pouvoirs publics pour tenir compte des dates de fêtes religieuses me paraît suffisante.

Ensuite, si les écoles n'ont pas le choix, je ne crois pas que ce soit judicieux de faire des démarches supplémentaires. Cela peut être considéré comme deux poids, deux mesures. Mais je crois qu'il est judicieux d'attendre la réaction des pouvoirs publics, ils ne peuvent pas laisser une telle information sans réagir. »

Al-Kanz : « C'est une bombe »
Pour d'autres, l'implication de l'Elysée risque de faire l'effet d'une provocation.

« C'est une bombe », écrit le responsable d'Al-Kanz, un portail internet dédié aux consommateurs musulmans. Le bloggeur, qui revendique « l'accommodement raisonnable », considère que cela tombe très mal pour le gouvernement :

« C'est grave, c'est insultant, on ne peut pas défoncer les musulmans sous prétexte qu'ils videraient la laïcité et faire cela par ailleurs.

C'est catastrophique… pour les juifs eux-mêmes. Cela va venir alimenter l'idée de complot, le fait qu'on dise qu'ils ont le bras long.

Et en même temps, pour les musulmans, c'est un soulagement. Depuis le début, on dit qu'on ne veut pas de passe-droit, qu'on n'est pas en train de tester la République et la laïcité.

Là, on voit très bien le deux poids, deux mesures. On laisse parler les faits. Qui aujourd'hui peut dire que ce n'était pas un débat sur l'islam ? »

« Se méfier des crispations laïcardes »
Du côté des représentants de la communautés juives, au Grand Rabbinat de France et au Crif, silence radio. Pour la communauté juive, les aménagements consentis pour une poignée d'étudiants pourraient bien devenir une épine embarrassante par les temps qui courent.

Plus réactifs, l'Union des étudiants juifs de France (Ufej) en appellent, dans un communiqué, à « se méfier des crispations laïcardes ». Pour Arielle Schwab, présidente de l'Ufej :

« La souplesse des institutions vis-à-vis d'une minorité d'étudiants pratiquants n'est pas un aménagement de la laïcité, mais un aménagement au nom de la laïcité. Il serait dangereux d'en profiter pour stigmatiser les communautés et les minorités. »
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de nuit pour étudiants juifs : stupeur et embarras

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum